Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Le calme après la tempête [Alicia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Le calme après la tempête [Alicia]   Mar 20 Sep - 22:42

La situation lui avait complétement échappée. Eversman était soutenu par deux hommes et il enchainait machinalement les pas les uns après les autres, la tête baissée et les dents serrées pour éviter de gémir à chaque mouvement un peu trop brusque. Le Ranger portait toujours son gilet tactique au dessus de son t-shirt, sa dernière plaie avait été pansée rapidement, le but étant de lui permettre de tenir jusque l’infirmerie sans pour autant se vider de son sang jusque-là.

Il n’était pas très dur de deviner où l’emmener ses coéquipiers, il avait entendu à plusieurs reprises le mot « infirmerie » et vu son état, c’était certainement la meilleure chose à faire. Quoique d’autres étaient aussi dans un fameux état comme Lang qui avait reçu une balle dans la main ou même Quaritch. Cet homme était même parvenu à disparaître des pensées du Ranger qui se focalisait sur ses pas pour ne pas se laisser aller sous la douleur et partir dans l’inconscience. Non, il fallait qu’il se batte, pas après tout ce qu’il avait pu faire. La mission des Black Eagle, la mutinerie et après tout ça, le voilà à se mordre la lèvre inférieure à sang.

Matt n’avait plus de repères, il ne savait depuis combien de temps ils étaient en train de marcher mais ils finirent par débarquer à un endroit où il semblait régner un bazar pas possible. Même lui, parvenait à distinguer des cris, des insultes, des gémissements et encore d’autres hurlements. Bref l’infirmerie était en pleine effervescence entre les soldats blessés du SGC, ceux qui s’étaient mutinés ainsi que les membres du NID. Il y avait de tout ainsi que des autres membres qui étaient là pour assurer la sécurité du lieu, des prisonniers.
Le Sergent se laissa aller en s’appuyant davantage sur la personne à sa droite afin de solliciter le moins possible son dos douloureux, il se sentait partir mais ne pouvait rien n’y faire, incapable de prévenir ses potes. L’homme commençait à perdre le peu de couleur sur son visage et cela commençait à lui tourner, il n’était pas très loin du malaise.
A croire que son corps avait compris qu'il ne risquait plus rien et qu'il pouvait maintenant se détendre, récupérer un peu de toutes ses épreuves.

Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Mer 21 Sep - 4:36

À l'infirmerie, c'était le chaos. Les médecins, les infirmiers et les internes en avaient plein les bras. Il y avait eut une sacrée affaire à ce que l'on racontait.
Une jeune infirmière arriva devant un soldat lourdement blessé, épaulé par deux hommes. Il ne semblait vraiment pas en bonne forme.
La jeune femme prit le dossier et regarda l'homme qui semblait partir tranquillement dans les vapes. Il devait être vu par un médecin qualifié au plus vite, mais tous étaient très occupés. Il ne restait qu'une personne qui n'était pas de service, mais là, elle n'aurait pas le choix


Ok, on va le mettre sur ce brancard.

C'est là qu'elle vit tout le sang qui lui coulait dans le dos et avant que quelqu'un ne puisse faire un geste, elle prit les ciseaux et lui retira son t-shirt et son gilet.

Euh ... mettez le sur le ventre.

La jeune interne, impressionnée par la blessure, tourna la tête de l'homme sur le coté afin que l'on puisse s'occuper de sa blessure au dos et à la tête et lui mit un masque oxygène.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Alicia se reposait ans ses quartiers bien tranquillement, jusqu'au moment où elle entendit son bipper. Elle fut surprise parce que ce n'était pas son quart et théoriquement, il lui restait encore une journée de repos.

Cependant, si on la bippait, c'est qu'on avait besoin d'elle alors mieux valait aller voir ce qui se passait.
Quand elle vit l'état de l'infirmerie, ce ne fut pas long qu'elle enfila sa blouse de doc et entra pour donner un coup de main.
Elle se demandait bien ce qui avait pu se passer. Une mission qui avait mal tournée ? Elle n'eut même pas le temps de dire un mot qu'une interne vint la voir avec un dossier
.

- Sergent Matt Eversman, blessure à la tête superficielle par arme à feu et blessure au dos au niveau de l'épaule par un objet contondant. Vu la grosseur je dirais ...

- Une hache ...

Même Alicia était foudroyée par cette blessure ? Vu la blessure, il n'était certainement pas tombé dessus, on lui en avait donné un coup.

Passez lui 9 mg de morphine et branchez-le. Je veux sa tension et sa fréquence cardiaque.

Alicia examina ses réflexes pupillaires, tout était normal, ce qui excluait les lésions cérébrales. Au moins, la balle n'avait pas causé de dommage à ce niveau. Elle inspecta ensuite la plaie. Le saignement était abondant et lorsqu'elle retira le bandage improvisé, ce fut encore pire.

-Passez moi des compresses, il faut contrôler l'hémorragie et faites préparez un bloc d'opération !!

Madame, les blocs sont tous occupés, des cas beaucoup plus lourds sont arrivés il y a quelques minutes, dit l'interne timidement.

Alicia serra les dents, elle ne pouvait pas attendre.


Très bien, alors allez me chercher du matériel chirurgical et du matériel de suture.

Alors que l'interne procédait, Alicia appuya sur la paie ouverte, consciente que la pression devait faire mal au soldat.

[hrp: je vais te laisser avoir mal un peu ! lol!]


Dernière édition par Alicia Becker Johansen le Jeu 22 Sep - 2:33, édité 1 fois (Raison : erratum sur grade)
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Mer 21 Sep - 17:27

HJ : Je suis encore Sergent au moment de l’affaire et sadique va !

Tout se déroula très rapidement, trop même pour Eversman qui se retrouva allongé sur le ventre, on le manipula sans trop de douceur parant à l’urgence de la situation et au stress que cela pouvait engendrer. Matt finit par réaliser qu’on venait de lui mettre en place un masque mais il avait d’abord fallu qu’il se rende compte que l’air n’avait plus cette odeur de transpiration, de poudre provenant des armes à feu, de sang mais qu’au contraire c’était agréable et ensuite de la présence de l’élastique qui le gênait.
Ce dernier le retira d’un geste rapide de son bras indemne, le laissant retomber à ses cotés. Ses poumons fonctionnaient très bien, il n’était pas non plus en train de mourir donc cela ne servait à rien non plus d’en rajouter. Entre les deux, la réalisation et l’action du geste, plusieurs minutes s’étaient écoulées. Etant sur le ventre, le Sergent ne voyait pas les personnes qui étaient sur lui, il observait les mouvements flous de toutes ces blouses blanches qui s’agitaient en tous sens, mauvais signe… La mutinerie au Stargate Command avait des conséquences désastreuses comme cette prise de pouvoir du NID, l’un n’allait pas sans l’autre.


« AIE ! » dit-il d’une voix forte lorsqu’une pression se fit sur sa plaie, tout en s’agitant à son tour pour se dégager de celle-ci n’ayant certainement pas envie de revivre cela. Au moins, cela l’avait le mérite de l’avoir ramené à la réalité, cette douloureuse réalité. Matt ne put s’empêcher de jeter un coup d’œil dans son dos, ou du moins de regarder comme il pouvait découvrant deux personnes en blouse blanche dont l’une avec une seringue ainsi que tout ce qui servait pour mettre en place une perfusion, vision au combien rassurante...

« Pas ça… » Murmura-t-il plus pour lui mais dans son état pathétique, ses sens étaient troublés et celle-ci l’avait peut être entendue. Surement même. Eversman adopta alors une stratégie, que seul un homme détestant l’infirmerie et tout ce qui allait avec, pouvait exécuter et passa son bras droit, indemne sous son corps afin de ne se laisser piquer. Tactique remarquée d’ailleurs mais l’infirmière ne se laissa pas démonter pour autant car elle tira sur son bras, mis en place la perfusion au niveau du poignet avant de lui reposer le masque qu’il enleva de suite.

« Pas besoin de ça… » Râla-t-il. Au moins, il n’avait pas perdu sa haine pour l’infirmerie, signe qu’il était encore avec eux.

Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Jeu 22 Sep - 2:32

hrp: Je vais rectifier alors.

Alicia leva les yeux et soupira. Encore un de ces hommes qui se pensait plus fort et plus résistant que Superman ! Il était en mauvaise posture, mais ne voulait pas que l'on prenne soin de ses blessures. Alicia savait comment faire son travail et elle n'avait pas besoin qu'un soldat blessé vienne lui dire.
La jeune doc était bien patiente et ce n'était pas la première fois qu'elle vivait ce genre de situation. Elle les gérait toutes assez bien. S'il continuait de se dégager, il ne sortirait pas avant un bout de temps d'ici.

Alors que l'interne revenait avec ce qu'Alicia avait demandé et qu'elle mettait en place la perfusion, la jeune doc se pencha à la hauteur de Matt. Elle avait l'air calme, comme s'il n'y avait pas de stress et de cacophonie dans l'infirmerie.


- Avec tout le respect que je vous dois, sergent, je vais vous demander de ne pas bouger et de coopérer. Vous n'êtes pas en état de contester l'aide médicale et je ne fais que prendre des précautions en ce qui concerne votre état. Je sais comment faire mon boulot, alors laissez moi le faire. Maintenant, gardez ce masque.

C'était certes un supérieur et oui elle lui avait donné des ordres, mais elle était le médecin et lui le patient. S'il voulait lui faire un rapport pour insubordination pour cela, Alicia s'en fichait, elle ne faisait que son travail. et ce n'était pas le caractère qui lui manquait. La jeune blonde savait y faire avec les peu coopératifs.

Elle lui remit le masque et se concentra de nouveau sur le traumatisme lombaire. Alicia changea ses gants chirurgicaux puis prit de nouvelles compresses pour stopper le flux de sang afin de voir la profondeur de la plaie. Elle ne pouvait pas effectuer un scanner pour le moment alors cela devrait attendre plus tard.


-Allez cherchez du O positif et faites-lui une transfusion, il a perdu pas mal de sang, dit-elle en s'adressant à l'interne.

-Ne bougez pas d'un poil, dit-elle au sergent.

Alicia attrapa un " Visitrak Depth" pour voir la profondeur. Cet objet avait la forme d'un thermomètre et mesurait avec précision. Elle l'inséra dans la plaie. Ce devait vraiment être inconfortable et douloureux, surtout quand elle le retira, mais c'était nécessaire. Elle lit la mesure, 3,3 cm.

L'interne revint, mit en place a poche de sang.

- On va suturer, la plaie est ouverte, mais ;a cette profondeur, ça n'aura pas atteint autre chose, dit-elle à l'interne avant de s'adresser à Matt. Vous allez devoir rester bien tranquille, je vais faire un peu de couture !

Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Jeu 22 Sep - 12:37

Sa mauvaise humeur avait encore fait des dégâts et la Doc’ fit une petite pause pour clarifier la situation avec lui mais Eversman n’en fit qu’à sa tête, retirant de nouveau le masque. Lui amener de l’oxygène ne serait à rien, il était parfaitement capable de respirer comme un grand. S’il avait pu à ce moment précis, Matt aurait pris ses jambes à son cou pour mettre le plus de distances possibles entre lui et l’infirmerie. Non pas que les gens de là-bas étaient si désagréables mais ce n’était pas vraiment un lieu pour lui.
De nouveaux blessés continuaient d’affluer, souvent amenés par d’autres soldats mais le volume sonore global tendait à diminuer, il n’y avait plus les gros hurlements du début. Surement que ceux-ci avaient été piqués pour les calmer et les soigner ensuite. Cela permettait au Sergent d’entendre les différents ordres du médecin qui s’occupait de lui et rien ne le rassurait vraiment. Il était sensible à la vue du sang, au combat avec l’adrénaline et l’instinct de survie, il parvenait à passer outre mais là, le Ranger ne pouvait s’empêcher d’imaginer un truc horrible sur son dos d’autant qu’il n’avait aucune idée du comment de la blessure. La mise en place d’une poche de sang ne fit rien pour le rassurer et il s’imaginait déjà en train de perdre son sang. Autant dire que son imagination cogitait beaucoup, beaucoup trop même.


« -Ne bougez pas d'un poil » A cela, Eversman ne put s’empêcher de soupirer bruyamment. Il aurait bien été incapable de se relever avec deux personnes sur son dos. Un objet fut alors inséré dans la plaie, touchant ainsi les chairs déjà à vif et les doigts de Matt se resserrent sur les bords du brancard s’y accrochant fermement tout en plaquant sa bouche contre son bras pour étouffer ses gémissements. Cela ne dura que quelques secondes mais c’était largement suffisant pour lui et lorsqu’elle retira l’objet, il s’exprima d’un ton qui ne dissimulait en rien son incompréhension et sa colère.

« Bordel !! C’est quoi ça ?!! »

Pour toute réponse, l’interne se voulut rassurante en posant sa main sur son avant bras. Raté car le regard d’Eversman resta figé sur ce gant ensanglanté de son propre sang. Cette vision plus la remarque du médécin sur la couture conjugué à son imagination, c’était le bon mélange pour le faire partir. Son ouïe se mit de suite à déconner, ne lui permettant plus de distinguer clairement son environnement mais plutôt un bourdonnement constant. Bientôt suivi par la vue qui se brouilla, lui donnant l’impression de se retrouver en train de tanguer sur le brancard. Toute couleur avait disparu de son visage et sa seule pensée à ce moment précis : s'échapper de là. L’homme remua alors lentement, prenant appui sur son bras droit pour tenter de basculer et quitter ce maudit brancard pour que tout cesse.

Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Jeu 22 Sep - 14:54

Alicia commençait réellement à croire qu'elle lui parlait en mandarin, il ne comprenait pas la consigne " ne bougez pas d'un poil ". Il tenta même de se relever, mais Alicia mit ses deux mains sur son dos et appuya légèrement pour ne pas lui faire encore plus mal, mais assez pour qu'il reste couché sur le brancard. À bien y penser, Alicia n'avait jamais eu de patient aussi peu coopératif que lui, mais il n'aurait pas le choix de l'écouter.

Alicia se baissa une nouvelle fois au niveau de Matt et cette fois, au lieu de lui remettre le masque oxygène, elle le déposa sur le petit chariot à coté.


- Bon, cette fois, je vais vous l'expliquer une dernière fois. Vous allez rester bien sagement couché sur ce brancard pour que je puisse terminer de vous soigner.
Et puis, autant vous le dire maintenant, vous n'irez vraiment pas bien loin comme ça. Maintenant je vous en prie, laissez moi faire mon travail. Moins vous bougerez, plus vite ce sera fini


Alicia revint à la blessure et l'autre femme avait déjà anesthésier localement Matt. Il ne sentirait plus grand chose de son dos.

-Vous allez avoir une sensation bizarre, mais il ne faut pas s'inquiéter. D'ici quelque heures, vous allez sentir à nouveau votre épaule, mais pour l'instant, je vous évite ces douleurs inutiles.

Tout se passera pour le mieux si vous restez calme, compris ?


Oui, il devait avoir assez mal comme ça. Alicia sutura la plaie, cela lui prit un bon 45 minutes et tout le long, elle lui parla pour le rassurer.

Elle finit par lui placer un bandage autour du dos et de l'épaule. Il devrait resté en observation. Pour se qui était de sa blessure à la tête, une simple désinfection et un bandage était nécessaire.

Elle le reverrait quand il aurait conscience de la douleur de son épaule. Pour l'instant, il avait été transféré en salle d'observation. Ses constantes étaient plutot normales, quoique la tension un peu élevée
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Jeu 22 Sep - 20:36

Décidément, Matt n’était pas le seul à être complétement à côté de la plaque. Lui se sentait mal et au lieu de le rassurer, il se faisait une nouvelle fois engueler. Il devait être tomber sur le pire médecin de l’infirmerie ou alors celle-ci était tellement stressée par les soins qu’elle devait faire à d’autres qu’il servait de souffre-douleur pour celle-ci.
Se remettant lentement de ses émotions, Eversman demeurait immobile même si l’infirmière avait tendance à poser ses mains sur lui comme pour être prête à l’immobiliser à tout moment. L’effet conjugué de la fatigue accumulée et de la morphine finirent par avoir raison de lui, il lutta pourtant pour garder ses yeux ouverts, remuant parfois la tête mais rien n’y fit, Matt finit par être emporter par une sorte de sommeil sans rêves.

Un bon moment plus tard, Eversman finit par se réveiller dans une pièce beaucoup plus sombre. Fini les néons qui finissent par aveugler, là la seule lueur provenait d’une porte entrouverte. D’ailleurs rien que sa posture avait changé, il était désormais sur le dos et légèrement remonté ce qui lui permettait d’observer autour de lui. D’autres personnes étaient allongées sur des lits à coté de lui en train de dormir. Il était torse nu, un bandage était posée sur son haut gauche et devait surement maintenir un pansement dans le dos.
Matt était aussi relié à quelques machines qui émettaient quelques bips à un timing régulier, tout ce qu’il détestait. Il n’allait pas mourir à un moment ou un autre et n’avait donc pas besoin de tout cela. Pareil pour cette perfusion mais pas la peine de la retirer comme il avait déjà pu le faire ou du moins pas de suite, il n’avait pas forcément envie de retrouver la douleur. L’homme ne savait toujours pas par quoi, il avait pu être toucher au niveau de son épaule et ne put s’empêcher de poser ses doigts sur la blessure pour tenter de trouver un indice au-dessus du bandage, cela ne semblait pas être un impact de balle, plus grand mais au toucher, dur de déterminer cela.

L’homme s’attaque ensuite au picotement provenant de son crâne, super il avait aussi un autre bandage-là qui devait lui donné un air d’œuf de pâque. Celle-là, il savait très bien à qui il la devait et pourquoi. Cela ne pouvait s’empêcher de l’énerver, il ressentait toujours une intense colère pour Quartich et avait toujours l’intention de régler ses comptes mais avant il y avait une question essentielle à traiter.


« Infirmière !!! » déclara-t-il pour attirer l’attention mais rien n’y fit, il se décida donc à renouveler son appel mais un cran au-dessus. « INFIRMIERE !! » Cette fois, bingo ! Une jeune femme finit par pointer le bout de son nez lui faisant signe de se taire histoire de ne pas réveiller les autres.

« Qu’est ce qui se passe ? »
« Riedel, la mutinerie… »
« Calmez-vous… » Dit-elle en jetant un coup d’œil vers sa tension et son rythme cardiaque. « Tout est fini, O’neill est de retour et aux commandes. » Il y avait donc eu du changement depuis son arrivée ici.
« Je vais prévenir le médecin que vous êtes réveillé. »



Dernière édition par Matt Eversman le Ven 23 Sep - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Ven 23 Sep - 0:05

Pendant qu'Eversman dormait, Alicia avait eut du pain sur la planche en aidant avec les autres blessés. Ce qui se racontait dans l'infirmerie était le scénario d'une mutinerie qui avait eut lieu à la base et maintenant, le résultat se voyait seulement qu'en regardant l'état de la salle de soins.

Ce n'est que quelques heures plus tard qu'une infirmière vint voir Alicia pour lui dire que le Sergent était réveillé. S'il ne l'avait pas aimé au début, il ne l'aimerait pas plus maintenant. Elle avait cette manie d'avoir un grand sourire lorsqu'elle visitait les patients en observation et surtout, les patients qui lui donnaient du fil à retordre, les ronchonneurs ! C'était son moyen de ne pas perdre patience avec eux !

Elle se présenta donc devant son patient, le pas léger et les deux mains dans les poches de sa blouse blanche. Il n'y avait plus de stress maintenant, les blessés graves étaient contrôlés, il ne restait plus que ceux qui avaient des blessures superficielles. Tout le monde pouvait maintenant respirer comme avant !

La jeune femme jeta un œil sur l’électrocardiogramme, le bip sonore avait augmenté, mais s'était tout à fait normal. L'infirmière lui avait dit qu'il s'était un peu emporté.

Mine de rien, elle prit le dossier qui se trouvait au pied du lit et nota quelques trucs, toujours sans dire un mot. Elle se jouait un peu de lui, mais bon, il l'avait un peu chercher.


- Je suis étonnée de voir que vous vous êtes réveillé aussi vite. La morphine n'a pas grand effet sur vous.

C'est vrai qu'il avait l'air endurant, du moins, plus que la moyenne. Il s'était certes débattu pour quitter la salle de soins, mais probablement plus par ego que par peur.

La jeune femme souleva légèrement le bandage à la tête pour vérifier l'état de la blessure. Il n'y avait pas de signe d'infection. Puis, elle lui demanda de se relever un peu, elle l'aida, puis vint voir la plaie suturée, rien n'avait lâché, c'était bon signe.

Bon, vous allez devoir garder le repos pendant quelques jours encore. De toute façon, après tout ce qui s'est passé, c'est mérité. Interdit de faire d'effort.

Et je vais devoir vous faire passer un scanner. Rien ne montre qu'il y a des blessures internes, mais il faut simplement s'en assurer.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Ven 23 Sep - 1:00

« J’ai pris une carte d’abonné à l’infirmerie, je suis un habitué maintenant, à mon grand regret. » Répondit-il du tac au tac devant sa résistance à la morphine. Il n’y pouvait rien en même temps mais l’attitude du médecin l’insista à rester méfiant malgré ce sourire sur son visage. Il n’aimait pas la voir inscrire de petites informations dans son dossier, il n’avait pas besoin d’avoir de nouveaux problèmes de comportement, il s’était déjà suffisamment mis la tête dans le pétrin. Le Sergent la laissa faire ses vérifications sans n’opposer la moindre résistance mais il ne put s’empêcher de l’interroger sur ses dernières paroles.

« Je le ressentirai si il y avait d’autres blessures non ? » Mouais… Même lui n’en était pas convaincu car vu la dose de morphine, il y avait de quoi ne plus rien ressentir. Matt s’était efforcé de ne pas se montrer agressif envers celle-ci, après tout elle l’avait quand même soigné donc autant éviter même si le fait d’être à l’infirmerie ainsi que les derniers événements le rendait assez nerveux.

« J’en ai pour combien de temps, Doc’ ? Je veux dire ici, à l’infirmerie… Non pas que je ne trouve pas les peintures à mes goûts, quoique… Tout ce blanc, y a rien de plus salissant mais bon faut blâmer l’architecte hein ! »

Et oui, à peine arrivé à l’infirmerie, le Ranger n’avait déjà qu’une envie, celle de mettre la plus grande distance entre lui et cet endroit.

« Pour la tête, je sais ce qui s’est passé mais pour le dos… Je me rappelle d’une vive douleur qui m’a direct clouer au sol. J’ai pas l’impression que ce soit une balle. »

Autant savoir s’il devait aussi son autre blessure à Quartich histoire d’accroitre encore un peu sa haine sur le soldat qui pouvait être sûr que Matt ne le laisserait pas s’en tirer ainsi. En attendant la réponse de celle-ci, Eversman ne put s’empêcher de soupirer, en deux années de service pour le Stargate Command, il avait accumulé les cicatrices, il aurait de quoi montrer à ses petits-enfants enfin encore fallait-il encore rester en vie jusque-là…

Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Ven 23 Sep - 2:32

Alicia rit quand il parla de carte d’abonnement à l'infirmerie. En effet, elle l'avait constaté en regardant l'historique de son dossier médical. Il avait en effet été admis plusieurs fois pour des blessures multiples et Alicia avait vu les nombreuses cicatrices sur son torse, ses bras, son dos.

Oui, j'ai cru le remarquer, mais bon, au moins vous vous en tirez bien à chaque foi. J'espère seulement que vous ne reviendrez pas une autre fois pour des blessures pires que celles-ci.

Il avait vraiment eut de la chance. La balle avait vraiment frôler sa tête et pour ce qui est de la plaie, il avait eut aussi beaucoup de chance. L'objet contondant, qu'Alicia soupçonnait d'être plus qu'un simple couteau vu la longueur et la largeur, aurait très bien pu atteindre un organe ou un os.

On ne peut pas être certain à 100 %. Suffit qu'un petit fragment d'os se promène libre dans l'organisme pour, à long terme, causer une infection. Avec le scan, on pourra le voir. Je préfère cela, mieux vaut prévenir que de guérir.

Alicia avait remarqué qu'il était moins agressif, son rythme cardiaque redevenait normal et constant.

- Et bien, si tout va comme sur des roulettes, je pense que d'ici un ou deux jours, vous devriez pouvoir regagner vos quartiers, mais il faudra attendre un peu avant de vous embarquer dans une mission. J'imagine que ce n'est pas tout à fait ce que vous auriez aimé entendre, mais c'est comme ça.

Pour ce qui est du blanc, j'avoue que le décorateur était en manque d'inspiration.

Elle sourit. Finalement, il avait commencé sur de mauvaises bases, mais la situation se rectifiait peu à peu. La jeune doc tira un tabouret près de la civière de Matt et prit place.

Vu la taille de la plaie je ... je pencherai pour une hache. Je ne vois pas ce qui aurait pu causer ce genre de blessure autre qu'une hache. Cependant ce ne sont que des hypothèses.
Mais dites moi, que s'est-il passé pour qu'il y ait autant de blessé ?
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Ven 23 Sep - 12:54

Pas la peine de tenter d’autres arguments pour éviter le scanner, le médecin voulait prendre toutes les précautions possibles. C’était pour son bien mais difficile dans ce genre de moments d’apprécier cela. Celle-ci annonça qu’il devrait rester une à deux journée à l’infirmerie, il avait connu bien pire donc aurait pu s’en réjouir mais il soupira montrant clairement que cela ne lui plaisait pas mais c’était surtout le fait d’être blessé qui le saouler.

« J’ai rien contre vous, Doc’… Mais rester ici, y a pas beaucoup pire… Après tomber dans les mains d’Anubis ou aller à un concert de Bieber, j’hésite… »

La doc’ lui fit part de ses suppositions pour l’arme qui l’avait touché et Matt regretta d’avoir posé la question car il imagina à quoi devait ressembler sa plaie et c’était loin d’être quelque chose de réjouissant. Bien au contraire pour quelqu’un qui détestait la vue du sang.

« Une hache ? » répéta-t-il ébahi. Il s’imaginait une blessure très impressionnante et commençait à craindre de voir cela dans le miroir. Instinctivement le Ranger porta sa main sur sa plaie la massant à travers le bandage comme pour s’en convaincre davantage et soudain l’image d’une hache ensanglantée lui vint en tête. De suite, il tourna la tête vers le médecin mais demeura silencieux pour le moment tentant de faire un peu le point sur ses souvenirs. Des cris, des tirs et des visages dénoués de toute vie
.
« Je ne suis pas le mieux placé pour raconter cela. Je revenais de mission quand un gars au nom de Riedel a annoncé qu’il était devenu le Big Boss. Ensuite je me suis retrouvé en cellule, tabassé par un molosse qui voulait que je réponde à des questions dont je n’avais aucune idée des réponses… » Les images des scènes ne cessaient de défiler devant les yeux d’Eversman. « Tout s’est passé si vite… Avec d’autres, nous avons tenté de reprendre la base mais le NID ne s’est pas laissé faire… Journée de merde. » dit il en prenant son crâne entre ses mains.

Le Sergent était dépité par cette journée, il aurait préféré que cela ne soit jamais arrivé mais voilà tout cela était arrivé et il fallait maintenant qu’ils en tirent tous les erreurs. La porte de la pièce s’ouvrit alors brutalement grinçant au passage, de suite cela avait attiré l’attention de Matt qui avait craint durant une infime seconde de voir débarquer des policiers militaires pour s’occuper de lui mais ce n’était qu’une infirmière.


« Ça m’étonnerait que je reste ici, Doc’. J’ai fait des trucs dont je suis peu fier… J’assumerai les conséquences de ceux-ci mais cela m’étonnerai que personne ne vienne chercher des explications. »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Ven 23 Sep - 15:45

La jeune femme sourit légèrement au soldat. Elle comprenait le fait qu'il déteste se retrouver ici et c'était légitime. Gamine, Alicia aussi avec une sainte horreur des hôpitaux et de tout ça, difficile à croire pour qu'elle était maintenant docteur, mais c'était tout de même vrai.
Mais bon, un séjour sur un brancard de l'infirmerie, ce n'était pas un tout inclus non plus. Il n'y avait pas de quoi se réjouir d'être là.


-Vous n'êtes pas le premier à détester ce genre de choses, mais bon, je dois avouer que pour un patient qui est arrivé grognon et peu coopératif, vous avez été l'un des plus tranquilles que j'ai eut à soigner.

Alicia lui sourit. C'est vrai que la douleur avait du le rendre un peu agressif, les évènements aussi. La jeune doc savait que Matt se serait laissé faire à un moment ou un autre, mais cela avait été plus rapide qu'elle ne l'avait cru, par chance. C'était plus facile comme ça que de s'engueuler et de se parler sur le ton de l'ironie ... beaucoup plus agréable aussi.

Lorsqu'il passa sa main dans son dos, la jeune femme le laissa faire un instant, il avait bien le droit d'essayer d'évaluer l'état de sa blessure, mais elle posa rapidement une main sur son bras pour le ramener.


- Ça va probablement faire encore mal au niveau musculaire et vous allez ressentir un picotement peu agréable, mais il ne faut pas lui toucher. Je vous donnerai un onguent, ça sera moins pire à endurer ainsi.

Elle écouta le sergent dans son histoire, du moins, les grandes lignes. Ainsi, c'est ce qui s'était passé à la base. Cela expliquait pourquoi il y avait eut autant de blessés graves.

Faut pas s'en faire. Aux dernières nouvelles, tout est redevenu normal ici. Enfin c'est ce que tout le monde dit. Le général O'neill est aux commandes.

Au moins, cela le calmerait peut être un peu. et puis, si elle en croyait ce qu'il avait dit, ils avaient donc réussi à protéger la base du NID.
Elle lui prit délicatement les bras pour qu'il les enlève de sur sa tête. Il n'avait pas besoin de se faire encore plus mal en appuyant sur sa blessure.


On pose tous des gestes que l'on peut regretter.

Alicia avait compris ce que Matt voulait dire et le rassura. Elle aussi avait posé des gestes pas trop trop respectables.

Tant que vous êtes mon patient et que je n'autorise pas votre sortie d'ici, personne ne viendra vous embêter.

La petite infirmière qui était entrée vint poser un plateau près de Matt, sur lequel on trouvait un poudding, des biscuits et un jus.

Ce n'est pas un diner gastronomique, mais vous devez manger un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Sam 24 Sep - 0:22

Eversman jeta un coup d’œil vers le plateau que venait de vous poser l’infirmière, rien de bien consistant mais de toute façon, il n’avait pas faim et repoussa donc le plateau de quelques centimètres. Même là, on aurait pu venir le narguer avec une pizza, Matt n’était pas certain de se ruer dessus pour la dévorer car là son estomac était loin de réclamer quelque chose, chose plutôt rare pour lui.

« Je n’ai pas faim…En revanche je ne refuserai pas une petite bière ou même un soda… »

Le Sergent savait très bien qu’il risquait de se brosser pour obtenir une boisson alcoolisée dans un lieu pareil mais bon c’était son petit péché mignon, tout comme le soda. D’ailleurs heureusement pour lui que son travail lui permettait de faire pas mal de sport sinon avec son régime alimentaire, il risquait de ne plus pouvoir rentrer ses fesses dans un fauteuil de bureau. Il ne put s’empêcher de reporter sa main au niveau de sa tempe, cela le grattait et était assez désagréable en fait. La douleur pour le moment avait disparu, la morphine aidant pas mal pour cela ainsi que pour le calmer, l’apaiser.
Le Général était de retour à son poste, tout allait revenir à la normale ou du moins un semblant de normal car certaines choses ne pourraient s’effacer comme ceux qui avaient agis en traître ou qui avaient changés leurs vestes. Pas sur qu’un militaire comme O’neill ferme les yeux là-dessus, surtout en cas de blessures sur d’autres et même personne ne leur ferait confiance de nouveau.


« Je ne connais même pas votre nom »
se rendit compte Eversman sortant de ses pensées. « En fait, je ne vous avais jamais vu dans cette base pourtant je passe pas mal de temps par la case infirmerie depuis quelques missions. » Il n’était pas non plus le meilleur pour reconnaître les personnes, il était même assez mauvais là-dessus mais bon chacun avait sa spécialité.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Sam 24 Sep - 7:23

Alicia comprenait bien que Matt n'ait pas faim, mais le truc c'est qu'il devait prendre un peu de sucre pour combler le manque d'énergie. La morphine le tenait en mode " relaxation " et il pourrait encore et rendormir s'il ne prenait pas quelque chose de sucré. De plus, elle ne pouvait pas lui retirer la perfusion de morphine sinon, il verrait que la douleur était assez vive.
La seule chose qu'Alicia fit se fut de se lever et de prendre le plateau pour le poser sur une table non loin.


Va pour le soda, mais évidemment la bière non ! Je crois bien que c'est un compromis assez raisonnable si l'on pense qu'en général, même les soda son interdit.
Je vais aller vous le chercher
.

Elle quitta donc la pièce un petit cinq minutes et revint avec deux sodas. Un pour elle, un pour lui.

Je considère que vous avez fait un effort de coopération alors vous le mériter. Profitez en, c'est votre jour de chance.

Elle lui tendit donc, puis lui fit un petit regard désapprobateur quand il se gratta la tempe.

Je sais que c'est désagréable, mais il faut éviter de vous gratter. C'est un des effets indésirable de la morphine malheureusement. On doit attendre que ça passe, mais je vais essayer de vous arranger quelque chose.

Elle se tourna vers un petit chariot et y prit quelques compresses qu'elle mouilla à l'eau bien froide. La jeune femme les glissa sous le bandage autour de sa tête puis vint se rasseoir.

Ca devrait vous aider un peu.

« Je ne connais même pas votre nom » «En fait, je ne vous avais jamais vu dans cette base pourtant je passe pas mal de temps par la case infirmerie depuis quelques missions. »

Dre Alicia Becker Johansen. Mais vous pouvez m'appeler seulement " Alicia" ou comme beaucoup de le font, seulement "Johansen". Et puis, c'est tout à fait normal que vous ne m'ayez jamais vu, je suis arrivée ici il y a près de trois mois et je suis partie presque tout de suite sur une mission.

Mais cela me fera un plaisir de valider votre carte d'abonnement les prochaines fois. Pensez seulement à la renouveler !!


Elle lui sourit. Elle pouvait bien essayer de détendre l'atmosphère un peu !
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Sam 24 Sep - 15:17

Voyant sa demande de sodas éxaucée, un sourire apparut sur le visage du Sergent et c’est avec un certain plaisir non dissimulé qu’il ouvrit la canette d’un geste désinvolte, signe d’une certaine pratique.

« Merci ! J’imagine que même malgré mon plus beau sourire, je risque de ne pas vous convaincre de me libérer ou même d’aller jusqu’au Mcdrive ? » Le sourire sur le visage d’Eversman en disait long même s’il savait très bien que c’était beaucoup trop demandé mais bon il pouvait toujours tenter.
La Doc’ répondant au nom de Alicia Johanson était assez agréable en fait, comme quoi les gens travaillant dans cet endroit l’étonnaient toujours. Quoique à part elle et Eiden, ils n’étaient pas tombés sur des anges mais son attitude y était surement pour quelque chose. Ce n’était pas de sa faute non plus s’il ne supportait pas de rester sagement allongé sur un lit, certains adoraient peut être se faire ainsi chouchouter, pas lui mais alors pas du tout.

« Au moins, vous êtes revenu en bon état de votre première mission. Ma première était assez désastreuse et m’a permis d’ouvrir mon abonnement ici. »

Rien qu’à y repenser, Matt se rendait compte qu’il avait faire des erreurs de débutant. Il avait voulu prouvé qu’il était un bon soldat et résultat une balle dans le pectoral. De nouveau à quelques centimètres près, Eversman ne serait plus de ce monde mais il devait y avoir un ange gardien au dessus de lui.

« Vous provenez de quel unité ? Je veux dire avant d’arriver au SGC… Et désolé mais j’espère vraiment que je ne reviens pas ici avant un bout de temps. Je suis certain que vous me comprendrez, mon passage dans ces lieux est un peu douloureux à chaque fois et puis on peut se revoir dans d’autres occasions. »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Dim 25 Sep - 0:13

Alicia sourit. Bine sûr, elle ne pouvait pas lui donner tout ce qu'il voulait, quoique le soda, c'était déjà assez bien. Lorsqu'elle était revenue en salle d'observation, un docteur l'avait regardé avec un air désapprobateur, mais bon, elle s'en fichait un peu. Tout ce qu'elle voulait, c'est que Matt ne trouve pas son petit séjour trop pénible.

Et bien là, je ne peux rien faire pour vous ! Mais si vous avez une autre demande raisonnable à me faire n'hésitez pas. Je sais que c'est pas la classe d'être dans votre situation. Moi aussi je déteste les hôpitaux ou les infirmeries, en tant que patiente bien sûr. En tant que Doc, c'est autre chose.

Paradoxalement, Alicia avait toujours eut une sainte horreur de se faire soigner, comme si cela touchait son égo. C'est un peu pour ça qu'elle comprenait Matt, lui aussi devait avoir l'égo atteint.

Quand il parla de sa mission, Alicia ne pu s'empêcher de pousser un petit rire, mais il n'était pas vraiment sincère. Oui elle était revenue idem, sans trop de blessures, mais ce n'est pas à cause de cela que l'on pouvait dire que sa première mission s'était bien déroulée dans sa totalité.

Physiquement, je suis revenue indemne, mais disons que c'était assez désastreux moi aussi. D'ailleurs, j'attends encore ma convocation auprès du général O'neill, j'imagine qu'il n'a pas trop le temps avec tout ce qui s'est passé ...

Une bêtise qu'elle aurait pu évité en ayant moins de compassion pour un mourant. Il fallait vraiment qu'Alicia se mette les pieds dans les plats à chaque fois où ça comptait le plus.
Elle ne devait pas avoir fait bonne impression pour une première !


J'étais à Fort Stewart, dans le 3e division d'infanterie des États-Unis. J'y étais en tant que soldat spécialisé, je suis arrivé au grade de Sous-Lieutenant, puis on m'a proposé le programme SGC. Je sais que je recommencerais au bas de l'échelle, mais c'était un nouveau défi intéressant.
Et vous, vous étiez où avant ?


Elle sourit aussi à ses propos, comme quoi il ne voulait pas revenir avant un bout de temps.

Ne vous inquiétez pas, je comprends, mais je garderai des sodas au cas où vous reviendriez, Rambo. Et puis vous avez raison, rien n'empêche que l'on se rencontre ailleurs qu'ici.
D'ailleurs, un de ces quatre, vous pourriez m'offrir une bière pour le passe droit que vous ai fait !


Alicia sourit. Elle était contente que Matt consente à vouloir faire connaissance. D'ailleurs, peut-être allaient-ils se recroiser dans une mission un jour ...


Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Lun 26 Sep - 22:47

Eversman n’était donc pas le seul à avoir quelques soucis à le faire vu que la Doc’ devait aussi être convoqué même si ce n’était surement pas pour les mêmes problèmes que lui. Le Général avait beaucoup à penser, il devait certainement palier aux plus urgents notamment le cas Dablord ou même tout faire pour que le NID paye sa folie. Ensuite le gradé viendrait s’occuper des fesses de ses subalternes et là, ce n’était pas certain qu’ils en parlent aussi facilement.
Le Sergent ne fut pas étonné de découvrir que celle-ci provenait de l’infanterie, il lui rendit même son sourire avant de lui répondre.


« US Army aussi mais du côté Ranger. Pareil, on m’a fait la proposition d’intégrer le SGC après plusieurs années de service. J’ai eu du mal à quitter mon régiment mais je ne regrette pas mon choix ! »

Celle-ci tenta de le convaincre de repasser par la case infirmerie mais il était bien décidé à ne plus y mettre un pied avant un bon moment car ses missions avaient beaucoup trop tendances à mal se terminer pour lui en tout cas. Cela devait surement venir de lui, il n’en voyait pas d’autres solutions quoique il n’avait jamais été aidé non plus au niveau de ses coéquipiers à l’exception de Lang qui était un bon soutien.

« Rambo ? Il me semblait pourtant que celui-ci était beaucoup plus musclé que moi mais je vais le prendre pour un compliment alors. Après tout, vous me devez bien ça après m’avoir charcuté l’épaule… Vous devriez même satisfaire ma moindre demande, je suis certain que dans vos bureaux, vous avez bien un petit pack de bières non ? »

Il ajouta bien sur un sourire malicieux espérant toujours se retrouver avec une canette entre les doigts d’ici la fin de leur entrevue.

« Allez Doc’, vous ne pouvez pas me refuser ça… Et puis je peux vraiment être très chiant quand je veux. » Bon ce n’était pas clairement une menace et puis le sourire sur son visage montrait clairement son esprit joueur mais il avait vraiment envie d’en boire une. Chacun rêve d’une chose en rentrant de mission, lui d’une bonne bière devant un match de foot ou en jouant à la console pendant le chargement mais à défaut de ça, il profiterait pleinement du liquide ambré.

« Toujours pas décidé ? » dit-il en portant sa main au niveau de sa tête frottant doucement pour ne pas non plus se fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Mar 27 Sep - 6:56

La jeune femme comprenait le sergent quand il disait qu'il avait eut du mal à quitter son régiment. Après avoir passé une année complète au sein d'une unité d'intervention sur le terrain, Alicia s'était liée d'amitié avec les autres soldats qu'elle côtoyait tout les jours, ils étaient devenus un peu comme sa deuxième famille et elle avait trouvé ça dure de les quitter. Ce devait être la même chose pour Eversman.
Logiquement, il devait donc aussi être basé en Géorgie avant d'arrivé au SGC, à me que ce ne soit .


Par pure curiosité, Fort Benning, Hunter Army Airfield ou Fort Lewis ?

Alicia avait certes fait le rapprochement du sergent et de Rambo à cause du nombre de cicatrices qu'Eversman avait bien sûr.

Oh oui, il est certes plus musclé et moins bel homme, mais bon, si on fait le compte des cicatrices au total, bientôt vous en aurez beaucoup plus que lui ça c'est certains ! Je suis même prête à parier.
Cependant, je ne me rappelle pas qu'il ait un aussi grand penchant pour la bière que vous .
C'est vrai que j'ai une dette envers vous pour vous avoir fait une belle broderie à l'épaule, mais quand même pas une bière. Le soda c'était la limite !


Elle le narguait bien sûr, mais elle avait un plaisir fou à entrer dans son petit jeu.
C'était plutôt étrange de pouvoir parler librement avec un sergent. À Fort Sterwart, Alicia n'avait jamais eu une telle amitié avec des supérieurs. À croire que le SGC était différent de toutes les bases et que les militaires aussi y étaient bien différents.


Vous me faites une menace là ? Et bien je peux vous en faire une en retour, c'est moi qui contrôle la dose de morphine, alors faites attention. Même si vous êtes plus résistant que la moyenne, à forte dose vous allez dormir comme un gosse, dit la jeune doc, un sourire aux lèvres ...

Cependant, sa petite blague ne fit pas son effet et il insitait toujours. Johansen prit un papier dans son carnet, puis y inscrivit quelques trucs avant de le donner au sergent.

Bon alors pour vous avoir charcuté l'épaule, je vous paie une tournée un de ces quatre, ca vous va ? Je vous laisse mon numéro de portable.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Mar 27 Sep - 21:34

« Vous semblez bien renseigner sur le 75th Ranger… D’abord Fort Benning puis Fort Lewis, le tout durant 5 ans. » Dit-il avec un sourire. En effet, celle-ci était capable de lui donner les trois bases de rattache de son régiment, lui-même n’aurait pas été capable de faire ainsi pour les autres bataillons. Quelques-uns étaient célèbres, comme Quantico pour les Marines, mais de là à sortir ainsi les noms de ville pour le reste.

Décidément il n’aurait pas cru parler aussi simplement à la jeune femme, lui qui avait une sainte horreur de l’infirmerie parlait tranquillement avec la docteur qui lui avait charcuté l’épaule et qui l’obligeait à rester là bien sagement. Ce dernier resta silencieux devant la comparaison à Rambo mais son sourire en disait long sur ses pensées et il ne reprit la parole que lorsqu’elle lui fila son numéro de téléphone sur un papier. Sa main posée sur sa tempe saisit alors celui-ci et il ne put s’empêcher de le glisser dans la poche de son pantalon histoire de ne pas le perdre.


« Et je compte sur vous… pour ne pas récupérer ce papier pendant mon sommeil… Je surveillerai ! »

Comme pour bien le montrer, Eversman laissa sa main sur sa poche. Il n’avait aucune envie de dormir mais savait très bien que les produits qu’on lui injectait étaient capables de l’envoyer dans les bras de Morphée pendant un bon moment. Et d’ailleurs celle-ci saisit la menace ce qui lui fit perdre un peu de son sourire et son regard passa rapidement sur la perfusion, elle était si proche de celle-ci et en quelques gestes pouvaient augmenter le flux avant même qu’il ne puisse faire un mouvement.

« Vous n’oseriez pas ? » demanda-t-il moins confiant d’un coup. Le chantage, ce n’était pas vraiment un truc qu’il pratiquait et là la perspective de se retrouver clouer au lit quelques heures supplémentaires n’était pas possible. « J’ai vraiment pas envie de tester ma résistance à la morphine… » Cette menace l’avait vraiment refroidi, son sourire disparaissait lentement de son visage pour laisser place à un visage plus sérieux. « Et puis, vous n’avez aucune raison de m’endormir… »

Matt se promettait intérieurement que si elle le faisait, il lui ferait vivre un enfer dès son réveil.


Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Mer 28 Sep - 6:15

Je n'ai pas de mérite à être renseignée comme ça, croyez moi !, dit-elle en repensant à tous ces repas qu'elle avait passé à écouter son père compter des histoires sur les Rangers, les Marines, la Us Navy. Un vrai mordu de l'armé en faite ! Elle avait entendu ses histoires à toutes les sauces !

Et puis quand elle repensait à ses histoires, elle se rappelait aussi comment il disait que les officiers étaient. De véritables crapules qui ne voulaient même pas lever le petit doigt et qui faisaient faire la sale besogne aux recrues. À croire que tout cela avait bien changé depuis des années

Alicia avait rarement pu avoir autant de plaisir à parler avec un patient, mais bon, il fallait avouer que ce n'était pas tout les jours qu'un patient insistait autant pour une bière après avoir été attaqué à la hache et que ce dernier était de très bonne humeur, même s'il détestait les civières.
À vrai dire, c'était l'une des meilleures visites « post-op » qu'elle avait fait


En tout cas, n'allez pas vous imaginer quelque chose hein ! C'est que pour une tournée.

Alicia le taquinait encore. Cependant, il n'aima pas trop trop les blagues qu'elle venait de lui faire à propos de la morphine. Elle dû se dépêcher de remettre la situation au clair. Même sa tension en était atteinte tellement il était nerveux là. Alicia aurait mieux fait d'oublier cette blague, tout compte fait

Bien sûr que non et puis ce ne servirait pas à grand chose de vous rendormir, croyez moi. Vous avez l'air en bonne forme pour quelqu'un qui vient de connaitre une mauvaise journée. et puis si vous ne ressentez pas de douleur, ca ne sert à rien d'augmenter la dose.

Elle se leva et alla regarda la perfusion. Elle le mit au courant en même temps pour ne pas qu'il « flippe ».

Je vais seulement regardé le temps qu'il reste à votre soluté. Je ne toucherai à rien.

La jeune femme regarda donc la dose qu'il restait, le débit, puis sa montre.

Bon, d'ici une demie-heure, je vais pouvoir vous laissez vous dégourdir les jambes un peu, mais vous serez accompagner au cas où, alors puisque je lis dans vos pensées, oubliez votre bière !!!

Elle lui fit un clin d’œil

Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Mer 28 Sep - 21:29

Le doc’ tenta de le rassurait sur sa non utilisation de la morphine mais Eversman n’en restait pas tout à fait convainquant. Hé oui, il avait une sainte horreur de l’infirmerie et tout ce qui pouvaient y toucher et ce genre de blague était loin de le faire sourire bien au contraire. Peut-être avait-il été traumatisé par quelques séjours ici assez détestables… Il se souvenait très bien avoir fini une fois avec un bras sanglé à la barre pour lui éviter de s’enfuir avant bien sûr qu’on ne le place sous calmant.
Etrangement celle-ci lui proposa de faire quelques pas une fois sa perfusion terminée mais accompagné. Décidément il allait de surprise en surprise mais la perspective de quitter un peu ce brancard même quelques instants lui rendit un léger sourire.


« Je peux très bien partager une canette avec celle-ci… ça me dérange pas ! » annonça-t-il d’une voix qui reprenait ses habitudes. « Et puis, on ne peut rien refuser à une personne blessée ! Sauf vous, bien sûr vu que vous n’avez pas de cœur… Une simple bière… ça pourrait me faire quoi ? Ce n’est pas ça qui va me rendre ivre… Si si, je vous assure.»

Eversman était du genre têtu et borné. Quand il décidait d’empêcher son monde ou d’obtenir quelque chose, il m’était souvent toute son énergie là-dedans. Surtout t que là, il n’avait rien d’autre à faire.


« Allez, ça restera entre nous ! Personne ne le saura, promis et puis je vous serai redevable, c’est pas beau ça ! Et puis voyez le coté positif, si j'ai envie d'aller au toilettes, pas besoin de déranger vos charmantes... hum hum... infirmières.»
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Franz Scorzi
----------------
avatar
----------------
Responsable de laboratoire
----------------


Nombre de messages : 1697

Arrivé au SGC : 30/05/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30
Profession: Archéologue
๏ Expérience:
473/500  (473/500)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Mer 28 Sep - 22:41


HRP : avec accord des deux autres je vais un passage éclair.:p

Il errait dans les couloirs, ou était elle déjà cette infirmerie ? Tien cela devait être ici d'après ses souvenirs. Quand il entra dans la grande pièce qui servait de hall il reconnu immédiatement la femme qui l'avait accueillit le premier jour. Se rapprochant du bureau il avait une question à lui demander.

« Bonjour madame, je cherche le Docteur Becker s'il vous plait. » dit il poliment
« Grand couloir, puis quelque part dans l'infirmerie... » répondit elle avec la grâce d'une porte de prison.
« Merci bien » finit il.

Continuant sa quête dans le couloir, il demanda à plusieurs infirmière ou pouvait bien se trouver sa petite amie... Mais pas grand monde arrivait à la trouver, se déplaçant et aidant beaucoup de personne, elle était bien fidèle à elle même. Il y avait tellement de blesser, que c'était il donc passé pendant leur absence ? Aller savoir...

Au bout d'un moment il entendit deux voix familière, se dirigeant dans leur direction il pénétra dans une salle où il vit le sergent Eversmann en pleine négociation avec Alicia, il eu un petit sourire. Arrivant furtivement il apparu derrière elle, lui chuchotant quelque chose à l'oreille.


« Coucou chère docteur, êtes vous libre ce soir à partir de 20h45 ? »

Puis il regarda le sergent qui semblait dans un sale état...

« Et bien sergent Eversmann vous êtes vous battu avec un fauve ? Tien tant que j'y pense je vous dois un petit quelque chose. »

Il farfouilla dans sa besace, et en sortit une véritable relique, une canette de bière, édition collector avec signature du fondateur de la marque, couleur dorée et surtout, surtout, 75cl de bonheur. Car bien qu'il semblait encore sous médicament il lui devait bien cela. Cela ne plaira pas à Alicia, mais bon.

« Tenez sergent, c'est pour vous, buvez la vite avant qu'on ne vous la reprenne. »

Il regarda Alicia lui chuchota une nouvelle fois avant de partir en laissant ses doigts glisser subtilement sur son bras.

« Tu me manque Alicia... »

Il sortir de l'infirmerie, livraison effectué, il n'avait plus qu'à aller remettre son rapport au Général, concernant la mission qu'il avait effectué. En sortait il avait ce sourire qu'on les gens qui aide leur prochain.. Il en était fier...
Revenir en haut Aller en bas
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Mer 28 Sep - 23:14

Alicia était encore en pleine négociation avec Eversman. Elle tenait son bout et il tenait le sien. Chacun ne voulait vraiment céder. Il voulait sa bière, elle ne voulait pas lui donner.

Écoutez, je ne peux vraiment pas c'est hors de mon contrôle et je ...

« Coucou chère docteur, êtes vous libre ce soir à partir de 20h45 ? »

La jeune femme se tourna et vit Franz derrière elle.

Qu'est-ce que tu fais là ? On avait pas dit ...

Mais il ne l'écoutait pas il parlait au sergent. Alicia soupira. Depuis quand on laissait entrer les gens comme ça dans l'infirmerie ? Bref, la jeune femme quitta le chevet du sergent un moment, mais ne revint que lorsque Franz quitta.

« Tu me manque Alicia... »

Tu me manques aussi, mais 20h45 ça me va ...

Elle le regarda partir puis retourna voir le sergent Eversman. Telle ne fut pas sa consternation lorsqu'elle vit ce qu'il avait dans les mains. Elle en conclu que c'était Franz qui lui avait donnait ça. Non seulement elle était folle de rage, mais elle avait vraiment l'air ridicule devant sergent.

-Il va me payer ca ...

Alicia était atteinte à l'égo en ce moment. Elle n'avait pas gagné face au sergent.

Vous êtes chanceux d'avoir des potes, mais c'est tout de même interdit.

Elle essaya donc de lui reprendre la canette.

Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Mer 28 Sep - 23:41

La situation semblait irréelle avec l’arrivée de Franz, celui-ci demeura d’ailleurs sans mot et se demanda vaguement s’il n’était pas en plein conte de fée mais le contact froid établi entre ses doigts et la canette était bien réel. Pas le temps de le remercier que le livreur de canette était déjà reparti et le doc’ revenu découvrant ainsi le fameux cadeau. Tellement absorbé par ce qui lui arrivé, Matt ne vit pas les petites attentions entre les deux.
Eversman ne se fit pas prier pour déposer la canette de soda sur la table de chevet avant d’ouvrir l’autre canette d’un geste habile. Il chercha de suite à la porter à ses lèvres mais Alicia tentait déjà de la lui reprendre tendant une main menaçante. Matt stoppa son geste avant de pouvoir boire un gorgée et se dépêcha de mettre son précieux à l’opposé de cette main tendue

.
« Ola… On ne reprend pas un cadeau… »

L’homme fit un geste un peu trop brusque et un rictus apparut brièvement tandis qu’il serrait les dents pour ne laisser échapper le moindre bruit. Il laissa passer quelques secondes, le temps que la douleur s’estompe avant de s’intéresser de nouveau au médecin. Il scrutait du regard afin de se tenir prêt à faire un autre mouvement pour la tenir éloigné de sa canette, on aurait dit qu’il tenait une arme des plus dangereuses.
Il ne put s’empêcher d’ne boire une rapide gorgé, ce n’était pas tant pour la défier mais plutôt pour être sûr qu’il aurait profité de ce breuvage. Elle était plutôt forte et pas mal de mousse ce qui le fit tousser vu sa rapidité à boire. Le Ranger pourrait remercier éternellement Franz de lui apporter fait ce cadeau.

Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Alicia Becker Johansen
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 2353

Arrivé au SGC : 05/07/2011

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 28 ans
Profession: Médecin-Militaire
๏ Expérience:
571/3200  (571/3200)

MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   Jeu 29 Sep - 5:52

Au bout de quelques minutes, Alicia finit par lâcher prise. Elle avait eu beau d'essayer de lui interdire et ensuite de lui enlever sa canette, mais elle n'y arrivait pas et elle ne voulait pas non plus qu'ils aient une dispute comme ça pour seulement une bière.

Le truc c'est que s'il se faisait prendre, ce serait elle qui aurait les conséquences.

Pour être certaine que personne ne voit Eversman en train de boire bien tranquillement sa bière, Alicia tira le rideau autour du brancard du sergent et se laissa tomber sur son tabouret.


Bon, vous avez gagner cette fois. Mais je dis bien « cette fois », la prochaine fois, je serai plus rigoureuse avec vos visiteurs.

¸Bien que son égo prenait une sacrée raclée parce qu'elle n'avait pas été capable de tenir son point jusqu’au bout, elle sourit en voyant l'air du Sergent qui dégustait sa bière.

En y pensant bien, elle le débrancha de la perfusion. Il n'avait plus vraiment besoin de morphine et puis avec l'alcool, mieux valait ne pas en avoir trop dans le sang.
Elle avait également remarquer qu'il avait grimacer alors qu'elle tentait de lui retirer sa boisson, surement sa blessure.


Penchez vous vers l'avant, je vais vérifier votre blessure.

Comme de fait, il y avait un point qui avait lâché, mais ce n'était pas si grave que cela. Elle lui avait dit de faire attention, mais bon, elle devait prendre le blâme un tout petit peu.

Elle apposa une compresse supplémentaire, puis il pu s'accoter le dos normalement


À ce que je vois, vous arrivez toujours à tout obtenir hein ? Même quand on vous le refuse ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Le calme après la tempête [Alicia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le calme après la tempête [Alicia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 21 ~ :: Salle de soins-