Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Perfectionnement au zat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2961

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Perfectionnement au zat   Dim 24 Juil - 22:46

12 juin 2005, fin de matinée: Anthony venait de finir ses examens de fins d'années concernant ses études de relations internationales. Plutôt satisfait de ce qu'il avait fait, le résultat lui importait peu: il avait pris la décision d'arrêter les études et de s'engager dans l'armée de terre, un vieux rêve d'enfant. Restait un obstacle, et de taille, faire accepter cette idée à ses parents qui le voyaient déjà devenir ambassadeur des Etats Unis...
Il marchait dans la rue, plongé dans ses pensées, préparant son argumentaire lorque...BAM... Il heurta un passant au coin d'une rue. Ou plus exactement une passante s'aperçut-il en retombant sur terre, et plutot charmante.


"Oh! Excusez-moi, j'étais en train de rêvasser. Je suis vraiment désolé, tout va bien? Je ne vous ai pas fait mal?"

La mystérieuse inconnue rigola, ses yeux pétillaient et son sourire... Anthony craqua dès le premier regard. Elle lui dit qu'il n'y avait pas de mal et que ça pouvait arriver à tout le monde. Alors qu'elle allait reprendre son chemin, Anthony fit une chose qu'il n'avait jamais faite avant:

"Euh... Vous êtes pressée? Est ce que je peux vous offrir un verre pour me faire pardonner?"

Elle accepta et se présenta: elle s'appelait Jessica, étudiante en médecine. Le courant passa plutot bien entre eux et, ce qui ne devait être qu'un verre à boire se transforma en déjeuner puis en promenade, et enfin en baiser dans un coin ombragé d'un petit parc. C'était un des plus beaux jours qu'avait connu Anthony.

12 juin 2011, 9h30 du matin: une annonce appelant une équipe en salle de briefing fit sortir Anthony de sa rêverie. L'image de Jessica se brouilla et la réalité repris le dessus: 6 ans aujourd'hui qu'il l'avait rencontré, qu'elle avait transformé sa vie... et dans 23 jours, 2 ans qu'elle serait morte...
Anthony n'avait pas envie de se lever ce matin, il resta au lit à ruminer des sombres pensées qui alternaient avec le sourire de Jessica. il resta dans son lit deux heurs durant à ne rien faire puis, voulant se défouler un peu, décida d'aller dégommer quelques cibles. Il se leva, alla se doucher et passa vite fait au mess prendre un truc à grignoter avec de se diriger vers la salle de tir. Il croisa quelques gardes qu'il connaissait plus ou moins et les salua d'un air absent.
Arrivant au stand, il alla chercher une mitraillette et la chargea avant de se rendre au poste de tir. Il mit son casque, fit le vide dans son esprit et tira. Il vida tout son chargeur d'une traite. Arrivé à la fin, il se sentait un peu plus détendu. Il rechargea et recommença une seconde fois. A la palce de la cible, il voyait en gros la tête d'un de ses salops qui avait tué Jessica.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Harold Harplayer
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 57

Arrivé au SGC : 22/06/2011

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 32
Profession: Archéologue
๏ Expérience:
50/3200  (50/3200)

MessageSujet: Re: Perfectionnement au zat   Lun 25 Juil - 2:51

Dur dur ! Le réveil, ennemi malicieux de toutes personnes complètement crevé, c'était fait un plaisir de donner de la voix pour sortir Harold du doux pays des rêves. Le pauvre bougre c'était extirpé de son cocon bien chaud en grimaçant de douleurs. Des courbatures en veux tu en voilà, un mal de crane digne d'une cuite de nouvelle an et une motivation qui frisé le zéro parfait. *Félicitation, vous êtes un membre du SGC. Digne héros anonyme de la terre, défenseur de la veuve et l'orphelin... Et incapable de ce lever du bon pied pour son premiers jours sur base.* Le traître réveil c'était tue sous les coups répété et mal habile de l’archéologue qui tentait de sortir de sa torpeur aussi bien qu'il le pouvait. Sa chambre était loin d'un hôtel de luxe mais avait son charme, celui qu'avait pour ainsi dire tout nouveau logement les premiers jours. Les cartons étaient entassé dans un coin, les armoires vides et son bureau presque sous vide. Il ne put empêcher un sourire a l'idée que bientôt un bordel sans nom prendrait place dessus.

Rapidement, ou dans une volonté de rapidité qui n'était que pure illusion personnelle. L'homme entreprit de faire sa toilette. Gestes pourtant anodins mais qui ce matin prenaient un malin plaisirs a lui rappeler chaque minutes d’entraînement qu'il avait eut la veille. Jouant du rasoir il ne put réprimer une petite grimace en apercevant les poches totalement énormes qui souligner son regard. Une vrai tête de cadavre ! Fallait bien dire qu'il c'était couché très tard. La visite avec Eiden de la base aillant prit un certain temps. Mais qu'importe, une bonne dose de caféine viendrait à bout de ces démons. Il posa le rasoir en inspectant son cou à la recherches de quelques poils oubliés mais tout était bon.
*Tout n'est pas perdus, je sais encore me raser en mode loque. * Ce faisant il accéléra un peu le rythme pour enfiler son uniforme et pris la direction du Mess. Là-bas il s’empara du plus grand mug qu'il trouva pour le remplir de café, hésitant même à chercher un thermos. Mais il s'en abstint, préférant revenir plus tard ce ravitailler dans le pire des cas. Il avait rendez-vous l’après midi pour visiter les laboratoires et prendre un bureau, la matinée lui étant alors gracieusement offerte. Il passa donc en revue un programme potentiel avant que ne s'impose à lui l'évidence. L'armement alien. Il devait bien reconnaître que lors de la démonstration du Zat avec Boba il c'était sentit légèrement con et surtout complètement dépassé. Mais si jamais il voulait être efficace lors d'une OPEX, Harold ce devait de maîtriser ces armes au look improbable.

Fort de ses nouveaux objectif matinaux, il siffla son café en un clin d’œil pour ce rendre en salle de tirs, il refit le chemin parcouru quelques heures plus tôt en compagnie d'Eiden pour fatalement ce retrouver en face du poste de contrôle d'entré. Il leva fièrement son pass d'identification en tentant de faire bonne figure mais la sentinelle était aussi bien réveillé que lui et d'une humeur affreusement mauvaise si bien qu'il passa son chemin sans demander son reste. Le champs de tir ce dévoila, affectueusement bercer les cadences de tir des quelques personnes présentes. Il passa en revue les différents box avant de se rendre auprès du commissaire de tir. Il fit une demande et fut aiguiller vers le magasinier pour s'équiper. La il tenta de lui faire comprendre malgré le bruit qu'il souhaité avoir un Zat et finit par indiqué la dite arme du doigt pour ce faire comprendre. Le militaire en face de lui laissa échapper un petit rire avant de lui tendre l'engin. Apparemment, il n'avait pas l'habitude de voir des personnes les lui demander. Mais qu'importes. Il prit place dans un box mitoyen de celui d'un militaire tirant au fusil d'assaut. Le bougre semblait avoir de l’énergie a revendre car il engageait à peine son chargeur que la presque totalité des munitions étaient utilisé. Harold tenta de ne pas trop y prêter attention pour ce pencher sur la bête qu'il avait entre les mains.

Fermant les yeux il essaya de ce rappeler les paroles de Boba lorsque ce dernier lui avait présenté le Zat.
# Et bien, vous empoignez l’arme par le segment du bas et vous le pressez. L’arme s’active et vous rappuyez pour tirer. # Lui avait expliqué le colonel rapidement. "Quel comique ce colonel..." soupira t'il. Pas si simple que cela à vrai dire. Il arrivait presque pas à repérer le dit segment et il ce demandais si la gâchette servait aussi à déployer l'arme ou simplement à tiré. Y avait il une manipulation à faire vis à vis d'une quelconque sécurité ? Et le chargeur, il était où ? Tant de question que ce posait l’archéologue. Il regardait l'appareille avec un désespoir à peine dissimulé, ne sachant par où commencer. Il leva le regard en cherchant du coin de l’œil une potentiel âme généreuse qui aurait remarqué son air de chien battu.
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2961

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Re: Perfectionnement au zat   Lun 25 Juil - 17:13

Anthony venait de finir son deuxième chargeur, le tout en un temps record, et commençait à se sentir un peu plus apaisé. Il n'en était pas encore à sourire en permanence mais ce défoulement lui avait permis d'évacuer ses sentiments, et il ressentait une sorte de calme intérieur. Cette journée n'était peut être pas complètement perdue: il pourrait sans doute s'occuper de manière utile, à savoir finir sa séance de tir de manière un peu plus sérieuse, en s'appliquant à viser la cible au lieu de la mitrailler dans sa totalité comme un "rambo", ce qui ne ressemblait pas trop à son style habituel. Après manger, il irait certainement à la bibliothèque lire des rapports de missions et des analyses d'objets extraterrestres. Depuis son arrivée, il en avait déjà lu un paquet, mais il mettait un point d'honneur à se tenir informé au maximum de la situation technologique et des connaissances extraplanétaires.
Pour le moment, tout en reposant sa mitraillette et en retirant son casque, il appuya sur le bouton qui ramène la cible vers lui pour voir ce que ça avait donné: un carnage! Ce qui était auparavant une silhouette humaine était maintenant une multitude de lambeaux qui pendouillaient misérablement. Bien fait pour lui!

Maintenant que l'échauffement à la mitraillette était fini, il nettoya vite fait son matériel avant de changer d'arme. Jetant un coup d'oeil sur le box à sa droite, il vit un jeune soldat se mettre en place avec un zat et le regarder d'un air un peu interrogateur... Ils ne s'étaient encore jamais vraiment rencontré mais il avait entendu parler de lui. Il s'appelait...un nom de prince anglais... Wil...Henry... Harold voila. Revenant à ses moutons, il se dirigea à nouveau vers l'armurier pour lui rendre la mitraillette.


"Tenez John. Un petit défoulement qui fait du bien! Vous pouvez me passez un zat s'il vous plait?"

"Ah oui, j'aurai pas aimé être à la place de votre cible." Il se retourna et fouilla dans une étagère. "Tenez!"

Anthony prit l'arme, remercia John et retourna à son box. Le dénommé Harold n'avait pas bougé, et se livrait à un drôle de manège, tournant et retournant l'arme, l'examinant sous toutes les coutures. Amusé, Anthony le laissa s'agiter pendant quelques secondes puis, quand il le vit lever la tête, sans doute à la recherche de quelqu'un , il se décida à intervenir.

"Besoin d'un coup de main ou je me trompe?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Harold Harplayer
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 57

Arrivé au SGC : 22/06/2011

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 32
Profession: Archéologue
๏ Expérience:
50/3200  (50/3200)

MessageSujet: Re: Perfectionnement au zat   Mar 26 Juil - 18:03

Une prise de main complètement désastreuse et la certitude de passer pour un imbécile, voilà ce qui attendais notre homme si il continuer. Déjà il ce voyait prendre sa fierté pour la remballer en allant chercher de l'aide mais une voix le sortit de ses pensée. Il tourna il tête pour faire face à cette nouvelle source de son et ce fut le militaire, voisin de box et fou de la gâchette qui lui faisait face. « Un coups de main ? » Harold tenta de percevoir quel mauvaise manipulation il aurait put faire quand il ce rappela de la présence du Zat dans ses mains. Il leva l'arme tout en veillant a laisser ce qui lui semblait être le canon vers le sol. « C'est pas d'un coups de main dont j'ai besoin, c'est d'un mode d’emploi complètement détailler avec un petit ouvrage, les armes extraterrestres pour les nul et un prof particulier... » Il laissa filtré un petit soupir dans son sourire alors qu'il baissait l'arme. « Je suis nouveau ici... » D'un bref coups d’œil il vérifia la potentiel présence de grade de son interlocuteur avant de continuer. « J'ai suivis la formation expresse du colonel Fett mais je doit bien avouer que j'ai strictement rien compris pour ce qui était de l'armement non conventionnel. Enfin, pas assez pour m'en servir sur théâtre d'opération. »

Harold laissa glisser son regard sur l'arme que tenait aussi le militaire en face de lui et en suivant sur la cible qu'il avait utilisé quelques minutes avant. Le bougre d'âne était non seulement un furieux de la gâchette mais surtout un tireur habile. « Je vois que vous aussi avez un de ces lance suppositoire laser, vous ne donneriez pas des cours par le plus grand hasard? » voilà donc notre professeur en archéologie condamné a demander des cours. Mais comme on dit, a chacun son domaine et n'est stupide que la personne qui n'ose pas poser les questions. Et dans le domaine des interrogations et de l'apprentissage Harold était un sacré larron. Il fit donc un pas de coté pour laissait la possibilité à l'autre homme de s'avancer si il le souhaité. Il profita de cet instant pour ce remémoré ce qu'il savait de lui. Pas de grades visible mais, il s'agissait d'un habituer vus sa façon de tenir le zat et d’interagir avec son environnement direct. C'était pas un bleu donc. Il avait fait preuve d'ouverture, pas de retenue dans la façon d'aborder Harplayer. Ça c'était une autre indication plutôt intéressante. Considérait il l'archéologue comme un collègue à qui on tend la main ou comme une nouvelle recrue que l'on ce doit de former ? Bref, moult questions qui fusèrent dans l'esprit de l'homme le temps d'un battement de cœur.

Si lui refusait de l'aider, il irait sans doute retrouver Boba au camps pour lui demander des heures supplémentaires histoire de ce familiariser avec les nouveaux outils. Car si Harold détestait encadrer un chantier de fouilles avec des gens mal équipé et surtout ignorant des pratiques, il ce refusé de ce retrouver dans une situation inverse. Et risquer de faire foirer une mission car il n'était pas parvenue à faire tirer une arme, c'était hors de questions. Déjà que finir l’entraînement en étant le seul ''survivant'' de l'équipe lui avait donner matière à ce remettre en cause...
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2961

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Re: Perfectionnement au zat   Mer 27 Juil - 20:28

Alors qu'Anthony l'avait interpellé, lui proposant de l'aide, l'homme se retourna en direction de son interlocuteur avec une mine à la fois surprise et soulagée. D'après ce qu'il lui raconta, il avait l'air complètement perdu dans le maniement de ce drôle d'engin, ce qui était assez compréhensible vu la bizarrerie du truc et le fait de savoir que c'était une arme extraterrestre faisait qu'on osait encore moins la manipuler qu'une autre, plus classique. C'était exactement ce qu'Anthony avait ressenti quand il avait découvert le zat. Le pire, c'était qu'il avait n'avait même pas eu droit à la petite leçon de prise en main accélérée en début d'entrainement puisqu'il avait directement attaqué par la mission... Enfin, il s'en était sorti, et s'il l'avait fait, l'autre pouvait très bien le faire aussi, il avait juste besoin de petits conseils.

"Je suis nouveau ici...J'ai suivis la formation expresse du colonel Fett mais je doit bien avouer que j'ai strictement rien compris pour ce qui était de l'armement non conventionnel. Enfin, pas assez pour m'en servir sur théâtre d'opération."

"J'espère bien que vous êtes nouveaux ici" dit Anthony en rigolant. "Vous tiendriez un zat comme ça avec 2 ans d'ancienneté ça serait inquiétant! Mais on est tous passé par là, c'est normal! Je ne suis arrivé il y a quelques mois seulement et j ai aussi eu droit à la méthode accélérée du colonel Fett! Grand souvenir!"

"Je vois que vous aussi avez un de ces lance suppositoire laser, vous ne donneriez pas des cours par le plus grand hasard?"

"Oh, vous savez,e crois que mes talents de pédagogues sont assez limités. Mais je peux vous donner deux-trois conseils comme de tenir le zat dans l'autre sens, ça sera plus efficace!"lui lança-t-il avec un clin d'oeil compréhensif. Puis il attrapa son zat et lui montra. "Là c'est le bouton pour ouvrir et fermer le zat, à actionner plutot avec le pouce, c'est plus pratique. Et là, le bouton de tir. Je suppose que Fett a dâ vous expliquer le fameux truc du un tir, je paralyse, deux je tue et trois je désintègre! Rien de bien compliqué. Ensuite pour la position de tir, perso, je trouve plus pratique et équilibré de mettre la main comme ça... Après, c'est perso, vous pouvez très bien trouver une autre position. Par contre, si vous voulez me piquer la mienne, faites vite, je vais pas tarder à déposer les droits... Et enfin, au niveau du tir proprement dit, l'avantage de cette arme c'est qu'on a pas trop à se prendre la tête pour viser puisqu'il suffit de toucher la cible à n'importe quel endroit. Vu que c'est un tir énergétique, il se répand automatiquement dans tout le corps. Voila, je crois que j'ai fait le tour! Des questions ou vous passez direct à la pratique?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Harold Harplayer
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 57

Arrivé au SGC : 22/06/2011

Age du Joueur : 29


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 32
Profession: Archéologue
๏ Expérience:
50/3200  (50/3200)

MessageSujet: Re: Perfectionnement au zat   Dim 31 Juil - 12:09

L'homme lui adressa un sourire franc et presque complice, une chance qu'il n'était pas tombé sur un de ces militaire complètement imperméable et antipathique au possible. Il fit une moue embarrasser quand l'homme lui annonçait qu'il tenait le Zat du mauvais coté et s'empressa de prendre l'arme par la poignée dans un faux air de rien. * Crédibilité, zéro... * Harold ce contenta alors d'écouter attentivement le militaire, buvant ces paroles tout en les classant avec attention. « Oui faut bien avouer que le colo a de drôles d'idées pour les entraînements. » Il s'empressa d'actionner l'arme extraterrestre, toujours impressionner par ce mécanisme de déploiement incongrue. Au moins c'était pratique pour la transporter mais la discrétion était nul lors l'activation. « Pour les tirs, j'ai même eut droit à une démonstration sur un de mes collègues d’entraînement, sa a l'air de bien sonner, mais il c'est relevé quelques temps plus tard , on peut développer une résistance avec le temps ? » La question était de premier ordre, si leurs adversaires étaient entraînés, le zat ce révélerait moins utile.

Il observa attentivement la position de son professeur improvisé, calquant ses gestes sur les siens. La prise en mains était loin d'être évidente mais le fait de pouvoir tiré au juger sans devoir être véritablement précis pondéré le malus.
* Bon finalement c'est peut être pas une si mauvaise arme, bientôt les forces de l'ordre en aurons sans doute, bien plus efficace qu'un tazer cet engins. * Il eut un instant d'inattention en imaginant quels étaient les technologies qui avaient déjà filtrées dans le domaine civil, un autre de ces nombreux points à creuser pour plus tard, peut être avec un des scientifiques qui rodaient sans cesses dans leurs labos en balbutiant d'incompréhensibles formules.

« Non je ne vois pas d'autres questions pour le moment, j'ai essayé, le recul est nul, sûrement utilisable en duo ces armes. Les deux tirs d'affilés sont forcément mortel ? » Harplayer passa sa main libre sur son mentons, « Quoi que si, le chargement ? Il y a une batterie ou autre a changer au bout d'un certain nombre de tir ? » Ce faisant le jeune homme observa le couloir de tir, la cible en face de lui le narguée et bientôt il allait lui faire ça fête. « Si vous pouvez commencer que je puisse voir un peu. Je suis un grand amateur des démonstrations. » Et peut être d'ici quelques mois ce serait lui qui donnerait une démonstration pour un nouveau bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Anthony Lang
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 2961

Arrivé au SGC : 20/02/2011

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
687/3200  (687/3200)

MessageSujet: Re: Perfectionnement au zat   Mar 2 Aoû - 23:13

Quand Anthony apprit à Harold qu'il tenait son zat dans le mauvais sens, son regard gêné manqua le faire rigoler mais il se retint pour ne pas le mettre plus mal à l'aise qu'il ne l'était déjà. Harold corrigea vite fait cette petite erreur et s'appliqua à copier la position d'Anthony. ça faisait une drôle d'impression de se retrouver dans la peau du "sergent instructeur" et ce n'était pas un des plans de carrière d'Anthony, pour l'instant du moins, mais ça lui faisait plaisir de pouvoir aider un peu un collègue. Harold poursuivit avec quelques questions auxquelles Anthony esseya de répondre en faisant attention de ne pas dire de bêtises.

"Alors, effectivement, on peut surement les utiliser par deux, je n'y avais pas pensé et ne l'ai pas encore vu faire, mais pourquoi pas! Bonne idée! En ce qui concerne la batterie je pense que vous n'avez pas trop à vous en soucier... Les armes go'aulds, comme l'ensemble de leurs technologies je crois, sont faites à base de naqquadah qui est une des sources d'énergie les plus riches de l'univers."
Anthony sentait qu'il commençait à se perdre dans ses explications. Il s'était un peu renseigner mais n'en était pas au point de faire un cours magistral sur le naqqadah, il décida de résumer le plus vite possible "Donc, pour résumer, je pense que vous tirer quelques milliards de coups avant d'être à cours de batterie...Vous pensez que ça vous suffira?" Il conclut par un franc sourire!

Là, Harold lui proposa de faire une petite démonstration avant qu'il n'essaye à son tour. Anthony n'était pas fan de ce genre de situation. Il ne se considérait pas non plus comme un expert du tir au zat et avait un peu peure de rater son coup. Même si le p'tit nouveau avait l'air sympa et compréhensif, ce n'était jamais une situation agréable... Malgré tout, il avait voulu donner un coup de main à Harold, fallait assumer jusqu'au bout, il se mit donc face à la cible, déplia son zat et visa. Il tira trois coups successifs et sa cible se dématérialisa devant leurs yeux. Il jeta un oeil autour de lui, personne ne semblait avoir vu la disparition de la cible.


"Euh... Je voulais voir si ça marchait aussi sur un truc non vivant. On dirait que oui mais je vais peut etre pas trop recommencer, le responsable de la salle de tir risque ne pas être ravi si on lui fait disparaitre toutes ces cibles..."

Il replia son zat et le reposa sur le stand puis, se tournant vers Harold, il lui désigna une autre cible:

"Allez petit scarabée, à toi maitenant! Et que la force soit avec toi!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Perfectionnement au zat   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perfectionnement au zat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 22 ~ :: Salle de Tir-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet