Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 La dalle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jim Wilson
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 41

Arrivé au SGC : 17/01/2011

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
61/6800  (61/6800)

MessageSujet: La dalle   Lun 14 Fév - 23:51

Après avoir passé une bonne partie de la journée à visiter le complexe en compagnie du sergent Eversman et de la recrue Cruz, j'étais retourné dans mon dortoir histoire de régler une dernière affaire. Ce n'est qu'une fois allongé sur mon lit que la révélation de la journée m'était tombée sur le coin de la gueule: j'avais la dalle. Le ventre vide, je m'étais donc mis en quête de la cantine. Le destin aidant ainsi que les indications sur les panneaux, je l'avais trouvé assez rapidement. Vêtu du pantalon et de la veste de treillis conformément au règlement, j'avais ajouté ma petite touche à savoir des mitaines recouvertes d'une plaque de métal sur le dos de la main. C'est habillé ainsi et une clope éteinte coincée entre les lèvres que je franchis les portes du self. Au moment même où je posai le pied dans la salle, mon estomac lâcha un gargouillement qui aurait pu réveiller un mort.

Le mess était pareil à tous ceux que j'avais vu jusque là. Des tables étaient alignés formant des rangées à travers la pièce tandis que sur un côté se situait la chaine de self. Je devais débarqué au bon moment puisque la salle était totalement vide mis à part une dizaine de personnes. La seule chose qui différenciait ce mess de ceux que j'avais déjà vu était l'absence totale de fenêtre ce qui n'était pas une si mauvaise chose sachant que le salle se trouvait plusieurs mètres sous terre. Je pris alors un plateau et le fit glisser le long des rails. Fidèle à mon comportement carnassier, je pris une assiette de charcuterie comme entrée et une bonne tranche de rosbif accompagnée de frites pour finir par une poire en dessert. Seule ombre au tableau, il n'y avait pas une seule bière ou le moindre verre d'alcool à disposition. En même temps, ils n'allaient pas proposer de l'alcool alors que les militaires présents étaient en service. Je laissai échapper un grognement de frustration et payai mon plateau avant d'aller me poser à une table tout au fond de la salle. J'allais attaqué le saucisson quand un détail me frappa comme une droite en pleine face.



*Merde, j'ai oublié les couverts.*


Je me relevai et allai chercher une fourchette et un couteau avant de revenir à ma table. Je pus alors satisfaire cette faim qui me torturait depuis des heures. J'étais même tellement absorber par mon repas que je ne vis pas le militaire qui venait d'entrer dans la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Menchu Narah
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 5148

Arrivé au SGC : 10/11/2005


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 33
Profession: Militaire
๏ Expérience:
2302/15000  (2302/15000)

MessageSujet: Re: La dalle   Mar 1 Mar - 0:34

Menchu avait entendu dire qu'un homme le cherchait. Une recrue qui disait avoir parcouru son dossier à la CIA. Que les renseignements américains aient un dossier sur lui ne l'étonnait guère, qu'un des leurs se retrouve au SGC avait piqué sa curiosité par contre. Il avait donc demandé le dossier de cet homme, la parcourant rapidement, sans quitter la salle ou même s'asseoir. Quant il eut assimiler le plus gros du dossier, il le rangea et partit en quête du dit soldat. Il passa par les quartiers, dans lesquels il n'était pas avant de filer vers la salle de musculation. Non plus. Il se rabattit alors sur le mess, bonne pioche. Lorsqu'il entra, le gradé vit au fond de la salle une gueule cassée ressemblant trait pour trait à la photo du dossier. Il alla vers le self, se prit un plateau contenant un gros morceau de viande et quelques frites lui aussi. Pas de dessert ni d'entrée. Il prit des couverts sur le passage et alla lui aussi vers le fond de la salle, l'air de rien. Wilson semblait trop occupé par son repas pour faire attention à quelqu'un qui s'installait à la table d’à coté. Le français en profita, dès que l'ancien agent de la CIA tourna légèrement la tête de l'autre coté, il quitta sa chaise et appuya d'un doigt sur la tempe de l'homme qui stoppa tout mouvement. Il venait de se faire tuer.

« Comment t'as fait pour survivre en tant qu'mercenaire ? »

Le français attrapa son plateau posé sur la table d’à coté et le posa en face de celui de Wilson, il s'assit alors face à son interlocuteur. Il mâcha une bouchée de viande qu'il avala, suivit d'un verre d'eau avant de reprendre la parole, les yeux dans ceux de l'ancien mercenaire.

« Paraît qu'tu me cherche ? »
Revenir en haut Aller en bas
Jim Wilson
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 41

Arrivé au SGC : 17/01/2011

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
61/6800  (61/6800)

MessageSujet: Re: La dalle   Mer 2 Mar - 15:29

Tandis que je mangeais mon bout de viande peinard, une femme entra dans la cafétéria. Respectant chaque aspect de mon caractère, je tournai la tête pour la reluquer un peu histoire d'améliorer un peu ce repas. Je ne pus d'ailleurs m'empêcher de réfléchir à quelques idées disons exotiques. Un sourire en coin, j'allais me focaliser sur mon repas quand je sentis un doigt me frapper légèrement à la tempe. Instinctivement, j'allais saisir mon flingue accroché à ma cuisse quand je percutai que... je n'étais pas armé. L'homme qui venait de me faire ce coup me demanda comment je pouvais être en vie. Mais ce qui m'interpella, c'est qu'il était au courant de cette page de ma vie. Personne ne pouvait le savoir à moins d'avoir lu mon dossier, qui ne devait pas être en libre consultation. Puis l'homme s'assit avec son plateau en face de moi. Je le dévisageai avec une impression de déjà vue tandis que je mâchais un morceau de rosbif. Ce n'est que quand il commença à parler que je compris qui il était.


"Colonel Menchu Narah ?"


Je me relevai d'un coup pour saluer mon supérieur. Même si j'avais rapidement adopté le protocole militaire, ces années de vie civile m'avaient faire perdre ces réflexes. Anticipant le 'Repos' et surtout tirailler par la faim, je me rassis sur ma chaise et engloutis un autre morceau. J'avais donc vu juste: Menchu Narah avait fini par atterrir ici. Rien d'étonnant me direz-vous étant donné ses faits d'arme. Je réfléchis vite fait à ce que je pouvais dire. "Oui mon colonel, désolé d'avoir fouillé dans votre vie ?" Niveau suicide difficile de faire mieux.


"Plus ou moins, mon colonel. J'ai repensé à une vieille histoire vous concernant et j'ai deviné que vous étiez dans le coin. J'ai juste poser une question."


Je bus une longue gorgée d'eau en grimaçant. Cette boisson... C'est à peine bon pour me laver les pieds.


"Je vois que vous avez lu mon dossier. Pour répondre à votre question, je m'arrangeais pour nettoyer la zone avant de prendre mon petit dej'."
Revenir en haut Aller en bas
Menchu Narah
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 5148

Arrivé au SGC : 10/11/2005


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 33
Profession: Militaire
๏ Expérience:
2302/15000  (2302/15000)

MessageSujet: Re: La dalle   Sam 28 Mai - 1:40

Enfournant quelques frites dans sa bouche, le français se rendit compte que, finalement, il avait faim... Il mâcha grossièrement avant d'avaler la nourriture. Il coupa un bon morceau de steak qui suivit la même voie que les frites. Le brouhaha ambiant du mess avait tendance à lui taper vite sur les nerfs, pour cette raison il n'y mangeait que rarement, voir jamais. La solitude, sa plus fidèle amie. De plus, il était dos à l'ensemble de la salle, pour être face à son interlocuteur. Pour cette raison, il lança un regard rapide dans son dos, afin de voir ce qu'il s'y passait. Il n'y avait pas de danger ici, au sein même du SGC, mais que voulez-vous, les habitudes ont la vie dure... Il tenta tout de même de se concentrer de nouveau sur l'objet de sa présence ici-même :

« Votre dossier ? Oui, oui... Plutôt complet, en fait. La CIA a été plutôt coopérative, pour une fois. D'habitude, elle la joue perso, à croire que l'autorité du Président est réelle, pour les obliger à lâcher des infos sur leurs gars. Le militaire avala une nouvelle bouchée de steak. Le nettoyage hein ? Vous meniez quelle genre d'opération pour la CIA ? Ça m'intéresse... »

Les Black Eagle étaient toujours dans un coin de sa tête et avoir un gars de la CIA sous la main pouvait être utile, surtout en ce qui concernait les opération de contre-espionnage et de formation para-militaire, atout utile pour son unité.
Revenir en haut Aller en bas
Jim Wilson
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 41

Arrivé au SGC : 17/01/2011

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
61/6800  (61/6800)

MessageSujet: Re: La dalle   Dim 29 Mai - 2:50

Ce colonel semblait trop intéressé par ma vie pour que cela me plaise. S'il avait fouiné dans mon dossier comme il le disait, il avait dû tomber sur des choses peu reluisantes. Moi qui pensais pouvoir recommencer à zéro en intégrant le SGC... J'arrêtai de manger et m'adossai profondément sur mon siège en le regardant dans les yeux. C'est à ce moment que quelque chose me frappa comme une droite à pleine vitesse. Je n'avais pas vu un tel regard depuis des années. Des yeux de tueurs ouais mais qui reflétaient aussi une certaine noblesse d'esprit. Décidément, cet homme m'intriguait autant que je semblais l'intriguer. Jouant négligemment avec mon couteau, je me penchai légèrement vers le colonel. De toute façon, même sans lui dire, il devait avoir les moyens de tout savoir sur mon parcours. Un coup d’œil en direction du mess me conforta dans l'idée que personne n'écoutait notre conversation.


"Ça vous dit quelque chose les Howling Commandos ?"


Je fis une pause de quelques secondes pour voir s'il connaissait réellement ce nom même si c'était très improbable.


"C'était le nom de notre escadron quand je bossais à mon compte. A cette époque, on n'était que trois à en faire partie. Ce que je vais vous dire, même la CIA ne l'avouera jamais. A l'origine, ils ont créé ce groupe pour pouvoir agir partout dans le monde sans avoir de comptes à rendre à qui que ce soit. De la récolte d'informations au renversement d'un gouvernement, on était parachuté dans tous les merdiers qui pouvaient rapporter à l'agence. Quand on a tout plaqué, on a repris le nom car c'était ça, notre famille."


Ce n'était pas du tout mon genre de raconter ma vie alors balancer sur un truc aussi secret, c'était carrément impensable. Mais ce Menchu, j'avais l'intuition qu'il pouvait m'apporter quelque chose. Une chose que j'avais perdu il y a longtemps. Le problème, ce que j'en avais tué plus d'un qui avaient découvert l'existence des Howling.
Revenir en haut Aller en bas
Menchu Narah
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 5148

Arrivé au SGC : 10/11/2005


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 33
Profession: Militaire
๏ Expérience:
2302/15000  (2302/15000)

MessageSujet: Re: La dalle   Sam 11 Juin - 16:42

La manie de Wilson à jouer avec son couteau était en train de réveiller les sens endormit du gradé. Il avait cru comprendre que cet homme était spécialisé dans les opérations rapides et très meurtrières, ce qui impliquait donc qu'il maitrisait à la perfection -ou presque- tout ce qui pouvait -ou non- servir d'arme pour un soldat en zone hostile. Alors donnez un couteau, même pourri, à un soldat comme ça et il en fera une arme plus meurtrière qu'une roquette envoyé dans un hôpital. Tout en se servant un peu d'eau, le gradé continuait d'observer son interlocuteur : plus âgé que lui, il avait le visage buriné par ses années de guerre et il le portait fièrement, ses yeux étaient ceux d'un homme ayant vu beaucoup de combat, trop ? Possible... L'avenir le dira. Il reprit alors la conversation sur un ton neutre.

« Howling... Howling... Vous avez opéré en Amérique du Sud non ? Y avait des rumeurs sur des guérilleros ricains qui aidaient un groupe séparatiste... Le nom terrifiait mon contact, c'était vous ? Le soldat s'expliqua, après avoir vérifier qu'ils étaient à l'abri des oreilles indiscrètes. Missions merdiques, hein... Ça commence à m'intriguer, votre histoire, Wilson ! Vous dites que vous n'étiez que trois ? Même à FoxHound on était plus nombreux, chacun avait sa spécialité je suppose ? »

Intéressante, voilà ce qu'était cette nouvelle recrue du SGC à ses yeux, prometteuse même ! Il descendit son verre d'eau avant d'avaler une grosse bouchée de frites, un rictus au coin des lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Jim Wilson
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 41

Arrivé au SGC : 17/01/2011

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
61/6800  (61/6800)

MessageSujet: Re: La dalle   Dim 19 Juin - 1:50

Le Colonel avait malgré lui réussit à me faire oublier mon repas. Je ne touchai plus à mon plateau et continuait de le fixer, le couteau passant d'une main à l'autre. C'était un couteau a bout rond à peine affuté mais qui pouvait se révéler mortel si planté au bon endroit. Subitement, je le laissa tomber sur la table quand il avoua savoir pour les Howling. Merde. La CIA n'aurait pour rien au monde oser dévoiler une information pareille. Alors où avait-il appris ça ? En tout cas pas dans les dossiers, c'était inimaginable. L'agence était loin d'être propre et toute information susceptible de faire tomber des têtes n'étaient jamais conservée de façon écrite. Seuls les plus haut placés étaient aux faits et encore, aucun d'eux n'avait toutes les informations en possession. La seule explication valable était que ce Narah avait un contact important à la CIA. Cette fois, la bouffe m'était complètement sortie de la tête.


"A départ ouais. Un était plutôt porté sur les explosions en tout genre, les grenades, le lance-flammes, enfin ce genre de jouets. Y avait aussi celui qui chargé de nous garder en vie. Mais au fil du temps, on était devenu plus un groupe de soldats avec chacun son dada. A la fin, nous opérions comme un seul Homme et chacun savait ce qu'il avait à faire. De toute façon, on devait frapper vite et fort ce qui implique de foncer dans le tas en dégager la route à coup de grenade."


Je fis une pause de quelques instants avant d'approcher mon visage de celui de Menchu.


"Dites-moi, mon colonel, vous semblez plutôt intrigué par ce qui n'est pas marqué sur mon dossier. Je vais être franc, ça me fout mal à l'aise et j'aime pas ça. Alors répondez-moi franchement, qu'est-ce que vous cherchez ou attendez de moi ?"


Après cette question assez déplacée vu la hiérarchie, je me calai bien au fond de mon siège en tenant le couteau par la pointe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: La dalle   

Revenir en haut Aller en bas
 

La dalle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 23 ~ :: Le mess-