Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 MJ Recherche by Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Dim 1 Avr - 4:58

On devait se bouger de la parce que sinon je n'étais pas en mesure de soigner la blessure de Davis. Il fallait se dépêcher parce qu'il commencerait à perdre trop de sang et malheureusement, je n'étais pas vraiment équipée pour ce genre de problème. Cependant, nous devions faire bien attention parce que une attaque surprise était survenue, il pouvait en survenir une autre dans très peu de temps. Nous marchions pour trouver une autre planque lorsque j'entendis un bruit. Je levai le poing pou signifier à mes coéquipiers d'être silencieux et je sentis le bruit se rapprocher rapidement comme des pas, mais petits et très rapides. Puis, je sentis un truc passer entre mes jambes et je fis un saut ... Un rat ... un satané rat comme j'en avais jamais vu !

Lorsque je vis que la lumière était suffisante pour que je puisse intervenir sur Davis, Ben monta la garde pendant que je procédais. J'avais un peu de mal à me concentrer, le mal de tête me montait, mais je devais faire un effort.
Heureusement pour le Colonel, le couteau n'était pas planté profondément, mais la lame émoussée avait causée une entaille peu régulière et des morceaux de rouilles s'étaient détachés de l'arme. Avec une pince, je du aller chercher les petits fragments que je voyais, mais il pouvait y en avoir d'autre. Un check up en arrivant ne serait pas de trop pour le Colonel. Bien sûr, pour éviter toute infection, je mis de l'alcool sur la plaie puis un bandage bien solide. La mission serait difficile pour lui, mais on ne l'abandonnerait certainement pas ! en même temps, je vérifiais rapidement comment il allait et constatait qu'il était bien pâle et que ses pupilles étaient très dilatées.


Ben, il souffre du manque d'oxygène et on ne tiendra pas plus longtemps nous aussi. J'ai déjà un mal de crâne. On doit faire demi-tour.

Mais à ce moment, un homme passa rapidement vers nous. Un prisonnier qui s'échappait, mais comment avait-il pu.

Ben, attrapes le, il risque de ...

Je vis la Tok'ra et je fit donc l'association de qui était cet homme. Mais elle fut touchée par un garde et elle était en mauvaise posture. L'homme aussi d'ailleurs, les gardes lui flanquaient une sacrée raclée ! Nous dûmes attendre, sous les ordres de Davis, mais dès qu'il nous en donna l'occasion, on leur tira dessus avec nos Zat et ils répliquèrent. Après cet échange, on eut le dernier mot.

Ben, occupes toi d'Edora, je m'occupe de lui.

Je constatai que ses blessures n'étaient que superficielles. Ils auraient de sacrés bleus. Lorsque je relevai la tête, Edora courait vers l'homme et elle finit par l'embrasser. Je restai de marbre, comprenant que finalement, Ben avait eu raison.

Désolé Benjamin, je n'aurais pas dû juger tes dires. Tu avais raison.

- Je me doute bien que vous avez des questions. Allez-y et j'y répondrais en toute franchise.

je dévisageai la jeune femme. J'étais en colère.

Cela veut dire qu'il n'y a pas d'information pour nos équipes ? Que cette mission ne vient pas du conseil, c'est ca ? Pourquoi nous avoir tant menti et risquer votre vie ainsi en nous faussant compagnie ?

J'entendis un bruit de pas et quand je me retournai, je vis un jeune garcon. Neuf, dix ans tout au plus. Je me rendis compte que mon arme était braqué sur lui et je la baissai.

Il pourrait trahir notre présence mais ... mais ...

Je jetai un regard à Ben et à Davis, un regard rempli de questionnement et surtout, d'horreur face à ce que nous pourrions être obligés de faire
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Millerand
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 232

Arrivé au SGC : 16/01/2012

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
50/3200  (50/3200)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Lun 2 Avr - 19:24

Notre progression était pas mal ralentit à cause de la blessure du lieutenant-colonel. De plus je devais constamment me retourner pour vérifier que nous n'étions pas suivis. Alicia fût surprise par un rat hors norme ce qui fit augmenté la tension du groupe. Nous arrivâmes enfin dans un lieu assez éclairé pour permettre au docteur Becker de soigner Davis.

Je montais la garde, je tentais de rester concentré mais de nombreuses pensées me venaient l'esprit :Où était partie Edora? Est ce que l'autre groupe s'en sortait mieux que nous? Comment allions nous sortir de ce trou à rat? La mission était-elle sur le point d'être annulée?

Les réponses à ces questions furent en partie apportées dans les instants suivants. Alors qu'Alicia me dit qu'on devait faire demi-tour, un homme se dirigeait vers nous. Je m'apprêtais à l'intercepter quand Edora fît son apparition. Et bien sur elle n'était pas seule. Cinq gardes la poursuivait. Plusieurs secondes passèrent avant que Davis ne nous donne l'ordre de tirer. Des secondes durant lesquelles Edora était malmenée. C'était dur à supporter. Enfin, nous neutralisâmes les gardes. L'un d'eux m'avait rater de justesse. Une fois que les combats eurent cessés, je fis disparaître les corps et Alicia s'excusa
.

"Bah, c'est pas grave t'en fais pas."

Puis elle posa des questions à Edora, je me posais les mêmes. Mais nous n'avions pas le temps de souffler qu'un autre problème.... Un enfant se tenait devant nous. Que devions nous faire?

"Il pourrait trahir notre présence mais ... mais..."

Mon Zat était pointé sur le petit. J'hésitais à baisser mon arme et priais pour qu'il ne se sauve pas en criant.

"Que doit-on faire mon colonel ? Ce n'est qu'un enfant...."
Revenir en haut Aller en bas
Helena Gardner
----------------
avatar
----------------
Scientifique
----------------


Nombre de messages : 320

Arrivé au SGC : 13/11/2011

Age du Joueur : 41


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 37
Profession: linguiste en langues anciennes et archéologue
๏ Expérience:
193/500  (193/500)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Lun 2 Avr - 20:50

Helena, en essayant de focaliser de nouveau son esprit sur la mission, se demandait si elle allait renouveler son engagement au niveau des équipes d'action, mais elle n'y pensa plus en progressant avec précautions dans les couloirs sombres des prisons de la base. Son cuir chevelu lui faisait encore un peu mal mais c'était juste un léger picotement qui ne tarda à se faire oublier.
Pourtant, elle n'entendit pas qu'on la visait avec un zat puisque Miles le reçut à sa place. Elle s'agenouilla près de lui.


-Vous allez bien ? Merci de m'avoir sauvée...

C'est alors qu'elle vit un objet rouler, qu'elle reconnut immédiatement.

-Vite, cachez-vous les...

Mais elle n'eut pas le temps de finir sa phrase, elle sombra immédiatement dans l'inconscience et un rêve étrange prit possession de son esprit. Elle se trouvait au milieu d'une pyramide de facture goa'uld, probablement un vaisseau-mère ou quelque chose d'approchant, et elle était allongée dans un sarcophage. Tout son corps semblait flotter, elle ne souffrait pas mais elle ne pouvait pas bouger et il était refermé sur elle. En dehors, elle entendait des gens parler dans un dialecte goa'uld mais elle restait enfermée. "Ouvrez-moi", voulait-elle crier, mais aucun son ne sortait de sa bouche. Elle essaya de taper plus fort, mais elle ne pouvait briser la paroi métallique et elle eut l'impression de se dessécher, comme si elle se transformait en momie vivante...

C'est alors qu'elle reprit conscience et promena un regard encore égaré et effrayé autour d'elle. Ses compagnons étaient encore groggy et elle plissait les yeux, la rétine encore marquée par ce qu'elle avait subi auparavant. Deux gardes jaffas discutaient tranquillement, et elle comprenait parfaitement ce qu'ils disaient. De plus, le mot "Djehouty" au milieu de la phrase était le nom de Thot, qualifié de "sech netjer', donc de dieu scribe. Elle feignit de ne rien comprendre, et son attitude hébétée fonctionna à la perfection, même si l'un des gardes paraissait intéressé par elle. Elle fut toute ouïe quant à la conversation des deux gardes, espérant apprendre quelque chose.
Enfin, Wilson finit par se réveiller lui aussi et par réussir à se mettre debout, ce qu'Helena n'avait pas encore réussi à faire, soucieuse également de ne pas attirer l'attention des gardes. Il l'aida à le faire et elle lui dit avec autant de calme qu'elle put:


-Ce sont des Jaffas d'Anubis, pas vraiment le haut du panier si vous voulez mon avis, et ils n'ont pas saisi que je comprenais leur langue. Apparemment, ils ont dans l'idée de nous mener à leur maître dès que celui-ci aura fini de conférer avec Thot, le temps joue donc contre nous...

Elle vérifia également que Miles était encore vivant mais, alors qu'elle se relevait, une voix les interpella, une voix aux accents indéniablement goa'uld. Elle se retourna et reconnut la même tenue qu'Edora, une tenue indéniablement Tok'ra. Ne voulant pas prendre sur elle de répondre, elle regarda Wilson pour savoir ce qu'il convenait de faire ensuite. Après tout, ce pouvait être un piège. Tout ce qu'elle dit fut:


-Oui, terriens, en effet...

Elle ne voulait pas prendre sur elle de répondre et elle ne se pensait pas assez expérimentée encore pour cela....
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Mer 4 Avr - 13:31

Alicia, Davis, Benjamin

Edora venait d'être retrouvé ou plutôt, elle avait retrouvé les terriens. Après une petite confrontation rapide avec des jaffas, le groupe pouvait désormais poser ses questions à la jeune femme. Alicia fut la première, dépité de savoir qu'au final, il n'y avait absolument aucune information pour leur équipe et pour les personnes disparut dans le Dédale. La Tok'ra la regarda sans dire un mot, ne voulant pas l'interrompre et quand Alicia eut finit, elle décida de lui répondre...

- La mission existe bel et bien. Un Tok'ra ayant des informations est prisonnier mais dans les prisons. Je vous ais amené jusqu'aux niveaux des prisons pour que vous puissiez aller le chercher tandis que moi, je m'attèle à mes affaires... Enfin, je suis étonné de vous voir ici et non là-haut. Vous n'avez pas un linguiste dans vos rangs pour vous faire comprendre ce qui est écrit ?

En effet, un Tok'ra tenant des informations et qui sera torturé n'avait aucune raison d'être dans les mines. Les terriens avaient manqué de jugeote sur le coup et s'était séparé pour rien. Ils auraient dû faire la part des choses au lieu de toujours s'en remettre à la Tok'ra. Bref, soudainement, la jeune femme baissa la tête quelques secondes pour aussitôt la relever. Elle se mit à parler mais avec une voix plus grave style Goa'uld...

- Bonjours terrien, je suis Kohel, le symbiote d'Edora. La Tok'ra ne sait pas moqué de vous. Nous savons qu'il y a des tensions entre nous mais pour cette mission, nous travaillons ensemble. En effet, Vormesh possède des informations capitale pour vous mais également d'autres susceptible de tous nous intéresser. Depuis la disparition de votre seul vaisseau spatial. Ne vous vous êtes pas demandé pourquoi Anubis ne vous a pas attaqué en masse ? Non ? Bah d'après nos sources, il se fait une armada et avec à sa tête... C'est quoi ça ?

Derrière eux, venait d'apparaître un jeune garçon à peine plus âgé de 10 ans. Les terriens levèrent leur arme mais aucun n'avait la force d'appuyer sur la détente pour abattre le garçon. Et pourtant, si ils ne le faisaient pas, il risquerait de fuir et de donner l'alerte. Kohel demanda au groupe d'abattre cet enfant qui représentait une menace pour eux. Cependant, il ne bougeait pas, observant ce petit groupe de personne qui pointait leur arme sur lui. Malgré le manque de lumière, on pouvait imaginer son regard suppliant de l'épargner. Benjamin demanda même à son supérieur ce qu'ils devaient faire, mais Davis tarda à répondre. Du coup, l'enfant finit par bouger et retourner là où il était. En se tournant vers le Lieutenant-Colonel, chacun pu voir qu'il était mal en point. Sûrement dû au manque d'oxygène et de sa blessure qui lui avait couté beaucoup d'énergie.

- Il ne faut pas rester là. Partons avant qu'il prévienne les gardes.
[RADIO] Colonel, ici Wilson vous me recevez ?[/RADIO]
- C'est quoi ce bruit ?


Le groupe venez d'avoir un message radio de la part du Capitaine. Étant dans l'incapacité de répondre, une autre personne répondit donc au message radio. Dans un premier temps, Wilson semblait être surprit d'entendre une autre voix que celle du Lieutenant-Colonel mais il expliqua finalement leur situation. Ils avaient retrouvé le Tok'ra qui tenait les informations qu'ils leur fallait. Toutefois et c'était le revers de la médaille, ils étaient dans une cellule. Les gardes les avaient dépouillé de leur arme mais visiblement, n'avait pas touché à leur gilet tactique étrangement. Du coup, cela évitera au groupe de chercher partout le Tok'ra mais ils allaient devoir aller au niveau des cellules assez rapidement avant que l'alerte soit donné ou que Davis succombe à sa blessure.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Wilson, Helena, Miles


Devant eux, il y avait une femme. Elle semblait surprise de voir des terriens devant elle. Son visage était amoché, des égratignures et autres plaies. Il y avait également des trous dans ses vêtements semblables à des coups de couteaux mais aucune plaie ou blessure ne semblait apparaître. Visiblement, elle avait été torturé à mort et être revenu à la vie pour de nouveau subir des atrocités jusqu'à qu'elle parle. Helena avait parlé quand la Tok'ra leur avait demandé si ils étaient des terriens mais pas plus, préférant laisser sa place à son supérieur. En voyant cela, Wilson décida donc de se lancer...

- Vous êtes... euh... La Tok'ra qu'on recherche ?

- Je ne pourrais vous dire, je suis enfermé ici depuis plusieurs jours et j'ai aucune interaction avec le monde extérieur. Donc savoir si c'est moi que vous cherchez, je ne le sais pas. En tous cas, je suis Vormesh et une Tok'ra.
- Désolé, ma question était un peu stupide. Je reformule. Nous sommes à la recherche d'un Tok'ra ayant des informations sur le Dédale et ses occupants.
- Si vous recherchez ce Tok'ra, il s'agit bien de moi-même. J'étais infiltré au sein de sa hiérarchie. J'avais mit pas mal de temps à avoir une bonne place et pouvoir donner des informations capitales à la Tok'ra sur les agissements d'Anubis. D'ailleurs, j'étais à ses côtés lorsqu'il a ordonné d'attaquer votre vaisseau. J'ai voulut profiter de la diversion faites par votre vaisseau pour envoyer un message à la Tok'ra mais je me suis fait prendre stupidement car j'ai manqué de vigilance. Du coup, me voici enfermé dans cette cellule sans pouvoir avertir les miens.
- Mais bon, maintenant qu'on est là, vous pouvez nous dire ce qui est arrivé au Dédale ?
- Quelle différence cela ferait il ? Vous êtes comme moi emprisonné dans cette cellule sans aucun moyen de sortir.
- Bah disons que nous avons d'autres gars dans la base qui viendrons nous aider une fois prévenu.
- En effet, ceci est une bonne raison pour... arghhh


Soudain, un éclair bleu vint frapper la Tok'ra qui tomba au sol, inconsciente. En tournant la tête, les terriens purent voir qu'il s'agissait du garde, celui qui avait manifesté un sacré intérêt envers Helena, qui venait de zater la Tok'ra.

- Enfin tu fermes ta gueule !! J'en avais marre de t'entendre parler. Dit il toujours en Goa'uld.

Du coup, pour faire taire les terriens, il fit un signe avec ses mains qu'ils devaient se la fermer car il leur réservait le même sort si jamais ils oseraient l'ouvrir. Wilson fit un signe de la tête pour montrer qu'il avait comprit mais une fois le garde partit, il décida de prendre sa radio pour contacter le Lieutenant-Colonel.

[RADIO] Colonel ?! Ici Wilson, à vous ![/RADIO]
[RADIO]... [/RADIO] Aucune réponse.
[RADIO] Colonel ?! Vous m'entendez ?[RADIO]
[RADIO]...[/RADIO]
Toujours rien.
[RADIO] Colonel, ici Wilson vous me recevez ?[/RADIO]

Puis finalement, quelqu'un répondit mais il ne s'agissait pas du Lieutenant-Colonel. Visiblement, Davis était mal en point pour pouvoir répondre. Ce n'était pas grave, Wilson décida tout de même de donner les informations qu'il avait, à savoir qu'ils avaient trouvé la Tok'ra qu'ils cherchaient mais que malheureusement, ils étaient dans une cellule avec aucun moyen d'en sortir. L'autre groupe n'avait donc pas le choix de venir les chercher pour pouvoir sortir tous ensemble de cette foutue base. Malheureusement, une fois la transmission radio terminé, le garde arriva et visiblement pas très content. Il leva son arme et tira un coup de zat sur le Capitaine qui essayait de s'expliquer en ironisant. L'homme n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il tomba au sol inconscient à son tour. Maintenant, il ne restait plus que Helena et le garde le comprit rapidement. Apparemment, la pauvre jeune femme attiré tous les détraqué sexuelles de cette base et les gardes ne faisaient pas exception. Avec un regard qui en disait long sur ses motivations, l'homme ouvrit la cellule avec une sourire sadique...

- Ne t'inquiète pas ma belle, tu vas aimer ça je te le promets.


Il haussa les sourcils et fit deux pas avant de recevoir à son tour un coup de zat et de tomber au sol lourdement, suivit de bruit de pas. Puis soudain, plus rien, plus aucun bruit. C'était le silence total dans la prison. La plupart était inconscient et en jeta un coup d’œil dehors, car la porte n'avait pas était refermé par le garde, Helena pu voir qu'il n'y avait absolument personne dans les parages. Étrange comme situation...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Alicia, Davis, Benjamin, Wilson, Helena et Miles


Le groupe accompagné d'Edora et du prisonnier libéré par la Tok'ra se dirigèrent donc vers les cellules. Par chance, il n'avait croisé absolument personne durant leur court trajet vers les prisons. Enfin si, mais il s'agissait simplement d'un garde et celui-ci ne les avait même pas vue alors qu'ils s'étaient caché grossièrement dans un renfoncement. Mais l'important était qu'ils étaient toujours incognito dans la base mais pour combien de temps encore ?
De leur côté, Helena alla voir le Capitaine pour le relever et surtout le faire reprendre conscience. L'homme se réveilla donc tout en pestant contre les zat et ses effets. Ce fut le tour Vormesh de se réveiller. Miles semblait toujours restait inconscient. En jetant un coup d'oeil dehors à son tour. Wilson put voir avec surprise l'autre groupe arrivé comme une fleur. De plus, il y avait tout leur équipement prêt de leur cellule. Visiblement, quelqu'un de l'intérieur était venu les aider...


- Ahhh... Vous voilà enfin, on va pouvoir se tirer d'ici... Houlà, il va bien le Colonel ?


Tandis qu'un terrien lui répondit, Edora alla voir Vormesh qui était également une fille d'après ce que put voir l'autre groupe arrivant. Ainsi, les deux Tok'ra se saluèrent chaleureusement avec des enlaçades...

- C'est bon de te revoir Edora.
- Moi de même Vormesh. Je suis content de te revoir.
- Je vois que tu en as profité pour libérer Paresh. Faisait il partit de ta mission également.
- Non... Mais je ne pouvais pas le laisser ici sachant qu'il était si proche de moi.
- Tu es irrécupérable Edora. Bon, allons y avant qu'un garde arrive.


Le groupe se remit donc en route. Il y avait donc les terriens dont Miles qui était toujours inconscient et Davis qui était mal en point. Avec eux, il y avait à présent deux Tok'ras, Edora et Vormesh. Enfin, il y avait un homme, très peu vêtue, habillé de la même façon qu'avait prévue Edora au début de la mission. Il n'avait pas décroché un mot depuis que les terriens l'avaient croisé. Toutefois, il portait Miles sur son dos et ils semblaient être encore en forme pour pouvoir fuir. Mais alors que le groupe avait fait à peine deux pas, l'alarme dans la base retentit.

D'après leur première constatation, il devait s'agir du petit garçon qu'ils avaient laissé filer malgré le fait qu'il avait vue le groupe dans les mines. Les terriens avaient préféré faire preuve de clémence ou bien n'avait pas suffisamment de courage pour faire un tel acte. Quoi qu'il en soit, toute la base savait désormais que des intrus étaient présent. Le groupe allait devoir agir vite avant de se faire intercepté.


[Voilà les gens, c'est bientôt la fin, un peu de courage. Sinon, pour le groupe Davis, je vous laisse libre choix de choisir ce qui vous arrive jusqu'à ce que vous rencontrez les autres dans leur cellule. Pour l'autre groupe, à savoir Helena sur ce coup, tu as la permission de parler tranquillement avec Wilson le temps que les autres arrivent. Tu peux faire ce que tu veux sans avoir besoin de passer par moi.
Sinon, étant donné que l'alerte est donné, j'aimerais bien qu'à la fin, vous donnez votre avis sur la marche à suivre pour sortir de ce merdier. Ce qui est pour vous la meilleur solution. Si vous avez des questions à posé aux Tok'ras, allez-y et je répondrais en conséquence.
Voilà, sinon comme d'habitude, vous avez une semaine pour poster. BON RP.]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Mar 10 Avr - 7:36

J'étais abattue à l'idée de ne jamais retrouver ma sœur et c'est ce qui me venait en tête lorsque je pensais qu'il n'y avait pas d'informations. Si je ne m'étais pas contrôlée, je lui aurais dit ma façon de penser, mais je ne le pouvais pas et surtout, ce n'était ni le moment ni l'endroit.

C'est lorsqu'elle finit par dire qu'en fait la mission existait réellement et qu'il y avait un autre Tok'ra que je compris que j'avais vite sauté aux conclusions, bien que cela voulait dire que la mission était loin d'être terminée et qu'il fallait au plus vite trouver les autres ainsi que le Tok'ra
.

Vous étiez la seule capable de vous diriger ici alors on voulait vous retrouver, on s'est donc séparer et ...

Mais la jeune femme baissa la tête et je cru qu'elle avait quelque chose, mais non, elle la releva, mais sa voix était différente cette fois. C'était le symbiote qui parlait. Kohel disait vrai, il fallait travailler ensemble maintenant et non chacun de son côté. Plus question de se séparer, nous devions retrouver ce ou cette Vormesh, parce qu’étonnamment, chez les Tok'ras, certains noms pouvaient sonner comme étant autant masculin que féminin.
Nous n'avions pas une minute à perdre, bien que cet incident avec ce garçonnet nous en avais fait perdre. Je n'avais pas voulut tirer et Benjamin non plus. Quant au Lieutenant-Colonel, ses ordres se firent attendre et lorsque je me retournais vers lui, il était sérieusement dans un piteux état. Ses lèvres commençaient à être bleutées et lorsque je pris son pouls, je remarquai qu'il était rapide.


Finalement, on pu baisser nos armes puisque le gamin s'était enfuit, mais je sentais que nous avions mal agi. Quoiqu'il en soit, nous ne pouvions plus rien faire pour l'instant.

On doit se dépêcher, le Colonel Davis ne tiendra pas longtemps et nous non plus. On doit ressortir rapidement, avec ou sans le Tok'ra ...

Je n'étais pas la plus haute gradée pour prendre de telles décisions, mais j'étais médecin et si je voulais garder cette équipe en vie, surtout Davis, cette décision était la plus réaliste.
Soudainement, j'entendis la radio de Davis, c'était le Capitaine Wilson, mais le Colonel semblait perdu dans les vapes, alors c'est moi qui répondit.


[RADIO] Capitaine Wilson, ici le Sergent Johansen, je vous reçois.[RADIO]

Il expliqua la situation et le simple fait de savoir qu'ils avaient le Tok'ra me redonna un peu de motivation.

[RADIO] On est avec Edora et on arrive, terminé [RADIO]

Ils l'ont libéré ! Maintenant, nous on va les libérer et sort de là !

Je passai le bras du Colonel autour de mon cou, puis lanca mon Zat à l'homme qu'Edora avait libéré.

Edora, vous ouvrez la marche et vous nous conduisez aux cellules, vous, vous surveillez les arrières et Ben, tu suis de près Edora. Vous tirez sur tout ce qui bouge. Moi je trainerai le Colonel.

Et nous fîmes ainsi jusqu'aux cellules. Le chemin ne fut pas trop trop semé d'embûches, il n'y eut que les fameuses marches d'escalier qui étaient aussi périlleuses à monter qu'à descendre, surtout pour moi qui portait a moitié Davis.
Lorsque nous fûmes près de la cellule, je restai en retrait avec Davis, laissant Ben commander cette opération de libération. Nous allions nous enfuir l'alarme se déclencha, nous étions dans un sale merdier ! Dans un coin, presque entassé comme des sardines, nous devions élaboré un plan et vite.

Je sortis de mon sac des bouts de tissus, les mêmes que Edora nous avait montré en début de mission.

Je les ai prit en pensant que cela pourrait être utile pour panser des blessures, mais cela pourrait être notre plan d'évasion. Ben, Wilson et Paresh vont se trouver des uniformes de Jaffas, pendant que moi, Edora, Vormersh, Helena, Miles et Davis ont sera accoutrés comme des prisonniers. Cela fait deux prisonniers par faux jaffas. On va pouvoir transporter Miles et Davis, même que leurs états seront crédibles, comme s'ils venaient d'être torturer.
Qu'est-ce que vous en dites ?


Pas que l'idée de me promener à poils me tentait, mais c'était un plan qui risquait de fonctionner. Il y avait déja un jaffa à qui on pouvait prendre l'uniforme, n'en manquait plus que deux et hop, on sors de là !
Revenir en haut Aller en bas
Helena Gardner
----------------
avatar
----------------
Scientifique
----------------


Nombre de messages : 320

Arrivé au SGC : 13/11/2011

Age du Joueur : 41


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 37
Profession: linguiste en langues anciennes et archéologue
๏ Expérience:
193/500  (193/500)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Mer 11 Avr - 1:04

Helena avait l'impression de tomber dans un trou sans fin. Sa première mission, elle s'en souviendrait, du moins si elle vivait assez longtemps pour ça. Les regards concupiscents des gardes étaient difficiles à supporter. D'accord, ils avaient retrouvé la Tok'ra qu'ils cherchaient, mais ils étaient en cellule aussi. la linguiste sentit une sueur froide couler le long de son dos lorsqu'elle vit l'état de ses vêtements et surtout de son corps. Elle avait visiblement subi le sarcophage, la pire hantise d'Helena. En dépit de cela, elle restait digne et altière, il fallait tout de même reconnaître que les Tok'ra avaient une certaine classe et surtout une persévérance énorme.
Malheureusement, la pauvre Tok'ra finit zatée par un des gardes avant de pouvoir donner plus d'informations sur le Dédale, ce qui confirma l'opinion d'Helena à leur sujet (c'étaient des bourrins). Voyant cela, elle se tourna vers Wilson.


-Et maintenant, on fait quoi ?

-Je vais encore tenter d'appeler l'autre équipe, ils nous capteront peut-être...

Wilson, voyant que la linguiste faisait une tête assez funèbre, tenta de lui remonter le moral en utilisant toute son expérience des missions de ce genre.

-Allez, courage...avec un peu de chance, ils nous trouveront sous peu...dans ce genre de mission, tout peut arriver à chaque seconde, le pire comme le meilleur, alors ne perdez pas espoir.

Cela, Helena avait payé pour le savoir mais elle regagna un peu d'optimisme lorsque Wilson parvint à joindre l'autre équipe. Ils n'étaient pas loin, ils allaient venir, enfin un peu de soleil au milieu des nuages noirs. Mais les gardes n'étaient pas loin et ils zatèrent proprement le pauvre capitaine. A présent, Helena était seule au milieu des personnes inconscientes, et elle regardait avec horreur l'homme s'approcher d'elle avec une lueur concupiscente dans le regard. Cela ne lui laissait aucune illusion sur ce qu'il avait l'intention de lui faire et, malgré tout le courage qu'elle tenta de mobiliser, elle recula d'un pas. Son coeur s'était mis à battre à tout rompre mais elle n'était pas décidée à se rendre sans se battre.

C'est alors qu'il tomba lui aussi, zaté proprement mais elle ne vit pas par qui. Un silence inquiétant s'était installé, ajoutant au stress qu'elle ressentait déjà à cet instant. Elle finit par reprendre ses esprits et aller examiner les trois autres présents dans la cellule malgré le noeud qui serrait son estomac. Tout le monde était vivant, Dieu merci, mais ils allaient probablement dormir pendant un bon bout de temps. Mais ce ne fut pas le cas car le capitaine reprit conscience assez rapidement. Enfin, conscience, c'était beaucoup dire, il avait peine à se tenir debout et son discours, bien qu'intelligible, était quelque peu décousu, bien qu'elle y comprît des imprécations contre les zat et leurs effets. Elle le soutint et attendit que les effets s'atténuent tout en vérifiant du coin de l'oeil si les autres se réveillaient aussi.

C'est alors qu'elle vit arriver l'équipe avec un certain soulagement et, avec un chouya d'incompréhension, les Tok'ras se congratuler comme s'ils étaient dans une réception mondaine. Mais il y en avait combien au mètre carré ? Ils étaient venu pour un et ils repartaient avec trois.
Pas vraiment le temps de se sentir rassurée ni d'avoir le fin mot de tout cela, il fallait en effet sortir d'ici et en un seul morceau de préférence. Il allait falloir payer de sa personne, et elle sut qu'Alicia avait eu la même idée lorsqu'elle la vit sortir des morceaux de tissu de son sac. Pas le choix, cette fois le naturisme était au programme, avec peut-être un peu de poussière sur la peau pour faire vrai. Il n'y avait plus qu'à prier qu'elle n'attire pas encore les pires détraqués sexuels du coin.
Elle regarda le médecin.


-Oui, de toute façon nous n'avons pas le choix cette fois et, bien que je n'y connaisse strictement rien en stratégie militaire, je pense que c'est encore la meilleure solution...


Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Millerand
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 232

Arrivé au SGC : 16/01/2012

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
50/3200  (50/3200)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Jeu 12 Avr - 0:46

J'étais content d'avoir eu enfin les réponses aux questions que je me posais depuis le début de la mission. Seulement maintenant, je devais faire face à une décision très désagréable neutraliser l'enfant en face de nous ou pas. Je me refusai de lui faire du mal et Davis ne donna aucun ordre. aussi le petit partit en courant avant même que nous ne bougions. Je savais que nous allions sûrement regretter de ne pas avoir agis mais maintenant que c'était fait il fallait agir. Davis étant dans un piteux état, Alicia devais donc prendre les commandes.

C'est alors que la radio du colonel se fit entendre. L'autre groupe avait trouvé notre informateur mais était coincé en cellule. Pas de chance. Néanmoins, il fallait aller les libérer. Alicia donna les ordres, d'ailleurs, je remarquai qu'elle était assez douée comme meneuse. Edora et moi ouvrions la marche, prêt à agir au moindre obstacle. Nous faisions le chemin inverse de tout à l'heure et par chance personne ne croisait notre route. A un moment, un jaffa approcha, je touchais l'épaule d'Edora pour lui faire signe de s'arrêter et la mains pour que les autres derrière s'arrêtent à leur tour. Nous nous sommes rapidement abrité dans un renfoncement et le jaffa ne nous détecta pas en passant.

Après quelques minutes de marche, nous atteignirent enfin l'autre groupe.


"Salut tout le monde va bien? On a pas beaucoup de temps, le colonel a été poignardé dans le dos alors il faut faire vite."

Pendant que les tokras discutaient, je fis parvenir aux prisonniers leurs équipement. Miles était inconscient, nous n'avions pas fait trois pas que l'alarme retentit dans la base. Sûrement à cause du gosse de tout à l'heure.

"Ok quelqu'un à une idée pour nous sortir de ce pétrin ? Parce que là je suis à cours d'imagination....."

Fort heureusement, Alicia avait une idée, et une qui avait une chance de marcher.

"Bonne idée sergent, reste plus qu'a trouver des jaffas pour les uniformes, et une excuse à raconter aux gardes qui nous permettrai de sortir de la base. Pour les uniformes, ce sera pas trop difficile vu que c'est pas les jaffas qui manquent ici. Par contre, pour l'excuse, qui a une idée ?"
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Ven 13 Avr - 13:57

L'alerte venait d'être donné, des intrus se trouvaient dans l'enceinte de la base. Combien de temps faudrait il aux jaffas pour tomber sur les infiltrés. Le groupe, composé de 3 Tok'ra et 5 Terriens était en train d'analyser la meilleur chose à faire pour que tout le monde s'en sorte vivant. Rapidement, Alicia ressortit les morceaux de tissus qu'avait proposé Edora pour plan initiale. En temps de crise, la jeune femme expliqua que cela sera sûrement la meilleur chose à faire pour éviter de se faire prendre. Il y avait tout de même un seul problème dans ce plan, les tenues jaffas. Il y en avait certes unes près d'eux mais où allaient ils trouver les deux autres. Il n'y avait pas beaucoup de jaffas au mètre carré présent ici, dans les cellules. Cela sera donc dur de trouver d'autre vêtement jaffa et en même temps, c'était normal car le groupe se trouvait dans les prisons, un endroit où les jaffas chercheront certainement pas en premier à cause de la visite diplomatique de Thot.

Enfin, quel qu'il en soit, les terriens décidèrent de mettre leur plan à exécution en commençant à se déshabiller. Miles se réveilla par la même occasion, se retrouvant sur le dos de l'homme Tok'ra dont il ne connaissait absolument pas. Forte heureusement, Alicia intervint rapidement pour prendre ses constances vitales afin de s'assurer que tout allait bien. Après un rapide Check-up, il se trouvait que Miles était en parfaite santé mais simplement encore un peu dans les vapes. Alors, lorsqu'on lui annonça le cours passage de ce qu'il s'était passé durant sa petite sieste pendant laquelle l'alerte avait été donné et qu'ils allaient devoir reprendre l'idée de départ d'Edora, l'homme avait dû être surprit ou bien pas tellement que ça. Toutefois, il ne fallait pas perdre de temps et les terriens continuèrent à se déshabiller rapidement, en retirant pour tous le haut de leur vêtement, certains étant allé plus loin en ayant retiré le bas aussi. Pour ce plan, aucun vêtement terrien sera toléré et du coup, même les sous-vêtements devront disparaître. Nul doute que se voir en tenue d'Adam et Ève allait renforcer les liens qui les unis durant cette mission, ou pas. Enfin bref, les Tok'ras firent de même, Edora était en train de retirer sa lingerie du haut, se retrouvant du coup seins nus devant les autres qui étaient sûrement sur le point de faire pareil. L'homme Tok'ra était déjà en habits d'esclave et donc, pas besoin pour lui de se changer. Quand à Vormesh, elle semblait prendre son temps. En effet, elle tenait le bout de tissu dans sa main et l'observait longuement avec un air de désapprobation. En voyant cela, le Capitaine Wilson prit la parole...


- Vous savez, on est tous pareil dans la même galère et ce plan ne réjouit pas plus que vous. Dit il en retirant son caleçon pour être dans le simple appareil et mettre sa tenue d'esclave.
- Je me doute bien mais bon, je comprends pas pourquoi on doit faire ça alors qu'on peut fuir tranquillement par des souterrains non loin d'ici.
- Pardon fuir par où ?
Dit il avec l'air surprit.
- Des souterrains, il y en a non loin d'ici. Etant un Tok'ra infiltré, vous pensez bien que je connais les secrets de cette base.
- ET VOUS AURIEZ PAS PU LE DIRE PLUS TÔT !!!
- On se calme Capitaine !!!
Ordonna Edora pour aider sa compatriote.
- Me calmer ?! Elle a attendu qu'on se foute tous à poils pratiquement pour nous dire qu'on pourrait fuir par des souterrains tranquillement !! Mais pourquoi ne pas l'avoir dit plus tôt ?!!
- Vous ne me l'avez pas demandé.
- Mais... Mais... C'est une blague rassurez moi car sinon je vais vous foutre trois balles de mon P-90 dans la tronche.
- Comment osez vous misérable !!!


S'en suivit une longue discussion entre Terrien et Tok'ra, d'autres purent prendre part à la discussion et balancer tout ce qu'ils avaient sur le cœur dans la tronche des Tok'ras. Chacun reprenait les vêtements délaissé plus tôt qui étaient plus ou moins nombreux selon certains. Au moins, cela avait pu permettre à chacun d'un peu plus découvrir les autres. Mais bon, l'engueulade ne s'arrêtait pas pour autant et le Capitaine balançait tout ce que Edora avait fait de travers depuis le début de la mission et ce que les Tok'ras avaient la fâcheuse habitude de faire en mission également, mentir et tromper leur allié. Du coup, la jeune Tok'ra répliqua en annonça que sans elle, les terriens n'auraient jamais eut l'information tant attendu qu'ils souhaitaient. Et là, cela avait sûrement du faire "Tilt" dans la tête des terriens. L'information, le pourquoi de leur présence ici. En découvrant Vormesh, personne n'avait eut la présence d'esprit de demandé cette information. Malheureusement, c'était trop tard maintenant car la Tok'ra n'allait sûrement pas la balancé comme ça, surtout après les dire des terriens. Il se pourrait qu'elle dise quelque chose une fois en lieu sûr mais alors peut être mais pas sûr, à voir.

Enfin bref, la Tok'ra se mit donc en route, jouant des épaules avec les terriens pour passer devant. Ceux-ci avaient manqué d'état d'esprit et par la même occasion, l'information qu'ils attendaient temps. Désormais, ils allaient devoir faire en sorte qu'elle s'en sorte vivant si ils voulaient savoir ce qu'était advenu du Dédale. Marchant donc rapidement, le groupe se dirigea vers la sortie des cellules. Toutefois, ils allaient devoir faire vite car lorsque l'alerte était donné, tous les prisonniers devaient rejoindre leur cellule et donc, il ne serait qu'une question de temps avant que ceux-ci arrivent. Et alors que le groupe progressait avec méfiance, ils virent devant eux un spectacle assez inattendu. En effet, des dizaines d'esclave, habillé comme l'homme Tok'ra, arrivaient de l'escalier menant aux mines et fuyaient à travers les couloirs. Finalement, l'alerte n'avait pas été donné par le petit garçon mais par des esclaves qui s'en fuyaient tout simplement...


- Il doit s'agir d'esclave que devait sûrement surveiller les jaffas que vous avez abattu et qui nous poursuivez avant de se retrouver dans les mines.

En effet, en libérant son ami, Edora avait tué quelques surveillants, les autres avaient été abattu par les terriens lorsque les deux Tok'ras se faisaient passé à tabac. N'ayant plus personne pour les surveiller, les mineurs en avaient profité pour filer. Toutefois, étant un nombre assez important et n'ayant pas de capacité d'exfiltration et de discrétion extraordinaire, ils s'étaient fait vite repéré. Enfin bref, c'était l'occasion pour le groupe de fuir en passant inaperçu. Il y avait toutefois quelques jaffas qui courraient et chacun pouvait entendre les tirs provenant de leur arme d'énergie. D'ailleurs, ils virent un esclave se faire tirer dessus à peine après avoir fait deux pas dans le couloir. Se retournant vers l'équipe, le Capitaine Wilson, second de Davis et donc chef de l'équipe, prit la parole...


- Bon, on cour tout droit en direction du souterrain que nous a parlé notre chère et tendre Vormesh. Si il y a des jaffas, vous tirez sans même vous poser de questions. Tirez sur tout ce qui bouge. On avance sans s'arrêter. Qu'il ait des enfants en difficulté ou des orphelins pleurant la mort de leur mère, je m'en fou. On continue et on fait abstraction de ses sentiments, bien compris ?!


Après la réponse des terriens, le groupe put se mettre en route. Des cadavres jonchaient le sol, mort d'un tir d'énergie. La plupart était des adultes mais il y avait également des enfants. Premier moment difficile pour les membres du groupe, une petite filles était au sol, se tenant la jambe touché par un tir. Elle pleurait à cause de la douleur et n'arrivait pas à se relever. En voyant les terriens, elle leva une main et supplia de l'aider. En voyant cela, le Capitaine se retournant vers son équipe pour lui redire...

- Aucun arrêt. Abstraction total.

Son regard avait changé, on pouvait voir que cela ne lui plaisait pas beaucoup également mais qu'il devait faire avec. Le groupe ne pouvait pas prendre la petite fille, elle serait un handicap et les autres esclave voudront être aidé à leur tour. Enfin, malgré cette décision difficile, chacun tourna la tête, laissant la fillette au sol et continuant à les supplier de l'aider. Soudain devant eux, un jaffa tenant sa lance. En le voyant, chacun allait pouvoir évacuer ses émotions en le trouant de balle. Le pauvre jaffa ne fit aucune résistance et tomba comme une mouche. La marche reprit et le groupe pouvait entendre des cris de douleur provenant d'un peu partout mais également des bruits caractéristique au tirs d'énergie et aussi des rires. Cela semblait amusé les jaffas qui devaient s'ennuyer ferme durant cette visite diplomatique. Ils ne faisaient pas dans la pitié et cela pouvait s'entendre. Il y avait des cris de personne puis suivit d'un tir et plus de cris, seulement un rire.

Enfin, c'était le chaos et le groupe en profitait pour fuir. Chacun surveillait un angle, au cas où un jaffa faisait irruption. Durant leur parcours jusqu'au souterrain, le groupe avait croisé plusieurs jaffas. Le premier arriva derrière le groupe, mais surprit, il fut abattu par celui qui surveillait l'arrière garde. Deux autres avaient fait leur apparition dans un couloir sur la gauche mais étant de dos, les terriens n'avaient eut aucun mal à les abattre. Ils tombèrent également sur un jaffa en train de violer une jeune femme, immédiatement abattu car il avait vue les terriens. Mais non loin du souterrain, le groupe était tombé sur une patrouille jaffa au nombre de dix. Des échanges de tirs s'en suivit et c'était assez violent. Plusieurs fois, des tirs frôlèrent les terriens qui avaient senti la chaleur du tir d'énergie les frôler de peu. Mais les jaffas n'étaient pas de bon viseur, contrairement aux terriens. Du coup, le groupe gagnant ce combat en tuant la plupart des jaffas tandis que les survivants décidèrent de fuir pour leur vie. Après cela, ils purent arriver prêt de l'entrée du souterrain...


- Le passage même au bord d'une falaise donc faites attention quand vous sortirez car sinon, ça sera le grand plongeon.


Une fois l'indication donné, la Tok'ra ouvrit le passage pour s'introduire dedans. Il était assez étroit, une seule personne à la fois pouvait s'y introduire. Par moment, il fallait pas mal s'accroupir pour continuer à progresser. Ce n'était pas facile et assez éprouvant. Mais au moins, ils n'avaient pas à se mettre à poil et se balader dans les couloirs. En plus, vue que des esclaves s'échappaient, les terriens auraient de toute façon étaient sûrement prit pour des fuyard et donc, liquidé. Au moins comme ça, ils avaient leur arme pour se défendre. Enfin bref, la lumière du bout du tunnel se faisait voir et en sortant, ils étaient bel et bien au bord d'une falaise. Il y avait que quelques centimètres pour poser leur pied. Ainsi, le groupe devait se coller à la paroi se trouvant derrière eux. Mais ce que chacun remarqua surtout, c'était ce qui il y avait devant eux. Un immense vaisseau, encore plus grand que les vaisseaux mères goa'ulds. Il semblait interminable et sa taille dépassé l'entendement...

- Il s'agit du nouveau vaisseau fabriqué par Anubis. Ce n'est pas pour rien qu'il creuse sous sa base et que les galeries semblent être à perte de vue. Pour créer un tel vaisseau, il en faut du matériaux.


Après l'explication de Vormesh, tout semblait plus clair dans la tête des terriens. Anubis avait besoin de créer un nouveau vaisseau, plus grand et plus puissant que ceux des autres grands maîtres Goa'ulds. Du coup, il utilisa les ressources de cette planète pour s'en faire construire un et utilisa ses esclaves mais également de nombreux d'autres venant de planète différente pour aller chercher les matériaux nécessaire à sa fabrication, le naqqadah. Nul doute qu'un vaisseau de cette taille en a besoin en immense quantité. Après cette rapide explication, le groupe se remit en route en marchant le long de la falaise en évitant de tomber car sinon, la chut serait forcément fatale. Forte heureusement, personne n'eut l'idée de faire le grand plongeon. Les voilà donc à l'abri et loin de la base qui se trouvait plus haut. Le groupe avait finalement réussit à passer inaperçu et il pouvait rentrer chez eux avec l'information qu'ils étaient venu chercher. Mais pour cela, il fallait que Vormesh lâche le morceau et l'un des membres du groupe demanda donc à la Tok'ra de donner cette info. Elle ne semblait pas enclin à vouloir le dire, peut être parce qu'elle en avait pas ou que leur petite discussion mouvementé ne lui donnait pas envie, quel qu'il en soit, elle finit par s'exprimer...

- Anubis possédait un laboratoire de recherche sur une planète enneigé et désertique. Un jour, son laboratoire fut détruit par votre équipe. Mais votre équipe emporta ce qui il y avait dedans. Je ne sais pas ce que c'était car je n'avais pas accès aux recherches d'Anubis mais il avait mit un traceurs visiblement dedans. Du coup, il pu retrouver la trace de votre vaisseau tandis que celui-ci faisait visiblement une pause. Anubis envoya trois vaisseau ha'tak pour l'intercepter. En arrivant sur place, les tirs s’échangèrent et Anubis perdait les communication avec ses vaisseaux au fur à mesure. Toutefois et d'après le dernier rapport envoyé par le dernier vaisseau ha'tak, il semblerait que le vaisseau terrien sont... argh !!!

Un tir d'énergie, au plus mauvais moment. Les terriens étaient tellement préoccupé par les dire de la Tok'ra qu'ils n'avaient pas surveillé les environs. En même temps, ils se pensaient en sécurité loin de la base mais c'était sans compté sur le ténacité des jaffas qui ne lâchaient pas aussi facilement le morceau. Par le même endroit qu'ils étaient arrivé, des jaffas faisaient leur apparition tirant sur les terriens qui ripostaient du coup. Vormesh était touché au dos, la blessure assez grave. Et tandis que les terriens tiraient sur les jaffas, Edora tenta d'aider son amie. L'un des membres du groupe put voir la Tok'ra parler dans l'oreille d'Edora et par conséquent, lui dire quelque chose. Une fois cela fait, Edora tira plusieurs coups de zat sur sa compatriote afin de faire disparaître son corps pour éviter toutes autres renaissance faites par Anubis grâce au sarcophage. Après cela, le groupe n'avait plus aucune raison de resté et fouilla en direction du vaisseau cargo.

Chacun courrait s'en vraiment se retourner, voyant des tirs d'énergie les frôler ou bien s'écraser sur la végétation à leur côté. Quelques répliques, des jaffas qui tombaient de temps à autres mais la plupart du temps, le groupe courrait en direction du vaisseau sans se poser de question. L'un des membres tomba au sol, à cause d'une racine d'arbre qui ressortait sur sol. Rapidement, un jaffa arriva sur sa position et l'arme chargé, prêt à faire feu. Heureusement, un énorme morceau de pierre s'écrasa sur le crâne du jaffa qui tomba au sol. Aussitôt après, l'homme Tok'ra arriva pour aider la personne et reprendre la fuite sous des tirs qui semblaient être sur le point de les toucher. L'homme portait Davis depuis le début de l'évasion et pour aller aider la personne, il avait refilé le Colonel à l'un des mecs du groupe. Mais en revenant prêt de lui, le Tok'ra reprit Davis mais cette fois-ci, il fut aider par le gars à qui il l'avait donné.

Edora arriva la première au niveau du vaisseau cargo, suivit de prêt par un membre de l'équipe. Wilson arriva ensuite et enfin les autres sous les tirs assez pressant des jaffas. Heureusement, des tirs de couverture furent engagé pour aider les derniers à arriver jusqu'au vaisseau cargo et une fois à l’intérieur, Miles gueula tout ce qu'il avait pour demander à Edora de décoller, ou plutôt lui ordonner. La jeune Tok'ra mit les gaz et le vaisseau parti non sans quelques tirs touchant la paroi. Les dégâts de l'appareil n'était pas trop important et le groupe allait pouvoir arriver à destination. Chacun reprit donc son souffle pour évacuer un peu cette soudain pression non attendu par chacun. Mais surtout, la personne qui avait vue Vormesh dire quelques chose à Edora n'attendit pas et demanda les dire de la Tok'ra morte...


- Elle m'a dit ce qui était arrivé à vos compagnons et au vaisseau.
- Et alors, elle a dit quoi ?
- Elle m'a dit que d'après le dernier rapport et ce qu'Anubis en conclu, tout le monde était mort dans l'affrontement. Aucun survivant... Je suis désolé.


La nouvelle avait était un électrochoc pour l'équipe. Ils avaient sûrement dû s'attendre à cette information mais l'entendre était sûrement un bouleversement pour les uns, voir pire pour les autres. Edora ramènera l'équipe là où ils s'étaient donné le point de rdv. Là-bas, le groupe pourra prendre la porte des étoiles et annoncer la triste nouvelle au Général. Malgré ce que pouvait penser les terriens, la mission était un succès. Ils étaient venu chercher une information sur leur ami disparut et ils l'avaient eut. Ce n'était pas celle qu'ils attendaient mais cela restait tout de même une information. Désormais, chacun allait pouvoir faire le deuil de cette tragique disparition mais surtout les familles, qui devaient commencer à s’inquiéter de ne pas voir leur père, mère, frère ou sœur, ou encore cousin, oncle ou tante revenir à la maison. Une cérémonie sera sûrement à prévoir dans les jours à venir où l'une des tragédie les plus triste de l'histoire du SGC pourra être terminé et traité comme il se devait.

Musique de fin, générique qui débute... Fin de la mission.

[Bon bah voilà, vous avez le verdict. L'information semble assez fiable car elle donna des éléments que vous connaissez et que celle les terriens pouvaient savoir où bien une personne ayant participé à l'événement. Sinon pour le reste, n'hésitez pas à donner des détails par rapport à votre personnage sur les événements, je pense qu'il y a de quoi faire là sur le sujet. Pour ce dernier poste, j'espère que vous allez tout donner et me faire un truc d'anthologie.
Vous vous êtes très bien débrouillé pour passer inaperçu, pour cela que vous avez rien eut à faire pratiquement durant cette mission.
Vous avez une semaine pour répondre, BON RP et si vous avez des questions, par MP n'hésitez pas.]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Mer 18 Avr - 18:37

-Oui, de toute façon nous n'avons pas le choix cette fois et, bien que je n'y connaisse strictement rien en stratégie militaire, je pense que c'est encore la meilleure solution...

Avoir eu une autre meilleure idée, je n'aurais pas opté pour ce plan, mais bon, il fallait tenter quelque chose sinon on risquait de croupir ici bien des années et surtout de souffrir, sans parler que Davis y laisserait sa peau si on ne le ramènerait pas. Le commentaire d'Helena me fit rire un peu jaune parce que ce n'était vraiment pas de la stratégie.

Croyez-moi, Helena, ça c'est un plan de désespérée, pas une stratégie militaire ! Je sais que c'est humiliant pour tout le monde, mais j'assume cette décision et si quelqu'un veut condamner mes actes auprès du Général, je suis prête à prendre tout le blâme.

Oui, parce que probablement que certains pourraient aller passer deux mots au Général en ce qui concernaient la, disons-le, rationalité de mes décisions. Ce n'était pas un plan très orthodoxe et le mettre à exécution ne me plaisait pas plus qu'aux autres, mais chacun devrait mettre de l'eau dans son vin et passer au-dessus de cette situation. Il fallait tenter quelque chose. Et puis comme il fallait se grouiller un peu les fesses, mieux valait commencer à se déshabiller. Je retirais donc mon gilet tactique et tout ce qui pouvait m'encombrer et d'un geste pas mal incertain, je retirais mes vêtements. Je ne devais pas hésiter parce que cela montrerais aux autres que je n'étais pas certaine de ma décision alors je choisi de garder la tête froide, de mettre mon égo de côté et de me mettre à nu, revêtant un simple morceau de tissu pour cacher le bas de mon corps. En fait, dans ça, c'était un peu plus les femmes qui avaient à perdre en termes de crédibilité ! Un homme se promenant avec le torse dénudé, ça passait, c'était plus que courant, alors qu'une femme qui exhibait ainsi sa poitrine comme cela, en public, ce n'était pas vraiment monnaie courante. Mais il fallait le faire et c’est que qui me motivait. Je ne pouvais et ne voulais pas laisser les Goa’ulds nous trouver et faire ce que bon leur semblait avec nous. Je n’étais pas celle qui dirigeait dans ce groupe, il y avait avant moi Davis et Wilson, mais une chose était certaine, je pouvais montrer à quel point de pouvait être une meneuse.

On devrait se …

Mais voilà qu’encore une fois, Wilson s’emporta envers la Tok’ra. Décidément, c’était une habitude chez lui. Je suivis un peu la conversation et du admettre que cette fois il avait raison, elle aurait pu nous dire qu’il y avait un moyen avant que nous ayons fini de nous mettre à nu. Cependant, ce n’était pas un moment bien choisi pour s’engueuler et encore moins le bon endroit qui faisait tout de même de l’écho. Je me mis entre Wilson et les deux Tok’ras pour ne pas que tout cela dégénèrent, essayant de calmer les esprits. Peu m’importait d’avoir des sanctions pour insubordination envers mon supérieurs en ce moment.

Ok CA VA TOUT LE MONDE !!!!!!

Je gardais les deux partis éloignés l’un de l’autres, même si j’aurais volontiers laissé Wilson mettre sa menace à exécution ! Elles se foutaient de nous ou quoi ?

Bon, on reprend nos vêtements et on ne tarde pas, on a déjà perdu assez de temps !

Si j’avais eu quelques hésitations à enlever mes vêtements, ce ne fut pas le cas pour les remettre ! Je pense que je ne me suis jamais vêtue aussi rapidement !

Puis, suivant les ordres de Wilson, on se mit en route vers les souterrains avec une détermination certaine, mais il ne fallait pas pour autant ne pas se méfier. Ses ordres étaient claires, nettes et précises. Peu importe ce que c’était, on tirait et on arrêtait pas. Je me dis que le seul obstacles seraient les jaffas ou bien une ordre d’esclaves pressé de fuir, mais ce fut un peu plus durs que cela. Il y avait une petite fille par terre, blessée et en tant que militaire, en tant que docteur, en tant que femme et en tant qu’humaine, je ralentis le pas. On pouvait bien la prendre avec nous, pour la sauver. Cette petite fille ne méritait pas ce sort, pas si jeune. Elle devait être à peine plus âgé que mon neveu. Peut-être deux, trois années de plus que lui.


Capitaine …

Mais sa réponse fut claire, abstraction totale. Je regardais la petite fille d’un air triste, puis repris la cadence suivant le groupe.

Quelle est la justice en ce monde? …, marmonnais-je …


Mais sans attendre trop longtemps, je le trouvai cette justice. Un jaffa apparu, prêt à faire feu, mais il n’eut aucune chance. À moi seule, j’avais vidé un demi-chargeur sur ce salopard qui allait payer pour tous les autres ! Les jaffas trouvaient cela drôle de faire souffrir autant de personne ? Et bien ils allaient moins rire quand nous allions tous les tuer ! Durant l’ascension dans les souterrains, on en croisa justement et ce ne fut pas bien long que l’on fit leur fête ! Aucune chance pour eux de nous avoir, enfin, jusqu’à ce que l’on rencontre la patrouille. Là, les choses se corsèrent un peu plus, mais on finit par tous les dégommer ! Bon, quelques fois, des tirs passaient vraiment près, mais je faisais de mon mieux pour les éviter et tirer sur ces crapules de jaffas ! Une fois tout cela régler, il fallait passer le fameux souterrain ! Pas très grand, même que très étroit. C’était difficile de marcher rapidement, mais il fallait le faire le plus vite possible. Nous étions près de notre liberté et cette base ne serait plus qu’un mauvais souvenir d’une mission palpitante, mais également qui m’avait mise hors d’haleine! Cela faisait du bien de retrouvé l’air frais, même si c’était jonché à plus mètre en hauteur, collé à une falaise qui était juste assez large pour ne pas que l’on se pète la tronche en tombant.

Il va sans dire que lorsque je vis le vaisseau d’Anubis, je fus extrêmement impressionnée par l’ampleur de cette construction et faisait le lien que ce n’était pas totalement bon pour nous ca. Il aurait peut-être un envie de représailles envers la Terre lorsqu’il serait achevé. Peu importe, cela viendrait. Pour le moment, il fallait penser à se mettre à l’abri et lorsque ce fut le cas, Vormesh consentit à nous dire ce qu’il s’était passé. J’étais anxieuse et en dedans de moi, l’idée de revoir ma sœur après autant de mois me rendait fébrile ! Mais alors que Vormesh nous disait ce qui était arrivé, elle fut atteinte d’un tir d’énergie et l’on se mit en position pour répliquer. En même temps que je tirais, je jetais un coup d’œil à la Tok’ra. Elle ne devait pas mourir, elle devait nous dire ce qui s’était passé ! Quand je vis Edora faire disparaitre son corps, je paniquai un peu.

Mais … mais …

Mais pas le temps, il fallait se tirer d’ici parce que des jaffas arrivaient encore. On se mit en route pour aller vers le vaisseau et lors de ma cours, je me pris les pieds dans une branche d’arbre et tomba durement au sol. C’était douloureux et là, je sentis mon heure arrivé, jusqu’à ce que cette pierre tombe au sol à quelques centimètres de moi. J’avais eu de la chance. Quel miracle ! Le Tok’ra me remit sur pied rapidement et je le remerciai rapidement puis l’on continua notre course jusque dans le vaisseau ou nous fûmes en sécurité, surtout une fois loin des tirs ennemis.

Assise, je reprenais mon souffle et alla voir le Colonel en piteuse état. Il serait mieux soigné à la base, mais pour l’instant, la stabilité de ses constantes était importante. Puis Edora nous raconta ce que Vormesh aurait voulu nous dire … La nouvelle qu’elle annonça fut comme un coup de masse en plein dans l’estomac … Aucun survivant … tous … tous … morts. Seule, j’aurai pleuré et j’aurai frappé sur tout ce que j’aurai trouvé, mais là, je devais renflouer mes émotions, même si c’était insoutenable et douloureux.


Je … je peux annoncer la …la nouvelle au Général … j’y suis … habituée … avec ce genre de nouvelles.

Oui et je savais que c’était la chose la plus douloureuse qui soit. Annoncer la mort de quelqu’un, voir l’anéantissement dans les yeux de quelqu’un …
L’appareil se posa et l’on quitta Edora et le Tok’ra pour retrouner à la base par la porte, porteurs de mauvaises nouvelles …


Revenir en haut Aller en bas
Helena Gardner
----------------
avatar
----------------
Scientifique
----------------


Nombre de messages : 320

Arrivé au SGC : 13/11/2011

Age du Joueur : 41


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 37
Profession: linguiste en langues anciennes et archéologue
๏ Expérience:
193/500  (193/500)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Jeu 19 Avr - 10:43

Résignée, Helena avait commencé à ôter son sac à dos, puis ses vêtements. C'était très humiliant mais, si cela pouvait leur permettre de sortir d'ici, il fallait qu'elle ravale sa fierté et sa pudeur et qu'elle accepte de payer de sa personne. Il fallait espérer que les hommes présents ne profiteraient pas trop de la situation pour se rincer l'oeil et qu'ils seraient un minimum gentlemen.

Une fois de plus, Wilson se disputa avec la Tok'ra, et il apprit de Vormesh qu'ils n'avaient pas besoin de se mettre en tenue d'Eve et d'Adam, qu'ils pouvaient passer ailleurs. La situation s'envenima, tournant presque à la dispute, jusqu'à ce qu'Alicia s'en mêle et calme tout le monde. Sans dire un mot de plus, Helena remit ses vêtements en pensant à part elle que les Tok'ra se servaient vraiment d'eux, qu'ils les manipulaient de bout en bout depuis le début. Rien d'étonnant, ils restaient des Goa'uld au fond, et Helena avait vaguement l'impression d'avoir été prise pour une poire par tout ce joli monde. Mais il n'était pas temps d'en parler maintenant, il fallait sortir d'ici, et en un seul morceau de préférence.

Le capitaine donna ses instructions et, armes à la main, le groupe se remit à progresser, guidé par Vormesh. Helena s'était mise en queue du groupe, elle ne se sentait pas prête à tirer dans le tas sans états d'âme. Peut-être avec le temps, mais pas maintenant. Cependant, elle tenait son zat à la main, au cas où. Elle s'était attendue à croiser des goa'ulds et des jaffas, mais ce fut une véritable ordalie que de voir ces esclaves abandonnés, cette petite fille qui demandait de l'aide, sans qu'ils puissent rien faire. Mais les ordres du capitaine Wilson avaient été clairs: on continue, on ne s'arrête pas quoi qu'il arrive, on tire dans le tas. Elle en était malade, son estomac faisait des nœuds, mais l’adrénaline la poussait en avant.

Sa prévision se réalisa quelque peu lorsque le groupe tomba sur plusieurs jaffas dans leur progression, qui ne vécurent pas assez longtemps pour pouvoir prévenir leurs supérieurs. Un autre n'eut pas le temps de terminer de violenter une pauvre femme. Autour, c'était l'agitation la plus totale, les esclaves libérés de leurs gardiens tentaient de fuir dans tous les sens. Tous les jaffas étaient abattus pour éviter qu'ils ne fassent un rapport. Jusque -là, Helena avait pu éviter de tirer, mais elle ne le put plus lorsqu'ils croisèrent une patrouille et que chacun dut participer à l'effort commun.
Enfin, la lumière fut en vue mais c’était un surplomb à pic. Helena l’oublia quasiment quand elle vit le vaisseau d’Anubis en contrebas. C’était un vaisseau énorme, bien plus gros qu’un vaisseau mère ordinaire et qui en disait long sur l’égo et les velléités de domination de son propriétaire. Ceci expliquait aussi le nombre d’esclaves qui travaillaient dans les galeries, les besoins devaient être énormes…tant de vies sacrifiées ! Voilà qui devrait être surveillé par le SGC ces prochains temps, sans aucun doute…

Helena était ordinairement sujette au vertige mais dans, son désir de fuir, elle l’oublia et se retrouva collée à la paroi, en train de progresser précautionneusement en évitant soigneusement de regarder en bas. Mais les batailles n’étaient pas finies, il fallait encore tirer, tirer pour sauver sa peau, sans se poser de questions. Elle n’aurait pas pensé qu’elle y arriverait, et pourtant elle le fit. Cette mission lui avait appris beaucoup sur elle-même mais il faudrait qu’elle prenne un peu de temps pour réfléchir et décider si elle voudrait repartir sur une autre. C’était déstabilisant mais cependant si passionnant !
S’ils réussirent à s’en sortir, Vormesh n’eut pas cette chance et succomba sous les tirs jaffa, non sans avoir livré son secret à Edora. La Tok’ra fit disparaître son corps, mais ce ne fut que lorsqu’ils furent en sécurité dans le cargo qu’elle consentit à parler et à révéler l’information. Celle-ci fit l’effet d’une bombe : tout le monde était mort à bord du Dédale. Helena remarqua la peine d’Alicia. En effet, celle-ci avait sa sœur sur le vaisseau. Helena, ne sachant trop que dire car elle ne connaissait personne à bord, se contenta de tapoter l’épaule d’Alicia avec commisération. Elle voulait lui dire qu’elle partageait sa peine mais c’était bien trop convenu, aussi ne dit-elle rien.

Quand le cargo se posa près de la porte, elle suivit le groupe qui reprit la porte, mettant ainsi un terme à sa première mission et s’associant en pensée à la peine de ses camarades…
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Millerand
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 232

Arrivé au SGC : 16/01/2012

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
50/3200  (50/3200)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Jeu 19 Avr - 19:31

Maintenant que le groupe avait une stratégie, il ne restait plus qu'à la mettre en pratique. Pendant que les autres se changeaient, J'étais sorti de la prison me postant au bout du couloir proche des cellules pour guettait les jaffas. Personne ne semblait approcher. Mais après quelques instants, j'entendis des voix qui s'élevaient en provenance des prisons. Ils devaient encore être en trin de se disputer. Je fis donc rapidement demi-tour pour leur dire d'être plus discret. En arrivant, je dis sèchement :

« Faites moins de bruit on vous entend jusque au bout du..... couloir. »

J'avais fait une pose deux secondes dans ma phrase, un peu perturbé par la situation. Ils étaient presque tous à moitié nu Alicia placée entre Wilson et Vormesh qui se lançaient des regards de tueur. La situation était un peu gênante.... Bref en quelques secondes on m'expliqua le nouveau plan pendant qu'ils se rhabillaient. Après que Wilson nous est donné ses instructions nous nous mirent en route.

Nous avancions vite. On pouvait entendre les cris des esclaves résonnaient dans les couloirs et le bruits de tire des armes jaffas. C'était le chaos. Le pire arriva lorsque nous avons croisé une petite fille qui voulait de l'aide. Alicia ralentit le pas et moi aussi, on ne pouvait pas la laissée la. Il me suffisait de la portée. Mais alors que je m'avançais vers elle le bras tendu pour l'attraper la voix de Wilson retentit.

"Aucun arrêt. Abstraction total."

Ma main frôla celle de la fillette mais je ne l'attrapa pas. Les ordres étaient les ordres. J'étais impuissant. Je suivis donc les autres sans me retourner. Un malheureux jaffas qui violait une esclave servit de punching-ball à l'équipe. Le pauvre ne vit rien venir. Sans m'arrêter je lui mis une ou deux balle dans la jambe gauche. Après une course qui me paru interminable, nous sortîmes enfin du souterrain. J'étais heureux de revoir le ciel. Devant nous, on pouvait admirer un site de construction gigantesque. J'appris plus tard que c'était le futur vaisseau d'Anubis. J'en tremblais rien que d'y penser.

Nous fîmes une pose pour que Vormesh nous donne les infos que nous étions venus chercher. Mais elle n'eut pas le temps de finir car elle reçue un tir d'arme ennemie. Après avoir parler à l'oreille d'Edora celle ci l'acheva à coup de zat. Je n'en revenais pas. Nous étions une fois de plus pris en chasse par les jaffas. Certains de leurs tires passaient tellement près que je pouvais sentir la chaleur des projectiles. Une fois au vaisseaux, je couvris l'arrivée de ceux qui n'étaient pas encore arrivés. Enfin, le vaisseau décolla. Nous étions en sûreté. Edora finit l'histoire de Vormesh. Nos compagnons étaient morts. Pour moi, la nouvelle ne fut pas un grand choc car je ne connaissais pas les disparus. Mais je savais que c'était dur pour les autres. Surtout pour Alicia car sa sœur faisait partie de l'équipage.


« Je suis sincèrement désolé pour ta sœur Alicia. »

Je me tourna vers Paresh. Il représentait le seul vrai gain de la mission.

« Au moins on est pas venu pour rien, on a sortit Paresh de là. Et puis on sait qu'Anubis construit un super vaisseaux alors on va pouvoir se préparer. Et avec un peu de chance, on a ruiné l'entente entre Anubis et Thot.... »

Après ces paroles, je m'assis et garda le silence. Je repensais à cette jeune fille dans les souterrains.....
Revenir en haut Aller en bas
Miles Quaritch
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 439

Arrivé au SGC : 02/04/2010

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 45
Profession:
๏ Expérience:
253/3200  (253/3200)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Mer 25 Avr - 21:35

Je venais tout juste d'éliminer cet esclave qui voulait ne sortir qu'on répartit en s'enfonçant de plus en plus dans les souterrains. J'étais assez calme avec mon arme à épaule, mais d'un seul coup Helana se fit attraper par un autre esclave qui commençait à la tripoter, sans réfléchir, moi et Wilson sauta sur lui pour qu'il lâche Helena, l'homme était complement fou.

Après avoir mordu Wilson, je réussi a attrapé les doigts du fou est de lui tordre pour lui faire lâcher son étreinte. Ce dernier se réfugia au fond de sa cellule et commençait à se masturber avec les cheveux arraché d'Helena, dégueulasse, enfin les années à passer seul lui ont cramé le cerveau et il est redevenu une bête.

Wilson m'ordonna de l'abattre mais de le faire souffrir avant, mauvaise idée, déjà, on me donne pas d'ordre et de deux, si je le fais souffrir, ces cris de douleur vont avertir les gardes. Je pris mon arme de poing avec son silencieux et lui mi une balle entre les deux yeux, l'homme fut plaqué contre le mur avant de glisser contre en laissant une trainé de résidu de cervelle contre le mur.


"Si tu veux te faire repérer, le torturé est le meilleur moyen et je ne vais pas gâcher mes balles pour ça. Repartont."

Puis je m'attardai très brièvement devant Helena.

"Concentre-toi sur la mission, je suis là pour te couvrir, ne craque surtout pas?"

Après quelques pats et à un Tournan, on tomba nez à nez devant deux gardes qui braquèrent aussitôt leurs armes sur nous, et on en fit de même, l'action fut rapide, j'avais déjà mon arme à l'épaule et une doublette explosa le crâne du premier gardé, mais le deuxième se tira en direction d'Helena avec son Zat, sans réfléchir et m'interposa entre elle et la charge d'énergie.
Putain, le tir, m'envoya au tapi et mon corps était tout douloureux.


"Putain de bordel de merde, j'avais oublié ce truc."

Wilson vint me voir et me mi contre le mur pour que je reprenne mes esprits, puis une lumière très vive m'enveloppa...


Vietnam : année ? moi ? jour ?

Putain, je ne compte plus les jours, je ne sais plus combien de temps se suit prisonnier dans ses trous à Rat. La seule chose qui est importante pour moi, c'est de survivre avec le reste de mes camarades de fortune. Je ne sais pas comment je tiens aux interrogatoires des encule de brider, mais je tiens bon, mais c'est pour bientôt, aujourd'hui, je me suis fabriqué un pieu en bambou, que j'ai dissimulé dans la boue de notre cellule.

Au meilleur moment, je l'utiliserais pour en tuer un, récupérer son arme et partir de cette merde...
J'entends un de nos frères d'armes passer un sale quart d'heure avec les Viets, putain ce salaud s'amuse sans lui poser de questions. J'espère qu'il résistera...
J'ai faim....

Il approche doucement de la cellule comme a son habitude, j'ai mon arme de fortune bien en main, prêt a bondir et a l'attraper a travers les barreau de ma cage. Je n'ai pas le droit à l'erreur, faut pas qu'il donne l'alerte...

Je cour, je cour aussi vite que je peux, arme en main, ils sont derrière moi. Je cour je cour...

Ils sont tous proche, mais je ne bouge pas, je fais parti de la jungle, faut que je sois patient...

Mes yeux sont lourd...


J'ouvrais les yeux, j'avais un mal de crane comme si je m'étais foutu une putain de murge, putain ou je suis, tous le monde est la, l'équipe était on complet et ils avait remarqué mon réveilles, Alicia me regarda pour voir si tout allé bien.


"Ouai sa va, mais je suis de très mauvaise humeur."

On m'expliqua rapidement ce qui s'était passé pendant mon long sommeil, putain le bordel qu'ils ont fait.


"Sa y es, je ne suis plus la pour couvrir vos arrières, c'est un bordel pas possible."

Tous le monde se déshabillé, ils voulaient se mettre en tenue d'esclave, j'avais encore du mal a retrouver mes esprit et à calculer ce qui se passé vraiment. On devait se mettre en tenue d'esclave pour s'échapper de la prison et ne pas se faire repérer par les Jaffas, une putain d'idée de merde ce truc, je préfère mourir au combat avec les armes a la mains que de crever comme une merde habiller d'un pagne. Mais tous le monde se mettaient a poil.

"ET MERDE, vous faite chier."

J'enlevais mon gilet de combat puis ma chemise,, après avoir retirer mon marcel, l'un des Tokras nous annonça qu'il y avait un passage secret pour sortir de cette prison, Wilson s'enflamma et moi aussi.

"Putain, je viens de passer une très mauvaise journée, je me suis fais tirer dessus, je me réveil, c'est un bordel pas possible a mon réveil et la on doit se mettre a poil et tu nous dis pas qu'il y a une sorti secrète et tu ose nous dire qu'on a pas poser la question, jte rappel qu'on est dans la même merde, qu'on vient de tous faire pour venir chercher ton cul et en prime tu te fout de notre gueule, JE VAIS TE DÉFONCER TA SALLE GUEULE SI TU CONTINUE."


Puis je repris, mon matériel et mi que mon gilet sur les épaules, les ordres étaient clair, on fonce sans s'arrêter. Les tirs Jaffas fusaient de partout, les cris des esclaves étaient mêlée au rire des Jaffas, les explosion et les éclats brouillé notre retraite.

On posa tous notre regard sur une petite fille qui nous supplie de la prendre avec nous, Helena hésita, Ben lui toucha même le bout des doigts. Elle allait soit finir sa vie dans une prison, soit mourir ou au pire torturé.
Je courais avec mon arme de poing a la main et j'eus pitié de cette petite fille et pour lui éviter le pire, je l'exécuta avec une balle dans la tete et je continua ma course infernal en tirant plusieurs fois pour abattre un ou deux Jaffas en passant pour augmenter nos chance de sortir vivant.

Après plusieurs frailleurs à cause d'éclat ou d'explosion de tir Jaffa qui m'avaient frôle, on arriva au passage secret, qui était très étroit, je reprenais mon souffle asses vite, mais rien n'était fini, puis on s'approchait de la fin du tunnel, en sortant jetait un peu ébloui par l'éclat du jours, mais je repris rapidement mes esprits car on avait pas beaucoup de place pour se déplacer contre la falaise, j'étais le dernier de la file et j'en profitais pour pose un pain de C4 a la sorti du tunnel, au cas ou, puis un deuxième quelque mètre après pour couvrir notre retraite si les Jaffas nous auraient suivit.

Et en regardant devant moi, je vis un énorme vaisseau en construction, je m'attardais pas sur sa, car ma priorité s'était de sortir de cette merde. Après un petit moment, on pu arrêter de courir, le Tokra commenças a nous parler de ces informations qu'il possédait, mais un tir le fit tomber a terre, les Jaffas nous avaient suivit.


"CONTACTE."

En tirant vers nos ennemis, je pris le détonateur pour faire exploser les charges que j'avais posé, pour couper les renforts Jaffas, on prit tous nos jambes a nos coups, je me retournais juste pour tirer quelque rafales pour faire coucher des têtes. Puis, j'étais a porter Davis, en arrivant au vaisseau je restais a la porte en gueulant a Edora de décoller au plus vite tout en vidant mes chargeurs sur l'ennemi.

"TU VAS FAIRE DÉCOLLER CE PUTAIN DE VAISSEAU OU IL FAUT QUE JE LE POUSSE ?"
Puis la porte se ferma pendant le décollage, j'étais épuises et commençais a reprendre mon souffle, j'étais couvert de poussière et je regardais tous les autres coéquipiers qui étaient tous aussi sale que moi.

Quelque minutes après le départ de la planète, Edora nous dit ce que la Tokra morte n'avait pas pu finir. Ce fut un choc pour tous le monde, tous sa pour récupérer une mauvaise nouvelle, je balançais de rage mon arme contre le mur, on avait réussi la mission mais a quel prix, mais maintenant, les officiers du SGC pourront se déplacer en personne pour annoncer au famille la mort des disparus. Je m'appuyas contre l'un des murs en me laissant glisser contre pour m'asseoir, puis en buvant dans ma gourde, je regardais tous mes camarades qui devaient eu aussi une gueule d'enterrement. Maintenant il faut aller de l'avant et continuer le combat pour honorer nos morts.



Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   Lun 30 Avr - 13:28

Alicia Becker Johansen :

• 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts (Faites de beau posts structurés, avec peu de fautes et un français correct, vous devriez vous en sortir de ce côté là) : 8/9


• 2] Cohérence dans les Posts, imagination et originalité (Vous n’êtes pas Superman, restez dans les limites du possibles tout en étant créatif et vous serez notés convenablement) : 5/5


• 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ (Si vous respectez convenablement les Règles de RP, l’Intrigue Générale du Forum et le(s) post(s) précédent(s) du MJ, la note sera bonne) : 2/3


• 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP (Si vous décrochez de l'Intrigue en cours de route ou loupez quelque postes, vous aurez des points en moins, et vice versa si vous êtes présent du début à la fin) : 3/3


Note 18/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Benjamin Millerand :

• 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts (Faites de beau posts structurés, avec peu de fautes et un français correct, vous devriez vous en sortir de ce côté là) : 7/9


• 2] Cohérence dans les Posts, imagination et originalité (Vous n’êtes pas Superman, restez dans les limites du possibles tout en étant créatif et vous serez notés convenablement) : 5/5


• 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ (Si vous respectez convenablement les Règles de RP, l’Intrigue Générale du Forum et le(s) post(s) précédent(s) du MJ, la note sera bonne) : 2/3


• 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP (Si vous décrochez de l'Intrigue en cours de route ou loupez quelque postes, vous aurez des points en moins, et vice versa si vous êtes présent du début à la fin) : 3/3


Note 17/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Helena Gardner :

• 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts (Faites de beau posts structurés, avec peu de fautes et un français correct, vous devriez vous en sortir de ce côté là) : 8/9


• 2] Cohérence dans les Posts, imagination et originalité (Vous n’êtes pas Superman, restez dans les limites du possibles tout en étant créatif et vous serez notés convenablement) : 3/5


• 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ (Si vous respectez convenablement les Règles de RP, l’Intrigue Générale du Forum et le(s) post(s) précédent(s) du MJ, la note sera bonne) : 2/3


• 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP (Si vous décrochez de l'Intrigue en cours de route ou loupez quelque postes, vous aurez des points en moins, et vice versa si vous êtes présent du début à la fin) : 3/3


Note 16/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Miles Quaritch :

• 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts (Faites de beau posts structurés, avec peu de fautes et un français correct, vous devriez vous en sortir de ce côté là) : 6/9


• 2] Cohérence dans les Posts, imagination et originalité (Vous n’êtes pas Superman, restez dans les limites du possibles tout en étant créatif et vous serez notés convenablement) : 5/5


• 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ (Si vous respectez convenablement les Règles de RP, l’Intrigue Générale du Forum et le(s) post(s) précédent(s) du MJ, la note sera bonne) : 3/3


• 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP (Si vous décrochez de l'Intrigue en cours de route ou loupez quelque postes, vous aurez des points en moins, et vice versa si vous êtes présent du début à la fin) : 2/3


Note 16/20

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Paul Davis : Non noté



Voilà, j'espère que vous avez appréciez la MJ. Pour moi ce fut un plaisir, vous avez réussit à gérer la situation en évitant de vous faire prendre et cela malgré les nombreux obstacles que je vous ais mit. Vous avez eut les bons réflexe à chaque fois, c'est grâce à cela que tout le monde est rentré vivant où sans trop de bobo.

Sinon maintenant, vous pouvez annoncer la nouvelle au reste des membres de la base. Un peu post sera mit en place par un membre du C.I.S. Voilà, à la prochaine les gens.

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: MJ Recherche by Alek   

Revenir en haut Aller en bas
 

MJ Recherche by Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Missions planétaires terminées ~-