Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Le film de la semaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Le film de la semaine   Jeu 24 Juil - 16:51

Coucou à tous ! Smile

Je lance ce nouveau sujet sur le cinéma, si ça vous dit n'hésitez pas à squatter :p Nous sommes ici pour en parler !

Une fois par semaine, je présenterais ici un film qui m'a beaucoup plus. Comme je ne vais pas toutes les semaines au cinéma, il se peut que je mettre en valeur un film sorti depuis plusieurs mois - voire années - mais dans tous les cas ça sera un film que j'ai vu récemment.

Pour cette semaine le premier film sera celui que j'ai vu hier soir : Dallas buyers Club , durée : 1h57, de Jean-Marc Vallée, avec Matthew McConaughey, Jennifer Garner et Jared Leto

  • SYNOPSIS :
    1986, Dallas, Texas, une histoire vraie. Ron Woodroof a 35 ans, des bottes, un Stetson, c’est un cow-boy, un vrai. Sa vie : sexe, drogue et rodéo. Tout bascule quand, diagnostiqué séropositif, il lui reste 30 jours à vivre. Révolté par l’impuissance du corps médical, il recourt à des traitements alternatifs non officiels. Au fil du temps, il rassemble d’autres malades en quête de guérison : le Dallas Buyers Club est né. Mais son succès gêne, Ron doit s’engager dans une bataille contre les laboratoires et les autorités fédérales. C’est son combat pour une nouvelle cause… et pour sa propre vie.



Au départ quand j'avais vu la bande annonce je n'avais pas été séduit à l'idée de regarder ce film, puis les très bonnes critiques à son sujet m'ont poussé à le voir. Et la première chose que j'ai à dire c'est que je ne le regrette pas !
On n'en apprends beaucoup sur la gestion de la maladie à cette époque et la façon dont elle est vue par des américains, un peu cow boys dans leur façon de vivre. En fin de compte, il y a aussi pas mal de chose dont je me doutais mais j'ai trouvé ça très bien, voire courageux, de mettre des mots et en l’occurrence, des images, sur la maladie et sur l'escroquerie qui a été manigancée par de célèbres agences pharmaceutiques pour se faire un maximum de pognons en sortant un produit soit disant miracle. Cette époque est encore récente et on peut croire que ce film, qui s'inspire de personnages et de faits réels, a pu gêner lors de sa sortie en salle aux States. Mais cela ne l'a pas empêché de faire de belles recettes, d'être nominé aux oscars et de gagner des prix dans de nombreux festivals, notamment pour la superbe performance des acteurs principaux.
En temps normal je ne suis pas fan de ces deux là : Matthew McConaughey et Jared Leto. Le premier a tellement été impliqué dans le film qu'il y a été de sa poche pour le financer, tandis que les deux acteurs ont du perdre énormément de poids (20 à 25 kg) pour coller à leur personnage et cela rend très bien, quand on les voit on ne doute pas un instant qu'ils soient malades du Sida !
Ils réussissent à nous impliquer à l'histoire, à nous toucher sur la situation des victimes du Sida, à ceux qui sont atteints du virus du VIH, mais aussi aux discriminations homophobes ou aux préjugés qui peuvent exclure des gens d'une société du jour au lendemain...

Petite précision avant de boucler cette première présentation : ceci est un film non-triste Wink Pour ceux qui seraient inquiets, ce n'est pas un film qui s’apitoie sur le malheur des gens mais sur leur façon de s'en sortir et de vivre plus longtemps, tout en profitant de la vie.



Ps : Vous pouvez réagir à ce film ou présenter un autre film qui vous a plu, moi ça m’intéresse ! Smile

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7274

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Ven 25 Juil - 15:02

Un petit post concernant un film que j'ai vu récemment :

The Homesman, De et avec Tommy Lee Jones, Hilary Swank, Miranda Otto, John Lithgow



Vous aimez les westerns ? Les femmes fortes ? Les drames sociétaux et la gueule burinée de l'ami Jones ? Courrez voir ce film !

Petit résumé de l'histoire : Dans l'ouest américain, trois femmes de colons perdent la raison. De l'avis de tous (et surtout de leurs maris) elles doivent être envoyé ailleurs, dans un établissement spécialisé plus à l'est. Marry Bee Cuddy, femme seule est chargée de les convoyer. Elle demandera l'aide de Biggs, un hors la loi.



L'intérêt du film réside surtout dans cette histoire peu abordée dans les autres westerns et méconnue des gens. On a tous l'image d'épinal des cow-boys solitaires et des fermiers travaillant dur, mais combien d'hommes et de femmes on complètement perdus la raison dans ces environnements inhospitaliers ?

Niveau technique, la photographie du film est magnifique, la réalisation est carrée et maitrisée (Tommy est dans la même veine que le père Clint) et les acteurs sont top niveau.

Allez le voir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Mer 20 Aoû - 12:31

Pas mal du tout ça me donne très envie de le voir ! Smile J'adore le western, et j'adore T. L. Jones  Cool 


Le film de la semaine : Captain Phillips , durée : 2h14, de Paul Greengrass, sorti en 2013, avec Tom Hanks, Barkhad Abdi, Faysal Ahmed...  

  • SYNOPSIS :
    En 2009, le MV Maersk Alabama, commandé par le capitaine Richard Phillips est pris en otage par des pirates somaliens.



La piraterie au large des côtes somaliennes, un thème délicat et actuel qu'aborde le film issu d'une histoire vraie, celle d'un capitaine de bateau qui travaille très loin de chez lui et se retrouve otage de quelques pêcheurs somaliens qui sont prêt à n'importe quoi pour satisfaire leurs "anciens" et surtout pour survivre dans la misère. J'avais peur au départ que le film soit trop pro-américain, avec les gentils d'un côté et les méchants de l'autre, et un capitaine qui se transforme en John McClaine. Ça ne sera heureusement pas le cas ! Certes on voit bien la puissance américaine très présente sur les lieux, très pro et très efficace, mais l'histoire est crédible, restant proche des faits réels, on pourrait presque nommer le film de docu-fiction. Le réalisateur n'en est pas à son premier coup d'essai vu qu'il avait, outre La Vengeance dans la peau, déjà réalisé le film Vol 93, dont le style (et la douce musique) se retrouve dans celui-ci. On est donc plus dans un drame que dans un film d'action et rien n'est sûr jusqu'à la fin (l'avenir des personnages, l'issue du conflit...).  

Et puis, que dire de Tom Hanks Smile un de mes acteurs favoris qui signe là encore une très belle prestation. On dirait qu'il a vraiment vécu le pire tellement il campe bien son personnage. Il faut dire que selon une idée du réalisateur, les acteurs jouant les pirates étaient séparés des autres durant toute la préparation/production et même pendant les répétitions, à tel point qu'ils se sont vus pour la première fois lors de la première scène de rencontre, sur le pont du bateau, quand les pirates débarquent avec leurs armes pour prendre en otage l'équipage. On ressent bien la surprise et la stupeur sur les visages. Ensuite, la tension ne fera que monter tout au long du film pour finir par relâcher à la fin une multitudes d'émotions.
Bref, un film réaliste contemporain et stimulant, comme je les aime!


_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Sam 11 Oct - 13:14

Alors, je vais vous parler de deux films à voir actuellement au cinéma.

Le premier film est Mommy , durée : 2h18, de Xavier Dolan, avec Antoine-Olivier Pilon, Anne Dorval, Suzanne Clément   

  • SYNOPSIS :
    Une veuve mono-parentale hérite de la garde de son fils, un adolescent TDAH impulsif et violent. Au coeur de leurs emportements et difficultés, ils tentent de joindre les deux bouts, notamment grâce à l’aide inattendue de l’énigmatique voisine d’en face, Kyla. Tous les trois, ils retrouvent une forme d’équilibre et, bientôt, d’espoir.


Je n'étais pas franchement emballé par la bande-annonce mais j'ai été le voir par curiosité, attisée pour deux raisons : après avoir vu le film Tom à la Ferme, j'étais persuadé que le style Dolan, bien que jeune réalisateur (25 ans, québécois), était plein de talent et de richesse, de nouveauté, plein de fraîcheur et de promesse... La deuxième raison, c'est le format de l'image assez inédit dans l'industrie du cinéma (on oublie le cinemascope, le format 2:35:1 ou encore le 16/9 de l'image télé. Ici, on a un format d'image vertical, un poil plus large à mon sens que celui d'un téléphone portable qui filmerait en vertical).
Mais attention, on ne se fait la remarque que pendant les premiers plans. Très vite, on s'y habitue même si jamais on penserait à voir un film dans un tel format pendant deux heures !
Les dialogues, dès le début, nous font entrer dans l'histoire. C'est sûr, les échanges entre les personnages, vifs, précis et intelligents, nous font comprendre tout de suite qu'on est sur le point de regarder un film fin psychologiquement.
En plus de cela se mêle le côté technique, quasi parfait malgré les nombreuses libertés que le réalisateur prend, à casser les codes du cadrage ou à nous mettre quasiment aucun profondeur de champ sur certains plans, voyant flou mais comprenant très bien malgré tout ce qu'il se passe. En fait c'est simple, on a l'impression de vivre le truc, d'être soit dans la tête de tel ou tel personnage, soit on s'imagine être juste là, avec eux.
Je n'ai pas particulièrement aimé ce film pour son sujet (éduquer un enfant malade mentalement) mais vraiment pour la manière dont il est amené, traité, dont il nous est présenté. C'est vraiment très beau visuellement. Les musiques, bien que très connues, tombent toujours à point. On ressent beaucoup d'émotion et la fin, c'est juste l'apothéose. On ressort de ce film, on a presque envie de le revoir. On se le refait dans la tête, on en parle. Bref, Mommy est une claque cinématographique.
Quel culot, quel talent !




Et comme ça fait longtemps que je n'ai pas posté ici et que j'ai eu l'opportunité de le voir en avant-première, voici le deuxième film du post : Samba , durée : 1h58, sortie le 15 octobre 2014 de Eric Toledano et Olivier Nakache, avec Omar Sy, Charlotte Gainsbourg, Tahar Rahim... 

  • SYNOPSIS :
    Samba, sénégalais en France depuis 10 ans, collectionne les petits boulots ; Alice est une cadre supérieure épuisée par un burn out. Lui essaye par tous les moyens d'obtenir ses papiers, alors qu'elle tente de se reconstruire par le bénévolat dans une association. Chacun cherche à sortir de son impasse jusqu'au jour où leurs destins se croisent... Entre humour et émotion, leur histoire se fraye un autre chemin vers le bonheur. Et si la vie avait plus d'imagination qu'eux ?


Alors, je dois avouer que voir ce film quelques jours seulement après avoir vu Mommy a été assez difficile et mon jugement a sûrement été altéré par ce fait Rolling Eyes Ce n'est pas du tout le même genre de film, ni le même public d'ailleurs.
On retrouve ici le tandem d'Intouchable. Le sujet, c'est l'immigration, gros problème de société d'aujourd'hui. C'est donc là qu'il est difficile de tracer des limites. C'est sensé être une comédie mais en fin de compte, bien qu'il y ait de l'humour par-ci par-là, on ne peut pas vraiment appeler ça un film comique. Un peu comme Intouchable en fait.
Mais ce film là risque d'avoir moins de succès. Le scénario est un peu prévisible, les bons sentiments sont "trop bons" à mon goût, et la réalisation assez banale (surtout comparé à Dolan juste avant ! xD).
La force de ce film reste le côté "réaliste", quand on se trouve dans le centre de détention, puis les conditions de travail de ceux qui veulent se faire une place en France... Omar Sy, malgré son personnage plus réservé, régale encore, et Charlotte Gainsbourg campe un personnage sensible, touchant.
La fin aurait du être différente de mon point de vue, on est un peu dans le prévisible et on est un peu trop "dans" le sujet, celui de l'immigration, hors ce n'est pas forcément ce qu'on veut voir si on regarde la bande-annonce, on s'attend plus à une comédie-romantique entre des personnages assez différents (mais assez prévisibles, là encore).
Le film reste malgré tout très sympathique à regarder, plaisant, peut être un peu long, mais certaines scènes sont vraiment très plaisantes et on rigole bien. La comédie est donc à courant alternatif.
Ah, et petite précision : j'ai lu pas mal de critiques sur internet, jugeant Samba comme étant un film de propagande pour l’immigration clandestine et le métissage... Je dois avouer que je n'y ai pas pensé une seule seconde et que ceux qui affirment cela sont tout simplement dans l'opposition constante et ultime à l'idée de ne serait-ce, faire un film sur le sujet. C'est certes un sujet délicat et des détails pourraient ne pas plaire à certaines opinions, mais ce film parle avant tout de l'histoire entre deux personnages, l'un qui est immigré mais bien éduqué (et malgré les bonnes intentions du film, on voit bien qu'il y en a pas 10 000 des comme lui, certains immigrés du film n'arrivent pas à s'adapter et finissent plutôt mal) et une cadre qui est perdue dans la société et qui pète les plombs.
Je ne vois pas en quoi il y a des problèmes là dessus. Ça m'a parut plutôt réaliste, crédible. Si on y voit de la propagande là dedans, alors on peut en voir partout dans le moindre film.

A vous de juger Smile
Pour finir, je le trouve donc moins bien que Intouchable ou Nos jours heureux, mais ça reste un film plaisant à regarder, sur un thème qu'on ne voit pas si souvent au cinéma.



_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Sam 11 Oct - 20:28

J'ai vu 2 ou 3 fois la bande-annonce de Mommy. Honnêtement le format de l'image ne me donne pas vraiment envie de le voir, et l'accent (voire langage) québecois sans arrêt... Je ne supporterais pas dix secondes Rolling Eyes (la bande-annonce a d'ailleurs pour moi été par ces 2 ou 3 fois un supplice)

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Dim 12 Oct - 11:12

Ahahah, l'accent... tout une histoire Rolling Eyes D'habitude j'ai moi aussi du mal, peut être qu'à force d'en avoir vu j'ai fini par m'habituer. Heureusement qu'il y avait les sous-titres en tout cas par moment !

Pour le format de l'image je pense que le fait de le voir au cinéma, sur grand écran, ne m'a pas gêné. En tout cas c'est non seulement esthétique mais aussi symbolique. Pour ceux qui verront le film, vous verrez que le format... change, redevient "normal", à quelques moments précis Smile donc ouvrez l'oeil !

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7274

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Dim 12 Oct - 13:16

Vu hier soir :



Un gros bof. J'avais bien aimé le premier, qui était une expérience intéressante.

Celui-ci garde le même style graphique, très réussi, mais scénaristiquement parlant... :Z Trois histoires mal agencé, dont celle qui constitue la suite du premier, torchée dans les 10 dernières minutes. Le perso de Gordon-Levitt est plutôt inutile, comme celui d'Alba.

Reste la poitrine d'Eva Green, a poil les 3/4 du temps 8P

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Dim 12 Oct - 14:33

Ahah xD rien que la poitrine d'Eva Green, t'en a quand même pour ton argent non ? Je n'ai pas vu le film mais j'avais vu 300 : la naissance d'un empire. Depuis mon regard sur elle a complètement changé Neutral Neutral Neutral wow

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Mar 14 Oct - 15:59

Jack O'Neill a écrit:
Pour ceux qui verront le film, vous verrez que le format... change, redevient "normal", à quelques moments précis Smile donc ouvrez l'oeil !

Au sens propre, pour certains. Smile

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Sam 25 Oct - 13:52

Le film de la semaine : Fury , durée : 2h14min, de David Ayer, sorti le 22 octobre 2014, avec Brad Pitt, Shia LaBeouf, Logan Lerman...  

  • SYNOPSIS :
    Avril 1945. Les Alliés mènent leur ultime offensive en Europe. À bord d’un tank Sherman, le sergent Wardaddy et ses quatre hommes s’engagent dans une mission à très haut risque bien au-delà des lignes ennemies. Face à un adversaire dont le nombre et la puissance de feu les dépassent, Wardaddy et son équipage vont devoir tout tenter pour frapper l’Allemagne nazie en plein cœur…


Film sorti cette semaine en France et qui innove dans le genre du film de guerre sur la 2nd guerre mondiale ! Dans le sens où la trame narrative ne dure que 24h, que celle-ci se passe à une période où l'Allemagne nazie perd la guerre mais lance toutes ses forces dans une ultime résistance face à l'avancée des alliés, et surtout on suit ici un équipage de char. On découvre donc l'intérieur du tank, comment un équipage peut travailler ensemble, quel est le rôle de chacun, etc... Les effets sont très bien faits (bien que j'ai eu une petite réticence sur certains projectiles de chars), le tout reste assez réaliste. Je regrette peut être de ne pas avoir vu un peu plus de plans à l'extérieur du tank pendant les scènes d'action, on se trouve très souvent à l'intérieur, avec l'équipage.
Le scénario reste assez prévisible, on s'attend plus ou moins aux sorts de chacun des personnages mais ce n'est pas grave, on a envie de voir du sang, des morts, et des actes héroïques. C'est donc un bon film américain, bourrin, qui monte à quel point la guerre change les hommes.
Les acteurs ici sont très bon, même Shia Leboeuf et son égocentrisme, qui a beaucoup fait parlé de lui lors des derniers festivals, et qui livre une remarquable prestation. On retrouve aussi Shane de "The Walking Dead" qui colle très bien à la peau de son personnage bourrin et détruit par la guerre. Et puis il y a le petit nouveau, celui dans lequel les spectateurs s'identifient, qui fait de lui le personnage principal qui vient de débarquer dans la guerre de manière inopportune et qui va devoir apprendre à sauver sa peau, tout en se battant.
Mises à part les scènes d'action, très prenantes, on retiendra la scène du soldat américain qui fait du piano pendant qu'une jeune allemande chante, ainsi que la scène de fin après la bataille finale qui fait penser que les allemands n'étaient pas tous des pourris.
Ici, l'ennemi c'est le SS, celui qui engage des enfants dans les rangs pour se battre contre l'envahisseur.
Ce film est donc à voir pour son côté innovateur. Si on s'imaginait plus ou moins comment combattait un char à l'époque, on a ici une fresque réaliste, un témoignage de ce qui était la guerre technologique à l'époque (et notamment le fait que les chars allemands étaient largement au dessus !)

Bref, film bourrin, mais bien fait, casting 4 étoiles, scénario un peu prévisible et parfois facile mais que diable, ce n'est pas pour ça qu'il faut aller le voir !


_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7274

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Sam 25 Oct - 15:02

Je suis pressé d'aller le voir celui-là !

Jacko a écrit:
on retiendra la scène du soldat américain qui fait du piano pendant qu'une jeune allemande chante,

Clin d'oeil aux sentiers de la gloire ?

https://youtu.be/J0yVoxUQ7Q8

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Sam 25 Oct - 17:04

Bien vu Boba, ce sont dans ces rares moments là que le guerrier redevient un homme normal, avec son émotion et son humanité qui remonte d'un coup.

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Sam 8 Nov - 15:50

Le film de la semaine : Les Gardiens de la Galaxie , durée : 2h01min, de David Ayer, sorti le 13 août 2014, avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista...  

  • SYNOPSIS :
    Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être …


Ça fait bientôt trois mois qu'il est sorti en salle française, Les Gardiens de la Galaxie est adapté d’un comic book affilié à l’univers Marvel Comics que j'ai découvert au cinéma donc. J'ai décidé de parler de ce film pur science-fiction parce qu'il possède une sorte de cocktail explosif efficace et qui ramène du monde : action-humour-amour-imagination et même un scénario assez sympa !
Dès les premières minutes, j'ai eu un peu peur en me disant "houlà, y a vraiment beaucoup beaucoup d'effets spéciaux dans ce film de science fiction qui s'assume bien". Mais au fur et à mesure on s'y habitue et on prend goût à cet univers.
L'histoire et les personnages sont bien sûr des points forts, on y va pas juste pour voir de belles images et des effets visuels à couper le souffle (mélange de motion/performance capture pour les animaux ou créatures bizarres, des maquillages extra pour les aliens de forme humaine, des vaisseaux et des arts graphics très bien dessinés...). Non, on peut y aller aussi pour les personnages, les acteurs, l'histoire globale. On s'attache à quelques individus dans cet univers futuriste assez hostile et on suit leur parcours.
On ne s'ennuie pas, la trame narrative s'écoule assez rapidement. Le tout est un spectacle vraiment très divertissant et en sort de la salle ravie, après avoir passé un bon moment...

Amis MSsiens, je vous conseille d'y jeter un oeil. Moi, j'attend la suite avec impatience (oui parce qu'il semble impossible qu'il ne surfe pas sur ce succès mondial en sortant un deuxième volet..).


_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Michael Anderson
----------------
avatar
----------------
Responsable des scientifiques
----------------


Nombre de messages : 981

Arrivé au SGC : 18/03/2009

Age du Joueur : 34


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Archéologue
๏ Expérience:
281/500  (281/500)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Sam 8 Nov - 21:05

J'ai beaucoup aimé ce film Wink De l'humour, de l'action, un univers tout ce qui fait un bon Marvel. Seul bémol : la première demie-heure du film. Il n'y a pas d'entrée en matière dans ce film qui va à cent à l'heure du coup dans cette première demie-heure on peut se retrouver facilement perdu, noyé sous les informations (personnages, scénario etc.). Une fois passée cette première demie-heure on ne décroche plus. L'un des meilleurs Marvel pour sûr, et ce n'est pas peu dire Wink

_________________





Dossier de Michael Anderson

«La capacité d'apprendre est un don ;
La faculté d'apprendre est un talent ;
La volonté d'apprendre est un choix.»


Frank Herbert
Revenir en haut Aller en bas
http://stargate-worldofart.actifforum.com
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7274

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Dim 9 Nov - 13:37

Oui, un bon moment ce film.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Mer 19 Nov - 23:09

Tout à fait d'accord Michael Wink

Le film de la semaine : Interstellar , durée : 2h49min, de Christopher Nolan, sorti le 05 novembre 2014, avec Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Michael Caine...  

  • SYNOPSIS :
    Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire.


Gros gros film du moment, celui qu'on pouvait attendre impatiemment en voyant le nom du réalisateur mais qui a fait si peu de bruit avant la période de promotion, ne laissant pas s'échapper le moindre secret, le moindre spoiler, et les teasers baignant le film dans un mystère intriguant.
Le film sorti, il était temps d'aller le voir en salle et je ne le regrette pas. Fan de S-F depuis longtemps, j'ai trouvé ce film très plaisant et prenant et je me suis laissé emporter dans ce voyage interstellaire, un peu long et pourtant parfois trop rapide sur des "détails" qui aurait demandé plus de profondeur. L'espace est immense et j'ai eu l'impression ici de revoir 2001, l'Odyssée de l'espace de Kubrick, j'ai entendu que Nolan lui-même considérait son film comme étant son "2001". On y découvre l'espace, ce que l'homme est capable d'y faire, contraint d'abandonner une Terre affaiblie, mourante, poussant vers la sortie les êtres vivants qui ont forcément accéléré cette déchéance.
Il y a certains moments un peu trop "gros" à avaler mais on s'y prête au jeu et on peut saluer tout de même le scénario ingénieux, bien qu'il aurait pu être mieux amené par moment...
Il y a à mon sens deux types de bons films de SF : celui qui garde un scénario cohérent, assez pour nous faire croire que cela est possible, et celui dont le scénario est trop "perdu" mais qui mise donc sur l'improbabilité de la chose pour satisfaire nos fantasmes de science-fictions, quitte à paraître grotesque/burlesque.
Interstellar se situe dans la première catégorie, mais, on flirte dangereusement sur la corde de la crédibilité par moment et certains spectateurs, les moins imaginatifs et les plus "terre à terre", perdront le fil du film à un moment ou un autre et une fois décroché, il est difficile de s'y remettre, d'autant plus que le film souffre de quelques longueurs.

En bref, ce n'est pas selon moi une claque cinématographique, mais un concept et une idée de base très intéressante qui peut perdre de sa valeur au fur et à mesure du film, mais un film assez innovateur qui vaut le coup d'oeil. Mais si vous accrochez pas au début, vous n'accrocherez pas durant tout le film.
En plus de la SF, on a aussi une bonne pelle de sentimental avec en particulier une relation père-fille qui occupe une grande place.


_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2961

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Jeu 20 Nov - 1:00

Vu aussi et j'ai adoré pendant environ 2h15/2H30 et puis vient le moment où tout bascule… La justification un peu perchée des évènements du début va trop loin à mon gout. (Niveau lecture, je comparerais un peu à Stephen King, je trouve qu'il part toujours en délire vers la fin de ses romans et je décroche aussi).
Mais sinon, sur les 2H15 précédents, j'ai largement préféré à Gravity, un scénario beaucoup plus consistant, de beaux moments d'émotions, de beaux visuels, avec un côté un peu vieillot qui a du charme et qui contraste par rapport aux films actuels, une musique qui colle bien. Bref, excellent film malgré ce petit bémol final

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Jeu 20 Nov - 11:52

Exactement, surtout qu'à la fin, on a très vite compris le "truc" et malgré tout on la droit de revivre chaque scènes, vus du point de vue "tridimensionnelle" ou je ne sais quoi, ce qui fait un peu long. A partir de ce moment là le film va dans une autre direction. Perso ça ne m'a pas gêné, ça attise la curiosité pour savoir si une telle chose serait vraiment possible, mais pareil j'ai préféré les deux heures précédentes pour les mêmes raisons...

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Jeu 27 Nov - 13:53

Le film de la semaine : La prochaine fois, je viserai le coeur , durée : 1h51min, de Cédric Anger, sorti le 12 novembre 2014, avec Guillaume Canet, Ana Girardot, Jean-Yves Berteloot...  

  • SYNOPSIS :
    Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans l’angoisse et la terreur : un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes.
    Après avoir tenté d’en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoires au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d’enquêter sur ses propres crimes jusqu’à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent.



Le premier conseil que j'aurais à donner avant d'aller regarder le film, c'est de ne pas regarder la bande annonce. Car même si elle ne dévoile pas la fin et même si elle m'a poussé à aller voir ce film en salle, on peut dire que la bande annonce nous apprend beaucoup trop de chose sur le personnage principal (comportement, méthode d'assassinat, situation perso et professionnelle, etc...). On arrive donc dans la salle avec déjà beaucoup trop de certitudes, dans un film qu'on ne retiendra pas pour ses rebondissements de situation.
Tout est assez prévisible, même quand on ne connaît pas l'histoire. Mais cela fait la force de film qui reste très fidèle à la réalité, sans partir dans des tournures invraisemblables et sans chercher à faire le spectacle. C'est avant tout un film cherchant à retranscrire l'inquiétude qu'il pouvait y avoir à l'époque dans la région, cette phobie de tomber sur un malade qui ne s'en prenait (presque) qu'aux femmes.

Le tout est assez simple, mais bien amené. On peut regretter quelques longueurs par moment, le fait que certains rapports entre personnages n'aient pas été plus développés. Et personnellement j'ai aussi regretté la fin, un peu trop hâtive. J'aurais aimé qu'on ne conclu pas le film sur l'actuelle dernière scène mais qu'on aille plus loin.
A la place, on aura le droit à quelques sous-titres sur fond noir pour clore l'aventure...

Voilà pour les choses qui ne rendent pas ce film fantastique mais il reste cependant très intéressant sur plusieurs points : Canet campe à merveille le rôle d'un individu horrible et psychotique au double jeu, la photographie est propre (on se croirait vraiment en 1979), la musique et l'ambiance sont assez stimulantes lors des moments de "crime" et surtout, on en apprend plus sur cette histoire vraie que je ne connaissais pas du tout perso...

Prochains visionnages de film : Hunger Games la Révolte (1ere partie), La French, The Hobbit : la bataille des 5 armées, Exodus : des dieux et des rois (si quelqu'un aura un avis à donner avant le mien, je suis à votre écoute Smile)


_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7274

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Sam 29 Nov - 14:03

Pas encore vu, mais j'irai le voir ! Very Happy



Astique son armure.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Dim 7 Déc - 16:45

Le film de la semaine : Hunger Games - La Révolte : partie 1, durée : 2h03min, de Francis Lawrence, sorti le 19 novembre 2014, avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson, Liam Hemsworth...  

  • SYNOPSIS :
    Katniss Everdeen s’est réfugiée dans le District 13 après avoir détruit à jamais l’arène et les Jeux. Sous le commandement de la Présidente Coin, chef du district, et suivant les conseils de ses amis en qui elle a toute confiance, Katniss déploie ses ailes pour devenir le symbole de la rébellion. Elle va se battre pour sauver Peeta et libérer le pays tout entier, à qui son courage a redonné espoir.


Depuis le premier film j'ai eu un coup de cœur pour cet univers futuriste et impitoyable, qui regroupe des thèmes comme la tyrannie, l'esclavage, les classes sociales, etc... J'ai trouvé le thème, l'histoire, vraiment très bon au point que j'en ai lu les deux premiers tomes. La réalisation, tout comme l'écriture, aurait ceci dit pu être meilleure et répondre à mes attentes mais la cible de ce genre de film reste avant tout les adolescents, et ça se ressent régulièrement dans des scènes sentimentales ou dans des dialogues assez limités.

Le 3e film est dans la ligné des deux autres et on ne peut que lui reprocher qu'il ne soit qu'un film de "transition". Bien fait, un peu long pour assez peu d'actions au final mais qui amène bien les enjeux pour le 4e film, cela m'a laissé un sentiment mitigé quand j'ai vu le générique de fin : mitigé parce que je veux voir la suite mais aussi parce que je n'ai retenu que quelques éléments importants et intéressants de l'intrigue en deux heures de film. Il est donc un peu en dessous des deux autres au niveau de l'intérêt.
J'ai aussi eu besoin d'un temps d'adaptation, n'ayant pas vu Hunger Games 2 depuis un an, j'ai eu du mal à recoller tous les morceaux de l'intrigue et savoir qui faisait quoi...

Les effets spéciaux sont toujours très bons et on se laisse facilement absorber par les enjeux de cet univers et par la fameuse révolte, qui prend de l'ampleur. On retrouve des personnages qu'on a appris a aimé et c'est sûrement la force de cette saga, ainsi que d'autres qu'on aimerait voir mort, mais pour ça faudra sûrement attendre le dernier film pour un bouquet final qui je l'espère, va s'annoncer spectaculaire mais aussi réfléchi et crédible, nous évitant une happy end classique où les méchants perdent, et les gentils gagnent, avec pour apothéose ce parfum de romance un poil irritant (oui, je rêve, je pense qu'on va y avoir le droit mais bon...)
Bref, rendez-vous dans un an pour le levé de rideau final !


_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth J. Hash
----------------
avatar
----------------
Assistant
----------------


Nombre de messages : 239

Arrivé au SGC : 13/04/2013

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 31 ans
Profession: Archéologue
๏ Expérience:
103/500  (103/500)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Lun 8 Déc - 1:20

Je vais le voir mardi soir et j'en attend beaucoup pour avoir dévoré les livres!!
Mais bon, vu que j'ai été un peu déçu de leur "lissage" des films pour les adapter au grand public je m'inquiète un peu de ce qu'ils ont fait pour le 3 et vont faire pour le 4! Parce que bon, il faut bien avouer que c'est une histoire ultra violente quand même.

Bref, je saurais ça très vite Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7274

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Ven 12 Déc - 12:08

La version non lissée d'Hunger Games s'appelle Battle Royale. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Mar 16 Déc - 17:27

Voilà ! Smile Tout à fait Elizabeth... Merci beaucoup du conseil Boba je sens que je vais vite le voir ce film car ça me plait bien Smile

Le film de la semaine : Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées, durée : 2h24min, de Peter Jackson, sorti le 10 décembre 2014, avec Martin Freeman, Richard Armitage, Evangeline Lilly...  

  • SYNOPSIS :
    Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit, ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lac-ville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron.


Et voilà ! Ca y est, j'ai vu le tant attendu troisième volet de la trilogie The Hobbit. C'est la fin d'une aventure qui a eu du mal à naître, avec des changements de plannings, de prods, même de réalisateur! Mais qui a fini par aboutir grâce à la passion et l'engouement de Peter Jackson avec ses fans.

Alors, on retrouve ici la fin du livre (avec une intro qui aurait été plus impressionnante à la fin du 2). On passe ensuite à la fameuse bataille finale avec 5 "armées", avec une once de romance et de drame psychologique (un peu à la Seigneur des anneaux), creusant quelques intrigues inexistantes dans le livre. Seulement, on commence à être habitué à ça, au bout de trois films. On sait très bien que même si l'histoire globale reprend celle du livre, il y a beaucoup de choses qui changent, et pas forcément que des détails.
Pareil pour le surplus d'images de synthèse, on a commencé à être habitué, le choc se faisant surtout au visionnage de premier volet. Car la photographie et les effets spéciaux sont totalement différents de ceux du Seigneur des anneaux. Ici, on a des effets tout numérique quasiment (sauf les personnages, maquillés et costumés, et les décors naturels). Cela peut donner un côté un peu "jeu vidéo" durant les scènes d'action, malheureusement....
Par contre, la modélisation et l'animation du dragon Smaug est très réussie et marche très bien, le voir en action est un délice!

Mais non, même si j'ai bien aimé dans l'ensemble les trois films, ils sont bien loin du niveau du seigneur des anneaux pour un tas de raison : intrigues un peu improbables, enjeux moins attirants, effets moins réaliste et surtout, surtout... Si on est un connaisseur de l'univers Tolkien, ou même juste un fan du seigneur des anneaux, on ne peut être que dépité par autant d'incohérences dans les choix des personnages et les scènes d'actions ! Depuis quand, les throlls meurent d'un simple jet de lance ou d'une flèche dans le coeur ? Depuis quand un nain tue des centaines de gobelins à lui seul ?? Et parfois, des choses apparaissent dans la bataille (les boucs) sans savoir d'où elles viennent, et les armées réussissent à se battre sur plusieurs lieux à la fois (don d'ubiquité ?), et sans oublier les hommes... "l'armée" des hommes paysans rescapés de l'attaque de Smaug, qui se font laminer au bout de deux minutes de bataille et pourtant, à la fin du film, ils sont encore des dizaines de survivants...???

Il y a un terrible manque de cohérences entre chaque séquence de bataille et ça m'a attristé à un point... Sad J'ai vraiment eu du mal à croire que Peter Jackson avait réalisé ce film.
Apparemment, il en est conscience et à promis la meilleure version longue de sa carrière, et que le film serait bien mieux. C'est possible car on a souvent l'impressions qu'il manque des plans, voire des séquences. La bataille se veut épique mais on s'y perd très rapidement, on surnage dans un flot de guerriers sans savoir qui est où, qui tue qui exactement, combien de survivants il reste... C'est vraiment trop le bordel et les plans larges, de vue aérienne, sont assez peu nombreux pour nous montrer ce qu'il se passe vraiment (on veut plus de tactique, de stratégie, de vision de rapports de force). Et quand au bout de dix minutes on se dit "les gentils vont tous mourir", finalement, il suffira d'une charge d'à peine 10 nains et 10 aigles de plus pour renverser le cours de la bataille...
Et cerise sur le gâteau, les pertes subies au cours du film ne font ni chaud ni froid. Cela manque d'intensité, d'émotions, car au final on s'est assez peu attaché aux personnages, que ça soit les nains, les elfes ou même Bilbo (contrairement à Gandalf que nous connaissons depuis le SDA).

Je terminerai par dire qu'il ne s'agit pas d'un film pour enfant, à moins de les traumatiser, car cela reste assez violent (bien plus que le 1  et le 2). Allez y car il vaut le coup d'oeil mais attention, les fans du SDA comme moi seront assez déçus, je pense, du résultat final de ce 3e opus du Hobbit...



_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7274

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: Le film de la semaine   Ven 19 Déc - 0:55

Je l'ai vu moi aussi, et j'ai bien aimé même si (non, ne lancez pas les cailloux), un peu moins d'images de synthèse aurait été mieux. Les plans larges avec 15 000 pekins, je dis pas mais les plans rapprochés ou même les orcs/gobelins/nains/elfes/père-noël sont en CGI... Un peu de latex que diable ! Smile


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Le film de la semaine   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le film de la semaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Sas' Discute ~-