Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Training day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
----------------
Anonymous
----------------
----------------



Training day _
MessageSujet: Training day   Training day No_new10Mar 11 Mai - 15:06

Etats Unis d'Amérique . Colorado . Camp d'entrainement du SGC : 14h 50 de l'aprés midi (11 Mai 2010)

Ryan ne savait pas trop ce qu'il pouvait bien foutre là . Il avait passé 2 ans à suivre une formation dans l'armée de terre , puis il avait été en Afghanistan faire la guerre . La bas son fait le plus marquant avait été le sauvetage des otages diplomatiques Américains lors d'une opération commando à laquelle il avait été rattaché sur recommandation du commandant de son unité .

Cet évenement avait sans doute participé au fait qu'il s'était vu convoqué pour un programme top secret .Il se rapellait quand son spérieur l'avait convoqué et lui avait appris qu'il était convoqué pour un programme top secret en rapport en la sécurité mondiale .Bien entendu il avait tout de suite accépté . Il avait été rapatrié au Canada son pays d'origine , il avait rapidement salué sa famille et ses amis les plus proches , puis sans avoir eut le temps de profiter de ces retrouvailles , il avait pris le permier avion pour le Colorado .

A la descente de l'aéroport , une voiture l'attendait et l'avait conduit au centre d'entrainement du SGC . A sa sortie de la voiture , Il faisait chaud et une petite brise lui fouettait agréablement le visage , et il avait chaud dans son uniforme de militaire canadien , ses medailles épinglées .

Un génnéral vint à sa rencontre facilement reconnaissable , cheveux grisonnnants coupés courts , des médailles plus qu'impréssionantes épinglées sur son uniforme impécable , une carrure d'atlete malgré son âge . Ryan lui donna entre 48 et 54 ans , et il semblait d'une bonne nature malgré ses traits durs , il paraissait d'humeur joyeuse et il avait l'air de quelqu'un possedant un certain sens de l'humour , même si c'était difficille à croire pour un général .

A dire vrai il était assez exité de se trouver là , même si il ignorait la raison de sa presence ici . Il n'y avait eu personne dans la voiture pour lui faire un topo , et il ne s'en formalisait pas le moins du monde . Les services secrets étaient comme les filles , du genre coincés quand il voulaient des fois , il fallait juste du temps pour les decouvrir et qu'ils vous fassent confiance .Tout était donc question de patience et de dimplomatie .

Le génnéral se trouva fàce à lui , il le salua , Ryan fit prestement de même , et Ryan le suivit dans la direction qu'il lui indiquait en marchant d'un pas vif et energique .La direction en question était une tente que Ryan n'avait pas encore remarquée , L'intérieur était normal pour un officier de ce rang : table , papiers divers , cartes de la région , calculatrice , rapports et autres diversités bureaucratiques inhérentes à la fonction de Génnéral .C'est alors que Ryan aperçut un dossier marqué "Top secret" , il leva les yeux vers le génnéral .Sans doute allait il reçevoir l'explication de sa convocation ici , et peut être plus tôt qu'il ne le soupconnait .
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
Jack O'Neill
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13743

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
Training day 600315barre15056/15000Training day 147995barre3  (5056/15000)

Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Mar 11 Mai - 21:34

[Quelques points à éclaircir avant d’aller plus loin : Tout d’abord les actions doivent être obligatoirement en italique. J’ai édité ton post mais tâche de ne pas oublier la dernière fois, c’est dans le règlement Wink Et fais attention aux fautes d’orthographes, personne n’est parfait sur ce point là mais bon, c’est toujours mieux de minimiser les fautes en relisant ton post. Ensuite, tu dois garder une part de mystère dans tes post concernant les autres personnages, je m’explique : tu dis que j’ai l’air d’être d’humeur joyeuse, mais ce genre de détail est à éviter car c’est aux autres joueurs de décider quelle est l’humeur de leur perso, la manière dont ils sont habillés, s’ils te saluent, etc… Mais tu devrais apprendre à gérer ça avec le temps. Va voir d’autres rp à la base pour te donner une idée. Je vais quand même répondre à ta post et suivre les détails que tu as mis concernant mon perso, pour suivre la cohérence. On va commencer doucement, parler un peu entre nos perso, avant de passer à un entrainement physique.]


Il faisait chaud, comme à chaque fois à cette période de l’année. Jack aurait du s’en douter mais il n’avait pas vraiment eu le temps de se préparer une tenue légère, il était obligé de se trémousser avec son uniforme sous un soleil assez pesant. Après ses vacances, il avait fait un tour au Congrès où il avait eu un rendez-vous avec ses supérieurs, des militaires, des sénateurs et des bureaucrates, dont la plupart étaient des hypocrites, qui avaient renouvelé un contrat financier avec le SGC. C’était un programme top secret et il avait fallu leur lécher les bottes pour avoir un peu d’argent, mais Jack avait réussi malgré le dégoût qu’il avait ressenti lorsqu’il s’était présenté devant la tribune. Ces gens hurlaient au drame lorsqu’on leur demandait quelques milliards pour gérer le programme le plus important de la planète alors qu’ils n’hésitaient pas à jeter le fric par la fenêtre quand il s’agissait de faire une guerre au Moyen-Orient. Bref, Jack n’aimait pas Washington, c’était une ville dont le climat représentait à merveille l’atmosphère des lieux : désagréable et triste. Ici dans le Colorado, on savait au moins quelle était la sensation du vent sur le visage, des rayons du soleil qui n’étaient pas cachés par d’épais nuages de pollution et il y avait nettement moins de monde, soit beaucoup moins de bruits. Dans les grandes villes telles que New York et Washington, on devenait une fourmi parmi tant d’autres. Dans les coins reculés comme ici, on était des lions et on régnait en maître. Voilà comment Jack se visualisait la différence.
Après avoir marché jusqu’à l’entrée du camp, le Général Jack O’Neill s’arrêta devant un nouveau pecno qui venait pour sa formation. Il fit mine d’être souriant alors qu’au fond de lui, il aimait rarement se retrouver ici. Il avait déjà trop souvent envoyé des hommes à la mort, il était parfois difficile de se dire qu’il les intégré au SGC et les aidait à précipiter leur décès en mission, quand la galaxie devenait de plus en plus menaçante pour les terriens.
Il le salua brièvement.


« Bien, je vais être clair. » Commença-t-il par dire sérieusement, son sourire disparaissant petit à petit. « Hier j’étais en congés, et là je reviens juste d’une réunion qui m’a cassé les pieds alors je ne vais pas me prendre la tête avec vous. Si vous êtes une tête brûlée et si vous n’en avez rien à foutre, on se dit au revoir et vous retournez directement chez vous. Je n’ai pas envi de perdre mon temps avec un bleu. Si vous voulez intégrer notre programme, écoutez-moi attentivement, répondez à mes questions et montrez-moi que vous en valez la peine ! »

Jack se retourna l’instant d’après et partit vers le QG, une grande tente militaire plantée à l’ombre d’un vieil arbre bien robuste malgré son âge, à l’image du Général. Il passa l’ouverture et partit s’asseoir sur son siège derrière un bureau facilement transportable. Il ne fit pas signe à la recrue de s’asseoir, il resterait debout quelques instants ça ne lui fera pas de mal. Sur le bureau, il prit deux gros dossiers qu’il rapprocha de lui. Le premier, de couleur vert fluo, était le dossier complet de Ryan Xanders. Cet homme était un militaire assez basique et s’il avait été envoyé ici, c’était pour son expérience sur le terrain et probablement son âge avancé pour son grade. Il devait avoir en magasin une certaine maturité qui était indispensable pour intégrer le SGC. Or beaucoup de jeunes cons arrogants et têtus s’engageaient dans l’armée ces jours-ci, et ce n’était pas vraiment le genre de spécimen qu’on cherchait pour travailler à la base, même s’il y en avait parfois, le recrutement était bien plus difficile dans ces conditions.

« Alors déjà, qui êtes-vous ? Parlez-moi un peu de vous, soldat… Pourquoi êtes-vous là ? On vous a dit quelque chose à propos du projet Porte des Etoiles ? » Jack recula au fond de son siège et posa son pied droit sur le bureau.

Sa main fouilla sa poche et en sortit un paquet de cigarette. Successivement, il s’empara de son briquet et s’en grilla une, attendant tranquillement une quelconque réponse de monsieur Xanders…

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Training day 40287210
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
Anonymous
----------------
----------------



Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Mar 11 Mai - 22:50

Etats Unis d'Amérique . Colorado . Camp d'entrainement du SGC : 14h 55 de l'aprés midi (11 Mai 2010)


« Bien, je vais être clair. » « Hier j’étais en congés, et là je reviens juste d’une réunion qui m’a cassé les pieds alors je ne vais pas me prendre la tête avec vous. Si vous êtes une tête brûlée et si vous n’en avez rien à foutre, on se dit au revoir et vous retournez directement chez vous. Je n’ai pas envi de perdre mon temps avec un bleu. Si vous voulez intégrer notre programme, écoutez-moi attentivement, répondez à mes questions et montrez-moi que vous en valez la peine ! »

C'était les paroles exactes que le général lui avait dites en se trouvant fàce à lui , par la suite , il l'avait conduit dans une tente à l'abri des rayons du soleil et le jeune homme eut le temps de penser à la façon dont le général lui avait parlé .
A dire vrai , Ryan se sentit retourner plusieurs années en arrière lors de son engagement .A dire vrai il ne s'était pas engagé directement .Il avait demandé à suivre un entrainement militaire de un mois, et à la fin de cet entrainement, on lui avait proposé de s'engager dans l'armée .Cette méthode est bien plus efficace si l'on souhaite s'engager dans l’armée, du moins, c'était ce que son père lui avait conseillé, et il avait suivi son conseil, et il ne l'avait pas regretté.


Toujours debout car le général ne lui avait pas donné l'autorisation de s'asseoir il écouta les paroles de son supérieur .

« Alors déjà, qui êtes-vous ? Parlez-moi un peu de vous, soldat… Pourquoi êtes-vous là ? On vous a dit quelque chose à propos du projet Porte des Etoiles ? »

Quand un supérieur vous posait des questions, il attendait en principe une réponse claire, franche et surtout brève .Ryan en avait conclus ainsi car il en avait eu maintes fois la preuve, les supérieurs n'avaient aucune patience avec les imbéciles, ne faisaient pas de concessions, de vrais petits anges diaboliques .Ryan se prépara à donner ses réponses au général le corps tendu presque au garde à vous, et toujours debout .

Je suis là sur recommandation de mon supérieur hiérarchique qui m'a recommandé comme recrue pour un programme top secret en rapport avec la sécurité internationale .C'est la première fois que j'entends le nom : projet porte des étoiles mon général .

Bof , pas terrible comme réponse se dit-il , il avouait clairement qu'il ne savait pas vraiment ce qu'il foutait là , et il ne donnait aucun détail sur ses qualités ou compétences . un pauvre gamin paumé qui attend qu'on lui donne ses devoir à faire .Super comme situation songea le jeune homme .D'autant plus que le général avait commencé à sortir une cigarette et à la fumer ce qui sonna comme signal pour lui qu'il se foutait comme de sa première chemise de ce qu'il était en train de lui raconter .Ryan n'appréciait pas vraiment de se sentir aussi transparent , aussi impuissant , ça le frustrait de se sentir aussi désemparé face à un supérieur qui pouvait prendre tout son temps pour le cuisiner et le faire mijoter juste par pur plaisir sadique .

Ryan sentait une montée de sueur venir en provenance du sommet de son front , il remua les orteils qui craquèrent imperceptiblement , mais continuait de fixer le bureau de son supérieur sans oser le regarder en face , comme si le simple fait de croiser les yeux du général l'aurait instantanément changé en pierre , ou pire , lui aurait carbonisé les entrailles .
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
Jack O'Neill
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13743

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
Training day 600315barre15056/15000Training day 147995barre3  (5056/15000)

Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Sam 15 Mai - 13:38

[Je me suis mal exprimé, tout ce qui n’est pas des paroles doit être en italique. Le gras peut être accepté pour les paroles ou pour des pensées brèves et précises. La plupart du temps les pensées sont mélangées aux actions (styles indirect) et on met le tout en italique. Wink]


Jack assistait là à une belle représentation militaire, celle de la recrue nerveuse se retrouvant devant son nouveau supérieur trop strict. Il avait un balai dans le cul, sa réponse était assez limitée. Il y avait le nécessaire à savoir, ni plus ni moins. Le Général avait l’habitude de ce genre d’entretien assez réduit. Il remarqua le regard que Xanders avait jeté sur sa cigarette. Il entendit aussi le craquement des doigts de pieds et pouvait sentir la chaleur qui dégageait du corps du militaire. Bref, il fallait décoincer tout ça mais pas trop non plus, au risque de subir l’insubordination du petit poucet qui se tenait en face de lui.
O’Neill ramena doucement son cendrier et écrasa sa cigarette. Il toussota et dut faire un effort difficile pour ne pas empoigner la bouteille de whisky cachée en dessous du bureau, et se servir un verre dans le but de dessécher sa gorge.


« On n’entre pas si facilement dans ce programme top secret. Vous l’avez dis, c’est la sécurité internationale qui est en jeu et il est clair qu’on n’acceptera pas n’importe quel trouffion. Si on vous a amené ici, c’est qu’on vous a jugé apte à entrer dans le projet pour une raison ou une autre… Ou alors vous avez couché avec un de ces bureaucrates ? Quoi qu’il en soit, si vous êtes pris pour ce job, et on saura ça d’ici la fin de la journée, alors vous allez commencer une toute nouvelle vie… Croyez moi, vous pourrez laisser tombé votre vie sociale, vous pourrez oublier votre parcours militaire même s’il vous a amené jusqu’ici. L’Afghanistan, la guerre contre l’axe du mal, vous pourrez oublier tout ça… Un nouveau monde vous sera ouvert et il va falloir l’accepter… Dans le cas contraire, n’hésitez pas à nous le dire et on vous renverra chez vous sans perdre de temps. »

Il fut contraint d’arrêter lorsque des pas se firent entendre à l’extérieur. D’après l’ombre des silhouettes qui reflétaient sur la tente, il y avait deux personnes qui approchaient. L’un d’eux était un garde qui annonçait la venue d’une autre recrue. Jack reprit une position plus respectable et fit signe à Xanders d’attendre sur le côté deux minutes.

« Faite le entrer ! »

Le garde souleva la toile qui servait d’ouverture et une nouvelle recrue entra dans la tente. O’Neill le salua vaguement d’un geste de la main. Il baissa le regard sur l’autre dossier qui était sur son bureau.

« Bien vous voilà ! Bienvenu chez nous Conrad Mc… Mcrinte… McIntre… » Jack grimaça avant de cracher par terre et de recommencer.

« Conrad McIntyre ! Ah bah voilà… »

Un petit sourire malsain se dessina sur son vieux visage. Il fit signe à Conrad de s’approcher et lui demanda :

« On attendait plus que vous ! Présentez-vous en quelques lignes, voulez-vous bien… »


[Ordre de passage pour les réponses: Moi-Conrad-Xanders. C'est donc à Cpnrad de répondre puis après à toi Ryan.]

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Training day 40287210
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
Anonymous
----------------
----------------



Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Dim 16 Mai - 19:51

États Unis d'Amérique . Colorado . Camp d'entrainement du SGC : 15h de l'après midi (16 Mai 2010)


Arrivé au Colorado depuis la veille, Conrad avait eu le temps de prendre un véhicule de location pour se rendre au camp d'entrainement du SGC sa nouvelle affectation. Une fois garé devant devant le camp, c'est munit de sa lettre de convocation que le jeune Caporal se présentât aux gardes barrières. Après avoir obtenu son badge de laisser passer il entra dans le camp a la suite de l'un des gardes, afin de se rendre dans "la grande tente militaire placée sous le vieil arbre".

Apparemment, d'après ce que j'ai compris je vais avoir la chance d'être entendu et testé directement par la légende du SGC ; Le Général Jack O'Neill en personne. Mais pour le moment il est, sous cette fameuse tente, en train d'avoir un entretien avec une nouvelle recrue comme moi.

Le garde souleva la toile qui servait d’ouverture et Conrad entra dans la tente ou régnait une tension palpable, semblable a celle que l'on peut sentir a l'école les jours d'examen. Conrad fit un salut de rigueur a son supérieur hiérarchique qui le lui rendit de façon nonchalante avant de baisser les yeux sur les dossiers de son bureau.

" Bien vous voilà ! Bienvenu chez nous Conrad Mc… Mcrinte… McIntre… " Écorchant le nom du pauvre Caporal avant de cracher par terre.

" Conrad McIntyre ! Ah bah voilà… " réussit il a dire un sourire sur le visage avant de poursuivre.

" On attendait plus que vous ! Présentez-vous en quelques lignes, voulez-vous bien… "

Conrad était soulagé, se présenter... au moins là il avait une réponse qu'il connaissait.

" Caporal McIntyre, sous-officier du NEDEX de l'U.S Air Force ; Mon Général " c'est pas possible, ais je l'air aussi crispé que l'autre recrue?? Il va pourtant falloir que je me décoince si je veux faire une bonne première impression et dieu seul sait a quel point elle est importante cette satané première impression.

" J'étais affecté au régiment du génie militaire en Afghanistan, ayant été blessé je fut rapatrié au pays ou après ma sorti de l'hôpital, le Colonel Sanders ma recommandé a son ami le Major Davis. Ce dernier m'a fait signé un accord de confidentialité avant de me briffé sur le projet porte des étoiles. Je suis ici dans ce camp pour, a ce que j'ai compris testé ma capacité a partir en mission par la porte et je suis conscient que si mon évaluation n'ait pas satisfaisante je serais cantonné a la sécurité de la base du S.G.C " Bon dieu, Conrad respire!!! J'ai sorti tout cela d'un trait, comme en apnée....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
Anonymous
----------------
----------------



Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Lun 17 Mai - 23:36

États Unis d'Amérique . Colorado . Camp d'entrainement du SGC : 15h 02 de l'après midi (11 Mai 2010)

Ryan se sentait de plus en plus mal à l'aise , il s'était mis sur le coté comme on le lui avait ordonné , mais un tres etrange sentiment était né en lui .Même si le Génnéral ne s'était pas montré plus amical avec le caporal qu'avec lui .Il avait la tres nette impréssion que ce jeune caporal en savait plus que lui ce qui l'agaçait au plus haut point .

Les paroles "avant de me briffé sur le projet porte des étoiles. Je suis ici dans ce camp pour, a ce que j'ai compris testé ma capacité a partir en mission par la porte "le déconcertaient .Projet portes des étoiles , qu'est ce que celà pouvait donc bien signifier .Ce jeune caporal savait apparament la raison precise pour laquelle il était là , tandis que Ryan un soldat , un simple troufion de bas étage lui n'en savait rien .Il en bouillonait de rage rien que d'y penser .Tous les hommes naissent libres et égaux , ouais c'est ça , bah dans l'armée , les simples soldats sont moins dignes de confiance que les caporaux , même si ils sont làs pour la même raison .

Le jeune caporal s'était donc présenté suite à la demande du génnéral .C'était il lui semblait son tour de s'exprimer .Il avait suivi du mieux qu'il pouvait , mais à present , il fallait se mettre en valeur sous peine de voir ce jeune à ses cotés lui voler la vedette .

Il rajusta donc son impécable veste de militaire Canadien , se mit une main discrete dans les cheveux histoire de se recoiffer (geste inutile puisqu'il avait les cheveux rasés) , puis se racla discretement la gorge histoire de faire sentir sa presence qui sembalit avoir été oubliée .
Mon Génnéral déclara Ryan en s'avançant , je vous prie de me pardonner si je parais importuns , mais je desirerais savoir ce qu'est le projet porte des étoiles .

Le corps tendu et la machoire crispée , Ryan éspérait ne pas se retrouver au trou pour manque de respect envers un supérieur hierarchique , mais sa curiosité piquée et surtout son orgueil bléssé par le fait que ce Conrad en savait plus que lui compenssaient la peur de la punition .qui semblait pour le moins iminente .Malgré ça , il fixait impertubable le blanc des yeux du génnéral .Il souhaitait lui prouver qu'il en avait dans le ventre , même au risque d'un blame , ou pire , d'un renvoi au front .
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
Jack O'Neill
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13743

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
Training day 600315barre15056/15000Training day 147995barre3  (5056/15000)

Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Mer 19 Mai - 14:50

Conrad McIntyre se présenta et au fur et à mesure qu’il parlait, Jack se demanda ce qu’il allait bien pouvoir manger ce soir. Avec cet entrainement, il n’aurait pas le temps de rentrer chez lui, et encore moins de cuisiner… L’absence d’une femme à son domicile commençait vraiment à poser problème, mais revenons à l’entretien…
L’homme était au courant du projet Porte des étoiles et sans même regarder, le Général put sentir la consternation gagner l’autre recrue, Xanders, qui lui ne savait rien du tout sur ce qu’ils faisaient à la base.


« … testé ma capacité a partir en mission par la porte et je suis conscient que si mon évaluation n'ait pas satisfaisante je serais cantonné a la sécurité de la base du S.G.C »

« Hum… Y a pire. » Répondit simplement Jack qui mâchouillait maintenant un bouchon de stylo. Il ajouta : « Je tiens aussi à signaler que le programme porte des étoile est indépendant du système militaire que vous connaissez. Si vous êtes engagé, vos grades seront remis à zéro, vous serez considérés comme des recrues, tous les deux, et vous subirez un nouveau bilan médical dans notre infirmerie, avec des examens plus approfondis. »

Une fois ça dit, l’autre s’avança pour manifester sa curiosité à propos du projet. Jack ne lui en voulait pas, c’était tout à fait normal de vouloir savoir. Mais ils n’étaient pas ici pour blablater, ils devaient faire un entrainement physique, et O’Neill voulait mettre la patience de cet homme à l’épreuve.

« Dites-moi Xanders… Vous obtenez toujours ce que vous désirez ? » Répondit-il.

Il avait pris un ton différent. Le genre de ton qui faisait comprendre qu’aucune réponse n’était envisageable, sous peine d’insubordination ou de manque de respect. Jack ouvrit un tiroir et en sortit un formulaire de confidentialité.

« Signez ça. Ensuite, vous allez tous les deux sortir de cette tente et vous diriger vers le vestiaire, environ deux cents mètres au sud d’ici. Votre équipement vous attendra là-bas. C’est juste à côté des toilettes donc profitez en pour vous soulager… Faites vite, rendez-vous dehors dans cinq minutes, près du panier de basket. Courez, ça vous échauffera ! »

Avant qu’ils ne sortent tous les deux, Jack s’adressa à Conrad.

« Vous pourrez parler du projet à votre binôme durant la formation, si vous voulez, histoire de le motiver. Allez y, ne perdez pas de temps McInrtr… Mcitr… Merde... Bon vous, vous vous appellerez Casse-pipe pour aujourd’hui. Et vous Xanders vous serez Bleusaille, comme ça pas de jaloux. Je m’adresserais à vous par ces surnoms tout au long de l’entrainement. C’est pas contre vous mais d’ici dix minutes, j’aurais déjà oublié ou confondu vos noms donc bon… »

Et les surnoms militaires qu’il avait donnés collaient bien aux têtes des deux recrues, du moins aux yeux du Général, pour ça que c’était plus facile à retenir et tellement plus poétique à prononcer…
Jack se leva, prenant ses dossiers sous le bras, et fixa les deux énergumènes devant lui.


« Vous attendez quoi ? Il ne vous reste plus que quatre minutes… »

[Voilà. Allez au vestiaire. Je vous laisse décrire un peu le paysage et les endroits que vous parcourez, restez cohérent avec le climat, tout ça… Au vestiaire, une tenue de mission avec sac à dos vous attend. Le sac pèse assez lourd, le but est aussi de vous faire suer. =) Equipez vous et go rejoindre le fameux panier de basket situé au centre du camp. Si vous avez des questions durant l’entrainement, posez-les-moi par MP Wink Bon jeu.]

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Training day 40287210
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
Anonymous
----------------
----------------



Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Mer 19 Mai - 19:19

États Unis d'Amérique . Colorado . Camp d'entrainement du SGC : 15h10 de l'après midi (19 Mai 2010)


" Hum… Y a pire. " Articula simplement le Général entre deux mastication sur un pauvre bouchon de stylo.

" Je tiens aussi à signaler que le programme porte des étoile est indépendant du système militaire que vous connaissez. Si vous êtes engagé, vos grades seront remis à zéro, vous serez considérés comme des recrues, tous les deux, et vous subirez un nouveau bilan médical dans notre infirmerie, avec des examens plus approfondis. "

Merde alors!! Pensa Conrad. En plus de relever un nouveau challenge qui vas bouleverser tout mes acquis sur notre place dans l'univers, il va falloir que je reprenne tout au début comme à mes dix-sept le jour de mon entrée a l'école militaire. Au moins, vu que je suis a peine remis de ma blessure de l'an passé cela va me pousser a me surpasser pour prouver non seulement que je suis capable de réussir les test pour le S.G.C, mais également que ma promotion au rang de Caporal n'était pas seulement du a un seul acte de "bravoure" isoler mais plutôt a mon investissement et à mon dévouement sur l'ensemble de ma jeune carrière. Ayant finit son monologue intérieur, Conrad entendit la question de l'autre recrue ponctué d'un fort air d'étonnement.

" Dites-moi Xanders… Vous obtenez toujours ce que vous désirez ? " Répondit le général, avec une simple question rhétorique.

Cela étant dit, le Général ouvrit un tiroir de son bureau et en sortit un formulaire de confidentialité semblable a celui que que le Major Davis avait fais signé a Conrad quelques jours plutôt.

Alors que les deux recrues s'apprêtaient à sortir, le Général s'adressa à Conrad en écorchant son nom une fois de plus.

" Vous pourrez parler du projet à votre binôme durant la formation, si vous voulez, histoire de le motiver. Allez y, ne perdez pas de temps McInrtr… Mcitr… Merde... Bon vous, vous vous appellerez Casse-pipe pour aujourd’hui. Et vous Xanders vous serez Bleusaille, comme ça pas de jaloux. Je m’adresserais à vous par ces surnoms tout au long de l’entrainement. C’est pas contre vous mais d’ici dix minutes, j’aurais déjà oublié ou confondu vos noms donc bon… "

Ils s'adresse a nous de cette façon, afin de bien nous faire comprendre qu'en réalité il se fous pas mal de nos noms et de nos considérations tant que nous n'aurons pas fait nos preuve pensa Conrad, qui était coutumier d'un traitement de la sorte de la part du sergent instructeur de l'école militaire, mais cela l'étonnait de la part d'un Général aussi célèbre et talentueux. Quelque chose devait le tracassait?? Enfin bref, pas le temps de faire de la psychologie.

Les deux recrues été restées immobiles en attente d'une hypothétique relance de conversation laisser en suspension par le :
" Donc bon.... " du Général, furent étonnées lorsque se levant avec les dossiers sous le bras ce dernier les apostropha de la sorte :

" Vous attendez quoi ? Il ne vous reste plus que quatre minutes… "

Saluant le général et partant au pas de course, Conrad demanda a son désormais camarade Ryan :

" Apparemment, personne ne t'avait expliquer en quoi consisterait notre nouvelle affectation? En plus, c'est plutôt bien que mon grade soit annulé, pour faire un entrainement d'apprentissage en binômes c'est mieux d'être tout les deux sur un pied d'égalité, non? "

Attendant une réponse, Conrad continua à avancer d'une foulée légère sur la terre battu du camp d'entrainement. Une terre tellement tassée par les aller et venu des Jeeps et autres véhicule militaire, qu'il aurait été impossible de creusé sans un outil mécanique pour avoir la chance ne serais ce que de percer la croute superficielle de cette terre qui néanmoins, lorsque le vent se faisait sentir, dégagée assez de poussière pour être gêné.
Plus loin, dans la direction des vestiaires, la verdure était plus présente, mais en s'éloignant de la tente, on perdait également le peu de fraicheur acquise a l'ombre du vieil arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
Jack O'Neill
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13743

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
Training day 600315barre15056/15000Training day 147995barre3  (5056/15000)

Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Dim 30 Mai - 11:40

[Je réponds en espérant que Ryan reviendra bientôt parmi nous, sinon tant pis on continuera qu’à deux…]

Conrad avait adressé la parole à son binôme concernant l’annulation de son grade et celui-ci répondit par un simple hochement de tête. Ryan, malgré son surnom de Bleusaille, n’en était plus vraiment une comparé à Casse-pipe. Ils étaient sur un pied d’égalité jusqu’à la fin de l’entrainement. Arrivé au vestiaire, ils purent s’équiper de ce qu’il y avait sur les bancs : tenue de mission beige, avec casque et gilet tactique, tout l’équipement du parfait petit militaire était à disposition mais il n’y avait aucune arme pour le moment. Des casiers étaient offerts aux recrues même s’il n’y avait pas de clef, pas besoin étant donné la faible activité du camp d’entrainement aujourd’hui, personne ne craignait les vols.
Une fois que les deux hommes furent habillés, chacun d’eux prit un sac assez pesant contenant du matériel de survie, de la nourriture et de l’eau, ou même des outils de terrain assez divers comme des pioches ou des pelles. Ils enfilèrent ensuite leur casque et sortirent dehors, inondés par les rayons lumineux du soleil et alourdis par la chaleur.
Ils coururent pour rejoindre la cour du camp d’entrainement, où le terrain était chaud et aride, pour rejoindre le fameux panier de basket. Ils remarquèrent tout de suite la présence d’une unité de neuf hommes sur place, dont l’un d’eux était le Général O’Neill. Ce dernier avait retiré sa veste de général pour jouer quelques ballons avec l’unité de soldats, tirant dans le panier d’un geste incertain du fait de la présence du soleil aveuglant. Lorsque les Conrad et Ryan arrivèrent sur le terrain, Jack se tourna vers eux.


« Ah les voilà ! Tout s’est bien passé ? »

Répondant par l’affirmative, Jack sourit et tendit la main vers l’unité de militaire qui jouait au basket.

« Ces hommes participeront à l’entraiment. Ce seront vos ennemis… C’est moi qui les aie choisis et ils ne sont pas du genre à louper une occasion, si vous voyez ce que j’veux dire… »

En réalité, c’était des trouffions que Jack avait trié sur le volet en fonction de leur disponibilité durant leur temps de travail. La plupart des hommes présents dans l’unité étaient des gardes qui surveillaient l’entrée de la base, ils avaient donc moins d’expérience qu’un membre du personnel de mission au SGC. O’Neill se déplaça ensuite vers une grosse caisse posée sur le côté. Il l’ouvrit et en sortit un MP-5.

« Ceci est un Ihn‘tar. C’est une copie d’une vraie arme qui tire des projectiles à énergies capables de paralyser et de rendre inconscient une personne. On reconnaît ce type d’arme par le cristal rouge qui se trouve en dessous du chargeur. » En disant cela, O’Neill appuya sur le cristal et celui-ci s’activa d’une lumière rouge.

« Vous en aurez un chacun, prenez aussi plusieurs chargeurs. Il y a aussi d’autres types d’Ihn’tar ayant la forme de 9mm, ce sont les deux armes que vous manierez durant cet entrainement. Vos ennemis auront presque pareil… » Et Jack insista bien sur le « presque. »

« Je vais vous expliquer votre mission maintenant… Vous allez devoir rejoindre un post avancé situé à cinq kilomètres au nord. Vous avez des boussoles dans vos sacs si besoin. Le chemin jusqu’à là-bas est assez périlleux, ça sera à vous d’arriver à destination en entier. Ceci est la première épreuve. Ensuite, une fois que vous serez là-bas et si vous réussissez, je vous donnerais de nouvelles instructions. Et n’oubliez pas… Durant tout votre parcours, je serais dans ma loge à vous observer via nos caméras de surveillance… L’un de vous a-t-il une question ? »

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Training day 40287210
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
Anonymous
----------------
----------------



Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Mar 1 Juin - 3:29

États Unis d'Amérique . Colorado . Camp d'entrainement du SGC : 15h30 de l'après midi (31 Mai 2010)

Voyant que Ryan, lui répondant par un simple hochement de tête comme perdu dans ses pensées, n'était pas très enclins a la causette pour le moment Conrad se tut et continua d'approcher du bâtiment.
Arrivé au vestiaire, les deux compères trouvèrent une poche pour chacun de style pressing posées sur le banc. Ils s'équipèrent donc des tenues fournies, qui se révèlerait surement plus pratiquent que leurs uniformes respectif tout en rangeant soigneusement ces derniers dans des casiers mis a leurs disposition. Sur les tenues, ils enfilèrent les gilets tactiques qui sans les habituelles armes, chargeurs, talkie walkie et autres gadgets n'étaient plus que de simple gilets pare-balles. Enfin, quittant le vestiaire au pas de course Conrad garda le casque a la main, dernier élément de l'équipement, jusqu'à leur arrivées au terrain de basket ou le Général, ayant ôté sa veste afin de tenter un shoot incertain sous le regard de huit autres soldats avant de s'exclamer.


" Ah les voilà ! " Avant de demander. " Tout s’est bien passé? "

Le binôme acquiesça et le Général put poursuivre.

" Ces hommes, participeront à l'entrainement. Ce seront vos ennemis… C’est moi qui les aient choisis et ils ne sont pas du genre à louper une occasion, si vous voyez ce que j’veux dire… "

Oh que oui, Conrad avait parfaitement compris ce que voulait dire le Général. En gros ces mecs devaient êtres petits bijoux et surement chacun dans sa spécialité. Il va vraiment falloir que l'on se défonce en faisant attention a nos arrières.
Le Général se déplaça ensuite pour ouvrir une grosse caisse militaire remplie de ce qu'il se rapprochait le plus de MP-5.


" Ceci est un Ihn‘tar. C’est une copie d’une vraie arme qui tire des projectiles à énergies capables de paralyser et de rendre inconscient une personne. On reconnaît ce type d’arme par le cristal rouge qui se trouve en dessous du chargeur. "

Effectivement, lorsque le Général O'Neill appuya sur le cristal, celui-ci s’activa d’une lumière rouge.

" Vous en aurez un chacun, prenez aussi plusieurs chargeurs. Il y a aussi d’autres types d’Ihn’tar ayant la forme de 9mm, ce sont les deux armes que vous manierez durant cet entrainement. Vos ennemis auront presque pareil… "

PRESQUE, comment ça presque pensa Conrad. J'espère qu'ils n'auront pas de vraies armes, sinon en cas d'échec ont vas morfler! Bon au moins j'aurais le Beretta (Modèle 92-F) avec lequel je suis plus a l'aise que tout ces gros fusils de bourrins comme le MP-5.

" Je vais vous expliquer votre mission maintenant… Vous allez devoir rejoindre un poste avancé situé à cinq kilomètres au nord. Vous avez des boussoles dans vos sacs si besoin. Le chemin jusqu’à là-bas est assez périlleux, ça sera à vous d’arriver à destination en entier. Ceci est la première épreuve. Ensuite, une fois que vous serez là-bas et si vous réussissez, je vous donnerais de nouvelles instructions. Et n’oubliez pas… Durant tout votre parcours, je serais dans ma loge à vous observer via nos caméras de surveillance… L’un de vous a-t-il une question ? "

Cinq kilomètres, ce n'est pas insurmontable, a l'académie je bouclée cette distance en un peu moins de vingts minutes, mais bon là je me demande bien ce qu'il va y avoir le long de ce trajet?


" Oui moi mon Général! " Osa intervenir Conrad. " En fait ce que vous nous indiqué est un simple parcour d'orientation et ce que vous appelé chemin périlleux ce n'est que des contraintes topographiques, ou va t'il falloir compté sur une sorte de chasse a l'homme en un temps indiqué avec la participation de nos amis "basketteur" ? Peutêtre des embuscades, ou autres pièges? Juste pour informations, pour savoir si le milieu dans lequel nous allons évoluer est considéré comme hostile ou si c'est un parcours de santé... un simple test d'effort physique et d'orientation? "
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
Jack O'Neill
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13743

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
Training day 600315barre15056/15000Training day 147995barre3  (5056/15000)

Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Sam 5 Juin - 16:34

Conrad posa une question forte intéressante dans la mesure où il avait compris la subtilité des indications données par O’Neill. Celui-ci souffla pour se donner un peu d’air sur son visage suant, et fixa attentivement la recrue.

« Les deux, Casse-pipe… Les deux. » Répondit-il en jetant un regard en coin aux autres militaires. « Le but étant de reproduire des conditions similaires à celles vécues en mission… Dans les deux cas vous devez être attentif et donner le meilleur de vous. Pour commencer, il vous suffit de passer ce portail, là-bas. » Dit-il en désignant du doigt un endroit à une centaine de mètres.

« Je vous conseil de ne pas trainer. Plus vous serez long et plus vos chances de tomber sur un contretemps seront nombreuses. De plus, on vous chronomètre pendant l’épreuve, en espérant que vous battrez le record détenu par le Colonel Boba Fett, héhé… »

Ce qu’il ne dit pas, c’est que Boba Fett avait essayé plusieurs fois aussi pour atteindre le record et qu’à force, il connaissait le chemin par cœur. Si la jambe de Jack répondait toujours aux exercices physiques de ce style, il aurait probablement retenté sa chance pour avoir son record… C’était un parcours vraiment sympa.
Une fois ça dit, le Général fournit les Ihn’tars aux deux hommes. Une fois équipés, leur formation pouvait commencer. Ils n’avaient aucune radio, ils seraient livrés à eux-mêmes.


« C’est partit. Bonne chance ! »

Conrad et Ryan se retournèrent et partirent en courant vers le portail. En s’approchant, ils purent remarquer que le parcours ce ferait dans un bois, un terrain forestier privé aménagé par le SGC pour les entrainements. Poussant le portail pour faire le premier pas sur cette terre, Conrad observa la végétation d’un œil critique. En effet, repérer un ennemi dans cette nature serait difficile mais pas impossible. Ryan toujours derrière lui, les deux recrues débutèrent leur voyage initiatique…

Rapidement, ils comprirent que les cinq kilomètres allaient durer un peu plus de temps du fait du terrain parfois difficile et des chemins empruntés, qui étaient rarement rectiligne. Ils devaient faire beaucoup de détours pour contourner des obstacles, surmonter des monts de terres, se balancer à la corde ou sauter au dessus de large ravin sec où l’eau n’y était plus présente depuis des mois. Ce parcours militaire aurait pu plaire à tarzan.
A un moment, alors que Conrad venait de marcher en équilibre sur un mince tronc d’arbre pour atteindre l’autre côté du terre-plein, il entendit Ryan émettre un drôle de bruit. Celui-ci n’avait pas encore atteint la moitié qu’il avait perdu l’équilibre, chutant en bas avec l’espoir vain de s’accrocher à quelque chose, mais il était trop tard et beaucoup trop lourd pour remonter sur le tronc d’arbre qui servait de pont. En dessous, un immense trou en forme de cercle parfait avait été creusé par la main de l’homme. Il avait une profondeur de plusieurs mètres, de quoi coincer Ryan au fond de celui-ci sans qu’il ait quelque chose sur quoi prendre appui pour remonter à la surface.
Conrad devait décider, abandonner le pauvre soldat dans son trou et continuer seul, dans quel cas Ryan serait disqualifié directement, soit il l’aidait, quitte à perdre un peu de temps… C’était à lui de choisir.


[Comme tu le vois, j’ai planté le décor et c’est à toi d’approfondir tout ça. Tu peux détailler le parcours comme bon te semble, n’oubli pas que dans le sac que tu portes tu as divers objets adaptés à ce genre de « randonnée » que tu peux te servir, comme bon te semble. Amuse-toi à développer ton imagination et si tu veux parler à Ryan, je formulerais sa réponse dans mon post. Pour finir, une fois que tu as décidé d’aider Ryan ou non, tu peux aller un peu plus loin, tu n’es pas obligé de t’arrêter systématiquement là où j’ai arrêté mes post. Il n’y a pas de limite tant que tu vas pas trop loin et que tu ne fais pas intervenir les militaires basketteurs, c’est pas pour tout de suite. Bon jeu à toi.]

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Training day 40287210
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
Anonymous
----------------
----------------



Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Mar 15 Juin - 22:23

États Unis d'Amérique . Colorado . Camp d'entrainement du SGC : 16h de l'après midi

" Les deux, Casse-pipe… Les deux. " Répondit le Général, sans regarder Conrad. " Le but étant de reproduire des conditions similaires à celles vécues en mission… Dans les deux cas vous devez être attentif et donner le meilleur de vous. Pour commencer, il vous suffit de passer ce portail, là-bas. " Rajouta t'il en joignant le geste a la parole.

" Je vous conseille de ne pas trainer. Plus vous serez long et plus vos chances de tomber sur un contretemps seront nombreuses. De plus, on vous chronomètre pendant l’épreuve, en espérant que vous battrez le record détenu par le Colonel Boba Fett, héhé… " Terminant sa phrase par un ricanement a peine étouffé.

Maintenant que tout était clair dans l'esprit de Conrad, le Général fournit les Ihn’tars aux deux hommes. N' ayant aucune radio, les deux compères seraient livrés à eux-mêmes.

Alors le Général put lancer le début de l'épreuve. " C’est partit. Bonne chance ! "

Conrad et Ryan se retournèrent et partirent en courant vers le portail. En s’approchant, ils purent remarquer que le parcours ce ferait dans un bois, un terrain forestier privé aménagé par le SGC pour les entrainements. Poussant le portail pour faire le premier pas sur cette terre, Conrad observa la végétation d’un œil critique. En effet, repérer un ennemi dans cette nature serait difficile mais pas impossible. De plus si ses souvenirs sont bons, certains de ces arbustes étaient des sumacs vénéneux, arbustes aux propriétés très très urticantes au simple effleurement !!
Bon, d'après les indications du Général le point d'arriver se situe a cinq km au nord, pfff facile même pas besoin de boussole pour se diriger vers le nord pensa Conrad. Sachant que nous sommes l'après midi il suffit de regarder le soleil qui comme chacun le sait a une course d'Est en Ouest donc il sera sur ma gauche pour la durée de l'épreuve et si jamais je venais a me retrouver sous un couvert d'arbres un peu trop épais sans possibilités de voir le soleil sans perdre trop de temps a ce moment là, je ferais comme à la chasse je me repèrerais a la disposition de la mousse sur les troncs d'arbres, puisqu'elle ne poussent en général que la face nord des troncs.
Ryan toujours derrière lui, les deux recrues débutèrent leur voyage initiatique…


Rapidement, ils comprirent que les cinq kilomètres allaient durer un peu plus de temps du fait du terrain parfois difficile et des chemins empruntés, qui étaient rarement rectiligne. Ils devaient faire beaucoup de détours pour contourner des obstacles, surmonter des monts de terres, se balancer à la corde ou sauter au dessus de large ravin sec où l’eau n’y était plus présente depuis des mois.

" Rien n'ait fais pour nous faciliter le passage! " Pensa Conrad à voix haute.

A un moment, alors que Conrad venait de marcher en équilibre sur un mince tronc d’arbre pour atteindre l’autre côté du terre-plein, il entendit Ryan émettre un drôle de bruit. Celui-ci n’avait pas encore atteint la moitié qu’il avait perdu l’équilibre, chutant en bas avec l’espoir vain de s’accrocher à quelque chose, mais il était trop tard et beaucoup trop lourd pour remonter sur le tronc d’arbre qui servait de pont. En dessous, un immense trou en forme de cercle parfait avait été creusé par la main de l’homme. Il avait une profondeur de plusieurs mètres, de quoi coincer Ryan au fond de celui-ci sans qu’il ait quelque chose sur quoi prendre appui pour remonter à la surface.

" Merde, alors !! " S'exclama Conrad. " Tu pourrais faire attention Ryan ! "

" Bon ne bouge pas trop, car apparemment vus ta grimace tu as du te faire mal, mais envoie moi ta ceinture et ton fusil ! " Ryan s'exécutât, sans posait de question car vu l'expression de Conrad il était contrarié mais avait l'air de savoir ce qu'il préparé.

Conrad, retira sa ceinture lui aussi ainsi que sa veste. A chacune des manche de la veste il attacha une ceinture terminée par une boucle, il passa le fusil de Ryan dans chacune des boucles puis serra. Ceci fait, il retourna sur le pont, s'allongea dessus en tendant les bras afin que Ryan atteigne la chaise de fortune que Conrad avait fabriqué. Ryan blessé au genoux droit arriva a s'assoir sur la chaise tant bien que mal pour que Conrad le hisse suffisamment pour qu'ensuite a la force de ses seuls bras il remonte sur le pont. Une fois un peu éloignais du piège qui les avait ralentit, Conrad utilisa les sangles du sac a dos de Ryan ainsi que les poche alimentaire de ce dernier pour lui confectionné une attelle amovible et confortable. Il ordonna a Ryan d'abandonner tout ce qui n'était pas indispensable, comme le casque et autres.

C'est ainsi que bras dessus bras dessous, les deux compères après avoir perdu presque dix minutes, repartirent sur le parcours de l'inattendu, mais pas avant d'avoir saboté le pont de bois.

Ryan demanda a Conrad pourquoi il ne prenait pas la peine de masquer ses traces et Conrad répondit a peu près cela :

" C'est inutile car nos joyeux amis, savent comme nous que notre direction est le Nord le plus important est d'atteindre notre objectif tout en essayant de ne pas perdre trop de temps, non? De plus, je tiens à te rappeler, que l'épreuve est chronométré, alors malgré la douleur il va te falloir avancer rapidement ! "

Deux kilomètre et douze minutes plus tard, le binôme émergea de la forêt pour déboucher sur un petit cour d'eau, qui devait surement descendre du Mt Elbert montagne à l'Ouest de Colorado Springs et être un affluent de la Platte River elle même affluent du Missouri. Enfin bref, Conrad remarqua que ce cour d'eau d'une profondeur de presque un mètre s'écoulait du Nord-Ouest au Sud-Est et qu'il serait peut être un avantage sur au moins huit cents mètres. Il expliqua alors son raisonnement à Ryan.

" Ryan, on va remonté le cours d'eau sur environ huit cents mètres, cela nous permettra vu le faible débit de ce dernier, d'avoir une avancé sur terrain égal et en cas de trou tu ne tomberas pas, il te suffiras de nager. De plus l'eau rafraichira notre organisme et te permettra de te mouvoir plus facilement comme les gros ou les handicapés dans l'eau et troisième point, cela camouflera nos traces. "

"Allez vient partenaire ! " Dit Conrad en souriant. "Je vais t'aider à descendre jusqu'à l'eau, et ne t'inquiète pas après le cour d'eau j'estime qu'il nous resteras à parcourir a peu près mille à mille deux cent mètres "
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
Jack O'Neill
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13743

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
Training day 600315barre15056/15000Training day 147995barre3  (5056/15000)

Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Jeu 24 Juin - 11:11

Le binôme atteignit le cours d’eau avec un peu de retard, celui encaissé par la chute de Ryan une douzaine de minutes plus tôt. Conrad n’étant pas blessé, il avait pris la tête de ce binôme et agissait en tant que leader et protecteur envers l’autre recrue blessée au genou.
Ils commencèrent à remonter le cours d’eau, parcourant une centaine de mètres assez rapidement jusqu’à ce que Ryan fasse une petite pause, rattachant son attelle qui avait tendance à partir assez vite. C’est alors que l’œil perçant de Conrad remarqua une sorte de mouvement, quelque part dans la forêt. Il avait remarqué un détail assez explicite qui affirmait la présence d’individus quelque part à la lisière. Quelqu’un les observait.
Un tir d’énergie vint soudainement s’écraser sur un rocher juste à côté de Conrad. Celui-ci répliqua avec son Inh’tar, envoyant des projectiles rougeâtres siffler vers les arbres, sans voir s’il avait réussi à toucher sa cible vu qu’il n’avait aucun visuel sur elle.
Un autre tir toucha cette fois-ci Ryan dans son paquetage. L’homme s’étala par terre, sonné mais pas complètement inconscient, son sac ayant encaissé le plus gros de la décharge. Conrad essaya de riposter mais d’autres tirs sortirent de la forêt, à des endroits différents et à intervalle trop court pour qu’il ne s’agisse que d’une seule personne.
Ryan rampa au sol et plongea dans l’eau. Il commença à nager de l’autre côté de la rive, n’étant aucunement en sécurité de ce côté ci à découvert. Il cria à Conrad de le rejoindre. Heureusement, malgré qu’il fût encore un peu sonné, Ryan pouvait s’accrocher à son paquetage qu’il avait enlevé durant sa traversée, et celui-ci servait non seulement de protection contre les tirs ennemis mais il lui permettait aussi de flotter.
Conrad fit de même après avoir essayé de lâcher quelques tirs peu précis.


Grimpant sur un arbre avec beaucoup de facilité, l’un des hommes du Général O’Neill glissa son Ihn’tar sous son bras et tira vers les deux recrues qui traversaient le fleuve. Couvert par leur paquetage, il avait peu de chance de les toucher. Il attendit que les hommes sortent de l’eau de l’autre côté de la rive pour leur tirer dessus plus facilement. Seulement, Conrad et Ryan ne cherchèrent pas à aller sur le rivage. Ils se laissèrent emporter par le courant d’eau et furent hors de portée de tir au bout d’une minute à peine.
Le militaire chasseur de recrue prit alors sa radio, déçu.


« Cibles hors de portée. »

« Je vois ça. Regroupez vos hommes et préparez-vous pour la suite. »

« A vos ordres. »


Plus tard, à des centaines de mètres du conflit, les recrues se dégagèrent de l’emprise du courant, s’accrochant à des branches pour remonter sur la rive nord. Cependant, Ryan eut un peu de mal à cause de sa blessure et dut se résoudre à abandonner son paquetage donc l’eau, celui-ci continuant sa route plus loin. Conrad réussit à se dégager facilement mais le fait qu’il était tout mouillé n’allait pas arranger leurs conditions. Ils firent une pause de quelques minutes, enlevant un peu de leur équipement et vêtement trempé avant de continuer.
Ils reprirent ensuite la route vers le nord, surmontant plusieurs collines avec une ambiance à l’image de celle du seigneur des anneaux, avec une communauté voyageant à travers des terres inconnues et hostiles.

Les estimations de Conrad sur la distance restante se révélèrent justes et ils purent voir le poste avancé au bas de la colline. Vu de là, le bâtiment semblait vulnérable car au Sud, il y avait une colline assez imposante et un bout de forêt occupait le terrain au nord. Le poste avancé était une sorte de ferme abandonné avec un bâtiment principal et autour, plusieurs petites cabanes et outils trainant par-ci par là. Conrad et Ryan descendirent la colline et inspectèrent les lieux, avant de pénétrer dans la maison principale. Là, l’étrange présence d’une télé haute définition dans un lieu pareil attira leur attention. Il y avait deux caméras dans les coins de mur.
La télé s’alluma au moment où ils entrèrent. L’image du Général O’Neill apparut à l’écran.


« Vous avez réussi la première épreuve avec quelque difficultés et un temps à la limite du raisonnable. A vous de jouer pour la deuxième et dernière épreuve… Une équipe de trois hommes viendra vous rejoindre pour vous porter assistance. Conrad et Ryan, vous aurez le droit et le devoir même de commander ces hommes. Votre objectif sera de défendre cette ferme pendant trente minutes, coûte que coûte, et en vous servant du terrain et de tous les outils à votre disposition si vous le souhaitez. Vous avez carte blanche. Si un ennemi parvient à pénétrer dans cette pièce avant les trente minutes écoulées, vous aurez perdu. Y a-t-il des questions ou tout est entré dans vos p’tites têtes ? »

[Comme d’hab, je te laisse détailler lors de votre fuite dans le cours d’eau et votre inspection de la ferme. Continue comme ça.]

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Training day 40287210
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
Anonymous
----------------
----------------



Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Jeu 1 Juil - 3:12

Une fois le cours d'eau atteint, bien que en retard sur les estimations de Conrad a cause de la chute et de la blessure de Ryan, le binôme, Conrad a sa tête, entreprit une remontée assez rapide a contre courant sur une centaine de mètres jusqu'à ce que Ryan légèrement gêné s'octroie une courte pause dans le but de resserrer son atèle de fortune.
Alors que Conrad mettait ce temps a parti pour lui aussi souffler un peu et observer les différentes essences végétales bordant le cours d'eau, un bruissement de feuilles irrégulier et un mouvement entre deux Aulnes malades et peu feuillus attirèrent son attention et réveillèrent ses sens qui maintenant en alertes criez danger a tout azimut. Un détail cependant confirma ses soupçons sur la présence d'individus dans les parages.
Effectivement, quand le vent souffle dans la vallée creusée par le ruisseau, il s'engouffre par ce tunnel naturel pour pénétrer la forêt dans les parties ou la lisière est la moins dense, comme c'est le cas entre les deux vieux Aulnes. Par conséquent une feuille, appartenant à une Rose des marais (Hibiscus palustris) espèce de la strate arbustive dont les membres restent a hauteur d'hommes et se déplaçant en sens inverse de ce courant aérien ne peut avoir était transporté que part un homme étant donné, que la faune sauvage est assez limités dans un domaine militaire.


Si ce que je soupçonne se révèle exact, alors nos amis basketteurs on troqué leur partie de ballon pour une partie de chasse à la recrue pensa Conrad.

A peine Conrad eut t'il le temps de se remettre de ses pensées et observations, qu'un tir d’énergie vint soudainement s’écraser sur un rocher juste à ses côté. Conrad, répliqua avec son Inh’tar MP-5, envoyant une rafale de projectiles rougeâtres vers la direction du ou des tireurs embusqués et cela sans avoir de visuel clair.

Néanmoins, Ryan dont le surnom pas de chance lui aurait convenus mieux que celui presque dédaigneux décerné par le Général, fût atteint dans le dos par une décharge. Cette dernière, qui aurait put mettre fin a son calvaire par l'élimination choisi de le touché dans son sac a dos ce qui le rendit seulement groggy en plus d'être boiteux.
Conrad riposta une fois de plus, mais d’autres tirs sortirent de la forêt, à des endroits différents et à intervalles trop courtes pour qu’il ne s’agisse que d’une seule et même personne.


Dans un effort de comateux, Ryan rampa pour se glisser jusqu'à l'eau, cette dernière, pour le moins assez fraîche lui donna un coup de fouet suffisant pour atteindre la rive opposée. Utilisant son paquetage autant comme flotteur que comme rempart aux tirs ennemis il hurlât alors à Conrad de le rejoindre dans l'eau et de se laissez emporter par le courant pour se mettre a l'abri des projectiles rougeâtres.
Les deux compères se laissèrent dériver sur cinq cents mètres, ce qui les mettaient a environ 1600m de l'objectif. Mais en tenant compte de la trajectoire du cours d'eau et de la position de l'embuscade, Conrad ajustât ses estimations sur leur position et décrétât qu'ils devaient être a presque 800m de l'objectif et a 5 ou 6min en avance sur leurs poursuivants.


Se dégageant tant bien que mal des entrelacs noueux des racines du rivages, le binôme, se posa une minute pour retirer le trop plein d'eau en essorant brièvement leurs affaires et repartirent conquérant vers le but de leurs parcours. Revivifier par le bain frais et la montée d'adrénaline causée par l'échauffourée les deux compères avalèrent les derniers mètres a l'unisson d'un pas cadencé et motivé.

Les estimations de Conrad sur la distance restante se révélèrent justes et ils purent voir le poste avancé au bas de la colline qu'il venaient de passer.
La vieille bâtisse était un corps de ferme de l'époque coloniale avec de petites dépendances et cabanes a outils tout autour. Inspectant avec attention les alentours pour ne pas retomber dans une embuscade, Conrad, remarqua les deux points faibles de positionnement du poste avancé. Tout d'abord, le Sud d'où ils venaient, offrait avec la colline une vue d'ensemble sur le site et serais un des points stratégiques d'un tireur de précision seulement car toute personne descendant la colline se voit comme un nez au milieu de la figure depuis la ferme. Ensuite la forêt au Nord offrait suffisamment de couvert pour qu'un commando restreint ne soit visible que trop tard aux abords des murs du bâtiment.
Une fois les mesures du terrain prisent, le binôme descend de la colline pour une inspection minutieuse du corps de ferme. Ryan choisi l'intérieur et Conrad l'extérieur avec les cabanes a outils.
Conrad, n'ôta plusieurs outils et autres objets qui séparément étaient bon a jeter mais qui dans l'esprit pratique et bricoleur de Conrad faisaient germer des idées a foison. De son coté, Ryan appela son partenaire, quand il aperçu une pièce équipé de deux caméras sur les angles des murs et une télé de dernière génération au milieu de celle ci. Conrad rejoint Ryan et entrèrent ensemble dans la pièce, ce qui eut pour effet de mettre en marche l'écran de la télévision sur lequel apparaissé le Général O'Neill qui s'exprima a eux.


" Vous avez réussi la première épreuve avec quelque difficultés et un temps à la limite du raisonnable. A vous de jouer pour la deuxième et dernière épreuve… Une équipe de trois hommes viendra vous rejoindre pour vous porter assistance. Conrad et Ryan, vous aurez le droit et le devoir même de commander ces hommes. Votre objectif sera de défendre cette ferme pendant trente minutes, coûte que coûte, et en vous servant du terrain et de tous les outils à votre disposition si vous le souhaitez. Vous avez carte blanche. Si un ennemi parvient à pénétrer dans cette pièce avant les trente minutes écoulées, vous aurez perdu. Y a-t-il des questions ou tout est entré dans vos p’tites têtes ? "

Les deux recrues n'ayant pas de questions l'écran s'atteignit.

" Toujours aussi agréable le Général ! " S'exclama Conrad a l'attention de Ryan. " Rappelle moi de lui demander ou il prend ses congés que je prenne pas ma perm au même endroits. "

Après une courte pause, le binôme fut rejoint par le sus-mentionné groupe de trois soldats auxquels, Conrad demanda de bien vouloir partager avec eux leurs barre énergétique et leurs gourdes d'eau avant de leurs demandé leurs qualifications militaires.
S'en suivit une description du C.V militaire des trois nouveaux. Il y avait de jeunes soldats du rang ainsi qu'un sergent des Marines, qui pour l'épreuve serait subalterne de nos deux principaux protagonistes. Conrad proposa un plan de bataille avec des schémas au sol et des explications faites de gestes et de jargon tactique militaire pour les consignes.
Conrad attribua un rôle a chacun avec son emplacement :


" Pour commencer, Ryan qui n'est pas au mieux de sa forme positionnera sur le toit, camouflé en mode sniper. Pour l'aider on vas décrocher les caméras en fixé une sur le toit a proximité de Ryan l'autre a la fenêtre de la cabane de jardin elle seront bien entendu caché mais néanmoins leurs objectifs tournés vers le soleil de telle sorte qu'elles apparaissent aux yeux de nos assaillant comme une lunette de fusil trahit par le soleil. Si un tireur venait a les prendre pour cible le but de Ryan est de repérer ce tireur et de l'éliminer. Comprit Ryan ? " Ce dernier acquiesça.

" Poursuivons avec nos deux amis soldats du rang, vous, vous serez des électrons libres dans la ferme principale passant des fenêtres aux portes et vice versa en tirant un peu au hasard dans le but de dénicher nos adversaires et de les séparer s'ils se groupes. Cependant, si vous repérer vraiment une cible abattée là avec vos Inh’tars. Ces bon pour vous ? " Les deux intéressé opinèrent d'un vigoureux Oui Chef.

" Quand a nous deux." Enchaina Conrad en se tournant vers le marines. " Nous allons faire équipe, suis moi ! "
Le marines s'exécuta et suivit Conrad a l'extérieur en direction d'une des cabanes à outils. Là, dans un coin de la remise des vieilles boites a outils entreposé, surement pour faire plus réaliste pensa Conrad, mais ce qui se révéra surtout génial dans le réalisme c'est qu'elles étaient pleines de pinces, tournevis, boîtes de clous et autres ustensiles de quincaillerie ainsi que du matériel de pêche comme des bobines de fil nylon, des hameçons, des plombs et deux cannes dont une sans moulinets.

" Avec tout ce matériel, je te propose de poser quelques pièges surprise a nos invités et ensuite nous rajouterons un maillon à la chaîne alimentaires, car si les loups veulent rentrer dans la bergerie pour attraper les brebis il n'est pas impossible qu'ils croisent deux ours solitaires qui ralentissent leur avancée. " Comprenant ou Conrad voulait en venir, le marines se fendit d'un grand sourire, avant de suivre son supérieur du moment.


[HJ] je te laisse t'occuper de l'affrontement final comme ça je ne me fais pas passé pour un superhéros et ça te permet de décider si je réussi ou non mon test.
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
Jack O'Neill
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13743

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
Training day 600315barre15056/15000Training day 147995barre3  (5056/15000)

Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10Lun 12 Juil - 13:52

[Pour cet entrainement tu es autorisé à aller plus loin que ce que j’écris comme t’a fais par exemple pour les hommes qui vous rejoignent. Mais attention, en mission c’est différent et faudra que tu te fies au rp du MJ avant tout. Tu ne dois pas écrire des choses que le MJ n’a pas encore mis dans son post, c’est toujours lui qui doit être en avance sur toi tu vois. Je suppose que tu t’en doute si tu lies les archives des missions mais c’était un point que je tenais à éclaircir pour que ça soit clair.]


Le groupe se positionna de manière à repousser une attaque ennemie. Les trois hommes faisaient partis du groupe de basketteurs qu’ils avaient aperçus avant de commencer l’entrainement. Le sergent qui accompagnait Conrad s’occupait des fameux pièges comme il pouvait avec ce qu’il avait sous la main, le but n’étant pas non plus de faire mal à leur adversaire mais au moins de les ralentir et de les faire repérer facilement. Car ils allaient être en infériorité numérique lors de cette attaque, mais pas de beaucoup : 5 contre 6 (les neufs basketteurs, Ryan et Conrad). Ce qui laissait une chance à leur groupe étant donné qu’ils étaient en position défensive. Ryan lui monta sur le toit tant bien que mal et s’installa comme il put, essayant de se camoufler et ouvrant bien l’œil. L’ennemi allait sûrement bientôt arriver.
Les deux autres soldats se dispersèrent dans la ferme, patrouillant discrètement à la recherche d’un mouvement suspect vers la forêt ou la colline qui surplombait la bâtisse.
Le sergent du groupe eut fini de mettre des pièges et essaya de bouger les caméras à des endroits stratégiques, sans succès et dérangés en plus par un tir d’Ihntar qui toucha l’appareil de surveillance. L’ennemi était déjà là. Du haut du toit, Ryan communiqua avec Conrad à l’aide de signe militaire pour signaler du mouvement venant de la forêt. Trois hommes y étaient, selon lui. Des tirs commencèrent à éclater et à s’écraser sur les murs. Leurs adversaires portaient des tenues vertes sombres, se camouflant avec la nature.
Ils devaient barrer la route de ces hommes durant trente minutes. Conrad et les autres savaient qu’ils devaient gagner du temps et ne pas chercher à se faire repérer trop rapidement. Il y avait de sacrés professionnel en face d’eux.
Cela fut prouvé lors de l’attaque d’une ferme, derrière le bâtiment principal. L’un des soldat du groupe de Conrad fut témoin d’une charge ennemie, avec trois hommes qui contournèrent le bâtiment pour s’y infiltrer et prendre les défenseurs à revers.


« Sur la droite ! Sur la droite ! » Cria le soldat qui ouvrit une fenêtre afin de lâcher quelques tirs, sans succès.

« Putain de ferme… » Fit-il en sachant très bien qu’il y avait plusieurs entrées, soit plusieurs endroits à défendre. L’un d’elle fut ouverte et deux des hommes en vert sombre surgirent avec des Ihn’tar en main.

Le soldat du rang se retourna de surprise et essaya de riposter, mais bien trop tard. Deux projectiles rouges le mirent KO et la troupe ennemie put avancer plus profondément dans la défense.
Ryan repéra du mouvement venant de cette ferme. Il y eut deux hommes qui passèrent à ce moment là. Bleusaille tira deux rafales et l’une des cible chuta au sol, l’autre continua de courir se mettre à couvert dans une sorte de ravin longeant le bâtiment. Ryan se leva et avança sur le toit, se postant derrière la cheminée et attendant patiemment que le dernier homme sorte de sa cachette. Malheureusement il fut touché dans le dos par un tir venant de l’autre côté. Un ennemi était descendu de la colline, armé d’un Ihn’tar en forme de lance jaffa, et avait neutralisé Ryan, qui s’écroula sur le côté et retomba sur un mont de foin. L’arme qui avait descendu Ryan était inconnue aux yeux de Conrad, qui avait vu la scène. Celui-ci ne se précipita pas comme son collègue et attendit que l’ennemi se rapproche. L’homme qui s’était caché dans le ravin en sortit, se croyant discret, mais Conrad sauta sur l’occasion pour surgir derrière lui et lui envoyer un tir fatal dans le dos. Il partit ensuite de réfugier dans le ravin, évitant les tirs de celui qui descendait de la colline.
Son adversaire courut et oublia Conrad. Il profita du champ libre pour aller en direction du bâtiment principal et remplir son objectif. Mais le sergent du groupe se mit en travers de son chemin et l’abattu d’un projectile en pleine gorge. Le sergent cria en direction de Conrad.


« Ca vient derrière nous ! » Hurla-t-il avant de disparaître pour porter soutien au soldat qui livrait une défense acharnée contre les derniers ennemis.

Une fumigène ennemie fut tirée sur le champ de bataille et neutralisa le champ de vision du soldat. Celui voulut se replier mais tomba nez à nez avec un ennemi. Les deux hommes tirèrent en même temps et leurs corps s’étalèrent sur le sol, inconscient tous les deux…
Un bruit de juron parvint à quelques mètres de Conrad qui venait porter son aide. D’autres petits bruits métalliques lui firent comprendre que quelqu’un s’était pris les pieds dans les pièges construits par le sergent. Conrad en profita pour se décaler de son couvert et foutre un tir en pleine poitrine à son adversaire, qui s’écroula par terre.
Puis l’endroit fut baigné par un long silence. Plus aucun bruit. Un doute assaillit Conrad, qui se demandait si le bâtiment principal avait été toujours protégé. Il revint alors discrètement vers l’entrée pour en être sûr, longeant le mur prudemment. Sur sa route, il trouva le corps immobile du sergent, touché lui aussi par un tir ennemi quelques instants plus tôt.
Il parcourut encore quelques pas et s’arrêta brusquement devant l’entrée du bâtiment. Au dernier moment, il avait vu une ombre sur le côté. Il tourna la tête et vit sur sa droite, à moitié caché derrière un poteau, le dernier homme de la troupe ennemie. Celui-ci pointait son Ihn’tar en forme de MP5 sur Conrad.


« Bye bye. » Dit l’homme avant d’appuyer sur la gâchette et de neutraliser le dernier défenseur du site…

Même pas une heure était passée lorsque Conrad se réveilla. Il était sur une couchette militaire, dans une tente du camp d’entrainement. Il était encore sonné du coup qu’il avait pris.

« Re-bienvenue parmi nous Casse-pipe. »

C’était la voix du Général O’Neill. Celui-ci se tenait au pied du lit, le dossier du soldat sous le bras.

« Vous avez échoué à votre mission… Cependant, j’ai rarement vu des recrues réussir, surtout que celui qui vous a eu est un sacré monstre. De plus, j’avais fais passé le mot aux soldats de votre groupe de défendre avec un minimum de leur capacité, afin de vous mettre en avant, ce n’était pas facile pour eux… » O’Neill ravala sa salive, prêt à prononcer les mots les plus importants qu’on pouvait entendre dans ce camp d’entrainement.

« De ce fait, Conrad McIntyre, vous avez été satisfaisant pendant cette formation et vous avez été retenu pour participer au projet Porte de Etoiles. Vous serez posté à la base de Cheyenne Mountain et vous irez prendre vos quartiers dès lundi à 8h précise. Vous recevrez alors toutes les informations nécessaires sur le programme porte des étoiles. En cas de pépin vous pourrez me voir dans mon bureau. Un soldat vous fera aussi une visite guidée de la base si vous le souhaitez… »

Jack se rapprocha du lit, se demandant si cet homme ferait l’affaite, s’il serait à la hauteur du poste dont il allait hériter au SGC. Toutes ces interrogations ne trouveraient des réponses que dans un avenir plus ou moins proche, en mission, sur Terre ou sur une autre planète…

« Bienvenu au SGC soldat. »

[Voilà c’est terminé. Je ne te retiens pas plus de temps et je te déclare apte à partir en mission quand y en aura une de dispo. En attendant tu peux bien évidemment rp au SGC avec les autres membres. Je te laisse répondre à ce poste et je te mettrais tes points XP gagnés. A bientôt en mission peut être. Wink]

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Training day 40287210
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



Training day _
MessageSujet: Re: Training day   Training day No_new10

Revenir en haut Aller en bas
 

Training day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Camp d'entrainement ~ :: Archives du camp d'entrainement-