Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 MJ Jason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
John Sheppard
----------------
avatar
----------------
Major
----------------


Nombre de messages : 5862

Arrivé au SGC : 07/11/2006

Age du Joueur : 33


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 35
Profession: Floodeur
๏ Expérience:
2002/3200  (2002/3200)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Lun 26 Sep - 0:20

La mission, qui ne devait être au départ qu'un simple vol à bord du Dédale après ses diverses réparations, tournait maintenant à la catastrophe. Ils avaient déjà failli être tués dans une explosion, mais aussi par des "pirates de l'espace", et maintenant ils ne leurs restait que dix minutes avant que le vaisseau n'explose. Courir après ces tueurs était peut-être stupide vu la situation actuelle, mais ils ne pouvaient pas s'en tiré comme ça, et puis peut-être qu'ils avaient un plan de secours qui pourrait profiter à l'équipe. Julia et Franz était déjà loin, Simon et Alan avait prit la direction de la salle de contrôle, pour tenter de trouver comment s'enfuir en se téléportant du vaisseau quand à Sheppard et Johansen, ils trainaient un peu... Le Capitaine avait eu du mal à se relevé et pressé fortement sa main contre sa blessure, il n'avait pas le temps pour les pansements, s'il arrivait quelque chose à son équipe, alors que lui était resté derrière à cause d'une petite blessure.... Il ne préférait pas y penser et prit la direction qu'avait emprunté Alinao auparavant, mais d'un pas beaucoup plus lent. Alicia le suivait de très près et continuait de lui dire qu'il devrait rester assis pendant qu'elle s'occuperait de lui. Mais lui, qui était plus têtu qu'une mule, usé de toute ses forces pour avancé le plus vite possible.

Tout était allé si vite, le combat contre Alinao, la balle qu'il avait reçu, et ensuite ? Un coup de feu, encore, Théoma à terre dans un très mauvais état, puis encore un autre, cette fois pour Inia qui, elle, avait été tuée sur le choc. Mais il y avait encore eu un coup de feu ensuite, alors qu'elle s'occupait de voir l'état de sa blessure, Alicia l'avait brusquement quitté pour aller voir Théoma, il n'avait pas entendu ce qu'elle avait bien pu lui dire, mais la façon dont elle l'avait tué sans hésiter ne lui avait pas échappé. Pourquoi avait-elle fait ça ? Ça n'avait jamais été notre façon de faire. Elle, qui était apparemment un brillant médecin, venait d'ôté la vie d'un homme. Sheppard n'arrivait toujours pas à y croire, mais le moment n'était pas le bienvenue pour lui faire un sermon, ils avaient enfin rejoint leurs deux coéquipiers devant une porte verrouillée. Sheppard prit sa radio pour contacter les deux scientifiques et après une minute d'attente environ, la porte s'ouvrit. Simon leur annonça au passage qu'ils leurs restaient moins de neuf minutes avant l'auto-destruction.

Ils se hâtèrent donc de retrouver Alinao ainsi que son collègue à travers le dédale qu'était ce vaisseau, des couloirs partout, des escaliers, des cul-de-sac, rien à faire, ils avaient surement du réussir à filer. Sheppard reprit contact avec Simon pour savoir ou ils en étaient, le vaisseau ne possédait aucun anneaux de transport, avait-il dit, ce qui ne présagé rien de bon pour l'équipe. Il fallait trouvé une autre solution pour rejoindre cette planète, Sheppard demanda à Simon de regardait si le vaisseau possédait un hangar, avec à son bord des chasseurs, et au moment même, un grand bruit avait retentit. L'équipe ne mit pas longtemps à rejoindre l'emplacement d'où le bruit était venu, apparemment la porte qui se trouvait devant eux venait de se refermer dans un grincement monstrueux. Une fois de plus, il fallait faire appel à Simon et Alan. Le compte à rebours ne s'arrêtait pas lui, ils ne leur restaient maintenant plus que huit minutes et d'après Alan, Alinao se dirigé droit vers la salle des nacelles de survie, mais il n'en restait plus qu'une.

Il était hors de question qu'ils s'en sortent aussi facilement après ce qu'ils avaient fait sur ce vaisseau, l'équipe se dirigé vers la salle des nacelles à grand pas, mais le Capitaine souffrait de plus en plus de sa blessure, et au fur et à mesure que le sang coulé, ses forces l’abandonnée, elles aussi. Alicia se tenait toujours près de lui, prête à s'occuper de lui au cas ou il s'éffronderait au sol. Mais Sheppard tenait bon, ils allaient peut-être pouvoir enfin sortir de ce vaisseau, il n'allait pas lâcher maintenant.

La carte d'accès que Franz avait trouvée allait enfin servir, en effet, ils se trouvaient maintenant devant une porte close équipée d'une encoche ou la carte était tout à fait appropriée. Plus que sept minutes à présent, le temps qui avait défilé lentement durant toute la mission, avait prit une certaine avance à présent, il défilé à grande vitesse et il était de plus en plus dur de croire qu'ils s'en sortiraient vivant.

La porte s'était ouverte et l'équipe pénétra dans la pièce. La plupart des nacelles avaient déjà étés lancées, comme l'avait dit Alan, il n'en restait qu'une seule. En effet, tous les voyants étaient rouges, sauf deux, qui eux étaient orange, et un dernier qui lui était vert. On pouvait aussi y voir la planète qui serait peut-être leur refuge pour quelques heures en attendant le Dédale et au milieu de la pièce, Alinao ! Il se tenait devant eux, d'un air étonné, et derrière lui, un autre homme, plus petit et d'un style rappelant celui d'Alan et de Simon, c'était donc lui le scientifique de l'équipe. Il n'avait pas l'air très méchant mais plutôt étrange, et il ne fallait surement pas le sous estimé, après tout, il avait lui aussi participé à ce massacre. Sheppard avait levait son arme en même temps que ses trois coéquipiers, mais Alinao en avait fait autant.


Franchement, je ne pensais pas que vous sauriez utiliser les outils de cet engin si rapidement. Les détecteurs sont utiles hein... mais ça ne change rien, RIEN ! Vous allez mourir ici, et nous nous allons partir... Les nacelles ont été programmées pour atterrir à des coordonnées bien précises, et nous seuls avons le code. Vous avez perdus...

Alors on ne partira pas sans vous. On aura tous perdu...


Le compte à rebours avait déjà annoncé qu'il ne restait plus que six minutes , et maintenant cinq avant que le vaisseau n'explose. Il ne fallait plus perdre de temps, l'équipe avait quatre armes pointées droit sur Alinao, tandis que lui n'en avait qu'une pour eux quatre, et même s'il tiré sur l'un deux, les trois autres pourrait le descendre aussitôt, il fallait donc prendre une initiative et vite. L'équipe avait encerclés les pirates, mais Alinao refusait de lâcher son arme, ils étaient totalement coincés et en infériorité numérique mais l'orgueil de cet homme le poussait à croire qu'il avait encore une chance.

Lâche ton arme et on pourra tous partir d'ici avant l'explosion, sinon on y restera tous.

Auto-destruction dans quatre minutes !


La situation devenait de plus en plus critique et quelque chose d'énorme venait d'apparaître dans l'espace, un Ha'tak Goa'uld venait de sortir d'hyper espace, comme si la situation n'était pas déjà assez grave, il fallait maintenant y rajouter des Goa'ulds...

Capitaine ! Un vaisseau Ha'tak vient de sortir d'hyper espace !
Merci, on a vu ! Vous avez trouver un moyen...


Le Ha'tak avait lancé sa première offensive et Sheppard tomba à terre et son arme vola quelques mètres plus loin. Le temps de la récupérer, Alinao et Franz était déjà en plein combat, tandis que Julia s'était attaqué au quatrième homme qui apparemment se débrouillait plutôt bien au combat au corps à corps. Le Capitaine tenta plusieurs fois de tirés sur Alinao mais le risque était trop grand et il risquait de touché Scorzi. Il n'avait plus qu'à compter sur ses deux coéquipiers, il n'avait vraiment pas la force de combattre mais si les pirates prenaient le dessus, il serait le premier à les descendre.

Franz donnait autant de coups qu'il en prenait tandis que le petit scientifique prenait nettement le dessus sur Julia, le Ha'tak bombardé encore le vaisseau sans savoir que ce dernier allait bientôt explosé, et pas à cause de ses tirs. Le combat n'avait pas trainé, en même temps le compte à rebours venait d'annoncer l'auto destruction dans deux minutes... Alinao était tombé au sol, d'une balle dans la jambe tiré par Scorzi qui avait réussit à récupérer son arme, Julia était aussi au sol, et le responsable avait fuit lâchement dans la dernière nacelle de survie et l'espoir de s'en sortir diminué en même temps que le compte à rebours. Sheppard s'approcha d'Alinao et le regarda souffrir quelques secondes avant de tourner les yeux vers Alicia.


Celui là reste en vie.

Son regard se tourna ensuite vers le Ha'tak et une question lui traversa l'esprit, était-ce l'auto-destruction du vaisseau qui allait les emportés dans son souffle, ou l'explosion du vaisseau sous les tirs Goa'ulds ? L'équipe s'était résigné à mourir ici, à ne jamais revoir la Terre, ni leurs proches qu'ils avaient abandonnés depuis des mois depuis qu'ils étaient au Sg-c, il n'y avait plus qu'à attendre que l'explosion se produise, au moment ou Sheppard allait contacter Simon, la radio s'était mit à émettre des mots qui perturbèrent l'équipe.

J'avais pas le choix Simon et tu le sais. T'es trop trouillard pour te suicider, t'aurais tout fait capoter.
Qu'est-ce qui se passe ?!!! Qu'est-ce que vous faites ?!

Tu n'es pas obligé de faire ça !!!! Il y a un moyen j'en suis sûr. Ouvre la porte et je pourrais t'aider Alan.
Aller ! Pars Simon, guide l'équipe vers la salle de téléportation et surtout.. ne change pas mon ami.

La voix d'Alan était assez tremblante et Simon ne tarda pas à expliqué ce qu'il allait faire pour sauver l'équipe. Il y avait donc encore un espoir pour l'équipe, mais l'un d'entre eux devait rester sur le vaisseau pour activer la téléportation, et Alan avait déjà fait le choix pour l'équipe. Sheppard aurait voulu l'en empêcher, mais vu le peu de temps qu'ils leur restaient, il n'aurait jamais le temps de le rejoindre pour prendre sa place. Il s'était trompé sur lui, ce n'était pas qu'un scientifique trouillard, il lui avait déjà sauvé la vie avec l'aide de Simon, et maintenant, il sauvé celle de son équipe.

Malgré la tristesse du moment, il n'y avait plus de temps à perdre, il fallait maintenant rejoindre la salle de téléportation et il ne restait plus qu'une minute trente à l'équipe pour y arriver. Simon les aider du mieux qu'il pouvait à trouver leur chemin, il se chamaillé constamment avec Tinar, ils étaient tout deux en constantes rivalités, et pourtant, il y avait beaucoup de chagrin dans sa voix. L'équipe n'était pas aussi rapide qu'elle l'aurait aimé, Scorzi trainait Alinao avec lui, il aurait aimé le laissé là pour pouvoir avancé plus vite mais étant donné que Sheppard n'avançait pas plus vite, autant le gardé.


Auto-destruction dans une minute !

Ils avaient enfin une chance de s'en sortir mais le temps semblait avoir une légère avance sur eux à chaque fois et il était insupportable de penser qu'ils allaient peut-être tous périr ici car ils n'avaient pas étés assez rapide pour rejoindre cette maudite salle qui aurait pu se trouver un peu plus près.

Cinquantes secondes....Quarantes secondes....Trentes secondes....

L'équipe était enfin arrivée en salle de téléportation, il n'y avez rien dans la pièce mais connaissant déjà le système de téléportation, Sheppard alla se plaçait au milieu suivit par ses coéquipiers, d'un ton amère il contacta Alan.

On y est Alan. Vous êtes très courageux, je regrette de vous avoir mal jugé au début, vous êtes un héros et on vous doit la vie.

Il jeta un regard à Simon pour qu'il puisse à son tour dire au revoir à son ami.

Dix, neuf, huit, sept, six, cinq...
Ne m'oubliez pas.
Trois, deux, un...


Un rayon bleuâtre avait transporté l'équipe hors du vaisseau en un instant, la lumière dont ils avaient cruellement manqué à bord du vaisseau venait de leur transpercer les yeux, l'air était pur, ils pouvaient sentir le vent, toutes ces choses qu'ils avaient oubliés sur ce vaisseau leurs semblaient si importantes à présent. Un bruit sourd et immense vint stopper ce retour à la liberté, Sheppard leva les yeux automatiquement bien qu'il su de quoi il s'agissait, le vaisseau venait d'exploser, emportant Alan avec lui. Le même bruit venait de retentir une seconde fois, l'explosion du vaisseau s'était propagé tellement loin qu'elle avait également emporté avec elle le Ha'tak Goa'uld.

Le choc était terrible, toutes les images qu'ils venaient de vivre dans ce vaisseau revenait une par une dans l'esprit de Sheppard, un vaisseau morbide abandonné, remplit de cadavres, quatre personnes à bord responsable de tout ça, des blessés, des morts, Alan... Son regard se porta aussitôt sur Simon, c'était lui le plus touché par la mort d'Alan, ils se connaissaient depuis longtemps, et son visage en disait long sur la peine qu'il pouvait éprouvée mais il ne disait rien, les autres non plus, tout le monde était encore sous le choc, à une seconde près ils y passaient tous... Sheppard jeta quelques regards autour de lui puis brisa la glace.


Écoutez, le Dédale va mettre du temps à arriver, on va s'installer ici et prendre du repos, après ce qu'il vient de nous arriver, on mérite un peu de détente.

Alicia s'occupa alors de la blessure de Sheppard, elle ne pouvait pas lui retirer la balle ici mais désinfecter la plaie et lui faire un pansement serait déjà un bon début. Ce fut autour d'Alinao ensuite, qui lui était blessé à la jambe, il n'avait pas dit un mot depuis qu'ils étaient arrivés sur la planète mais une fois qu'Alicia eut finit sont travail, Alinao tenta de lui voler son arme et Julia le stoppa d'un tir de Zat, maintenant qu'il était inconscient, il ne gênerai plus l'équipe. Scorzi et Becker était allé cherché du bois et des brindilles pour faire un petit feu tandis que les trois autres avaient sorti leurs barres énergétiques pour se nourrir un peu, ils n'avaient rien mangés depuis qu'ils avaient quittés le Dédale, hormis Simon.

Le feu réchauffé un peu l'équipe mais le temps d'attente devenait de plus en plus insoutenable, ils n'avaient rien à se dire, ou du moins, ne voulaient rien dire après ce qu'ils venaient de vivre. La fin avait était tragique, mais leur avait permit de rester en vie, mais quelques points étaient encore à éclaircir, et certains n'allaient pas s'en sortir indemne. Le choc était passé et c'était maintenant la colère qui survenait. Sheppard se leva et fit quelques pas sans but précis, il se tourna vers l'équipe et brisa le silence.


Je suis votre supérieur et en tant que tel, je dois faire un rapport mais j'aimerai d'abord vous dire ce que je vais y mettre. Scorzi, vous avez délibéremment désobéi à mes ordres quand vous avez essayez de faire la peau à Inia, je me fou du contexte, je me fou de ce qu'elle vous a fait, un ordre est un ordre et si je vous en donne un, vous obéissez ! Respectez votre hierarchie, ou changez de métier.


Sans attendre la moindre réponse de la part de Franz, il enchaina aussitôt en direction de Simon cette fois.

Wolowitz, je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi débile. Vous avez faillit plusieurs fois causé notre mort avec vos blagues stupides et vos bourdes en tout genre. Vous croyez qu'on est là pour s'amuser ? Vous croyez qu'on emporte de la musique en mission ?! Vous vous croyez où là ? En vacances ?

Sheppard s'arrêta un instant en voyant le visage de Simon, il était encore sous le choc de la mort de son ami et ajouté à ça une engueulade... Il y avait été un peu fort mais ce n'était pas non plus faux ce qu'il avait dit, d'ailleurs il avait déjà prévu de lui dire autre chose de beaucoup plus gratifiant.

Cela dit... Vous m'avez sauvé la vie, et... sans vous on serait plus là. J'en ferai bien sur part dans mon rapport et...mes condoléances pour Alan...

Pour finir, son regard se posa sur Johansen, il l'avait gardé pour la fin car bien entendu, ce qu'elle avait fait durant cette mission était beaucoup plus réprimandable.

Et vous...Docteur... vous pensez toujours méritez ce titre ? Qu'est-ce qui vous a prit ?!!
Oui je mérite encore ce titre et je ne l'ai pas fait de gaité de coeur. Je l'ai fais parce qu'il allait mourir, parce que je ne pouvais rien pour lui. Au sang qu'il perdait, c'était clair qu'un organe était touché et je n'avais ni le temps, ni les outils, ni la place pour faire cela. Il aurait souffert encore jusqu'à se vider de son sang alors je lui ai au moins éviter cela et je ne regrette pas.
Vous vouliez abrégez ses souffrances ? Ca vous donnez le droit de prendre sa vie ? Alors oui, il allait surement mourir, mais je croyez qu'un médecin était censé se battre jusqu'au bout pour sauver la vie d'un homme ? Peut importe qu'il soit meurtrier ou homme d'église, c'était votre devoir de l'aidé, mais pas en prenant sa vie. Le Sg-c ne fonctionne pas comme ça, on tue que si on en a vraiment pas le choix. Vous aviez prêté serment, et vous avez prit une vie, j'espère que votre conscience ne va pas trop vous travailler car ça pourrait gâcher la votre.

Il s'arrêta de nouveau pour jeter un œil à chacun, seule Becker en était sortit indemne, en même temps, étant prisonnière, elle ne pouvait pas vraiment causer de torts autour d'elle. Il s'était un peu calmé et bien qu'il savait que ces reproches étaient importants, des félicitations s'imposées également.

Je suis tout de même fier de votre travail. Mise à part les points que j'ai décrits juste avant, vous avez su faire équipe ensemble pour votre première mission, vous avez su gérer des situations difficiles, cette mission était vraiment un voyage à l'abattoir, et pourtant on est là, grâce au courage et à la force de certains mais aussi à l’intelligence d'autres. Vous méritez votre place au sein du Sg-c, je serai ravi de refaire une mission à vos côtés.

A peine avait-il finit de parler qu'un rayon les fit disparaitre de la planète. Ils se retrouvèrent de nouveau dans un vaisseau mais celui ci leur était bien familier. Le Dédale les avait enfin retrouvé et téléporté à bord. La voix du Colonel faisait plaisir à entendre, une équipe médicale s'était aussitôt précipitée vers eux pour les emmener tout droit à l'infirmerie. Alinao fut conduit en cellule et Sheppard résuma toute l'histoire au Colonel pendant qu'on s'occuper de lui enlever la balle qu'il avait reçu à l'épaule. Leur retour sur Terre serait long mais au moins ils étaient vivant et en sécurité. Une cérémonie serait ensuite effectuée en la mémoire d'Alan, qui avait sauver toute l'équipe en donnant sa vie. La première mission depuis son retour du Capitaine n'avait pas été sans périple, et bien qu'ayant échappé à la mort de peu, cela lui avait donné encore plus envie de repartir en mission le plus vite possible.


Dernière édition par John Sheppard le Mar 27 Sep - 2:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Lun 26 Sep - 7:41

Alicia essayait de s'occuper au mieux de Sheppard, mais celui-ci voulait continuer à poursuivre ce Aliano et c'était tout à fait légitime. Il venait de tuer de sang froid celle qui l'avait sauvé d'une balle certainement bien placée et de plus, il fallait absolument se bouger de là pendant que Simon et Alan cherchaient un moyen de les sortir de là. Dans le cas contraire, ils étaient tous cuits.

Aidant donc le Capitaine à se relever, Alicia le guetta pour ne pas qu'il perde conscience parce que bien que ce ne soit qu'une blessure par balle au bras, Sheppard perdait beaucoup de sang et donc il s'épuiserait bien plus vite. C'est également pour cela qu'elle et le capitaine arrivèrent quelques secondes plus tard derrière Franz et Julia qui eux étaient partis en flèche à la poursuite du pirate.

La jeune femme préféra laissé Scorzi et sa sœur s'occuper du sort des deux autres hommes parce qu'elle en avait déjà plein les bras avec le cas de Sheppard. S'il avait bien voulut attendre deux minutes qu'elle lui fasse un pansement improvisé, elle aurait pu être utile aux autres. Le problème dans tout ça, c'est qu'ils n'avaient pas deux minutes. En fait, ils ne pouvaient même pas se permettre de gaspiller une seconde parce que le temps restant, c'est-à-dire, neuf minutes comme venait de l'annoncer Simon à Sheppard devait leur servir à arrêter les deux hommes et trouver un moyen de se rendre sur cette planète. La question était donc est-ce qu'ils auraient assez de temps pour tout faire cela ?
Et puis même si elle était derrière, elle pouvait quand même les couvrir en cas de besoin.

Huit minutes, le temps passait rapidement et ils n'avaient seulement que parcourus quelques couloirs à la recherches des deux hommes.Ils tombèrent sur une porte close, mais par chance, elle ne resta pas close bien longtemps, il avait la carte pour l'ouvrir. Machinalement, Alicia faisait le décompte dans sa tête, tout en prêtant attention à ce qui se passait. C'était une course contre la montre en parallèle avec une chasse à l'homme.

Puis six minutes, les minutes les plus rapides qu'Alicia n'avait jamais vécu. Elle pensait vraiment qu'ils allaient tous y rester. Il n'y avait que dans les bon vieux classiques américains que tout s'arrangeait à la dernière minute.
Mais bon, si cela devait être leurs derniers instants, ça ne voulait pas dire pour autant qu'ils avaient le droit de baisser les bras et de tout abandonner.
Leur survie reposait maintenant entre les mains de Simon et d'Alan. Il n'y avait qu'eux qui pouvaient faire quelques choses à présent.

Ils encerclaient maintenant les deux ennemis, arme au poing. La jeune doc gardait Sheppard dans son angle de vue pour être certaine que tout allait de son coté.
À peine les échanges verbaux commencés, quelques choses vint secouer le vaisseaux et tous furent projeter au sol. Alicia jeta un oeil au Capitaine, il devait avoir eut un sacré coup sur sa blessure déjà assez douloureuse. La jeune doc tenta de venir en aide à Scorzi puisqu'elle était plus proche de lui, mais elle reçu un coup d'Aliano qui la renvoya par terre. Elle n'avait cependant pas de blessure grave.

Elle ramassa son arme puis tenta de viser Aliano, mais Scorzi et lui bougeaient trop rapidement. Impossible de verrouillé la cible. Elle s'essaya sur le scientifique qui combattait Julia, mais ce fut la même chose. Quand Alicia vit Julia au sol et le scientifique qui s'enfuyait, elle tenta de l'atteindre avec une balle, mais il était trop tard.
Alicia arriva près de sa sœur et l'aida à se relever. Lorsqu'elle revint vers l'homme blessé, Alicia tenait toujours son arme au poing, cependant, Sheppard attira son attention.


Celui là reste en vie.

Alicia s'en doutait, Sheppard l'avait vue faire avec Théoma. Elle rangea donc son arme, non sans avoir lancer au capitaine un regard sombre, puis l'aida à nouveau. Il n'y avait pas une minute à perdre. En effet, parce que c'est cela qui leurs restait, une minute pour vivre.

Ce qui était un peu plus réjouissant, c'est que Simon et Alan avaient trouvé un moyen de les téléporter, enfin, s'ils arrivaient jusque là. Ce qui était moins réjouissant, c'est que l'un deux allait devoir se sacrifier et c'était Alan qui venait de prendre la décision de le faire.
Il n'était certes pas temps de se laisser aller à l'émotion, mais dans ce cas-là, Alan méritait tout leur respect et leur gratitude.


- Vous serez un héros ... à un de ces quatres ...

Elle n'avait pas eut le temps de le connaitre, mais pour faire ce qu'il s'apprêtait à faire, c'était certain qu'il était un héros et personne n'oublierait son sacrifice.
Elle posa un dernier regard sur le scientifique puis se dirigea vers la salle de téléportation comme les autres, aidant le capitaine

Il y eut un rayon bleu et l'instant d'après, ils étaient sur la planète. Dans le ciel étoilé, il y eut une explosion, le compte à rebours était terminé. Dire qu'une seconde avant, ils étaient là-bas.
Tous avaient la mine basse et Alicia vint s'asseoir un instant à coté de Simon.


Ca va aller ?

Elle comprit que sa question était stupide. Non ca ne pouvait pas aller et c'était tout à fait normal. Alicia lui donna une légère tape amical dans le dos puis alla vers Sheppard pendant que Julia et Franz allaient chercher de quoi les réchauffer.
La blessure de Sheppard était tout de même grave. Recevoir une balle à fragmentation, ce n'était pas très léger, mais pour le moment, elle n'avait pas assez de matériel pour tout lui retirer alors elle ne passa qu'une compresse enduite d'alcool, puis un pansement qui ferait l'affaire pendant que le Dédale les cherchait.
Elle fit de même à Aliano, même si le désir de le soigner n'était pas vraiment là, elle n'avait pas le choix. Cependant Aliano se cru bien malin, mais Julia lui régla son compte.
La jeune doc vérifia l'homme.


Il est seulement inconscient.

Alicia s'assit donc autour du feu et regarda sa barre énergétique. Elle n'en avait même pas envie en fait. Elle était là qu'elle fixait le feu qui crépitait, mais sortit de sa rêverie quand Sheppard commenca ses sermons. Elle s'en douta fort, le dernier était pour elle.

Et vous...Docteur... vous pensez toujours méritez ce titre ? Qu'est-ce qui vous a prit ?!!

Avait-elle le droit ou non de lui répondre, puisqu'il était son supérieur ? Oh et puis si cette histoire lui causait des ennuis, ce n'était pas de l'insubordination qui allait tout rendre pire.

- Oui je mérite encore ce titre et je ne l'ai pas fait de gaité de coeur. Je l'ai fais parce qu'il allait mourir, parce que je ne pouvais rien pour lui. Au sang qu'il perdait, c'était clair qu'un organe était touché et je n'avais ni le temps, ni les outils, ni la place pour faire cela. Il aurait souffert encore jusqu'à se vider de son sang alors je lui ai au moins éviter cela et je ne regrette pas.

Quelques minutes plus tard, ils furent sur le Dédale. Alicia avait refusé qu'on soigne ses blessures, de toute façon, ce n'était que superficiel.
Elle alla vers le grand hublot qui donnait cette vue incroyable sur l'espace. Si seulement Alan pouvait voir cela en ce moment, mais il était maintenant dans un autre monde un monde meilleur que celui-ci (ambiance)

Un simple vol de vaisseau ... ce devait être cela au départ ... mais ce n'était plus cela à la fin ...


Dernière édition par Alicia Becker Johansen le Mar 27 Sep - 2:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Simon Wolowitz
----------------
avatar
----------------
Chercheur
----------------


Nombre de messages : 362

Arrivé au SGC : 27/09/2010

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27 ans
Profession: Ingénieur en Aérospatiale
๏ Expérience:
217/500  (217/500)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Lun 26 Sep - 14:03

Les deux ingénieurs avaient rejoint la salle de contrôle. Ils avaient un plan, faire téléporter tout le monde sur la planète mais pour cela, il fallait trouver les commandes de téléportation et les deux hommes se mettaient à chercher à toute vitesse dans les bases de donnée afin de pouvoir amener toute l'équipe en sureté sur la planète. Mais Simon ne savait pas si ce vaisseau posséder un système de téléportation. En effet, il n'y avait pas d'anneau de transport et donc, aucun moyen sûr de le savoir. Il possédait certainement la téléportation mais il fallait le trouver dans les bases de données et avec le peu de temps qu'ils avaient, ce n'était pas chose aisé. Wolowitz redoutait de rien trouver et de devoir mourir ici. Il était beaucoup trop jeune pour mourir, il n'avait pas rencontré assez de femme dans sa vie. Mais surtout, il n'avait pas épousé encore la femme de sa vie, qui devait sûrement être Julia ou Alicia, de toute façon, il était pas difficile.

Mais alors que les deux ingénieurs se concentraient uniquement sur leur recherche, le Capitaine les contacta pour qu'ils puissent les aider. Les deux hommes se regardèrent et en un seul coup d'oeil, ils comprirent chacun ce qu'ils devaient faire. Ainsi, Simon continua les recherches tandis que Alan aida le Capitaine et les autres à retrouver Alinao. Grâce au capteur Thermique, celui-ci ne pouvait pas leur échappé et Simon savait que les autres n'allaient pas le laisser s'échapper aussi facilement. Surtout qu'il se dirigeait vers la salle où se trouver les nacelles de survie. Simon pensait que Alinao était le genre de mec qui serait capable de prendre seul la nacelle et de laisser pourrir comme un vieux déchet son compagnon rien que pour sa survie. Mais bon, il n'était pas là pour le voir et il avait beaucoup plus important à faire. Surtout que la voix flippante de l'ordinateur venait d'annoncer qu'il leur restait plus que sept minutes avant l'auto-destruction.

Cependant, c'était à ce même moment que Simon trouva la salle de téléportation et son système. Ainsi, il venait de trouver leur échappatoire. Grâce à cela, Alicia et Julia n'hésiteront plus à forniquer avec le "Beau" Wolowitz car il leur aura sauvé la vie. Il voyait bien que c'était le genre de femme à montrer leur reconnaissance en partager des actes physiques avec leur héros. Et Simon était largement prêt à partager quoique ce soit avec elles. Ce fut tout naturellement que le jeune homme s'exprima donc...


-WOUHHHHHHHHOUHHHHHHHHHH !!!! J'ai trouvé la solution !!!!!
- Quoi ?! J'ai rien entendu avec la voix de l'ordinateur.
- J'ai dit que j'ai trouver les systèmes de téléportation et donc, on pourra s'échapper sans problème.


Bon, il n'était pas très précis visiblement mais cela n'était l'affaire que quelques mètres, enfin il l'espérait. Quel qu'il en soit, ce vaisseau avait une téléportation et c'était leur seul moyen de sortit vivant. Immédiatement, Simon attrapa sa radio pour annoncer la nouvelle à ses compagnons...

[RADIO] Mon Capitaine !!! On a trouver une téléportation, bon, il n'est pas très précis mais je pense qu'il fera l'affaire. Cependant, vous devrez... Un instant je vous pris.[/RADIO]

Wolowitz venait de voir la tête que faisait Alan. Il avait l'impression qu'il venait de revoir Madame Goubert se déshabiller dans les vestiaire des femmes. Enfin, étant plus jeune, les deux hommes se cachaient dans les vestiaires des demoiselles pour observer celle-ci en train de se déshabiller. Alan était restait trop longtemps et il avait vue la prof de français agé de 56 ans se dévêtir devant ses yeux. Enfin, Simon se rapprocha de son collègue qui lui répliqua aussitôt...

- Regarde... le système est défectueux d'après mes instruments.

Malheureusement, Alan avait raison et il fallait vite régler le problème. Du coup, Simon se remit sur sa console et tenta de contourner le problème avec l'aide d'Alan. Les deux hommes se concentrèrent sur comment régler tout cela, mais il fallait dire que ce n'était pas facile à faire.

- Bon si je change \frac{a^{3}}{T^{2}}=\text{cte} par T=2\pi\sqrt{\frac{a^{3}}{\mu}}. Cela devrait marcher.
- Espèce d'imbécile, tu réécris le même principe mais différemment. U=\frac{\mu}{r}+\frac{\mu}{r}\sum_{n=1}^{\infty}\left(\frac{r_{eq}}{r}\right)^{n}\left\lbrack -J_{n}P_{n}(\sin\phi)+\sum_{m=1}^{n}\lbrace C_{nm}\cos(m\lambda)+S_{nm}\sin(m\lambda)\rbrace P_{mn}\sin(\phi)\right\rbrack.
- Attends, il y a un soucis avec le rayon-vecteur. Regarde, il faut que le premier terme de ce développement, J2, traduit l'aplatissement aux pôles. Ce terme a une intensité relative de 10 − 3 par rapport au potentiel keplérien, tandis que les termes suivants sont en 10 − 4. Alors qu'il doit être à 10 − 6.
-Effectivement, essaye de régler ce problème avec l'harmonique zonal d'ordre n, Cnm et Snm sont également des constantes d'inertie sachant que Pn est le polynôme de Legendre d'ordre n, Pnm la fonction de Legendre propre associée. r, λ et φ sont le rayon-sphérique, la latitude et la longitude du point où l'on calcule le potentiel.
- Argggh Mince !!!Si on change, il y aura un soucis dans la force créée le long de l'axe de la vitesse de l'engin, qui sera donc plus opposée à l'interaction. Cela fera \gamma_{f}=\frac{3}{2}\rho S V_{r}^{1}\frac{C_{y}}{m} alors que ça doit faire \gamma_{f}=\frac{1}{2}\rho S V_{r}^{2}\frac{C_{x}}{m}.
-Ouais, tu as raison.


Alors que Simon tentait par tout les moyens de trouver un solution, il voyait soudainement Alan travailler au ralentit. Quelque chose le tracassait. Wolowitz pensa que son collègue commençait à baiser les bras en voyant qu'aucune solution se profilait. Enfin, si, il y en avait une mais l'ingénieur ne voulait surtout pas y penser, ce n'était pas faisable. Soudain, la solution venait d'apparaître face à Simon. Tout était régler et tout le monde sera évacué du vaisseau. Ravie de lui intérieurement, le jeune homme allait s'apprêtait à annoncer sa nouvelle quand il lut qu'il était en train d'observer le système d'évacuation des déchets. Cela aurait été trop simple aussi. Mais alors qu'il était prêt à tenter de retrouver une solution, Alan s'exprima...

- Simon, écoute moi. Ça ne marchera pas. Je pense que tu sais aussi bien que moi ce qu'il en est. Le système fonctionne bien, c'est simplement le calibrage automatique qui est défectueux. Ce qui signifie.. que l'un de nous devra rester là pour téléporter l'équipe.


Sans dire un mot, Wolowitz venait d'arrêter de chercher une solution. Alan avait sans doute raison. Ils auraient pu trouver une solution mais avec le peu de temps qu'ils leur restaient, ils en auraient été incapable. Fixant sa tablette avec tout les systèmes et les paramètres du vaisseaux, le jeune homme s'en voulait de n'être pas plus performant que cela. Désormais, il fallait choisir l'un d'entre eux. Mourir en héros ou fuir en tant que lâche, même si l'idée de mourir seul sur ce vaisseau, Simon ne pouvait pas laisser son ami se sacrifier à sa place. D'ailleurs, lui-même ne pensait pas qu'il serait prêt à se sacrifier à la place d'un ami, comme quoi, sous la pression...

- Bon, si il faut choisir quelqu'un, je vais le faire Alan. Même si l'idée de me sacrifier me fait presque tourner de l’œil. Je suis prêt.

- Je vais le faire Simon, tu n'es pas prêt pour ce genre de chose.
- Ne dis pas de bêtise, toi tu as plein d'ami à retrouver sur Terre, tandis que moi, j'ai que... ma mère.
- Des amis, tu auras l'occasion de t'en faire avec le temps donc maintenant, tu vas... Merde c'est quoi ça !!!
- Un Hat'ak Goa'uld !!! Mince, il a dût être averti par la balise de détresse !!!


Les deux ingénieurs s'activèrent à remettre en marche les armes ou bien les boucliers. Mais il faut dire que l'engin était sacrément amoché et que pu rien ne fonctionnait. Ainsi, le vaisseau Goa'uld se mit à tirer et celui ci commençait à faire pas mal de dégâts.

- Les boucliers ne fonctionne pas !!! File en salle de téléportation Simon !!! Dit Alan tandis que le vaisseau était secoué de partout.
- Jamais !!! On va faire ça à la courte paille, on va bien trouver de quoi faire.

Mais alors que Simon cherchait de quoi permet d'élire l'heureux vainqueur, enfin heureux, reste à voir. Alan se rapprocha soudainement de son collègue pour le prendre par le col. Wolowitz ne comprenait pas et se laissa faire, ne se souvenant pas d'une aussi grande force de la part d'Alan. Puis, Simon fut envoyait dans le couloir. Alan referma la porte derrière lui et la verrouilla aussitôt. L'homme prit sa radio et se mit à parler envers Simon...

[RADIO]J'avais pas le choix Simon et tu le sais. T'es trop trouillard pour te suicider, t'aurais tout fait capoter.[/RADIO]
[RADIO]Tu n'es pas obligé de faire ça !!!! Il y a un moyen j'en suis sûr. Ouvre la porte et je pourrais t'aider Alan.[/RADIO]
[RADIO]Aller ! Pars Simon, guide l'équipe vers la salle de téléportation et surtout.. ne change pas mon ami.[/RADIO]


Simon observa son collègue grâce au hublot de la porte. Sheppard avait demandé ce qu'il se passait mais l’ingénieur ne lui avait pas répondu pour l'instant. Alan était repartit vers les consoles et il fallut que la voix de l'ordinateur annonce qu'il restait 1minutes30 pour que Wolowitz parte en direction de la salle de téléportation, à contre cœur.

Sur le chemin, il avait retrouvé l'équipe et il leur avait juste adressé un juste
"Suivez moi." sans rien de plus. Le jeune homme n'avait pas plu envie que ça de parler pour l'instant. Ils arrivèrent dans la salle pour se faire téléporter. Il ne restait plus beaucoup de temps au compteur. Tous se mirent en position tandis qu'il ne restait que quelque seconde. Le Capitaine lança quelques mots envers Alan pour le féliciter de son courage. Simon lui, était dépité de devoir laisser un collègue, un ami se sacrifier alors qu'il aurait pu trouver une solution au problème de calibrage. Juste avant d'être téléporté, Alan lança dans la radio un "Ne m'oubliez pas...". Il pouvait être sûr que Simon ne l’oubliera jamais.

Soudain, les voila aveuglé par la lumière, le vent caressé le visage de Simon tandis qu'il prenait un bonne bouffé d'air frais. Ses yeux acclimatèrent rapidement à la lumière. Un paysage de verdure se présentait à eux. Juste au dessus d'eux, un boom se fit entendre et instinctivement, Wolowitz leva la tête. Le vaisseau venait bel et bien explosé emportant avec lui le vaisseau goa'uld. Cela était sûrement dû au générateur à naqquadah que l'équipe avait ramené avec eux pour faire démarrer le vaisseau.

La peine de Simon était immense, perdre un ami, il n'avait jamais connu ça. Avec Alan, il se connaissait depuis tout petit. Certes, ils ne pouvaient s'empêcher de se chamailler mais les deux hommes étaient comme cul et chemise au collège ainsi qu'au Lycée. C'était juste au MIT que les deux hommes s'étaient perdu de vue en grandissant. Voyant Alinao s'en sortit indemne, Wolowitz voulait prendre son arme et tirer sur cet homme qui avait causé tout cela. Mais il pensa rapidement à autre chose quand il remarqua qu'il n'avait pas prit son sac où il avait mit son arme dedans depuis le début. D'ailleurs, elle n'avait servi à rien car il ne l'avait jamais prit alors qu'il aurait dût. Après tout, ce n'était pas un militaire et n'avait pas ce genre de réflexe.

Il y avait un tronc d'arbre couché un peu plus loin et Simon décida de s'y installer. Cela sera parfait pour faire évacuer sa peine. Il s'assit dessus tandis que le reste de l'équipe s'attelait à faire ce que bon leur semblait. Alicia se rapprocha de lui pour venir le réconforter...


- Ca va aller ?
- Je pense pas que j'ai l'air aussi joyeux et intrépide qu'au début de la mission mais bon, c'est comme ça on n'y peut rien. Le seul responsable dans cette histoire, c'est moi. J'aurais dû pouvoir rectifier le calibrage de la téléportation, c'était dans mes cordes !!! Pourquoi fallait il qu'il eut cette auto-destruction.


Simon venait plus de parler pour lui-même que de répondre à la question d'Alicia. Et tandis qu'il se mettait à repenser à tout cela, une petite larme coula le long de sa joue avant de laisser sa place à plusieurs comme elles. La suite ? Et bien, elle fut sans surprise. Alinao tenta de prendre une arme alors qu'Alicia le soignait. Mais celui-ci fut maitrisé par un tir de zat. Puis, Sheppard commença à leur dire ce qu'il allait mettre dans son rapport. Il ne fut pas tendre avec Simon et sur le fait qu'il avait accumulé les boulettes. Tellement bouleversé par les événements, Simon n'avait rien d'autre mieux que trouver à dire
"Euuhhh..." puis se stoppa laissant le Capitaine avoir raison.

Wolowitz n'avait pas bougé de son arbre et ne comptait pas le faire. Il avait trouvé un branche et faisait des petits dessins sur le sol en terre. Enfin, ses petits dessins étaient des systèmes d'équations, il se repassait tout cela dans la tête pour trouver une solution au problème qui avait couté la vie de Alan. Puis soudain, les voilà de nouveau téléporté mais cette fois-ci, à l'intérieur du Dédale. Simon tomba en arrière étant donné que l'arbre ne fut pas téléporté lui-aussi. Le Capitaine fut envoyé à l'infirmerie en compagnie du Colonel pour entendre tout ce qui venait de se passer. Alinao fut lui embarqué et envoyer en cellule. Simon observa juste à côté d'Alicia le hublot qui montrait une vue imprenable sur l'espace. Puis, il quitta la pièce, marchant dans l'appareil sans trop savoir où il allait. Il avait besoin de se changer les idées car il n'avait toujours pas résolut l'équation et cela sera le perturbera assez longtemps dans l'avenir sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Franz Scorzi
----------------
avatar
----------------
Responsable de laboratoire
----------------


Nombre de messages : 1697

Arrivé au SGC : 30/05/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Archéologue
๏ Expérience:
473/500  (473/500)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Lun 26 Sep - 16:17

http://www.youtube.com/watch?v=4v8qae11_-M


Franz et Julia couraient comme s'ils avaient le diable aux fesses, métaphore inhabituelle pour quelqu'un qui faisait passer le rationalisme avant tout. Julia prenait une légère avance sur lui, voulait elle lui faire la peau ? Sûrement, il avait faillit la tuer ainsi que toute l'équipe. Il reconnu les couloirs, en fait, ils étaient tous identiques, la seule différence avec les autres c'est que celui là était remplit d'une certaine vitalité, si l'on pouvait dire cela ainsi...

Dans sa course Franz prenait du temps pour viser l'homme, mais la présence de Julia devant lui l’empêchait de faire feu sur lui, le capitaine leur avait demander de l'attraper, mais il n'avait pas préciser dans quelle condition il devait se trouver une fois attraper par les deux militaires. Bien qu'ayant tuer l'un des deux pirates, il ne se sentait pas mieux, la vengeance ne l'avait en rien apaisé...

Julia tira sur l'homme, mais elle le manqua de peux, il la dépassa donc et tira dans l'embrasure de la porte qui se fermait sous ses yeux. Quelques instants plus tard, et tandis que Franz rechargeait son arme avec le dernier chargeur en sa possession, le capitaine et Alicia arrivèrent.

Le compte à rebours continuait de défiler dans leurs oreilles, et tandis qu'Alan déverrouilla la porte, il s'engagea à la recherche du pirate, sans couverture, sans vérifier les portes fermées, il n'avait plus le temps désormais.

Au bout de quelques instants il arriva devant une nouvelle porte, mais celle là était fermé par un système de carte magnétique. Franz fouilla dans sa poche et en sortie la carte, regardant les autres pour savoir s'ils étaient prêt, il enclencha l'ouverture de la porte grâce à la dite carte.

Dans la salle il reconnut le dernier membre du groupe qu'il avait vu dans le rêve, il se trouvait avec Aliano, tout les deux ne disaient rien, sûrement trop étonné de savoir que les terriens avaient comprit le fonctionnement du vaisseau.

Aliano leur hurla quelque chose, une sorte de dialogue commença entre le capitaine et Aliano, il essayait de désarmer par la parole le pirate, mais il ne semblait pas en avoir vraiment envie.. La situation semblait bloquée, mais ils n'avaient qu'une arme tandis que le groupe en avait trois de plus, donc même s'il y avait des tirs, mathématiquement parlant les Terriens en sortiraient vainqueur.

Rien ne laisser présager l'arriver d'un vaisseau Goa'uld, Franz n'en avait encore jamais vu et pourtant ils ne les aimait déjà pas. Non pas parce qu’ils anéantissaient des mondes et des peuples entiers, ça à la rigueur il pouvait le comprendre, mais arriver ici, alors qu'ils étaient déjà occupé et mettre les pieds dans la soupe sa le gonflait d'une force sans nom...

Des tirs eurent lieux contre le vaisseau, et alors que Franz et Alicia lâchait leurs armes sous la puissance des impacts, Aliano se jeta sur l'arme de Franz, ne cherchant pas à comprendre ce qu'il essayait de faire il se jeta lui aussi dessus. L'homme l'attrapa par la main et l'envoya contre un mur, le contact de son dos avec la parois froide du vaisseau lui fit cracher un peu de sang, mais le fait qu'il avait réussis à le déconcentrer lui laissait un peu de temps pour contre attaquer.

Alors qu'Aliano allait prendre le fusil de Franz, celui ci se jeta sur lui et dans sa charge l’entraîna contre une autre parois du vaisseau, l'homme hurla de rage et commença à riposter du mieux qu'il pouvait, mais il était bien plus fort que Franz. Il réussit à lui attraper la jambe et à renverser la situation. Alors que Franz était au sol, il arma son poing et lui décocha un direct dans les côtes qui lui firent une nouvelle fois cracher son sang.

Et tandis qu'il allait enchaîner avec un autre direct, il réussit à se sortir de cette situation en lui envoyant son autre jambe dans les côtes. Se relevant rapidement pour ne pas lui laisser la moindre chance il lui décocha une droite direct dans les dents qui le fit tomber à la renverse. Suivant sa course il lui monta dessus et le frappa de toutes ses forces, une fois, deux fois, trois fois. Mais la force d'Aliano étant ce qu'elle était, il le fit voler contre un autre mur.

La puissance de l’impact, et surtout le fait qu'il l'ai heurté avec la tête, lui ouvrit, une fois encore, la blessure qu'il s'était faite un peu plus tôt dans le vaisseau. Alors que le sang lui brouillait la vue, et qu'il ne su qu'il ne pouvait pas gagner sur le plan physique, il envoya sa main chercher quoi que ce soit qui aurait pu lui être utile. Il atteint la crosse de son arme, et alors que le pirate lui fonçait dessu il arma son arme, il visait la tête, mais comme il était à moitié dans les vapes il ne put toucher que sa jambe.

L'homme tomba, au sol dans un lourd fracas, Franz se leva difficilement grâce à son arme, et alors qu'Alicia arrivait vers lui pour soigner sa blessure il l’arrêta de sa main. Son travail n'était pas encore fini, le capitaine le voulait vivant.. Ok. S'approchant de lui, il le regarda de haut, et alors qu'il continuait de lui hurler dessus, il leva son arme. Allait il craquer une fois de plus ?

Et l'envoya dans la tête d'Aliano, le fort contact entre sa tête, la crosse de l'arme et le sol froid du vaisseau le rendit tout à coup très calme. Pendant ce temps l'autre mec en avait profiter pour se casser.

Ils n'avaient presque plus de temps, d'après ce qu'il comprenait il devait aller vers la salle de téléportation, traînant Aliano par les pieds il entra dans la salle avec le reste de l'équipe. Apparemment Alan n'était pas là, d'après ce qu'il comprenait il devait rester à bord, son esprit fonctionnant un peu au ralentit à cause des derniers chocs qu'ils avait reçut, il ne comprenait pas trop pourquoi.

Mais quelques instant après il saisit pourquoi, il se sacrifiait pour l'équipe. Alors que les membres de l'équipe lui disait au revoir, lui ne dit rien. Ce choix il l'avait fait en parfaite connaissance de cause, il ne fallait pas le plaindre, honorer sa mémoire et ne jamais oublier son nom.


* Il nous à fait de la poussière et c'est à la poussière que nous retournerons, ton nom ne sera jamais oublier, puisse tu trouver un peu de paix dans les étoiles.* pensa il..

Puis un éclair les envoya sur la planète qu'ils avaient vu un petit peu plus tôt, Aliano se réveilla, et le groupe se retrouva sur une planète au climat doux et agréable, entouré de forêt, ils avaient eu de la chance pour une fois.

S’essuyant le sang qui lui coulait de l'oeil avec le revers de sa manche, il attendait ce qu'allait dire la capitaine... Ce dernier les envoya lui et Julia chercher de quoi faire un feux. Ils partirent donc tout les deux, une fois la première colline passée, Franz regarda Julia.


« Dis, sa t'ennuie de me laisser seul, j'ai besoin de faire le point cinq minutes. » dit il avant de s'enfoncer dans la forêt en suivant un petit cours d'eau.

La forêt était calme et profonde, il aperçut vaguement quelques petits animaux fort étrange pour lui, mais il n'y fait pas vraiment attention. Continuant d'avancer dans la forêt, il errait sans but véritable. Comment en était il arriver là ? Il s’arrêta au bord d'une petite étendue d'eau cristalline, y plongea ses mains et se nettoya tant bien que mal sa blessure qui semblait superficielle, même si certains points avaient cédé la majorité de la suture tenait le coup.

Une fois ceci fait il se releva et envoya son poing contre l'arbre, de rage il y laissa une petit égratignure. Il était tellement à bout de force qu'il n'avait même pas réussit à laisser une trace de son passage sur cet arbre.


*Qu'est ce que tu fais là frérot ? *
*Rien *
*Justement *
*Pourquoi es tu encore là ? *
* Va savoir, c'est peut être ton esprit qui te joue des tours *

La petite fille sortit de derrière un arbre.

* Tu m'excusera mais je ne suis pas vraiment convaincu *
*De toute façon tu n'a jamais été quelqu'un de drôle... *
*Je sais... *
* Tu sais, rien de tout cela n'aurait du arriver, le but de ce rêve n'était pas de te rendre fou, mais de te prévenir... Ce livre m'a aidé. Pourquoi ? Je ne sais pas..*
* Mais pourquoi apparais tu encore, alors qu'il est détruit.. *
* Je ne sais pas, mais peut être ne suis je qu'une partie de ton inconscient frérot..*
*Peut être*

Elle s’avança vers lui et le prit dans ses petit bras, elle arborait un sourire franc et enfantin à la fois.

*Ne soit pas ainsi, libère toi aux autres.. Et grandit. *

Elle le lâcha et reparti derrière l'arbre

* Je serais toujours là pour veiller sur toi p'tit frère, mais vis ta vie comme tu le souhaite ne te laisse pas hanter par les fantômes du passé. *

« Au revoir grande sœur.... » marmonna il

Il se releva et tacha de trouver des petites brindilles et du bois pour le feux, alors qu'il cherchait derrière un arbre il vit Julia qui l'observait, depuis quand était elle ici ?


« Yo' » dit il simplement
« J'ai trouvé ça pour le feux. Je pense que cela devrai suffire »

Sans laisser transparaître la moindre émotions ils retournèrent au camp, Aliano était dans les vapes une nouvelle fois... Et tandis que le feux crépitait un silence de mort s'était abattu sur le camp de fortune. Puis le capitaine brisa ce silence, engueulant Franz, puis Simon et enfin Alicia, il l'avait écouté d'une oreille distraite, peut être avait il perdu sa place.

Puis, contre toute attente il les félicita, et à peine eut il finit qu'un autre éclair les envoya sur le dédale. Là ils virent le colonel Turner, ainsi qu'une équipe médicale, il salua l'officier et se laissa ausculter par l'équipe. Ils l’entraînèrent à l'infirmerie où une docteur s'occupa de son cas, en la regardant faire son travail il sut qu'il en avait aussi un à faire...


Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Mar 27 Sep - 1:46

Aprés bien des péripéties ce qui devait arriver arriva. L'équipe SGC faisait face aux pirates, armes à la main. Chaque clan était prêt à dégainer. Numériquement parlant les terriens avaient l'avantage. Julia dévisageait leurs adversaires notant avec force leurs traits pour les graver dans sa mémoire. Etait venu le moment où il allait falloir tuer ou être tué. Ce serait une question de rapidité et de précision.

Franchement, je ne pensais pas que vous sauriez utiliser les outils de cet engin si rapidement. Les détecteurs sont utiles hein... mais ça ne change rien, RIEN ! Vous allez mourir ici, et nous nous allons partir... Les nacelles ont été programmées pour atterrir à des coordonnées bien précises, et nous seuls avons le code. Vous avez perdus...

Alors on ne partira pas sans vous. On aura tous perdu...
-Décidément Alinao vous n'arrêtez pas de vous tromper aujourd'hui. Remarquez...ça ne fera jamais qu'une erreur de plus à ajouter à votre collection. Sauf que celle-ci va vous être fatale.

Six minutes

Alan leur annonça tout un tas de trucs que Julia n'enregistra pas pour l'instant. C'est lorsque le vaisseau fut secoué par des tirs ennemis qu'elle comprit. Qu'est ce qu'un vaisseau Ha'tak venait foutre ici ? Y avait il des Goa'ulds à bord ou était ce les copains mafieux qui venaient aider leurs amis à bord d'un appareil volé ? La question n'eut pas le temps d'être posée car le combat s'engagea encore entre Aliano et Franz. Calculant rapidement que Sheppard n'était pas en état de se battre et qu'elle avait un besoin urgent de libérer toute sa colére, Julia se bondit sur le scientifique pirate. Une grêle de coups s'abattirent de part et d'autre. Le pirate était un dure à cuire. Touchée au flanc par un couteau sortit d'on ne sait où Julia recula en titubant et manqua tomber. Le scientifique en profita pour s'enfuir. De rage et de douleur, Julia frappa son poing sur le sol. Elle n'aurait décidément été qu'un boulet durant cette mission! Pourquoi rien ne marchait ? C'est alors que les radios crachérent la conversation entre Simon et Alan


J'avais pas le choix Simon et tu le sais. T'es trop trouillard pour te suicider, t'aurais tout fait capoter.
Qu'est-ce qui se passe ?!!! Qu'est-ce que vous faites ?!

[RADIO]Tu n'es pas obligé de faire ça !!!! Il y a un moyen j'en suis sûr. Ouvre la porte et je pourrais t'aider Alan.[/RADIO]

Aller ! Pars Simon, guide l'équipe vers la salle de téléportation et surtout.. ne change pas mon ami.

Julia ne comprenait pas. Alan se décida à expliquer d'une voix tremblante que l'un d'entre eux devait rester sur le vaisseau pour activer la téléportation, et Alan avait choisi de le faire. Réalisant l'impact des paroles du scientifique Julia se crispa sur sa radio

- Alan il doit y avoir un moyen ce n'est pas possible. Aprés tout ce dont vous vous êtes sortis, n'abandonnez pas. Je vous en conjure!

Auto-destruction dans une minute !

Tout en courant jusqu'à la salle de téléportation Julia réfléchissait à toute vitesse, sur comment basculer des commandes en mode automatiques plutôt que manuel. Mais le temps filait, le temps comptait et le temps s'échappait. Par automatisme Julia suivit le groupe au mileu de la piéce.

On y est Alan. Vous êtes très courageux, je regrette de vous avoir mal jugé au début, vous êtes un héros et on vous doit la vie.
- Vous serez un héros ... à un de ces quatres ...
- J'ai été heureuse de travailler avec vous Alan et de vous rencontrer. Veillez sur nous parmi les anges. Nous ne vous oublieront pas

Tout sa passa trés vite ensuite. Le groupe fut téléporté sur la planéte et le vaisseau explosa en mille éclats avec Alan à son bord. Julia ferma les yeux retenant les larmes qui perlaient sur le bord de ses paupiéres. Un vent frais vint s'insinuer dans ses cheveux comme pour lui rappeler que...qu'elle ne pouvait pas craquer maintenant.

Écoutez, le Dédale va mettre du temps à arriver, on va s'installer ici et prendre du repos, après ce qu'il vient de nous arriver, on mérite un peu de détente

Julia sentit une main se glisser vers elle. C'était Aliano qui tentait de lui piquer son arme. Il n'en perdait vraiment pas une celui-là!! D'un claquement sec elle régla son zat sur le mode paralysant et tira

- Couché panier!

A tort ou à raison elle laissa une partie de sa colére exploser

- Bon sang mais ils ne respectent vraiment rien ces satanés pirates!! Qui les a elevé ? Je me demande ce que leur mére en penserait!!!

Au vu des reproches, suivi ensuite des félicitations qu'adressa Sheppard à l'équipe Julia avait bien fait de se laisser un peu aller. Elle le trouvait dur bien qu'elle aie été épargnée de sermont parcequ'elle avait été prisonniére. Mais surtout le moment n'était pas bien choisit. Elle se sentait tellement en colére que pour l'instant elle était incapable de dire si Sheppard était juste ou si il exagérait. Le silence étant d'or, elle se tut. La promenade dans les bois avec Franz fut salutaire. Voilà qui lui permettrait de prendre un peu de recul. Aussi quand son collégue lui demanda :

Dis, sa t'ennuie de me laisser seul, j'ai besoin de faire le point cinq minutes.

Elle ne put qu'approuver d'un hochement de tête encore incapable de parler. Les mots s'étranglaient au fonds de sa gorge et elle évacua sa rage à couper un peu de petit bois pour le feu. Franz finit par la rejoindre et elle était contente qu'il ne l'aie pas vu dans cet état.

« Yo' » dit il simplement
« J'ai trouvé ça pour le feux. Je pense que cela devrait suffire »

- Super! J'ai quelques trucs aussi! Avec ça on va pouvoir faire griller des shamallows!

Puis les deux amis retournérent au camps de fortune. Julia vit que sa soeur parlait à Simon et que Sheppard était seul. Elle profita de cet apparté pour s'adresser à son supérieur.

- Comment allez-vous Capitaine ?

Elle observa son épaule d'un oeil averti. Julia n'était pas médecin mais elle savait reconnaître quand une plaie allait cicatriser ou s'infecter.

- Ca ira. Cette balle m'était destinée normalement.

Elle ne le dirait pas, mais elle estimait que Sheppard s'était mis en danger pour rien. Dans une équipe il valait mieux préserver les têtes pensantes que les subordonnés. Ca pouvait paraître dure mais c'était comme ça. Des subordonnés sans dirigeants; surtout dans l'armée où tout dépendait des ordres, avaient peu de chance de s'en sortir. L'inverse était déjà plus possible. Elle tendit la main pour serrer chaleureusement et respectueusement celle de son supérieur et plongea son regard dans le sien.

- Merci Capitaine.

Un éblouissement plus tard, l'équipe fut téléportée sur le Dédale. Julia était tellement heureuse de revoir le colonel Turner qu'elle lui aurait sauté dans les bras. Et c'est de bonne grâce qu'elle accepta la main de ce dernier pour se relever.

Vous allez bien? On s'est inquiété pour vous quand on à vu le vaisseau passer en hyper-espace... Mais que vous est-il arrivé ? »

- Ouh là si vous saviez!! En tous cas c'est bon de vous revoir. (désignant Alinao) On vous a emmené un paquet surprise mais il nous a couté cher. J'espére que vous lui réserverez un traîtement de choix.

A l'infirmerie, Julia se laissa soigner sans broncher. Comme Simon était à côté d'elle et que les médecins étaient partis chercher des instruments de tortures supplémentaires elle en profita pour lui parler.

- Tu t'es débrouillé comme un chef Simon...Sincérement. Et n'oublie pas que tu as des amis ici au sein de cette équipe. Tu n'es pas seul.

Elle lui mit un léger coup de coude avec un sourire espiégle.

- Par contre je te préviens si tu commences à prendre la grosse tête et à t'imaginer des trucs improbables je te tue! Il y a des cacahuétes au bar elles sont chargées et je n'hésiterais pas à m'en servir.

Alors qu'elle sortait du département médical, Julia vit Alicia qui contemplait la vue. Doucement elle s'approcha d'elle et la serra dans ses bras.

- Je t'aime petite soeur. Quoiqu'il arrive ne l'oublie jamais.


vingt minutes plus tard

Une douche.

Un plaisir.

Elle avait besoin de ce moment.

Laisser couler l'eau douce et chaude sur son corps, le laver des miasmes de la mission.

Laisser partir la douleur et les chagrins.

Laisser partir les visions terribles

Laisser couler la douleur d'avoir perdu un ami.

Laisser couler encore et encore.

Laisser couler la peur des combats et la peur de la mort.

Laisser couler le dégoût de la mort causée.

Laisser couler, encore un peu.

Laisser couler la douleur de la brûlure.

Laisser couler l'abandon de soi, la certitude de la mort, toujours présente, qu'on affronte sans un regard en arrière.

Laisser couler.

Laisser couler la peur de la folie furieuse.

Laisser couler encore encore encore encore ...

Laisser couler tout ce qui a été refoulé.

Laisser couler, encore et encore, au milieu des sanglots...

Laisser couler librement

Now we are free...


Revenir en haut Aller en bas
Jason Turner
----------------
avatar
----------------
Brigadier-General
----------------


Nombre de messages : 14850

Arrivé au SGC : 08/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 58 ans
Profession: Ex-Commandant du Dédale
๏ Expérience:
3978/15000  (3978/15000)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Mar 27 Sep - 4:07

Vos notes :


John Sheppard : 18/20

• 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts : 7/9


• 2] Cohérence dans les Posts : 5/5


• 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ : 3/3


• 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP : 3/3

Très bon dans l'ensemble. Tu as été jusqu'au bout avec beaucoup de sérieux. Merci à toi Sheppi !


--------------------------------------------------------

Simon Wolowitz : 18/20

• 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts : 7/9


• 2] Cohérence dans les Posts : 5/5


• 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ : 3/3


• 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP : 3/3

Tu m'a bien fait rire avec tes phases de RP comique. Superbe mission pour toi Rolling Eyes


--------------------------------------------------------

Julia Becker : 17/20

• 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts : 7/9


• 2] Cohérence dans les Posts : 4/5


• 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ : 3/3


• 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP : 3/3

Très bonne mission également pour ta part. Dans les temps, j'aurais peut-être un peu plus aimé que tu approfondisse tes posts, mais apparement la situation n'était pas idéale pour toi. On se rattrapera sur une prochaine mission Very Happy Merci à toi !!


--------------------------------------------------------

Franz Scorzi : 18/20 + 3 points pour ton rapport de mission !!

• 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts : 7/9


• 2] Cohérence dans les Posts : 5/5


• 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ : 3/3


• 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP : 3/3

Tu me fais très penser à un autre membre du forum ; Mike Shirow. Vous avez cette même aisance dans vos posts Rolling Eyes En tout cas je suis très content de toi sur cette mission. Merci !


--------------------------------------------------------

Alicia Becker Johansen : 17/20

• 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts : 7/9


• 2] Cohérence dans les Posts : 4/5


• 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ : 2/3


• 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP : 3/3

Et bien ma chère Alicia je suis aussi très content de toi ! A part quelques défauts de compréhension du post, c'était top !



Voila pour vous !! J’espère que ça vous va, j'vais vous UP vos XP sur le champ Smile
Concernant ma note, ne reprenez pas le barème, dites moi juste votre ressentit approfondi c'est vraiment ça qui m'importe !! lol Concernant la note mettez moi en simplement une, vous encombrez pas de tous les détails du barème Rolling Eyes (j'm'en fou un peu de la note à vrai dire lol)

_________________


~ Ceux qui, par malheur, font la guerre, ont généralement la chance de ne la faire qu'une fois. ~

-----------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Mar 27 Sep - 4:45

Wow, je m'attendais pas à une note aussi élevée pour la première mission ici, c'est cool. Avoir su qu'on avait des points de plus pour un rapport, je t'aurais envoyé le petit résumé que je me faisais à chaque fois pour ne pas perdre le fils des évènements, mais bon, ça ira à une prochaine fois Very Happy


En fait, je peux dire que je me suis bien amusée sur cette mission et le fait que l'on savait pas trop trop ce qu'on allait faire au juste, c'était super ça aussi. J'adore les surprises. Et puis je dois dire que chaque fois que tu faisais un post, Jas, on avait en masse de jus pour laisser aller notre imagination.

Les actions étaient bien partagées et tout le monde a eut le droit à sa plus grosse part du gâteau à un certain moment donné.

Et puis ce qui était vraiment bien aussi c'est qu'on a eu le droit de " scripter "deux parties de la mission, ce qui nous a permis de nous concerter et de faire le boulot d'une vraie team.

Moi j'ai pas trop trop de choses de négatives à dire sauf peut-être que la fin est un peu rapide, ca aurait été bien de pouvoir dialoguer un peu avec le Colonel, mais je comprends aussi qu'on peut pas passer un an sur la même mission !

Pour tout ca, je te décerne un 19/20.
T'es un Super Mj !! Wink

Ps : Et oui, j'avoue avoir loupé deux trois trucs de compréhension, je lis un peu vite parfois ! Je vais faire attention pour l'avenir !!!

Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Mar 27 Sep - 9:31

Je suis agréablement surprise parce que je m'attendais pas à avoir une note si elevée étant donné que mon personnage n'a quasiment RIEN FOUTU (il faut être réaliste :p). Merci donc Jason.

Concernant la globalité de la mission je l'ai trouvé vraiment géniale est bien construite. J'ai suivi chaque post avec grand plaisir et j'attendais la suite avec impatience, ce qui ne m'était pas arrivé depuis longtemps. Le seul petit bémol c'est que parfois (à tort ou à raison) j'avais l'impression que tout était déjà joué et que les idées (ou esquisses d'idées) proposées par les joueurs, en dehors des moments où tu nous disais explicitement que l'on pouvait le faire, n'étaient pas vraiment prises en compte. Mais nous étions plutôt nombreux sur cette MJ alors ce n'est pas facile.

Ta mission nous a permis de nous consulter, de nous connaître d'avantage les uns les autres et ça c'était vraiment extra. L'équipe d'ailleurs était extra, j'aimerais tous vous remercier et j'espére que nous repartirons ensemble.

Merci à toi aussi Jason

*léve sa pancarte*

18/20
Revenir en haut Aller en bas
Franz Scorzi
----------------
avatar
----------------
Responsable de laboratoire
----------------


Nombre de messages : 1697

Arrivé au SGC : 30/05/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Archéologue
๏ Expérience:
473/500  (473/500)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Mar 27 Sep - 11:02

MErchi pour la note =D

Mais y'a un truc qui m'énerve, c'est que les filles ont déjà tout dit :cry!

PLus sérieusement, c'était ma première mission et sa ma donner envie d'en savoir plus, de comprendre qui était ces gens et de leur boter le cul. On a su travailler ensemble et on a apprit à se connaitre. Tu as réussit à t'adapter à mon délire et à en faire une partie de la mission, si l'on rajoute tout cela à ce qu'en on dite les deux sisters, je lève aussi ma pancarte pour y mettre un 18.

ps: Alicia je pense que tu peux lui envoyé ton rapport aussi il te donnera des points en plus =D
Revenir en haut Aller en bas
Simon Wolowitz
----------------
avatar
----------------
Chercheur
----------------


Nombre de messages : 362

Arrivé au SGC : 27/09/2010

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27 ans
Profession: Ingénieur en Aérospatiale
๏ Expérience:
217/500  (217/500)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Mar 27 Sep - 12:18

Bon alors, bonne MJ dans l'ensemble. C'était ma première MJ avec ce personnage et j'ai vraiment bien aimé le jouer. Je pensais pas que j'allais autant kiffer jouer Simon mais il faut dire que c'est un marrant, malgré les couilles qui lui est arrivé tout au long de la mission. De plus, tu as toujours posté dans les temps la plupart du temps. D'ailleurs, quand je suis revenue de vacance et que j'avais plus trop le RP en tête, il a suffit de lire ton post MJ pour me redonner envie de poster.

Sinon, Julia, t'inquiète pas, Simon pense déjà que tu es la femme de sa femme. Alicia pareil d'ailleurs. Mais bon, il a perdu un ami cher, vous accepteriez bien de coucher avec pour le réconforter. C'est ce que font les coéquipier pour se réconforter, non ? Pourtant Alicia et Franz sont en train de le faire eux alors pourquoi moi ?

Bande d'ingrate !!!

Sinon, petite parenthèse pour le Capitaine qui est devenue un méchant pas beau qui gueule tout le temps. Oublié le Sheppard du passé tout sympa et gentil. Et pour Shwarzy, bah il se la pète de trop et surtout, il est plus grand et plus beau que moi, inacceptable.

Enfin bref, j'ai bien aimé cette mission et j'espère vous revoir en RP et dans une autre MJ.

Ah oui, je te mets une notes de 18/20.
Revenir en haut Aller en bas
John Sheppard
----------------
avatar
----------------
Major
----------------


Nombre de messages : 5862

Arrivé au SGC : 07/11/2006

Age du Joueur : 33


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 35
Profession: Floodeur
๏ Expérience:
2002/3200  (2002/3200)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Mar 27 Sep - 16:10

Bon ben y a plus que moi Rolling Eyes

Alors :


J'ai été agréablement surpris pour ma part, je ne m'attendais pas à être autant plongé dans cette MJ, t'as su la rendre captivante Smile Et rien que pour ça, t'es un dieu à mes yeux. 8P

La pointe d'humour que tu ajouté à chaque post était elle aussi très agréable.

Tu nous a laisser pas mal de liberté ce qui était sympa on ne s'est pas contenté de suivre bêtement les posts MJ. On s'adapte toujours aux posts du MJ mais là tu t'adapter aussi aux nôtres. (Voir le rp de Franz quand il rêvasse Smile )

C'est une mission qui donne envie de pousser plus loin, vers la fin on à souvent envie que ça s'arrête, mais là non, y a matière à faire une suite.

Je met également 18/20 car rien n'est parfait et aussi parce que tu m'as pas laissé me taper Inia xD

Simon : T'aurai pu tomber sur pire vu les boulettes que tu faisais^^ Et je suis beau moi ! Même quand je gueule :p
Revenir en haut Aller en bas
Jason Turner
----------------
avatar
----------------
Brigadier-General
----------------


Nombre de messages : 14850

Arrivé au SGC : 08/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 58 ans
Profession: Ex-Commandant du Dédale
๏ Expérience:
3978/15000  (3978/15000)

MessageSujet: Re: MJ Jason   Mar 27 Sep - 23:52

Merci encore à tous, vos commentaires me vont droit au cœur Smile J'ai été gâté ! lol ma moyenne cumulée et divisée par 5 me fait donc 18.2 soit 18/20 ! Smile

Voila, je clôture donc cette mission, et j’espère vous retrouver très bientot pour une prochaine MJ !! @ bientot !!!

_________________


~ Ceux qui, par malheur, font la guerre, ont généralement la chance de ne la faire qu'une fois. ~

-----------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: MJ Jason   

Revenir en haut Aller en bas
 

MJ Jason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Missions planétaires terminées ~-