Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack O'Neill
----------------
Jack O'Neill
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13741

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 600315barre15056/15000Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 147995barre3  (5056/15000)

Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] _
MessageSujet: Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba]   Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] No_new10Mar 23 Aoû - 23:55

Pour le groupe de Boba Fett, Partie 1 :

La descente fut longue mais sans accrochage, permettant aux révolutionnaires du jour de s’infiltrer au sein du SGC. La sortie de secours amenant dans le couloir fut déverrouillée et Fett en était sortit le premier. Avec Kaiger et Shirow, ils descendirent au niveau 7, galopant rapidement entre les marches en faisant gaffe de ne pas tomber. Une porte s’ouvrit sur le côté droit et deux femmes entrèrent dans la cage d’escalier, vêtues de la traditionnelle blouse rose et blanche caractérisant les femmes de ménages, ainsi que d’un gilet bleu foncé posé sur leurs épaules. Chacune des deux avaient un briquet et un paquet de cigarette en main. Leur regard s’était posé sur l’équipe de Fett, intrigué et coupant court à leur conversation, jusqu’à ce que le Colonel ne leur ordonne de quitter les lieux sans dire un mot. Ce combat n’était pas le leur… Une fois à l’extérieur, elles pouvaient toujours avertir la sécurité. C’était un risque à prendre mais ils n’avaient pas trop le choix, le temps leur était compté.
Plusieurs minutes passèrent où ils dévalèrent marches après marches, jusqu’à ce que la porte menant au niveau 7 n’apparaisse dans leur champ de vision. Boba se cala contre le mur et l’ouvrit discrètement, jetant un œil dans le couloir pour voir si la voix était libre.
Ce qu’il vit aurait pu glacer jusqu’aux orteils n’importe quel membre du SGC. Il y a avait quelques corps à terre et des coups de feu résonnaient au loin. Ce n’était pas le niveau le plus abondant du SGC mais la bataille semblait avoir gagné celui-ci et les murs portaient encore des traces de balles et de sang. Au même moment, ils entendirent une voix dans les haut-parleurs, celle de leur cible : Andy Riedel…


« A vous qui faite une rébellion dans ma base : rendez-vous, abandonnez cette futile mutinerie et aucun mal ne vous sera fait... Mais si vous voulez vraiment vous battre, alors j'ordonne à tous ceux qui sont restés fidèle à ce programme et au NID, de prendre les mesures nécessaires pour éliminer toutes résistances au sein du SGC ! »

La communication s’arrêta là. Voilà qui semblait clair… Une partie du SGC exécuterait cet ordre, question d’honneur et de serment, tandis qu’une autre se révolterait… Et ceux qui n’avaient pas encore choisis leur camp et qui n’avaient pas les moyens d’évacuer les lieux se retrouvaient dans une position bien délicate. Riedel était au courant de la « mutinerie » et appelait ses hommes loyaux et corrompus à prendre les armes. Son intelligence malsaine et sa faculté de persuasion allaient entrainer dans la bataille des innocents militaires, et tout pouvait très vite tourner au vinaigre.

Fett, Kaiger et Shirow longèrent les murs grisâtres et arrivèrent à une intersection de quatre couloirs. Le Colonel fut le premier sur place et aperçut un militaire à genou au sol, près du corps d’un homme en costume noir. Ce dernier avait été abattu dans le dos, probablement par le jeune Caporal qui déjà, en voyant Boba pointer son Spas 12 vers lui, levait les mains et son 9mm en l’air.


« Ne tirez pas ! J’suis avec vous. » Dit-il nerveusement avant de réfléchir une seconde fois. « Enfin, je crois… »

L’homme se releva, écouta Fett et précisa qu’il était contre le NID. Il se présenta rapidement comme étant le Caporal Jeffrey et rejoignit le groupe de Boba, alors que des coups de feu retentirent à nouveau, se rapprochant toujours plus. Les quatre hommes se mirent à couvert contre un mur et entrevirent trois hommes habillés en civils, en train de courir dans un couloir à l’opposé du groupe de Fett. Ils étaient poursuivis par un soldat, armé d’une M4, tirant à courte rafale sans réussir à les toucher pour autant.
Le temps que Boba, Paul et Mike essayent de distinguer qui était les méchants des gentils, les individus étaient déjà loin et hors d’atteinte…


« Quel gâchis, ça n’aurait jamais du arriver… » Commenta Jeffrey, qui continua à parler en voyant le regard interrogatif du groupe. « Riedel se comporte comme un dictateur, et il n’a pas peur de faire couler le sang… Il y a pas mal de rumeurs… De meurtres, d’emprisonnement… Et des complots… Parait qu’il a envoyé balader des tok’ras qui sont venus demander notre aide, et qu’il compte rompre toute alliance avec eux. Il est devenu complètement fou… »

Jeffrey transpirait à grosses gouttes, la situation le dépassait totalement. Fett donna l’ordre de continuer d’avancer et le Caporal en profita pour apporter quelques informations sur lui. Il leur indiqua qu’il était autrefois en poste dans la salle de surveillance mais que, depuis l’arrivée du NID, il avait été remplacé par d’autres hommes. C’était à partir de là qu’il avait commencé à avoir des doutes sur les vrais objectifs de cette organisation.

Le groupe continua sa marche jusqu’à arriver dans un couloir plus étroit, d’où ils pouvaient voir l’issue de leur destination. Jeffrey et Mike restèrent à l’arrière, Paul et Boba se plaquèrent contre le mur et ouvrirent la porte. Ils furent accueillis par plusieurs tirs à projectiles solides, probablement des balles de 9mm. L’un des deux terriens s’empara alors d’une flash bang et la balança à l’intérieur. Un éclair aveuglant leur donna le signal de départ et le groupe commandé par Fett pénétra dans la petite pièce. Deux hommes étaient allongés au sol, sonnés et ronchonnant. Ils portaient des costumes noirs. On les désarma et Kaiger proposa de les abattre.


« Vous êtes sérieux, Capitaine ? On pourrait juste les attacher et les laisser ici… Ou les utiliser comme monnaie d’échange ! » Riposta Jeffrey, toujours aussi nerveux.

Boba ne prit pas vraiment part à la conversation. Avec Mike, il jeta un œil aux caméras de surveillance. Il vit alors que l’embrasement des combats ne s’était pas encore propagé dans toute la base, certaines zones dont la salle de contrôle, la porte des étoiles et les laboratoires étaient épargnées. Par contre, il y avait une pagaille pas possible au niveau 24, celui des quartiers du personnel, où les gens semblaient affolés et où des débuts de résistances contre le NID avaient éclaté. Par une autre caméra située au niveau 26, Fett et Shirow pouvaient apercevoir un groupe de civils se rassembler dans l’armurerie et s’équiper pour le combat. Le corps inerte de l’officier en charge de la salle d’armement restait assis sur la chaise de son bureau, face à la caméra. Ses bras pendaient dans le vide et sa tête était basculée vers l’arrière, immobile.
Soudain, il n’y eut pour rien. La lumière de la pièce s’éteignit brusquement et les images vidéo disparurent sans qu’aucune agonie électronique ne vienne présager d’un tel évènement. Il n’y avait plus de courant et ils devinrent tous aveugles… De ce fait, la salle de surveillance ne leur était plus d’aucune utilité.
L’alimentation de secours prit le dessus sur la situation et des diodes vertes et rouges éclairèrent largement la pièce, distinguant tant bien que mal les silhouettes des terriens. Les caméras, elles, restaient hors services.
Soudain, il y eut des bruits de pas vers la porte… Des individus arrivaient vers eux et Boba fit signe de se tenir prêt à ouvrir le feu. Jeffrey partit se caler derrière une armoire, collant son corps tout tremblotant contre la peau métissée du Capitaine Kaiger.
Boba et Shirow se misent aussi en position de défense et virent en premier les formes humaines arriver au pas de la porte… Malgré la pénombre, ils purent voir qu’elles étaient armées…



Pour le groupe de Matt Eversman, partie 1 :

Ce qu'avait soumis le Sergent Eversman semblait être une bonne solution pour toute l'équipe. Du moins, pour tous le monde sauf pour Miles, qui visiblement n'écouta rien et se prépara à prendre la tête pour entrer dans le niveau 7. Il se mit alors juste devant la porte et n'attendait qu'une chose : l'ordre, bien qu'il pouvait à n'importe quel moment traverser la porte sans l'accord.

Du côté de Jordan Lambert et d’Anthony Lang, plusieurs propositions fusèrent pour venir compléter celle d'Eversman. En quelques secondes la décision fût prise. Le groupe irait d'abord au niveau 9 avant d'aller au niveau 7, en espérant avoir attiré le plus d'agent du NID dans le piège. Rapidement, le Sergent sorti de l'échelle de secours et posa le pied le premier sur le niveau 9. Il prit position pour couvrir l'arrivée de Jordan et Anthony avant d'apercevoir finalement Quaritch, qui s'était résigné à cette solution sans grande conviction.

Le Sergent prit la tête du groupe. Il ne restait plus maintenant qu'à trouver l'endroit à incendier. Et pour sa, le chef de groupe avait son idée. Cette idée lui était venue en pensant à Rodolph Layer. Dans ce niveau, il n'y a pas grande chose, mais Eversman connait un endroit proche : les bureaux du CIS. Ce serrait donc cette endroit. L'équipe avança dans les couloirs, en regardant chaque coin. Au même moment, les hauts parleurs de la base s'allumèrent. La voix de Riedel était déjà connue de tous.


« A vous qui faite une rébellion dans ma base : rendez vous, abandonnez cette futile mutinerie et aucun mal ne vous sera fait...Mais si vous voulez vraiment vous battre, alors j'ordonne à tous ceux qui sont restés fidèle à ce programme et au NID, de prendre les mesures nécessaires pour éliminer toutes résistances au sein du SGC ! »

Il fallait s'en douter. Les coups de feu n'allaient pas passer inaperçu et les hommes de Riedel n'avait pas mit trop de temps à réagir. Il fallait d'autant plus être vigilant car le NID, lui, ne ferait pas de cadeau. Lors de cette annonce, le groupe s'était stoppé mais reprit de suite sa progression. Il fallait faire vite pour éviter trop de perte.

Le chemin vers les bureaux du NID fut assez tranquille avec aucune résistance en vue. Le groupe arriva à ses bureaux. Le bouton de l'alarme incendie était juste devant Lang, le soldat ne bougea plus de cette position. Sa tache semblait minime mais important pour la suite. Quaritch resta autour de Lang pour le couvrir.

Durant ce temps, Eversman et Lambert entra dans le premier bureau. Même bureau où Eversman avait déjà eût un entretient avec Layer. Autant dire que sa ne lui fît pas grand chose de mettre un début d'incendie avec quelques dossiers. Une fois le premier dossier bruler avec un briqué qu'avait le Sergent dans son gilet tactique, les deux militaires sortirent du bureau et Lambert tapa sur l'épaule de Lang. Le soldat comprit alors et n'hésita pas. Il appuya sur le bouton rouge. L'alarme se mit alors en route et le groupe fît chemin arrière. Au bout de deux minutes, le chemin se retrouva déjà plus difficile avec deux agents en costume. Lang et Lambert appuyèrent en même temps sur le bouton de leurs zat. Un agent tomba. Le deuxième eût le temps lui de tiré un coup de fusil. La balle se logea dans la mais droite de Lang, qui lâcha son zat et se plia de douleur. Quaritch n'hésita pas une nouvelle fois à tirer avec son arme et non le zat. Pour lui, la guerre était ouverte.

Pas le temps de rester plus longtemps, d'autres bruits de pas se firent entendre. Eversman releva donc Lang, direction l'échelle. Durant le chemin ramenant à l'échelle, Quaritch donna son zat à Lang. En effet, personne n'avait ramassé l'arme du soldat et Miles ne se servait pas de son zat. Pour une fois, il fît preuve d'esprit d'équipe, plutôt à son profit.

Alors que Lambert entra la première dans l'échelle, les lumières de la base se coupèrent tout à coup. Visiblement, le groupe de Spence avait réussit sa mission. Quaritch passa derrière la jeune femme, suivit d'Eversman qui aidait Lang.

La descente fût rapide, un peu plus complexe pour Lang. Devant la porte du niveau 7, Lambert ouvrit la porte et Quaritch décida de passer le premier. L’appel du combat était fort pour lui et malgré l’obscurité, ils virent tout de suite qu’une fusillade avait eu lieu peu de temps avant dans le couloir. Quelques corps jonchés le sol… Amis ou ennemis ? Ca personne ne pouvait l’affirmer… Lambert suivit alors Miles, suivit elle même par Lang et Eversman. Sans les lumières, le groupe bénéficiait également d'un atout : l'obscurité. Ce n'était pour autant pas toujours favorable pour eux. En effet, au détour d'un couloir, un garde de la base apparemment perturbé par la situation passa juste devant eux. Il pointa son arme et tira vers les formes mobiles qui lui faisaient face. La balle ne toucha personne et Lambert eût le réflexe de tirer avec son zat.
Elle le toucha. Passant juste devant lui ensuite, Quaritch cracha dessus. La balle était passée juste à côté de lui, et tous ceux qui défendaient le NID, même contre leur gré, le dégoutaient.

Le groupe continua sa progression. Il n'y avait visiblement pas de résistance ce qui semblait un peu déstabilisant. Cependant, le groupe continua son avancée, marchant sur une trainée de douilles semée tout le long du couloir. Il arriva rapidement devant la porte de la salle de surveillance. Des bruits de parole en sortaient. C'est à ce moment là que Lambert sorti une grenade fumigène. Décidément, la jeune femme était équipée.

Lang se mit sur le côté gauche de la porte, Lambert à droite. Eversman et Quaritch se tenaient prêts à entrer dans la pièce. Lang ouvrit la porte sur le top d'Eversman et Lambert jeta sa grenade fumigène.



Pour le groupe de Boba et de Matt, dernière partie :

La confrontation fut brève mais intense. De la fumée se propagea près de l’étroite entrée de la salle de surveillance. Des tirs s’entrecroisèrent comme s’ils se reflétaient dans un miroir, leurs éclats brisant le calme et la pénombre. L’un des tirs vint malgré tout briser l’une des lampes de secours de la pièce, provoquant encore plus de tirs à l’aveugle. L’un des hommes du NID sonné au sol quelques temps auparavant par l’équipe de Fett, fut touché à la jambe puis en pleine poitrine. Juste avant de mourir, il cria de douleur et cela eut pour effet de réduire la cadence des tirs.
C’est alors que le Caporal Jeffrey, toujours collé au Capitaine Kaiger, hurla de tous ses poumons :


« On ne se rendra jamais au NID !! Allez pourrir bande de traitres ! »

Il n’y eut plus aucun coup de feu et le silence fut si soudain qu’il en glaça de peur le jeune Caporal. Boba, Mike et Paul n’avaient eux subi aucunes blessures, seul l’un des deux prisonniers ennemis avait été exécuté par des balles perdues, l’autre s’était recroquevillé en dessous d’une table.
C’est alors qu’une voix arriva à leurs oreilles : celle du Sergent Matt Eversman…
Sortant du nuage de fumée qui plombait les lieux, le groupe de Matt rejoignit celui du Colonel Fett en les sommant de ne pas tirer. En les voyant arriver, Boba prit alors conscience de ce qui avait failli se passer. Ce n’était pas une fusillade comme les autres qui avait eu lieu mais bien un échange de tirs fratricides qui avaient failli coûter la vie d’hommes qui étaient en faite du même bord…



[Une semaine pour répondre, et n'hésitez pas à approfondir la suite entre vous!! Bon rp Wink ]


_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 40287210
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
Matt Eversman
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 600315barre1855/3200Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 147995barre3  (855/3200)

Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] _
MessageSujet: Re: Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba]   Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] No_new10Jeu 25 Aoû - 12:58

Tout en écoutant les différents suggestions de ss coéquipiers, le Sergent avait les yeux rivés vers le dénommé Miles. Il n’avait vraiment pas apprécié le comportement de celui-ci, pas de bol, il était assez rancunier et avait une sale horreur de ce genre de personnes, Hale pouvait très bien le confirmer. Il était temps de prendre une décision et celle-ci lui revenait, il se déplaça, remontant quelques marches pour s’arrêter aux cotés de Quaritch.

« On va au niveau 9, on trouvera bien là bas de quoi mettre le bazar quitte à activer les alarmes incendies… Une fois fait, on fonce vers le niveau 7… »

Le sous officier se tourna vers la recrue, le regard devenant plus dur.


« Tente encore une fois de me parler de la sorte, d’agir comme un con et tu connaitras le même sort que ton copain du NID… Compris, Recrue Quaritch ? » Il insista d’ailleurs bien sur le grade de celui-ci. « Tu veux nous épater par tes capacités ? Nous prouver que tu as ta place ici ? Fais marcher ton cerveau alors et tiens toi aux ordres… En avant ! »

Matt jeta un coup d’œil vers ses deux autres compagnons, il espérait que ceux-ci se chargeraient de neutraliser Miles si ce dernier s’obstinait au cas où. Ce dernier se mit en route montant rapidement les barreaux, le regard rivé vers les niveaux supérieurs afin de repérer toute présence ennemie. Dire qu’il s’était plaint d’être fatigué en rentrant de sa mission, l voilà maintenant à se mutiler contre l’autorité en place au SGC. Enfin la porte du niveau 9 était à portée.
Le Ranger sortit de suite dans le couloir posant un genou au sol regardant dans tous les sens pour s’assurer d’être seul tandis que ses coéquipiers le rejoignaient. Une fois que tous furent présents, Matt leur fit signe d’être silencieux avant de se mettre en route avançant à pas rapide pour ne pas être repéré. Seule l’annonce de Riedel leur fit stopper leurs avancées quelques instants avant de la reprendre. Le Sergent resta silencieux à l’annonce même si il n’en pensait pas moins.


*D’abord la salle de contrôle ensuite on arrive, Riedel…*

Ce niveau, Eversman l’avait déjà fréquenté et ce n’était pas vraiment pour une bonne raison mais au moins il en connaissait les lieux. Il avait d’ailleurs une petite idée sur la localisation de leur diversion et mena l’équipe jusqu’au bureau de Rodolph Layer. La porte était bien sure verrouillée, ils leur fallut la défoncer pour pénétrer à l’intérieur. Cela avait surement dû déclencher une alarme en salle de contrôle. Coup de chance, un dispositif incendie était proche de là, à quelques portes près.

« Vous deux » dit il en désignant Lang et Quaritch. « Restez là et tenez la position ! »

Une fois à l’intérieur, Matt balaya d’un geste du bras une pile de dossier bien alignée sur le bureau et quelques titres de ceux-ci lui sautèrent aux yeux. « Enquête complémentaire : Jack O’neill », il y en avait d’autres qui portaient sur Menchu, Turner, d’autres officiers et sous officiers. Pas le temps de prolonger sa lecture, Jordan avait aussi balancé pas mal de paperasse au sol, il était temps de brûler ces horreurs.
Après une brève fouille dans le gilet tactique, Eversman sortit quelques allumettes qu’il s’empressa de craquer avant de les balancer sur le tas de papier prenant de suite la fuite avec sa coéquipière. Quelques instants plus tard, l’alarme incendie se faisait bien entendre, leur cassant limite les tympans.
Il fallait avancer plus vite, le coin ne serait vraiment plus fréquentable d’ici très peu de temps et Eversman accéléra l’allure au maximum, finissant au sprint.

Au détour d’un couloir, l’équipe tomba sur deux agents en costume. De suite, Matt leva son zat dans leur direction s’arrêtant dans une glissade, tirant à plusieurs reprises et bientôt les deux furent au sol. Il s’apprétait à reprendre la course folle mais des gémissements le firent se retourner, Lang était recourbé, du sang coulait d’une de ses mains.


« Antho ! » déclara-t-il en se rapprochant de l’homme blessé. Ce n’était pas beau à voir mais il ne fallait pas rester là et sa main se posa sur le dos de Lang.

« On bouge de là ! Ouvrez la voie, vous deux !!! » cria-t-il pour se faire comprendre parmi l’alarme incendie. Pas le temps de faire les premiers soins, il fallait d’abord se mettre à l’abri et Matt poussa le soldat afin de le faire avancer se retournant régulièrement pour ne pas être suivi.
La lumière de la base se coupa net les laissant dans le noir avant que le générateur de secours ne se mette en route diffusant une faible lumière verte. Spence était parvenue à son objectif, à eux de faire de même. La porte de l’échelle de secours était visible et quelques instants plus tard, ils étaient tous à l’intérieur pour ne s’arrêter qu’au niveau 7.
La plateforme du niveau était assez exiguë. Matt s’empressa de retirer la ceinture de son treillis pour s’en servir de garrot au niveau du poignet de Lang. Il fallait éviter que celui-ci ne se vide de son sang et le gilet tactique ne comprenait pas de bandage. Tout en reprenant son souffle, il annonça la suite du plan.


« Le Sergent Spence est parvenue à son objectif, à nous de faire de même. On y est presque ! » Eversman tourna la tête vers Lang puis vers les deux autres. « Je me charge de l’arrière avec Lang, prenez les devants ! Profitons de l’obscurité pour rester discret et faites feu uniquement si nécessaire. » Cela c’était surtout destiné pour Quaritch qui avait une tendance à foncer dans le tas, arme à la main ce qui n’était vraiment pas pour lui plaire.

L’équipe progressait désormais au niveau 7, Matt se tenait aux cotés d’Anthony qu’il surveillant attentivement, ce dernier devait tenir. Alors qu’il se retournait pour surveiller de ne pas être pris par l’arrière, son pied buta sur quelque chose au sol et il manqua de chuter. Il y avait des corps au sol, du sang aussi… Il s’était déjà passé quelque chose à ce niveau.


« On reste sur ses gardes, on n’est pas seul… »

Une minute plus tard, cela se confirma. Un garde leur tira dessus ce qui entraina de suite une réplique de leur part. La menace éliminée, le groupe continua sa progression parvenant rapidement devant la porte de la salle de surveillance ne rencontrant aucune autre résistance mais toujours quelques corps et des douilles. Signe d’un combat intense. Les doigts du Sergent se replacèrent sur ses deux armes, ils étaient moites à force de les tenir mais il fallait rester vigilant, à quelques mètres de l’objectif.
Du bruit se faisait entendre, il y avait du monde à l’intérieur. C’est à ce moment là que Lambert leur montra la grenade fumigène qu’elle avait pris et Matt dût se retenir de ne pas lui faire une bise.


« Mais que caches tu donc d’autres comme surprises, Lambert ? Pas un M4 ou un bazooka ? » murmura il avec un sourire détendant un peu l’atmosphère tandis que l’équipe se mettait en place autour de la porte. Eversman souffla un bon coup avant de faire un petit geste de la tête ce qui suffit pour provoquer l’ouverture de la porte et le lancer de la grenade.
De suite, Matt pénétra dans la pièce profitant de la fumée qui se dissipait rapidement pour repérer des silhouettes à l’autre extrémité de la pièce et sans chercher à comprendre il tira avec son zat dans cette direction avant d’aller se plaquer contre l’un des piliers pour se mettre à l’abri.

Des tirs provenaient des deux cotés, le Sergent tirait avec deux armes avant de vite se remettre à couvert pour ne pas ressembler à un gruyère. L’une des lumières avait été touchée rendant la pièce un peu plus sombre et mêlée à la fumée, il était quasi impossible de distinguer l’autre bout de la pièce. Un gémissement se fit entendre, une personne venait d’être touchée et Matt vérifia que ce n’était pas un du groupe.


« On ne se rendra jamais au NID !! Allez pourrir bande de traitres ! »

De suite après le cri, le Sergent cessa de tirer, baissant les armes ; seuls les opposants au régime pouvaient avoir un tel discours et il n’y avait qu’une manière de le savoir.

« CESSEZ LE FEU » hurla-t-il à ses hommes et quelques instants plus tard, la pièce fut de nouveau silencieuse même si la tension était palpable, un simple événement suffirait pour ouvrir les hostilités.

« NE TIREZ PAS ! ON S’APPROCHE !! »
cria-t-il en sortant de sa cachette, avançant prudemment vers l’autre coté, le cœur battant à 100 à l’heure espérant qu’il ne prenait pas la mauvaise décision. Les quelques mètres furent très longs, Matt était prêt à tout moment à se jeter au sol et finalement la tête de Fett finit par faire son apparition le faisait stopper sa progression.

« Fett ? » dit il d’une voix qui trahissait sa surprise. Etonné, Eversman se retourna vers ses collègues pour être sur de sa vision avant de se remettre en route franchissant les derniers mètres pour les rejoindre. Il ne put s’empêcher d’afficher un grand sourire avant de se positionner devant le Colonel.

« Content de vous revoir, mon Colonel. Qu’est ce que vous fichez là ? Ou plutôt comment êtes vous arrivés là ?!! » Peut être pas le moment pour papoter, le Sergent s’en rendit compte et avant même que Fett n’ouvre la bouche pour lui réponde, il leva la main se retournant vers son groupe.

« Lambert, tu pourrais nous afficher les images des niveaux de la salle d’embarquement, de la salle de contrôle et le niveau 9… histoire qu’on se prépare à déloger ce cher Riedel… J’ai quelques coups à lui rendre…»


Mise en page ce soir, pas le tps là ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Miles Quaritch
----------------
Miles Quaritch
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 439

Arrivé au SGC : 02/04/2010

Age du Joueur : 33


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 45
Profession:
๏ Expérience:
Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 600315barre1253/3200Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 147995barre3  (253/3200)

Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] _
MessageSujet: Re: Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba]   Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] No_new10Lun 29 Aoû - 23:06

Miles écoutait les idées des autres en les regardant tranquillement, surtouts Eversman, qui le dévisagé et qui n’avait pas vraiment apprécié ce qu’il avait fait. Puis se dernier ce rapprocha de Miles.

« On va au niveau 9, on trouvera bien là bas de quoi mettre le bazar quitte à activer les alarmes incendies… Une fois fait, on fonce vers le niveau 7… »

Puis il se tourna vers Miles en le regardant mal. Quaritch soutenue le regard et écoutant avec un petit rictus le sermon de sergent.

« Tente encore une fois de me parler de la sorte, d’agir comme un con et tu connaitras le même sort que ton copain du NID… Compris, Recrue Quaritch ? Tu veux nous épater par tes capacités ? Nous prouver que tu as ta place ici ? Fais marcher ton cerveau alors et tiens toi aux ordres… En avant ! »

« Arrête ton numéro de sergent, sa marche peu être avec des jeunes bitos, mais pas avec moi, je flinguais déjà des communiste que toi tu barboté encore dans les couilles de ton père. Alors ce n’est pas toi qui va me faire la moral et si tu veux me flinguer, tu attendras que tous cela soit fini et on réglera sa si tu le souhaite, car je ne vais pas m’arrêter dans une si bonne lancée. »

Puis il soutenue d’un regard noir. Miles n’était pas du genre a ce laisser bouffer, surtouts pas un jeune sergent, mais il suivit le groupe dans leur discision, la seul chose qu’il voulait c’est de tuer tous les agents qu’il croisera. Puis une annonce au micro résonna dans tous les couloirs.

« A vous qui faite une rébellion dans ma base : rendez vous, abandonnez cette futile mutinerie et aucun mal ne vous sera fait...Mais si vous voulez vraiment vous battre, alors j'ordonne à tous ceux qui sont restés fidèle à ce programme et au NID, de prendre les mesures nécessaires pour éliminer toutes résistances au sein du SGC ! »

Miles se put s’empêcher de faire un commentaire en regardant Eversman.

« Voila une bonne raison de tirer pour tuer, être tuer ou tuer, j’ai fait mon choix. »

Apres quelque minute a ce déplacer, ils arrivèrent prêt d’un bureau celui de Riedel, Miles se mi à couvrir Lang qui était a coté de l’alarme a incendie. Puis il vit ces deux camarades sortir du bureau en courant puis Lang tira sur l’alarme, tous le groupe parti pour rebrousser chemin et au détour un couloir deux agents débarquèrent, Lambert et Lang tirèrent sur eux mais un seul tir neutralisa, le deuxième agent tira sur Lang et toucha sa main, ce dernier perdit son Zat, Miles tira instinctivement sur le deuxième agent en lui logeant deux balles dans la poitrine et le coup.

L’équipe se replia rapidement car des renforts allé arriver, Miles en profita pour donner son Zat à Lang car il n’en avait pas besoin.


« Tien, je n’aime pas ce truc, tu en auras plus besoin que moi. »

Puis la lumière se coupa d’un seul coup, mais le groupe continua sa progression Miles se trouva derrière Lambert pendant la descente, puis a la sorti il passa devant, il voulait être le premier en première ligne, la ou la poudre et le sang s’entrechoque. Il enjambé les corps de nombreux cadavre dans l’obscurité, un gros affrontement avait eu lieu ici même et Miles avait la guerre dans le sang, chaque molécules de son corps était concentré sur le combat, les années de guerre et de combat lui donné une assurance a coupé le souffle.
Puis un ombre surgit de l’obscurité et pointa son arme vers eux, un soldat qui était encore sous le choc, Miles pointa son arme et était prêt a tirer dessus pour le descendre car une rafale serait fatale pour une parti du groupe. Mais Lambert qui était juste derrière lui tira au Zat et neutralisa le soldat. Mais une bale parti et passa tous prêt de Miles, il put même sentir le souffle sur son bras droit.


*Putain, ce n’est pas passé loing.*

Puis il passa a coté du soldat à terre et lui cracha dessus.

« Petit enculé, ta de la chance. »

Puis en suivant une trainée de douille et de corps ils arrivèrent devant la porte de la salle de surveillance et ils se mirent tous en place, Miles était de l’autre coté de la porte avec Eversman, Lambert avait une grenade fumigène, puis au bout de quelque seconde, l’assaut fut donné, Miles ouvrit la porte puis la grenade éclata lâchant une trainée de fumée.

Miles rentrât dans la pièce tirant sur les formes qu’il pouvait distinguer, en priorité celle de agents.
Tirant au coup par coup il toucha quelque cible avant de ce poster derrière un pilier criblé de balle. Des gémissements se fit entendre, puis le une voix cria.


« On ne se rendra jamais au NID !! Allez pourrir bande de traitres ! »

Eversman hurla de cesser le feu et reconnu des allier a l’autre bout, des renforts n’étaient pas de refus. Miles rechargea son arme en examinant la salle.

« Putain, j’adore sa, l’odeur de la poudre et de la mort, je me sens rajeunir. »
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
Anthony Lang
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2962

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 600315barre1687/3200Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 147995barre3  (687/3200)

Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] _
MessageSujet: Re: Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba]   Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] No_new10Mar 30 Aoû - 23:53

Alors qu’ils venaient d’entrer dans le conduit de l’escalier de secours, Matt leur exposa qui consistait à faire diversion. Est-ce par hasard ou volontaire mais Matt s’arrêta au niveau de Quaritch et le dévisageait en pendant son discours. L’autre lui rendait son regard et cet échange silencieux contribuait à renforcer l’ambiance tendue qui régnait déjà. Et pendant que Matt terminait son speech, cette fois ci dédié spécifiquement à Miles, Anthony jeta un regard désespéré vers Jordan, avec un haussement de sourcil voulant dire quelque chose du style « On n’est pas sorti de l’auberge… ». Cet intermède s’achevant enfin après une autre réplique incendiaire de Quaritch, ils reprirent tous l’ascension vers le niveau 9, en silence.

Une fois parvenus à leur destination, ils durent se diriger vers le bureau ou plutôt l’ex bureau de Layer. Ne connaissant pas trop le chemin, Anthony se contenta de suivre Matt en surveillant les arrières, marchant à reculons. Apparemment ce niveau était assez silencieux. Au beau milieu d’un couloir, Lang eut un léger sursaut lorsqu’une voix s’échappa des hauts parleurs de la base. Il ne connaissait pas cette voix depuis très longtemps mais n’eut aucune difficulté à la reconnaître : leur nouveau futur ex chef bien aimé.


« A vous qui faite une rébellion dans ma base : rendez-vous, abandonnez cette futile mutinerie et aucun mal ne vous sera fait... Mais si vous voulez vraiment vous battre, alors j'ordonne à tous ceux qui sont restés fidèle à ce programme et au NID, de prendre les mesures nécessaires pour éliminer toutes résistances au sein du SGC ! »

« Eh ben, les nouvelles vont vite dans cette base… »
chuchota Anthony.

Maintenant il allait falloir faire vite étant donné que le NID allait les rechercher dans la base. Ensuite, à savoir si les militaires ralliés à leur cause allaient chercher aussi et se contenter de faire semblant pour ne pas déplaire à Riedel. Ils le sauraient bien assez tôt. Ils arrivèrent enfin sans encombre face à la porte qui ouvrait le bureau de Layer. Alors qu’il s’apprêtait à y pénétrer, Matt l’arrêta d’un geste et lui signifia de rester dehors avec Quaritch. Un bref regard vers l’alarme incendie juste à côté lui fit comprendre son rôle. Pendant que Matt et Jordan pénétrèrent dans le bureau, Anthony fit le guet sans parler, il ne voyait en effet pas trop quoi dire à Quaritch… Cet homme là avait l’air assez remonté ! Les secondes passèrent. Passant la tête dans l’entrebâillement de la porte, il vit Matt et Jordan en train de gratter une allumette. Le départ approchait !
En effet, à peine 5 secondes plus tard, il les vit sortir en trombe de la pièce alors que Jordan lui tapota l’épaule. Sans perdre de temps, Anthony appuya sur le bouton rouge de l’alarme. Aussitôt, les hauts parleurs se mirent à gémir et une lumière clignotante rouge envahit le couloir. Ils repartirent en sens inverse au pas de course. Malheureusement, ils eurent moins de chance qu’à l’aller : deux gardes se retrouvèrent subitement face à eux. Anthony tira, un tir atteint un des gardes mais une douleur brutale dans la main droite lui fit lâcher son arme. Il venait encore de se prendre une foutue balle. Mais à choisir il préférait la main plutôt que la fesse…
Matt vint l’épauler tandis qu’au passage, Miles lui passa son zat. Anthony l’attrapa de la main gauche, heureusement pour lui, sans être ambidextre, il n’était pas complètement gauche avec sa gauche, c’était le cas de le dire. Le reste de la route se fit sans encombre. Anthony continuait de pisser le sang mais en quantité « raisonnable », mais il ne faudrait pas trop attendre pour lui faire un garrot. Ils reprirent l’échelle de secours. Autant dire que la monté ne fut pas une partie de plaisir, s’aidant d’une main valide et étant bien obligé de s’aider du bras droit, à défaut de la main. Mais, au prix de quelques grimaces et gros mots marmonnés, il arriva à un palier où Matt lui fit un garrot avec sa ceinture. Juste avant, l’alarme se tut brutalement, très certainement suite à l’intervention de l’équipe d’Annabel. La montée se poursuivit jusqu’au niveau 7. Là, le couloir dans lequel ils arrivèrent avait des allures de mini champs de bataille. Des corps étaient étendus, des armes et des douilles étalées sur le sol.


« Vous croyez que c’est des gentils ou des méchants ? »

Aucune réponse ne fut faite car un autre garde déboula au coin du couloir. Cette fois se fut à Miles de manquer se prendre une balle mais Jordan neutralisa l’ennemi. Décidément c’était sa journée ! Ils arrivèrent ensuite face à une porte derrière laquelle on entendait des bruits de voix. Alors que tous cherchaient la meilleur solution, Jordan sorti encore un joker : une grenade fumigène. Ils se positionnèrent alors derrière la porte et à l’ordre de Matt, Anthony donna un grand coup de pied pour ouvrir la porte. Jordan lança la grenade. Aussitôt les tirs fusèrent jusqu’à ce qu’un surprenant « On ne se rendra jamais au NID !! Allez pourrir bande de traitres ! » résonne à leurs oreilles. Ils cessèrent le feu et se rapprochèrent doucement de l’origine de la voix, la fumigène commençant à se dissiper. Quelle ne fut pas leur surprise lorsqu’ils reconnurent Boba Fett, Mike, Kaiger… Lang se rapprocha de Mike et lui donna une tape dans le dos.

« Content de te revoir ! Vous êtes arrivés comment ? Dis-moi, en tant qu’infirmier, t’aurais pas un petit médoc ou autre ? »lui demanda Anthony en secouant sa main blessée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
Boba Fett
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7281

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 600315barre12463/15000Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 147995barre3  (2463/15000)

Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] _
MessageSujet: Re: Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba]   Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] No_new10Mer 31 Aoû - 22:16

Les mains tenant fermement mon arme, j’attendais que le reste de mon équipe me rejoigne en bas. J’avais les yeux rivés sur la porte de la sortie de secours, prêt à faire feu, même si personne ne devait se douter que l’on était ici. J’entendais le bruit sourd des rangers de mes camarades atterrir sur le béton. Un coup d’œil derrière moi, Kaïger et Shirrow semblait prêt. Doucement, à l’aide d’une main, j’ouvris la porte, qui grinçait alors qu’elle tournait sur ses gonds. Je fis un pas dehors, observant à droite et à gauche. Le niveau semblait silencieux. L’escalier qui menait jusqu’au niveau 7 se trouvait juste à coté. Je fis signe à Kaiger et Mike d’avancer.

-« La voie est libre. »

Rapidement et discrètement, nous descendions l’escalier. Personne à l’horizon. Le SGC semblait vachement calme. Soudain, une porte s’ouvrit. Je stoppais net, posant un genoux à terre et épaulant mon arme. Des brides de discussion parvinrent à mes oreilles, et deux femmes de ménages apparurent. Je dégageais mon doigt de la détente, elle nous regardèrent avec des yeux ébahis. Je baissais mon arme, leur adressant la parole.

-« Dégagez ! Allez à la surface ! »

Les deux techniciennes de surface nous regardèrent, échangèrent des regards et coururent vers la surface. Pas besoin de deux victimes supplémentaires. Je fis signe de reprendre la route. Un peu plus tard, nous arrivions à la porte du niveau 7. Calé contre le mur, j’ouvris la porte, et des bruits de coups de feu et de cris sortirent par l’ouverture. C’était la guerre au SGC ! je me penchais discrètement par l’ouverture pour observer le couloir du niveau, il y avait nombre de cadavres, plein d’impacts et de traces de sang. Un carnage.

-« Ca à l’air de chauffer dur la bas. Faites gaffe à vous. »

Puis je m’engouffrais par la porte, arme à l’épaule, zigzagant entre les morts. Des militaires, du costard cravate… La voix de Riedel s’éleva à travers les haut-parleurs. Il exhortais les rebelles à se rendre. Plus facile à dire qu’à faire. Ne prêtant plus attention à ce message, je continuait ma route avec mon équipe. Nous arrivions à un croisement. Là, un militaire se tenait à coté d’un cadavre. Je le mis en joue.

-« SG ou NID ? »

Le militaire, les mains en l’air, me demanda de ne pas tirer, indiquant qu’il était dans notre camp. Je jetais un regard interrogateur envers mes deux coéquipiers. Je le bute ou pas ? Mais il avait l’air sincère.


-« Colonel Fett. Voici le capitaine Kaiger et l’infirmier Shirrow. Vous venez avec nous où vous mourrez ici. Au choix. »

Il se présenta rapidement puis nous rejoignit. A peine avais-je donner l’ordre de reprendre la route, qu’un bruit de pas vint vers nous. Nous adossions au mur, le temps d’apercevoir un sergent arme à la main poursuivre quatre costumes sur mesure. J’esquissai un léger froncement de sourcil, puis nous reprenions la marche, sous les explications du caporal, nous décrivant ce qui s’était passé lors de l’arrivée de Riedel. Plus tard nous arrivions à l’entrée de la salle de surveillance. Je fis signe de se mettre en position. Doucement, j’entrouvris la porte. Une volée de plombs en comité d’accueil.


-« Kaiger ! Flash-Bang ! »

Ce dernier obéit, balançant la grenade. Il y eu un bruit sourd. Nous rentrions à l’intérieur de la salle. Deux hommes étaient à terre. Je tapais dans leurs armes pour les envoyer plus loin. Tout semblait intact. Les ordinateurs affichaient tout ce qui se passait dans la base. Le caporal semblait étonné d’entendre Kaiger de proposer de les abattre.

Faites ce que bon vous semble. »

Avec Mike, nous portions notre attention sur les moniteurs vidéos. Ils affichaient de nombreuses scènes de violence, de résistance. Même si certains endroit comme le niveau de la salle de contrôle semblait calme. Soudain, la salle fut plonger dans le noir. Même les écrans étaient éteints. Pas bon. L’éclairage de secours se mit en marche, plongeant la salle dans un lueur vert/rouge. Des bruits de pas précipités derrière la porte. Pas bon du tout.


-« Tous à couvert et en position de tir ! »

SPAS 12 en main, je me calais derrière les écrans, une maigre protection. La porte s’ouvrit. Je cru discerner une arme. J’ordonnais d’ouvrir le feu. Je tirais en cartouche en direction de l’entrée, puis une deuxième. Des tirs partirent de nos assaillant. L’échange dura quelques minutes, impossible de savoir si on touchait nos cibles, l’éclairage des lieux ne permettant pas de visualiser clairement nos ennemis. Une balle passa près de moi, laissant un sifflement comme signature. Ma réponse de ne se fit pas attendre, une volée de plombs s’écrasa près du montant de la porte. Le caporal harangua nos adversaires. Quelqu’un cria de cesser le feu. Plus aucun tir ne venait d’en face. Une voix familière annonça qu’ils allaient s’approcher. La je reconnu Eversman, passant le cadre de la porte.

-« Sergent ! Bordel, on n’est pas passé loin de la catastrophe ! On cherche à reprendre le contrôle de la base avec O’neill. Tu sais où se planque Riedel ? »

Un massacre entre loyaux envers le général aurait été une calamité. Mieux valait concentrer nos forces contre le NID.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
Jack O'Neill
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13741

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 600315barre15056/15000Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 147995barre3  (5056/15000)

Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] _
MessageSujet: Re: Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba]   Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] No_new10Ven 2 Sep - 0:19

Les couloirs de la base étaient plongés dans une obscurité angoissante. Des lumières de détresses reflétaient contre les murs, l’effet d’une alimentation de secours activée en cas d’urgence. Vu les circonstances, quelqu’un avait volontairement coupé le courant et plongé une bonne partie de la base dans le noir. Depuis que Jack était à la tête du SGC, il n’avait jamais eu ce genre de soucis. Il n’avait jamais eu à gérer une telle situation, une telle panique… Il s’imaginait la tête de Riedel, confus, en train de demander des explications aux pauvres techniciens pour pouvoir retrouver de la lumière et des appareils électroniques valides. Il pouvait presque l’entendre, hurlant nerveusement ses ordres tout en jetant des coups d’œil fréquents derrière lui pour vérifier qu’aucune ombre ne vienne profiter de ce désordre pour l’abattre dans le dos…
Des ombres qui étaient en train d’arriver, petit à petit, réduisant la distance qui les séparait de lui…

Au niveau 7, le groupe de Boba avait rencontré celui d’Eversman. Ils récapitulèrent la situation et en déduisirent que Ridel devait se trouvait en salle de contrôle ou dans l’ancien bureau du Général O’Neill. Sans perdre de temps, ils décidèrent de quitter la salle de surveillance, qui ne leur serait plus d’aucune utilité dans ces conditions. Le garde pro-NID encore en vie dans la pièce fut attaché au radiateur avec une paire de menotte trouvée sur le bureau. Kaiger fut le dernier à quitter la pièce, refermant la porte derrière lui malgré les trous et impacts de balles qui avaient légèrement déformé l’esthétisme des lieux.
Ils étaient huit désormais à parcourir le couloir dans le but d’éliminer le chef d’orchestre de tout ce merdier. Fett, Kaiger, Shirow, Eversman, Lambert, Lang, Quaritch et Jeffrey se suivaient les uns derrière les autres, par binôme de deux pour couvrir les deux côtés du couloir, avançant en marche rapide mais sur la défensive, prêts à tirer les premiers en cas de pépin.
Ils empruntèrent l’escalier principal et se mêlèrent au mouvement panique d’une partie du personnel du SGC : scientifiques et civils étaient principalement devenus les dommages collatéraux d’un tel combat et prenaient la fuite dans les escaliers, se bousculant entre eux, faisant dégringoler par terre leurs affaires personnelles prises à la va vite. Boba attrapa l’un d’eux au passage et le questionna pour savoir où était Riedel.


« J’en sais rien !! » Répondit l’homme avant d’ajouter, d’un ton plus lucide et moins paniqué : « Mais vous devriez aller voir aux laboratoires. Ils préparent quelque chose, une arme ultra puissante d’après ce que j’ai entendu ! Vous devez les arrêter. » L’homme ramassa le sac qu’il avait laissé tombé dans sa course, rempli de reliques et de pièces archéologues qu’il avait pu sauver avant de s’enfuir.

Boba lâcha l’homme et ordonna au groupe de continuer son chemin. La salle de contrôle allait devoir attendre, si quelque chose se tramait aux labos, ils devaient y jeter un coup d’œil…


[La suite => ici]

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] 40287210
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
Anonymous
----------------
----------------



Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] _
MessageSujet: Re: Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba]   Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] No_new10Lun 5 Sep - 11:30

La décision fut prise et le groupe se mit en route de l'endroit dont Eversman venait de leur parler. Mais soudain on pu entendre la voix de Riedel dans le haut parleur et ce qu'ils entendirent dépassait tout entendement.

« A vous qui faite une rébellion dans ma base : rendez vous, abandonnez cette futile mutinerie et aucun mal ne vous sera fait...Mais si vous voulez vraiment vous battre, alors j'ordonne à tous ceux qui sont restés fidèle à ce programme et au NID, de prendre les mesures nécessaires pour éliminer toutes résistances au sein du SGC ! »

"Mais quel abrutit ce type ! On va quand même pas se battre entre nous."

Malheureusement c'est bien ce qui allait finir par arriver car des soldats restent des soldats et tous n'avaient pas été emprisonnés comme Jordan et les autres, donc forcément pour eux les ordres c'était les ordres.
Ils marchèrent donc rapidement sans trop rencontrer de problème, la zone semblait vide et donc il fut facile pour eux d'y arriver. Jordan sécurisa la zone et pénétra dans le bureau avec le sergent comme prévu, celui-ci était vide. Eversman s'occupa de détruire les dossiers et lorsque ce fut fait ils sortirent du bureau. Jordan posa sa main sur l'épaule de Lang et aussitôt après celui-ci appuya sur l'alarme incendie. Leur travail de nettoyage était terminé maintenant il leur fallait sortir d'ici et ce serait bien plus difficile.
Des agents du NID les attendaient dans le couloir, Jordan et Anthony tirèrent en même temps avec leur zat mais Anthony se prit une balle dans la jambe le faisant trébucher.

"Ca va aller Lang ?"

Demanda t'elle inquiète après que Quarich ait fait usage de son arme à feu et descendu les types en question. Lang semblait pouvoir marcher et c'était tant mieux. Ils reprirent leur route, Jordan étant toujours devant pour sécuriser la zone, Eversman aidant Lang à marcher jusqu'à l'échelle. Ils reprirent donc l'échelle avec soulagement pour descendre quelques étages, Jordan étant toujours devant ouvrit la porte, suivit de Quarich, Eversman et Lang. Des corps gisaient le sol et l'obscurité rendait leur avancée un peu compliquée. Au détour d'un couloir ils croisèrent un garde qui n'y voyait rien mais qui se mit à tirer, aussitôt Jordan tira avec son zat et le mit hors d'état de nuire. Personne n'avait été touché et ils reprirent leur route, faisant toujours attention à ce qui pouvait se cacher près d'une porte ou dans les coins.
Ils arrivèrent enfin devant la porte de la salle de surveillance et ils entendirent du bruit. Jordan sortit la grenade fumigène qu'elle avait emporté avec elle.


"Non Sergent, j'ai plus rien maintenant."

Puis elle se mit d'un côté de la porte tandit que se mit de l'autre côté et lança la grenade après l'avoir dégoupillée. Aussitôt la grenade lancée des tirs fusèrent et le groupe d'Eversman riposta, tirant ainsi un long moment, ne sachant pas qui se trouvait à l'intérieur il leur fallait donc se défendre

« On ne se rendra jamais au NID !! Allez pourrir bande de traitres ! »

Aussitôt après ça Jordan cessa ses tirs, à l'intérieur c'était des types à eux, enfin des alliés et ils étaient en train de se tirer dessus, de s'entretuer, merde ! Jordan espéra de tout son coeur qu'ils n'avaient tué personne parce que là franchement ça craignait.
Une fois qu'Eversman se fit connaitre ils se relevèrent tous et pénétrèrent dans la salle, heureux de voir que personne n'était blessé mais aussi qu'il s'agissait bel et bien d'alliés. Jordan sourit à Shirow lorsqu'elle l'aperçue puis obéit aux ordres d'Eversman.
Elle fit une petite recherche sur les écrans et diverses commandes et les images tant attendues par le sergent s'affichèrent sur l'écran.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] _
MessageSujet: Re: Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba]   Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba] No_new10

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue VI [Pv gr Matt & Boba]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 7 ~-