Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Cuisine et dépendances (Anthony)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Cuisine et dépendances (Anthony)   Mar 26 Juin - 21:38

Les examens médicaux terminés et en attendant d'être interrogée la pilote avait filé comme une flèche...vers les cuisines. Peut être qu'elle aurait du profiter de leur isolement pour aller à la sale de sport ou utiliser les appareils de musculation ou encore le simulateur de F302. Seulement elle n'avait pas du tout la tête à cela, ni la condition physique d'ailleurs. Son bras gauche était toujours immobilisé suite au tir de Jaffa qu'elle avait reçu. Elle savait également qu'Alicia était débordée et que leurs retrouvailles ne seraient pas pour tout de suite. Comme d'habitude! Ils étaient désormais proches des gens qu'ils aimaient mais ne pouvaient pas les voir pour des questions de protocole.

Frustration supplémentaire, elle ne pouvait pas approcher Anthony autrement qu'en amie/collègue. Après tout ce qu'ils avaient vécu! Si seulement ils avaient pu sortir un instant de la base pour pouvoir être des gens normaux plutôt que des militaires! Et puis il y avait aussi Eiden qui refusait encore de se nourrir alors qu'elle était enceinte. Alors Julia avait décidée de dégainer l'arme ultime : la mousse au chocolat Becker. Aucun être humain normalement constitué ne pouvait y résister. Elle était seule en cuisine et cela l'arrangeait.

Elle huma le délicieux parfum sucré qui embaumait les lieux. Qu'est ce que ça lui avait manqué! Tout était prêt. Il ne manquait plus qu'à ajouter la petite touche finale et familiale, un léger filet de sirop à la rose, qui donnerait toute son onctuosité à ce merveilleux dessert. Mais ce n'était pas franchement évident avec une seule main. Maladroitement la jeune femme tenta d'attraper de sa main gauche le flacon de sirop tandis que sa main droite continuerait à remuer la mousse. Elle s'y prit mal et échappa la cuillére


- C'est pas vrai!

Il ne lui restait plus qu'à se baisser et à la ramasser. Et c'est ce qu'elle fit, disparaissant ainsi derrière le piano de la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2959

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Mar 26 Juin - 22:16

La journée touchait à sa fin. Une longue, très longue journée qui avait commencé à des milliards d'années lumières, au milieu des tirs jaffas, et qui s'achevait au SGC, à la maison. Anthony avait passé les 3 dernières heures à l'infirmerie à attendre qu'on lui délivre la fameux sésame disant qu'il était sain, ne portant pas de bactérie extraterrestre ou autre joyeuseté du genre. Il était crevé mais était aussi mort de faim. Cela faisait fort longtemps qu'il rêvait d'un, voir deux doughnut avec une bonne bière! Avant d'aller dormir, il décida donc de s'accorder ce petit plaisir. A cette heure-ci, le mess était fermé mais il savait, si cela n'avait pas changé durant leur absence, qu'ils en gardaient en réserve à la cuisine. Après s'être trompé une fois de couloir, il finit par arriver devant la porte de la cuisine. De l'extérieur, il vit que la lumière était allumé. Un autre affamé nocturne? En approchant, regardant par le hublot de la porte, il vit avec surprise, mais surtout avec joie que c'était Julia. Ils n'avaient pas pu trouver un moment à eux depuis leur sauvetage. Alors qu'il n'avait qu'une hâte, c'était de la retrouver. Mais le retour sur Terre avait aussi lancé une question de taille. A quoi pouvait ressembler leur relation ici. Les histoires entre militaires étaient interdites. Vu le caractère obtu des gradés, les conditions un peu particulières de leur histoire importait peu. Ils devaient donc parler de cela ensemble.

Jetant un coup d'oeil rapide dans le couloir, il s'assura que ce dernier était vide. Pas un mouvement, pas un bruit. Cette zone était déserte. Il poussa la porte alors que Julia se baissait pour ramasser quelque chose qu'elle avait fait tomber. Celle-ci ne l'avait pas encore vu, cachée par le piano de cuisine qui les séparait.


"Alors, ils t'ont réaffecté au nettoyage des cuisines? Niveau reconnaissance on a vu mieux, après ce qu'on a traversé..." dit-il avec un sourire en coin.

Il attendait qu'elle se relève pour voir son air de surprise en le voyant ici. Ceci fait, il s'empressa de faire le tour du piano pour la prendre dans ses bras et l'embrasser. Toutes les fatigues de la journée s'évanouirent alors en un instant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Mer 27 Juin - 14:58

Mais où était tombée cette sacrée cuillère ? Accroupie, Julia la cherchait du regard. Quelle sale journée! Des Jaffas et un ustensile de cuisine rebelle! Il était temps qu'elle se termine. Toutefois si on y regardait un peu plus c'était le meilleur jour qu'elle avait passé depuis six mois puisqu'enfin ils étaient chez eux. Levant les yeux au ciel Julia grommela

- Cuilléééére où es-tu ?

Enfin elle mit la main dessus lorsqu'elle entendit une voix qu la fit vivement relevée. Il s'en fallut de peu pour qu'elle se cogne la tête.

"Alors, ils t'ont réaffecté au nettoyage des cuisines? Niveau reconnaissance on a vu mieux, après ce qu'on a traversé..."

C'était Anthony et du coup c'était une magnifique journée. Un sourire espiègle sur les lèvres elle s'accouda au piano en face de lui.

- Et encore j'ai évité la corvée de nettoyage des sanitaires avec une brosse à dents à trois poils!

Sanction courante de l'académie de West Point dont la demoiselle avait bénéficié quelques fois. Le temps de faire le tour et elle se retrouva dans ses bras et échanger un long baiser.

-Comme tu m'as manqué!

Elle le serra un peu plus contre elle puis se résolut, de mauvaise grâce, à se détacher un peu de lui. Tout à l'heure il faudrait qu'elle le lâche complétement. Ils ne devaient pas être surpris ainsi, cela se passerait mal pour eux. Un bras noué autour de son cou puisque l'autre était immobilisé elle lui sourit et plongea son regard dans le sien.

- Alors comment ça va ? Les médecins ne t'ont pas trop torturé j'espère ? Si c'est le cas je te propose de nous introduire dans leurs quartiers et de leur voler tous leurs bonbons! Tu sais ceux qu'ils sont sensés donner aux patients qui se sont bien tenus pendant la consultation.

Toute blague à part, ils allaient devoir parler très sérieusement tous les deux. Les événements s'étaient enchaînés tellement vite qu'ils n'avaient pas pu mettre les choses au point sur leur relation,l'attitude qu'ils devaient adopter. Personne ici ne tolérerait que deux militaires soient ensemble. Et le pire c'est qu'il n'y avait aucun argument valable contre cette règle qui avait de bonnes raisons d'être. Elle posa son front contre le sien et ferma un peu les yeux savourant son parfum sa chaleur.

- Je sais que nous devons avoir une discussion Anthony mais avant j'ai besoin de te dire des choses. Je ne sais pas quand est-ce que nous pourrons nous retrouver à nouveau seuls alors j'en profite maintenant d'accord ?

Elle prit sa main dans la sienne.

- Je voulais te remercier parce que tu m'a sauvé Anthony et pas qu'une fois! Il y a eu l'épisode Mc Clane bien sûre mais aussi le fait que tout au long de notre exil et malgré les épreuves, le fait qu'Evans m'assimile a une terroriste, que ton meilleur ami m'aie prise en grippe tu as cru en moi, tu m'as soutenue tout le temps et même dans mes plus folles entreprises.

Elle s'interrompit brusquement cherchant à reprendre la main sur des émotions passées qui remontaient.

- N'importe qui à ta place aurait fléchi. Et moi c'est grâce à toi que je n'ai pas, que je ne me suis pas....

C'était dur à dire, vraiment très dure, mais elle voulait jouer carte sur table.

- Laissée aller.

Les termes exactes auraient plutôt étaient "jetée du haut d'une falaise" mais c'était encore trop difficile à admettre pour elle. Jamais elle n'avait eu de tendances suicidaires mais il fallait bien reconnaître que si la seule vie qu'elle avait eu à espérer était celle des cro-magnons dont le seul but était de survivre et de se battre entre eux comme des chiens elle y aurait mit elle-même un terme. Parce que ça n''aurait pas valut la peine de continuer. Elle avait terriblement honte d'avoir eu ces idées noires.

- Et je ne dis pas ça parce que je t'aime;. Ca ne m'empêche pas d'être lucide. Nous sommes nombreux à avoir profité de ton soutien. Moi plus que les autres certainement. Et ça, je doute que nos supérieurs y soient sensibles d'une quelconque manière. Pourtant ça vaudrait bien une médaille. Alors merci, merci, mille fois.






Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2959

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Mer 27 Juin - 19:40

Comme ça faisait du bien de pouvoir se retrouver tous les deux. Après avoir s'être inquiété pour elle durant toute leur fuite de la planète, il s'était tout juste aperçu et avaienet seulement pu échanger 2 phrases à bord de l'Odyssée. Enfin, ils avaient un moment à eux, pour se retrouver, pour se.... Anthony se perdit dans le regard profond de Julia et en oubliait où il en était dans ses pensées. Apparement elle aussi était aux anges de me retrouver. Pourrant il allait falloir qu'ils s'habituent à deux choses: ne pas se voir souvent dans un contexte hors professionnel ou amical et à ne pas s'inquiéter comme ça dès que l'un d'eux partirait en mission. Vu que c'étéait leur boulot, ça revenait à être sans arrêt inquiet, en alternance l'un de l'autre. Cela pourrait ausi les perturber pendant leur mission, ce qui était une des raison de l'interdiction des couples entre militaires. Malgré tout, cela ne les avait pas empêché de mener à bien leur mission et de rentrer sur Terre sain et sauf.

"Non, ne t'inquiète pas, les médecins ont été sympas avec moi! Enfin... y a juste ta soeur qui s'est amusée à me charcuter un peu le bras. Parait-il que j'aurai eu un reste de balle encore coincé... Mais elle l'a fait gentiment, donc ça va!" lui répondit-il en souriant. Puis redevenant un peu plus sérieux, il regarda le bras de la jeune femme. "Et toi, ça va, ça ne te fait pas trop mal? Tu en as pour combien de temps? En tout cas, il faudra que je t'aide à porter ton plateau au mess, ça fera une bonne excuse pour être avec toi!"

Après un bref momet de silence, Julia redevint elle aussi très sérieuse. Cela annonçait surement la discussion qu'ils devaient avoir d'une manière ou d'une autre...Surement le seul aspect négétif de leur retour sur Terre. Là-bas, au moins, ils n'avaient pas à se cacher, juste à éviter d'afficher leur couple en trop gros avec des néons clignotants autour! Front contre front, Anthony regarda Julia dans les yeux et l'écouta attentivement....

Elle parla sans qu'il l'interrompe. Elle paraissait prendre sur elle pour exprimer tout ce qu'elle lui disait alors et il ne voulait la couper dans son élan. Mais ses paroles le bouleversait. C'est vrai qu'elle n'avait pas eu la vie facile là bas entre sa soeur et son fils loin d'elle, une prise d'otage et des relations parfois tendues avec certains membres mais il ne pensait pas qu'elle avait tant souffert. Elle avait tellement pris sur elle pour tâcher d'être forte... Savoir qu'il avait été un tel soutien pour elle... Pourtant, pour lui, cela n'avait pas été un effort, c'était quelque chose de naturel Lorsqu'elle le remercia, mettez ça sous le coup de la pression qui retombe après leurs 6 mois d'exil ou du manque de doughnut, mais il ne put s'empêcher de verser quelques larmes, ému par son discours.


Relevant la tête, il essuya les gouttes qui perlaient sur son visage.

"Excuse moi... c'est... la fatigue surement..." Il reprit son souffle et un peu de consistance avant de reprendre. "Tu sais Julia, je suis vraiment touché que tu me remercies comme ça mais je tiens à te dire que c'était tout à fait normal. Tu n'as vraiment pas à me remercier. La femme que j'aime était malheureuse et je ne pouvais pas l'accepter. Alors bien sûr, je ne pouvais pas te rendre ta famille, mais j'ai fait ce que j'ai pu pour te rendre cette épreuve un peu moins dure à supporter. Si ça a marché, c'est mon plus beau cadeau." Il l'embrassa. "Et il faut que tu saches que toi aussi tu m'as beaucoup aidé. Comme toi, je tentais de me faire une carapace mais il y a eu des moments vraiment durs et te voir, être avec toi, t'embrasser...tout ça m'a permis de tenir le coup, pour toi... "

Un peu perturbé par toutes ces déclarations Anthony s'écarta un peu de Julia et tente de détendre à un peu l'atmosphère en mettant un doigt dans la mousse au chocolat Becker pour la goûter.

"Huumm, excellente!"

Cependant, ils ne pouvaient pas écarter le moment fatidique... S'adossant au piano de cuisine, il reprit la parole.

"Bien, maintenant qu'on a commencé, je crois qu'il y a un sujet dont on doit parler...non?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Jeu 28 Juin - 22:30

Le masque était tombé, maintenant Anthony savait. Eversman qui avait faillit la tuer et n'en avait pas le moindre remord et avait continué à mal la mener, Evans qui l'avait injustement accusée d'être une terroriste parce qu'une construction avait explosée mais surtout parce qu'elle s'était permise de lui poser des questions sur le pourquoi de leur mission, sur la raison qui faisait qu'ils étaient arrivés là. Oui elle avait bousculé, elle avait dérangée, provoquée sans relâches parce qu'elle avait été sans arrêt à la recherche d'un moyen de rentrer tandis que la majorité des autres, les gradés surtout se morfondaient ou attendaient un signe du destin. Et tout cela l'avait minée à un point que personne ne pourrait jamais imaginer, bien plus que ce qui leur était tombé dessus. Elle s'était sentie trahie, déçue, blessée bien des fois pendant ces affreux six mois. Mais jamais par Anthony bien au contraire. Alors elle lui avait ouvert son coeur complétement. En revanche elle n'avait pas voulu le rendre triste. Lorsqu'elle vit quelques larmes rouler dans ses si merveilleux yeux elle sortit un mouchoir de sa veste et les essuya tendrement. Et lorsqu'il lui dit que si ce qu'il avait fait avait marché alors c'était son plus beau cadeau c'est elle qui manqua pleurer, prise par l'émotion. Heureusement il eut la bonne idée de passer à quelque chose de plus léger.

"Huumm, excellente!"

La jeune-femme sourit et rougit un peu sous le compliment.

- Ravie que ça te plaise!

Alors qu'il lui parlait de ce fameux sujet qu'il leur fallait aborder, elle ouvrit un tiroir et en sortit deux cuillères.

- Eh oui j'en ai bien peur. C'est le revers de la médaille.

Elle lui tendit une cuillère et piocha un peu de mousse au chocolat dans le saladier.

- Sers-toi, je t'en prie. Par contre il faudra essayer d'en laisser un petit peu à Eiden.

Tandis qu'elle portait la cuillére à la bouche et savourait le goût si particulier et envoutant du chocolat à la rose elle réfléchit.

- Il y a une chose qui est certaine c'est que pour nous ça va se savoir. On ne va pas se mentir.

Elle s'accouda en face de lui jouant avec sa cuillére.

- Toutefois d'un point de vue purement réglementaire nous n'avons pas...

Elle mima des guillemets avec ses doigts

- Fauté. Nos analyses médicales le montreront si il le faut. Et puis nos sentiments ne nous ont pas empêché de faire ce que nous avions à faire. Là encore nous sommes blancs comme neige. Donc d'un point de vue purement réglementaire, celui qui intéresse nos chers gratte-papiers, rien ne prouve que nous sommes ensemble.

La pilote prit une nouvelle cuillérée de leur goûter

- Et ce qui se passe en dehors du travail ne regarde personne. Bref, à mon sens, tant qu'ici nous ne sommes que des collégues-amis nous n'avons rien à craindre. Simplement il faudra éviter de partir ensemble en mission. Il ne faudrait pas que nous fassions des erreurs de jugement parce que...parce que nous nous aimons. Et ce qui se passe ra à l'extérieur devra rester à l'extérieur.

Elle marqua un temps d'arrêt.

- Et toi ? Comment tu vois les choses ? Pour ma part je ne veux pas renoncer à toi, mais je ne veux pas non plus risquer de te compromettre.

Elle ne savait même pas si elle voulait continuer au SGC. Elle avait été tellement déçue! Et puis elle trouverait facilement à se recaser pour faire ce qu'elle aimait vraiment et qu'elle ne pratiquait que trop peu ici : voler.



Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2959

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Sam 30 Juin - 13:55

Alors qu'Anthony venait de mettre sur le tapis la discussion sur l'incompatibilité entre leur relation et leur travail, il suivit avec étonnement des yeux Julia qui alla prendre deux cuillères dans un tiroir. Elle lui proposa ainsi de déguster sa fameuse mousse au chocolat. Dommage qu'elle n'y ait pas rajouté de M et M's, ça aurait donné un côté croustillant pas désagréable, mais peut être n'y en avait-il pas danss les cuisines... Elle avait raison, il ne fallait pas se laisser abattren le chocolat était bon pour le moral alors pourquoi s'en priver? Et puis, on ne pouvait pas dire qu'ils étaient proches de l'obésité après leur 6 mois de régime forcé! Plongeant sa cuillère dans la mousse onctueuse, il rassura Julia:

"Ne t'inquiète pas, j'ai beau avoir faim, il y en a un peu trop pour que je la finisse!"

Il porta la cuillère à sa bouche et savoura. Quel bien ça faisait! Une mousse au chocolat, un truc tout simple, qu'il avait déjà mangé des centaines de fois dans sa vie peut être. Mas là... celle-ci avait vraiment une saveur toute particulière! Non seulement elle avait été faite par Julia, mais c'était la preuve de leur retour sur Terre! Il n'avait rien mangé d'aussi bon depuis qu'ils avaient passé la porte pour s'embarquer dans cette galère. Reprenant une deuxième cuillérée, il s'assit sur le piano et écouta ce que disait Julia, avec ce petit air taquin propre à la jeune femme et qui le faisait craquer.

Quelques cuillères plus tard, elle se tut. Pour elle, rien de dramatique: même si leur histoire allait forcement s'ébruiter dans la base et parvenir aux oreilles des grans manitous, ils n'auraient aucune preuve qu'ils étaient toujours ensemble. Pas de flagrant délit en quelques sorte. Heureusement qu'il n'y avait pas de caméra de surveillance sur la planète! Donc il leur faudra prendre quelques précautions, certes, mais ça devrait bien se passer. Anthony était plutôt d'accord avec elle, même si ne pas pouvoir vivre leur histoire au grand jour n'allait pas forcement être simple à supporter. Ils ne pourraient être en couple que durant les permissions, les heures de pauses où ils pouvaient sortir de la base, et en cachette, comme dans ces cuisines. La plupart du temps, ils ne seront donc que des collègues/amis.


"Moi aussi, je souhaite plus que tout rester avec toi, tant pis pour la compromission! Si cela devait me pousser à la démission ou à l'exclusion, j'assumerai. Mais on tâchera tout de même d'éviter d'en arriver là" lâcha-t'il avec un sourire en envoyant une petite boulette de mousse sur le nez de Julia. "C'est vrai que même si ils apprennent qu' on a été ensemble, ils ne pourront rien dire sur la qualité de notre travail durant cette période. A nous d'être discret ensuite. C'est un peu comme si nous étions tous les deux mariés au SGC et qu'on était amant... Après, je ne te cache pas que je me vois mal vivre une relation de cette manière éternellement, mais on verra comment évolue la situation, si on a suffisamment de temps pour nous... A l'infirmerie, j'ai réfléchi. Si ça venait à dégénérer avec le commandement, vu que j'ai un diplome de relations internationales et un peu d'expérience dans ce domaine pour avoir fait un an d'humanitaire en Afrique, à gérer les relations entre mon ONG, les tribus du coin et le gouvernement, je pourrais voir s'il est possible de rester au SGC en tant que civil mais servir en tant qu'ambassadeur, ou "diplomates", auprès des peuples. Vu ma connaissance du SGC et mes compétences militaires, je serai plus utile qu'un mec en costard, peut être plus diplomé que moi à ce niveau mais qui ne connait rien aux réalité du terrains... Enfin c'est juste une idée de réserve... Sinon, tu comptes en parler à ta soeur? Vu que ça va se savoir, autant lui dire toi même plutôt qu'elle l'apprenne au détour d'un couloir!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Dim 1 Juil - 19:25

C'était un de ces moments parfaits que l'on souhaitait protéger et mettre de côté pour le ressortir plus tard, comme les fleurs séchées entre les pages d'un livre. Un Anthony paré de son petit aire de farceur si irrésistible, une mousse au chocolat et surtout l'impression d'être sur la même longueur d'ondes. Julia cueillit la noisette de mousse au chocolat qui avait attèrri sur son nez avec un sourire en coin.

- Eeeeh on ne joue pas avec la nourriture!

Il avait vraiment pensé à tout même au cas, très peu probable mais possible tout de même, où on leur chercherait des noises. Embassadeur était un poste qui pourrait tés bien lui convenir effectivement, quant à elle, si jamais elle ne quittait pas le SGC, elle pourrait toujours devenir ingénieur civile, grâce à son diplôme Westpoint et travailler sur les technologies extra-terrestres mais surtout sur les navettes, vaisseaux de combats et tout ce qui pouvait voler. C'était d'ailleurs ce qu'elle était sensée faire à la Nasa, officiellement. Elle acquiesca lorsqu'il parla du fait qu'ils ne pourraient pas se cacher éternellement.

- Je te suis complétement. Si notre relation évolue alors il faudra penser à revoir nos plans. Mais franchement je ne suis pas inquiète. J'ai l'impression que nous avons plus d'un tour dans notre sac.

L'avenir s'annonçait vraiment radieux. Il lui demanda alors si elle souhaitait le dire à sa soeur.

- Et comment! Dés que je la verrais je lui en parlerais. Déjà que nous devons être discrets ici, je ne sais pas si je pourrais y parvenir à l'extérieur. Et puis j'espére bien partager un peu ma vie avec toi quand même!

Elle sourit

- Autrement dit il n'y a pas qu'à elle que je compte le dire.

Toutefois et même si tout était clair comme de l'eau de roche entre eux il faudrait certainement un certain temps pour que leur relation trouve son équilibre entre le travail et la vie privée. A ce propos d'ailleurs...

- J'ignore quand est-ce qu'ils comptent nous libérer. Mais je doute remettre les pieds ici avant un ou deux mois. Mon bébé doit être très perturbé par tout ça et je veux le rassurer. Et puis peut-être que nous pourrons partir un peu tous les deux toi et moi ?

Elle prit sa petite cuillére et lança une boulette de mousse entre les deux yeux de son cher et tendre en disant avec un grand sourire.

-Eh oui Anthony Lang! Tu vas mettre les pieds dans une famille de fous : le Clan Becker!




Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2959

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Dim 1 Juil - 22:15

Et voilà! Sujet clos! La discussion qu'il appréhendait un peu, ayant un peu peur, sans trop se l'avouer, qu'une fois de retour sur Terre, Julia préfère cesser leur relation à cause du travail, s'était finalement très bien passée et de manière rapide en plus. Les deux tourteraux étaient d'accord sur tous les points et pensaient tous deux que, même si tout ne serait pas toujours facile vu leur travail, leur relation pourrait cependant s'établir durablement. Anthony ressentait ainsi un grand soulagement. C'est beau l'amour...

Julia lui dit ensuite qu'elle comptait bien annoncer leur histoire à sa soeur. Anthony sourit. Pas étonnant vu la complicité entre les deux. Et avoir une relation totalement secrète était trop compliqué... Vous savez ce que c'est, normalement, on a envie de le crier sur tous les toits! Là, pour compenser leur discrétion dans le travail, il fallait qu'il puisse malgré tout révéler cette nouvelle à leur proches. Ceux qui comprendraient, ne les jugeraient pas, garderaient le secret et seraient même heureux pour eux! Et même s'il ne la connaissait pas, en dehors d'un charcutage d'épaule express quelques heures auparavant, il savait qu'il pouvait faire confiance à Alicia pour garder le secret. Il annonça d'ailleurs à Julia qu'il avait vu sa soeur:


"Tiens, à ce propos, j'ai fait connaissance avec Alicia tout à l'heure! Hormis le fait qu'à peine présenté elle ait voulu me récurer l'épaule à la recherche d'un bout de balle perdu, elle a l'air charmante..." lâcha-t-il en rigolant. "Mais je ne lui ai rien dit. Je ne voulais pas te gâcher le plaisir de l'annonce!"

Puis il pensa à Matt, lorsqu'il sortirait du coma, car oui il allait s'en sortir, allait-il lui dire qu'ils étaient toujours ensemble? Car ni l'un ni l'autre n'était dupe par rapport aux relations tendues entre Matt et Julia. Non, il n'irait pas cafter pour enfoncer Julia. Ce n'était pas son style de faire les choses dans le dos, et il ne causerait pas de tort à Anthony délibérément, même s'il n'approuvait pas cette relation. Il s'en référa à Julia

"Tu penses que, pour Matt.... il devrait être dans le secret, ou il aura la version la vie sur Terre nous a séparé...?"

Puis, c'est alors que Julia lui fit sa première annonce de vie commune:

"J'ignore quand est-ce qu'ils comptent nous libérer. Mais je doute remettre les pieds ici avant un ou deux mois. Mon bébé doit être très perturbé par tout ça et je veux le rassurer. Et puis peut-être que nous pourrons partir un peu tous les deux toi et moi ?
Eh oui Anthony Lang! Tu vas mettre les pieds dans une famille de fous : le Clan Becker!"


Ne s'attendant pas à une telle proposition sitôt après leur arrivée ici, il essuya la mousse au chocolat qu'il avait reçu puis s'approcha de Julia. Il la prit par la taille, l'embrassa et lui déclara:

"Rien ne me ferait plus plaisir Mlle Becker! Mais seulement si tu me me promets que ta soeur ne tenteras pas de me charcuter à chaque fois qu'elle me voit! Et je serai ravi de rencontrer Arthur!"

Soudain prit d'un doute: "Tu crois qu'il m'appréciera? Parce que ça doit pas être évident de ne pas voir sa maman pendant 6 mois puis de la retrouver avec un autre homme que son papa..." Après que Julia l'ait rassuré, il conclut " Il faudra aussi que je te présente mes parents: ils vont t'adorer! De toute façon, qui ne t'aimerais pas?" Puis après un cours silence d'hésitation "Enfin...à part ce grognon de Matt..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Lun 2 Juil - 23:17

Tout semblait tellement facile et parfait que Julia avait un peu de mal à y croire. Normalement, à ce moment précis, il se passait toujours quelque chose qui bouleversait tout et faisait que tout n'était pas si rose que cela. Mais là rien! Alors est ce qu'il était vraiment possible que tout puisse aller bien ? Il fallait le croire. Et cela faisait un bien fou. C'était à la fois reposant et plein de promesses. Julia avait de la chance d'être tombée sur Anthony. Et en plus il semblait apprécier sa soeur même si celle-ci avait voulu lui "charcuter" l'épaule. Elle ne put s'empêcher de rire lorsqu'il l'évoqua. Alicia n'avait pas changé et ça aussi c'était parfait. Vint ensuite LA question.

"Tu penses que, pour Matt.... il devrait être dans le secret, ou il aura la version la vie sur Terre nous a séparé...?"

Ah oui il y avait lui! Encore et toujours tel un poux dans une chevelure de rêve. Pouvait-on lui faire confiance ? Non, non et re-non! Il suffisait d'une petite contrariété de rien du tout pour qu'Eversman parte complètement en live et devienne incontrôlable, dangereux! La pilote ne se ferait pas avoir une deuxième fois. Pourtant, ce serait un bon moyen de le tester. On allait voir si Eversman savait tenir sa langue de vipére

- Il faudrait qu'il connaisse la vérité je suppose. Mais c'est ton ami, alors tu es mieux placé que moi pour savoir ce qu'il faut faire. De toutes façons à l'heure actuelle j'imagine qu'il a d'autres chats à fouetter.

Anthony l'avait prise dans ses bras et semblait ravi à l'idée de côtoyer les Becker à condition qu'Alicia ne le charcute pas trop. La blondinette éclata de rire.

- Ne t'en fais pas! Ca m'étonnerait qu'elle aie envie d'abîmer un aussi bel homme que toi! Et puis je ne la laisserais pas faire. Ce serait du gâchis.

Elle ajouta

- Et puis il y a Franz, son petit ami. Il est adorable et il travaille ici lui aussi. Je pense que vous vous entendrez trés bien.

Vint ensuite la question, tout à fait légitime à propos d'Arthur.

Tu crois qu'il m'appréciera? Parce que ça doit pas être évident de ne pas voir sa maman pendant 6 mois puis de la retrouver avec un autre homme que son papa..."

La main de Julia alla se perdre dans les cheveux d'Anthony

- Il a trés bien accepté la petite amie de son père et ne nous a jamais connu vraiment en couple Alex et moi. Il va t'adorer! C'est un enfant tellement mignon et si plein d'imagination qu'il y a de grandes chances pour que tu tombes en amour de lui.

Elle sourit un peu rêveusement puis sembla revenir à la réalité

- Il ne détestera pas ses parents et beaux-parents avant l'adolescence! On a encore quelques belles années devant nous.

Restait à savoir comment Alex allait accepter la situation de son côté. Il n'était pas une personne trés "facile" mais raisonnable, rationnel. Anthony parla de ses parents à lui qui allaient l'adorer. D'une manière générale il était vrai que les parents aimaient beaucoup Julia. Mais le fait d'avoir divorcé et d'être mère célibataire n'allait peut-être pas joué en sa faveur. Mais elle n'avait pas honte de son passé. Bien au contraire. Revint ensuite la question de Matt. Elle haussa les épaules.

- Oh tu sais on ne peut pas plaire à tout le monde. Et à choisir je préfére nettement que tes parents m'apprécient que lui. D'ailleurs...à ton avis, est ce que...est ce que il va continuer à se comporter comme là bas ? Je ne veux pas dire avec moi mais en général



Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2959

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Jeu 5 Juil - 18:58

Au ton de la voix de Julia ainsi qu'à la moue, discrète mais qu'il avait perçu, Anthony comprit vite que la jeune femme non plus ne portait pas son ami en odeur de sainteté. En même temps, il la comprenait. Matt avait envisagé Julia comme un traitre possible, responsable de leurs malheurs et ne s'était pas gêné pour le faire savoir dans le campement. Qu'est ce qu'il lui avait pris? Même s'il commençait à bien le connaître, certaines réactions de Matt restaient difficilement prévisibles et compréhensibles...

"Oui, c'est sûr qu'il n'est pas trop en état de se soucier de ce genre de chose. Mais il s'en sortira vite. Il déteste tellement les infirmerie qu'il va se débrouiller pour en partir dès qu'il pourra. En fait, je pense que pour l'instant, on va se contenter de le dire à Alicia. Si Matt ne pose pas de question, je ne lui en parlerai pas. Moins il y aura de monde au courant, mieux ça sera pour nous."


Julia rassura ensuite Anthony sur les intentions de sa soeur et lui appris aussi qu'elle avait un petit ami prénommé Franz.
Franz.... ce prénom disait quelque chose à Anthony. Est-ce que ce n'était pas un archéologue? Il lui semblait bien avoir entendu son nom dans une discussion à propos d'un objet Go'auld qu'une équipe avait ramené d'Abydos. Un oeil apparement...


"C'est un archéologue, non? C'est cool ça! J'ai toujours bien aimé l'histoire, il pourra m'apprendre plein de trucs alors! Et il pourra me réveler ses secrets pour vivre avec une Becker!" plaisanta Anthony, en donnant une légère pichenette sur le nez de Julia.

Vint ensuite le tour d'Arthur. Là aussi, elle se voulut plutôt rassurante. Il rigola même franchement quand elle lui lança qu'ils avaient jusqu'à l'adolescence d'Arthur avant qu'il ne les déteste. Anthony ne s'était jamais retrouvé dans la situation du "beau-père". Il n'avait même pas vraiment d'expérience avec les enfants. Bien sûr il les aimait beaucoup, mais à part s'être occupé de ses deux cousins en vacances, lorsqu'ils étaient tout gamin, il ne savait pas trop comme s'y prendre. Mais il apprendrait sur le tas, c'est ce que la plupart des gens faisaient! De toute façon, il n'avait aucunemente l'intention de remplacer son père, il faudrait donc qu'il parvienne à trouver sa place dans cette famille un peu hors norme qu'étaient les Becker!

Enfin, Julia revint à Matt et lui posa une question à laquelle il avait bien peur de ne pas avoir la réponse.


"Honnetement, je n'en sais rien. J'ose penser que non! Tu sais, sous ses un peu fiers, je pense qu'il a vraiment souffert pendant cet exil, malgré la présence d'Eiden! Plus que d'autres peut être. Alors, bien sûr je n'excuse aucunement son attitude envers toi. Mais comme on fait généralement dans les situations difficiles, il a cherché un bouc émissaire... Après, je ne sais pas pourquoi c'est tombé sur toi et j'en suis vraiment désolé. Tu n'avais vraiment pas besoin de ça... J'esère que ssn attitude va changer après son coma. Souvent les gens sont différents après des épreuves comme ça. Espérons que ça soit dans le bon sens."

Puis, lâchant Julia, il retourna à la mousse au chocolat.

"Mais arrêtons un peu de parler de Matt, je ne pense pas que ça soit ton sujet de conversation préféré! Tu penses qu'on va devoir rester longtemps enfermé ici? C'est pas que le Nature me manque particulièrement mais bon...vu qu'on n'est pas prêt de repartir en mission, y a pas grand chose à faire ici... A part s'entrainer... parce que pour se remettre au niveau, va y avoir du boulot!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Ven 6 Juil - 18:38

Anthony décida finalement de ne pas parler à Matt et Julia s'en trouva, malgré tout, soulagée. Ce serait un soucis de moins à gérer...pour l'instant. Il n'y aurait que les proches qui seraient au courant. Les autres n'auraient qu'à penser ce qu'ils voudraient peu importe. Apparemment le jeune-homme avait déjà du cotoyer un peu Franz. La description qu'il lui en fit était trés juste. Elle rit

- Oui c'est bien lui. Et je ne pense pas qu'il pourra t'apprendre grand chose là-dessus puisque les deux Becker vivent ensemble. Enfin pas trop en ce moment...Et puis si ça se trouve ma maison a été vendue. Je ne sais pas en fait.

Mais ce dernier point ne l'abattait pas plus que cela. Si il fallait déménager, se trouver un autre chez elle cela lui conviendrait parfaitement. Nouvelle vie donc nouvelle maison. Toutefois elle espérait malgré tout qu'ils ne l'avaient pas vendue, car Arthur pourrait en être encore plus perturbé. Anthony répondit ensuite, comme il le put à sa question à propos de l'attitude d'Eversman. Il ne savait pas donc...mais qui le pouvait de toutes façons ? Elle se passa une main dans les cheveux.

- Ce n'est pas son attitude envers moi qui est importante. Vous vous focalisez tous là-dessus parce que c'est ce qui a été le plus flagrant. C'est tombé sur moi mais ça aurait pu être n'importe qui d'autre. Ton ami ne sait pas gérer ses émotions et ça a posé de nombreux problémes trés graves au sein de l'équipe. Il est vite devenu incontrôlable, dangereux pour des raisons qui ont échappé à tout le monde. Il a un sérieux soucis psychologique. Alors je ne suis pas une balance, je ne vais pas aller le raconter. Mais un jour, Anthony, il va se passer quelque chose de trés grave durant une de ses missions, il y aura peut être des morts à cause de lui. Et ce jour là on viendra nous poser des questions et on nous reprochera à tous de l'avoir couvert.

Elle conclue

- C'est ça le grand dilemme, et c'est un sacré cas de conscience. Peu importe son attitude envers moi puisque je ne le verrais plus jamais, ce n'est vraiment pas ça qui compte. On le couvre et on sait que tôt ou tard ça va nous coûter cher à tous et à d'autres qui n'auront rien demandé. Il faut s'y préparer. Parce que franchement ça m'étonnerait qu'il change. Il ne voit pas assez loin les répercussions de ses actes pour ça. Va savoir comment il se comprte en ce moment à l'infirmerie!

Sujet clos. Comme le disait si bien Anthony, elle ne souhaitait pas s'attarder d'avantage sur la question. De plus la mousse au chocolat était toujours là. Mais Julia n'avait plus faim déjà. Elle n'était habituée à peu manger, il lui faudrait un peu de temps pour se réadapter.

Tu penses qu'on va devoir rester longtemps enfermé ici? C'est pas que le Nature me manque particulièrement mais bon...vu qu'on n'est pas prêt de repartir en mission, y a pas grand chose à faire ici... A part s'entrainer... parce que pour se remettre au niveau, va y avoir du boulot!"

La jeune-femme ouvrit le frigo.

- Je ne sais pas. En fait ça sera surement en fonction des interrogatoires tout ça. Une fois que nous y serons tous passés il n'y a aucune raison pour qu'ils nous gardent d'avantage. Sinon je pensais peut être monter un atelier cuisine ou collier de nouilles, peinture sur soie pour tuer le temps. Ca devrait avoir un succés fous non ?

C'était une plaisanterie bien sûre. Elle mit sur la table un choix divers de boissons et s'assit à nouveau en face d'Anthony. Ce n'était pas grand chose de discuter comme ça en tête à tête autour d'une table, mais c'était chouette!

- Se remettre à niveau ça devrait aller. C'est se refaire une santé surtout. Sans parler de tout ce qu'il y aura à régler une fois dehors. Tu sais qu'on peut faire passer des messages à nos proches ? Je pense que c'est une bonne maniére de revenir en douceur dans leurs vies. Ils ont du avoir tellement de peine en apprenant notre "mort".






Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2959

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Sam 7 Juil - 12:15

"Je ne sais pas. En fait ça sera surement en fonction des interrogatoires tout ça. Une fois que nous y serons tous passés il n'y a aucune raison pour qu'ils nous gardent d'avantage. Sinon je pensais peut être monter un atelier cuisine ou collier de nouilles, peinture sur soie pour tuer le temps. Ca devrait avoir un succés fous non ?"

Pendant qu'elle disait cela, la jeune femme disposa devant eux plusieurs canettes ou bouteilles pour qu'ils fassent leur choix. Ils n'avaient rien côuté au SGC en nourriture et boisson pendant 6 mois, ils pouvaient bien se permettre de se faire un peu plaisir maintenant rentré! Anthony prit une bière et la décapsula. Ce bruit! Cela lui faisait tellement bizarre de réentendre à nouveau ce bruit pourtant si familier auparavant. Regardant intensément sa bouteille, admirant les moindres courbes la beauté de l'étiquette (!), lorsqu'il se sentit prêt, il la porta à sa bouche et en but une gorgée... Mais quelle gorgée! Sentir cette saveur ambrée dans sa bouche stimulait ses papilles. Un moment de bonheur, voilà ce que c'était! On connait la joie de prendre une bière devant la télé après une dure journée de travail, mais qui connait celle d'en savourer une en compagnie de la femme qu'on aime après 6 mois d'absence! Indescriptible! Anthony ferma les yeux pour mieux savourer.

"Hummm! C'est trop bon! Et dire qu'on en a pas bu pendant tout ce temps et qu'on a survécu! Excuse moi, pour en revenir à ce que tu disais, je suis complètement d'accord! J'imagine très bien O'Neill se balader fièrement dans les couloirs avec le collier de nouilles qu'il aura amoureusement fabriqué! Et puis ça fera un beau cadeau que Simon pourra offrir à sa maman! Tiens d'ailleurs..."

Il se leva et se dirigea vers une étagère prendre une assiette et alla fouiller dans le frigo pendant que Julia reprit la parole. ELle ausi lui parla des messages qu'ils pouvaient envoyer à leur proches. Interrompant momentanément sa fouille du frigo, Anthony se retourna:

"Oui, ta soeur m'en a parlé tout à l'heure... Mais comme je lui ai dit, pour l'instant je ne sais pas trop comment faire.... Je me vois mal envoyer une lettre à ma famille "Coucou, c'est moi je suis vivant!"" Bon c'était un peu exagéré comme formulation mais c'était le principe. "Je vais prendre quelques jours pour réflechir à comment faire. Je ne sais pas toi, mais vu comme tout s'est enchainer, j'ai besoin de faire un peu le point. Je ne me rends pas encore forcement bien compte qu'on est vraiment rentée! Tu t'imagines qu'il y a quelques heures de ça on était encore sur cette planète, en ignorant totalement que l'Odyssée était dans le coin! .... En plus , je pense qu'il faut qu'avant ils nous fournissent une explication officielle pour notre résurrection..."

Gardant le silence quelques secondes, Anthony reparti à l'assaut du frigo et en sortit triomphalement le ketchup et les olives Posant l'assiette à côté du frigo, de manière à ce que Julia ne la voit pas il entreprit de verser le ketchup en forme de coeur barré d'une flèche puis, au milieu d'écrire toujours au ketchup J+A. Disposant ensuite quelques olives sur le ketchup pour donner un peu de relief et de variété de couleur, il se retourna ensuite fièrement vers sa dulcinée et lui apporta l'assiette, arborant fièrement un sourire innocent.

"Cadeau!"

Un vrai gamin, on dirait!

"T'as vu, je peux direct passer au niveau supérieur de tes cours de cuisine/déco!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Julia Becker
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 3176

Arrivé au SGC : 05/05/2011

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Pilote de chasse
๏ Expérience:
484/3200  (484/3200)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Dim 8 Juil - 20:24

Tandis qu'Anthony appréciait la saveur retrouvée d'une bière, Julia s'était servie un vin blanc Français dans un verre à pieds. Elle sentit la chaleur de cette si noble boisson se développer sur son palais et se répandre dans son corps. Des arômes de fruits rouges et de figues sèches...tous les parfums d'une Terre si chére à son coeur s'offraient dans ce divin breuvage. Et dire qu'il aurait fallut se passer de cela! Elle ne peut s'empêcher de rire en imaginant le Général O'neill se promener dans les couloirs avec un collier de nouilles

- Peut être même que ça finira par faire parti de l'uniforme réglementaire!

Ce serait prestigieux c'était certain! Le jeune-homme évoqua aussi Simon. Il devait être effectivement impatient de retrouver sa maman mais en cet instant, Julia aurait presque parié qu'il goûtait à d'autres joies dans les bras de la jolie Mélissa. Eux, rien ne les empêchait d'être ensemble. Apparemment Alicia lui avait déjà parlé des messages qu'ils pouvaient envoyer à leurs familles. Il semblait vouloir réfléchir avant de se lancer. C'était compréhensible.

- Tu n'as qu'à essayer " C'était une caméra cachée je ne suis pas mort!". C'est vrai que c'est délicat mais c'est important. Je vais m'y atteler le plus vite possible parce que dés que les familles sauront ça va mettre aussi un peu la pression à nos dirigeants pour ne pas traîner à nous "libérer".

Après tout, ils avaient gaffé, il leur fallait assumer à présent. Et elle savait que de son côté son père et son ex-mari ne lâcheraient rien une fois qu'ils sauraient qu'elle était bien vivante. Alors qu'elle était à ses pensées, Anthony annonça qu'il avait un cadeau pour elle. Il avait dessiné avec du ketchup et dans une assiette un coeur traversé d'une fléché et inscrit les premières lettres de leurs prénoms. Elle en était toute retournée! Un grand sourire se dessina sur ses lèvres. C'était tellement adorable!

"T'as vu, je peux direct passer au niveau supérieur de tes cours de cuisine/déco!"

Elle passa derrière lui et l'entoura dans ses bras

- C'est pas bien de corrompre son professeur de déco/cuisine! Mais c'est vrai que tu as déjà un sacré niveau!

Elle attrapa le tube de mayonnaise et traça un coeur entrelacé dans le premier puis posa un petit bisous voyou dans son cou en murmurant les trois mots qu'elle n'avait pas encore eu l'occasion de lui dire.

Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7267

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   Lun 9 Juil - 14:55

Les notes :
Julia Becker :
-Orthographe / Conjugaison / Structure des posts 3/4

-Cohérence dans les Posts, imagination et originalité 3/4

-Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits des autres membres 2/2

Total 8/10

Anthony Lang :
-Orthographe / Conjugaison / Structure des posts 4/4

-Cohérence dans les Posts, imagination et originalité 3/4

-Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits des autres membres 2/2

Total 9/10

_________________



Iron Sky
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Cuisine et dépendances (Anthony)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cuisine et dépendances (Anthony)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 23 ~ :: Le mess-