Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Changement de pensement. [Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathalie Wells
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 1301

Arrivé au SGC : 10/04/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26
Profession:
๏ Expérience:
15/3200  (15/3200)

MessageSujet: Changement de pensement. [Evans]   Sam 26 Juin - 12:32

« Respire… respire… » Ces picotements incessant allaient la rendre folle. Elle avait tout essayé pour qu’ils disparaissent : penser à autre chose, marcher, se gratter, se faire mal autre part, piquer une crise de nerf… Rien n’y faisait, sa jambe restait un boulet.
« Et qu’est ce qu’ils foutent ces cons de médecins ? » Voilà un moment considérable qu’elle attendait d’être examinait. Si ça ne tenait qu’à elle, elle serait entrain de manger un bon McDonald’s… *Ma jambe va très bien ! Merci, au revoir*. Elle sauta du lit sur sa jambe valide, prit sa veste et se dirigea vers la porte de l’infirmerie.
Là, un blondinet en blouse était entrain de lire quelque chose de surement inutile. Elle se rapprocha lentement de lui et renforça son handicape. Arrivée à ses côtés elle posa une main sur son épaule pour attirer son attention.

« Vous êtes médecin ? » Elle lui fit un sourire amicale qui devint la seconde suivante malveillant. « Alors pourriez-vous, s’il … vous… plait, vous occupez de moi ? » Elle lui indiqua sa jambe du regard et rajouta qu’elle ne tolèrerait pas un refus. « Si vous êtes doué, vous aurez le droit à un repas avec moi. » Elle lui fit un sourire charmeur cette fois-ci.
*Les femmes sont machiavéliques…* pensa-t-elle, et elle se retourna en direction du lit. Un instant elle avait cru qu’il ne viendrait pas et qu’il était prêt à lui faire un croche-patte, mais elle fut rassurée en sentant sa présence dans son dos.
Elle s’assit, et tandis qu’il lui enlevait son bandage au niveau de la cuisse, elle le remercia, sincèrement.

« Nathalie Wells. » Il la regarda. « Hep ! Perdait pas de temps. »
Elle éprouva un effet étrange. Un doux frisson remonta son échine. *T’es pas en manque ! Reprends-toi !* Surement le fait de voir un beau blond toucher sa cuisse en plein milieux de l’infirmerie…
« C’est la première fois que je vous vois ici… ? »
Revenir en haut Aller en bas
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Changement de pensement. [Evans]   Sam 26 Juin - 16:22

Après six mois passés en zone 51, le docteur Dablord revenait enfin au SGC. Pourtant, ce n'était pas de gaieté de cœur, au contraire. Le Dédale étant quasiment opérationnel, une mission avait été mise sur pied afin d'aller chercher des plantes médicinales pour remplacer les bons vieux médicaments. Evans était totalement opposé à cette idée et, devant malgré tout obéir aux ordres, avait été retrouvé ses quartiers pour une journée ou deux. Le briefing n'était que dans quelques heures, ce qui lui laissait tout juste le temps de passer à l'infirmerie pour les dernières commandes du vaisseau – il fallait croire que le matériel apporté en zone 51 précédemment n'était pas suffisant.

Il arriva à l'infirmerie dans la même tenue qu'il était à son retour au SGC : jean, chemise blanche et veste de costume noire, à ceci près qu'il délégua sa veste pour une blouse, connaissant parfaitement les risques qu'un imprévu tache ses affaires. Avec la chance qu'il avait, cela ne l'aurait pas surpris.
Le lieu était quasiment désert. C'était tout juste si Evans apercevait un infirmier, ou même une secrétaire. Où étaient-ils tous ainsi partis ? Le médecin ne le savait pas mais, à vrai dire, il n'en avait rien faire. Tout ce qu'il voulait, il le trouva de lui-même à l'accueil, non sans fouiller quelque peu sur le bureau, à peine rangé. Il resta ainsi une bonne demi-heure, appuyé sur le bureau, à cocher le matériel qui avait été signalé manquant, à constamment vérifier la référence dans un catalogue pour ne pas se tromper. Il y avait tellement de modèles... C'était déprimant.

Vint alors dans son dos une jeune femme, avec qui il avait déjà travaillé la dernière fois qu'il avait séjourné au SGC. Elle semblait boiter ; celui rappelait de très mauvais souvenirs d'il y avait plus de cela un an.


- Vous êtes médecin ?

*Non non, je porte une blouse juste pour faire joli* pensa-t-il, irrité d'être dérangé en pleine commande.

- Alors pourriez-vous, s’il … vous… plait, vous occupez de moi ? continua-t-elle en changeant radicalement de ton.

Apparemment elle était autant de bonne humeur que lui. Cela promettait.


- Si vous êtes doué, vous aurez le droit à un repas avec moi.

*Super, en plus elle me drague !*
Wells alla directement vers un lit, sans même attendre la réponse d'Evans. Celui-ci hésita un instant mais, réalisant qu'elle se révèlerait réellement casse-pieds s'il ne coopérait pas, il décida de s'en occuper aussitôt pour être tranquille par la suite. Il la suivit donc et, alors qu'elle s'asseyait, attrapa un tabouret pour être à hauteur de ladite blessure. Il commençait à défaire les bandages lorsque la femme se présenta. Evans s'arrêta et la regarda sans rien dire, stupéfait qu'elle ne se souvienne même pas de ses anciens coéquipiers. Au moins, maintenant, il connaissait son prénom.


- Hep ! Perdait pas de temps.

- C'est vous qui parlez, ne put s'empêcher de marmonner le jeune médecin.

Evans reprit ce qu'il était en train de faire lorsque Wells se remit à parler. Ne voulant pas une fois de plus se faire inutilement sermonner, le toubib répondit cette fois-ci sans même lever les yeux.


- Ca c'est étonnant, lança l'homme en faisant entendre sa voix pour la première fois. Quand on sait qu'on a participé à une traque et une fusillade ensemble, c'est même quasiment vexant, ma chère Nathalie. Si le capitaine Kaïger ne vous dit rien, et le fait que je l'aie drogué alors que vous m'assistiez non plus, continua-t-il en faisant semblant de faire des confidences qu'il ne dévoilerait pas pour le bien de la carrière de la jeune femme, je ne peux rien faire pour vous. Ouuuh, c'est pas très beau !

Il venait de finir d'enlever le bandage fait à la va-vite de la blessure. Les marques de brûlure correspondaient à ceux d'une lance serpent.

- Ah, on a côtoyé des Jaffas à ce que je vois. Ca pique, n'est-ce pas ?... Ne vous inquiétez pas, quand je vais désinfecter ça, ça va être pire encore !

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Wells
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 1301

Arrivé au SGC : 10/04/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26
Profession:
๏ Expérience:
15/3200  (15/3200)

MessageSujet: Re: Changement de pensement. [Evans]   Sam 26 Juin - 17:24

Lentement, elle s’installa plus confortablement sur le matelas un peu trop moelleux, et s’appuya sur ses coudes. Elle voyait qu’une partie du visage de son bienfaiteur. Gênée par le silence qui durait, elle détourna le regard et tâcha de penser à autre chose qu’aux mains qui parcouraient sa cuisse. Elle avait rarement vu d’infirmerie aussi triste … A cet instant, le médecin qui lui avait donné le rendez-vous arriva d’un pas tranquille, mais sous le regard meurtrier que lui jeta Nathalie, il rebroussa chemin. Si elle n’avait pas été entre les mains expertes d’un blond, elle lui aurait couru après et lui aurait gentiment arraché la tête.
Alors le docteur répondit à sa question sur un ton neutre qui rendait la scène affligeante
. *Si je te casses les cojones, dis le tout de suite coco !* En cet instant, quelque chose la gêna… Sa voix lui était familière.

‘…Une traque et une fusillade ensemble…’
C’est donc à ce moment alors qu’elle connut ce que de nombreuses personnes nomment un bug. En un instant elle se souvint de cette mission étrange à la poursuite de Kaiger, et de cet homme mystérieux qui avait fait de lui un mixte des différents rôles que Denzel Washington incarne.
*T’es vraiment une conne… * Elle ne savait pas bien si elle devait le regarder ou partir en courant. Cette base lui avait fait perdre du poil de la bête.

« Evans ! » Elle se redressa et le regarda de haut. Magnifique cuir chevelu. « Evans Gamlor ! » Le faux geste réalisé par le doc lui indiqua qu’elle avait écorché son nom. « Ce n’est pas ma faute… Comme vous venez de le voire et de le dire j’ai un cratère sur la cuisse absolument immonde et j’ai aussi pris un coup sur la tête durant cette mission ; après m’être fait sauvagement étranglée d’ailleurs ! Je me fais pas mal de copains chez les Jaffas. C’est rassurant non ? » Elle lui adressa un sourire sans signification. Sans âme. Cette base, ces missions, ces jaffas l’avaient changé… *Je n’aurais peut être pas du…*

« Au point où j’en suis ce n’est pas quelques pico … Ouhhhh ! » Elle avait enfoncé ses ongles dans le matelas tandis qu’Evans s’amusait à la faire souffrir. Elle eut du mal pour lui expliquer que c’était bon, qu’il n’y avait plus à s’en faire, qu’elle était désinfecté pour la semaine.
Il s’arrêta alors et se redressa. Pas très bavard
. *Quel rabat-joie ! T’es pas le seul à vouloir te tirer une balle mon petit gars !* « En fait vous avez changé… Vous vous êtes embelli. Vôtre carrure est plus… Masculine. Et la barbe vous va bien. Par contre il serait temps de changer cet air grincheux. » Elle le regarda intensément dans les yeux. « Si vous voulez je peux remettre une bande seule… » Elle ne savait pas si elle en avait vraiment envie. Le contact d’un autre être humain sur sa peau la rassurait.
Revenir en haut Aller en bas
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Changement de pensement. [Evans]   Dim 27 Juin - 1:12

Très vite après la répartie du docteur, un silence s'installa. Après avoir rapidement examiné des yeux la brûlure, Evans pivota sur son tabouret à roulettes et attrapa une paire de gants blancs qu'il enfila sans même regarder Nathalie. Il reprit ensuite sa position initiale et observa de plus près la blessure en posant ses mains sur la cuisse de la jeune femme. Il ne savait si c'était la sensation de froid due aux gants ou autre chose, mais un réflexe fit soudain relever légèrement la jambe. Il esquissa un sourire invisible à sa patiente et reprit. En voyant l'état de la peau de Wells, le docteur Dablord comprenait pourquoi cela la démangeait ; les cellules étaient littéralement calcinées.
Pivotant à nouveau sur lui-même, Evans attrapa un bon vieux morceau coton qu'il imbiba d'alcool et il se mit ainsi à tamponner la brûlure, vérifiant en même temps qu'aucun caillot de sang ne se formait. Un autre médecin arriva ; Evans le salua d'un signe de tête et comprit alors pourquoi l'homme faisait demi-tour : le regard que lui lançait Wells avait de quoi refroidir. Le docteur Dablord haussa alors un sourcil et se reconcentra toutefois sur ce qu'il faisait sans dire un mot.


- Evans !

- Un bon point, répondit-il en souriant, là-encore sans lever la tête.

- Evans Gamlor !

- Un point en moins... enchaîna-t-il en appuyant légèrement plus sur le coton que d'habitude.

- Ce n’est pas ma faute… Comme vous venez de le voire et de le dire j’ai un cratère sur la cuisse absolument immonde et j’ai aussi pris un coup sur la tête durant cette mission ; après m’être fait sauvagement étranglée d’ailleurs ! Je me fais pas mal de copains chez les Jaffas. C’est rassurant non ?

*C'est ça, justifie-toi ma jolie*

- Ah, attendez...

Voyant quelque chose de bizarre dans la cuisse de Nathalie, Evans attrapa une fine pince à épiler et l'enfonça légèrement dans la brûlure pour finalement arracher un petit bout de peau.

- Au point où j’en suis ce n’est pas quelques pico … Ouhhhh !

- Ah ! Ce n'était rien en fait... Au temps pour moi !

Se redressant, le médecin déposa tous ses instruments de torture dans une coupelle et enleva ses gants qu'il jeta dans la poubelle à sa droite. Fixant la brûlure des yeux, il essayait de se souvenir où on avait rangé les bandages quand Wells essaya de lui faire des compliments. Les yeux dans les yeux, Evans se dit en écoutant que c'étaient des tentatives pitoyables, quasiment au bord de l'insulte.
*C'est ça ; dis-moi carrément qu'il y a six mois j'étais moche et efféminé !*


- Si vous voulez je peux remettre une bande seule…

- Non, répondit-il sèchement. Vous m'avez demandé de vous examiner, c'est ce que je fais. Le problème, c'est que, premièrement, je n'ai pas le droit de vous laisser faire le travail d'un médecin si vous êtes la patiente. D'ailleurs vous avez bien une formation de médecine, non ?... Enfin bref, ça j'm'en fous, continua-t-il sans lui laisser le temps de répondre. Deuxièmement, quand on me demande de faire quelque chose, je le fais jusqu'au bout. Bref, pour résumer, non.

Ayant enfin localisé les bandes en tissu, Evans se leva et alla les dénicher dans le deuxième tiroir d'un petit meuble blanc, pour finalement revenir sur son tabouret. Il se décala alors de quelques centimètres et fit signe à Wells de posa sa jambe sur ses cuisses. Ainsi, bander celle de la patiente était plus facile et efficace. A un moment, cependant, il s'arrêta, sentant encore le regard de Nathalie sur lui. Il était intrigué : un individu normal aurait regardé la blessure, si cela lui faisait si mal que ça, pas le médecin qui s'en occupait. A moins que...

- Je ne comprends pas... lança-t-il subitement, et pour la première fois aimablement.

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Wells
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 1301

Arrivé au SGC : 10/04/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26
Profession:
๏ Expérience:
15/3200  (15/3200)

MessageSujet: Re: Changement de pensement. [Evans]   Lun 28 Juin - 12:32

Elle suivit Evans des yeux tandis qu’il cherchait un bandage. Ce n’était surement pas évident de trouver quelque chose dans cette infirmerie plutôt grande et peu ordonnée. Un homme, un soldat d’après sa carrure, blessé au bras, entra et s’assit sur l’un des sept autres lits libres. Tout comme elle, il attendrait surement un bon moment ; *Si non, je le vivrais mal...*
Les paroles de Evans lui avaient fait plaisir, bien qu’elles fussent prononcées d’une façon peu amicale. Cet homme était surement l’un des plus grands misanthropes qu’elle n’ait jamais connu, mais, elle l’aimait bien. Quelque chose retint son attention... Une odeur.

« Vous trouvez ? »
A peine eut-elle posé la question, qu’il sortit un bandage d’un tirroir. Il revint vers elle d’un pas tranquille, sans jeter le moindre coup d’œil au nouvel arrivant : il n’avait certainement pas la moindre envie de s’occuper d’un autre patient.

« Même si vous vous en foutez, j’ai effectivement une formation de médecin. Pas équivalente à la vôtre, mais je me débrouille. Pour cela que je vous proposais de… » Elle sentit que son interlocuteur était le vide, et elle préféra se taire. Sous la demande du médecin, elle posa sa jambe sur sa cuisse et se laissa aller aux bons soins d’Evans.
Qui était-il vraiment ? D’où venait-il ? Comment un homme pouvait être à la fois charmant et à la fois donner l’impression de n’avoir rien à faire de vous ? En cet instant, à neuf heure et demi, elle se posait un grand nombre de questions pour essayer de comprendre cet étrange et séduisant personnage. Lorsqu’il reprit la parole, elle se rendit compte qu’elle le fixait depuis un petit moment, et, chose étrange pour elle, elle rougit et baissa les yeux.


« Vous ne comprenez pas quoi ? » Demanda-t-elle, innocente. *Pourquoi tu l’as fixé, espèce de cruche !* Elle sentait son regard sur elle, mais aussi ses mains continuer à enrouler la bande. *Cette base m’a bien trop changé...* Cette odeur... Son parfum. Voilà pourquoi elle n'éprouvait pas se malaise en inhalant l'odeur de l'infirmerie: l'arôme de son parfum primait...

« A vrai dire… Je ne comprends pas non plus. » Il finit alors le bandage et, doucement, elle ôta sa jambe de sa cuisse, en laissant durer le contact, pour enfin la laisser pendre dans le vide entre le lit et le sol. Alors elle balança ses jambes d'avant en arrière, comme une gamine. « Merci… » Dit-elle doucement, avant de s’avancer vers le bord du lit à l'aide de ses bras et d'un joli déhanché pour pouvoir se lever. La pointe de ses pieds touchèrent enfin le sol, et elle se releva en s’aidant légèrement de l’aide proposée par le docteur.

« Vous êtes doué, vous méritez un repas… Vous êtes libre quand ? » Pas aujourd’hui… Quand ? Il ne le savait pas. « Je ne m’en fais pas… Cette base n’est pas si grande, je ne pense pas que vous aurez du mal à me retrouver pour avoir vôtre du… » Elle lui sourit, et lui fit un clin d’œil. *Nathalie… Le retour ?*
Revenir en haut Aller en bas
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Changement de pensement. [Evans]   Lun 28 Juin - 15:39

Il s'était temporairement arrêté sur ordre de son subconscient, sans même savoir vraiment pourquoi lui-même. Suivit alors une incompréhension générale de la situation. Tout était... bizarre. Depuis son arrivée dans le programme « Porte des Etoiles », Evans avait déjà vécu beaucoup de choses, mais jamais de semblable à ce moment.
Il reprit alors le bandage de la cuisse mécaniquement, son esprit vagabondant bien loin de ce sur quoi il aurait dû se concentrer. Il regarda ensuite, impuissant, Nathalie retirer sa jambe de ses cuisses. Il avait une sensation étrange de malaise... Cela ne lui ressemblait pas, surtout alors qu'il avait bien d'autres tâches à accomplir au lieu de rester assis sur un tabouret inutilement.
Enfin, quand il la vit se relever, il se dépêcha de se mettre lui-aussi debout et de pousser le tabouret pour lui servir d'appui. La seconde d'après, cependant, il ne savait déjà pas ce qu'il lui avait pris.


- Vous êtes doué, vous méritez un repas… Vous êtes libre quand ?

Sa question le ramena à la réalité.

- Doué ? Il ne put s'empêcher de rire. Je ne sais pas, mais je sais que j'ai un briefing dans un peu moins de deux heures...

- Je ne m’en fais pas… Cette base n’est pas si grande, je ne pense pas que vous aurez du mal à me retrouver pour avoir vôtre du…

- Vous retrouver n'est pas un problème en soit. Le véritable problème, c'est que je suis rarement au SGC... Je dois travailler sur notre futur nouveau vaisseau, le Dédale, et en attendant je bosse à la zone 51... Si je suis là aujourd'hui, c'est juste pour des plantes à la con que le Pentagone veut que l'on rapporte pour remplacer les médicaments... Encore un de ces ordres à deux balles...

Ils étaient à quelques centimètres l'un de l'autre, et un étrange silence s'installa pendant d'infimes secondes qui parurent à Evans des heures. Puis soudain il reprit son rôle de médecin, sans même savoir pourquoi.

Vous disiez donc que vous aviez reçu un coup sur la tête et que vous vous étiez faite étranglée ? On va voir ça alors...

Il s'excusa de lui demander de s'asseoir à nouveau et prit dans sa main une petite lampe de la poche de sa blouse. Nathalie pencha la tête en avant et le docteur Dablord put l'examiner pour vérifier qu'il n'y avait aucune lésion externe.

- Le problème, dans ces cas-là, c'est que les lésions ne sont pas toujours visibles, et je n'ai ni le temps ni l'autorisation de vous faire passer des radios... Au moins, si vous perdez connaissance sans raison, vous saurez pourquoi...

Ne remarquant rien de bien méchant, il rangea sa lampe et la fit se redresser pour cette fois examiner son cou ; des marques rouges étaient encore visibles à certains endroits.

- Il faudra surveiller ça, hmm ?...

Les mains encore autour du cou de sa patiente, les yeux d'Evans vinrent croiser ceux de Wells. Il comprenait enfin. Il vivait pour la première fois ce qu'il convenait bien d'appeler « un coup de foudre ». Il l'embrassa alors, constatant qu'elle n'attendait que ça.

- Il ne faudra parler de ça à personne, lança-t-il précipitamment en s'arrêtant une seconde. Surtout pas à Eversman...

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Wells
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 1301

Arrivé au SGC : 10/04/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26
Profession:
๏ Expérience:
15/3200  (15/3200)

MessageSujet: Re: Changement de pensement. [Evans]   Mar 29 Juin - 21:27

Le coup sur la tête, n’étant qu’une pure invention de sa part, elle se sentit mal à l’aise lorsqu’il proposa de l’examiner. *Tous les coups ne sont pas toujours visibles. Relaxe.* Au moins la trace au cou était encore là, de quoi prouver la moitié de ses dires.
Elle se rassit alors sous sa demande, contente et lassée de rester dans cette infirmerie. Elle avait passé bien trop de temps ici, entre ces murs gris, à transpirer dans ces lits, sans pouvoir bouger, sans pouvoir se laver, avec un corps qui péguait pertuellement, la bouche pateuse et à voir toujours les mêmes personnes passer devant-elle.
Les mains du médecin parcourait sa tête à la recherche d’une lésion inexistante, et finalement cela lui faisait plutôt plaisir. Cela lui fit penser que sa faisait un bon moment qu’elle n’avait pas eu droit à un massage, et Dieu sait qu’elle en méritait un.
*J’irai voir si il y a un centre dans le coin…*

« Ne vous en faites pas. J’ai le crane dure, et pas la peine de radio. Je pense que si j’avais eu quelque chose de grave je l’aurais déjà senti passer. » Elle lui fit un sourire chaleureux, le remerciant de se préocuper un tant soit peu d’elle, et de lui avoir fait un micro-massage gratuit. « Au cou ? » Demanda-t-elle tandis qu’il rangeait sa lampe. Il acquiesa d’un léger signe de tête.

« Comptez sur moi. Je compte bien le préserver au mieux possible. » Elle lui fit un clin d’œil tandis qu’il touchait du bout des doigts son cou. Chaque fois que le contact se faisait, un frisson lui parcourait l’échine. Elle le regarda alors dans les yeux. *Mignon comme garçon quand même…* S’il ne l’avait pas fixé aussi, elle se serait mordue la lèvre. Une chose étrange se produisit alors.

Depuis un an maintenant elle était au SGC. Cette année avait changé de nombreuses choses, et une grande partie de son caractère. Elle qui était ouverte mais mystérieuse, qui aimait la séduir autant que se battre, être folle, jalouse, envieuse, rêveuse, enfantine et surtout s’amuser ; était maintenant beaucoups plus renfermée, avait moins le sens de l’humour, du rêve, de la séduction…
*Il faut changer ça…*

Elle passa une main derrière la nuque du docteur, et prolongea son baiser. Elle l’embrassa comme elle l’aurait fait deux ans plus tôt : avec fougue. C’était un point de départ. *Rayonne… * Elle se recula alors légèrement et le regarda dans les yeux. Ils étaient bleus et doux. Comment pouvait-il être si misanthrope ?

« Intéressant… mais… » Elle se racla la gorge. « Nous ne sommes pas seuls. Et je vois à cela… » Elle désigna l’épaulette qu’elle venait de voir sous la blouse. « Que vous êtes dans l’armée. Réfléchir avant d’agir beau blond. » Elle posa un doigt sur son torse et le poussa doucement. Alors, elle se remit debout, et se mordant la lèvre, prit le stylo qu’il avait dans la poche de sa blouse.

« Votre main… » D’abord une négation, mais il finit par la lui tendre. Une fois le stylo décapuchoné, elle écrit son numéro au niveau de l’empan. « Et voilà … » Elle s’approcha de lui, déposa un baiser au coin droit de ses lèvres, et se détourna de lui.

Au niveau de la porte elle se retourna une dernière fois pour lui faire un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas
Josh Reynolds
----------------
avatar
----------------
Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 7724

Arrivé au SGC : 13/01/2009

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 30 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
645/3200  (645/3200)

MessageSujet: Re: Changement de pensement. [Evans]   Jeu 1 Juil - 23:28

Leur baiser dura plus longtemps que ce que le médecin aurait pu imaginer. Lorsqu'elle se recula, il se sentit perdu et eut bien du mal à savoir ce qu'il venait de faire. Ce fut elle qui le ramena à la réalité en désignant les marques de sa fonction et en rappelant ce que ça impliquait. Il avait en effet complètement oublié les sanctions pouvant tomber lors d'une relation avec une collègue de travail, d'autant plus dans une agence si importante. Il fallait avouer qu'il ne s'en était jamais soucié, ne s'étant jamais trouvé dans une situation si délicate.

Telle une femme fatale, Nathalie repoussa alors Evans du doigt, qui recula sans détourner le regard, manquant tout juste de tomber dans les pieds du tabouret, laissé bien trop près du lit. Enfin sa « patiente » se leva et s'empara du stylo dormant dans la poche de sa blouse. Le docteur Dablord se demanda un instant ce qu'elle avait l'intention de faire et, quand il le comprit, fit une vaine tentative de refuser. Avait-il réellement envie de l'en empêcher ? Il ne savait pas vraiment. Peut-être ne voulait-il pas qu'elle écrive sur sa main, tout simplement. Peut-être ne voulait-il pas du tout de suite à cela, se rendant enfin compte des enjeux de cette décision et du risque qu'ils prenaient. Risqueraient-ils de perdre leur autorisation d'accès à toutes ces technologies extraterrestres, top-secrètes ?

Le temps de cette réflexion, Nathalie avait déjà écrit son numéro de téléphone sur la main de son amant. Etait-ce réellement le sien ? Evans n'avait pas tellement envie de croire inutilement à une relation qui n'existerait jamais. Toutefois il y avait un autre problème, peut-être bien plus important : comment installer une relation stable entre deux personnes qui ne se voyaient jamais, et dont la seule chose qui les rapprochait était la nature de leur travail ? Le toubib se voyait mal passer un appel au SGC avec son téléphone portable depuis le Dédale, dans un système solaire très lointain...

Finalement, Wells rendit stylo et main, et après avoir déposé un baiser sur le coin de la bouche d'Evans, s'en alla de l'infirmerie. Il la suivit jusqu'à la sortie, complètement absorbé par le baiser dont le séparaient déjà quelques minutes. Quand il pensa enfin au fait qu'il ne la reverrait sans doute pas avant longtemps, elle était déjà loin. Il ne savait même pas le couloir qu'elle avait pris. Pouvait-il revenir au SGC dès que ça l'arrangeait ? Quand le Dédale serait lancé, peut-être... Il aurait bien un jour des vacances, à défaut d'arrêts de travail.

Pour l'heure, le docteur Dablord avait de nombreuses choses à faire. Il devait mettre de côté ce passage de sa journée pour se concentrer sur sa mission à venir, ainsi que sur l'inventaire qu'il devait finir avant le briefing, sans parler du fait de se changer et de vérifier le matériel de son sac médical. Il était en effet compliqué de ne rien oublier lorsqu'on avait l'esprit rendu dans une autre galaxie. Si celui-ci vivait un idylle, le corps n'éviterait pas les coups dus à son étourderie.

_________________


>> Fiche / Dossier
>> #771215


Anciennement Evans Dablord : Fiche / Dossier
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13740

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Changement de pensement. [Evans]   Sam 3 Juil - 14:13

Un rp qui fait... vibrer, digne d'un Roméo et Juliette stargatien... Les notes :

Evans Dablord :
-Orthographe / Conjugaison / Structure des posts 4/4

-Cohérence dans les Posts 2/3

-Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ 3/3

Total 9/10

Nathalie Wells :
-Orthographe / Conjugaison / Structure des posts 3/4

-Cohérence dans les Posts 3/3

-Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ 3/3

Total 9/10

Par Mp pour les pas contents. Smile

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Changement de pensement. [Evans]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Changement de pensement. [Evans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 21 ~ :: Salle de soins-