Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Pause générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Pause générale   Sam 28 Mai - 0:27

Le temps que ses yeux se réhabituassent à la lumière artificielle du SGC, le docteur Dablord était rentré sur Terre, et ce avec toute l’équipe. Il passa la Porte des Etoiles le dernier, et affichait une mine dépitée face à la salle de contrôle. Les premiers instants, il ne bougea pas de sa position, juste devant du Grand Anneau. Il tenait simplement le M4 et son G36 à la main, et observait en silence ses coéquipiers se faire prendre en charge par l’équipe médicale. Et quand il se décida enfin à descendre la rampe métallique, les autres quittaient la salle d’embarquement. O’Neill se tenait cependant encore face au docteur, attendant sans doute des explications.

- Mon général… commença-t-il doucement, la voix fatiguée. Je recommande vivement que le soldat de seconde classe Hale soit placé en détention aussitôt soigné. Quant à la planète, le Goa’uld qui se cachait parmi la population est mort, mais nulle trace des Jaffas que vous nous aviez envoyés chercher. Mon rapport optera donc pour leur disparition. Il inspira profondément, regarda autour de lui, semblant chercher quelque chose, puis reporta finalement son attention sur son supérieur. Maintenant je vais… aller à l’infirmerie, si ça ne vous ennuie pas… mon général…

Haussant légèrement les sourcils, le sergent prit alors congé de l’officier pour suivre le même chemin que ceux avec qui il venait de passer une journée de pure galère. Il marchait dans les couloirs de la base dans un uniforme dont on ne reconnaissait même plus les couleurs originales. Il pensait à une douche, à prendre du repos… et à prendre une douche, surtout. Mais la première étape n’était pasqfacultative dans son état : l’infirmerie.

Jamais il n’aurait cru que retrouver un environnement si familier lui aurait autant pesé. Il en avait marre. Il voulait juste qu’on le laissât tranquille une bonne fois pour toutes, qu’il pût hiberner et vivre en ermite pendant des mois et des mois, sans voir un seul uniforme et une seule arme à feu… Juste être seul. Ce n’était pourtant pas trop demander, si ?
A son retour dans l’infirmerie, les bras débarrassés des fusils d’assaut, le dos allégé du poids du sac médical, Evans se posa donc sur le premier lit venu, sans prêter attention à ce qu’il se passait alentour. Il s’allongea sur le lit, et ferma les yeux. En fait il ne voulait plus non plus se faire soigner ; pourquoi donc remuer le couteau dans la plaie ? Sa cuisse était… supportable. Et dire qu’il aurait évité toute cette histoire si O’Neill avait accepté sa démission au début de l’année…

- Docteur Dablord ?

Evans rouvrit les yeux, pour s’apercevoir qu’une jeune infirmière se tenait à côté de lui, attendant sans doute d’obtenir l’autorisation de faire son travail. Ou voulant juste prévenir qu’elle allait faire son travail, peut-être…

- Je veux bien rester toute la semaine si vous me laissez dormir quarante-huit heures d’affilée… Ca vous va ?

Non, visiblement. Et malheureusement, pour l’instant le médecin se voyait mal faire l’effort de se pencher pour enlever ses chaussures. Il se voyait mal bouger, en fait. Là il était à peu près tranquille, débarrassé de toute responsabilité… C’était si agréable, le repos.

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier


Dernière édition par Evans Dablord le Sam 28 Mai - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Sam 28 Mai - 16:43

« Non, non et non !! »

Ces trois mots prononcés furent prononcé par une infirmière visiblement de mauvaise humeur. Celle-ci était dans la chambre d’Eversman tentant de le repousser sur son lit afin qu’il ne se relève pas, ce dernier ayant déjà posé un pied au sol. Depuis qu’il avait entendu l’alarme de la base s’activait signalant l’activité de la Porte des étoiles et l’annonce de Walter demandant une équipe médical, le Sergent était au taquet, ayant tiré ses draps sur le coté.
Il parvient à attendre jusqu’au retour de l’équipe dans l’infirmerie, la pièce s’étant soudainement éveillé, il y avait des cris, des sons de partout et cela devait réveiller pas mal de patients.

Matt ne tenait plus sur place, il avait besoin d’avoir des nouvelles de l’équipe mais les paroles de l’infirmière n’étaient pas suffisantes. Le Sergent avait besoin de voir ses coéquipiers, connaître leur état ou même le reste de la mission mais la femme ne semblait pas l’entendre de cette oreille.


« Sergent, certains soldats ont besoin de soins et vous vous êtes là à faire votre gamin impatient ! »
« Je m’en fiche ! Je veux voir Dablord et… Anthony… Ah merde j’ai perdu son nom !! »
« Rien que ça ? Vous ne voulez pas un sandwich aussi ? »
« Pourquoi pas, c’est si gentiment pas proposé mais débrouillez vous plutôt pour me trouver ces personnes. »

Avec un regard noir digne de certains films d’horreurs, l’infirmière se résolut à quitter la pièce sachant que cela ne servait à rien de discuter avec lui, il était têtu, borné comme pas possible mais avant qu’elle ne franchisse le pas de la porte, Matt l’avait déjà ouvert de nouveau.

« Ah oui, si vous pouviez me ramener un certain Hale aussi ! »

Celle-ci ne dit rien en revanche elle était probablement en train de se dire que la prochaine fois qu’il appelait, il risquait d’attendre un bon moment ou alors elle risquait par inadvertance de lui injecter un puissant sédatif pour être tranquille. Quoique non, cela pouvait être considérer comme une faute professionnelle.
L’infirmière s’approcha d’une de ses collègues pour se renseigner sur le nom des différents membres revenant de la mission, il y avait bien les noms demandés par le Sergent, preuve qu’il avait encore sa raison mais tous devaient subir des soins ou du moins la visite post mission. Elle s’approcha du brancard sur lequel un des membres s’était allongé, une infirmière à ses cotés commençant à préparer le matériel nécessaire pour les soins.


« Transportez le blessé jusqu’à la chambre 07 et faites les soins là bas… C’est le seul moyen pour qu’Eversman cesse de me casser les pieds… »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Sam 28 Mai - 23:41

Etendu sur le lit, les yeux fermés, le docteur Dablord ne pensait plus à rien. Il ne faisait plus attention au cliquetis provoqué par la préparation du matériel, juste à côté, ni au remue-ménage constant de l’infirmerie… Il avait l’impression de retrouver un coin de paradis qu’il n’avait jamais connu : la détente. Rien faire, rien décider, rien écouter, rien répondre… Finalement passer d’horribles journées avait un aspect positif : le retour à la maison était bien plus agréable.

- Transportez le blessé jusqu’à la chambre 07 et faites les soins là-bas… C’est le seul moyen pour qu’Eversman cesse de me casser les pieds…


Evans rouvrit aussitôt les yeux, affolé. Eversman ? Pas question ! Il trouverait encore le moyen de lui casser les pieds ! Après tout, combien de temps étaient-ils restés là-bas après le départ de Matt ? Quelques heures ? Une journée ? Plus ?! Le médecin avait perdu toute notion du temps, mais pour lui une chose était sure : son coéquipier avait sûrement largement eu le temps de se reposer. Trop, même.

- Pitié, transférez-moi en Russie si ça vous n’avez rien d’autre, mais pas dans la chambre 07... marmonna-t-il sans réellement avoir envie de se battre.

Ses craintes étaient justifiées : après quelques petits détours dans l’infirmerie, le lit sur lequel s’était posé Evans arriva devant la porte de la chambre en question. Et à l’intérieur, une tête bien connue. Dommage : un voyage sur un lit à roulettes aurait pu être tellement drôle dans une autre situation…

- Yo, lança le toubib en levant deux doigts mais sans même relever la tête, bien appuyée sur l’oreiller. Une petite manœuvre plus tard, le lit était en place, juste à côté de celui de Matt, et l’infirmière s’éclipsa donc pour ramener les instruments médicaux. L’autre sergent se mit ensuite bien évidemment à poser un tas de questions, visiblement très impatient de savoir ce qu’il s’était passé après son départ… et Evans n’avait tout simplement pas envie de répondre. Pourquoi donc faire remonter de mauvais souvenirs à la surface ?

- Les conneries de Hale nous ont coûté un homme… On a débarqué au milieu de nulle part, ça tirait de partout… Et puis ‘y avait ces bâtons de dynamite… Des explosions… Des explosions partout… Et puis un duel… POUF ! Une balle dans Mercer… Et puis l’autre qui se pointe… POUF ! Une balle aussi… Et puis Hale… POUF ! Encore une balle… Deux pour le prix d’une… Et puis moi… POUF ! Une balle dans l’autre… Et puis O’Neill… POUF ! Des questions… Et puis toi… POUF ! Toujours des questions…


Le discours du docteur, totalement incohérent, ne traduisait que son immense fatigue et sa lassitude… Pourquoi donc le harceler avec tout ça ?

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Mar 31 Mai - 15:14

Quelques instants d’attente avant de voir débarquer Dablord affalé sur un lit médical. Rarement Eversman avait été si impatient de le revoir, eux qui s’étaient enguelé à de nombreuses reprises sur des missions allant même jusqu’à se tirer dessus mais là si Matt avait pu le serrer dans ses bras, il l’aurait fait. D’ailleurs ce dernier ne l’aissa même pas le temps à l’infirmière de mettre en place le lit pour balancer sa rafale de questions.

« Il est où Hale ? Il s’est passé quoi après mon rapatriement ? Y a des blessés ? Je veux tout savoir !!! »

Dablord ne prit pas la peine de décoller de sa tête de l’oreiller pour lui répondre, il parvenait à déchiffrer un mot sur deux et le peu qu’il comprenait était loin d’être très cohérent ce qui laissa Matt perplexe. Celui-ci se demanda si c’était son propre cerveau qui était vraiment embrouillé mais vu le regard de l’infirmière qui revenait dans la pièce, celle-ci n’avait pas dû tout comprendre aussi ce qui le rassura.

« Euh… Si tu cessais de baver sur l’oreiller, je capterai peut être quelque chose car là… Il est où Hale ? »

C’était la priorité pour le Sergent, cet homme était devenu pour lui presque une obsession et jamais avant il n’aurait pensé vouloir détruire une personne de cette façon. Pour lui, il était entièrement responsable du désastre de la mission et il n’avait vraiment été conscient que du début, il n’imaginait pas que Dablord avait dû subir d’autres épreuves mais au moins il était parvenu à ramener l’équipe à la base.


« Si tu veux que je te laisse tranquille, c’est mieux de répondre sinon jsuis capable d’être vraiment très chiant !! »
« Il me semble qu’un certain Hale est parti en salle d’opération, Sergent. » répondit l’infirmière, à croire qu’elle avait pitié pour Dablord.
« Putain, qu’est ce que tu as foutu ?!! »

Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Mar 31 Mai - 16:31

Les réponses apportées par le médecin ne semblaient pas vraiment satisfaire Eversman, qui réitéra ses demandes au point que l’infirmière, qui venait de revenir, se sentît obligée de combler le silence elle-même. Visiblement, elle aussi voulait avoir la paix. Mais quand Matt se mit presque à accuser le toubib, Evans se redressa subitement sur son lit pour mettre les chose au point.

- Qu’est-ce que j’ai foutu ?! J’ai passé la journée à réparer les conneries des autres, voilà ce que j’ai foutu !

- Docteur ?

Voyant que l’infirmière attendait, Evans ouvrit sa veste, l’enleva et la jeta dans un coin de la pièce, puis trouva enfin le courage de retirer ses chaussures. Ceci fait il enleva délicatement le bandage qu’il avait placé la veille sur sa blessure à la cuisse, et enfin laissa faire l’infirmière son job. Ainsi, alors qu’elle découpait une partie du pantalon pour atteindre la blessure sans faire plus de mal qu’il n’y en avait déjà de fait, le sergent se mit en devoir d’éclaircir un peu la fin de la mission pour son ami.

- Après ton départ on a suivi le plan à la lettre : le groupe de Mercer en position autour du fort pendant que le mien recherchait une entrée dissimulée… On a trouvé les anneaux sans trop de problèmes, ce qui nous a permis, les trois cow-boys en poste neutralisés, de pénétrer dans le fort… Mais ce que je n’avais pas envisagé, c’était que les anneaux puissent donner directement au centre du fort, et non pas dans la résidence du Goa’uld… Du coup on a vite oublié l’idée d’un réel effet de surprise et on a tiré dans le tas. On n’a mis que quelques minutes à se réfugier dans un baraquement, mais lors de la retraite un des hommes qui nous ont été envoyés en renforts a été pris dans la déflagration d’un bâton de dynamite… Tous ceux de mon groupe ont fini par être neutralisés, la plupart au Zat… Je me suis donc retrouvé seul à protéger notre position pendant un moment avant qu’Anthony se réveille… Et puis Mercer est finalement arrivé avec les autres, et alors bizarrement on n’a pas eu trop de mal à atteindre le fameux trône de Billy, qui a proposé un duel pour régler tout ça… J’étais totalement contre, mais Mercer a tenu à le faire et a été abattu… Et William, à qui j’avais interdit de nous suivre, est réapparu pour à son tour faire ce duel… et lui aussi été abattu. Et puis sans qu’on sache comment, il s’est relevé deux minutes après et a à son tour abattu le Goa’uld. Sauf qu’entre-temps, Hale s’est fait tirer dessus à deux reprises dans le torse en tentant de tuer Bill, ce qui a obligé Dzëko à se déplacer et l’a entraînée à poser un pain de C4 sous le trône… Et quand le Goa’uld était mort, elle a été tout fait péter. Après on a donc neutralisé les derniers gardes, un mélange de cow-boys et de Jaffas, et j’en ai finalement profité pour m’assurer que Hale ne nous ferait pas une nouvelle fois faux bond en le menottant et en lui injectant des sédatifs…
… Et puis on est rentré.


Agrippant tout d’un coup le matelas avec ses mains, Evans se rendit compte que l’infirmière était en train d’examiner sa blessure. Quoi, il faisait si mal que ça quand lui était le médecin ?!

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Mar 31 Mai - 20:51

Au fur et à mesure du récit d’Evans, le regard du Ranger dévia légèrement pour observer un point un peu plus sur la droite de celui-ci afin de ne pas voir les grimaces ou même le traitement reçu par le médecin. Lui qui ne supportait pas la vue du sang, pourquoi avait il eu l’idée idiote de demander à voir Evans avant qu’il soit sur pied ? Bref son attention diminuait progressivement, le débit de son collègue n’améliorait en rien sa compréhension.
A la fin du mini discours de celui-ci, Eversman resta silencieux passant une main sur ses quelques millimètres de cheveux, il avait été dépassé par les derniers événements et il ne parvenait pas à associer tous les faits. Pour lui, tout s’était arrêté à sa blessure, la suite il l’avait suivi par à-coup et encore, il ne se souvenait que de cette douleur qui le lançait et de cette dernière marche en forêt, la pire de sa vie…
Néanmoins un homme de l’équipe de sauvetage avait péri et cela pour être venu l’évacuer du milieu hostile. Cette pensée le fit serrer le poing, il se sentait responsable mais une nouvelle fois il rejeta tout sur le compte de Hale, il en était surement responsable, incapable de le contrôler mais le résultat était là, beaucoup étaient blessés et un tombé au combat.


« Qui est tombé au combat ? »

Peut être ce nom lui était il familier, peut être même un copain qu’il appréciait dans cette base. Décidément cette mission était vraiment merdique depuis l’instant même où ils avaient posés le pied sur cette planète. Eversman demeura dans ses pensées un petit moment pendant lequel Dablord reçut des soins et finalement ce dernier finit par déclarer en observant son ami.


« Il faut qu’on parle à O’neill…Pour que jamais de telles choses se reproduisent. » dit il sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Jeu 2 Juin - 1:02

Une balle dans la cuisse, finalement, ce n’était pas rien. En mission on ne s’en rendait pas toujours compte, la plupart du temps pas assez vite surtout, mais cela avait le mérite de sauver la vie de ces militaires en privilégiant l’instinct de survie aux soins médicaux. Mais de retour à la base, la réalité revenait au visage du docteur Dablord à grandes enjambées : une telle blessure l’immobiliserait un moment. Un moment qu’il compterait bien rentabiliser le plus possible à Washington.

- Je ne connais pas grand-monde au SGC, tu sais, répondit Evans sans trop s’étendre sur le sujet. Je serais bien incapable de retrouver son nom, même si je le voulais. De toute façon, en y repensant, je crois que le moment n’a jamais été aux présentations, lors de cette mission…

Les soins progressaient vite, pendant ce temps. Peut-être était-ce dû au fait que la conversation détournait son attention de sa blessure, qu’il arrivait à se concentrer suffisamment sur autre chose pour oublier ça, ou peut-être tout simplement était-ce la fatigue qui lui faisait perdre toute notion de temps… En tout cas, visiblement, l’infirmière avait déjà presque fini.
A présent, pour Matt, c’était l’heure des explications. Il fallait que quelqu’un payât l’échec de la mission, et ce « quelqu’un » ne pouvait aux yeux de tous n’être que Hale. Le plus curieux était la seconde phrase du Rangers : c’était en effet exactement ce pour quoi militait activement Evans depuis sa mutation du site Alpha. « Que jamais de telles choses se reproduisissent ».

- Ça sera sans moi, dit-il simplement. Je suis tout à fait d’accord avec cette idée-là, mais ça n’aura aucun effet… J’y travaille depuis déjà deux ans, et à chaque fois O’Neill et tous les gradés du Pentagone m’ont ri au nez. Je ne m’évertuerai plus à plaider une cause déjà perdue.

Voilà. Ca c’était fait. Si Eversman avait encore un doute sur la distance que prenait depuis quelques temps Evans avec le SGC, le voile était maintenant levé.

- Pour tout te dire, j’en ai marre de devoir avoir affaire à des militaires tous plus incapables les uns que les autres. Si aucun n’est capable de faire son job correctement ici, il est clair que je n’ai plus rien à faire au SGC… En tout cas tant qu’il n’y aura pas de nouveau dirigeant.

Le médecin se tut lorsqu’il vit que l’infirmière avait fini le pansement. Elle était en train de ranger, et dès qu’elle fut sortie et qu’elle eut refermé la porte, il reprit.

- Tu fais ce que tu veux, mais je ne retournerai pas voir O’Neill pour qu’il m’accuse une fois de plus d’avoir tout fait foiré moi-même. Evidemment il ne voudra jamais reconnaître qu’il a tort, et qu’à chaque fois que je l’ai prévenu des risques à mettre des recrues dans de telles missions celles-ci se sont soldées par un échec. Il soupira. Non, ça ne marchera pas. Tu pourras faire tout ce que tu veux, Hale sera toujours couvert, parce que s’il ne l’est plus une enquête sera ouverte, non seulement sur Hale mais aussi sur le SGC, O’Neill et tout le personnel de la base… et O’Neill ne voudra pas prendre le risque que quelqu’un mette en évidence l’infinie liste d’erreurs, d’incompétences et de bourdes en tous genres qu’il y a eu ici depuis la création de cette base… Tout comme il a préféré laisser Lekaterina plaider coupable, alors qu’on avait les preuves de son innocence, pour protéger à la fois le SGC et son poste.

Evans lui fit un clin d’œil pour lui rappeler discrètement les risques qu’il encourait : si l’information s’ébruitait, il pourrait tout simplement dire adieu à la Porte des Etoiles, car lui ne serait d’aucun enjeu politique et n’aurait donc aucun soutien gouvernemental. Mais bon, le toubib n’avait pas l’intention de faire remonter les erreurs du passé à la surface, pas plus qu’il n’avait l’intention de se fâcher avec Matt.

- Les joutes politiques, j’en ai ma claque. Je n’abandonnerai pas ce combat, mais maintenant je ne me battrai plus sur le même terrain.

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Jeu 2 Juin - 21:36

« Tu n’es pas en train de m’annoncer que tu quittes la base là ? »

Eversman avait les yeux rivés vers Evans, il espérait de tout cœur avoir mal compris les paroles de celui-ci. Il ne voulait même pas imaginer un autre poste pour Dablord ou même pour lui. Lorsqu’on était au courant de la Porte des Etoiles et tout ce qu’il y avait au-delà, revenir à une vie normale risquait d’être très difficile. Mais il n’était pas au bout de ses surprises

L’annonce du refus d’Evans tira un long soupir au Ranger, il avait espéré l’avoir à ses cotés. Il avait connu la mission sur sa totalité, son témoignage aurait donc plus d’importance mais il était aussi une personne de confiance. Malgré leurs différences multiples, Matt reconnaissait que le doc’ était fiable et qu’il pouvait compter sur lui en mission.
Néanmoins il était important pour Eversman d’obtenir le soutien de son ami. De plus ce dernier était beaucoup plus habile avec les mots, il savait jouer avec finesse contrairement au Ranger.


« Un homme y est passé et le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd… Toi, moi, on n’est pas passé très loin d’avoir nos noms gravés sur une stèle… Tout ça à cause d’un seul type incapable de se comporter en soldat. Je n’ai pas envie qu’il arrive la même chose à d’autres sous prétexte que ce type est toujours en service… Et toi ? »

Le Sergent tentait de convaincre son ami.

« O’neill a fait des erreurs… et il en fera encore… On lui a collé Layer pour tenter de les éviter, pas sur que ce soit la bonne chose à faire… Mais cela on ne peut rien y faire. En revanche, on peut s’arranger pour qu’un fou à lier ne tue pas un coéquipier, un copain et ça je compte ne pas laisser passer… »

Rarement le Ranger avait ressenti une telle haine envers un homme de troupe. Habituellement, il haïssait plutôt les officiers ou les politiciens mais là une simple recrue qui était une véritable grenade dégoupillée pour ses coéquipiers ce n’était vraiment pas possible.

« Je vais pas te tirer par la peau des fesses jusqu’au bureau d’O’neill, j’en serai bien incapable et en plus tu as grossi ces derniers temps mais essaie de réfléchir si t’aimerai que des potes partent en mission avec Hale… »



Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Ven 3 Juin - 0:59

Matt faisait tout pour convaincre son ami de participer à l’anéantissement de la carrière de Hale. Mais Evans s’était déjà forgé son avis sur ce problème, et ce depuis bien longtemps… A présent, il voulait que les choses bougent réellement, et parler à un mur (ou plutôt « des » murs) était devenu inutile et une vraie perte de temps et d’énergie. Il y avait d’autres solutions ; encore fallait-il les envisager…

- Crois-moi : on aura plus vite fait de se plaindre de ce type à la CIS qu’à O’Neill. Pour ce genre de choses, Layer se montre bien plus efficace, car en tant que parfait bureaucrate il va tout faire pour mettre à l’écart les militaires gênants. Si t’en parles à Layer, tu n’auras pas besoin de moi. D’ailleurs, si t’en parles à Layer, mieux vaudrait que je ne vienne pas avec toi… Vu ce que je lui ai répondu la dernière fois que je l’ai vu…

La base, le sergent l’avait quittée depuis déjà un moment. Ce n’était plus une surprise pour personne, ni une nouveauté. La seule raison qui l’avait obligé à être encore là physiquement était les concours de circonstances répétitifs : la réhabilitation de Lekaterina, les besoins du Dédale… ainsi que le devoir d’informations, indispensables.

- Si ça peut te remonter le moral, pense au fait qu’on va sûrement être décorés… Grâce à Hale…

Evans se mit à rire, frénétiquement. La tête que tirait en plus Eversman à cette idée ne faisait que l’encourager à rire, lui permettant de décompresser un petit peu après une telle mission. Et quand il retrouva quasiment son sérieux, plusieurs minutes plus tard, un sourire encore affiché sur son visage, il avait l’impression d’être un carrefour de sa vie : le moment de choisir.

- Je vais devoir passer la nuit ici… C’est triste…. Je vais devoir t’emmerder toute la nuit !

Se remettant à rire, le médecin lui envoya son oreiller sans se soucier des cathéters et du reste du matériel médical. Et cette fois-ci, un combat entre les deux hommes était tout à l’avantage du toubib.

- Tu veux te battre ? Allez vas-y, j’t’attends !

Lui montrant les poings en se moquant de son état, Evans abandonna vite l’idée de pouvoir enfin mettre une raclée à son ami : il était vraisemblablement incapable de bouger. Totalement inoffensif.

- Je passerai mes quelques jours de permission à Washington, reprit-il cette fois plus sérieusement, pensif. J’ai quelques connaissances là-bas qui pourront peut-être arranger la carrière de Hale…

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Ven 3 Juin - 14:30

« Si O’neill est incapable de satisfaire ma demande, je n’aurai qu’à ouvrir la porte d’à coté ! »

O’neill était légitime à son poste aux yeux du Ranger, il irait donc le voir en premier vu que cette affaire touchait le domaine militaire mais si il n’obtenait pas satisfaction, rien ne l’empêchait d’aller voir Layer qui était le véritable chef de Cheyennes Mountain. Evans essayait de changer de conversation, espérant que cette mission lui apporterait une petite médaille ou peut être promotion.
Matt ne prit pas la peine de cacher sa surprise devant la réplique de son ami, il se demandait si cela était ironique ou pas.

« Il fallait faire du sport si tu voulais des médailles... Je te verrais bien avec un tutu !! »

Evans lui balança son oreiller manquant de peu la perfusion, déjà qu’Eversman n’était pas vraiment l’ami des infirmières donc si il se mettait à tout casser, pas certain qu’on lui permette de rester dans ce lieu. Il gardait l’idée en tête pour plus tard pour quitter cette maudite infirmerie.

« Même comme ça, je suis toujours capable de te battre Dablord ! Allez viens ! »

C’était plus de la provoc qu’autre chose vu qu’il était bien incapable de faire des mouvements brusques donc se battre risquait d’être très difficile mais peu importe. Supporter Evans toute une nuit, il regrettait d’avoir emmerdé les infirmières quelques instants auparavant.

« Pitié… J’ai besoin de repos !!! »

Cela l’arrangeait bien pour une fois.

« Si tu te lances dans un monologue, je te préviens, ça va saigner !!! Bon allez question simple : Tu as une petite amie ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Ven 3 Juin - 15:50

Comme d'habitude, Matt ne voulait entendre que ce qui l'arrangeait : s'il avait au départ demandé au médecin de largement s'étendre sur la suite de la mission après son rapatriement, à présent il ne voulait plus rien entendre. Le problème était bien sûr que quand on lançait le docteur Dablord, il était bien difficile de l'arrêter... Et pourtant.
Lorsqu'Eversman enchaîna tout de go en lui demandant s'il avait une petite amie, Evans faillit avaler sa cuillère – et ne lui demandez pas ce qu'il faisait avec une cuillère dans la bouche. Ben quoi ? C'était une expression : « Oh là là j'ai failli avaler ma cuillère… »… non ?
Bref ; la première réaction du toubib fut, comme dans toutes les occasions où il se retrouvait confronté à une situation qu'il n'attendait absolument pas, de bredouiller quelques mots qui n'avaient entre eux ni queue ni tête.

- Je t'en pose des « questions simples », moi ?!

Voilà la solution à tout ce qu'on lui reprochait habituellement : l'amener sur une question privée, qui n'avait à chaque fois que pour unique conséquence de le terrer dans un profond mutisme. Toutefois, la cause n'était pas son état de célibataire ; c'était surtout que les relations avec la femme qu'il convoitait étaient quelque peu... compliquées. Il ne l'avait en effet pas revue depuis noël, et c'était justement les occasions qui manquaient. Avec l'un qui travaillait au fin fond de l'espace et l'autre qui allait faire des randonnées sur des planètes perdues à l'autre bout de la galaxie, ils n'avaient pas vraiment l'occasion de se voir...

- Officiellement, non, répondit-il finalement laconiquement. Par contre, toi, apparemment, tu te manges râteau sur râteau en ce moment... Il y a comme des bruits de couloir à ce sujet... Des « rumeurs » qui courent...

Matt ne devait sûrement pas s'attendre à ce qu'il soit au courant, et c'en était d'autant plus drôle. Maintenant ce n'était plus la vie privée du médecin qui était questionnée, mais celle de son camarade.

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Dim 5 Juin - 21:29

« Suffit de répondre par oui ou non, tu dois en être capable non ?!! »

Bien sur Eversman charriait son camarade avec un grand sourire aux lèvres. La question semblait mettre son ami mal à l’aise ce qui prouvait que le sujet était délicat ce qui rendait les choses plus intéressantes. Après tous les deux n’avaient jamais échangés le moindre mot sur leur vie privée même si Matt était du genre à ne pas s’étaler là-dessus, ils étaient coincés ensemble un moment donc autant discuter.
Celui-ci finit par déclarer qu’il était officiellement célibataire mais ce n’était pas une réponse correcte aux yeux du Ranger qui en rajouta une couche.

« Et officieusement ? Je la connais ? »

Evans tenta de détourner la conversation en renvoyant la balle au Sergent mais celui-ci ne se laissa pas faire pour autant.

« On s’occupe d’abord de toi donc c’est qui ? Tu sais bien que si il faut te tanner toute la nuit pour obtenir la réponse, je vais le faire… ça t’épargnerait des souffrances inutiles ! »

Pour faire chi**r les gens, le Sergent était parmi les meilleurs, capable de chanter durant toute une nuit, son répertoire allant de Lorie à U2 en passant par les génériques TV et bien d’autres. Tout cela variant en niveau sonore afin de s’assurer que la victime ne pique pas du nez et au cas où un objet bien placé pouvait faire l’affaire.
Il pouvait aussi se mettre à raconter ses films préférés ou même des séries télé dont il connaissait plusieurs saisons afin de suivre l'histoire au fur et à mesure de sa progression ou même organiser un petit concerto avec les barres métalliques du lit.

Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Mer 8 Juin - 21:06

Voilà, c’était officiel : Eversman était en mode « boulet », prêt à tout pour obliger son camarade à se pendre. Alors… Il y avait la barre du lit, le porte-manteau, les cathéters… Qu’y avait-il donc dans cette pièce susceptible de participer à l’efficacité d’une pendaison ? – ou d’un meurtre, pourquoi pas. Les yeux faisant le tour de tous les instruments médicaux, Evans essayait de résister au supplice, pendant que juste à côté de lui l’autre sergent s’agitait comme une furie pour le torturer. Toutefois c’était loin d’être facile, car quand il le voulait Matt pouvait se montrer suffisamment présent – et imposant – pour ne plus du tout se faire oublier. Misère…

- STOP ! finit par crier le médecin à travers la pièce, ne supportant déjà plus le nouveau chanteur à la croix de bois. Pause ! Pouce ! Tout ce que tu veux, mais ferme-la !

La fatigue, assistée du Mister Boulet 2011, commençait visiblement à rendre Evans relativement irritable. Il avait déjà dit avoir juste envie de dormir, non ?

- Je te signale que je rentre tout juste de mission, alors lâche-moi un peu !

A bout de nerfs, il ne pouvait déjà plus faire avec les incessantes questions du Ranger. Il n’était en plus de cela pas du tout disposé à livrer des informations privées à quelqu’un qui ne pourrait s’empêcher de les relayer à tout le monde, c’est pourquoi après seulement quelques secondes il attrapa son autre oreiller et se boucha les oreilles avec, allongé sur le côté, dos à Matt. Et s’il se sentit malmené par Matt, qui devait sûrement être en train de le pousser avec la barre d’il-ne-savait-trop-quoi, pour autant il s’endormit très rapidement, permettant de mettre fin à son nouveau calvaire.


Quand il se réveilla, son deuxième oreiller avec rejoint le premier : par terre. Evans était étendu sur le lit, encore en tenue de mission, et découvrit lorsqu’il tourna la tête que Matt était toujours endormi. Tant mieux ; il avait enfin cessé d’insister – ou avait dû abandonner par épuisement. Ne voulant bien sûr pas relancer le jukebox, le docteur Dablord se leva le plus furtivement possible et quitta la pièce sur la pointe des pieds. Quand il referma la porte sans avoir reçu le moindre objet sur le coin du nez, il souffla en observant l’infirmerie, content que les hostilités n’aient pas repris. Les lieux étaient étrangement calmes ; ce devait sûrement être le matin, ou bien peut-être la fin de la nuit… Bof, ce n’était pas une information capitale. L’essentiel était qu’une infirmière vit qu’il quittait la chambre, et elle l’interpella évidemment sévèrement pour l’obliger à retourner se coucher.

- Euh… Non merci, j’ai eu ma dose ! Mais je reviendrai d’ici une heure pour les papiers de sortie…

Evans voulait en effet juste profiter de cette accalmie pour se doucher et revêtir des vêtements propres. Là il commençait sûrement à sentir à un kilomètre à la ronde ; ce n’était tout bonnement plus tenable.

Il revint effectivement une heure plus tard à l’infirmerie, comme convenu – quoiqu’on se rapprochait plus des deux heures d’absence, à mieux regarder l’horloge. Après avoir sérieusement galéré dans les douches, la blessure ayant eu tout le temps de refroidir, il avait tout de même réussi à profiter de l’eau pour faire disparaître la saleté, et surtout pour se détendre. Et quand il rouvrit la porte de la chambre, en jean et chemise noire, comme avant la mission, il repéra tout de suite le regard accusateur de Matt.

- Si je n’étais pas parti me doucher tu m’aurais sans aucun doute reproché mon odeur corporelle…

Il sortit alors de la poche de son pantalon son portefeuille, dont il retira quelques billets.

- En attendant il me semble que je te devais de l’argent… Mais je te préviens : l’offre n’est valable que dix secondes.

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Ven 10 Juin - 12:30

Voyant que son ami ne semblait pas vouloir coopérer, le Ranger se lança dans un petit concert chantant d’une voix criarde les premières notes de « Year 3000 » de Busted qui avait bercé sa jeunesse et dont il fit profiter les oreilles délicates d’Evans. Celui-ci ne semblait pas apprécier vu la position dans laquelle il s’était mis, on aurait pu parlé de position fœtale avec les oreillers servant pour protéger ses oreilles délicates.
Matt n’arrêta pas pour autant, il augmenta le niveau sonore histoire d’être sur de se faire entendre par le médecin et fut d’ailleurs étonné de ne pas alerté les infirmières car il était à la limite de crier. Il était en train d’entamer le répertoire de Céline Dion, l’un de ceux où il s’éclatait le plus.


« My heart will goooo onnnnnnnnnnnnnnnnnnn !!!!! »

Aucune réaction de son collègue, c’était étrange et Eversman se mit à lui balancer tout ce qu’il trouvait sur sa table de chevet, un gobelet en plastique, un paquet de mouchoirs, quelques bonbons mais rien.

« Dablord !! Evaaaaaaaans !! »

Pas de réponse, celui-ci n’était quand même pas parvenu à s’endormir ? Pas possible, personne n’était parvenu à résister à son jukebox. Les ronflements de celui-ci finirent par l’achever, il était parvenu à s’endormir ce n’était pas possible. Bon, il n’y avait plus rien sur sa table de chevet à part une lampe mais bon il n’était pas sadique au point de la balancer quoique… N’ayant plus rien à faire, Eversman ne put s’empêcher de ronchonner entre ses dents, il s’ennuyait et finit par s’endormir à son tour, les médicaments aidant pas mal dans cette situation. Au bout d’un moment, Matt finit par se réveiller découvrant un lit vide à ses cotés, Evans était donc parvenu à se faire la malle et cela le décevait un peu mais tel le messie, celui-ci revient dans la chambre.

« C’est quoi ces vêtements ? »

Pourquoi lui il avait le droit de porter un jean et une chemise ? Il était blessé comme Matt qui devait se taper le pyjama de l’infirmerie néanmoins la vue des dollars de son pote lui décocha un sourire.

« Tu me dois au moins 20$ mais comme tu m’as lâchement abandonné, je veux mes 30$... »

Lorsqu’Evans s’approcha de lui pour lui donner les fameux billets verts, sa main droite se referma sur les billets et la gauche sur le poignet de celui-ci.

« Alors cette fille ? C’est une militaire ? Une infirmière ? »
dit il avec un sourire. Un Eversman était très tenace et têtu donc il n’allait pas abandonner tant qu’il ne connaissait pas le nom de cette demoiselle qui faisait sensation chez Evans.

« J’espère aussi que tu ne comptes pas me laisser moisir là… »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Pause générale   Ven 24 Juin - 22:29

Eversman ne mit pas longtemps à se décider : il s’empara en un rien de temps des billets que lui tendait Evans, qui fut à peine surpris de la rapidité de son geste. S’il ne devait absolument pas être en manque d’argent pour vivre toute l’année dans une base militaire souterraine, il devait sans doute vouloir empocher l’argent tant qu’il le pouvait pour montrer qu’il avait gagné sur l’autre sergent. Pourtant, s’il y avait bien une chose à laquelle ne s’attendait pas celui-ci, c’était que Matt lui maintînt le poignet pour éviter qu’il s’enfuît. Et ce qu’il voulait était simple : savoir avec qui était le médecin. Comme quoi, contrairement au proverbe, la nuit ne portait pas conseil à tout le monde…

- Les deux, en fait, finit-il pas répondre pour avoir la paix et surtout pouvoir quitter autant le SGC que l’infirmerie. Le caporal Nathalie Wells, si tu veux tout savoir. Soi-dit en passant bien plus brillante que toi… Encore que ce n’est pas dur à faire… Ben plus brillante que moi, alors.

Le poignet libéré, Evans se recula en souriant et s’assit sur le bord de son lit, attendant qu’on vînt l’autoriser à faire ses adieux à cette pièce. Matt lui fit alors une fois de plus part du fait qu’il détestait l’infirmerie.

- En même temps ce n’est pas de ma faute si tu finis à l’infirmerie après chacune de tes missions…

A croire que finalement, Matt était réellement amoureux de cet endroit. Il semblait y passer le plus clair de son temps…

- De toute façon, de un je n’ai aucune autorité sur les patients qui « moisissent ici », comme tu le dis si bien, et de deux… ben… en fait je m’en fous pas mal. Moi je vais aller au soleil, je vais revenir bronzé, et toi tu seras encore plus blanc qu’avant ! Peut-être aussi parce qu’au final tu auras perdu pas mal de sang…

Peut-être que sur le long terme il serait valable pour Matt de s’acheter sa propre banque du sang ? A force d’en avoir lui-même besoin il ferait de sacrés économies…
Rangeant son portefeuille dans une poche de son pantalon, Evans se mit à balancer ses jambes dans le vide pour patienter, espérant qu’une infirmière ne mettrait pas longtemps à venir. Il avait déjà dû supporter Eversman plusieurs heures la veille, il était donc désormais temps de le quitter, et ce avant qu’il retrouve une nouvelle question gênante.



[Je te laisse conclure le RP Wink]

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7280

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: Pause générale   Jeu 18 Aoû - 23:31



Evans Dablord :
-Orthographe / Conjugaison / Structure des posts 3/4

-Cohérence dans les Posts 2/3

-Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ 3/3

Total 8/10

Matt Eversman

-Orthographe / Conjugaison / Structure des posts 3/4

-Cohérence dans les Posts 2/3

-Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ 2/3

Total 7/10

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Pause générale   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pause générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 21 ~ :: Salle de soins-