Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 MJ diplomatie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Julia Becker
----------------
Julia Becker
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 38


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
MJ diplomatie - Page 3 600315barre1484/3200MJ diplomatie - Page 3 147995barre3  (484/3200)

MJ diplomatie - Page 3 _
MessageSujet: Re: MJ diplomatie   MJ diplomatie - Page 3 No_new10Ven 31 Oct - 14:05

La glace ça pouvait servir quelquefois. Surtout quand on avait un prisonnier pénible à traîner et une main presque HS. Si Shaq'rel commençait à faire monter la moutarde au nez de Michael et Elisabeth, Julia n'était pas loin de les rejoindre. Il se comportait vraiment comme un boulet! Aussi lorsque celui-ci voulut faire promettre des choses impossibles à Anthony et que celui-ci se trouva bien embarrassé elle grogna.

- Je vous promets de vous mettre un bon coup de pieds diplomatique dans les fesses si vous continuez à geindre!

Ras le bol à la fin ! Et le Kull qui se rapprochait! Trop c'était trop! Une colère sourde monta en Julia telle une traînée de poudre prête à s'enflammer. Elle en avait marre d'être ici, marre de la façon dont cette mission se déroulait et marre qu'un super soldat les prenne en charge alors que c'était à eux de le faire!

« Ce Kull va couler, et nous avec ! »

Remontant ses manches, elle fit volte face pour partir à la rencontre du storm trooper et s'empara de sa bobine de corde.

- Laissez-le moi, laissez-le moi !!!! Je vais le ficeler et en faire un rôti de kull !

Et même qu'elle allait le ramener au SGC et qu'ils feraient tout un tas d'expériences sur lui. Bien fait!! Vengeaaaaance!!! Hélas, ou tant mieux, elle n'eut pas le temps de mettre son plan à exécution puisque la glace céda. Une fissure passa entre ses jambes et la contraignit à faire un grand écart. La gymnaste qu'elle n'était pas du tout s'en trouva fort embarrassée. Mais la perspective de mourir gelée et noyée n'avait vraiment rien de réjouissant. Aussi lorsqu'elle entendit

"Saute par là!"

Elle n'hésita pas et sauta sur Anthony avec la grâce et la légèreté d'un nazgul en tongues. Après avoir remercié le Capitaine qui hélas n'était pas Flamme (ça les aurait bien arranger sur ce coup-là!), elle dut avec les autres reprendre sa course folle et jouer à saute-moutons d'îlot de glace en îlot de glace. Cette fois c'était certain elle allait y passer. Objectivement parlant il n'était pas possible de sortir d'une telle situation. C'est donc sans illusions et en pensant signer son arrêt de mort qu'elle tenta le saut ultime jusqu'à la berge. A l'instar de l'ensemble de leur mission, un gros PLOUF se fit entendre. Sa respiration se coup tandis que le froid impitoyable semblait la mordre violemment tel un vampire suceur de vie. Une main solide l'attrappa et la sortit de cet enfer liquide. Reprenant ses esprits, étourdie et pitoyable au possible elle annonça à son sauveur ou sa sauveuse.

- Je ne sais pas qui vous êtes mais je vous aime!


Avant de tomber purement et simplement dans les pommes. Elle se réveilla un peu plus tard enroulée dans une couverture et avec les autres autour d'un feu tandis que des enfants un peu curieux s'amusaient à lui faire des nattes dans des cheveux blonds qu'ils voyaient pour la première fois. Par chance, elle prêta peu attention à sa coiffure impromptue de Bob Marley et remercia les skined Jaffa qui les avait sorti de là. Elle murmura à Cara

- La vie est pleine de surprises et parfois elles sont bonnes.

Julia accompagna d'un claquement de dents grelottant l'annonce faite concernant la rebellion Jaffa qui allait se reformer.

- Vous êtes sur que vous ne voulez pas changer de QG ?

Le monde de Narnia n'était sans doute pas ce qu'il y avait de mieux. Plus tard, lorsqu'ils passèrent enfin la porte des Etoiles, Julia se sentit soulagée comme jamais.

- Pour fêter notre victoire mes amis, je vous invite tous à Colorado Springs. Je connais un marchand de glace là-bas avec un assortiment de parfums à mourir d’envie !

Leur victoire ? Leur victoire sur quoi ? Ils avaient échoué du début à la fin une fois de plus. Leur seule gloire était d'en être sorti à peu prés vivants. Il fallait s'en contenter hélas.

- Votre proposition me laisse froide Docteur!

Anthony échangea un regard avec elle avant d'être pris en charge par des médecins. Julia se tourna vers les porte des Etoiles et s'adressa à elle encore frémissante de colère.

- Toi et moi je crois que l'on en a terminé! C'est fini entre nous!

Dépenser tant d'énergies et de moyens pour de si piètres résultats lui sortaient par les yeux. Il n'était plus question de faire ça. Tandis qu'elle suivait les médecins, elle demanda à Walter.

- Vous pourriez m'obtenir un entretien avec le Général O'Neill ?

[i]Elle avait des dispositions à prendre principalement à propos de Shaq'rel.[i]
Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth J. Hash
----------------
Elizabeth J. Hash
----------------
Assistant
----------------


Nombre de messages : 239

Arrivé au SGC : 13/04/2013

Age du Joueur : 32


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 31 ans
Profession: Archéologue
๏ Expérience:
MJ diplomatie - Page 3 600315barre1103/500MJ diplomatie - Page 3 147995barre3  (103/500)

MJ diplomatie - Page 3 _
MessageSujet: Re: MJ diplomatie   MJ diplomatie - Page 3 No_new10Mer 5 Nov - 1:51

En tête du groupe, j’avançais tant bien que mal plus souvent sur les genoux que sur mes pieds. Autant par manque d’équilibre que parce que je savais qu’il valait mieux répartir son poids sur une glace qui menaçait de céder et vu les bruits de craquement qui se faisaient entendre juste sous nos pieds, je me disais que ça n’allait probablement pas tarder.
Et voilà que Shak’rel négociait ses conditions de détentions à présent ? Est-ce qu’il avait seulement conscience d’être un prisonnier de guerre ? Autant au début, j’avais de la peine pour lui, j’avais pitié de lui, autant à présent, je n’avais qu’une envie c’était qu’il finisse au fond du lac avec notre poursuivant.
Mais le sang battait tellement à mes oreilles que je ne pus entendre la réponse qui lui fut faite et pour l’heure je m’en contre fichait.

Le tirs se faisaient de plus en plus fourni, signe qu’il se rapprochait de notre position et malgré le froid qui me brulait, je tentais d’accélérer encore un peu la cadence.

Ce fut à ce moment-là que tout bascula.
Le craquement de la glace. Le passage d’un sol solide et stable à quelque chose de beaucoup plus tanguant. J’entendais les cris de mes compagnons autour de moi sans pour autant les comprendre et je me retrouvais là, à quatre pattes, agrippé à mon bloc de glace dérivant sur ce lac plus si gelé que ça.
Je voyais la rive toute proche et pourtant désespérément loin. Les craquements de la glace libérant des jets d’eaux étaient assourdissants mais je remarquais malgré tout que les tirs ennemis avaient cessé. Je ne me retournais pas pour autant afin de vérifier ce qu’il en était, bien trop concentré sur la rive voisine.
Je la regardais avec une telle intensité que je n’aurais pas été surprise de voir mon bloc de glace dériver droit vers elle poussé par mon esprit mais malheureusement, je n’avais pas de pouvoir magique et un miracle n’était plus attendu. J’allais mourir là, pitoyablement, après avoir survécu à toutes ces épreuves. Ils allaient retrouver mon corps, congelé dans un bloc de glace à quelques mètres du bord du lac et ils se diraient « pas de bol ! »

Au milieu de mes hurlements intérieur, je perçu la voix d’Anthony nous suggérant de sauter le plus loin possible sans penser à rien d’autre. Il en avait de bonne lui aussi. Pourtant, je savais qu’il avait raison et qu’il n’y avait pas d’autre solution.
Il fallait ne plus penser à rien et sauter le plus loin possible.


- Okay, ça va le faire ! Je peux sauter 3 mètres en partant d’un bloc de glace pas stable du tout quand je veux ! Les doigts dans le nez ! Murmurais-je pour moi-même. Et c’est parti ! Un, deux… Ho… J’ai toujours été nulle en saut en longueur ! Bon allez… Un, deux… Et… Trois !

Et c’était fait. La douleur me vrilla le cerveau en même temps que toute l’air que j’avais dans les poumons en furent expulsé.
Je savais bien que je n’étais pas doué pour les sauts en longueur.
La douleur était telle que je ne pouvais plus bouger, uniquement avoir mal et me laisser couler. Tout ce que je pouvais espérer, en plus de l’humiliation de mourir à un mètre du bord, c’était de mourir rapidement.
Pourtant, la douleur s’estompa plus rapidement que ce que je ne l’avais pensé. Elle s’en allait accompagner de ma conscience mais ce pseudo repos ne fut que de courte durée car quelque chose me tira brutalement hors de l’eau.
La douleur qui en résultat fut encore plus violente que ce que j’avais pu imaginer. Au bord de l’inconscience, je vis des visages flotter au-dessus de moi, des jaffas…

Quelques heures plus tard, j’étais avec mes coéquipiers autour d’un bon feu enroulé dans des fourrures. Je regardais mes mains qui avaient changé de couleur et dans lequel je n’avais quasi plus de sensation. Ce constat alarmant fut le même pour mes autres extrémités mais je préférais ne pas trop y penser. Pour l’heure, je savourais ce repos plus que bien mérité.
Puis rapidement, il fut temps de partir.
Devant la porte des étoiles, beaucoup de membres de ce peuple devenu des amis étaient venu nous dire au revoir et alors que je ne rêvais que d’un très long bain chaud, un visage connu et très apprécié, pour ma part, apparu près de moi. Rak’nor était heureux que j’aille bien. Sans savoir pourquoi et bien trop fatigué pour y penser, je me mis à sourire le plus niaisement du monde.


-Moi aussi je suis heureuse d’aller bien ! Enfin, je veux dire, je suis heureuse que vous alliez bien !

J’avais la sensation de passer pour une pure idiote mais en même temps, il était vrai que j’étais ravi de le revoir et vivant qui plus est, cela ne gâchait rien alors qu’en plus il dise que lui aussi…
Bref, je venais de vivre mon premier coup de cœur alien et je n’étais pas sur de savoir le gérer car pour le coup, ça ne serait pas une relation longue distance mais bien une relation extra planétaire.
Non, j’étais définitivement trop fatiguée et j’avais mal à suffisamment d’endroit pour ne pas vouloir y penser dans l’immédiat.

Le changement de décor se fit si rapidement que je ne m’en rendis pas compte et ce ne fut que lorsqu’une infirmière m’attrapa le bras que je percutais : j’étais de retour chez moi, là où se trouvait une baignoire avec de l’eau chaude et mon lit. Autant dire le paradis.
Même si ça ne serait que pour après le check-up obligatoire et quelque chose me disait que ça ne serait pas fait en cinq minutes montre en main.
Revenir en haut Aller en bas
 

MJ diplomatie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Missions planétaires en cours ~-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet