Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Se remettre dans le bain [Jordan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Se remettre dans le bain [Jordan]   Mar 5 Jan - 19:49

Après la longue pause qu'il s'était imposé suite à sa dernière mission dans l'espace, Chris avait décidé de reprendre lentement du service. En effet, sa dernière péripétie face aux maitres Goa'uld Svarog et Thot n'avait vraiment pas été de tout repos. Le jeune homme avait une nouvelle vue sa vie défiler devant ses yeux, ce qui l'avait donc conduit à longuement réfléchir à propos de son avenir. Un futur déjà tout tracé au sein du SGC certes... Sauf que ce futur, Chris n'était plus tellement certain d'en vouloir. Non pas que c'était quelqu'un de lâche qui fuyait devant ses responsabilités.... Non juste qu'il avait besoin de changer d'air afin de se remettre intérieurement en question.

Sa période de transition avait peut-être duré une petite quinzaine de jours à tout casser. Malgré les objectifs au combien sportifs qu'ils s'étaient fixés, le première classe avait vite trouvé le temps long. Non, l'inactivité ce n'était pas vraiment pour lui, Chris l'avait bien compris dans sa période de solitude quasiment absolue. Chris était avant tout quelqu'un qui en voulait, qui souhaitait par-dessus tout aller de l'avant. C'était un leader né que le confinement aurait fini par tuer à force. C'était peut-être pour ces raisons qu'il était là aujourd'hui, au niveau 22, en tenant précieusement un fusil d'assaut de type P90 contre son torse. De ses gestes précis et minutieux, il n'avait mis que très peu de temps pour assembler correctement son arme. S'il manquait d'entraînement au corps à corps ces derniers temps, il en était de même pour les armes à mi-distance. Une chose était sûr, c'était que le soldat devait vite se reprendre s'il voulait garantir sa survie dans une mission environnante.

La solitude... Chris commençait à être à l'aise avec cette sensation pourtant pesante après ces longues journées à ne parler à personne. Le jeune homme avait lui-même du mal à se reconnaître, lui autrefois si ouvert et si bon vivant. Mais comme tout militaire, le première classe Redfield avait ses périodes noires. C'était bien le meilleur moyen pour réfléchir, c'était une véritable thérapie. A vrai dire, la compagnie d'autrui ne lui avait pas vraiment manqué. C'était surtout qu'il ne s'en était pas vraiment rendu compte. Il était devenu en peu de temps l'expert du repas en moins de dix minutes, des dvd ainsi que des livres en masse que comptait sa petite chambre grise. Quant au fait s'assembler une arme, il n'avait besoin que de ses propres compétences personnelles pour y parvenir.

Se rapprochant du dispositif de commande des cibles, il activa tout d'abord le mécanisme d'apparition des cibles de manière assez modérée. Voilà qui serait parfait pour le remettre facilement dans le bain. Sitôt que l'exercice commença, Chris ressentit aussitôt cette montée d'adrénaline si particulière qui précédait bien souvent les combats. C'était le moment où il se sentait le mieux et où sa propre énergie spirituelle était à son apogée, ne faisant plus qu'un avec son corps. L'excitation de la bataille, il n'y avait pas mieux pour reprendre goût à ce qu'il était en réalité sans être une machine de guerre pour autant. Il aimait le contact de l'acier froid qu'il serrait vigoureusement contre lui, cela avait quelque chose d'apaisant malgré la terrible rafale de balles différentes qu'il infligeait douloureusement à chaque cible. Dès que toutes les silhouettes d'argiles se retrouvèrent transformés à l'état de poussière, il rechargea rapidement l'arme pour entamer une nouvelle série, ne reprenant son souffle que lorsque le familier cliquetis d'une arme privée de ses balles se fit entendre. Sa main tâtonna à la hauteur de sa ceinture, ne se refermant que sur du vide. Dans sa rage, il avait vidé deux chargeurs entiers d'affilés, jamais il n'aurait cru éprouvé ce genre de sensation de manque un jour où l'autre, à croire qu'il avait tant hâte que cela de reprendre les armes en milieu hostile. C'était son destin après tout, un destin qu'il avait lui-même choisi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
avatar
----------------
----------------



MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Mar 5 Jan - 20:52

La jeune recrue s'occupait comme elle pouvait, elle avait presque lu tous les documents qu'on avait bien voulu mettre à sa disposition et maintenant elle n'ennuyait un peu, ne sachant pas trop quoi faire elle décida après mure réflexion d'aller faire un entrainement sur les armes extra terrestres qu'elle avait eu l'occasion d'utiliser avec le Major lors de son entrainement d'admission.

Après avoir demandé l'accord à l'officier qui s'occupait de cela elle se rendit toute contente dans la salle de tir. La première fois qu'elle allait s'entrainer avec ces armes là et toute seule de préférence cela lui permettrait de mieux en connaitre leur fonctionnement mais bien entendu elle avait aussi demandé une arme à courte distance histoire de voir comment elle s'en sortait avec les deux. La lance Jaffa en main elle s'installa dans le stand de tir prévu à cet effet, son arme dans l'autre main elle posa d'abord l'arme américaine et s'intéressa de très prêt à la lance Jaffa. Celle-ci était vraiment belle, même si elle ne comprenait pas les inscriptions qui se trouvaient dessus on aurait dit une véritable oeuvre d'art et elle se demandait en quel métal elles devaient être faite même si elle avait sa petite idée là dessus après ce qu'elle avait lu elle restait curieuse malgré tout.

Après plusieurs minutes à ne rien faire de spécial à part admirer ce qu'elle avait entre les mains elle appela enfin les cibles à l'aide du bouton sur le côté et se prépara.


"T'as intérêt à pas te louper ma grande."

Elle ne parlait pas tout vraiment toute seule, disons qu'elle s'encourageait comme ils le faisaient toujours avec son frangin, être jumeau sa laisse quelques séquelles quand même. Puis elle tira plusieurs fois, des tirs espacés en temps afin d'affiner ses tirs et ne râta qu'une seule fois l'objectif qu'elle c'était fixée. Rappelant les cibles pour voir ce qu'elle avait fait elle pu entendre la personne d'à côté qui s'efforçait de vider les chargeurs de ses armes parce qu'à la vitesse ou sa tirait c'était pas possible autrement, et dire que certains s'appliquait.

Curieuse elle jeta un oeil et côté, faisant attention de ne pas surprendre la personne et elle se permit une petite reflexion lorsque l'homme cessa de tirer.


"Vous essayer de battre de le record de celui qui vide le plus rapidement son chargeur 1ère classe ?"

Elle avait eu le temps d'apercevoir son grade si l'on pouvait appeler ça un grade.
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Mar 5 Jan - 22:42

Le jeune Chris était resté stoïque jusqu'au bout y compris lorsqu'une femme militaire arriva quasiment à ses côtés tenant une lance Jaffa en main. Le soldat qu'il était ne pouvait être qu'interpelé dans ce genre de situation car ce n'était pas vraiment monnaie courant de croiser une femme portant ce genre d'armes au beau milieu de la salle de tirs. Pour un peu, Chris en serait presque resté comme deux ronds de flanc mais le militaire se reprit très vite. La salle était à tout le monde et le machisme était un défaut qu'on ne lui connaissait pas.

*- Te blesse pas avec ça, ma grande.*

Le regard méfiant de l'homme s'était instinctivement posé sur l'arme extra-terrestre. La dernière fois qu'il avait eu l'occasion de voir ce type de lance, c'était quelques millièmes de secondes avant qu'il se ne fasse tirer dessus. Le reste il ne s'en souvenait pas mais il avait du rester dans le coma plusieurs heures, devant sa vie à une machine Tok'ra dont il ne se rappelait même plus l'image. Tout se brouillait dans la tête du jeune homme qui finalement sortit de sa torpeur pour sortir sèchement un chargeur vide. Autant tenter de penser à autre chose, d'oublier cette arme de mort qu'il finirait forcément par revoir, sur un champ de bataille ou autre. Sinon, elle ne débrouillait pas si mal que cela la demoiselle. Pendant un instant, il se demanda comment une personne aussi fine de morphologie pouvait être épargnée par le recul monstrueux qu'engendrait une lance Jaffa placée dans des mains innocentes. Chris ne s'en soucia pas éternellement, il allait jeter son dévolu sur un nouveau chargeur lorsque la militaire lui adressa ses premières paroles. Peut-être n'était-ce pas le bon moment pour eux deux, Chris étant plus antipathique à tout le monde qu'autre chose en ce moment. Le jeune homme se garda tout de même de tenter de lui répondre poliment, après tout il ne la connaissait pas, il était donc inutile de se faire des ennemis au SGC inutilement.


"- Plutôt de celui qui apaisera ses nerfs au plus vite."
Répliqua-t-il presque aussitôt. C'était la pénible réalité alors pourquoi donc il s'en cacherait ? Comme tout le monde, il avait le droit d'éprouver des sentiments. Non, ce n'était pas une vulgaire machine à tuer les vilains d'un autre monde... Chris était un être beaucoup plus profond et sensible que cela. Au premier abord, il passait toujours pour quelqu'un d'assez froid, se fermant aux autres. Peut-être pour mieux les protéger sûrement... Tu parles, il fallait vraiment être dans sa tête pour daigner le comprendre un jour ou l'autre. Quant à elle, elle le jugerait peut-être comme dur, sans cœur au premier abord mais telle était la personnalité que lui avait forgé un contact prolongé avec les autres membres du SGC.

*- Encore une nouvelle qu'on va envoyer à la Mort...*

Chris ne pouvait s'empêcher d'éprouver ce genre de pensée quelque peu morbide. Mais ici, ce n'était pas comme partout ailleurs. Le SGC avait ses lois, ses règles et ses risques incommensurables. Il se demandait parfois comment tous ces nouveaux pouvaient supporter un stress pareil. Il comprenait à présent ce que le Général O'Neill lui avait dit autrefois, il comprenait son air grave sur ce vélo d'appartement alors qu'ils se livraientà une bonne séance d'entraînement. Chris lui-même avait été innocent autrefois où il avait cette joie de vivre. Aujourd'hui, tout avait changé, il s'était assagi, avait mûri et surtout avait été confronté à des événements impensables capable de changer le caractère d'un homme, même fort intérieurement.

"- Une lance Jaffa ? N'est-ce pas un peu... Violent pour débuter ?" Ajouta-t-il après avoir marqué une pause de plusieurs longues secondes comme s'il était plongé dans le mutisme le plus complet. Autant tenter de détendre un petit peu l'atmosphère étant donné qu'ils venaient tout juste de se lancer dans une conversation. Au moins, ça lui permettrait peut-être de quitter cette air rustre qui ne lui ressemblait guère. Sans compter sur les centaines de balles qu'il venait de tirer à tout va sur les cibles, non ce n'était vraiment pas le meilleur moyen pour l'apaiser.


Dernière édition par Chris Redfield le Mer 6 Jan - 17:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
avatar
----------------
----------------



MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Mer 6 Jan - 14:15

Jordan s'attendait pas vraiment à être bien reçu mais il faut croire que le 1er classe était vraiment de mauvaise humeur ou alors qu'elle l'avait déranger parce qu'il tirait une tête à faire peur, il avait pas l'air joyeux et ce n'était pas une jeune recrue tout sourire qui allait arranger son humeur apparemment.
Le soldat paraissait plus embêté par le fait qu'elle "joue" avec une lance ennemie que par le fait qu'elle le dérange finalement. Jordan ne savait pas trop quoi penser c'est pour cela qu'à sa première réponse elle ne répondit pas se contentant juste de sourire et de regarder l'arme qu'il utilisait, c'était presque la même que celle qu'elle avait prit pour s'entrainer en plus de la lance. D'ailleurs cette fois-ci il était temps pour elle se cesser ses tirs avec la lance et de s'y remettre avec une arme, une vraie arme terrienne.


"C'est vrai que c'est un violent, le premier tir surprend mais le Major Davis m'a montré comment sa fonctionnait et je maitrise plutôt bien."

Elle était fière d'elle d'ailleurs et elle le montrait sans même s'en rendre compte, même si finalement y'avait pas de quoi, c'était une arme ennemi et ce soldat avait du en voir ou en recevoir des tirs de ce genre d'arme et sa expliquait un peu sa mauvaise humeur si on y réfléchissait bien.

"A vrai dire cette arme me fascine, cette technologie me fascine. C'est extraordinaire qu'on arrive à faire fonctionner une arme avec cette source d'énergie et les dégats qu'elle fait c'est terrible par contre."

Jordan venait de se rendre compte que oui, elle aurait peu être bien fait de ne pas venir lui parler avec cette arme en main, ou encore moins de s'en venter. D'ailleurs elle la reposa à côté d'elle et jeta un oeil sur les tirs qu'avait effectué le soldat.

"Vous vraiment un bon tireur, même en vous acharnant de la sorte vous réussissez à viser dans le mille."

En fait Jordan ne voulait qu'être aimable et peu être se faire quelques amis ici, mais là elle était plutôt mal partit.

"Au fait je suis la recrue Lambert!".
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Mer 6 Jan - 18:37

Et dire qu'il avait été comme elle autrefois, joyeux de vivre, désireux d'apprendre toujours un petit peu plus. Désormais ce temps lui était révolu. Il avait vite compris que rien ne serait comme ailleurs au SGC et qu'affronter des extra-terrestres aux technologies supérieures n'était pas réservé à n'importe quel soldat sortant tout juste de l'académie. Il n'était pas contre les nouvelles recrues bien sûr mais partout ailleurs, ces dernières auraient probablement un destin moins funeste que celui qui les attendait ici dans des jours futurs. Au fur et à mesure que la conversation se déroulait entre eux, Chris prit rapidement conscience de l'innocence de la jeune femme vis à vis des situations qu'elle affronterait un jour ou l'autre. Un semblant de tristesse sembla luire pendant quelques instants à travers ses yeux azurs, ce n'était pourtant pas le moment d'éprouver ce genre de sentiments vis à vie de quelqu'un qu'il ne connaissait même pas.

Fascinant hein ? Mais que y avait-il que cela de si ordinaire dans une arme de destruction massive ? Malgré tout, le jeune homme comprenait son point de vue même s'il n'y avait qu'un militaire qui pouvait être en mesure d'énoncer ce genre de raisonnement. Quoi qu'il en soit, la recrue avait encore beaucoup à apprendre sur les ennemis et les mondes qu'elle allait bientôt devoir explorer un jour ou l'autre. Alors autant commencer par le début en lui montrant les dégâts pouvaient engendrer ce type d'armes. Lentement il défit un pan de son tee shirt qu'il souleva légèrement jusqu'à la hauteur de ses premières côtes. Pudique comme il était, Chris refusait d'en montrer davantage mais c'était suffisant pour révéler une mince partie de la plaie circulaire qu'il portait toujours à la hauteur de son flanc droit. La blessure avait beau s'être complètement refermée, les traces de couleur indigo sur sa chair étaient encore nettement visibles. Un dernier souvenir d'un vaisseau Hat'ak, un nouveau fragment de vie qu'il avait bien failli laisser complètement derrière lui.

"- Terrible, c'est le cas de le dire."

Le première classe remis aussitôt ses vêtements en ordre, ce n'était vraiment pas la peine de l'effrayer un peu plus. Au moins sur ce coup là, il avait taché de se montrer le plus convaincant possible. Ce n'était pas dans sa nature de dégouter autrui mais en temps que soldat confirmé, son devoir était de lui éviter les mauvaises surprises. C'était une méthode violente mais constructive finalement. Il lui sourit légèrement dès qu'elle remit la main sur une arme terrienne, l'habit ne faisait pas le moine, c'était tout à fait ce genre de pensées qui lui traversaient actuellement l'esprit.


"- Ne vous fiez jamais à la puissance d'une arme, ce serait une grossière erreur. Chaque arme placée dans les mains d'un bon tireur est tout aussi destructrice qu'une autre."


Heureusement pour les Terriens d'ailleurs, les Jaffas étaient,pour la plupart de biens piètres tireurs, ce qui formait donc un véritable avantage tactique pour les humains lorsque ces derniers se retrouvaient en mission devant un ennemi en surnombre. Un cas de figure que Chris commençait à bien connaître après plusieurs franchissements de la Porte des Étoiles. Mais globalement, il était bon tireur et à l'aise aussi bien avec les armes terriennes qu'extra-terrestres, la chance y était aussi pour beaucoup bien que Chris ne croyait guère à cette possibilité. Se dirigeant vers son casier à quelques mètres de là, il désassembla rapidement son P90 pour jeter son dévolu sur un Zat dont la technologie était tout aussi intéressante que celle de la lance.

"- Le Zat'nik'tel... Je suppose que le Major Davis vous a aussi expliqué son fonctionnement ?"


Activant une nouvelle à cible à une dizaine mètres devant lui, Chris visa en direction de la tête de la cible, la touchant deux fois d'affilé jusqu'à ce qu'elle s'effondre. Il avait préféré prendre tout son temps de manière à bien lui faire comprendre l'intérêt de l'exercice.

"- Un coup paralyse, le second tue. Quant au troisième." Se concentrant sur sa cible, le militaire marqua un court temps d'arrêt avant de reprendre aussitôt sitôt e troisième tir effectué. "Il désintègre."

Cela aussi, ça avait quelque chose de fascinant en quelque sort bien qu'aux yeux de Chris c'était plus morbide qu'autre chose. La silhouette d'argile avait disparu, s'était entièrement consumée en particules d'atomes à présent invisibles sur le sol. Et dire que chaque membre du SGC pouvait un jour finir ainsi, il en avait des frissons dans le dos rien que de penser à cette idée.

"- Chris Redfield, premier soldat de première classe. Mais soldat c'est suffisant, un peu trop pompeux pour moi."

Déjà qu'à chaque rapport devant un supérieur, il devait se présenter ainsi alors autant passer les formalités du genre dès qu'il en avait l'occasion. Pas la peine de faire compliqué lorsque l'on pouvait faire simple, telle était la devise de Chris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
avatar
----------------
----------------



MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Mer 6 Jan - 20:09

Jordan écarpilla les yeux lorsque le première classe releva son t'shirt pour lui montrer son torse, enfin non pas vraiment, après quelques secondes elle compris qu'en fait il ne comptait pas se déshabiller devant elle mais juste lui montrer les dégâts que pouvait faire cette lance qui la fascinait tant. Après un petit temps de réaction qui fut assez long elle compris exactement ou il voulait en venir et instinctivement avança sa main pour toucher cette marque sauf que lorsqu'elle s'approcha il redescendit rapidement son t'shirt pour cacher son torse. Soit il était pudique soit il ne voulait pas qu'elle le touche, dans les deux cas elle pouvait le comprendre mais elle se sentit un peu gênait après ça.

"Oui, j'imagine..."

C'est vrai qu'elle ne pouvait qu'imaginer ce qu'il avait du ressentir lorsqu'il avait reçu cette blessure, elle avait vu rapidement mais malgré tout elle avait compris que ce genre d'arme laissait des cicatrices vraiment pas jolies et malgré la cicatrisation laissait imaginer à quel point la chair pouvait en être affectée. Jordan comprenait un peu mieux sa réaction d'avant lorsqu'il l'avait vu avec cette arme là. Oui, elle était débutante mais fasciner par certaines choses, comme le mécanisme, la puissance de cette lance et encore il y avait d'autres armes Jaffa qu'elle n'avait encore jamais vu et d'autres armes venant d'autres peuples encore.

"Je sais cela aussi Première Classe. Je suis peu être nouvelle mais je connais les bases et j'ai fait des études c'est pour cela que cette lance me fascine autant. Son fonctionnement et cette technologie c'est extraordinaire pour une simple terrienne comme moi."

Elle ne cherchait pas à se justifier juste à expliquer son point de vue de recrue avec un diplome d'ingénieur. Surement que les autres se fichaient pas mal de savoir comment sa fonctionnait, pas elle, c'était là toute leur différence.

"Oui, je sais comment sa marche. J'en ai étudié le fonctionnement."

Répondit t'elle après qu'il soit aller chercher un Zat'nik'tel, arme tout aussi fascinante mais un peu trop dangereux d'après elle, le fait que l'on puisse désintégrer la personne après l'avoir d'abord paralysé puis tué lui faisait plus peur qu'une lance qui faisait pas mal de dégât mais qui paraissait plus "humaine".
Elle le regarda effectuer sa petite présentation, elle n'avait pas eu le droit aux trois coups avec le Major mais là elle pu voir de ses yeux ce qui s'avérait vraiment dangereux ce fameux troisième tir qui désintégra complètement le cible sans même qu'on puisse imaginer qu'il y en avait eu une juste avant.

Il finit par se présenter après tout ça, à croire qu'il en avait oublié la politesse, mais cela ne froissa pas Jordan le moins du monde.


"Et pourquoi pas Première Classe ? Vous n'êtes plus simple soldat pourtant...Enchanté en tout cas."

Jordan ne savait pas trop comment le prendre ce type, il avait l'air gentil sous son apparence rude mais elle s'en méfiait malgré tout. Elle aurait bien voulu pouvoir l'appeler par son nom de famille ou son prénom ou encore Première Classe Redfield mais il avait le droit de choisir la manière dont il voulait qu'on l'appel.

"Moi vous pouvez m'appeler Lambert ou encore Jordan si vous avez besoin de m'appeler."

Et oui, il n'aurait peu être jamais besoin de l'appeler. Il paraissait solitaire à première vue et elle le plaignait le pauvre, depuis son arrivée elle ne cherchait qu'à se faire des ami ou des compagnon d'arme comme on dit, mais ici c'était dur, à croire que tout le monde préférait prendre ses distances avec les nouveaux. Et Jordan se demandait si cela ne cachait pas un taux de mortalité élevés chez ceux de son espèce.


Dernière édition par Jordan Lambert le Mer 6 Jan - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Mer 6 Jan - 21:22

L'appeler ? Chris n'en savait encore rien pour le moment. Il était vrai qu'il n'était guère bavard et que les rares moments où il s'exprimait en mission, c'était souvent pour aboyer des ordre ou bien prendre des directives. Oui malgré son grade relativement faible, il en restait néanmoins un meneur, c'était inscrit dans ses gènes depuis sa naissance. Son cours pratique concernant le fonctionnement du zat',nik'tel tomba en quelque sorte à l'eau lorsqu'elle lui avoua qu'elle connaissait déjà le fonctionnement de l'arme mais après tout, une petite démonstration de temps à autre ça ne faisait jamais de mal pour les yeux ainsi que pour les nerfs.

"- La technologie extra-terrestre est un mystère pour nous tous mais l'important est de bien savoir s'en servir et d'en tirer profit."


Ce n'était peut-être pas vrai pour le monde ici. En tout cas, ça l'était pour Chris qui se révèlerait probablement être très médiocre en combat si son arme devenait subitement défaillante. La technologie le jeune homme ne s'en souciait guère, tout ce qui importait pour lui c'était qu'il soit en mesure de réparer pour tirer son équipe ainsi que lui d'un mauvais pas. Quant aux études c'était clair, il n'en avait aucune. Non, il avait choisi de prendre les armes trop tôt pour penser à perfectionner sa culture générale. C'était un guerrier et non un diplomate habitué à faire de longs discours dans le but d'obtenir une paix qu'ils n'auraient probablement jamais, du moins pas avant que tous les Goa'uld soient exterminés de toues les Galaxies existantes. Là-dessus, Chris prenait un peu trop ses rêves pour des réalités, ce qui ne réconfortait guère ses humeurs plus que maussades de ces derniers temps.

Une jeune femme cultivée, c'était peut-être un bon avantage tactique bien que le première doutait que ses études lui serviraient à quoi que ce soit dès qu'ils seraient en position face à un peloton de Jaffas. Chris ferma les yeux pendant un court instant, non il n'avait vraiment pas envie de penser à de telles éventualités, non pas maintenant.

"- Peu importe ce que je suis au juste. Je ne suis qu'un combattant de cette base parmi des centaines d'autres."

Chris était un homme qui avait vu la Mort plus d'une fois en face de lui, c'était sûrement pour cette raison qu'il se montrait aussi rude et aussi froid envers lui-même, comme si sa vie n'avait plus aucune importance pour les autres comme pour lui. Il soupira longuement, se demandant comment il avait pu en arriver là alors qu'il avait à peine commencer à vivre sa vie. Une expression très mal choisie étant donné qu'il pouvait très bien mourir demain ou un autre jour. Ça lui était déjà arrivé, il n'avait donc plus rien à perdre. Sauf que pour elle, tout était différent alors se coltiner un soldat dépressif sur le dos, ce n'était peut-être pas la meilleure des solutions.

"- Vous savez je n'ai pas toujours été ainsi. Je m'excuse de l'image que je vous donne."

Fêtard, bon vivant, séducteur, bagarreur. Tout ces adverbes se résumaient peut-être au passé pour lui. Toutefois, le première espérait que non et que sa période noire prendrait fin au plus vite car ce sentiment de mélancolie lui était inhabituel. Peut-être lui faudrait-il un petit peu plus de temps pour cicatriser totalement les blessures provoquées par ses deux dernières missions. Nebek dans un premier temps, la plus difficile puis celle qui s'était déroulée dans l'Espace. Quelques mois, c'était vraiment trop juste pour tout oublier comme ça d'un simple claquement de doigt. S'appuyant contre la rangée de casiers, il croisa une jambe devant l'autre tout en reposant son regard sur la jeune recrue.

"- Va pour Jordan alors. La vie est assez dure sans qu'on est besoin de se montrer stricte en plus."

Sourire était devenu un exercice difficile pourtant le militaire s'y forçait comme il le pouvait. La démonstration de zat terminée, il remit l'arme dans sa case, cherchant des yeux l'arme qui serait la suivante sur sa liste. Son choix se portait sur un Socom classique auquel il ajouta un silencieux. Il réactiva cinq cible qu'il réexpédia directement au sol à l'aide de cinq balles bien ajustées. En tant qu'ancien tireur d'élite, rater une cible à cette distance lui était tout simplement impensable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
avatar
----------------
----------------



MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Mer 6 Jan - 22:24

A force d'observer son voisin Jordan finissait par ne plus s'intéresser du tout à la raison principale qui l'avait fait venir ici, c'est à dire l'entrainement. Mais ce soldat avait quelque chose de fascinant, son frère était peu être devenu comme lui et l'observer ou l'écouter pourrait sans doute l'aider à comprendre comment il avait pu se faire capturer et porter disparu.

"Oui, c'est pour cela qu'il faut en comprendre le fonctionnement."

Jordan avait toujours été curieuse de tout, c'est pour cela qu'elle avait fait ce genre d'étude, comprendre et appliquer tel était sa devise à l'école. Toute petite son frère démontait, elle observait et ensuite c'était bien souvent elle qui remontait parce qu'il n'y arrivait jamais trop pressé de tout démonter sans prendre le temps de faire attention aux détails. Jordan ne pu s'empêcher d'être inquiète pour lui d'un coup, elle y pensait trop et sa allait gâcher sa bonne humeur. Elle soupira légèrement avant de reposer toute son attention sur le première classe.

A l'écouter il semblait lasse de tout, c'était étrange quand même pour un soldat, mais peu être qu'il avait perdu des gens qui lui était cher, des amis. Elle avait vu l'une de ses blessures y'en avait peu être d'autres ailleurs et puis il avait peu être été blessé dans son coeur aussi, ou bien dans son âme, souvent les soldats garde les choses pour eux et après ils ne sont pas bien. Jordan espérait ne jamais en arriver là.


"C'est pas grave vous avez pas à vous excuser mais vous devriez être heureux d'être en vie et libre de faire ce que bon vous semble, ce n'est malheureusement pas le cas de tous les soldats vous savez."

Jordan ne comptait pas lui faire la moral, ni même essayer de lui remonter le moral, juste lui faire comprendre que la mauvaise humeur ne changerait rien, la vie était ainsi et autant en profiter plutot que de se morfondre dans son coin.

"Oui ! La vie est assez dure sans qu'on ait besoin d'en rajouter."

Jordant sentait sa bonne humeur s'envoler petit à petit, la présence de ce type n'arrêtait pas de faire remonter des souvenirs en elle et elle pensait de plus en plus à son frère. Lorsqu'elle le vit se remettre à ses tirs elle décida qu'elle ferait de même, au moins durant ce temps-là elle ne penserait à rien. Par contre elle n'avait pas perdu son sourire, juste à l'intérieur son coeur ressentait de la peine.

"Je vais faire comme vous, si je suis venu ici c'est pour faire quelques tirs de toute façon."

Jordan repassa de son côté et prit son arme en main, appela les cibles en carton et se remit à tirer mais avec une arme à balle, une arme humaine, une arme qu'elle savait très bien utiliser mais qui parfois lui faisait défaut comme toutes les armes humaines. Elle pensait que les armes extra terrestre ne faisait pas ce genre de caprice, enfin jusqu'à présent elle n'avait jamais tiré sur une personne réelle humaine ou non, juste à l'entrainement à l'école et elle n'avait encore tué personne de gré ou de force.
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Jeu 7 Jan - 21:36

Chris la regardait faire en toute discrétion. Elle se débrouillait plutôt bien pour quelqu'un qui sortait d'études et qui entrait tout juste au SGC. C'était déjà un bon début d'avoir quelqu'un qui savait tenir une arme à ses côtés en mission, ça évitait bien des déboires en s'inquiétant sans cesse pour les autres. Une à une, les balles frappaient précisément les cibles d'argile pour les réduire à l'état de poussières. De plus, elle avait plutôt l'air sûre d'elle, ce qui était également un avantage conséquent lors d'une situation de combat.

"- Je plains la femme de ménage." Dit-il d'un ton amusé tout en désignant les éclats d'argile dispersés un peu partout en amont de leur position. Le militaire finit par lui faire chorus en réactivant une série de cibles qui seraient probablement la dernière pour lui. Finalement, c'était nettement plus agréable de s'entraîner à deux que tout seul dans son coin. Chris commençait peu à peu à reprendre goût à la compagnie d'autrui, ce qui était plutôt bon signe. Au moins, il n'éprouvait plus le mal-être qu'il avait ressenti dès le début de leur rencontre. Il fronça légèrement les sourcils lorsqu'elle lui déclara, en quelque sorte, qu'il devait se sentir heureux de vivre en gros. Certes, il devait quand même avouer qu'il avait eu beaucoup de chances que de s'en sortir. Mais à présent, il devait payer un lourd tribu entre autre les innombrables visions de tous ses proches passant de vie à trépas juste sous ses yeux. Des images qui défilaient sans cesse dans son esprit, dans ses rêves comme en état de veille et parfois même il avait comme la sensation d'entendre leurs hurlements de souffrance.

"- C'est vrai que je devrais m'estimer heureux de m'en être sorti. Mais des fois, j'ai comme l'impression que c'est pire encore. Affronter la Mort d'un ami et vivre avec, je crois qu'il n'existe pas de pire sensation au monde."

Le voilà qui repartait vers un pôle dépressif, non ce n'était vraiment pas le bon moment surtout qu'il venait de passer du bon temps à tirer quelques rafales en compagnie de cette parfaite inconnue. C'était sa propre faute aussi, il n'avait pas besoin d'amorcer un sujet de conversation aussi délicat pour lui.

"- Vous vous débrouillez plutôt bien." Ajouta-t-il après avoir vidé un nouveau chargeur sur ses cibles en mouvement cette fois-ci. C'était déjà un exercice un petit peu plus difficile mais un petit peu plus adapté à ses besoins. "- Sur des cibles virtuelles. Je présume que vous n'avez jamais tué quelqu'un ?"

Comme tous ceux qui sortaient tout juste de l'académie ou presque. Chris se remémora es premières années à l'armée où il n'était encore qu'une recrue innocente qui n'avait encore jamais réellement fait de mal à qui que soit. Ces temps avaient changé et le soldat avait beaucoup tué depuis, beaucoup trop de sang avait déjà coulé le long de ses mains même s'il n'avait jamais eu le choix que de supprimer une vie pour sauver la sienne ou bien celle d'une personne proche de lui. Il avait eu du mal à franchir le cap de son premier meurtre, du premier homme qu'il avait abattu sur un champ de bataille en Iran. Et dire qu'il avait été félicité par l'Armée Américaine pour un tel acte. A présent les hommes qu'ils avaient envoyé six pieds sous terre se comptaient à plusieurs dizaines voire des centaines. Il avait tant changé intérieurement qu'il lui arrivait même parfois de prendre une vie sans mettre éprouver une quelconque pitié pour son adversaire. Du respect lorsque l'ennemi en méritait parfois mais de la compassion ou de l'indulgence, les cas étaient extrêmement rares.

"- Je ne vous le souhaite pas mais vous devez un jour passer par ce stade pour rester en vie."

L'expression grave qu'il avait depuis le début de leur conversation ne l'avait jamais quitté. A ce train là, il risquait plus de la faire fuir du SGC plutôt qu'autre chose. Ce n'était peut-être pas si mal pour elle justement mais avec les supérieurs, ce serait une toute autre histoire. Chris n'était pas là pour effrayer ou même tyranniser les jeunes recrues. Quoi qu'en tant que débutant, certaines personnes ici ne s'étaient pas gênés pour lui faire clairement comprendre les directives du SGC ainsi que les incommensurables risques que prenaient les soldats tous les jours. Chris n'était peut-être pas rassurant dans ses mots mais au moins il était honnête avec elle.


hrp : pas terrible mais rp dans le bruit, j'arrive pas -__-.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
avatar
----------------
----------------



MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Ven 8 Jan - 11:54

Elle n'eut comme réaction que de faire un sourire encore plus grand à l'écoute de sa remarque sur la femme de ménage. Ce n'était pas son problème en fait mais en y réfléchissant bien les soldats surtout les recrues faisaient pas mal de corvées plutôt intéressantes et dégoutantes alors peu être bien que la femme de ménage ici c'était un groupe de recrue comme elle. Ce n'était pas vraiment son soucis de toute façon pour le moment elle s'entrainait et si on lui donnait une corvée de ce genre à faire elle la ferait alors autant pas s'en soucier pour le moment.

Lorsqu'il répondit pour ce qu'elle avait dit un peu plus tôt elle ne pu s'empêcher de se rapprocher de lui pour se faire bien entendre et lui donner son point de vue sur le sujet.


"Si ! Il y a pire je peux en témoigner. Je pense qu'il est plus facile de vivre en sachant que les personnes qu'on aime ou qu'on apprécie sont mortes plutôt que d'être dans le doute. Tous les matins quand je me lève je pense à mon frère et tous les soirs c'est pareil. On ignore ou il est, tout le monde pense qu'il est mort mais moi je suis certaine qu'il est encore en vie et ne pas savoir je pense que c'est bien pire. Quand une personne est morte au moins on peu faire son deuil, ce qui n'est pas le cas quand l'incertitude est présente."

Même si elle était en train de lui raconter sa vie, de se confier à lui même Jordan espérait que tout ceci ne le ferait pas fuir, elle n'avait pas voulu imposer son point de vue, juste lui montrer qu'il y a toujours pire ailleurs et qu'il faut garder espoir, rester positif ce qui apparemment n'était plus trop le cas du soldat de première classe.
Puis elle retourna à sa place et remis un chargeur à son arme, sans s'en rendre compte elle avait réussit à le vider.

"Merci." Jordan ne pu s'empêcher de répondre avec un grand sourire. "Non je n'ai jamais eu l'occasion de tuer et j'espère que sa arrivera le plus tard possible..."

Elle était consciente du métier et savait ou elle c'était engagée mais elle savait aussi que si tuer pouvait la garder en vie elle n'hésiterait pas une seconde pour elle mais aussi pour ses collègues.

"Mais s'il le faut, j'hésiterais pas à faire feu. J'espère juste que j'arriverais à être en paix avec ma conscience."

Oui, Jordan était plutôt sur d'elle comme jeune femme, mais en fait elle doutait quand même beaucoup d'être capable de le faire. Elle penserait à son frère et sa l'aiderait à faire son job, mais entre tuer et être tuer elle avait déjà fait son choix dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Sam 9 Jan - 17:49

A chaque seconde qui s'écoulait, la conversation prenait toujours un petit peu plus d'ampleur. En réalité, cette jeune femme était parvenue à sortir Chris d'un mutisme total, ce qui était déjà énorme à part entière. Il aurait très bien pu se taire, abréger leur conversation en lui faisait clairement comprendre qu'il en avait marre mais c'était loin d'être le cas. Au contraire, c'était comme si une force mystérieuse invisible le poussait à aller vers l'avant en lui intimait l'ordre d'en dire toujours un petit peu plus sur lui. Il y avait du vrai dans ses paroles bien que Chris doutait fortement du fait qu'elle avait déjà vu la Mort en face. Il n'y avait vraiment qu'une seul moyen de connaître cet état d'âme et s'en souffrir en silence, c'était de le vivre par soi-même et Chris n'espérait à personne que d'avoir ce genre de vision d'horreur.

"- Apprendre la mort d'un proche c'est un chose, la vivre en direct en est une autre. Mais je comprends votre point de vue concernant l'incertitude, c'est une situation inquiétante et angoissante que je connais également. Ce sont deux sensations particulièrement noires qu'on devrait peut-être laisser derrière nous une bonne fois pour toute. Quoi que... J'ai beau essayer et je n'y arrive pas. Je présume qu'il en est de même pour vous. "


En effet, c'est particulièrement difficile. Chris avait beau canaliser ses mauvaises pensées par les entraînements et par le sport, rien n'y faisait car ses sombres pensées finissaient toujours par reprendre le dessus, sans qu'il ne puisse agir contre. Le jeune soldat avait comme la sensation de tourner en rond sans pouvoir se dépêtrer de ses souvenirs morbides, plus d'un homme aurait déjà tourner fou à sa place. Mais en tant que militaire, Chris se devait de rester fort en toutes circonstances, c'était bien connu mais il était peut-être trop humain pour se laisser renfermer dans un silence éternel.

"- Dans ce cas là, il ne faut jamais hésiter car c'est votre vie que vous jouerez. Les remords viennent toujours plus tard mais vos blessures mentales disparaitront peu à peu car vous saviez que vous n'aviez pas d'autres choix. J'ai tué des dizaines d'ennemis de mes mains, j'ai même exécuté une famille entière d'un peuple autochtone l'an passé. Il m'a fallu des semaines pour effacer toutes les cicatrices mais je l'ai fait par nécessitée."


Encore une mission que le première classe n'avait pas pu totalement oublié. Mais à cette époque-ci, il avait été désigné comme leader donc ses possibilités de manœuvre avaient été considérablement été restreintes. Il n'avait agi, en tant que véritable meurtrier, pour défendre ses alliés et rien de plus, Chris n'aurait jamais exécuté quelqu'un de sang froid ainsi.

"- Vous avez parlé d'un frère ?"
Reprit-il en se remémorant un détail de leur conversation qui avait retenu son attention. "Un militaire ? Quel est son nom ? Il se peut qu'on ait servi ensemble autrefois."

En tant qu'ancien soldat d'élite Terrien, il n'était pas impossible qu'il ait pu rencontrer un homme se nommant Lambert ayant servi avec lui dans des pays comme l'Iran, l'irak ou encore l'Afghanistan. Chris était un homme qui avait autrefois beaucoup voyagé dans les pays du Moyen Orient en tant que leader d'escouade ou non. Cette soudain curiosité l'avait beaucoup envahi car d'une part, il 'oubliait jamais le nom d'un soldat qui combattait à des côtés et d'autre part, parce que son interlocutrice semblait porter beaucoup d'attention envers ce frère disparu. Il y avait aussi très peu de chance qu'il le connaisse et il ne voulait pas lui donner de faux espoirs mais il pouvait toujours lui proposer son aide là-dessus, ça ne coûtait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
avatar
----------------
----------------



MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Sam 9 Jan - 20:23

Jordan avait finit par poser son arme et ne tirait plus du tout, se contentant de l'écouter et le regarder. Ils étaient en train de parler et là sa devenait sérieux donc impossible pour elle de continuer les tirs si elle voulait se montrer respectueuse envers lui, et puis elle avait fait bien plus qu'elle n'avait espérer en arrivant ici un peu plus tôt donc c'était suffisant d'après elle. De plus elle commençait à avoir un peu mal au niveau du haut de bras, surement du aux tirs répétés, d'après ses souvenirs elle n'en avait jamais fait autant à la suite sans compter la lance qu'elle avait pas mal utilisé aussi et qui avait un certain recul sauf si on utilisait son corps comme poids ce qui pouvait justifier la petite douleur qu'elle ressentait dans les muscles.

"Oui, j'imagine que ce soit être dur d'oublier ce qu'on a fait même si c'était justifier."

Jordan était bien consciente de ce qu'elle faisait, d'où elle allait et elle savait ce qu'elle risquait. D'ailleurs elle savait aussi pourquoi il l'avait refusé à l'étranger puisqu'elle l'avait demandé c'était justement parce que les femmes ont plus de mal à gérer le stress à une si grande échelle. Elle qui était pour l'égalité des sexes avait encore été mise à l'écart parce qu'elle était une femme et c'était malgré tout un peu frustrant. Probablement pour cette raison qu'elle s'entrainait plus que les autres, pour montrer qu'elle était tout aussi capable qu'eux. Mais jamais encore elle n'avait été mise dans une situation de grand stress ou encore devoir tuer des gens, ça lui faisait un petit peu peur quand même.

Et puis le première classe sembla s'intéresser à son histoire et de lui demanda pour son frère, il pensait l'avoir peu être rencontré, voir même servit avec lui. Jordan se sentit toute excité, si c'était le cas il y avait peu être une chance pour qu'il l'aide à savoir ce qu'il en était, sauf qu'il n'était que première classe pas terrible niveau relation. Enfin, Jordan ne pu s'empêcher de se montrer optimiste et légèrement excité par cet intérêt et espérait vraiment qu'il l'avait connu.


"Gabriel. Gabriel Lambert. Mais il n'était pas une recrue, son grade était un peu près le même que le votre je crois..."

Jordan ne le quittait plus des yeux espérant qu'il pourrait lui donner une réponse positive.
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Dim 10 Jan - 17:37

En soulevant la question de son frère, le première classe savait qu'il venait de toucher un point sensible chez elle. Peut-être n'aurait-il pas dû s'en mêler. Après tout, il était bien placé pour connaître les relations qui unissaient une sœur à un frère et vice-versa. Sa propre sœur résidait ici-même et il n'y avait pas un seul instant où il n'avait pas peur pour elle. Avec toutes les missions qu'ils avaient mené chacun de leur côté, le grand frère protecteur qu'il était avait vraiment de quoi se faire un sang d'encre. Malgré tout, Chris se sentait prêt à aider cette jeune inconnue dans le besoin, s'il connaissait ce membre de sa famille, il serait trop honnête pour le lui cacher.

"- On peut pardonner certains actes mais jamais les oublier complètement."


Tel était le raisonnement du militaire sur certains événements de la vie qui ne tournaient pas vraiment comme on l'aurait souhaité. Mais pour le moment, il avait plutôt envie de mettre tous ses ennuis de côté. Ce n'était pas vraiment la meilleure chose à faire car la recrudescence des souvenirs était toujours pire après. Mais le soldat avait toujours cet objectif d'un jour pouvoir tout effacer du fin fond de sa mémoire. Il devait juste faire preuve de patience car c'était bien connu, le temps finissait toujours par cicatriser les pires blessures.

Le jeune homme se souvint également qu'il devait perfectionner son entraînement aux armes lourdes mais étant donné le tournant qu'avait prit leur discussion, il risquait d'être pris par le temps. Un coup d'œil discret à sa montre le conforta dans cette idée. A la rigueur, il lui restait encore quartier libre après son après-midi de service, il pourrait donc revenir ici terminer tranquillement ce qu'il avait commencé. Il sourit légèrement dès qu'elle en revint à son frère. Il réfléchit longuement, tout ces souvenirs remontaient déjà à bien loin pour lui, du moins du temps où il était encore un gradé au sein de l'armée et pas le simple première classe qu'il était devenu à présent. Il devait fouiller loin en arrière, très loin même pour tenter de retrouver un visage dont le nom ne lui semblait plus si étranger.


"- Je suis sûr d'avoir entendu ce nom là quelque part, pour le prénom je n'en suis pas sûr mais Lambert, ça m'est familier. "

S'il comptait éveiller sa curiosité, il pouvait se vanter que c'était plutôt réussi. Pendant de longues minutes, il farfouilla dans les vestiges de sa mémoire. Iran et son massacre non... Afghanistan peut-être ? Il lui faudrait sûrement un petit peu de temps pour se remémorer le visage des centaines d'hommes qu'il avait pu rencontrer à travers les camps alliés.

"- Je n'ai pas toujours été que première classe mais ça, c'est une autre histoire." Renchérit-il après un long silence due à ses facétieuses recherches intérieures. Mais en même temps, il ferait tout son possible pour se rappeler un tant soit peu de ce soldat. Il n'avait pas envie de lui faire de faux espoirs non plus, il voulait l'aider et si ses paroles s'avéraient non fondées voire fausses, il la ferait plus souffrir qu'autre chose, ce n'était vraiment pas dans l'optique du jeune homme.

"- Écoutez, des hommes j'en ai croisé des centaines au cours de ma carrière. Je vais tâcher d'y réfléchir mais je ne veux pas vous donner de faux espoirs."

Autant se montrer honnête jusqu'au bout, il n'était sûr de rien. Il lui semblait juste avoir entendu ce nom quelque part et rien de plus. Il n'y avait pas de quoi s'extasier non plus mais Chris était un homme de parole qui n'hésiterait pas à l recontacter s'il avait du nouveau à ce sujet ou s'il éprouvait une sorte de flashback à l'idée de ce frère disparu. Il allait mettre un dernier chargeur dans son révolver mais s'en abstint au dernier moment. Il fit tomber le chargeur dans sa main puis réenclencha le système de sécurité de son arme qu'il remit aussitôt dans son casier. L'exercice était bel et bien terminé pour aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
----------------
avatar
----------------
----------------



MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Lun 11 Jan - 12:20

Le première classe Redfield avait complètement raison et Jordan s'en rendrait compte après une mission ou elle devrait tuer pour survivre. Elle avait beau savoir ou elle allait elle n'avait jamais tué, même si elle s'autopréparait à ce genre de chose ce n'était jamais facile à vivre mais le plus dur c'était après, lorsqu'on prenait conscience de ses actes et des conséquences de ceux-ci. Elle ne dit rien d'autre se contentant juste d'approuver ses dires de la tête.

Elle fut un peu déçu par la réponse de Chris, même si elle était pendu à ses lèvres elle s'attendait à ce qu'il se souvienne plus clairement de lui, malgré le fait qu'il n'avait pas dit ne pas s'en souvenir du tout Jordan attendait probablement trop du première classe.


"C'était un bon soldat. Je sais qu'il n'avait pas peur de se mettre en avant lorsqu'on lui demandait, il aurait donné sa vie pour les types de son unité. Il m'en avait souvent parlé lorsqu'on discutait sur le net pour par téléphone quand il avait du temps libre. C'est mon frère jumeaux vous savez, on a toujours tout fait ensemble... à part s'engager dans l'armée. De mon côté j'ai préféré terminé mes études."

Il y avait un petit air de mélancolie dans ses paroles et un peu de culpabilité aussi. Jordan aurait du le suivre et s'engager avec lui mais à l'époque elle n'était pas d'accord avec le choix de Gabriel.

"D'accord, je vous laisse réfléchir et si jamais quelque chose vous reviens n'hésitez pas à venir me voir pour en parler. Je vais pas vous harceler mais j'avoue que j'espère vraiment que vous avez servit avec lui et si c'est pas le cas, tant pis, je trouverais bien d'autres soldats au cours de mes missions qui l'auront peu être connu."

Jordan ne voulait pas abuser plus de son temps, elle l'aurait bien harceler malgré ce qu'elle venait de dire mais elle savait être raisonnable. N'empêche que lorsqu'elle le croiserait la prochaine fois elle ne manquerait pas d'aller le voir pour lui rappeler cette petite conversation. Et puis en plus fallait bien le dire sa compagnie n'était pas désagréable même s'il n'était pas de très bonne humeur il était de très bonne compagnie et puis ses yeux... qui aurait pu résister à ce genre de regard... Et en plus il avait l'air intelligent comme soldat, comme pas mal de ceux qu'elle avait déjà croisé jusqu'ici. C'était fini le temps des soldats qui obéissaient bêtement et qui n'avait pas d'éducation et franchement sa rendait le job encore plus plaisant.

"Je vais y aller j'ai terminé mon entrainement pour aujourd'hui. Merci encore pour vos conseils et pour tout. Et si vous voulez qu'on reprenne cette conversation ou n'importe quelle autre je serais ravi Première Classe Redfield."

Jordan était assez vague, et puis des conseils il lui en avait pas vraiment donné, c'était surtout une discussion sur un peu tout mais c'était interéssant et Jordan avait apprécié. Elle reprit tout son matériel et retourna vers l'officier qui s'occupait de la salle de tir pour lui rendre les armes et signer le registre tout en faisant enregistrer ses résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 36


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Jeu 14 Jan - 19:41

Pour le moment, Chris était trop préoccupé par ses entraînements pour réfléchir et se remémorer le visage ainsi que le nom d'un soldat qui avait autrefois pu croiser sa route. Toutefois, le jeune homme s'était promis de se plonger dans ce sa réflexion. Il était un homme de parole et tenait toujours le moindre de ses engagements. Les paroles en l'air, la lâcheté, l'hypocrisie, c'étaient bien des valeurs qu'il ne supportait pour rien au monde. Il était dommage que leur conversation prenait fin aussi mais le boulot était le boulot, surtout dans un milieu rude que celui du SGC. Elle était jeune recrue, elle devait avant tout se forger une place ici, ce qui n'était pas toujours chose aisée il devait l'avouer.

"- Je pense que vous comprends. J'ai moi-même une sœur mais non jumelle dont je veille de près. Elle est toujours prête à se jeter dans la gueule du loup. Un peu comme moi..."

Le Big Brother comme elle savait si bien le définir, toujours là à veiller au grain et à l'empêcher de faire les pires conneries inimaginables. C'était sûr que niveau écart de conduite, il n'avait rien à lui dire point de vue moral car il était cent fois pire qu'elle mais c'était son rôle de grand frère protecteur, c'était plus fort que lui. Le jeune militaire reprit après s'être tu pendant quelques instants.


"- La famille, c'est ce que l'on a de plus sacré. C'est pour ça que je vous promets de vous faire signe si la mémoire me revient. Je ne crains pas le harcèlement et surtout par les femmes."

A croire que Chris n'avait rien perdu de son sens de l'humour même après plusieurs grandes missions. Mais au moins ce genre de remarque, ça avait le don de lui rendre le sourire donc ce n'était pas complètement négatif. Malgré sa mauvaise humeur de tout à l'heure, un léger sourire moqueur s'était formé sur ses lèvres. Non, sur Terre comme ailleurs, pas grand chose ne l'effrayait et encore moins les filles. Chris ne craignait qu'une seule chose dans sa vie, c'était de voir tous ses proches tomber l'un après l'autre, il en avait trop fait l'expérience dernièrement. C'était devenu une véritable phobie chez lui, une peur terrifiante dont il ne pouvait guère lutter, lui donnant des sueurs froides toutes les nuits.


"- De rien... Ce serait un plaisir pour moi de faire un nouvel entraînement en votre compagnie. On trouvera bien un créneau avant que je ne reparte en mission."

Intérieurement, il espérait que ce jour arrive vite car inactivité commençait quelque peu à le rendre fou. A croire que les batailles lui manquaient malgré lui. S'il n'aimait pas vraiment la guerre et les morts, il en restait néanmoins un combattant qui avait choisi sa destinée en entrant à l'armée. Voilà bien pourquoi devenir soldat au SGC n'était pas à la portée du premier venu, il fallait un mental d'acier, une solide constitution physique et un courage sans limite pour affronter des faux Dieux et leurs hordes de Jaffas sur entraînées. Une vie difficile, remplie de sacrifices mais le jeune homme l'aimait au final. Il avait renoncé à beaucoup de choses en se lançant dans cette guerre sans fin, des choses de la vie courante comme les sorties entre amis, constituer un bon mariage fonder une famille... Le jeune homme eut un nouveau sourire sous ces différentes idées, non c'était vraiment très peu pour lui, jamais il n'aurait été en mesure de supporter une existence dite normale.

"- Alors à une prochaine fois, recrue Lambert. Ravi de vous avoir rencontré."
Déclara-t-il tout en refermant la porte de son casier derrière lui, signe que l'exercice était bel et bien terminé pour aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13741

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   Mer 24 Fév - 20:21

Je crois qu'il manque des notes ici, donc les voici :

Jordan Lambert :
-Orthographe / Conjugaison / Structure des posts : 3/4

-Cohérence dans les Posts : 3/3

-Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ : 3/3

Total : 9/10

Presque parfait. Wink

Chris Redfield :
-Orthographe / Conjugaison / Structure des posts : 4/4

-Cohérence dans les Posts : 3/3

-Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ : 3/3

Total : 10/10

Magnifique.
Rien à ajouter... Je met les points,
bonne continuation !

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Se remettre dans le bain [Jordan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Se remettre dans le bain [Jordan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 22 ~ :: Salle de Tir-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet