Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Debrifing et explication. [PV Matt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rodolph Layer
----------------
avatar
----------------
Agent de Liaison du CIS
----------------


Nombre de messages : 84

Arrivé au SGC : 20/06/2009

Age du Joueur : 46


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 47 ans
Profession: Command du SGC
๏ Expérience:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Debrifing et explication. [PV Matt]   Ven 8 Oct - 22:35

Décidément, il ne se passait plus un jour, sans que Layer mette les pieds au SGC. Non, cela ne le déranger pas, il en n'était même heureux. Il n'avait pas que des amis...mais pas que des ennemis non plus. Quoi que, après la journée d'aujourd'hui, aurait peut être plus d'ennemi. La simulation d'une invasion du Dédale n'était fini il y a de cela quelques jours, que Layer avait déjà visualisé toutes les images pour le CIS.

L'agent avait relevé pas mal de point d'ombre à lever et des comportements abusif. L'homme devait faire une mise au point avec certaines personnes et la première serrait Matt Eversman. Celui ci avait déjà du faire son rapport à O'Neill, mais Rodolph voulait avoir son propre avis et non, devoir lire un rapport du Général de la base.

Sortant de l'ascenseur, Layer se dirigea vers son bureau. Bien qu'officiellement c'était le bureau du CIS, il était le seul à y aller, rare était les autres agents à venir et ceci ravi bien l'agent. Dans le bureau, l'homme ouvra son sac et en sortie un dossier, ainsi qu'un dvd, qu'il pourrait mettre dans la télé, qu'il avait demander et qui était la. C'était déjà une grande nouvelle. Layer mit le dvd dans le lecteur et visiblement, tous marchait parfaitement. Il n'était pas trop nouvelle technologie, mais heureusement, il avait quelque base.

Le rendez vous était dans moins de cinq minutes et en attendant, il relu les questions qu'il avait préparer en buvant un café. Le temps passa rapidement et on frappa à la porte. Rodolph jeta le gobelet du café à la poubelle et autorisa le visiteur à entré. L'homme entra et Rodolph se leva et lui tendit la mains.

Rodolph Layer enchantait de vous rencontrer. Je vous en prit, asseyez vous.

Dit-il en montrant la chaise en face de son bureau. Il regarda l'homme durant quelque seconde avant de lui dire.

Je vous ai demander de venir, pour comprendre et éclaircir quelques points de la simulation à laquelle vous avez participer.

Sortant de sa poche à microphone, il l'alluma pour enregistrer tous l'interrogatoire.

Que pouvez vous me dire de cette simulation ?
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Sam 9 Oct - 0:22

Eversman pensait en avoir fini avec tous ces soucis, il avait dû affronter O’neill dans le bureau de celui-ci même si il était loin d’être le pire gradé de la base mais être convoqué était loin d’être très plaisant et voilà que le CIS souhaitait le rencontrer aussi. Le Caporal avait essayé de faire sauter le rendez vous en tentant de s’intégrer dans une équipe d’exploration et donc de participer au briefing le rendant indisponible mais raté. Lui qui aimait se fondre dans la masse, ne pas attirer l’attention sur lui c’était complètement raté ses dernières semaines et il s’en voulait.

C’est donc avec une bonne dose d’appréhension et de méfiance que Matt débarqua au niveau 9, il avait beau être assigner au SGC depuis plus d’un an et demi, il n’était pas encore venu à ce niveau réservé au CIS. Il avançait prudemment dans le couloir principal guettant les numéros sur les portes, on se serrait cru dans les quartiers du personnel à l’exception des plaques annonçant « Bureau de… » avec l’insigne de l’agence en dessous. A regret, Eversman finit par tomber sur celui de Layer, il s’était presque mis à espérer s’être tromper de nom, de niveau mais non. Sans grande conviction, il tapa une seule fois à la porte tandis si l’homme était trop dissipé pour l’entendre mais une voix se fit entendre l’invitant à entrer.

A peine avait il franchi la porte qu’un homme d’une cinquantaine d’année avec une belle allure de bureaucrate s’empressa de lui tendre la main qu’il serra sans conviction. Le Caporal demeura silencieux, lui n’était particulièrement enchanté de le rencontrer tout en s’asseyant face à ce Layer. Matt ne quitta pas des yeux l’installation du microphone qu’il n’appréciait pas, il fronça les sourcils tout en relevant les yeux vers le visage de cet agent posant ses mains sur la tête, peu à l’aise.


« Que tout est dans mon rapport de mission… »

Il aurait peut être voulu entrer un peu moins franchement dans le sujet mais bon il n’était pas là pour redire ce qu’il avait écrit dans ce rapport une nouvelle fois.

« La simulation a été un échec, le vaisseau n'a pas pu être sauvé comme le moindre Terrien… »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Rodolph Layer
----------------
avatar
----------------
Agent de Liaison du CIS
----------------


Nombre de messages : 84

Arrivé au SGC : 20/06/2009

Age du Joueur : 46


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 47 ans
Profession: Command du SGC
๏ Expérience:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Lun 11 Oct - 21:26

Rodolph savait que cette entretient, comme d'autre qu'il passerait ici au SGC, n'allait pas être facile et visiblement, Eversman ne lui facilité pas la tache. Layer allait devoir tiré les verres du nez du jeune homme et si il fallait, il irez fort. L'agent du CIS écouta le militaire et en soupira de désespoir car il n'avait pas envi de passer des heures dessus, mais au final, il n'aurait pas le choix.

Le rapport du Caporal Eversman, comme le rapport des autres membres de cette simulation, Layer les avaient lût des dizaines de fois, si il n'avait rien à en dire de plus, il ne serrait pas venu...une logique qui semble échapper à certains.

Je n'ai rien à redire sur votre rapport, mais j'ai visionner les images de la simulation et certaine me laisse perplexe.

Laissant un petit blanc, il regarda le jeune homme dans les yeux avant de dire :

Vous voulez peut-être voir les images ?

Se levant, Layer mit en route le dvd, du moins, il laissa sur pause, au moment au le duo que mène le Caporal Eversman rejoint celui de Dablord.

Evans Dablord et vous n'avez pas été très claire pendant cette simulation, que pouvez vous me dire sur cette affaire ?

Sans attendre la moindre réponse du militaire sur son envi de regardait la vidéo, Layer appuya sur pause et la vidéo avança. Les images que montre Layer sont celle vue depuis le Caporal Eversman. On n'y montrent Matt Eversman sauter sur Evans après l'avoir retrouver et la scène se prolonge jusqu'au moment où le tir de Dablord se fît entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Lun 11 Oct - 23:01

Ce Layer, Eversman le détestait déjà car il semblait déjà savoir pourquoi il avait été convoqué dans ce bureau et il se demandait sérieusement si il était vraiment obligé de rester sur cette chaise. Le bureaucrate proposa de visionner les images même si il n’attendit pas la réponse du Rangers qui était mal à l’aise, il se mit au fond de son siège pour mettre une distance entre lui et l’homme en face. Layer activa la lecture du dvd, Matt jeta un coup d’œil vers la télévision, il ne connaissait que trop bien la suite des événements et n’avait pas envie de les revoir. Il détourna les yeux pendant toute la durée de la séquence pour tenter de trouver des explications à peu près plausibles car là il était loin d’être le seul dans le brin, il y avait Dablord aussi… Une fois que Layer appuya de nouveau pour mettre en pause, le Caporal ne répondit pas de suite, il laissa une bonne minute d’un silence glacial avant de prendre la parole.

« Cette affaire a eu lieu lors d’une simulation et non dans cette réalité…»

Le membre du CIS n’allait certainement pas apprécier sa prise de parole mais Eversman n’allait pas enfoncer Dablord, il n’en avait même pas parlé avec le principal intéressé même si il n’était pas certain d’en avoir envie. Matt croisa les bras tout en soupirant un bon coup les yeux rivés vers Robert campant fermement dans sa position.


« En quoi cela concerne t il le CIS ?»

Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Joey Rasmussen
----------------
avatar
----------------
Agent de Liaison du CIS
----------------


Nombre de messages : 99

Arrivé au SGC : 23/02/2008

Age du Joueur : 49


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Lun 11 Oct - 23:26

Derrière la Baie Vitrée, Joey observait la scène avec attention. Il fallait en savoir plus sur ce qu'il s'était passé sur le Dédale, ou plutôt dans cette simulation. Mais même si il s'agissait d'une simulation, pour ses hommes et femmes qui y étaient, c'était la réalité et donc, ils auraient réagit de même dans la vrai vie. Matt avait beau expliquer le fait que tout c'était passé en dehors de la réalité, cela reste tout de même des faits et que se serait il passé dans la vrai vie ? Cet homme était un danger pour les autres et il fallait à tout prix le mettre hors de circuit. Cela voilà, Rodolph n'était pas assez dure face à ce Eversman. C'était limite le militaire qui organisait l'interrogatoire. Joey ne pouvait laisser cette mascarade continuer alors il quitta sa Baie vitrée et entreprit de rejoindre les deux hommes.

Il pénétra dans la pièce où se trouvait les deux hommes. Rodolph fut d'ailleurs très surpris de voir son collègue arriver si soudainement. Joey laissant un sourire plein d'ironie en faveur de Matt. Les deux hommes s'étaient déjà rencontré plusieurs fois et n'avait jamais fait très ami-ami. Mais pas le temps des salutations, Joey s'assit à côté de Matt, posant ses fesse sur la table et regarda le militaire de haut. Il avait dans ses mains un dossier, l'agent du C.I.S prit bien le soin que le Rangers puisse voir l'intitulé du Dossier "Matt Eversman". Puis, il finit par l'ouvrir et commence à le lire. Il s'agissait des nombreux débordement du Soldat ou bien encore ses altercations dans des bars ou autre endroit peu fréquentable. Une fois sa liste finit, il referma le dossier et regarda le Caporal...


-Alors Eversman... D'après le dossier, vous avez la main facile. Pas mal d'altercation dans des bars. Des constations d'ordre direct. C'est pas digne d'un bon Soldat ça, encore moins pour un membre du SGC. Vous ne trouvez pas Caporal ?!


Il fallait y aller direct avec ce genre de personnage et Joey le savait. Quand il était inspecteur, il avait l'habitude de traiter avec la racaille des quartiers et ce Eversman s'en rapprochait en tout point. Alors il était évident pour l'agent qu'il était un danger potentiel pour tous et méritait pas ses galons de Caporal, encore moins le fait d'être un militaire du SGC.
Revenir en haut Aller en bas
Rodolph Layer
----------------
avatar
----------------
Agent de Liaison du CIS
----------------


Nombre de messages : 84

Arrivé au SGC : 20/06/2009

Age du Joueur : 46


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 47 ans
Profession: Command du SGC
๏ Expérience:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Mar 12 Oct - 21:42

Rodolph pensait pouvoir faire parler le Caporal Eversman avec la vidéo de la simulation. Et visiblement, cela ne marchait pas et le militaire semblait coriace et peut être, insouciant. Rodolph n'en pouvait plus mais ce n'était pas du genre à utilisé la violence pour faire parler. Surtout, qu'il ne tiendrait pas la bagarre face à un homme comme Matt.

Se mettant à côté du militaire, il lui dît :

En quoi sa concerne le CIS ? Vous voulez rire. Dit Layer, avant d'ajouter. Le CIS est responsable de tous les actes qui se passe ici et comparer au Général O'Neill, on ne laisse rien passer.

Laissant une petite pause, il lui fît le tour de la table avant de dire :

Dites moi tous. Cela vous évitera bien des ennuis.

Layer retourna à sa place et alors qu'il allait dire autre chose, la porte s'ouvrit. Joey Rasmussen entrait et prenez visiblement place dans l'interrogatoire. Mais que fessait-il la ? Rodolph ne l'aimait pas trop ce Joey, il ne lui inspirait pas confiance, mais il ne devait surtout pas le montrer à Matt pour éviter de diviser l'interrogatoire et le faire chuter.

L'agent du CIS ce leva donc et dît à Eversman : L'agent Rasmussen est beaucoup moins impatient que moi. Parlez maintenant, cela pourrait vous couter cher.

Avançant prêt de Joey, Layer qui se méfiait de lui, ne dit rien. Il laissa la situation avancée, comme ci cela était prévu entre les deux agents.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Mer 13 Oct - 19:41

Eversman avait la ferme intention de camper dans ses positions, il n’avait aucune envie de donner satisfaction à cet homme qui ne lui inspirait aucune confiance, bien au contraire. C’était le genre de gars qui était capable de briser une carrière en signant quelques papiers ou alors en épluchant de très nombreux et ennuyants articles de droit. Matt soutenait son regard, peut être une soudaine sur confiance mais une chose était certaine, au cas où Layer ne pourrait pas lui opposer de résistance et avec ce microphone, il ne pouvait pas dire n’importe quoi.

« Je n’ai aucun compte à rendre à des civils comme vous… »

Le Ranger espérait qu’en voyant qu’il n’y avait aucune issue dans cette discussion, le bureaucrate allait peut être y mettre fin mais c’était sans compter l’intervention d’un autre agent qu’il reconnut immédiatement et son regard devient noir à son encontre ne pouvant s’empêcher de murmurer de surprise et de mépris.

« Rasmussen… »

Les deux hommes étaient loin d’être très amis, leur dernière rencontre avait entrainé l’arrestation d’Alek donc autant dire que Matt ne le portait pas dans son cœur, ce n’était certainement pas la chose à faire car il allait se butter d’autant plus. Ce dernier tenait entre les mains, un dossier dont il mit bien le titre en évidence et ce n’était autre que celui du Caporal en question ce qui n’annonçait rien de bon surtout que celui-ci prit un malin plaisir à y lire les multiples dérapages en faisant son petit commentaire.
Eversman n’allait pas donner ce plaisir à l’inspecteur de le rabaisser de nouveau, il aimait trop cela, il fallait ne pas s’emporter dans ce genre de moment au contraire. Layer en profita pour faire une petite intervention qu’il aurait pu se garder d’ailleurs. Matt répondit à celui-ci avec un sourire moqueur.


« J’ai tout mon temps… »

Il tourna ensuite la tête vers Joey, son regard de mépris était toujours bien présent et il ne faisait aucun effort pour le dissimuler.

« Je suis certain que votre dossier est loin d’être blanc comme neige, Rasmussen… De plus, vous avez oublié de lire les autres rapports des Officiers… Vous savez ceux où on me couvre de fleurs… Et en tant qu’inspecteur, vous auriez dû faire mieux votre boulot car vous auriez su que dans les bars, ce n’était que de la légitime défense et quand à refuser un ordre débile, cela à sauver la vie au Colonel Narah sur Nebek… »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Joey Rasmussen
----------------
avatar
----------------
Agent de Liaison du CIS
----------------


Nombre de messages : 99

Arrivé au SGC : 23/02/2008

Age du Joueur : 49


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Jeu 14 Oct - 12:44

Layer était trop gentil et Eversman le remballait à tout bout de champs. D'ailleurs, Joey se permit de regarder son collègue avec un air de mépris. Les deux hommes ne s'aimaient pas. Joey n'aimait pas Rodolph car il était beaucoup trop clément avec les gens et Rodolph n'aimait pas Joey car il était trop sévère. Mais la sévérité était la clef pour un monde organisé. Layer l'ignorait sûrement mais c'était en étant sévère qu'on se faisait obéir. Les gens vous craignent et n'osent pas vous affronter alors que si vous faites preuve de clémence, c'était porte ouverte à l'anarchie. Puis, Matt se tourna vers Rasmussen et invoqua la légitime défense mais également le dossier de Joey. Un petit sourire narquois s'installa sur les lèvres de l'agent. Celui ci se leva de la table et se mit à marcher autour du Caporal tel un vautour autour de sa proie...

- Premièrement, sachez que les militaires reçoivent leur ordres d'un gouvernement civil et nous faisons partie, moi et mon collègue de ce gouvernement civil donc vous avez autant de compte à rendre à nous deux qu'à vos supérieurs. Deuxièmement, pour ce qu'il est de mon dossier, je dois dire que j'ai absolument rien à me reprocher, et je pense que mon collègue également... n'est ce pas ?
Joey attendit une réponse positive de sa part avec de continuer. Enfin, vous me parlez de la légitime défense. Mais savez vous ce qu'est réellement la légitime défense Soldat ? Car d'après ce que je lis, vous en savez absolument rien alors je vais vous donner un petit cours de droit car j'ai l'impression que vos parents ont oublié de vous enseigner les bonnes manières.

"Alors, il s'agit de légitime défense lorsqu'elle est nécessaire : il n'y a aucun autre moyen de se soustraire au danger. Concomitante : la réaction doit être immédiate, par exemple : on ne doit pas agir par vengeance ou dans le but de stopper l'agresseur en fuite. Enfin, proportionnée à l'agression : il ne doit pas y avoir d'excès dans la riposte."

Pourtant, vous avez eut certainement l'occasion de partir et de plus, vous avez sacrément amoché certains de vos agresseurs et qui plus est, ils étaient ivres donc facile à mettre en état de nuire pour un militaire entraîné comme vous qui maîtrise sûrement très bien les techniques d'auto-défense... Enfin bref, dois-je continuer ou vous répondez aux questions mon collègue ?


Le discours de Joey était bien rodé. Nul ne peut échapper à la loi et encore moins un petit militaire de merdeux qui se croit tout permis car il a le Général O'Neill pour lui nettoyer les fesses. Certes le Général avait le bras long mais beaucoup moins que les deux agents du C.I.S. Maintenant, c'était à Eversman de faire son choix, coopérer ou bien continuer à s'enfoncer et risquer de perdre son job.


Dernière édition par Joey Rasmussen le Jeu 14 Oct - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jason Turner
----------------
avatar
----------------
Brigadier-General
----------------


Nombre de messages : 14855

Arrivé au SGC : 08/03/2006

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 58 ans
Profession: Ex-Commandant du Dédale
๏ Expérience:
3978/15000  (3978/15000)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Jeu 14 Oct - 16:20

J'devais repartir pour Nebek demain dans la journée. J'en avais reçu l'ordre il y avait quelques heures, et ça serait le premier vol officiel du Dédale. L'ironie avait voulu que le petit frère du Prométhée retourne là ou ce dernier avait disparu.
C'était assez difficile de faire ça, d'autant plus que j'avais perdu pas mal d'hommes sur le Prométhée lors de sa destruction la bas. J'étais responsable de ces hommes et femmes qui parcouraient l'espace avec moi, et ce jour là j'avais faillit à mon devoir. Certes, les Jaffas qui étaient montés à bord en avaient déjà tués pas mal, mais la téléportation avait échouée pour certaines personnes dont le signal n'avait pas pût être normalement diffusé. Et j'm'en était sortit indemne, tout juste, mais indemne. Je devait vivre avec ça sur la conscience aujourd'hui et pour toujours.

Avant de partir, j'avais quelques affaires à régler au SGC. J'venais d'apprendre que la CIS venait d'arriver au SGC et devait interroger des membres de la mission de simulation. Narah ne pouvait pas être interrogé vu qu'il repartait sur Nebek aussi apparemment, et il n'y avait eut nul part mention de Dablord dans la liste des premiers interroger. Je savais pas qui allait passer au billard, mais il allait passer un sale quart d'heure. Rasmussen, cette crapule qui avait demandé que la direction du Dédale ne me soit pas accordé, et Layer ce gros bureaucrate de merde qui était là juste parce qu'il avait des relations étaient donc les deux envoyés par la CIS. Une partie de plaisir...
Quoi qu'il en soit, j'allais pas les laisser discréditer les hommes qui avaient été placés sous ma protection durant cette simulation, puis fallait que je règle quelques comptes avec eux qui m'avaient évités depuis que le Pentagone leur avait imposé de me laisser le commandement du Dédale. Ils en avaient été vert de jalousie, ou de colère je savais pas et à vrai dire j'm'en foutais un peu.

D'après mes infos, les interrogatoires avaient lieu au niveau 9, ou une salle bien aménagée avait été créer pour ces gros lèches cul. Personnellement j'pouvais pas les voir, mais ils étaient plus ou moins bien vu par certains haut dirigeants, donc on devait se les coltiner.
J'empruntais l'ascenseur niveau 1 pour descendre 8 étages plus bas. Le trajet fût plus ou moins rapide, puis les portes finirent par se rouvrir. Je pénétrais dans les couloirs assez vides de ce niveau auquel je n'avais encore jamais été auparavant.
La salle devait se trouver un peu plus loin. J'arpentais les différents endroits du niveau, bien qu'il n'était pas très grand. Je tombais dans la salle des générateurs, c'était pas ici. Il me restait un couloir ou aller, et sa ne pouvait qu'être ici. Il y avait 3 portes. Une menait sur un bureau avec une table similaire à la table de Briefing quelques niveaux plus bas, une autre (ou un garde était posté devant) laissait paraître une vitre surement teintée, et lorsque j'y pénétra je vis enfin ce que je voulais. Je ferma la porte que je venais d'ouvrir et me mit à regarder la scène. Rasmussen s'acharnait sur Matt Eversman, et Layer écoutait, aux aguets.
Le pauvre diable d'Eversman essayait de se défendre mais ces chacals savaient s'y prendre, ils avaient voulu me faire le même coup et je les avais envoyés promener. J'avais eut de la chance que mes contacts dans l'armée m'avaient fait garder mon poste, mais Matt n'aurait peut-être pas ce genre de faveurs. Joey sortait son dossier et lui balançait diverses bourdes faites par le soldat. Il essayait de lui faire la morale, et expliquait ce qu'étais la légitime défense. Imbécile... Il avait été inspecteur et croyait tout savoir.
Çà commençait vraiment à me gaver. J'étais là, les bras croisés derrière une vitre teinté, et personne ne savait que j'regardais toute la scène.


« .. C'est ça, va y sort lui ton baratin gros con. » dis je pour moi même.

Je sentait la pression monter, et je savais déjà ce que j'allais faire. Quitte à m'fouttre dans la merde ou encore plus en froid avec eux, y fallait que j'le fasse pour une bonne raison. S'en prendre a un soldat comme Matt qui était ; pas exemplaire sur tous les points certes mais ; un gars loyal, c'était pas une chose morale. Des enfoirés laissaient crever leurs frères d'armes tous les jours, et eux ils s'en sortaient tranquille.
Je décroisa mes bras et me mit en marche vers la porte que je n'avais pas encore ouvert en arrivant et qui menait à la salle d'interrogatoires. Marchant d'un pas rapide, je demanda au garde de me l'ouvrir. Il hésita ; il devait savoir que je n'avais pas les autorisations pour ; mais il accepta lorsque mon regard soutenu le sien. Il passa la carte magnétique dans le boitier et un petit bip sonore laissa comprendre que je pouvais entrer.

Je tourna la poignée et pénétra dans la pièce, un sourire aux lèvres. Je sais pas pourquoi mais je me mit à applaudir lentement, comme pour les énerver.
Tous trois me regardèrent, visiblement très surpris de mon irruption surprise. Je regarda successivement Joey, Rodolph et enfin Matt à qui j'adressa un petit sourire compatissant. Je fit le tour de la pièce lentement, plus personne ne parla. Enfin, ce fût Joey qui rompit le silence en me demandant ce que je faisais là.


« Rassmusen, c'est peut-être votre salle d'interrogatoire, mais j'ai encore le droit de venir voir de quel façon vous traiter les soldats de cette base. Appelez mes supérieurs et demandez leur de m'ordonner d'bouger d'ici, sa prendra pas 5 minutes. En attendant si vous voulez bien j'vais rester ici et voir comment vous ; layer et vous même ; vous en sortez avec Eversman. » ajoutais je en fixant les deux agents.

Ça allait être marrant. Je me mit derrière Matt et lui fit quelques petites tapes sur l'épaule qui se voulaient rassurantes. Je fixait à nouveau les deux enfoirés.


« Continuez, faites comme si j'étais pas là. » finissais je avec un petit sourire impatient.

_________________


~ Ceux qui, par malheur, font la guerre, ont généralement la chance de ne la faire qu'une fois. ~

-----------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Rodolph Layer
----------------
avatar
----------------
Agent de Liaison du CIS
----------------


Nombre de messages : 84

Arrivé au SGC : 20/06/2009

Age du Joueur : 46


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 47 ans
Profession: Command du SGC
๏ Expérience:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Jeu 14 Oct - 21:58

Que se passait-il dans cette salle d'interrogatoire ? Layer lui, ni comprenait plus rien. Depuis l'arrivée de Joey Rasmussen, le Caporal Eversman ne fessait plus attention à l'agent du CIS qui l'avait convoquer. C'était comme ci, Rodolph n'était pas la. Cette sensation de trop, une sensation désagréable, surtout lorsque l'on se fait viré de l'interrogatoire que l'on mène et qui vient juste de débuter.

Pour autant, Rodolph n'allait rien dire, non, il avait bien trop peur intérieurement des deux personnes qui était là. Il ne tiendrait pas le choc, il le savait. Un mauvais jour qui continue très mal...

Retournant s'assoir à sa place, Layer resta assit et ne dit rien jusqu'à ce que la porte s'ouvrit de nouveau. Layer pensa directement au Général O'Neill mais se ravisa lorsqu'il vit la silhouette du militaire. Rapidement, il identifia le Colonel Turner. Décidément, les surprissent n'allaient pas se finir.

A la vue du commandant du Dédale, l'agent du CIS se leva et dit :

Colonel Turner, quelle surprise ! Vous êtes venu à la rescousse du Caporal ?

Cela ressemblait à un match, deux contre deux. Avant de se diriger vers Rasmussen, Layer ajouta à Turner :

Tous ce que nous reprochons au Caporal est fondé et nous pouvons fournir les preuves.

Regardant le Colonel Turner comme pour le défier, bien qu'il se cache derrière ses lunettes, l'agent regarda ensuite Eversman et Rasmussen. L'autre agent du CIS regardait également Layer et ils venaient tous les deux, de se comprendre. Non, Layer n'était toujours pas rassurer à la vue de Joey, mais en cas de force majeur, la solidarité prenait le dessus.

Rodolph se rapprocha d'Eversman tendit que Joey de Turner. Ainsi, chaque agent allait s'occuper d'un membre. Se penchant sur la table, juste sur la droite de Matt, Layer dît :

Nous ne somme pas la pour juger l'agent Rasmussen mais vous !

Jamais il n'aurait cru dire ça à l'autre agent, mais en temps de crises, tout est possible. Espérons que cela n'irait pas jusqu'aux poings.

Comprenez nous. Nous devons savoir si vous avez les épaules solides pour être un représentant de la Terre dans la galaxie.

Retirant ses lunettes pour se frotter les yeux, Layer baya doucement avant de remettre l'appareil lui servent de corrigé sa vue.

Si nous jugeons que vous avez tous pour sa et que vous êtes quelqu'un de compétant, vous serrez toujours au SGC. Prouvez le nous.

Les paroles doucement et simples, il n'y a rien de mieux. L'agressivité ne marche jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Jeu 14 Oct - 22:14

Rien que la voix méprisante de Rasmussen parvenait à faire soupirer le Caporal car de toute évidence celui n’avait pas la moindre notion de respect pour la personne portant un uniforme à moins que ce soit contre Matt plus particulièrement qu’il en avait mais pas de chance pour lui, Eversman était un être tétu et borné, rien ne lui ferait plus plaisir de montrer à l’inspecteur qu’il avait faux à son encontre et il fallait pour cela qu’il demeure calme, chose qui lui paraissait possible là car l’attitude hypocrite de cet imbécile l’amusait.

Celui-ci se permit de lui faire une petite leçon sur ce qu’était la légitime défense, il faisait son cultivé mais Matt était certain qu’il avait cogné plus d’une fois sans réciter son petit speech. Il ne put s’empêcher de soupirer avec un petit sourire moqueur pour bien montrer qu’il en avait absolument rien à faire.


« Super… Vous faites très bien le dictionnaire…Vous m’avez bluffé, je ne pensais pas qu’un type comme vous sache lire, comme quoi. Mais vous savez faire autre chose ou pas ? Par exemple votre boulot. Ah non, ça j’en doute car vous préférez perdre votre temps à interroger des militaires… Mais peut être, vous faites très bien l’annuaire ? ça doit être dans vos cordes l’annuaire non ? Ou j’en demande trop pour vous?»

Clairement, Eversman se fichait de l’inspecteur mais il n’allait certainement pas se faire remettre à sa place par ce genre de gars qui prenait juste plaisir à casser les gens, à montrer qu’il était l’autorité juste parce qu’ils avaient un Berretta accroché à sa ceinture. Cela pouvait lui coûter mais il ne fallait pas abuser non plus, c’est à ce moment précis qu’une nouvelle personne fit son apparition en la personne de Jason Turner, Commandant du Dédale. Matt ne s’attendait pas à le voir débarquer, certainement une des dernières personnes auxquelles il s’attendait mais cela lui fit plaisir. Ce dernier lui adressa quelques tapes amicales sur l’épaule, tout en se plaçant derrière lui mais rien que sa présence conformait le Ranger dans ses positions et puis là il n’était plus seul face aux deux affreux. Il se permit d’ailleurs une réflexion vers l’inspecteur.

« Asseyez-vous. Vous me donnez le tournis là ! »

Layer, qui semblait se faire peu à peu écrasé par l’inspecteur ou du moins oublié tenta de clarifier la situation à l’encontre de Turner et de soutirer les vers du nez d’Eversman en l’amadouant. Ce dernier avait beau ne pas avoir fait de belles études comme celui à lunettes mais il n’était pas un infime crétin non plus. Matt lui répondit de suite.

« Traversez la Porte des étoiles et faites partie d’une équipe d’exploration dans laquelle je serai affecté, là vous pourrez me juger. Après avoir subi une bataille avec les gémissements des blessés, les balles, les explosions, les cris et là je pense que vous aurez une idée du pourquoi de certains de mes agissements… Sagement assis derrière un bureau, bien au chaud non. »



Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Joey Rasmussen
----------------
avatar
----------------
Agent de Liaison du CIS
----------------


Nombre de messages : 99

Arrivé au SGC : 23/02/2008

Age du Joueur : 49


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Jeu 14 Oct - 23:09

Ce Eversman, il était confiant, bien trop confiant. Il devait pas se douter que Joey pouvait l'affecter à une autre base juste avec quelques mots écrit sur un bout de papier. Le militaire se permettait même de rétorquer. Joey observa le Caporal répondre. Il était vraiment intéressé par les paroles du militaire, après tout, pour une fois qu'il parlait pour dire quelque chose qui semblait être intéressant. D'ailleurs, l'agent allait répondre quand la porte s'ouvrit. Chacun tourna la tête et ils virent arriver le Colonel Turner. Ce type à qui on avait donner le Dédale. Autant donner à un gamin une sucette et lui demander de ne pas la manger. L'homme s'installa au fond en précisant bien qu'il était dans son droit d'être ici.

Joey tourna la tête pour voir son collègue. Depuis le temps que Rasmussen avait envie de titiller le Colonel, le voilà qu'il se présente de lui-même. L'agent fit comprendre avec le regard qu'il allait discuter un peu avec Turner tandis que Layer s'occupera du Caporal. Enfin, Joey le laissera tranquille si il juge qu'il sera assez compétent dans son boulot. Donc, il se dirigea vers le Colonel et l'observa de haut en bas, comme pour le provoquer. D'un démarche décontracté, les mains dans les poches, il s'arrêta devant l'homme chauve et le regarda dans les yeux...

- Je me suis toujours demandé comment vous vous êtes senti après votre échec pendant la première guerre du Golf. Vous savez ?! Cette mission où cinq de vos hommes sont mort et étrangement, vous seul en est sorti vivant. Les circonstances de leur mort reste toujours flou. Ça doit pas être facile tout les jours.

D'un regard innocent, l'homme observait la réaction du Colonel. Il écouta sa réponse, tandis que Rodolph interrogeait Eversman derrière lui. Rasmussen roula des yeux, ce Layer était beaucoup trop gentil et le Caporal allait le bouffer tout cru. D'ailleurs, le Soldat rétorqua avec les choses qu'il vivait durant ses missions, les combats ou même la dur réalité de la guerre. Joey se tourna aussitôt et alla voir le Caporal, s'occupant plus du Colonel... de toute façon, c'était pas lui qu'il les intéresser. Rasmussen se pencha derrière Eversman, posant une main sur la table et sur le dossier de la chaise du Caporal...

- Et alors ? Sous prétexte que vous êtes en première ligne, que vous risquez votre vie tous les jours... Cela vous octrois le droit d'agir contre la loi Soldat ? NON !!! Vous êtes autant sous le joug de celle ci mon petit !!! Ce n'est pas parce que l'un de vos camarade est mort d'une balle dans le cœur que cela vous permet d'aller "casser de l'ivrogne". Vous êtes en sursis Caporal, et si j'étais vous, je coopérais si vous voulez repartir en mission un jour.

D'un regard grave, l'agent observa le Caporal. Celui ci était peut être borné et têtu mais on ne plaisante pas avec la loi. Observant le Colonel puis Matt après, l'agent s'attendait à une riposte mais Joey connaissait leur dossier par coeur. Notamment celui de Turner à qui on avait confier le Dédale et dont Rasmussen avait constamment réfuté l'ordre. Il n'était pas digne de représenter le "seul" vaisseau terrien en voyant ce qu'il avait fait du précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Jason Turner
----------------
avatar
----------------
Brigadier-General
----------------


Nombre de messages : 14855

Arrivé au SGC : 08/03/2006

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 58 ans
Profession: Ex-Commandant du Dédale
๏ Expérience:
3978/15000  (3978/15000)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Ven 15 Oct - 0:32

A peine que j'étais entré, les deux voulaient déjà mener l'interrogatoire. Je les laissais faire pour le début mais je savais comment m'y prendre avec ce genre de lascars, et j'étais bien décidé à nous défendre Eversman et moi. Layer décida de s'occuper de Matt, tandis que Rasmussen voulait s'occuper de mon cas. Chose intéressante, d'autant plus qu'il avait une sale tronche de babouin et j'aimais pas ça.
Joey commença à déballer pas mal de trucs sur mon passé et sur mes erreurs, et en particulier sur le Golf ou toute mon équipe y était resté. On m'avait alors accusé de trahison et j'avais passé plus de 3 mois aux arrêts pour enquête. Finalement, on m'avait réintégré au service actif lorsqu'ils n'avaient découverts aucune preuves pour me condamner de choses que je n'avais pas fait. A l'époque, le juge était un peu comme Joey en ce moment, à essayer de me pousser à la faute.
Rasmussen devait vouloir que j'le savate, que je lui en mette plein la bouche pour qu'il puisse avoir de quoi me virer et me foutre en taule. Mais j'allais pas lui procurer ce plaisir, loin de là. Ils avaient pas réussi à me mettre sur la touche lorsque le Prométhée avait été détruit, ils y arriveraient pas aujourd'hui que j'avais le Dédale sous contrôle.
Une fois qu'il eut fini son petit discours, je baissa la tête et je me mit à rigoler. Non pas à rire, mais bel et bien à rigoler. Un éclat de rire sincère que j'eus du mal à dissimuler. Lorsque je releva le visage vers Joey, mon regard en disait long sur ce que je pensais de lui.


« Vous m'faites marrer Rasmussen. J'en ai vu des dizaines de types de comme vous et je dois dire que vous êtes un cas spécial. Vous jugez sur le passé parce que c'est tout ce que vous avez, mais n'essayez pas nous faire croire que vous comprenez quelque chose à la vie d'un militaire, vous ne parviendriez qu'à vous rendre ridicule. » terminais je dans un petit rire.

Sans attendre de réponses, je le laissa en plan en me dirigeant vers un coin de la salle. Je mit mes mains derrière le dos, et me mit à marcher derrière Layer. Si Joey voulait mettre la pression à Matt, j'comptais bien faire craquer Rodolph avant.
Rasmussen recommença son beau discours, et je dût me racler la gorge pour éviter de rire à nouveau. Layer se retourna vers moi, je voyais bien qu'il n'aimait pas me voir dans son dos.
Lorsque Robert se mit sur le cas de Matt, je voyait qu'il n'était plus très à l'aise de m'avoir derrière son cul. Je m'approcha alors de Joey, tandis que Layer essayait d'exercer son métier sur Eversman.
Faisant quelques pas lents vers Rasmussen, ce dernier ne m'observa pas mais m'avait vu arrivé. Je me rapprochait de son oreille et lui chuchotait quelque chose.


« Allons Joey, vous savez tout comme moi que vous n'êtes pas blanc comme neige. De plus, ce n'est pas moi le problème dans l'histoire. Vous m'accusez d'une affaire dont j'ai été acquitté alors que vous étiez encore au lycée, mais on sait tous que votre pote qui a voulu faire sauter la base a pas agit tout seul... Si vous avez eut ce poste, c'est tout simplement parce que vos petits copains du NID vous ont pistonnés. »

Je repartais tout simplement faire mon petit tour de pièce. Avec un sourire satisfait, je baissa les yeux vers Matt à qui j'adressais un petit clin d'œil en étant sur qu'il l'avait vu.
Joey était malin, mais ces démons le hantaient surement plus que les miens, et c'était sur ça qu'on pourrait faire pencher la balance et permettre à Matt de s'en sortir sans trop de casses. Quand Layer reprit la parole, c'était encore pour dire quelque chose de.. « gentil ». Il était trop passif, et j'avais toujours pas compris ce qu'il foutait là.
D'un côté on avait Layer qui torchait l'cul de ceux qu'il interrogeait, et de l'autre Joey qui voulait pas tirer la chasse. Avec le CIS on était bien mal barré pour la suite. Ils prenaient que des mecs qui savaient pas aller plus loin qu'un rapport d'incidents concernant un membre, et ça c'était pas vraiment les fondement d'un bon bureaucrate. L'un comme l'autre dans cette pièce, ils n'avaient pas les couilles de dire vraiment en face ce qui les titillaient. Et tant qu'ils la boucleraient, les choses resteraient bloquées.

_________________


~ Ceux qui, par malheur, font la guerre, ont généralement la chance de ne la faire qu'une fois. ~

-----------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Sam 16 Oct - 19:32

« Mais bordel, vous ne m’écoutez pas ou quoi ? »

Eversman commençait à en avoir marre de cet interrogatoire mais aussi d’avoir affaire à deux personnes qui ne voulaient que sa place au Stargate Command. Il n’avait pas à tout aucun moment réfuter les faits qu’on lui reprochait ou même tenter de mettre cela sous le dos d’un autre au contraire, le Ranger tentait juste d’expliquer qu’il avait quelques circonstances atténuantes mais que cela n’excusait en rien ses gestes. Matt soupira une nouvelle fois, il commençait sérieusement à se demander si il n’allait pas quitter la pièce, ne voyant pas l’intérêt de rester sur cette chaise si c’était pour se faire critiquer. Peut être voulaient ils le pousser à bout ?
Il espérait même que les Goa’uld attaquent la Terre pour qu’on le sorte de là ou même que l’alarme s’active mais c’est toujours lorsqu’on désire quelque chose que rien ne se passe. Turner avait beau se vouloir rassurant et tentait d’attaquer l’inspecteur à son tour, Eversman commençait à trop cogiter sur sa chaise. Le jeune homme se balança sur les pieds arrière mettant les deux mains derrière la nuque observant Layer, il n’avait pas l’air d’un méchant homme et pourtant il était la cause de sa présence ici, dans cette pièce. Ce dernier tourna ensuite la tête vers Rasmussen, son regard devenint noir de suite tellement il avait de mépris et de dégoût pour cet affreux.


« C’est à vous que je dois cette cicatrice sur mon pectoral droit… C’est vous qui avait fait entré un terroriste dans la base… Vous voyez vous n’êtes pas si blanc que cela, Rasmussen ? »

Matt se tourna vers Rodoph, il avait envie d’attirer l’attention sur Joey plutôt que sur lui.

« Je suis certain qu’il avait oublié cela sur son CV… Ce pourri a failli être responsable de l’explosion de Cheyenne Moutain et bien sur de tous ceux présents dans la base à ce moment là. »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Rodolph Layer
----------------
avatar
----------------
Agent de Liaison du CIS
----------------


Nombre de messages : 84

Arrivé au SGC : 20/06/2009

Age du Joueur : 46


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 47 ans
Profession: Command du SGC
๏ Expérience:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Dim 17 Oct - 19:15

L'interrogatoire était en train de prendre une mauvaise tournure, du moins, si on pouvait encore appelé sa un interrogatoire. Rodolph ne savait plus où donner de la tête. L'arrivée de Joey avait déjà pas mal compliquer la chose, celle de Turner avait complètement fait déborder la goutte d'eau du vase, comme dit l'expression.

L'agent du CIS n'aimait pas ce genre de situation. On venait de lui pourrir toute sa stratégie et il savait que maintenant, le Caporal Eversman ne dirait plus rien. Qu'allait pouvoir faire maintenant Layer ? Même lui se le demander...Cherchant une solution rapidement, rien ne lui vient...mais vraiment rien...le désert absolu...

Matt avait largement prit l'ascendant sur Rodolph et l'agent avait laissé de côté Joey et Jason. D'ailleurs, il se demandait à quoi il était encore utile qu'il reste ici, personne ne prêtait plus attention à ses questions et à lui. La seule fois qu'on lui adresser la parole, c'était pour l'engueuler et même pas à son sujet...à celui de Rasmussen.

Soufflant un grand coup pour montrer sa fatigue et sa lassitude, Rodolph quitta la salle sans rien dire, prenant soin de fermer la porte délicatement derrière lui. Il était sur comme sa, que personne ne remarquerait son absence, qui pouvait bien se soucier d'un être comme lui après tous ?

Dans le couloir du SGC, l'agent s'appuya contre le mur et se laissa descendre vers le sol. Rodolph mit sa tête sur ses genoux et il s'en foutait complètement de comment le personnel de la base pouvait le percevoir. Après tous, il était peut être vraiment comme son père lui avait dit...un moins que rien. Jusqu'ici, Layer avait vécu comme il le voulait, sans pensé à rien. Il avait également une grande gentillesse, chose que certain agent comme Joey n'ont pas.

Non, cette image de lui, Layer commençait à ne plus l'assumer. L'homme sera ses poings et se releva. Il se mit devant la porte et souffla un grand coup. Il était rester cinq minutes dans le couloir, il avait plus se passer beaucoup de chose pendant ce temps, mais quoi qu'il arrive, il irais au bout.

Mettant sa mains sur la poignée, il ouvra la porte et entra à l'intérieur. Une fois dedans, Layer claqua la porte le plus fort possible qu'il peut et dît d'une voix forte :

Maintenant....Maintenant sa suffi !

Avançant doucement, l'agent commençait à perdre son assurance.

*Je fais quoi maintenant moi ???

Faire marche arrière, non, il était trop tard. Il devait continuer.

Je n'admet pas qu'on viennent perturber MON interrogatoire. Si vous voulez rester là, rester là en silence. Le Caporal Eversman a des comptes à rendre et il les rendras avec ou sans votre approbation.

Si dirigeant vers Eversman, il lui dit dans sa lancée :

Caporal n'aggravait pas votre cas. Nous savons tous que vous êtes un élément sur au sein de cette base, c'est votre comportement lors de la simulation et des dernières missions qui nous parait un peu contradictoire avec le code militaire et donc l'éthique de la base.

Soufflant un peu pour reprendre son souffle, il dît :

Je vais répété ma question : Pourquoi avoir agit de la sorte avec Dablord ?
Revenir en haut Aller en bas
Joey Rasmussen
----------------
avatar
----------------
Agent de Liaison du CIS
----------------


Nombre de messages : 99

Arrivé au SGC : 23/02/2008

Age du Joueur : 49


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Lun 18 Oct - 12:32

Ils étaient rigolo ses deux là. Ils pensaient attaquer l'agent sur la fameuse attaque terroriste et le fait que ce soit son collègue qui était une taupe. Mais Ils oubliaient pas mal d'autre détail qui fait que Rasmussen était pour rien dans cela. Mais au moment où l'agent voulait répondre, Layer, sans prévenir, se leva et quitta la pièce. Joey l'observa, il avait peut être une envie pressante qui sait. Enfin bref, les deux gars s'attaquaient à l'agent car qu'il ne s'agissait pas de lui pour le moment...

- Ce que vous oubliez Colonel. C'est que mon ex-collègue responsable de la menace terroriste, il a agit avec d'ex-membre du SGC. Donc encore une incapacité de ses haut-gradé à gérer ses membres. De plus Eversman, au moment où mon ex-collègue à pénétrer dans la base, j'étais dans une baraque en feu en train de sauver ma vie. C'est vous !!! Et les autres membres qui l'avaient laissé entrer alors je me tairais si j'étais vous si vous voulez pas aggraver votre cas.


Voilà, la pendule était remit à l'heure. Non mais, quand on attaque quelqu'un, il fallait au moins être sûr d'être juste, ces militaire franchement. Puis revoilà Layer qui revenait, avait il finit de faire pipi ? Non, l'agent se mit à gueuler très fort qu'il en avait marre. Au final, il était sortit rechercher ses couilles, il était temps. Layer commença à lâcher sur qu'il avait sur le coeur, tellement que Joey eut peur un moment qu'il se chie dessus tellement il se lâchait. Mais au final, il garda son slip propre et obtenu le silence. Rasmussen parti s'assoir sur la chaise à côté de son collègue et attendit qu'il finit pour rétorquer à la suite...

- En effet, D'ablord était un poids plume pour vous. Vous auriez très bien pu le neutraliser sans y aller avec vos poings. Car d'après la vidéo, il ne s'agissait pas de légitime défense, mais plutôt d'agression gratuite sur un collègue. Quelque chose à dire ?

Joey avait changé de ton de voix soudainement, il avait l'air professionnel. Plus de méchanceté, de divulgation gratuite ou autre événement pas très sympathique pour le Soldat. Non, il parlait juste d'une voix simple qui se voulait direct et professionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Jeu 21 Oct - 17:37

HJ : J'ai vu avec Jas'

Le Ranger avait presque oublié la présence de Layer dans cet interrogatoire ou même que c’était lui qui était sensé le mener tellement Rasmussen avait pris l’ascendant dessus. Il ne s’aperçut même pas de sa disparition car son attention était pleinement tournée vers l’autre affreux même si là il ne prenait pas la peine de l’observer car il se balançait tranquillement sur sa chaise. Matt se permit même de regarder son téléphone histoire d’avoir une petite notion du temps qui défilait assez lentement dans cette pièce malgré l’animation.
Il ne put s’empêcher de sursauter rabattant sa chaise sur ses quatre pieds en entendant le bruit sec de la porte, son portable en glissa de ses mains pour tomber au sol tandis qu’il observait le responsable de ce vacarme, Layer avec les sourcils froncés doutant que ce soit vraiment lui. Ce dernier semblait avoir repris du poil de la bête, il réclama notamment de la part des deux intervenants le silence ou alors ils dégageaient de là. Le Caporal échangea un regard avec le Colonel, essayant de comprendre ce renversement de situation mais le membre du NID continua sur sa lancée réclamant des comptes au jeune homme.

Il ne put s’empêcher de soupirer un bon coup avant de se baisser pour ramasser son téléphone qu’il rangea de suite dans sa poche et l’autre en profita pour ajouter un petit commentaire alors qu’Eversman se disait qu’il n’était pas prêt de sortir de là si le vieux n’écoutait pas ses réponses et réagit de suite à Rasmussen.


« Je prends cela pour un compliment… »

Cela l’étonnait beaucoup que Rasmussen flatte les compétences au corps à corps du Ranger à moins que cela soit plutôt pour se moquer du corps frêle de Dablord. Cela il n’avait pas tort mais Matt n’était pas du genre à cracher sur le dos de personnes qui n’étaient pas là pour répondre de ses actes et il commençait à se dire que si lui avait eu le droit à ce charmant interrogatoire, le médecin risquait la même chose car lui avait fait pire en faisant feu sur lui. Peu importe, ses relations avec le Doc pour le moment, il n’était pas là pour l’enfoncer.

« Je faisais une mise au point avec Dablord, donc un des hommes placés sous mon commandement à ce moment précis de la mission. Ce dernier ayant rompu la position sur un coup de tête un peu plus tôt… Peut être plus ou moins musclée mais si vous l’aviez pas remarqué, la situation était plus que critique…»

Eversman tourna la tête vers l’inspecteur avec un sourire moqueur.

« Et comme vous l’avez dit vous-même, si j’avais voulu lui mettre une raclée… J’y serais parvenu… »

Il espérait que cela suffirait enfin à l’autre planqué.

"Mais bon, je suis quasi certain que vous n'attendez pas mes réponses... Vous devez déjà avoirpris votre décision avant mon arrivée donc cessons de tourner autour du pot..."
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Jason Turner
----------------
avatar
----------------
Brigadier-General
----------------


Nombre de messages : 14855

Arrivé au SGC : 08/03/2006

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 58 ans
Profession: Ex-Commandant du Dédale
๏ Expérience:
3978/15000  (3978/15000)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Lun 25 Oct - 3:06

Matt s'en sortait plutôt pas mal finalement. Joey s'était calmé et avait reporté son attention sur le dossier plutôt que sur mon crane luisant. Il ressortait les diverses accusation d'Eversman, et j'étais enfin enclin à écouter. Pourquoi ce changement d'attitude ? J'en savais trop rien, mais c'était le principal. Rien qu'en parlant ainsi à un membre du CIS, je venais de risquer ma place mais j'm'en foutais. Ils pourraient pas m'atteindre avant des semaines et je comptais pas me laisser faire.

Robert, ou non plutôt Rodolph Layer s'employait à rester le plus calme possible, chose assez difficile à faire dans ces cas là. Il le faisait plutôt bien, mais n'était pas très convainquant. Il arriva à un point assez titillant.

« Messieurs, je me permet de vous couper pour dire que j'ai moi même assisté à la simulation. Je ne cautionne en aucun cas le comportement de Monsieur Evans Dablord, même si il fait partit de mon équipage. Dans ces cas là, peu importent les circonstances atténuantes, c'est l'acte en lui même qui pousse à une accusation fondée. Sachez faire la part des choses et juger les bons actes. »

Je marqua une petite pause, durant laquelle je sentit la tension redescendre. Mes doigts me picotaient, c'était surement parce que mes mains s'étaient refermées sur Matt quelques minutes plus tôt. Il devait avoir l'épaule engourdie d'ailleurs.

« En tout cas je n'ai pas la prétention de dire que je connais tout le passé du Caporal, mais j'en connais assez pour savoir qu'on en a pas beaucoup des comme lui. Ne retirez pas les meilleurs, on en a besoin » dis je pour finir, en fixant Matt dans les yeux.

J'étais sincère, et c'était ça qui était beau. Maintenant, j'en avais fini. A part rester planté là et faire de la figuration, je savais pas vraiment quoi dire d'autre. J'avais faillit franchir une ligne invisible entre le CIS et moi, une ligne irréparable qui aurait causé bien des problèmes à mes supérieurs et à moi même, mais ironiquement Joey, en se calmant m'avait calmé également. A présent, il ne me restait plus qu'a attendre le verdict, comme Matt.
Par un heureux hasard, mon téléphone vibra. Je me retourna, et le sortit. Un message. Un contact voulait me voir. Les affaires reprenaient... Je me tourna vers les trois autres.


« Je suis désolé, j'aurais aimé rester pour vois la fin de ce magnifique interrogatoire, mais le devoir m'appelle. Je prendrais connaissance du rapport de Monsieur Layer dés que je pourrais l'obtenir. En attendant, passez une bonne fin de journée. » Puis me tournant vers Matt. « Courage Caporal restez vous même et surtout restez calme, ça ira. ».

C'était marrant que je dise ça à Eversman, alors que je m'apprêtais à fracasser Rasmussen il y avait pas 5 minutes de ça.

_________________


~ Ceux qui, par malheur, font la guerre, ont généralement la chance de ne la faire qu'une fois. ~

-----------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Rodolph Layer
----------------
avatar
----------------
Agent de Liaison du CIS
----------------


Nombre de messages : 84

Arrivé au SGC : 20/06/2009

Age du Joueur : 46


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 47 ans
Profession: Command du SGC
๏ Expérience:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Mar 26 Oct - 19:46

Le Colonel Turner venait de quitté la pièce et c'était un soulagement pour Rodolph. L'espace d'un instant, il avait bien crut à une barrage entre Joey et Jason. Cela n'aurait été que de mauvais augure et lui, n'aurait été là, sans savoir quoi faire.

Le Caporal Eversman avait fauté et malgré cela et tous ce qu'il a put dire, Layer ne pouvait véritablement rien contre lui, bien au contraire.

Eversman, vous avez un grand potentielle au sein de cette base, mais vous devez vous en servir à un bon profit et vous devez apprendre à maitriser vos sentiments et votre colères.

Mettant une toute petite pause, Layer récupéra le DVD dans le lecteur et le rangea. Il fît de même avec les dossiers qu'il avait étaler un peu partout sur la table. Une fois ceci terminer, il remonta ses lunettes et dît :

Pour cette fois, vous vous s'en sortez s'en rien, mais sachez que maintenant, le CIS a un regard sur vos moindres mouvements. A la seule chose qui dérape, même futile, vous êtes bon pour un séjour en prison.

Fermant sa mallette, Rodolph remit sa veste et prit son bagage. Il se retourna vers Rasmussen pour lui faire un signe de tête, représentant à la fois un «merci» mais aussi une profonde colère de son intervention, qui a fait un peu tous dégénérer.

J'allais oublier !

Dit-il en rouvrant sa mallette et en sortant des écussons de Sergent et les jetant sur la table, juste devant Matt.

Certains pense qu'avec un peu plus de galon vous serrez peut être réfléchir avant d'agir.

S'avançant vers la porte, il dît :

Sergent Eversman. Un petit rire à la fin, il quitta la pièce à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Ven 29 Oct - 16:20

Les paroles de Turner faisaient plaisir à entendre, les deux hommes ne se connaissaient pas plus que cela pourtant il avait été là pour l’aider et cela Eversman n’était pas prêt de l’oublier. Il lui adressa un léger sourire avant qu’il ne quitte la pièce, le laissant face à ses deux planqués du CIS mais Layer semblait avoir compris qu’il ne servait à rien de prolonger l’entretien car il n’y avait plus rien à dire. Matt l’observa ranger ses affaires, nerveux car sachant que bientôt il allait recevoir le verdict de celui-ci et il espérait qu’il n’allait pas donner un coup de balai à la pièce avant de l’annoncer où il risquait de lui faire cracher la réponse avant. Et enfin le verdict tomba, le Ranger souffla un bon coup tandis qu’un poids semblait s’échapper de lui et un léger sourire fit son apparition sur son visage, rassuré de rester au Stargate Command malgré les menaces de Rodolph.

« Je ne compte pas vous laisser ce plaisir de me virer d’ici, Layer… »

L’entretien prenait fin, le bureaucrate s’apprêtait à plier bagage mais avant il lâcha deux écussons sur la table juste devant le Caporal qui eut du mal à comprendre ses paroles, les yeux fixés vers le grade de Sergent devant lui. Il resta quelques instants ébahi ayant du mal à réaliser vraiment tandis qu’il le saluait avec son nouveau rang, ce dernier ne répondit pas, il avait attrapé les écussons les observant bizarrement, n’y croyant pas vraiment. Après une bonne minute, il fut à peu près convaincu que ce n’était pas un rêve mais bien la réalité et le sourire refit son apparition sur son visage. Le désormais sergent se leva de son siège gardant ses nouveaux galons en main avant de s’approcher de la porte qu’il ouvrit mais avant de partir il se retourna vers Joey qui était resté sur place haussant les épaules avec ce sourire moqueur puis partit.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7274

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   Ven 29 Oct - 17:18

Les notes :
Matt Eversmann :
-Orthographe / Conjugaison / Structure des posts 3/4

-Cohérence dans les Posts 3/3

-Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ 3/3

Total : 9/10

Jason turner :
-Orthographe / Conjugaison / Structure des posts 3/4

-Cohérence dans les Posts 3/3

-Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ 3/3

Total : 9/10

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Debrifing et explication. [PV Matt]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Debrifing et explication. [PV Matt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 9 ~ :: Bureau de Liaison du CIS-