Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Retrouvailles... [Intrigue 8]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Retrouvailles... [Intrigue 8]   Lun 12 Aoû - 20:07

Quand le Major Jonas et le Sergent Becker arrivèrent dans la partie tribord du vaisseau, ils ne croisèrent aucune personne. Les lieux semblaient désertés, certaines coursives étant en panne d'alimentation principale, les loupiotes vertes prenant le relais grâce au générateur de secours. Ce côté-ci du vaisseau semblait avoir souffert, mais pas juste à cause des coups reçus de l'extérieur.
Quand ils accédèrent à la coursive menant au hangar tribord dans le but de rejoindre leurs collègues pilotes revenus de la bataille de Netu, ils s'arrêtèrent net.
Une trace de brûlure différente de ce qu'ils avaient pu voir jusque là marquait le mur, devant laquelle se tenait immobile le corps d'un pilote qu'ils connaissaient bien. Celui-ci avait été tué par une arme goa'uld, la blessure brûlante encore fumante formant un cercle noir dans le dos de l'homme, qui semblait avoir été tué par derrière.

Immédiatement, le Major sortit son arme de poing et ordonna à ses hommes d'en faire de même. Ils marchèrent vers la porte menant au hangar et prudemment, ils l'ouvrirent avant de s'engouffrer à l'intérieur...

Le Major baissa son arme. Il n'y avait aucune trace d'ennemi.

Mais au sol, au bas des F-302 qui avaient atterri en pagaye, se trouvaient les corps des pilotes, assassinés alors même qu'ils avaient essayé de sortir de leur cockpit.
Un sentiment de haine, de peur et de frustration s'empara de leurs collègues vivants, qui découvraient le carnage. Une dizaine de pilotes avaient été exécutés et aucun corps ennemi n'était visible. Les blessures mortelles étaient de même calibre que pour le pilote trouvé mort dans la coursive. Mais d'autres ne présentaient aucune blessure de ce genre, ils étaient morts, tués par une arme qui ne laissait aucune trace sur le corps...
Non loin de là se trouvait un vaisseau de transport goa'uld et quelques planeurs, vidés de leurs occupants. Avaient-ils apponté en même temps que les F-302 ? Ou avaient-ils profité de la faiblesse de l'Odyssée quand celui-ci était resté immobile lors de l'envoi de la bombe ? Plein de questions sur cette faille survenaient et restaient en suspend.

Le Major partit vers le mur et appuya sur des boutons d'interphone pour joindre l'Odyssée, mais le fonctionnement du panel électronique était défaillant, probablement endommagé par la bataille spatiale. Il se tourna alors vers les pilotes encore vivants à ses côtés.


« Mes amis... L'heure est grave. Nous devons trouver les coupables et les éliminer au plus vite avant qu'ils ne fassent plus de dégâts. » Il se rapprocha de ses hommes, au nombre de seize, et constitua trois équipes, une pour rejoindre la passerelle et prévenir le Colonel Emerson, et deux autres équipes pour traquer les envahisseurs jaffas. Pour faire la troisième, il se tourna vers Julia.

« Becker, vous serez la troisième équipe. Vous prendrez la direction du silo. Si des bâtards de serpent se baladent dans le vaisseau, il est hors de question qu'ils sabotent les missiles nucléaires de l'Odyssée. Si j'étais eux, c'est ce que je ferais en tout cas. » Il lui mit une main sur les épaules. « Atteignez le silo et gardez la zone jusqu'à nouvel ordre. Tenez jusqu'au bout en attendant d'autres informations fiables. »

Dans l'équipe de Julia se trouvait Lockhart et quatre autres pilotes qui avaient l'habitude de travailler en équipe, mais dans un F-302. Cette fois, c'était une bataille différente qui s'annonçait.
L'équipe du Major Jonas quant à elle, allait se diriger vers la salle des machines pour la sécuriser. Il était probable que l'une des trois équipe rencontre les jaffas en cours de route. Jonas espérait pouvoir les localiser au plus vite avant qu'il n'y ait d'autres morts dans l'équipage de l'Odyssée, non prévenus par cet abordage surprise.


_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 37


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Retrouvailles... [Intrigue 8]   Sam 17 Aoû - 11:51

Au fur et à mesure qu'ils avançaient dans les coursives, les pilotes purent se rendre compte que cette partie du vaisseau avait du souffrir. Seuls les lumiéres de secours fonctionnaient. Le générateur secondaire avait du prendre le relai. Ce qui en soit n'était pas une bonne chose et signifiait que l'Odyssée était en mauvais état. Julia était contente de ne pas avoir le rapport d'avaries sous les yeux! Elle étouffa un cri d'horreur lorsqu'ils tombèrent sur le corps de l'un des leurs. Et la manière dont il avait été tué ne laissait aucune place au doute. Lockhart enfonça un poing rageux dans une paroi traduisant l'état d'esprit général

- Les enfoirés!
- Ils sont à bord
- Ils ont profité du bordel dans l'appontage pour s'infiltrer!

Arme au poing ils entrérent dans le hangar pour se rendre compte du carnage.Une dizaine de pilotes avaient été assassinés. Lokhart explosa

- Je vais me les faire je vous jure que je vais me les faire!

Julia regarda Giovanna Drovetti qui ne disait rien mais n'en pensait certainement pas moins. Elle avait du cran cette petite. Lorsqu'elle vit qu'il n'y avait pas moyen de contacter la passerelle la demoiselle Becker se dirigea vers un planneur Goa'uld et tenta de voir si il y avait moyen de régler les communications ou de prendre de l'équipement qui pourrait leur servir. Un moment plus tard le chef les divisa en équipes pour éliminer les intrus qui s'étaient infiltrés.

- Lockhart, Steve, Dawson et Drovetti avec moi! Je passe devant.

Ils se souhaitérent tous bonne chance et partirent. Julia espérait qu'elle les reverrait tous vivants.
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Retrouvailles... [Intrigue 8]   Mar 20 Aoû - 16:26

Becker ouvrait la marche, Lockhart à côté d'elle. Drovetti les suivait de manière attentive et Dawson et Steve étaient derrière, surveillant les arrières au cas où. Leur puissance de feu n'était pas phénoménale, loin de là. Ils étaient avant tout envoyés pour repérer les jaffas, les localiser et enfin, garder une position en attente de renforts. Ils ne savaient pas combien de jaffas avaient embarqué mais vu les vaisseaux goa'uld qui étaient dans le hangar tribord, ils étaient au moins une dizaine, au minimum.

« Et s'ils étaient déjà dans la salle des silos ? Un simple tir suffirait pour désintégrer le vaisseau en des milliards d'atomes. » Fit Dawson, sa voix exprimant les craintes qu'il se faisaient depuis une dizaine de minutes déjà, quand ils avaient quitté le hangar.

« Dans ce cas, on le remarquerait même pas. » Répondit Drovetti, sa voix féminine à l'accent italien bien distinctif dans la conversation, alors que l'éclairage était lui peu évident dans la coursive, fournissant un champ de vision limité devant et derrière eux.

« Vous croyez qu'ils oseraient faire ça ces enfoirés ? Saboter l'Odyssée au point de le faire exploser avec eux à l'intérieur ? Ils ne pourraient pas plutôt... essayer de s'emparer des commandes du vaisseau ? » Lockhart avait exprimé ses doutes tout en continuant sa marche, Beretta dans une main, lampe torche dans l'autre qui lui servait aussi d'appui.

« A moins qu'ils soient vraiment nombreux, ça m'étonnerait. » Réagit Steve en remarquant lui aussi que jusqu'à maintenant, ils n'avaient croisé aucun membre d'équipage.

« Ce sont des fanatiques, presque des kamikazes. Ils iront dans l'extrême pour se venger de ce qu'on leur a fait. »

Quelques secondes plus tard, Julia demanda le silence, les voix étant trop fortes et pouvant attirer l'attention des jaffas s'ils étaient proches. La dernière chose dont ils avaient besoin était de tomber dans une embuscade dans un endroit aussi étroit.
Ils marchèrent le long de la coursive jusqu'à une intersection en Y. Deux passages s'ouvraient à eux, un vers la gauche, l'autre vers la droite. Julia avait déjà côtoyé un DSC-304 et savait à peu près où se trouvait leur destination dans le vaisseau, mais à cet endroit-ci, prendre à gauche ou à droite était une énigme qui la fit patienter, le temps de trouver un indice qui lui indiquerait la bonne direction à prendre. Sur les murs se trouvaient diverses indications. A la gauche de Becker se trouvait cette mise en garde :



Avec en dessous, une flèche suivant le couloir de gauche. Cependant, du bruit vint du couloir de droite. Comme une porte qui s'ouvrait, laissant quelqu'un venir et fouiller dans une pièce qui se trouvait non loin. Fallait-il suivre ce bruit et aller dans la coursive de droite ou aller dans celle de gauche ? L'équipe prit place et attendit manifestement les ordres de Becker.

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 37


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Retrouvailles... [Intrigue 8]   Dim 25 Aoû - 0:53

Julia écoutait ses amis exprimer leurs opinions d'une demi-oreille. Dans de tels moments, mieux valait être attentif et faire silence. Pourtant elle appréciait que son équipe essaye de résonner et de chercher à comprendre en échangeant. C'était quelque chose qui lui manquait beaucoup sur les missions habituelles. Dans les équipes SG il lui semblait qu'il y avait beaucoup de résignation à tous les coups du sort et des réflexes automatiques et individuels. On faisait rapide et sans profondeur. Chez les pilotes ça ne pouvait pas fonctionner de cette façon. Il fallait être discipliné mais inventif. Savoir chercher des ressources là où on ne les attendait pas plutôt que d'être dépité parce que les choses tournaient mal. Comment s'en sortir dans un avion qui était touché sinon ? Cet esprit lui manquait vraiment. Et elle était heureuse d'être au côté des pilotes du site alpha pour le retrouver. Pourtant il ne faudrait pas qu'elle s'y habitue trop! Dans une telle situation ils pouvaient se faire repérer. Aussi elle leva le bras pour réclamer le silence.

Au fur et à mesure de leur progression, Julia sentait les poils se dresser sur sa nuque. Il lui semblait que c'était dans une coursive comme celle là qu'elle avait été prise en otage sur le Dédale. Et puis, apparut une intersection en Y. Sur la gauche se trouvait un panneau danger et à droite ils entendirent du bruit. Elle se retourna vers les autres, posa un doigt sur sa bouche pour indiquer que la discrétion était de mise et indiqua de l'autre main la droite. Il leur fallait découvrir l'origine de ce bruit. Présence amie, ennemie ou machine. Elle posa le doigt sur le déclencheur de son zat, prête à tirer un seul coup pour commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Retrouvailles... [Intrigue 8]   Sam 7 Sep - 19:32

Becker préférait d'abord prendre le chemin à droite, ce que les autres approuvèrent discrètement. S'ils allaient à gauche alors qu'ils savaient qu'il y avait quelqu'un qui pouvait venir derrière eux, ils ne seraient jamais tranquille. Ils voulaient savoir ce qu'il s'y trouve. Plus ils étaient descendus dans les niveaux inférieurs du vaisseau et plus les coursives de l'Odyssée étaient toujours aussi vide, réseaux de ferrailles et d'aciers sombres dans une ambiance obscure témoignant de la bataille qui s'était écoulée quelques temps auparavant. Il était donc curieux et presque inquiétant de savoir quelqu'un si proche du groupe de pilote, à cet endroit du vaisseau.
Ils arrivèrent à une cloison à moitié fermée, mais assez pour faire passer au moins une personne dans l'ouverture et se glisser dans la pièce qui y suivait.
Julia, Drovetti et Lockhart étaient devant et se jetèrent un coup d’œil discret. A qui revenait l'honneur de passer en premier ? A Julia, bien sûr. Elle était la plus proche. Avant de se jeter dans la gueule du loup, elle passa la tête dans l'ouverture et y vit un endroit aussi sombre, très peu éclairé par les lumières du générateur de secours. Puis soudain, elle vit une silhouette de dos en train de fouiller dans quelque chose. Immédiatement, Becker bondit dans la pièce en tendant son arme vers l'intrus, très vite suivie par ses coéquipiers pilotes.


Les cris d'avertissement firent sursauter la personne qui se retourna en sursautant. Il leva ses mains en l'air et leva la tête, plissant les yeux pour bien distinguer ceux qui le menaçaient.


« Ne... Ne tirez... Ne ti-tirez-pas !! Je vous en prie... »

Steve s'approcha à son tour, faisant bien attention de surveiller leurs arrières.

« C'est qui, lui ? »

« Je... Je m'appelle Jim... Ji-Jim Noward.... Tech...nicien. »

Julia s'approcha de l'homme pour mieux le voir et put le dévisager. Il devait être plus âgé que l'impression qu'il donnait en le voyant. Mais ce n'était pas le plus marquant des détails. Son visage juvénile était recouvert de traces de sang mal essuyées. Mêlé à ça de la sueur et peut être même des larmes, et l'homme donnait l'impression d'être revenu d'un endroit où personne n'aurait souhaité aller.

« Il y.. Il y a... » Il bégayait et avait du mal à parler. Son corps tremblait toujours un peu. Et son regard se posa sur la porte opposée à celle par laquelle était entrée Becker et son équipe.

« Je... J'ai voulu venir prendre... Quelque chose... Mais il y a rien ! »

De colère, l'homme donna un coup de pied dans un des tiroir vide de la pièce et se prit la tête entre les mains, étalant encore plus de sang sur son visage comme s'il s'agissait de peintures de guerre. Il n'avait à priori aucune idée de ce qu'ils faisaient. Et surtout, ce sang n'était pas le sien.
Soudain, Jim Noward prit peur mais confondit la silhouette de Dawson, près de la porte, à celle d'un jaffa. Il fut soulagé quand il remarqua que c'était en réalité un pilote. Tellement qu'il tomba à genou, épuisé et tremblotant.


« Ils... Ils étaient là-bas... Les guerriers en rouge » Dit-il en regardant vers l'autre porte close. « Tombés comme des anges de la mort... Les autres..... ont été tués... Il... y avait que moi ici.... »

A genoux devant Becker, le soldat tremblait de trop et mettait ses mains en avant comme pour implorer pardon pour sa lâcheté. Alors qu'ils avaient cru être en sécurité après la victoire remportée, ils n'avaient pas prévu le débarquement d'une horde de jaffa et avaient été pris par surprise sans armes véritables pour se défendre, dans l'euphorie de la victoire, et ils en avaient payé le prix fort.

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 37


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Retrouvailles... [Intrigue 8]   Mer 11 Sep - 21:19

- On se croirait dans un clip de Michael Jackson. Il ne manque plus que le "ah ah ah" monstrueux et effrayant!

Elle avait l'impression d'avancer dans une épave lugubre et fantomatique sur laquelle une bataille acharnée avait eu lieu. Il lui semblait même percevoir de temps en temps des petits grincements...comme si quelque chose menaçait de s'écrouler. Allaient-ils croiser le fantôme d'un des leurs qui se serait égaré ? Non évidemment, mais l'atmosphére prêtait à y croire. Julia n'était pas à l'aise. Elle regarda briévement en arrière pour voir si tout le monde suivait bien. La source du bruit se rapprochait, elle était juste derrière le mur à peine entrebaillé pour passer un par un.

- On tire à pile ou face pour savoir qui y va en premier ?
- Allons Steve soyez galant. Les dames d'abord.

Elle se demanda ce qu'elle préférerait trouver. La réponse était simple : une personne. Quelqu'un qui pourrait lui donner des indices sur ce qu'elle avait manqué pendant qu'elle s'envoyait en l'aire. Avec tous les protocoles de sécurité en vigueur sur le vaisseau aucun ennemi n'aurait pu aller plus loin que le hangar. L'Odyssée avait du être trop endommagé pour que ses systémes de fermeture et surtout de reconnaissance fassent leur travail. Et ses occupants trop perturbés par le fil des événement pour s'en rendre compte. Pourtant Netu n'était plus. Ils avaient réussit. Alors que s'était-il passé ? Est ce que la Terre était hors de danger ? Elle passa sa tête par l'entrebaillement et vit quelqu'un qui fouillait. Un pillard, un saboteur. C'est la premiére chose à laquelle elle pensa. Elle bondit comme une furie et s'apprêtait à tirer lorsque des supplications émanérent de la silhouette. Pourtant Julia refusa de baisser son arme. Elle savait que les Goa'ulds étaient des sales manipulateurs! Elle s'approcha tenant toujours l'homme en joue tandis que Steve l'interrogeait. Elle regarda son visage qu'elle crut blessé. Mais non ce n'était pas son sang. Le regard de l'homme qu'elle scruta était terrifié. Il parla de guerriers rouges. Les hommes de Sokar! Jim était tombé à genoux

- Seul contre tous vous ne pouviez rien. Venez!

Elle lui tendit la main et l'aida à se relever, espérant par ce contact comprendre plus de choses et le rassurer. Toutefois elle n'avait pas encore confiance en lui, il se pouvait qu'il porte un symbiote et leur joue la comédie. Pour les mener dans un piége.

- Allez, on est repartis. Drovetti, gardez un oeil sur notre ami Jim et tachez de comprendre ce qu'il était venu chercher.

L'objectif à atteindre était le sillo, il ne fallait pas l'oublier...
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Retrouvailles... [Intrigue 8]   Sam 14 Sep - 22:48

Julia et son équipe firent demi-tour pour rejoindre l'intersection du vaisseau menant aux silos. Jim Noward était avec eux et apparemment, il r^épondit à Drovetti qu'il était venu chercher de quoi se défendre dans la pièce, tout simplement... Il tremblait toujours autant. Ils prirent donc la coursive de gauche cette fois-ci, en faisant toujours bien attention de surveiller leurs arrières. Au bout de quelques minutes où chacun pensa que finalement, ils n'auraient pas à rencontrer de jaffas, ils arrivèrent aux portes des silos. Derrière se trouvaient des rangées de missiles nucléaires prêts à l'emploi. Il était strictement interdit d'entrer et cela n'en valait pas la peine, si des jaffas étaient à l'intérieur ils l'auraient vite aperçu.

L'équipe prit place devant l'entrée, bougeant quelques caisses qu'ils purent trouver dans le couloir pour s'en servir comme éventuelle protection. Il y avait aussi des recoins où se mettre à couvert en cas de fusillade, mais aucun moyen de fuir vu que la sortie menait aux silos et qu'il n'était pas envisageable de tirer un coup de feu au plein milieu de missiles nucléaires. Donc si les jaffas venaient à leur encontre, ils n'auraient pas d'autre choix que de résister jusqu'à la mort.


« La communication ne passe pas non plus ici. » Annonça Steve qui avait essayé de contacter la passerelle avec l'intercom de la coursive.

Soudain, un bruit à l'autre bout, similaire à celui d'une porte qu'on ouvrait malgré la résistance de sa défaillance technique. Ce son provenait sûrement de l'endroit où ils avaient trouvé Noward.


« Et merde, et merde, et merde... » Sanglota Jim qui partit se cacher à l'arrière de la coursive.

Les autres prirent place stratégiquement, prenant soin de noter la position de chacun et d'avoir un angle de tir dégagé. Et surtout, il fallait économiser les balles. Ils n'avaient aucune idée de combien de jaffas étaient dans cette zone et les pilotes n'étaient dotés que de Beretta, mis à part Becker qui avait un zat. C'était assez peu mais ils feraient tout pour empêcher l'ennemi d'arriver ici, d'entrer dans les silos. S'ils échouaient, rien n'empêcherait les jaffas de Sokar de saboter l'endroit, de faire péter une tête nucléaire. Cela aurait pour conséquence immédiate la destruction de l'Odyssée. Le vaisseau terrien se couperait d'abord en deux suite à l'impact, avant que son arrière ne soit englouti par une boule d'énergie et que son avant ne soit désintégré par l'impulsion et n'échoue dans le vide spatial. A moins qu'il n'ait même pas le temps de sortir de l'hyperespace... En bref, toutes les fins étaient horribles s'ils laissaient les jaffas arriver jusqu'ici.


« Les voilà ! » Annonça Lockhart, qui était l'un des plus en avant. De sa main libre, il poussa la mèche blonde qui lui gênait la vue.

L'attente se fit longue. L'impatience fut petit à petit remplacée par l'angoisse, la nervosité... Les mains n'étaient pas aussi stables et les Beretta levés perdirent de leur gravité.


« Qu'est-ce qu'ils foutent putain... Quand est-ce qu'ils vont se montrer... » Marmonna Dawson alors qu'une goutte de sueur lui perlait sur le front.

Soudain, des bruits de pas vinrent lui répondre et un premier jaffa apparut au bout de la coursive, balayant la pièce de son zat. Un autre suivi rapidement et les deux guerriers s'avancèrent. Dans l'obscurité, ils ne virent pas les pilotes cachés dans l'ombre des murs mais au contraire, la bande à Becker pouvait distinguer les silhouettes de leurs ennemis.

Un premier coup de feu retentit puis tout un tir de barrage essaya de stopper l'arrivée des serpents de Sokar. Plusieurs balles ricochèrent sur le premier gars, qui s'écroula rapidement au sol, troué de part en part. Le deuxième se jeta sur le côté pour se mettre à couvert. Un troisième survint pour prêter assistance mais il reçut un accueil identique au premier et il bascula vers l'arrière, le corps désarticulé par les balles et un tir de zat de Julia.
Soudain, dans l'obscurité du fond surgit un tir à énergie, provenant d'une lance jaffa. Le projectile explosa contre le couvert de Lockhart et le pilote tomba de côté en échappant un cri de douleur.
En réponse à ce tir, les pilotes vidèrent leurs cartouches vers le fond et cela créa un temps mort dans l'échange de tir.


« Arrg j'suis touché ! » Annonça Lockhart en se prenant le bras. Il gigota avant d'ouvrir clairement les yeux et de regarder son corps : il n'avait rien, aucune éraflure, aucune brûlure. C'était passé pas loin mais l'intégrité de son corps avait été préservée par le mur devant lui. Il sourit en constatant cette bonne nouvelle.

« Ah bah non en fait. » Il se releva tout de suite après et tira à nouveau.

Un tir de zat lui répondit, ne touchant personne. Seul Noward n'avait pas tiré, parce qu'il n'avait pas d'arme mais aussi parce qu'il était trop occupé à rester caché. Pour le moment, les jaffas se montraient prudents dans leur avancée. Les tau'ris résistaient bien mais le problème de leur faible puissance de feu et du peu de munitions allaient bientôt peser en leur défaveur.

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 37


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Retrouvailles... [Intrigue 8]   Mar 17 Sep - 23:02

Jim était toujours appeuré et on ne pouvait pas lui donner tort. Qui pouvait se sentir tranquille dans cette épave qui coulerait si on ne la remettait pas à flot , Tous s'attendaient à faire de mauvaises rencontres. Les mains des pilotes étaient crispées sur leurs armes de poing. Enfin ils arrivèrent dans la sale. Steve essaya bien de prendre contact avec l'équipage mais rien ne fonctionnait.

Pourquoi se retrouvérent-ils cachés derriére des caisses en attendant les Jaffas alors qu'il n'y avait pas la moindre issue ? Julia n'aurait su le dire. Un réflexe probablement. Celui de défendre l'armement du vaisseau. C'est lorsque le flot de Jaffas déferla sur eux que Julia compris leur erreur.


- Nom d'un F302 en carton, ils sont nombreux les bougres!!

Ils n'en finissaient pas de tirer. Souvent ils atteignaient leurs cibles mais les munitions des SGciens faiblissaient. Si son tireur d'élite d'Anthony avait été là il aurait certainement réglé tout cela plus vite qu'eux.


« Arrg j'suis touché ! »
- Mais c'est pas vrai ?
- « Ah bah non en fait.
- C'était pas drôle Lockhart.

Julia qui réfléchissait à un moyen de sortir de ce pétrin tout en visant ses cibles n'avait écouté que d'une oreille distraite l'échange entre Drovetti et Lockhart. La voix de Steve rompit sa réflexion

- On a connu pire comme situation.

Un regain d'espoir sembla animer Jim

- C'est vrai ?

Il y eut un blanc. Dawson se baissa derriére une caisse pour éviter un tir ennemi et finit par briser le silence.

- J'ai beau réfléchir je ne vois pas.

Comme pour lui donner raison d'autres jaffas vinrent prendre la place de ceux que les Terriens venaient d'éliminer. Ils ne tiendraient pas éternellement comme ça! Une diversion, il leur fallait une diversion. C'est alors que Julia sentit une caisse dans son dos.

- Lockhart vous êtes fort au lancé de poids et au bowling?
- De quoi ?

La blondinette tira la caisse vers elle

- Prenez l'autre côté. Drovetti, Steve, faites pareil que nous.

Julia donna son arme à Jim.

- Dawson, Jim, vous nous couvrez. Mesdames et Messieurs, je déclare la première partie de Jaffabowl ouverte. Faites des strikes!

Joignant le geste à la parole, Lockhart et elle prirent leur élan et balancérent leur caisse qui alla s'écraser de tout son poids sur quatre Jaffas.
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Retrouvailles... [Intrigue 8]   Ven 20 Sep - 23:26

La petite équipe tenait solidement le bout de la coursive, représentant le dernier rempart de défenseurs empêchant les jaffas d’accéder à la salle des silos dans le but probable de saboter les armes nucléaires à bord du DSC-304. Pour le moment, ils tenaient bon mais plus elle durerait, plus la situation pouvait se gâter.
Julia eut une idée aussi astucieuse qu'étonnante. Elle prit l'une des caisse à roulettes qui traînait dans le couloir et avec Lockhart, ils la propulsèrent à l'autre bout de la coursive. Ils furent rapidement suivis par Steve et Drovetti, qui poussèrent de toutes leurs forces. Les deux caisses rentrèrent dans les jaffas qui étaient au premier plan. Les pilotes en profitèrent pour avancer et finir le travail, profitant des caisses à l'avant pour avancer à couvert mais aussi pour achever ceux qui avaient été déstabilisés ou jetés à terre par le choc. Avant de se lancer, Julia avait repris son arme et tiraient à bon escient pour ne pas toucher n'importe qui dans la fusillade. Après tout, la coursive était étroite.
Plus ils s’approchaient et plus ils discernaient clairement les jaffas de Sokar, vêtus de leur armure carapace rouge. L'un d'eux semblait déjà mort, tué par les premiers tirs,  son corps avachi contre la paroi de gauche, et deux autres avaient été bousculés en arrière par l'envoie des caisses qui s'étaient renversées sur eux. Ces deux là furent coincés par tout ce bordel et rapidement neutralisés par les pilotes de plusieurs balles bien placées.


« Bande de connards ! » Lâcha inconsciemment Lockhart dans l'euphorie de la tuerie, tirant une balle dans la tête d'un serpent.

Derrière, en bout de couloir, se trouvait le dernier jaffa qui vit venir cette charge héroïque. Heureusement pour les tau'ris, celui-ci était armé d'un simple zat. En voyant ces ombres humaines venir vers lui, il tira à plusieurs reprises en à peine deux petites secondes. Ainsi, il toucha Steve, Lockhart et Drovetti, partiellement. Les trois pilotes chutèrent au sol, assommés par les tirs bleutés et squelettiques. Heureusement, aucun ne fut touché deux fois de suite.

Julia et Dawson s'occupèrent de ce dernier guerrier ennemi. Dawson en vida même tout son chargeur dessus.
La bataille était terminée dans ce niveau ci de l'Odyssée.

Arpentant la coursive, les deux pilotes essayèrent ensuite de réveiller leurs coéquipiers de vol. Drovetti avait été touché partiellement en plein mouvement, elle avait donc échappé à l'inconscience totale et put se réveiller, la tête dans les nuages. Pour les deux autres, c'était plus difficile. D'autant plus qu'il n'avaient normalement jamais eu la chance de connaître l'effet électrique et paralysant de ce genre d'arme goa'uld. Et comme le dicton le disait, la première fois était toujours la plus dure...

Marchant d'un pas prudent, Jim Noward arriva vers eux et fut tellement soulagé de voir ces ennemis, ses pires cauchemars, morts et bien morts. Du moins c'est ce qu'il avait cru...
Lorsque Julia, qui essayait de réveiller l'un de ses amis et collègue, releva la tête, elle put apercevoir la silhouette du tout premier jaffa qu'ils avaient cru mort, se relever avec une longue lame à l'acier brillant dans les mains.
Le jaffa avait été blessé mais vivait bel et bien. Il mit une main sur la bouche de Noward pour l'empêcher de crier et d'un coup aussi rapide que précis, il lui trancha net la gorge.
Dawson, qui était dos à la scène, n'eut pas le temps non plus de se retourner pour se défendre. En quelques petites secondes seulement, Julia vit alors le jaffa pousser le corps mourant de Noward pour foncer vers Dawson, prêt à lui planter son couteau dans la colonne vertébrale.
Si elle faisait preuve de vitesse et de précision, Julia représentait le seul moyen pour sauver Dawson à temps, personne d'autre de bon état n'étant au meilleur endroit que la Sergent-maître pour lui sauver la vie.

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 37


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Retrouvailles... [Intrigue 8]   Jeu 26 Sep - 17:52

Combien de chances un petit groupe de pilotes avait-il de tenir face à une horde de Jaffas super-entraînée ? Cette question se posait à Julia de manière quasi-obsessionnelle. Comme si la réponse pouvait lui apporter quelque chose! Ce dont elle était sûre en revanche c'est qu'il fallait tout faire pour abréger cette confrontation. C'était dans ce sens qu'elle voulait travailler désormais. La rage contre leurs ennemis les poussaient à se dépasser et ils se retrouvaient à jeter des caisses à la tête des guerriers rouges en comptant les points. Ils avaient besoin de ça, d'en faire un jeux stimulant pour ne pas se laisser gagner par la fatigue et le découragement. Après une chasse du niveau d'intensité telle que celle que les pilotes avaient vécu, on ne se battait pas en corps à corps normalement. Ou pas longtemps. C'était physiquement incompatible. Alors le temps c'est ce que Julia voulait gagner à présent.

« Bande de connards ! »

La jeune-femme posa sa main sur l'avant bras de Lockhart qui venait de tirer une salve inutile sur un mort

- Fais attention aux munitions.

En fait elle pensait plutôt "économise-toi, garde ton énergie pour ce qui est utile". Ce qu'un pilote ne savait pas vraiment faire au sol. Dans un même mouvement ils se penchèrent pour prendre une autre caisse. Un Jaffa fonçait sur eux à la vitesse d'un cheval au galop. Alors que la caisse était lancée, Julia vit clairement les traits de lumières du zat ennemi la croiser et toucher Drovetti, Steve et Lochkart. Par chance la charge n'était pas mortelle. Noward fit alors glisser le zat de Julia sur le sol dans la direction de la jeune-femme qui l'attrappa au vol et acheva le jaffa de concert avec Dawson. Qui lui aussi se sentit pousser des ailes et vida inutilement son chargeur. Julia lui mit un léger coup de coude avec un "hééé!". Ce qu'elle avait dit pour Lockhart valait pour tout le monde!

- Est ce que ça va ?

Elle posa cette question en se penchant sur les trois qui étaient au sol. Par chance ils n'avaient rien de grave. La coursive était dégagée ce qui était une bonne chose. Que faire à présent ? Ils avaient atteint leur objectif et sans communicateurs ils ne pouvaient pas prendre d'ordres de leurs superieurs.

- A la passerelle maintenant! C'est probablement là que tout le monde va essayer de se retrouver. On fera un peu de ménage sur le chemin. Ca grouille de saleté Jaffa ici!

Alors qu'elle relevait la tête une lueur attira son attention. Celle d'une lame coupante dans la main d'un Jaffa. Avant qu'elle n'aie eut le temps de faire quoique ce soit, Noward avait été égorgé. Horrifiée, elle vit le guerrier rouge se diriger sur Dawson qui lui ne voyait rien arriver. Ni une, ni deux Julia mit un genoux à terre pour stabiliser sa position, visa et tira en criant :

- DAWSOOOOOON !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Retrouvailles... [Intrigue 8]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retrouvailles... [Intrigue 8]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ L'Odyssée ~ :: Hangars-