Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Une visite surprise (Chanie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Menchu Narah
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 5149

Arrivé au SGC : 10/11/2005


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 33
Profession: Militaire
๏ Expérience:
2302/15000  (2302/15000)

MessageSujet: Une visite surprise (Chanie)   Mer 24 Fév - 4:40

Seattle... Une bien grande ville, trop grande au goût du français qui tolérait de moins en moins la foule avec le temps. Agoraphobie ? Non, juste son coté solitaire qui prenait de plus en plus de place chez lui. Depuis son mois passé dans un chalet dans les Alpes, la foule l'oppressait et il ne se sentait en sécurité que dans des lieux peu peuplé et ouvert.

Après son arrivée au SGC, Menchu avait cherché Chanie Hannigan, la jeune Sous-Lieutenant avec qui il avait eu une relation plus que professionnel avec son départ pour la France mais il avait apprit qu'elle était en repos pour la semaine cependant, l'intendant avait refusé de donner son dossier militaire au gradé, sous prétexte que sans validation de ses qualités physiques par un médecin, il ne faisait pas encore officiellement partie de l'armée... Après diverses menaces de mort et de tortures qu'il vaudrait mieux taire maintenant, il avait pu y avoir accès. Il avait donc eu l'adresse de la jeune femme... Quelle idée d'habiter si loin de la base ! Après presque une journée de conduite et une nuit passée à l'hôtel, le soldat d'élite s'était guidé dans la ville avec un grand mal, toutes ces putains de rues se ressemblaient ! Heureusement, il avait pensé à prendre sa carte militaire et grâce à elle, il pu être dirigé par les forces de l'ordre de la ville de façon très précise. Peut être le grade affiché y était aussi pour quelque chose ?

Donc, après plus d'une heure de recherches, il arriva dans la dites rue ! Il se gara et prit sa veste en claquant la portière de sa berline noire neuve. Il avait prit quelques affaires de rechanges et s'était donc habillé avec un jean et des baskets noires, il ne portait sur le dos qu'une simple chemise blanche sous la quelle la forme de son arme était décelable. L'avantage des États-Unis : le port d'arme. Il avait relevé les manches de sa chemise jusqu'au coude, laissant apparaitre une montre discrète noire. Dans sa main gauche, sa veste de motard noire. Sa brulure au visage avait quasiment disparu, il ne restait pour seul témoin qu'un teint de peau légèrement différent là ou il avait perdu une petite partie de son corps. Sa pupille droite avait reprit sa teinte émeraude -comme sa jumelle- et ses cicatrices faites par la lame de Nienor sur ses bras s'étaient pratiquement effacées. Naomi s'était surpassée avec le nouveau traitement.

Après quelques minutes de marche et de recherches intenses, il trouva Chanie assise dans un café, il inspecta un instant les alentours par habitude et entra d'un pas léger. Il fit signe à un serveur de s'approcher alors qu'il restait sur l'entrée. Le bâtiment sentait le neuf, à voir les teintes différentes entre le plafond et les murs, des travaux avaient du être fait il y a peu, au vu du nombres de personnes qui rigolaient avec les serveurs présents -au nombre de quatre apparemment- la clientèle était plus composée d'habitués que de gens de passage, logique pour un commerce en plein centre ville et notant le nombre de place vide, l'activité de la journée ne battait pas encore son plein. Un léger fond sonore musicale donnait un coté amical à l'établissement et ceci permettait surement aussi de s'entendre correctement, obligeant les gens à ne pas parler trop fort en leur rappelant la présence des autres clients aux alentours.


-Bonjour monsieur, puis-je vous servir quelque chose ?
"Un café noir, bien serré, j'ai besoin de me réveiller, la même chose que d'habitude pour la demoiselle assise à la troisième table sur la droite, le long de la baie vitrée et... apporter aussi deux pains aux chocolats, merci."
-Je vous apporte sa tout de suite.

En tout, quatre tables entourées de chaque cotés par des banquettes en cuir bordeaux longeaient la baie vitrée. Presque au contact avec un bar en contreplaqué d'un noir profond. Les tabourets hauts posés devant étaient fait pour le confort, avec leur rembourrage d'une couleur rouge pétante avec un petit dossier parfait pour vous donner envie de rester un peu plus longtemps sur place. Sur la droite, collées au mur, une fois encore, deux tables avec des chaises étaient à moitié masquées par le renforcement du bar qui masquait totalement l'entrée des toilettes. La cuisine était derrière le bar et semblait tout de même extrêmement animée. De l'entrée, le français lui semblait entendre des mots espagnols et anglais...

Il se dirigea alors vers Chanie qui semblait plongée dans la contemplation des mouvements de foules dans la rue, le gradé se pencha légèrement vers elle, un sourire aux lèvres.


"La place est libre, jolie demoiselle ?"

Ne serait-ce que sa voix enjouée, elle pourrait le reconnaitre, il en était sur. Sans compter son reflet dans la baie vitrée impeccablement nettoyée.
Revenir en haut Aller en bas
Chanie Hannigan
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 197

Arrivé au SGC : 15/09/2007

Age du Joueur : 30


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 29 ans
Profession:
๏ Expérience:
381/470  (381/470)

MessageSujet: Re: Une visite surprise (Chanie)   Mer 24 Fév - 6:08

Seattle... Sa ville natale. Chanie aimait s'y réfugier lorsqu'elle avait du temps libre... ne serait-ce que pour y parcourir les rues qu'elle côtoyait étant enfant. Ses avenues, ses places, ses commerces... Elle les connaissait sur le bout des doigts. Combien de fois avait-elle flâné au beau milieu de la ville? Elle avait passé le plus clair de son enfance dans cette ville, au point d'en connaitre la moindre parcelle.

Depuis que Mench était retourné en France, Chanie avait multiplié ses congés. Trop absorbée par ses missions, la jeune femme avait repoussé son temps de repos au point d'en avoir accumulé beaucoup trop. Elle pouvait donc se permettre de prendre une petite semaine de temps à autre. Bien entendu, elle restait disponible au moindre besoin d'une mission SG. Elle portait en permanence et son bippeur et son portable, mais heureusement, aucune alerte, que ce soit attaque ou fin du monde imminente, n'avait pointé le bout de son nez. La jeune femme profitait pleinement de ses loisirs.

Comme chaque matin, elle s'était levé de bonne heure. Après s'être tressée les cheveux et avoir revêtu un survet, elle avait attrapé son ipod et s'était élancée dans un jogging matinal à travers les rues bondées de la ville sur l'air Highway to Hell d'AC/DC. Cinq minutes de course modérée plus tard et elle avait rejoint un petit parc qu'elle aimait fréquenter. Les gens y étaient peu nombreux et plutôt agréables -si on omet les hommes un peu lourds qui tentaient de lui faire du gringue en courant à ses côtés. Elle y passa une bonne demi-heure avant de reprendre le chemin inverse et se diriger à petit pas de course vers l'appartement qu'elle avait délaissé. Les quelques marches qu'elle grimpa allègrement termina son exercice. Le temps de retirer ses vêtements et la jeune femme était déjà sous sa douche.

Elle s'habilla simplement: un Jean noir moulant lui recouvrait les jambes, tandis qu'elle endossait un pull rouge sombre en laine par-dessus son petit T-shirt noir de l'armée. Un coup de brosse démêla rapidement sa tignasse, laissant doucement onduler sa chevelure noire sur son dos. Elle enfila ensuite sa petite veste en cuir, entoura son cou d'une écharpe de soie noire et saisit son petit sac à main. Un rapide coup d'oeil sur son contenu l'informa qu'elle n'avait rien omis. Elle s'empara donc de ses clés et ferma la porte de son appartement. Rien de tel pour commencer la journée qu'un bon café. Oh, elle savait très bien préparer le sien. Mais elle affectionnait particulièrement un petit établissement à quelques pas de chez elle: le Stumptown Coffee. Ils faisaient selon elle les meilleurs cafés du coin.

Après quelques minutes de marche, elle poussa enfin la porte du petit commerce et salua chaleureusement le patron. Depuis le temps, il connaissait chacune des habitudes de la jeune femme. Elle prit donc rapidement sa commande et s'installa un peu en retrait, avant de retirer sa veste qu'elle posa délicatement sur son sac à main à côté d'elle. Les coudes sur la table, les mains reliées entre elles et légèrement posées sur son menton, Chanie plongea son regard à travers la baie vitrée, admirant le petit monde qui s'ébrouait à l'extérieur. Le café ne tarda pas, et elle se réchauffa doucement au goût de la caféine.

Plongée dans ses pensées, elle resta longtemps assise dans son coin, à l'abri dans son cocon personnel. Son regard suivait parfois un passant qui l'intriguait, parfois une voiture qui roulait non loin. Elle était tellement absorbée par la foule qui s'agitait de l'autre côté de la vitrine qu'elle ne vit pas le reflet qui venait d'y apparaître. Ce ne fut qu'au son d'une voix qu'elle sortit de sa rêverie. Un petit sursaut accueilli son simili réveil: elle connaissait cette voix particulière... et à quel point. Elle croisa alors son regard émeraude dans la vitrine et fut un instant pétrifiée de surprise. Elle tourna alors vivement la tête vers le jeune homme qui se tenait devant elle et le regarda d'un air stupéfait.


- Menchu?! Je... Tu... Je te croyais en France! Quelle surprise!

Elle balbutia un petit moment et essaya de contrôler la légère rougeur qui venait lui teindre les joues. Elle ne savait plus si elle devait se lever pour le saluer, lui faire la bise, le prendre dans ses bras.... Son visage finit par se fendre d'un sourire quelque peu gênée par l'accueil qu'elle venait de lui faire et elle tendit la main vers le siège qui lui faisait face.

- Assis toi! ... Ca fait plaisir de te revoir!

Elle repoussa la tasse vide qui reposait devant elle et fixa d'un regard intense le jeune homme qui lui faisait face.

Edit bob : N'oublies pas les actions en italiques
Wink
Edit: Honte sur moi Rolling Eyes'! Pardon Smile


Dernière édition par Chanie Hannigan le Mer 24 Fév - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanficthttp://menanie605.deviantart.comion.net/s/3578
Menchu Narah
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 5149

Arrivé au SGC : 10/11/2005


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 33
Profession: Militaire
๏ Expérience:
2302/15000  (2302/15000)

MessageSujet: Re: Une visite surprise (Chanie)   Mer 24 Fév - 6:53

Comme il s'y attendait, Chanie fut étonnée de le voir, limite choquée. Après quelques balbutiements, la jeune femme rougit quelque peu et l'invita à s'asseoir. Elle était toujours aussi belle. Menchu s'assit alors face à elle, se sentant un brin compressé à cause de son imposante stature. Il posa sa veste sur sa droite, du coté de la baie vitrée. à la quelle il jeta un regard, l'espace d'un instant. Ses yeux avaient du mal à quitter ceux de Chanie, son regard intense le perturbait quelque peu. Il s'éclaircit la gorge mais alors qu'il allait prendre la parole, le serveur arriva avec ce qu'il avait commandé deux minutes plus tôt. Il déposa un café et un pain au chocolat devant chacun des deux jeunes gens. Il le remercia d'un signe de tête et tira d'un réflexe inconscient la note vers sa tasse pour signaler qu'il payait son café aujourd'hui. Habitude française.

"Moi aussi j'suis content de te revoir."

Un sourire en coin restait accroché à ses lèvres, il était content d'être la, avec elle. Depuis son retour de France, le militaire redécouvrait les sensations humaines, ces petites joies qui font le réel plaisir de la vie. Il retrouvait ce qu'on lui avait enlevé il y a bien des années. Aujourd'hui, l'assassin dormait au plus profond de son âme, il ne disparaitra jamais, c'était certain. Mais maintenant qu'il se sentait soldat plus que meurtrier, il pouvait de nouveau vivre au lieu de survivre.

"Je suis revenu il y a peu, officiellement j'ai même pas encore réintégré l'USAF alors imagine le bordel pour mettre la main sur ton dossier pour te retrouver ! J'ai bien cru que j'allais devoir massacrer l'intendant pour y avoir accès mais bon, tu m'connais... J'obtiens toujours ce que je veux, et ce, sans tuer !"

Il saisit son gobelet chaud et le posa contre ses lèvres, son regard toujours plongé dans celui de Chanie. Il but une petite gorgée pour savoir si ce n'était pas trop chaud... Si, c'était trop chaud. Il reposa sa tasse et entreprit de croquer dans son pain au chocolat.

"J'suis pas sur que tu aime sa mais comme y a du chocolat, tout le monde aime sa, non ?"

Il avait physiquement et mentalement changé, il avait... Rajeuni. Ses traits habituellement si creusés et blanchis par la fatigue étaient aujourd'hui teintés d'un léger bronzage du à son mois dans les Alpes. Toute trace de fatigue avait disparue -pour le moment- et l'absence de cicatrice vraiment voyante adoucissait ses traits durs. D'un coup d'œil, il regarda l'heure à sa montre et celle donnée par l'horloge fixée au mur au dessus du comptoir. Le décalage horaire n'était pas énorme... Une heure à peine !

"Alors comme sa, on se paye des vacs ?!"

Le militaire s'appuya contre le dossier rembourré de la banquette sur la quelle il était assit en allongeant ses jambes quelques instants pour s'étirer. Voir Chanie lui rappela la nuit qu'ils passèrent ensemble, dans ses quartiers, après la mission au Site Alpha. Avoir des souvenirs agréables avec d'autres personnes que les membres de FoxHound ou sur un champ de bataille, sa faisait du bien. Sa renforçait son envie d'avoir une vie, bien que ce ne serait pas facile pour lui de se réhabituer à une vie civile après tout ce temps passé dans un casernement militaire ou en cavale. Relâcher son attention, ne pas vérifier régulièrement la présence de son arme à sa ceinture, arrêter de surveiller toute personne qui pourrait poser son regard trop longtemps sur lui... C'était une autre façon de voir les choses, un autre monde et au final même avant d'être militaire, il avait toujours été ainsi, aux aguets. C'était une obligation dans la rue.

Depuis le temps, la jeune femme n'avait pas changée. Logique, il n'y avait pas si longtemps que sa qu'ils s'étaient vu mais il y avait eu tellement de changement pour lui qu'il lui semblait avoir passé une éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Chanie Hannigan
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 197

Arrivé au SGC : 15/09/2007

Age du Joueur : 30


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 29 ans
Profession:
๏ Expérience:
381/470  (381/470)

MessageSujet: Re: Une visite surprise (Chanie)   Ven 30 Avr - 11:51

(HS: oui, je sais, j'mets toujours autant de temps pour répondre, c'est impardonnable XD)

Toujours sous l'effet de la surprise, la jeune femme n'arrivait pas à quitter le visage qui lui faisait face, comme si elle avait du mal à assimer le fait qu'il était réellement là. Elle ne l'avait pas revu depuis un certain moment, et c'était un réel choc pour elle de le rencontrer dans ces conditions: la chaude odeur du café avait doucement endormit ses sens, rendant imparfaite sa perception des choses. Mais elle dut finir par sortir de sa torpeur, car elle détourna soudainement le regard vers l'intérieur du café -remarquant au passage le serveur qui faisait son service. Lorsqu'elle reposa les yeux sur le Français, elle constata qu'il la fixait également, son regard émeraude plongé dans le sien. Souriant légèrement, elle ouvrit la bouche pour tenter un début de conversation, mais ce fut sans compter l'arrivée impromptue du serveur qu'elle venait d'apercevoir.

Elle haussa les sourcils, surprise: elle n'avait rien commandé. Cette pensée lui traversait à peine l'esprit qu'elle se gifla mentalement. Elle n'avait peut-être rien commandé, mais Menchu avait le droit de se nourrir, lui aussi... Elle laissa donc l'homme la débarrasser de sa tasse vide mais fut surprise de le voir en déposer une nouvelle devant elle. Accompagnée d'une viennoiserie. Ses lèvres s'étirèrent dans un sourire amusé: elle ne l'avait même pas vu passer cette commande. Elle garda néanmoins le silence, attendant que le serveur ait fini de tout déposer et de repartir.


"Moi aussi j'suis content de te revoir."
- Tu m'as manqué.


Elle avait du mal à se départir de son sourire. Et elle ne semblait pas être la seule: le visage du Français s'éclairait d'un petit sourire coin qui lui allait à ravir. Elle ne l'avait pas vu souvent sourire, mais à chaque fois, elle ne pouvait s'enpêcher de le trouver charmant. Peut-être une des raisons pour lesquelles elle avait un faible pour lui...

"Je suis revenu il y a peu, officiellement j'ai même pas encore réintégré l'USAF alors imagine le bordel pour mettre la main sur ton dossier pour te retrouver ! J'ai bien cru que j'allais devoir massacrer l'intendant pour y avoir accès mais bon, tu m'connais... J'obtiens toujours ce que je veux, et ce, sans tuer !"

Elle laissa échapper un léger rire amusé: l'imaginer la recherchant, allant jusqu'à menacer l'intendant... Au moins, ce dernier était encore en vie et apparemment indemne. Elle fut néanmoins touchée par ce geste: il aurait très bien pu attendre la fin de ses congés pour la revoir.

- J'espère que tu ne l'as pas trop amoché, fit-elle dans un sourire espiègle. Il peut encore servir, au moins pour te réintégrer.

Les bras croisés devant elle, elle le regarda s'emparer de sa viennoiserie, réalisant du même coup qu'il en avait commandé une pour lui: il serait vraiment impoli de sa part de la délaisser plus longtemps. Aussi s'empara-t-elle de ce pain au chocolat. Maintenant qu'elle y pensait, elle l'avait déjà vu manger ce genre de pâtisserie, mais elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion d'en goûter une. Autant y remédier immédiatement.

"J'suis pas sur que tu aime ça mais comme y a du chocolat, tout le monde aime ça, non ?"
- Tu es tombée sur une sacrée amatrice de chocolat, ricana-t-elle. Quand j'étais petite, j'ai même failli en faire une overdose.


Elle mordit avec une légère appréhension le pain au chocolat, curieuse du goût qu'elle obtiendra. Ce dernier dut la satisfaire, puisqu'elle croqua de nouveau dedans, un petit sourire aux lèvres. C'était un délice. Elle comprenait mieux pourquoi les gens parlaient souvent des croissants de la France.

- C'est délicieux.

Elle lui adressa un nouveau sourire tout en dégustant avec un certain plaisir la viennoiserie.

"Alors comme sa, on se paye des vacs ?!"
- J'ai une tonne de congés en retard, j'en profite. Ca fait du bien de souffler un peu entre deux missions! Cette semaine, je suis allée voir mon père, ça faisait un petit moment que je ne l'avais pas revu. Je pensais en profiter pour faire un peu de shopping, aussi, rajouta-t-elle dans un sourire espiègle. Ma garde-robe a grand besoin d'un petit coup de neuf!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanficthttp://menanie605.deviantart.comion.net/s/3578
Menchu Narah
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 5149

Arrivé au SGC : 10/11/2005


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 33
Profession: Militaire
๏ Expérience:
2302/15000  (2302/15000)

MessageSujet: Re: Une visite surprise (Chanie)   Ven 30 Avr - 17:44

Leur regard ne décrochait pas l'un de l'autre, comme s'ils cherchaient tout deux quelque chose au fond de l'autre. La situation n'était pas commune puisque, non content de ne s'être revus depuis qu'ils avaient couchés ensemble, leur grade respectif dans l'armée posait problème à leur relation plus que professionnel. Il savait pertinemment que ça ne l'empêcherait pas de faire son devoir et il espérait vivement que c'était la même chose pour Chanie mais ce n'était jamais bien facile de prendre certaines décisions en tant que gradé, alors si les sentiments s'en mêlaient... D'une pensée, il supprima toute cette contrariété, comme si elle n'existait pas. Il ne voulait pas penser à cela aujourd'hui, pas maintenant qu'il revoyait Chanie. Il posa son imposante carrure contre le dossier de la banquette en croisant ses bras sur son large torse. Il se sentait en forme, bien dans son corps et son esprit, ça faisait longtemps. Quand elle lui dit qu'il lui avait manqué, son sourire s'agrandit sans qu'il ne s'en rende compte dans un premier temps et lorsque ce fut le cas, il s'étonna lui même, depuis combien de temps n'avait-il pas eu une proximité avec quelqu'un d'autre que les gars de FoxHound ? Ça datait d'avant son incorporation à l'USAF, il fallait remonter à son adolescence bordélique dans tout les sens du terme, entre drogue, sexe, alcool et violence, il avait pu tisser des liens forts avec des hommes que tout le monde qualifiait de "mauvais fils" mais au combien de bons hommes au final, prêt à faire de la taule pour leur famille, prêt à mourir pour les leurs. Ouais mais personne ne pouvait les comprendre, ces sales gosses des cités, capable de tout, des militaires qui s'ignoraient.

"Bah... Physiquement, il a pas un pète ! Par contre, il risque de faire des cauchemars pendant longtemps... Il lui fit un clin d'œil discret avant de reprendre : Toute façon, il sera remplacé si il faut ! Le SGC a besoin d'homme comme moi."

Il se tût alors, comprenant que malgré lui, il avait lancé le sujet du taf et de sa condition de vétéran, chose qu'il voulait éviter si c'était possible. Malgré cela, sa qualité de militaire hors du commun lui collait à la peau, il ne se sentait entier que quand il portait une arme, sinon il était comme nu. Ses réflexes toujours en veille, il était prêt à en découdre avec l'ennemi à chaque instant. Pas de répit pour les braves.

Tout en chassant une nouvelle fois ces pensées, il s'empara de son pain au chocolat, en s'approchant de la table, il s'étira le dos l'espace d'un instant. Il croqua alors dedans et attendit de voir la réaction de Chanie qui avait affirmée être une amatrice de chocolat. Le sourire qui étira ses lèvres fit plaisir au français. Elle confirma ensuite ses soupçons avec quelques mots, avant de croquer dedans de plus belle.


"Et encore, en France, c'est meilleur."

Une pointe de fierté perça dans sa voix grave mais inhabituellement légère. Il était bien et le montrait. Ils enchaînèrent alors sur les congés de la jeune femme qui expliqua ce qu'elle avait fait principalement de son temps pour le moment et quand il vit son sourire en parlant de faire les boutiques, il cru bien comprendre qu'il allait devoir suivre le mouvement cet après-midi... Il hocha lentement la tête avant de boire quelques gorgées de son café qui avait assez refroidit pour qu'il puisse le déguster. Chanie avait de bon goût, le café plairait même à ce vieux crouton de Nyphus !

"Hum... Tu compte faire des séances d'essayages ?"

La malice envahit ses traits et sa voix, lui donnant l'air d'un enfant préparant une connerie. Il reposa alors son café et tapa encore dans son pain au chocolat qui, bien qu'il soit bon, n'était pas à la hauteur de ce qu'il pouvait déguster en France. Il s'en contentait amplement, au vu de ce qu'il devait ingurgiter au SGC et dans les bases ricaines en général mais rien que pour ça, il était prêt à retourner en France !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Une visite surprise (Chanie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une visite surprise (Chanie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Le monde ~-