Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 MJ Survie By Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Peter Hayden
----------------
avatar
----------------
Sergent Maitre
----------------


Nombre de messages : 68

Arrivé au SGC : 02/06/2008

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
312/3200  (312/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Dim 24 Jan - 2:02

La mort les frôlas de peu. Peter commençait à douter du fait qu'ils pourraient sortir d'ici indemne, voir sortir tout court. Il voyait Susan de plus en plus mal en point, et au fur et à mesure que les choses avançaient son teint tirait plus du côté d'un cadavre debout que d'une femme en pleine santé. Elle allait tomber dans les pommes d'ici quelques longues minutes, sa se voyait, même si elle était forte le dernier choc avait été violent lui aussi, et cela ne faisait rien pour arranger les choses.
Peter garda les yeux sur Susan qui manqua de s'écrouler plusieurs fois, il avait même en tête l'idée de s'arrêter mais si c'était encore pour se faire insulter... Il ne préférait rien dire qui pourrait en plus la contrarier, c'était déjà assez difficile comme ça de la supporter, il espérait qu'elle ne s'évanouirait pas ou il devrait la supporter dans tous les sens du terme.

Il s'était bien fait baiser sur cette mission, comme le reste de l'équipe. Sa devait être un simple aller retour de plusieurs jours qui auraient dût ennuyer les militaires sur place, et ne pas les forcer à affronter des dangers de la nature assez terrifiants. Ils n'auraient pas dût tomber, et Susan et Pet' ne le seraient peut-être pas si cet enfoiré de scientifique n'avait pas enlevé l'indigène en zatan les deux personnes au passage. Si il avait eut le bonheur de survivre, il devrait en découdre devant l'équipe militaire entière et le SGC.

Au fur et à mesure que le temps passait, Susan restait constante. Hayden espérait que les autres s'en étaient sortis et qu'il n'y avait pas eut de morts lors de cette chute, si chute pour eux il y avait eut. Ils étaient peut-être à la surface en ce moment même, à les chercher eux et d'autres, ou bien ils ne savaient pas qu'ils étaient tombés, et les cherchaient à la surface... Cette horrible pensée hanta quelques secondes Peter, avant de partir pour laisser place à un sentiment de réconfort à l'idée de remonter sain et sauf, tous les deux.


« Sa v.. »

Peter s'arrêta net, se retournant instantanément. Il fixa l'obscurité derrière eux et eut un terrible pressentiment. Il avait entendu un bruit peu commun, et sentait que quelque chose les observaient, les espionnaient, les surveillaient... Tout faux. Un second bruit se fit entendre. Cette fois ci il en était sur, un coup de feu. Il y avait d'autres Terriens qui étaient donc tombés, mais le plus troublant était de savoir pour quoi et sur quoi ils tiraient... Au moins, c'était un (ou plusieurs) militaire(s). Il se sentit un peu soulagé, mais un léger sentiment de panique s'imprégna de lui, il ne savait pas quoi faire avec Susan sur les bras. Il voulu repartir, en vain. Susan l'en dissuada lorsqu'elle annonça que si elle l'accompagnait elle serait un lourd fardeau.. Et il n'allait pas la laisser ici toute seule. Repartant assez énervé et dégouté de ce qu'il était en train de faire, il reprit la marche avec la scientifique.
Le chemin continuait encore sur environ une dizaine de mètres pour ensuite tourner vers la droite. Il espérait voir quelque chose, un indice, n'importe quoi qui pourrait montrer que ses amis et collègues sont vivants. Il n'aurait pas pût mieux espérer que ce qu'il aperçu au loin, seul. Le Capitaine Green marchait dans leur direction, sans les avoir vu. Le Soldat Hayden agita son bras pour attirer l'attention de son supérieur qui fini par le voir. Il était très soulagé de voir qu'il allait plutôt bien, au moins maintenant il n'était plus seul à supporter Susan.


- C'est vous qui avez tiré ?

« Non mon Capitaine, ce n'est pas moi je pensais que peut-être.. cela aurait pût être vous mais je vois que non. Cela signifie que ce doit surement être le Colonel ou Eversman. Il y en à d'autres, il faut les trouver Capitaine. » dit Peter avec un regard assez lourd.

Ce n'était que le début du périple ici, il savait que le chemin serait encore long, mais il ne savait pas à quel point... Green ne dit rien, mais Peter sentait qu'il lui cachait quelque chose. Ils repartirent sur les pas de Green, et à l'intersection Susan et Pet' eurent le bonheur de voir bon nombre de scientifiques ainsi que le Lieutenant-Colonel Fett en bonne santé, ou presque. Peter laissa Susan rejoindre ces collègues et se dirigea vers son supérieur. Il le salua respectivement, avant de le laisser parler.


- Vous allez Bien Hayden ? Rapport de votre situation.

« Sa va mon Colonel, merci. Nous sommes tombés de haut avec Susan, elle s'est cassée le bras en tombant, et un deuxième éboulement à faillit nous engloutir. Susan à pas mal morflée, et elle devient de plus en plus désagréable... Heureusement qu'on est tombés sur vous, je l'aurais pas supportée une heure de plus. Et vous mon Colonel, vous êtes tous entiers? » demanda Peter avec un regard interrogatif, jetant un coup d'œil furtif aux scientifiques.

- C’est vous qui avez tirés ?


Peter répondit négativement à la question de son supérieur. Il n'avait pas utilisé son arme. En parlant d'armes... De nouveaux coups de feu retentirent dans le gouffre dans lequel ils étaient. Il fallait réagir, et c'est ce que fit le Colonel. Il ordonna à tous les membres de repartir vers les coups de feu et vite. Il fallait agir, aider Eversman et Schneider qui ; on était sur désormais ; étaient les auteurs des tirs.
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Dim 24 Jan - 18:54

Matt s'était engouffré dans le petit passage. Il sentait que derrière lui, les bestioles n'allaient pas tarder à les suivre. Il pousser légèrement le Sergent pour que celui ci se dépêche. Il vit enfin la lumière et l'homme pu se relever. Schneider était toujours aussi mal. L'étranger totalement paniqué, ne pouvait s'empêcher d'observer tout autour de lui. Le Sergent du s'assoir une nouvelle fois. Le Ranger connaissait le problème de son supérieur et il ne voulait en aucun cas le brusquer pour qu'ils se remettent en route. Mais savoir que des insectes géant étaient à quelques mètres d'eux, cela n'aidait pas Matt à être patient. Cependant, la patience n'était pas son fort et Matt ne pu s'empêcher de demander au Sergent de se remettre en route. Celui ci se releva sans rien dire et se mit à avancer comme ci tout était normal.

De son côté, l'étranger observait tout les alentours, encore apeuré et totalement affolé. Mais dans ses moments là, Eversman s'en fichait complètement de l'individu. Désormais, sa seule préoccupation était de garder en vie le plus longtemps le Sergent. Du bruit derrière lui, Matt se retourna et... Il vit avec effroi que les bestioles avaient contourné l'obstacle plus vite qu'il ne le pensait. Le 1er Soldat de 1ère Classe cria aux autres de se mettre à courir mais Schneider n'avait absolument pu de force. A peine avait il fait trois pas que le Sergent tomba au sol, complètement vidé de ses forces. Matt s'arrêta et essaya de le remettre sur pied mais impossible désormais pour le supérieur de tenir debout...


-Fuyez Eversman !!! C'est un ordre... Dit il avec beaucoup de mal.

Il était impossible pour le Soldat de laisser quelqu'un derrière lui, encore moins un supérieur. Alors, le militaire se plaça juste devant le Sergent, attrapa fermement son arme et attendit de pieds ferme les insectes. Il y en avait beaucoup et Matt savait qu'il n'arriverait pas à survivre. Une sauterelle géante sur son droite. D'un coup de fusil à pompe, le Soldat explosa l'insecte mais il en avait d'autre, beaucoup d'autre...

De leur côté, Boba, Peter et Green était prêt à repartir au combat. Deux scientifiques, Kyle McGowan et John Kastler accompagna les militaires armée de Zat. Mais de nouveau, un bruit de coup de feu. Il ne fallait absolument pas perdre de temps. Le Lieutenant-Colonel se mit devant et se dépêcha de se diriger vers les bruits de coup de feu. Tous ne savaient absolument pas ce qui leur attendraient mais une chose est sûr, ils comptaient venir en aide à leur compagnon.

Une silhouette au loin. Tout les terriens levèrent leur arme et pointèrent la silhouette apparaissant. Peter fronça un peu les yeux et reconnu l'étranger habitant la planète. Il cria à tout le monde de ne pas tirer. Sans son intervention, l'homme serait mort car Boba allait justement donner l'ordre d'ouvrir le feu. L'individu arriva à leur hauteur. Le Lieutenant-Colonel demanda ce qui se passe et voici la réponse...


-Les Ténèbres s'abattent sur nous !!!!! Nous devons fuir ce lieux maudits des miens... Il est trop tard pour vos amis !!!

Foutaise !!! L'homme ne connaissait absolument pas la détermination des terriens. Fett demanda à tout le monde de continuer à avancer, cela malgré les mise en gardes de l'individu. Les terriens reprirent leur progression et en quelques mètres, ils entendirent les bruits de coup de feu se rapprocher d'eux. Et en arrivant, ils ne savaient pas du tout ce qu'ils étaient en train de voir. Matt était debout, en train de lutter pour sa survie. Le Sergent tentait tant bien que de mal d'aider le Soldat à repousser ses choses. Aucun ne pouvait discerner exactement ce que c'était ses choses mais cela n'avait pas l'air sympathique.

Il y en avait énormément. Il en sortait par les murs. Ses bêtes semblaient sortir d'un film de science fiction. Les Terriens eurent un léger moment d'hésitation mais Boba se reprit et fonça sur les insectes géants. Ses hommes avaient besoin de lui et Fett allaient faire son boulot correctement.






[Voilà voilà, je sais, il n'y a pas grand chose mais c'est fait exprès. J'ai décidé de vous laisser développer votre côté Barbare et votre imagination. Beaucoup de bêtes, des hommes à aider. Rien de tels pour faire un bon post. Tâchez d'être imaginatif.
Sinon, je vous laisse 1 semaine pour poster. Essayez de poster à l'heure Wink ]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Lun 25 Jan - 17:45

Quand la lumière fut enfin visible après quelques secondes d’effort qui avaient paru très très longues pour le soldat, ce dernier s’empressa de balancer l’arme par le trou avant de sortir le plus vite possible et de le récupérer. Matt n’était pas du tout rassuré, il y avait des sortes de grouillement, de grincement autour d’eux qui lui fichait la pétoche au plus haut point et il avait envie de partir en courant pour mettre le plus de distance entre lui et les bestioles mais le Sergent avait posé un genou au sol tentant de reprendre son souffle les yeux fermés. Eversman ne savait que trop bien à quel point il souffrait mais ce n’était pas le meilleur moyen possible pour prendre quelques secondes de repos or si Schneider avait choisi ce moment c’était qu’il ne pouvait faire autrement. L’étranger était complétement hystérique attrapant le Soldat par le bras

« IL faut partir, IL FAUT PARTIR !! »
« La ferme !! »

Sans aucune douceur, Matt le repoussa d’un grand geste du bras avant de jeter à son tour un regard circulaire essayant de repérer les bestioles avant de poser s amain sur l’épaule de son supérieur.

« Sergent, on doit avancer… »

Le Ranger ne voulait pas le brusquer mais il ne pouvait lui donner quelques secondes supplémentaires, il fallait mettre le plus de distance possible avec ses horreurs et il se mettait à prier pour qu’elles soient assez idiotes pour ignorer le passage ou autre. Schneider se remit en route sans lui accorder un regard ni même un mot, la bouche cousue pour surement ne pas laisser échapper de gémissements de douleur mais Matt n’était pas dupe, un seul regard lui suffisait pour voir que le supérieur était en train d’agoniser. Le Soldat n’aimait pas ce qu’il faisait mais il se devait de pousser son supérieur pour augmenter l’allure en ne lâchant plus des yeux s’efforçant de demeurer à peu près calme malgré le fait qu’il avait l’impression d’entendre les battements de son cœur, il avait la trouille tout simplement.
D’un coup bruit devient beaucoup plus intense, Eversman s’arrêta puis se retourna lentement ayant un très mauvais pressentiment et resta bouche bée quelques instants devant l’horrible spectacle qui s’étendait devant lui. Les monstres avaient non seulement contourné le gros morceau de ruines mais s’étaient aussi élancé à leur poursuite, il resta ébahi fixant les araignées atroces qu’ils détestaient tant avant d’hurler.


« ON FONCE !! »

A peine avaient ils fait trois quatre pas en sprint que le Sergent s’écroula au sol oubliant complètement l’étranger, Matt passa la sangle de l’arme autour de son corps avant d’attraper le bras de son supérieur pour le hisser avec difficulté. Une fois sur pied, il tenta de reprendre la course mais impossible, Schneider ne parvenait plus à tenir debout et lui ordonna de fuir.
Le Soldat de 1ère Classe leva les yeix vers le ciel durant un très bref instants avant d’observer son supérieur.


« Non… Je ne vous laisserai pas, Sergent. »
« Eversman ! Dégagez ! »
« Non… »

Matt ne réalisait pas vraiment ce qu’il était en train de faire, il attrapa les munitions qui pendaient au gilet de Schneider sans douceur avant d’en introduire au maximum dans le fusil à pompe puis le rechargea, il allait les attendre de pieds fermes. Il ne fallait pas être un super diplômé pour comprendre que Matt n’avait pas décidé de sauvé sa vie mais en revanche il ferait tout pour la défendre le plus chèrement possible.

« On se retrouvera de l’autre coté, Sergent mais avant on élimine ces saloperies… »

Eversman n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’une sauterelle géante s’approcha sur la coté et il ouvrit le feu la réduisant en morceaux d’un coup mais si seulement il n’y en avait qu’une… Ce dernier s’appliqua à éliminer la menace la lus proche tirant dans tous les sens et rapidement il ne prit plus la peine de viser car il en arrivait de partout, il fallait donc être très rapide pour ne pas être déborder. Dans un dernier effort, Schneider se mit à ouvrir le feu à son tour se servant de son 9mm. La puissance de feu du fusil à pompe lui permettait de faire pas mal de dégâts mais n’était pas suffisante pour les éradiquer du passage car plus les deux militaires en éliminer plus il y en avait qui approchaient de plus en plus et les deux hommes perdaient peu à peu du terrain.
Matt tirait dans tous les sens mais son arme principale finit par tomber en rade de munitions et pas le temps de recharger, il décocha donc son berreta et son couteau de combat histoire de pouvoir continuer le combat avec une puissance moindre et dans un dernier espoir, il balança ses deux flashbang étant les deux grenades qu’il avait emporté sur le ver géant.


« Prends ça, sale bête !! »
"Jusqu'à la mort Soldat !"

A chaque fois que Eversman appuyait sur la gâchette, il savait très bien que c’était une chance de moins de survivre vu le nombre limite de balles mais peu importe, il sera battu jusqu’au bout.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7269

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Jeu 28 Jan - 18:45

Green, Hayden et deux scientifiques me suivaient. Il ne fallait pas perdre de temps, les coups de feu redoublaient. Eversman et schneider devait être dans une sacrée merde encore. Je criais qu’il fallait se dépêcher, sinon on aurait droit à deux cadavres en arrivant sur les lieux. Je pressais le pas autant que je le pouvais, puis au loin, une silhouette apparue. Je stoppais net et j’épaulais mon arme. Qui c’était ? Merde ! Pas le temps !

-« Tir… »

Mais Peter me coupa, criant que c’était l’étranger. Merde, manquait plus que lui. Je baissais mon arme et j’allai à sa rencontre. Une fois devant lui, il se mit à brailler qu’il fallait fuir à cause des ténèbres. Et que nos copains allaient mourir. Et puis encore ?!

-« Rien à branler ! »

Puis je le poussais vivement pour qu’il nous laisse passer. Libre a lui de faire ce qu’il veut, son sort ne me concernait pas. Je repris la course avec mon groupe. Cette petite escapade était éprouvante, Respirer comme un dingue pour ne pas s’asphyxier sur cette planète. Nous faisions encore quelques pas et d’autres coups de feu retentirent. Bordel, la situation devait dégénérer. Puis peu de temps après, nous arrivions sur la position de Schneider et Eversman. Ces derniers se défendaient comme ils le pouvaient contre des bestioles. Sorte d’insectes que l’on en voit que dans Star Wars. C’était sur réaliste. En même temps, à l’autre bout de la galaxie.
Un scientifique me parla doucement.

-« On fait quoi ? »

-« On les dégomme ! »

Je fis quelques pas en avant et j’épaulais mon arme pour ouvrir le feu sur les choses. Il y en avait partout ! Des criquets géants, des asticots puissance 1000 et des trucs indescriptibles. Au diable ! De la chair à canon ! Je tirais de nombreuses salves faisant volé des morceaux de carapaces dans tout les sens. Puis j’avançais encore un peu, pour me rapprocher des deux soldats. Les balles fusèrent de partout. Les bestioles commençaient à remarquer notre présence et se dirigeaient en partie vers nous.

-« Venez voir papa ! »

S’en suivi une longue rafale dans une armée de sauterelles. Elles explosèrent en morceaux. Je reportais mon attention sur une bestiole qui voulut faire un trou dans le dos à Matt. Pas le temps pour elle, elle finit fauchée par une demi douzaine de balles. Une grosse sauterelle sauta vers moi. Je la pulvérisais en l’air, n’ayant droit qu’en remerciement à un gros jet de matière organique et de carapaces dans la figure.

-« Mouahahaha ! »

Le visage barbouillé, je tirais un asticot géant. Je en prenais même plus le temps de viser. Je tirais arme à la taille et avec un sourire de psychopathe sur la tronche. Les cartouches défilaient dans la mitrailleuse et l’asticot se prenait une myriade de plombes dans la face. Au bout de 40 secondes il n’en restait plus que de la viande hachée.
J’ouvris le feu sur un criquet qui s’approchait trop de Schneider, puis mon arme ne fit qu’un vulgaire clic, signe que j’avais bouffé toute ma bande de cartouches. Je m’apprêtais à recharger quand une sauterelle fendit l’air vers moi. Elle n’eu qu’en réponse un coup de crosse sur le flanc et une semelle de ranger pour l’achever. Une fois mon arme rechargée, je fis feu tout en tournant sur moi-même.


-« YAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !»

Je pris soin de ne pas tirer sur mes camarades, j’étais venu pour les sauver, pas pour les tuer. Les insectes volaient dans tout les sens, bien souvent avec une bonne partie de leurs corps en charpies. Ayant finis mon tour complet, je me frayais un chemin pour rejoindre eversman et Schneider, tirais quelques cartouches ici et là.

-« Eversman ! Prenez Schneide avec vous et tirez vous de là ! Je vais vous couvrir avec Hayden et green ! »

Un asticot surgit a coté de moi, déployant sa gueule hérissé de dents. Je me retournais et j’engouffrais une partie du canon de mon arme dans sa gueule. J’ouvris le feu sans attendre et je pouvais voir les balles traverser son corps de part en part.

-« Prend ça dans ta gueule connard ! »

Je retirais mon arme de l’asticot. Elle était pleine de sang et de chair. Idéal pour refroidir un canon trop chaud. Une légère odeur de steak commençait à s’élever jusqu'à mes narines.

-« On en mangerait ! »

Et s’en suivit une autre séance de ball-trap géant version badass.
Boba

_________________



Iron Sky
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mar 2 Fév - 14:02

[Le lien au milieu du RP est de la musique à mettre en route pour être mieux dans le RP, A activer quand vous lisez ce moment.]


Eversman aida le Sergent à se relever et à repartir de plus bel. Mais juste avant, Matt avait envoyé un grenade flash dans la gueule des insectes. Fait incroyable, tout les insectes firent marche arrière soudainement. N'importe qui aurait pu croire que la grenade était à l'origine de cela mais un grand bruit se fit entendre au loin. Mauvais signe, surement une bestiole encore plus grosse et d'avantage plus féroce. Ni une, ni deux, Boba ordonna à tout le monde de partir et de rejoindre les scientifiques. Peter et Fett se mirent donc à courir pour rejoindre le groupe qui attendait un peu plus loin.

Green fermait la marche et les bruits assourdissant se firent encore plus entendre. Le Lieutenant-Colonel n'aimait pas ça du tout et il fallait vite trouver les autres pour fuir au plus vite. Mais le première Classe Eversman peinait à porter son supérieur. Leur combat avait du beaucoup les fatiguer et Schneider semblait assez mal en point. Hayden décida d'aider à porter le Sergent car à deux, ils iront beaucoup plus vite. Ils finirent par retrouver le groupe de scientifique et l'étranger qui semblait ne pu tenir sur place. D'ailleurs, en voyant arriver la fine équipe, il se précipita vers Green et lui fit...


-PARTIR !!!!!!!!!!!!!!! IMMÉDIATEMENT !!!!!!!!!!! ON NE DOIT PLUS ATTENDRE !!!!!!!!!!!!!

-Houla !! On se calme compagnon.
-IMPOSSIBLE !!!!! Vous avez réveillez l'antre du mal !!!!! Il va venir nous chercher !!!!!!!


Fett écouta attentivement les paroles de l'étranger. L'antre du mal, quelque chose de féroce et d'immense... rien de tel pour le combattre et l'ajouter à son palmarès. Mais bon, tout les scientifiques semblait apeuré par le récit de l'individu et le Lieutenant-Colonel entreprit un discours pour rassurer ses pauvre civil. Il devait bien faire ça, après tout, ce ne sont que des scientifiques et ils n'ont pas cette petite flamme en eux qui grossit à chaque confrontation. Mais Boba fut interrompu de nouveau par l'étranger...

-AAAAAAAHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!! Il a été mordu !!!!!

Fett se retourna. Il pointa du doigt Schneider. Eversman en avait marre. Etant à côté du Sergent, il se leva et alla foutre son poing dans la gueule de l'individu qui tomba aussitôt à terre, légèrement sonné. Ce fut Hayden qui maîtrisa le Ranger et le calma en lui expliquant que cela ne servait à rien. Le Soldat avait surement raison mais cela fit énormément de bien à Matt à qui cela le démangeait depuis un moment. Fett alla voir le Sergent pour voir sa blessure. Effectivement, il avait quelque chose qui ressemblait à une morsure au niveau du mollet droit...

-J'ai senti son poison entrer en moi Colonel. Il va pas tarder à avoir raison de moi... ma vue... devient de plus... en plus trouble.... Ma res... respiration est.... des plus en plus.... difficile....

Sans aucun doute, Fett et les autres pouvaient assister à la lente agonie du Sergent Schneider. Mais celui ci était robuste, il se battait aussi fort qu'il le pouvait contre le poison mais celui ci avait prit pas mal de terrain. Le Sergent ne pouvait plus bougeait les jambes, le poison semble être en train d'atteindre les poumons du militaire et celui ci mourra dans l'agonie. Impuissant, personne ne pouvait rien faire contre ça. Il ne pouvait qu'entendre les dernière paroles du Sergent...

-Svp... ramenez mon corps... à ma femme Colonel... *tousse du sang noir* Dites lui.... dites lui que je l'aime.... dites lui que.... que je penserai toujours à elle... *tousse du sang noir* Racontez à ma fille... quel héros.... était son père... Donnez mes planque... à ma fille... Elle a... elle a 6 ans... * Le Sergent prit un photo dans sa poche* Elle n'est pas mignon... c'est.... c'est.... c'est mon trésor à moi....

L'homme rendit son dernier soupir, laissant son bras tomber et lâchant la photo de sa fille. Les scientifiques semblaient attristé de voir ce père de famille mourir. Même si l'homme avait fait son devoir, une mort reste triste et encore plus si la personne avait de la famille. Matt était bouleversé par cette perte, il avait tout essayé pour sauver le Sergent et au final, il avait échoué. Peter regarda le corps de Schneider et il entreprit une légère prière pour que l'homme soit accueilli au prêt du Seigneur. Certes Hayden n'était pas un pure croyant, mais il avait coutume de faire ça quand quelqu'un mourrait.

Soudain, un autre bruit assourdissant se fit entendre, un cri de bête, sûrement quelque chose d'énorme pour faire autant de bruit. Bon, finit les pleurs, il fallait revenir à la réalité. Mais un choix difficile se présenta face au Lieutenant-Colonel, le Sergent voulait qu'ils ramènent sa dépouille au SGC mais porter un corps les retarderaient. Seulement, c'était la dernière volonté de Schneider. Boba devait faire un choix et de plus, il devait de nouveau guider son équipe dans ses crevasses interminables.





[Bon voilà, un membre mort de la mission. Moment triste et difficile à gérer. Montrez moi les sentiments que passe chez votre personnage à la mort de ce grand combattant.
Sinon, vous avez 1 semaine pour poster. Bon RP]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7269

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Jeu 4 Fév - 17:57

Les balles fusaient dans tout les sens, explosant les carapaces et déchirant les chaires molles. Ma mitrailleuse éjectait quantité de douilles et tirait autant de plombs. Infernal. Certains insectes s’approchaient de nous silencieusement, avant de se faire exploser par une rafale tirée par quelqu’un. Par moment, une bestiole tombait, paralysée par un tir de zat. Les scientifiques participaient à la joyeuse sauterie, mais de loin. Ma mitrailleuse commençait à chauffer dur, je basculai donc sur mon 9 millimètres. La cadence de tir était moins élevée mais c’était tout autant efficace.

-« On va pas rester camper ici les gars ! »

Je vis un petit cylindre roulé par terre, je le reconnu de suite et d’instinct je me protégeais les yeux. Une flash, ce n’est jamais très bon. Une fois l’éclair passé, je rouvris les yeux, flinguant quelques insectes ici et là. Le magasin fut vide et je du recharger mon pistolet. Etonnement, les insectes firent marche arrière. Plutôt encourageant.


-« Bien joué le lanceur ! »

La joie fut de courte durée en entendant le cri animal qui venait d’où ne savions pas. Guère encourageant, fallait pas rester dans les parages.


-« Tout le monde se barre, on rejoint nos petits copains ! »

Nous nous mîmes en route, quittant le champ de bataille, jonchés de cadavres de bestiole en tout genre. Hayden était à mes cotés, et Peter fermait la marche. Des bruits sourds se faisaient entendre derrière nous, ce qui laissait rêveur sur la taille de la bestiole. Des mitrailleuse et fusils d’assaut ne suffiraient sûrement pas à la mettre à terre.
Une fois dans le petit passage étroit qui nous conduisait au groupe, nous pouvions relâcher un peu la pression, même si ça urgeait. Eversman galérait à soutenir le sergent, avant que je ne les rejoigne, Hayden aida Erversman. Schneider semblait plus que mal en point.
Puis nous arrivions enfin au groupe de scientifiques, où nous fûmes accueilli par un étranger monté sur pile électrique. Il ne tenait plus en place, vociférant des paroles prophétiques, même si Green essaya de le remettre en place
.

-IMPOSSIBLE !!!!! Vous avez réveillez l'antre du mal !!!!! Il va venir nous chercher !!!!!!!

Ces déclarations me firent soulever un sourcil. Intéressant. Cela devait être l’espèce de chose qui fait plein de bruit où nous étions 5 minutes plutôt. Peut être un moyen de la flinguer pour mon tableau de chasse. Mais les paroles de l’étranger, ne rassuraient pas vraiment les scientifiques qui devenaient de plus en plus blêmes. Un petit discours pour rassurer un peu tout le monde s’imposait.

-« Ecoutez-moi, il ne fau pas s’en faire ! On va sortir d’ici et rentrer sur Terre. Ce que … »

-AAAAAAAHHHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!! Il a été mordu !!!!!

Putain, qu’est-ce qu’il avait lui encore ?! Je me retournais pour voir de qui il parlait. Il désignait du doigt Schneider, avant de se faire mettre a terre par une droite d’Eversman. Soulagement de ne plus l’entendre, mais ses paroles m’intriguais. Laissant Hayden calmer Eversman, je m’approchais de Schneider qui commençait à ressembler à un fantôme.

-« Montrez moi ça sergent. »

Pendant qu’il me racontait ce qu’il s’était passé, j’observais sa blessure. Elle n’était pas belle à voir, du sang coulait des entailles fait par des crocs ou par des dards. Sa jambe commençait à virer au noir, bouffé par la nécrose. Il respirait de plus en plus difficilement, même si il était un battant. Je ne me faisais pas d’illusion sur ses chances.

-« Bats toi ! »

Mais il était au bout. Il profitait de ses dernières forces pour nous adresser quelques dernières volontés. Ses paroles étaient de plus en plus saccadées. Je le tenais par les épaules pour le garder le plus longtemps avec nous. Il demanda à ce que son corps soit renvoyé à sa femme et ses plaques à sa fille. Puis il sorti une photo de sa fille et expira.
Je tenais son corps mort pendant quelques temps encore. J’avais encore perdu un soldat. Je perdais toujours des soldats. J’en perdrai toujours. Puis je le posais délicatement sur le sol, fermant ses paupières. Je ramassais la photo de sa fille pour la mettre dans sa veste près de son cœur. Puis je récupérais ses plaques prononçant quelques derniers mots, la voix enrouée par l‘émotion.


-« Désolé, je ne peux pas te ramener. Je ne peux pas. »

Puis je recouvrais son cadavre avec ma couverture. J’allais devoir le laisser là, en pâture aux insectes, son corps étant trop encombrant pour nous. Un cri effroyable, comme sortant des entrailles de la terre nous rappela à l’ordre. On était toujours dans la merde. Je me relevais péniblement, les yeux rougis et j’empoignais ma M249.

-« Il faut y aller. On se casse d’ici ! »

Je bousculais volontairement plusieurs personnes pour les forcer à se bouger. Si ils restaient ici, ils allaient mourir. Mais restait plus qu’à trouver une sortie dans ces crevasses. Je regardais en direction du cri. Puis dans la direction opposée. Il semblait y avoir un chemin.

-« Aller ! Suivez ce chemin ! Plus on se tiendra loin de ce truc mieux ce sera ! »

Puis je regardais les scientifiques se mettre en marche péniblement. Puis j’assurais la fin de la marche, jetant une dernière fois un regard au corps de schneider.

_________________



Iron Sky
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Ven 5 Fév - 15:53

A peine le Soldat venait il de balancer les deux grenages flash qu’il se précipita vers le Sergent laissant le fusil à pompe pendre le long de la sangle, ce dernier ne parviendrait pas à marcher suffisamment vite pour se mettre à l’abri. Le Soldat attrapa le gradé sans douceur le forçant à revenir sur ses pieds tout en prenant sur lui le deux tiers de son poids en le soutenant, sa main fermement accrocher dans le dos de celui ci ou il avait plutôt l’impression de le porter complètement car le Sergent n’arrivait plus à faire le moindre effort. Matt n’osait pas regarder derrière lui, il soufflait comme un bœuf pour porter son supérieur, aller le plus vite possible pour les maintenir à distance de ses monstres mais il ne put s’empêcher de marquer un arrêt en entendant le son horrible et qui n’annonçait rien de bon.

La boule au ventre, le Première Classe s’empressa de continuer la route sans se retourner de peur de ne pas pouvoir reprendre la marche après avoir découvert la nouvelle surprise mais il galérait comme pas possible. Soit Schneider avait subitemment pris 20 kilos soit c’était lui qui avait des tricepts en compote et il privilégiait la deuxièeme solution. Hayden avait dû remarquer que son frère d’arme était à la limite de relâcher son effort et vient lui apporter son aide qui fut plus qu’apprécier.


« Merci… On tient jusqu’à la porte !! »

Le jeune homme tentait de se convaincre lui-même de cela car il ne s’en pensait pas capable lui-même de pouvoir le porter jusque là même si il n’abandonnerait pas comme cela mais le pire était de voir la paleur du visage du Sergent qui était complétement livide alors que lui-même devait être rouge, il avait beaucoup trop chaud et transpirait comme un fou. Une question passa alors dans la tête du jeune homme que fichait Boba & Peter ici ? Peu lui importait mais sans eux, les deux ne seraient plus de ce monde. Après quelques minutes, les scientifiques furent à vue et pour la première fois de sa vie, Matt fut content de les voir même si ce n’était pas la cavalerie c’était quand même des Terriens et cela importait quand même beaucoup. Une fois à leur coté, le Soldat allongea doucement son supérieur au sol posant un genou à ses cotés tandis qu’il tournait la tête vers les civils.

« UN MEDECIN !! Il nous faut un médecin !! »

Le jeune homme posa sa main sur la poitrine de son supérieur pour lui montrer qu’il était toujours là à ses cotés.

« Allez Sergent !! On y est presque !! Tenez le coup… »

Matt n’eut pas le temps de finir sa phrase, l’autre abruti venait de se mettre à hurler une nouvelle fois ses conneries, heureusement c’était vers le Capitaine qui s’empressa de tenter de le canaliser sans résultat car si il était venu vers le Soldat, il hésitait à lui loger une balle entre les deux yeux mais un scientifique arriva vers son supérieur et commença à appliquer quelques soins au gradé, il fit ce qu’il pouvait pour l’aider ce se souciant plus de l’autre enfin jusqu’à ce qu’il se mette à hurlé une nouvelle fois. Là, il avait poussé le bouchon un peu trop loin, Eversman était excédé par ses hurlements de panique, il abandonna son supérieur pour foncer vers l’étranger lui collant l’une de ses plus belles droites le faisant basculer au sol, le Ranger était prêt à se ruer sur son adversaire pour se calmer un peu les nerfs, se défouler un peu surtout en voyant le sang coulant de sa bouche mais Hayden se précipita vers lui l’écartant de là de force.

« Bouge de là Peter !! »

Ce dernier tenta de raisonner le jeune Soldat qui tenta de le repousser en vain.

« Tout ça à cause de lui !!! Encore un cri et je lui colle une balle entre les deux yeux !! »

Eversman était excédé, il était de nature assez calme mais il ne fallait pas non plus le prendre pour un con et là il n’en pouvait plus, si son compagnon n’était pas intervenu, il aurait démolit l’étranger. Il tenta de repousser le Soldat plusieurs fois avant de cesser tout mouvement en entendant la voix de Schneider, les autres étant soudainement silencieux écoutant les dernières paroles du Sergent qui agonisait sans qu’ils puissent faire quelque chose pour apaiser ses douleurs ou même tenter de le sauver. Une fois que ce dernier eut rendu son dernier soupir, Matt ne put s’empêcher de prendre sa tête entre ses mains s’abaissant lentement se retrouvant accroupi, il ne voulait pas croire qu’il n’avait pas pu le sortir de là, que lui y était resté et pas lui. C’était un père de famille, un mari… Le Ranger voyait les pleurs d’une jeune fille à qui on allait devoir annoncer que son père était parti, il était bouleversé là. Il n’était pas particulièrement croyant mais ne put s’empêcher de lever les yeux vers le peu de ciel visible avant de revenir vers la dépouille du Sergent que Fett recouvrait d’une couverture tout en annonçant qu’il ne pouvait le ramener.

Matt avec les yeux rougis se releva s’avança vers le Lieutenant Colonel, le ton de ce dernier indiqué clairement qu’il était touché par la situation et la colère perçait clairement.


« On ne peut pas l’abandonner là, Colonel !! »

Même si l’homme n’était plus avec eux, laisser le corps d’un Soldat du SGC en pâture à ses monstres et à des millions de kilomètres de la Terre était impensable pour le Ranger.

« ON ABANDONNE PAS UN DES NOTRES FETT !! »

Tanpis si Eversman devait passer à la cour martiale après avoir parlé de la sorte à un supérieur, c’était le cadet de ses soucis en ce moment même et il ne pouvait s’empêcher de le rappeler à Fett. Le jeune homme ne pouvait pas laisser son compagnon d'infortune là, il ne le pouvait pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Peter Hayden
----------------
avatar
----------------
Sergent Maitre
----------------


Nombre de messages : 68

Arrivé au SGC : 02/06/2008

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26 ans
Profession: Militaire
๏ Expérience:
312/3200  (312/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mer 10 Fév - 0:21

La situation était sans dessus dessous. Sa tournait de plus en plus au vinaigre, et les membres tombaient les uns après les autres. Au fur et à mesure qu'ils trouvaient des membres de l'équipe, d'autres succombaient devant les bêtes, comme ce fût le cas pour .. Schneider. Il s'était fait attaquer par les bestioles. Peter se précipita vers lui afin de l'aider dans sa marche. Il le soutint sans relâche, toujours en courant.
A peine avaient-ils retrouvés l'indigène qu'il pétait un câble ! Il gueulait a tout va, annonçant une sorte de fin du monde avec une antre du mal et tout le tralala. Foutaises ! Il pouvait s'les foutres dans l'cul ses antres ! Peter eut envie de lui en mettre une bonne dans la face en passant, mais ce n'était pas raisonnable, il aurait risqué de perdre l'équilibre et de tomber lui et Schneider.. Il resservait ceci pour plutard. Il était persuadé qu'il y était pour quelque chose dans leur chute, depuis qu'ils l'avaient rencontré tout était partit en live !

Continuant leur rapide course, Peter eut la satisfaction d'entendre un petit bruit sourd comme un coup de poing, et vit l'indigène tomber à terre. Au moins, son vœu avait été exaucé. Mais apparemment, le vieux fou avait vu juste. Schneider avait été mordu au mollet, et c'était pas beau à voir. Ils finirent par s'arrêter, voyant que Schneider ne pouvait plus aller plus loin. Il était en train d'agoniser sur place, et ils ne pouvaient rien faire.


« Mais putain, on à pas de médecins là ?! Hé les civils, faites quelque chose vous êtes docteurs merde ! »

Quelques regards peinés lui indiquèrent qu'ils ne pouvaient pas plus sauver Schneider que les faire sortir de ce trou dans l'immédiat. Impossible donc... Peter était en rogne. Tout ça à cause de l'autre troufion de docteur, si il était pas partit, ils auraient pas dût se lancer à leur poursuite, les bestioles les auraient peut-être pas entendus, et tout ne se serait peut-être pas écroulé... Peut-être... Si jolie formulation des choses que l'ont aurait voulu rendre responsable. Mais en définitif, rien ni personne n'était la cause de ce qui était en train d'arriver au soldat.


« Putain.. Schneider... »

Le voir ainsi, allongé, crachant du sang même pas rouge... L'effet avait été si rapide... Rien que de le voir comme ça, Pet' avait envie d'aller trouer toutes ces bestioles d'une balle bien placée chacune. Saloperies ! Après de belles paroles et une demande pour ramener son corps, il s'éteignit...
Joignant ces mains, Peter se mit à réciter quelques saintes paroles qu'il connaissait et qu'il resservait pour les marches funèbres. Il n'était pas pur croyant comme le reste de sa famille, mais il avait quelques notions et savait rendre hommage à un homme honnête et juste quand il en avait rencontré un.


« .. que ton nom soit sanctifié... Amen. »

Dans ses dernières paroles, il se releva lentement, mettant les bras du soldat en crois, fermant ses yeux. Il prit l'arme de Schneider, et regardant le Colonel, il attendit le signal qui ferait qu'il pourrait porter son frère d'arme, mais ce signal ne vint pas. Il ne donna pas l'ordre de prendre le corps, trop risqué. L'indignation, la colère, l'impuissance s'empara de Peter. Il avait envie de lui dire qu'il était un imbécile de gradé, et qu'il fallait emmener cet homme auprès de sa famille. Il fallait l'emmener... Mais Peter dût se faire une raison, son supérieur avait raison. Celui qui voudrait prendre le corps était sûr de laisse une partie du sien à ces bestioles. Un mort de plus ne servait à rien, il vaux mieux être un enfoiré de soldat vivant qu'un honnête homme mort.
Reprenant la marche rapidement, ils accélérèrent le pas, après quelques nouveaux grognements bien plus flippant...
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mer 10 Fév - 16:08

Boba avait du faire un choix difficile et malgré la demande de Schneider, il ne pouvait prendre le corps du défunt. Cela les handicaperaient énormément et face à un tel ennemi, il ne donnait pas chère de leur peau. Seulement, sa décision ne fut pas partagé par tout le monde. Eversman était visiblement très affecté par la pertes du Sergent et il voulait ramener le corps. Mais ici, c'était Fett qui donnait les ordres et les quelques mots de Matt n'y changeait rien. Enfin, sauf quand le Ranger donna un ordre ouvertement à son supérieur. Le Lieutenant-Colonel s'arrêta et se retourna rapidement. Il fallait calmer les hardeurs de ce gamin. Rapidement, Fett replaça Matt à sa place et lui expliqua également que le corps de Schneider serait un fardeau pour tout le monde. Ce n'était pas le premier corps qu'il laissait sur cette planète et prendre celui ci serait pas équitable par rapport aux corps des scientifiques morts auparavant.

Enfin, après une discutions mouvementé, Matt se calma et reprit ses esprits. Après tout, le Lieutenant-Colonel Fett avait raison, le corps du Sergent serait trop encombrant à porter. Ils finirent par tous reprendre la marche. Green et Hayden fermaient la marche tandis que Fett et Eversman se trouvaient devant pour l'ouvrir. Boba voulait garder un œil sur le premier Soldat de première classe. Il voyait bien que Matt avait été psychologiquement atteint et que cette planète l'avait beaucoup affecté. Mais il était pas le seul. Les scientifiques restants semblaient assez perturbé. Il y avait de quoi, perdre des amis chères n'étaient jamais quelques chose de facile. Soudain, alors qu'il observait les membres de la mission, il vit comme une sorte d'ombre passer au dessus d'eux....


-C'était quoi ça ?
Demanda intrigué le Capitaine.
-Quelque chose vient de passer au dessus de nous !!! Répondit un scientifique.
-Cela doit être la chose qui a fait fuir les insectes géant mon Colonel, elle doit nous chercher.

Il ne manquait plus que ça, une autre bestiole était à leur recherche et visiblement, elle était énorme. Heureusement pour eux, ils étaient dans un passage étroit et cette chose ne les avait sûrement pas vue. Mais elle risque de revenir et Boba ordonna une avancé rapide mais discrète. Il fallait espérer que tout se passe bien...



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Plus tard :

Cela faisait un moment que le groupe marchait, ils avaient retrouvé une crevasse beaucoup plus grande et plus facile à avancer. Aucune signe de créature vivante ou autre bestiole bizarre. Personne ne pouvait affirmé combien de temps qu'ils avaient marché, une chose était sûr, ils avaient besoin de repos. D'ailleurs, Boba ordonna de faire une pause de 5 minutes. A ses mots, pratiquement tout le monde se laissa tomber par terre, épuisé par ce périple qui ne s'arrête jamais. D'ailleurs, l'espoir de sortir de ces crevasses diminuait à vue d'œil. Il n'y avait aucun moyen de remonter à la surface et même à la surface, il semblait avoir pas mal de danger. Peter regarda sa gourde, il y en avait juste assez pour hydraté une personne. Mais en voyant une scientifique, complètement épuisé et en sueur, il se devait de lui donner sa part. Le 2ème Classe Hayden était un militaire entraîné et il savait faire face au manque. Il se dirigea vers la scientifique et lui passa sa gourde. Celle ci fit un grand sourire avant de boire. Malheureusement...

-HEY !!! Pourquoi vous lui en donnez à elle et pas à nous !!! Cria un scientifique en voyant la scène.
-Il a raison, nous aussi on a soif. C'est injuste ce que vous faites là.

Couillon de scientifique !! Toujours obligé d'ouvrir leur gueule. En entendant crier, Boba se retourna et vit la scène. Les blouses blanches commençaient à se regrouper autour de Peter et d'une scientifique avec une gourde à la main. Matt et Green observaient également la scène quand tout cela dégénéra. Un scientifique frappa la jeune femme portant la gourde. Tous se jetèrent alors sur l'eau, comme des clochards se jetant sur un morceau de pain. D'autre commencèrent à bousculer Peter. Il en fallait pas plus pour Boba qui ordonna aussitôt à ses hommes de venir en aide à Hayden. Matt et Green se placèrent à côté de Hayden et tentèrent de calmer les esprits. Mais les scientifiques n'écoutaient pas, ils avaient visiblement perdu l'esprit et cette planète les rendait fou. Deux types se dirigèrent vers la jeune femme qui avait la gourde et ils commencèrent à la frapper car elle avait bu l'eau sans partager. Cela en était trop. Mais utiliser des balles pour les calmer serait plus judicieux seulement, cela pourra révéler leur position à l'énorme bestiole qui les recherche. Green prit les choses en main et tira des coups de zat sur les scientifiques perturbateur. Peter se dirigea vers les deux types qui frappait la jeune femme. Rapidement, il les frappa à son tour pour les calmer.

Comment ils avaient fait pour en arriver là. Devenir aussi hostile envers eux même. L'étranger était resté figé devant ça, visiblement écœuré de voir tant de violence alors que la situation était grave. Malheureusement, la nature humaine impose la survie et quand elle a grand besoin de survie, elle n'hésite pas à utiliser la force pour y parvenir. Heureusement, les militaires avaient été entraîné pour maîtriser ce genre de chose et par conséquent, ils avaient pu remettre de l'ordre dans les rangs. Enfin, les scientifiques Zaté se relevèrent avec difficulté. Les deux que Peter avaient corrigé se levèrent, un avait un yeux au beurre noir, un dénommé Kyle McGowan tandis que l'autre saignait de la lèvre inférieur, du nom de François Lamour.

-Vous profitez d'avoir des armes pour nous imposer votre opinion !!! NOUS SOMMES DES ÊTRE HUMAINS BORDEL !!!!
-IL A RAISON !!!
-RIEN NE DE TOUT CELA SE SERAIT PRODUIT SANS L'APPARITION DE CETTE HOMME !!! IL EST LA CAUSE DE TOUT CELA !!!!!
Dit un scientifique en pointant du doigt l'étranger.
-Moi ?... Mais j'ai rien fait !!! C'est vous qui m'avez poursuivit.
-Vous aurez pu rester sagement dans votre coin.
-Il a rien à voir dedans !!!
Répliqua Jennifer Datez, une scientifique qui avait parlé avec Fett.
-Tu va pas le défendre à ton tours Jenn !!!

Et la discutions continua encore mais Boba en avait marre et mit un terme en hurlant bien fort et ré-expliqua les règles de la solidarité. Ses scientifiques étaient visiblement très perturbé mais cela n'était pas une raison valable pour accuser tout le monde. D'ailleurs il fallait se remettre en marche. Matt allait chercher ses affaires quand quelque chose attirant son attention. Il y avait un truc au bout du chemin, d'où ils venaient d'arriver. Il ne savait pas ce que cela pouvait être quand il vit cette chose remonter en flèche... C'était la bestiole qui arrivait sur eux. Eversman prévient aussitôt le reste de l'équipe qu'ils venaient d'être repéré. Il ne manquait plus que ça, Boba mit en formation son équipe pour protéger au mieux le groupe. Ils devront surveiller le ciel car cette bestiole pourra attaquer à tout moment.





[Voilà, les choses ont empiré et c'est à vous de contrôler la mutinerie. Faîtes ce qui faut mais n'oubliez pas que la bestiole vous poursuit et qu'elle peut surgir à tout moment.
Sinon, on est presque à la fin, votre calvaire est "peut-être" bientôt terminé. Vous avez une semaine pour répondre. Bon RP.]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7269

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mer 10 Fév - 18:51

Eversman m’interpella pour me supplier de ne pas laisser Schneider ici. Ou plutôt il me gueulait dessus pour que je lui obéisse. Et il insistait en plus. Vu qu’il devenait de plus en plus insistant, je devais intervenir pour le calmer. Sans ça, ce serait la cohésion du groupe qui partirait en fumée, déjà qu’il y en avait peu. Je mis ma mitrailleuse en bandouillère et je m’approchais de lui.

-« Taisez-vous Eversman ! Qu’est-ce que vous voulez faire Hein ? Qu’est-ce que vous voulez faire ! Vous voulez l’emmener ?! Emmenez le ! Mais que je ne t’entende pas quand cette chose viendra te bouffer membre après membre ! Tu crois que c’est la première fois que j’abandonne un cadavre ? Tu crois que c’est la première fois ? J’en ai laissé plein pourrir sur des planètes éloignées ! Il y en a pour qui je n’ai même pas pu récupérer leurs plaques militaires ! Alors cessez ce comportement où je vous laisse ici ! Et vous savez que j’en suis capable ! »

Après ce monologue, Eversman sembla se calmer. J’en profitais pour dévisager toutes les personnes présente, je voulais être sur qu’il comprenne bien ce qu’il se passait en ce moment et ma détermination. Je me doutais bien que certains me reprochaient certains actes, mais il en était ainsi. Puis je balançais un dernier ordre.

-« Eversman a l’avant avec moi, green et Hayden vous fermez la marche. Les scientifiques, vous nous suivez. »

Je pris ma position devant e groupe en observant attentivement Eversman. Nous continuions dans l’étroit passage, où peut être nous serions à l’abri. Je jetais un cop d’œil sur les scientifiques. Tous étaient dans un piteux état. Autant mentalement que physiquement. Je me demandais sérieusement si on allait sortir de ce… trou à rat.
Soudain, quelque chose passa au dessus de nous. Les réactions suivirent aussitôt. Green et plusieurs scientifiques parlèrent. On n’avait pas trente six solutions.


-« On accélère le rythme et on fait ça discrètement ! »

Puis, douloureusement le groupe se prit de la vitesse comme il le pouvait. Nous parcourions l’étroit passage, guettant les yeux en l’air l’arrivé probable de la chose. Qu’est-ce que cela pouvait être ? Un dragon ?
Puis les minutes passèrent. Plusieurs dizaines de minutes. Les scientifiques commençaient à fatiguer. Une pause s’imposait. J’en donnai l’ordre et tout le monde fut étendu par terre en une fraction de seconde.


*Bordel, fatiguant…*

Je pris ma gourde et je bu une bonne gorgée. Ca faisait du bien, mais il ne me restait plus grand-chose dedans. Les yeux en l’air, à analyser notre environnement, j’entendis des cris. Je me retournais et je vis un attroupement de blouses blanches. C’était quoi ce bordel encore ? Puis cela dégénéra quand ils se jetèrent sur quelque chose comme des affamés.

-« Green, Eversman, allez les séparer ! »

Ceux-ci s’exécutèrent. Je les vis sortir Hayden de cette merde, qui ne comprenait visiblement pas ce qu’il s’était passé. Il commençait à frapper un des leurs. Bordel, il en était rendu à un point. J’aurai bien tiré dans le tas, mais cela aurait alerté la chose, si ce n’était pas déjà fait. Et puis les munitions sont précieuses ici. Green eu une bonne idée en zatant dans le tas. Puis, une fois la loi rétablie, les scientifiques se mirent à gueuler. Certains ne comprenaient pas que l’on puisse imposer notre loi par les armes et d’autres commençait à désigner l’étranger comme responsable de tous nos malheurs. Bon, un discours s’imposait.

-« Vos gueules ! Y’en a marre bordel de merde ! Vous voulez vous entretuer ?! Bah faites-le ! Vous nous fouterez la paix comme ça ! Mais sachez que vous aller crever les uns après les autres comme ça ! Si vous ne restez pas solidaire, vous allez tous y passer ! Alors maintenant, tenez vous a carreau ! »

Ca me tapait sur les nerfs cette histoire. Après ce bref interlude, ils semblaient calmés, mais pour combien de temps ? Je soufflais un bon coup, ils avaient gâché ma pause. Puis Eversman me prévenait d’un danger. La bestiole était là.

-« Tout les scientifiques en groupe. Les militaires, entre elle et eux. Soyez prêt à tirer sur mon ordre ! »

Puis je poussais quelques scientifiques pour les obligés à se regrouper. Enfin je me mis en position de tir. La bête était droit devant nous,elle était moche, et je ne savais rien de ses intentions.

_________________



Iron Sky
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Dim 14 Fév - 18:57

Il n’en fallut pas plus pour attirer l’attention de Fett qui se retourna vers lui comme quelques autres scientifiques, un peu étonné de voir un des soldats réfuté un ordre direct dans une telle situation mais Matt n’avait d’yeux que pour son supérieur, il était hors de lui et ne ferait pas un pas de plus. Hé oui, il était une vraie tête de mule quand il voulait et là il avait complètement oublié le contexte dans lequel ils se trouvaient tous, c'est-à-dire le chaos. Lui avait ses propres priorités pour le moment et la première était de ramener le corps de cet Homme au SGC, à sa famille pour respecter ses dernières volontés. Cela aurait très bien pu être lui qui soit mordu par cette bête et Fett aurait eu la même réaction, les deux hommes n’avaient été qu’éloignés de quelques centimètres durant leur bataille et c’était un miracle qu’Eversman s’en sorte sans séquelle.
Le Lieutenant Colonel s’empressa de recadrer son Soldat, ce dernier demeura silencieux même si son regard en disait long sur les sentiments qu’il avait pour son supérieur en ce moment même et quand celui-ci eut finit son monologue, le Ranger ne resta pas face à celui-ci et fit quelques pas pour s’isoler un peu.

Les paroles de celui-ci ne cessaient d’être diffusées dans sa tête comme celles du Sergent, Eversman ne savait plus quoi en penser, il voulait respecter les volontés du défunt mais ne pas y laisser sa peau. Tout se bousculait dans sa tête, c’était un choix trop dur pour lui, la situation le dépassait complètement et il aurait aimé être tranquillement sur Terre en ce moment même. Le Soldat fit quelques pas supplémentaires, les deux mains sur la nuque levant les yeux vers le ciel comme si il espérait une réponse ou quelque chose et après avoir frappé dans un petit caillou avec son pied, il souffla un bon coup avant de revenir vers son supérieur sans jeter un coup d’œil vers le corps de Schneider.
Sa fureur était retombée, il n’avait plus envie d’en mettre une à Fett pour son choix, il avait choisi d’être soldat et donc d’obéir, la décision ne lui revenait pas mais à Boba. Une fois à proximité de l’officier, il se contenta d’un léger signe de la tête pour montrer que le message était passé et qu’il était de nouveau là et avec lui.

Fett ordonna de se remettre en marche, Matt allait ouvrir la voie à ses cotés et sans dire un mot le Soldat se mit en route, d’une certaine façon il aurait préféré être à l’arrière ou loin de son officier mais c’était peut être mieux ainsi. Pendant qu’ils arpentaient leurs différents passages avec une horrible impression de tourner en rond ou de ne pas trouver la sortie au fur et à mesure de ne pas voir de sortie, le Soldat en avait profitait pour recharger l’arme de Schneider avec les 6 munitions qui lui restait, ce n’était pas grand-chose mais suffisant pour faire de bons dégâts. Un bout d’un très long moment, enfin pour Matt qui avait perdu toute notion de temps, ce dernier se mettait à espérer voir un panneau « exit » ou quelque chose, le moindre indice pour indiquer une sortie de ce labyrinthe maudit. Avec la température excessive, les kilomètres faits à pied, la peur de revoir les bébêtes débarquer recommençait à taper sur le système d’Eversman et sa mauvaise humeur était en train de prendre le dessus, il commençait à repenser au Sergent et à cette mission pourrie oubliant un peu de surveiller les alentours marchant sans trop regarder, il ne vit pas l’ombre.
Aussitôt il s’arrêta avant de lever les yeux vers le ciel, les doigts fermement serrés autour de son fusil à pompe et s’empressa d’obéir à Boba en activant l’allure. A peine le groupe avait il refait quelques pas que Matt se retourna en entendant crier, l’une des scientifique complètement apeuré avait sorti son arme.


« Rangez ça et avancez !! »

Voyant que la jeune femme ne s’exécutait pas assez vite, le Ranger attrapa l’arme de point avant de revenir à l’avant avec le Colonel pour ouvrir la voie. Cela reprit pendant un bout de temps jusqu’à ce que Boba ordonne une pause de quelques minutes et même Matt en fut ravi. Il s’empressa d’ouvrir son gilet tactique ainsi que son fusil qu’il déposa contre la roche histoire de s’alléger un peu, il s’abaissa ensuite pour coller s’accoler fermant les yeux quelques instants pour se reposer un peu. Comme tout militaire, il avait reçu un bon entrainement mais personne n’était préparé pour une telle mission aussi bien mentalement que physiquement et les scientifiques avaient beaucoup plus de mal que lui. Le calme fut de courte durée avant que des cris se fassent entendre de nouveaux le forçant à ouvrir les yeux de nouveau pour observer les rats de labo se déchiraient pour un peu d’eau avant d’en venir aux mains.Sans attendre l’ordre de son chef, l’homme se précipita pour intervenir enfin surtout pour sortir Peter de cette mêlée humaine et il n’y alla pas par quatre chemins en repoussant les scientifiques sans douceur en essayant d’éviter de leur mettre de violents coups.

« Purée !! Calmez-vous !!! »

Green eut la bonne idée d’utiliser son zat pour neutraliser les pires éléments ce qui les calma, Peter retrouva à peu près sa liberté et se rua sur deux hommes qu’il frappa sans hésitation. Matt se grouilla de se mettre au milieu même si il tenait avec son camarade mais mieux valer évite rune nouvelle perte.

« Arrête, cela n’en vaut pas la peine !! Arrêter Hayden !! »

Les scientifiques s’empressèrent de se rebeller critiquant à la fois les militaires et l’étranger, Eversman fit un pas vers celui qui l’avait ouvert en premier en se mettant juste devant lui. Si il voulait régler cela sans apport recours aux armes, ce dernier était bien d’accord pour lui mettre une raclée, cela allait le détendre.

« Allez vas y !! »

Pas le temps de régler ça entre hommes que Boba s’empressa de refaire un nouveau discours pour calmer tout le petit monde. Eversman haussa les sourcils avant de faire un sourire en signe du rat de labo en signe de provocation avant d’aller rechercher son équipement. Il fallait vite revenir à la base, cette planète allait les rendre fou ! Le jeune homme était en train de remettre la sangle de son arme en place autour de son corps quand il aperçut quelque chose au bout du canyon. Il eut un blocage avant de faire quelques pas plissant les yeux pour mieux voir et là Matt ne put que reconnaître la bête.

« ALERTE !! »

Le Ranger s’empressa de refermer son gilet tactique, les yeux rivés vers la bête tandis que Fett s’empressait de donner les ordres qui étaient de protéger les scientifiques qui étaient en train d’hurler, de courir dans tous les sens. Matt posa un genou au sol vérifiant la bonne marche de son fusil d’assaut avant de se mettre en position de tir visant la bête qui approchait vers eux, il n’attendait qu’un mot pour ouvrir le feu et un autre pour déguerpir à toute vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Ven 19 Fév - 14:20

Les militaires s'étaient mis en formation. Mais ils n'étaient pas resté immobile pour autant. D'ailleurs, mieux valait bouger car ils seront des cibles moins facile à attraper ainsi. La bête immense fit un pique dans les airs. Elle ressemblait à un dragon géant mais s'en était pas un pour autant. Difficile à dire ce que représentait cette chose car c'était la première fois qu'ils en voyaient. La seule chose de sur, c'est qu'elle possédait 4 ailes et semblait très hostile à leur présence. Mais bon, elle venait de disparaître de leur champs de vision et désormais, ils devaient faire attention de ne pas se faire surprendre. Beaucoup de stresse émanait des militaires. Ils n'avaient pas grand chose comme arme et Boba avait peur que leur puissance de feu soit bien maigre face à la folie destructrice de la bête.

Les scientifiques de leur côté, étaient encore plus apeuré. D'ailleurs, deux d'entre eux se mirant à courir laissant le groupe à leur triste sort. Matt voulait crier pour qu'ils s'arrêtent mais Fett lui expliqua que cela ne servait à rien et autant se concentrer pour protéger ceux qui restaient. Eversman obéit aux ordres et se concentra à nouveau, prêt à faire feu des que la bête remontera son visage. De leur côté, Peter et Green étaient également sur le qui-vive. Les militaires n'arrivaient pas à se concentrer, leur corps hésitaient encore et si ils tremblaient, ils perdaient tout contrôle. Le soleil et la chance les avaient complètement abandonné. Mais ils me disaient tout bas qu'ils devaient le faire, pas le choix. La situation se présentait mal mais fuir serait signe de lâcheté. Ils n'avaient aucune issue alors autant y aller au culot. Tout en retenant leur élan, ils devaient se rapprocher de leur cible. Seul la fierté de gagner leurs étaient nécessaire. Goûteraient-ils à l'ivresse de la victoire ou à l'amertume de la défaite ? C'était l'heure de la décision, la bête arrivait.

Elle s'était mit dans les rayons du soleil, réduisant encore la visibilité des militaires. Boba ordonna de faire feu. Aussitôt, les militaires tirèrent plusieurs coups sur la bête mais elle continuait à se rapprocher. Le stresse augmentait encore plus voyant cette chose se rapprocher. N'observant que d'un œil à cause des rayons du soleil, ils essayaient autant qu'ils le pouvaient d'arrêter la bête ou de la faire fuir. Seulement, elle continuait à avancer rapidement sur eux et bientôt elle sera à leur hauteur. Les militaires ne se firent pas d'illusion, leur balle ne faisait pratiquement rien à la bête qui était désormais à quelques mètres d'eux. Seul solution pour vivre, sauter au sol pour éviter de se faire prendre dans ses griffes.

Les militaires se jetèrent sur le côté, évitant les griffes aiguisé de la bête. Ils réussirent à éviter les griffes, tous sauf Peter qui fut percuté par une patte de la bête et fut projeté à quelques mètres plus loin. Visiblement, la bête ne voulait pas des militaires. Non, elle préféra s'en prendre aux scientifiques qui s'étaient mit à courir en voyant que les militaires n'arrivaient pas à stopper la bête. Une scientifique, du nom de Polie Latoli se fit attrapé par la bête. Celle ci remonta dans les airs. Une fois assez haut, elle lâcha la scientifique. Puis, la bête redescend à toute vitesse pour attraper la scientifique dans sa gueule. En bas, les militaires purent entendre impuissant les cris de peur de la jeune femme avant de voir sa mort sans rien pouvoir faire. La pauvre finira dévoré, sans qu'elle puisse faire quoique se soit.

Le Lieutenant-Colonel vit un moment de répits et ordonna à tout le monde de courir aussi vite qu'ils le pouvaient. C'était triste à dire, mais le temps qu'elle dévore la jeune femme, elle ne fera rien pour les attaquer. Mais personne ne se fit prier et ils se mirent tous à courir pour sauver leur peau. Les militaires fermaient bien entendu la marche et poussaient les scientifiques trop lent, ils ne voulaient surtout pas mourir parce qu'une blouse blanche était trop fatigué pour courir. Personne ne savait où ils allaient, la seule chose de sûr était qu'ils s'éloignaient de la bête. Cependant, un autre cri effrayant se fit entendre et visiblement, elle avait terminé de mangé.

Fett accéléra la marche mais les scientifiques commençaient à fatiguer, tout comme ses hommes qui devaient à la fois se concentrer et avancer. Mais alors qu'ils avançaient sans savoir où ils allaient, un autre problème se présenta devant eux, un cul-de-sac. Il ne manquait plus que ça. Un scientifique se rapprocha de la paroi et frappa dessus tout en hurlant...


-NOOOOOONNNN !!!!! POURQUOI !!!! JE NE VEUX PAS FINIR MANGE PAR CETTE CHOSE !!!!


Il frappait de toutes ses forces comment pour briser la paroi et espérer une issue. Il n'était pas le seul à avoir perdu espoir. Les autres scientifiques se mirant à pleurer pour les filles tandis que les hommes essayaient de grimper le long de la paroi qui était beaucoup moins haute ici mais avait tout de même un hauteur assez impressionnante. Eversman aurait bien fait pareil mais grimper faisait d'eux une cible de chois pour la bête. D'ailleurs, elle arrivait de nouveau sur eux et les scientifiques se mirent à accélérer, espérant arriver en haut avant de se faire attraper.


[Voilà voilà, encore deux-trois post et ça sera la fin. Les choses se présentent mal pour vous, tâchez de ne pas faire de bêtise.
Vous avez une semaine pour poster.]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Lun 22 Fév - 15:43

Eversman avait beau avoir prêté serment d’obéir aux ordres de ses supérieurs et de servir son pays, là il était à deux doigts de briser la formation des militaires, si il avait écouté sa raison il serait d’ailleurs parti rejoindre les scientifiques mais le Ranger n’était pas un lâche ni un trouillard bien que là ce soit juste de la folie de rester en place face à cette horreur. D’ailleurs c’était même impossible de savoir à quoi ils avaient affaire tellement c’était horrible, c’était un monstre et qui semblait très hostile en les voyant ce qui n’avaient rien de bien rassurants et cela était renforçait par les hurlements des rats de labo. Matt avait peur que cela ne provoque l’attaque de la bête, que cela l’énerve encore un peu plus, il tourna la tête pour leur dire.

« STOP… »

Il n’eut pas le temps de finir que Fett intervient en lui coupant la parole et lui dire de se concentrer plutôt sur la bête que sur eux, celui-ci acquiesça de la tête et se retourna or le monstre avait disparut. Avait il quitté la zone ou était il juste en train d’attendre qu’ils baissent leur vigilance ? Difficile dans ce genre de moment de tenir ses positions, Matt ne cessait de bouger de ses pieds d’appui, seul son doigt posé sur sa gâchette était immobile mais le reste était instable, il avait du mal à rester concentrer à se focaliser uniquement sur la bête qui était maintenant invisible. Les secondes défilèrent, chacunes un peu plus longues que la précédente et tout était bon pour déconcentrer le Ranger qui sentait parfaitement la petite goutte de sueur qui descendait le long de son front poursuivant son passage sur le visage, il finit par prendre la parole.

« Colonel… On va pas rester là… On devrait en profiter pour bouger ! »

Après quelques paroles échangées, la décision fut prise d’avancer vers le monstre ce qui n’était pas vraiment au goût de Matt mais il s’exécuta avançant pas après pas en observant partout autour de lui pour ne pas être surpris et il devait avouer qu’il était loin d’en mener large là mais cela ne dura pas longtemps car la bête surgit de nullement pour leur foncer dessus. Aussitôt un déluge de balles s’abattit sur elle, les Terriens donnaient toute la puissance de feu possible qui semblait bien insuffisante et ne l’arrêtait pas, elle semblait même ne pas ressentir les impacts. Matt fut vite à court de munitions avec le fusil de Schneider qu‘il balança au sol, il attrapa rapidement son 9mm sachant que ses chances avec un tel fusil étaient réduites mais il n’en avait pas d’autres.

« ÇA Lui FAIT RIEN !! »

De plus avec cette lumière, il était difficile d’y voir quelque chose mais une était sûre c’était que rien ne semblait al ralentir et elle fut bientôt très proche de leur position tandis que les scientifiques partaient en courant et en hurlant le plus fort et vite possible. Pour éviter les coups de griffes, Matt se rua au sol, les mains plaqués sur la tête pour se protéger le crâne au maximum avant de rouler sur le coté pour se retrouver contre la paroi froide de la roche mais Peter n’avait pas eu cette chance et avait été touché et renvoyé plusieurs mètres plus loin. Une jeune femme fut attrapé entre ses griffes et le Ranger observa pétrifié à sa mort sans pouvoir faire quelque chose, il était mort de trouille de se faire dévorer de la sorte et il fallut plusieurs cris du Lieutenant Colonel avant qu’il ne prenne pied dans la réalité et le fait qu’il pouvait encore s’en sortir.

Le Première Classe avait son fusil dans la main droite même si là il ne pensait plus à tirer mais plutôt à courir le plus vite possible poussant les scientifiques pour qu’ils augmentent la cadence, qu’ils courent comme jamais ils n’avaient couru.


« ALLEZ !!! »

Le jeune homme ne jetait plus de regard derrière lui, peut être parce que les cris affreux suffisaient pour le prévenir du danger , au moins là les militaires n’avaient pas besoin de motiver les scientifiques pour qu’ils avancent mais il fallait toujours aller plus vite enfin jusqu’à ce qu’il se retrouve les uns sur les autres, personne n’avançant plus à cause de l’obstacle.

« C’est pas vrai… »

Abandonnant sa position à l’arrière, Eversman se fraya un passage en jouant des coudes jusqu’en bas du gros rocher, il fallait avancer et certains tentaient de l’escalader, Matt ne voyait d’ailleurs pas d’autres issues que de passer par le dessus même si cela faisait une cible de choix, c’était mieux que de s’agglutiner.

« GRIMPER !!! »

Le Soldat mit rapidement son pistolet sous son aisselle avant de réunir ses deux mains afin de faire la courte échelle à l’une des scientifiques histoire de lui donner un peu plus de chance et de hauteur après ce serait à elle de parvenir de l’autre coté, il ne pouvait plus rien pour elle. Il répéta le geste plusieurs fois même si l’une des jeunes femmes retomba lamentablement de leur coté sur ses collègues.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7269

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Lun 22 Fév - 18:35

J’en avais vu des trucs moches et glauques dans ma carrière de militaire, mais là, ça battait des records. En même temps, chaque mission apportait son lot de nouveautés. Mais cette bestiole envoyait du lourd. Croisement entre un dragon et un être non identifié, elle était répugnante, et elle avait l’air pas contente de nous voir ici. Vu la bête et vu notre armement, j’avais des doutes sur notre possibilité à la tuer.

*On est mal barré…*

Soudain, la bestiole sortit de notre champ de vision, elle n’était plus visible. Cool ? Pas cool ?
En tout cas, cela avait le mérite d’enfoncer un peu plus le clou de la peur sur notre groupe, surtout chez les scientifiques. Eversman cria à leur encontre.


-« Ne vous emmerdez pas Eversman, restez concentré sur la bestiole ! »

Au diable les têtes d’ampoule, je n’allais pas courir après eux. Si ils arrivent à s’en sortir tant mieux pour eux, sinon, ils n’avaient qu’à rester avec nous. Nous restions encore quelques minutes à attendre une possible apparition de la bête, mais il ne se passa rien. Le front en sueur, les jambes douloureuses et le palpitant qui faisait du 200 battements par minute, je restais en position. Eversman parla, évoquant que l’on devrait peut être bouger.

-« Ok, on avance lentement et silencieusement. »

Puis brisait notre ligne de front en premier, marchant accroupi. Je fis un signe de main à mes camarades pour les faire avancer. Notre groupe avançait tranquillement. Soudain, la bête refit son apparition, le soleil dans le dos. La salope ! Je pointais ma mitrailleuse sur sa position, bien que le soleil me gênait et je fis feu. Je ne pouvais voir si les balles faisaient effet, ou même si elles atteignaient leur cible. En tout cas, la bête racla de ses pattes notre position. J’évitais de justesse les membres musculeux de la bestiole en roulant sur le coté, pui je rouvris le feu dans son dos. Je pu tout juste voir Hayden se faire percuter par une des pattes. Il atterrit lourdement plusieurs mètres plus loin. La bête continuant son chemin vers les scientifiques, je criais pour les faire fuir. Je ne pu que contempler la mort douloureuse d’une femme, se faisait dévorer par la bestiole. Elle disparut avec sa proie. Curieux, mais autant en profiter.

-« On dégage ! On dégage ! Courez ! »

Nous nous mettions à courir, prenant le soin d’aider Hayden à se relever. En peu de temps, nous avions rejoint les scientifiques qui étaient un peu plus lent à la course. Nous étions obligés de les forcer à courir, sinon on allait tous y passer, surtout dand la bête poussa un autre cri. Elle allait revenir.

-« On accélère le rythme ! »

Vaine parole pour des personnes presque à bout de souffle. Moi-même j’avais de la peine à accélérer. De toute façon cela ne servait à rien. Nous étions dans un cul-de-sac à en croire à la paroi qui se dressait devant nous. Et en sandwich en comptant la bête qui nous poursuivait. Un scientifique péta un câble non loin de moi.

-« Ta gueule ! Vous allez escaladez ce truc ! »

Je vis Eversman faire la courte à des scientifiques. Il avait de la ressource ce petit gars.

-« Green et Hayden, vous monté la garde, moi j’aide Eversman ! »

Puis je fis comme Matt, j’aidais des scientifiques à essayer de sauvez leur peau. Certain galéraient à monter et se cassaient la gueule en tombant dans un cri. D’autres étaient plsu agile et aurait plus de chance. Et nous on restait en bas avec notre nouveau charmant compagnon.


-« Quelle misère… »

_________________



Iron Sky
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mar 2 Mar - 14:40

Il fallait à tout prix faire monter les scientifiques le plus vite possible. Mais la bête était là et il lui faudra peu de temps pour arriver à eux. De plus, les blouses blanches étaient pire que des manchots. Ils n'arrivaient absolument pas à grimper le long de la paroi. Mais avec persistance, Matt et Boba réussirent à faire monter tout les scientifiques. Certains étaient déjà à la moitié du parcours et maintenant, il fallait divertir la bête pour permettre aux scientifiques de fuir. Peter et Green se dirigèrent vers la bête, arme au poing prêt à faire feu dessus. Le Lieutenant-Colonel et Eversman suivirent aussitôt derrière. La tension était monter encore d'un cran, tous savaient qu'ils n'allaient surement ne pas s'en sortir vivant mais il était hors de question pour eux de mourir sans se battre. Jusqu'au bout, ils feront le nécessaire pour vaincre cette chose.

Hayden était devant et à présent à quelques mètres de la bête. Il tira deux coups avec précision à la tête mais rien ne se passa. Peter sauta au sol pour esquiver les pattes de l'immense bestiole et il s'en fallut de peu pour qu'il ne se fasse pas attrapé. Green courut également et sauta entre les pattes de la bête pour lui tirer par derrière. Encore une fois sans succès. Maintenant, elle se dirigeait vers Boba et Matt. Les deux hommes se stoppèrent et prirent leur temps pour viser. Deux coups chacun et l'un d'entre eux réussit à la toucher au niveau de l'œil. Un grand cri se fit entendre et la chose remonta dans le ciel. Est ce que c'était terminé ? Ils ne le savaient pas.

Peter et Green rejoignit leur supérieur. Les quatre militaires se mirent en formation prêt à attendre le retour de la bête. Fett jeta un coup d'oeil vers les scientifiques et ceux-ci progression plutôt bien. Soudain, une pensé vint à Boba, mais où se trouvait l'étranger ? En regardant autour de lui, l'individu avait complètement disparut. Et visiblement, personne ne se souciait de sa disparition. Mais cela était étrange que ce type se soit volatilisé d'un coup sans que personne ne le voit.... Un autre cri se fit entendre !!! La bête était de retour. Les terriens étaient prêt à l'attendre, cette fois-ci, elle allait morfler.

Mais le plan ne se passa pas comme prévu et les militaires purent voir la chose foncer sur les pauvres scientifiques en train de monter la paroi. Rien de bon... Les Soldat tentèrent de l'arrêter en lui tirant dessus mais cela ne faisait rien. Du coup, les militaires se mirent à courir pour poursuivre la chose et essayer de la faire partir avant qu'elle atteigne les pauvres civils. Les balles fusèrent dans tous les sens, mais rien n'y faisait, elle ne s'arrêtait pas. Au final, les terriens n'avaient pratiquement plus de balle et la chose finit par arriver à hauteur des scientifiques. Elle s'attaqua à celui qui était le plus haut. Avec ses pattes, elle l'écrasa violemment contre la paroi. Cela provoqua une légère secousse qui fit tomber deux autres scientifiques. La chute fut assez haute et violente. Les militaires se dirigèrent vers les civils qui venaient de tomber. Boba reconnu Jennifer Datez, une scientifiques avec qui il avait un peu discuté auparavant. Malheureusement, la chute fut fatale pour la jeune femme et personne ne pouvait la soigner. L'autre scientifiques étaient encore vivant, ce fut Matt qui alla le voir...


-J'ai.... J'ai mal.... Je sens pu... je sens pu mes jambes.... mon dos.... me fait souf.... souffrir.... L'homme peinait à parler.

N'ayant aucune formation de médecine, Matt tenta tout de même de soigner l'homme mais c'était peine perdu. Un blessé de plus a rajouté avec Susan et Nadia El Asri. Le Lieutenant-Colonel se voyait déjà contraint de les abandonné à leur triste sort. Comment les faire remonter en haut, c'était strictement impossible. Soudain, un corps tomba à quelques mètres de Fett. Celui ci se tourna instinctivement avec son arme et vit un morceau de chair mâchouillé par la bête. Visiblement, elle en avait fait tomber une partie et cela lui plaisait guère. Elle s'envola en s'éloignant du groupe mais aussitôt , elle fit demi-tour et se dirigea vers les terriens. Il fallait que cela finisse, Boba et les autre l'attendaient de pied ferme.

Tous les quatre aligné parfaitement, le Lieutenant-Colonel se tourna vers eux pour leur dire une derrière parole. Il sentait que c'était finit pour eux, plus beaucoup de munition, des civils blessé qu'on pouvait laisser ici et surtout aucune issue possible sans mourir. Boba était fier de ses hommes et fier qu'ils restent se battre jusqu'au bout. Les Soldats sentirent une motivation de plus monter en eux, aucun ne voulait mourir comme un lâche et ils tiendront leur position aussi longtemps que possible. Ils leur restaient peu de munitions, pas grave, ils auront lutté jusqu'au bout. Désormais, il fallait mourir en beauté...

Voilà, elle se rapprochait d'eux. Chacun visèrent la chose, prêt à faire feu dès qu'elle sera assez proche d'eux. Les palpitations de leur cœur augmentaient à chaque seconde, ils voyaient la mort se rapprocher de plus en plus. Et si c'était pas la bête qui les tuaient, cela sera certainement les insectes géant de cette foutue planète. La chose était assez proche pour faire feu et les quatre militaire firent feu en même temps. Ils tirèrent tous en même temps. Le bruit des coups de feu étaient en parfaite harmonie, c'était le chant des Soldats avant de mourir au combat. D'ailleurs, Peter récitait une petite prière de son côté pour que la puissante supérieur se trouvant au dessus de leur tête puisse les accueillir après la mort. Mais malgré toutes les balles utilisé, la chose ne s'arrêtèrent pas et elle se dirigèrent toujours sur les terriens. Cette fois ci, ils en étaient sûr, leur fin étaient venu. Chacun à son tour, ils lâchèrent au sol leurs armes vidé de toutes munitions et attendaient désormais leur destin. Le Lieutenant-Colonel leur donna RDV après la mort. Seulement !!! Fett n'eut pas le temps de terminer qu'il entendit avec les autres...

-CRÈVE SALOPERIE !!!!!!!

C'était l'étranger, il s'était dissimulé dans la paroi et maintenant, avait sauté sur la bête. Elle baissa de quelques mètres de hauteur laissant traîner ses pattes aux sol. Elle ne s'attendait surement pas à recevoir du poids en plus. Un soupçon d'espoir remonta dans les coeurs des militaires et ils tentèrent d'esquiver les pattes de la bêtes. Green réussit à éviter sans trop de mal, Matt esquiva les pattes de quelques centimètres. Peter fut légèrement percuté à la jambe mais sans conséquence. Cependant, Boba n'eut pas les même réflexe que ses soldats, sûrement l'âge ou son traumatisme mais le résulta fut le même. Alors qu'il voulait éviter les pattes, il fut percuté de plein fouet et s'écrasa violemment au sol à plus de 15 mètre. La chut fut terrible, le Lieutenant-Colonel cru que sa fin était venu. D'ailleurs, en voyant l'impact assez violent, les autres pensèrent également que leur chef était mort sur le coup.

En ouvrant les yeux, Fett vit qu'il était encore en vit et de plus conscient. Ce fut surprenant après une telle chute mais après tout, ils avaient bien tous survit après une chute de la taille de l'Empire States Building. Cependant, Boba sentit quelque chose de bizarre au niveau de sa cuisse gauche. En regarda, il vit une belle entaille faite sûrement par les griffes de la bête. Les autres virent leur chef bouger et se dirigèrent aussitôt vers lui. Ce fut avec soulagement qu'ils virent qu'il était en vie et surtout pas trop amoché. Mais pas le temps de discuter, l'étranger se battait avec rage contre la bête et les quatre militaires regardèrent le combat sans pouvoir intervenir. L'individu se battait avec force et courage mais il peinait à rester correctement sur la bête et malheureusement, il tomba au sol. Il fallait l'aider mais à peine les militaires s'étaient levé que la bête l'écrasa avec sa patte. Les terriens voulaient intervenir, alors Matt prit sont couteau et le lança de toute ses forces sur la bête. Le couteau rebondit avant de tomber de nouveau au sol. Au moins, il avait essayé.

Les militaires ne pouvaient rien faire et ils purent voir la mort douloureuse de l'étranger. Celui ci se fit décapité avant d'être jeté plus long comme une vulgaire bout de chair. Maintenant, c'était au tour des terriens de finir comme ça. La chose se tourna vers eux et se jeta sur eux pour les dévorer. Malheureusement pour elle, la bête se prit un coup de roquette dans la gueule et ça, elle le senti bien passé. L'impact fit un légère onde de choc qui fit tomber au sol les militaires qui ne s'y attendaient pas. Et ils s'attendaient encore moins à un message radio...


[RADIO]Lieutenant-Colonel, ici le Major THOMAS. On vient vous porter secours.[/RADIO]

D'autre tir de roquettes touchèrent la bête qui fit demi-tour et reparti devant cette puissance de feu plus importante. Pour les militaires, ce fut un soulagement de voir ses renforts arriver. Des cordes furent lancé pour remonter les survivants et les blessé furent également remonté. Chacun demanda au secours quelque chose dont ils avaient besoin, comme de l'eau ou de la bonne nourriture. Mais quelques tracassa le Lieutenant-Colonel, comment ils avaient fait pour les retrouver. Alors, il demanda au Major Thomas et celui ci répondit...

-C'est ce scientifique qui est venu nous chercher. N'ayant pas reçut de contact radio après 3heures, le Général O'Neill a dépêché une équipe de secours. Après deux heures de recherche, nous avons rien trouvé et nous étions en train de partir pour faire un rapport au Général quand ce type est arrivé. Ils nous a expliqué la situation et nous nous sommes dépêché de le suivre.... Vous devriez le remercier Colonel, il vous a sauvé la vie.


Boba devait la vie à une blouse blanche, il ne l'aurait jamais cru. Enfin, cette mission fut tout de même un fiasco total et beaucoup de mort furent à déploré. Ce fut un traumatisme pour tout le monde et chacun aura besoin de repos pour poursuivre. Mais pour le moment, ils iront profiter d'une bonne douche car après avoir bouffé de la poussière tout au long de la mission, une bonne douche leur fera du bien.




[Voilà voilà, la mission est terminé. Je vous laisse poster une derrière fois et je ferais vos notes justes après. Vous vous en sortez bien, heureusement pour vous.
Vous avez une semaine avant de recevoir vos notes. bon RP Wink ]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7269

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mar 2 Mar - 18:08

Scientifique après scientifique. Cela paraissait durée une éternité. D’autant plus qu’ils étaient loin d’être des poids plumes pour la plupart. Mes bras commençaient à me faire souffrir avec toute cette fatigue accumulée lors de cette mission. Je n’osais pas lever la tête pour voir comment ils se débrouillaient sur cette falaise. Mon attention devait rester fixé sur la courte échelle, mais j’entendais quand même par moment des bruits de chute, signe que certains se cassaient la gueule, mais ils réussissaient à remonter.

-« Aller, aller… »

Un coup d’œil aux alentours, plus que deux scientifiques et c’était finit. La dernière courte échelle me demanda un effort supplémentaire hors norme. Mais le grassouillet réussit à monter sur la falaise. Je soufflais un coup puis je rejoignis Green et Hayden. Matt me suivait de près. Nous nous mettions à avancer vers la bête, de toute façons on allait en baver et nos chances de survie étaient réduites à néant.

-« On donne tout ce qu’il nous reste pour lui mettre dans la gueule ! »

Je ne savais pas si mes paroles auraient beaucoup d’effet sur mes compagnons, mais elles me remontaient un peu le moral pour ma part. Hayden s’avança un peu et tira. Il avait visé la tête mais il n’avait pas réussi à la blesser. Il l’avait juste un peu plus énervé. La bête fonça vers nous. Hayden et Green, les plus proche d’elle purent esquiver ses coups de pattes. Je lançais un regard à Eversman, espérant qu’il le comprenait. Puis j’épaulais mon arme et je tirai sur la chose. Elle fut touchée visiblement. Poussant des cris de douleur, elle remonta dans le ciel.

-« Elle va sûrement revenir… »

Green et Hayden nous rejoignirent. Je fis signe à mes subordonnés de se mettre en formation, pour cueillir la bête dès qu’elle montrerait sa sale tronche. J’en profitais pour jeter un coup d’œil aux scientifiques. Ils escaladaient aussi vite qu’ils le pouvaient. Curieusement, je remarquais qu’il manquait quelqu’un. L’étranger. Il n’était plus là.

-« Putain ! Il est où ?! Où est l’étranger ? »

Il n’était pas avec les scientifiques, ni avec nous. L’enflure, il s’était fait la malle. Un cri me sortit de ma réflexion. La bête était de retour. Je fis signe à mes collègues de se tenir prêt à tirer. Il ne restait plus qu’à savoir où elle allait apparaître. Soudain, elle passa rapidement au dessus de nous, sans s’arrêter, pour continuer sa course vers les scientifiques. Merde, pas bon ça.


-« Flinguez là ! »

J’ouvris le feu sur elle, tirant quelques rafales dans sa direction. Mais elle semblait insensible. Je brisais notre formation en me lançant à sa poursuite, tirant quelques cartouches sur elle. La bête fonça sur un scientifique qui était arrivé au sommet de la falaise, pour l’écraser avec ses pattes. La secousse fit tomber deux blouses blanches qui étaient proches du sommet. Ils s’écrasèrent lourdement par terre.

-« Putain ! »

En arrivant sur place, je pu identifier au moins un scientifique, la jeune femme à qui j’avais parlé plutôt dans le gouffre. Elle était morte sur le coup. L’autre scientifique était toujours vivant, mes paraplégique d’après ses plaintes. La situation ne s’arrangeait pas, on ne pouvait pas l’évacuer.
Soudain, il y eu le bruit sourd d’un objet lourd s’écrasant au sol près de moi. Je fis un bond de coté à cause de la surprise. Me calmant, je vérifiais ce que c’était. Un bon tiers de corps humain. Sûrement les parties les moins tendres. Je levais les yeux vers le ciel. Au dessus des scientifiques tétanisés par la peur, je vis la bête prendre son envol vers les cieux. Elle finit par prendre une trajectoire qui la mènerait droit sur nous.


-« Mes amis, en position. Je crois... qu’il n’y a plus d’issue. Pas de pitié. Mourrez bien… »

Puis je me mis en ligne avec mes coéquipiers. Ce qui serait peut être ma dernière phrase n’était pas des plus réjouissante, mais il fallait être réaliste. Je jetais un coup d’œil à mon arme, il ne me restait plus qu’une vingtaine de cartouches a vue d’œil. De quoi tenir quelques secondes. Et il me restait mon 9 millimètres.
Je pouvais voir la bête se rapprocher de plus en plus rapidement de nous. Notre heure de gloire était finie, il ne nous restait plus qu’un ultime baroud d’honneur à faire.


*Approche saloperie…*

-« Feu !!! »

J’ouvris le feu. En quelques secondes et quelques rafales, mon arme fut à sec. Je jetais mon arme au sol et je dégainais mon 9millimètres. Je tirais toutes les cartouches restantes. Clic. Définitivement à sec. Je pris une dernière inspiration et je jetais mon arme au sol, avec celles de mes camarades. La chose n’avait plus qu’a nous tuer.

-« On se retrouve en enfer… »

Ouai en enfer, et même pire. Soudain il y eu un cri. C’était l’étranger. Lui qui avait disparu, il faisait surface. Et il avait l’air pas très content. Comme un fou, il sauta sur la bestiole, ce qui lui fit perdre de l’altitude. Ses pattes furent très proches du sol, trop proches même. Et je ne pu les éviter. J’eu très mal, je me sentit décoller. Et tomber dans le noir. La fin ?
Ca aurait pu. Mais le sort en avait décidé autrement. Je rouvris les yeux et ce n’était pas Lucifer qui m’attendait dans son antre rougeoyant. J’étais toujours dans ce foutu canyon. Je me redressais péniblement, mais ma jambe gauche me faisait terriblement mal. Cette saloperie avait réussi à me l’entailler.


-« Fait chier… »

Puis je vis l’étranger se battre avec frénésie contre la chose. Malheureusement, il ne faisait pas le poids. La chose le mit à terre et le bloqua avec une de ses pattes. Eversman essaya de la blesser pour lui faire lâcher prise, mais rien. L’étranger mourut décapité et son corps fut projeté au loin. Maintenant c’était notre tour. Elle se rapprochait de nous. Notre heure avait sonné une bonne fois pour toute. Sans prévenir, il y eu une explosion sur le coté de sa tête. L’onde de choc me fit perdre l’équilibre. Sur le dos, je pu entendre ma radio grésiller puis laisser parler une voix. Le major Thomas arrivait avec des secours.

-« Enfin… »

Il y eu d’autres explosions, sûrement des roquettes d’après le son. Je vis des cordes descendre des parois environnantes. Des soldats descendirent pour aider les blessés et les autres survivants. Une fois en haut, je pu boire un peu d’eau. Quel soulagement. La surface de cette planète me manquait. Je vis un peu plus loin le major Thomas. Comment avait-il fait pour nous retrouver ? Ni une ni deux, je me déplaçais en boitant pour aller à sa rencontre et lui poser la question.


-« Comment vous vous êtes démerdé pour nous retrouver ? »

Celui-ci m’expliqua qu’ils nous cherchait de puis près de deux heures, après qu’il furent envoyé à notre secours suite au non envoi du rapport de 3 heures. Un scientifique avait pu les trouver et les mener jusqu’ici.
On devait la vie à une blouse blanche. Pas croyable. Je m’approchais de la blouse en question en balbutiant quelques mots.


-« Heu… Et bien… Merci. »

On n’allait pas y passer trois heures. J’étais crevé et il me tardait de prendre une douche bein chaude.

_________________



Iron Sky
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Lun 8 Mar - 13:14

Fett avait beau être venu l’aider dans sa tâche, cela ne faisait pas beaucoup avant l’affaire car les scientifiques étaient loin d’être très agiles e nombreux étaient ceux qui retombaient peu après avoir été hissé par leurs soins. Eversman commençait à galérer pour les hisser tour à tour, ses bras et ses doigts s’engourdissaient, le manque d’eau et la fatigue se faisaient sentir chez lui, ses gestes étaient moins précis et moins puissants mais il continua jusqu’à ce que le dernier homme fut grimpé sur ce damné rocher. Là il eut une terrible envie de s’écrouler, de se laisser aller et dormir un très long moment pour récupérer de l’effort, cette planète l’a complètement achevée et était parvenu à le mettre HS. Le Ranger épongea vaguement son front couvert de sueur tout en tentant de reprendre son souffle, Boba venait de repasser devant lui et il le suivit des yeux aller vers Peter et Green, ces derniers avançaient peu à peu vers la bête et malgré la trouille et la fatigue, il ne pouvait pas les laisser aller sans lui.

Se relevant difficilement, le jeune homme s’empressa d’aller les retrouver reprenant une nouvelle fois son Beretta qui aurait bien servi aujourd’hui. Une fois à coté de son supérieur, Eversman ne put s’empêcher de jeter un nouveau regard vers les scientifiques qui étaient encore en train de monter pour se mettre à l’abri car là ils étaient une cible parfaite, c’étaient donc pour eux qu’il devrait affronter ce monstre affreux avec ses camarades et c’était loin de le réjouir mais pas le temps de réfléchir deux Terriens avaient ouverts le feu manquant de peu de finir hachi menu et la bête fonçait maintenant vers lui et Boba. Si il avait pu, Matt serait bien parti en hurlant et en balançant son arme mais en croisant le regard de Fett il savait que ce n’était pas possible et qu’il devait rester là coûte que coûte pour défendre la position. Reprenant un peu de contenance, il visa soigneusement la tête du monstre espérant que cela ait un peu d’impact même si il n’y croyait pas trop, il tira deux fois exactement au même moment que son supérieur et la bête se mit à hurler et disparut de nouveau.


« C’est fini ? »

Une sorte d’espoir qui fut vite chassé par la phrase de Boba, les militaires se remirent en position, il était temps que cela en finisse, cette mission autant que cette bête. Ce dernier s’empressa de leur parler de l’étranger, ce dernier avait disparut de leur champ de vision.

« Il est peut être parvenu à se mettre à l’abri… »

Le jeune homme se fichait complètement de lui, là ce qu’il voulait c’était sauver la vie des Terriens mais aussi la sienne si possible, il avait beau avoir signé pour protégé les autres aux risques de sa vie mais si il pouvait s’en sortir et surtout éviter de se faire manger comme l’autre tout à l’heure, il en serait plus qu’heureux mais une nouvelle fois rien ne se passa comme d’habitude, le monstre réapparu et fonça vers les scientifiques et les militaires durent la pourchasser tout en lui tirant dessus, chose qui n’avait aucun effet sauf peut être de l’énerver un peu plus et en quelques secondes réduisit de nombreuses vies en bouillies. Matt s’approcha rapidement d’un scientifique qui avait fait une chute terrible, il était encore en vie ce qui était un miracle mais d’un état qui n’était pas très beau à voir, du sang coulait abondamment de ses jambes et lui n’ayant aucune qualification en médecine ne pouvait qu’exécuter des gestes de base.

« Allez !! Restez avec nous !! »

Eversman arracha un bout du treillis du scientifique dévoilant ainsi une des blessures qui s’apparentait plus à un bout d’os sortit de son logement, il s’empressa de faire un garrot bien serré mais ne pouvait rien faire d’autre, il ne disposait plus de morphine depuis bien longtemps maintenant. Un autre bruit se fit entendre lui faisant relever la tête du blessé, un bon morceau rouge sang venait de tomber à coté de la position de Fett, il ne fallait pas être devin pour deviner ce que c’était et à cette idée, Matt eut beaucoup de mal à déglutir. Il revient vers le scientifique qui venait de passer l’arme à gauche ce n’était plus la peine de s’occuper de lui, de plus la créature était de nouveau là et avait décidé de s’en prendre aux militaires. Ces derniers s’alignèrent parfaitement, tous étaient bien appuyés sur le sol, prêt à ouvrir le feu sur le moindre mot de leur supérieur sachant très bien que cela serait leur dernière action dans ce monde. Eversman avait le cœur qui battait comme un fou, il s’étonnait de ne pas avoir faire une crise cardiaque, les mots de Fett étaient loin d’être rassurants mais réaliste même si cela ne faisait pas très plaisir à entendre.

« Emportons cette chose avec nous ! »

C’était plus un espoir pour que la mort ne soit pas vaine mais qui pouvait avoir raison d’une telle chose, l’ordre arriva et les coups de feu résonnèrent dans le canyon, Matt ne put tirer qu’une dizaine de cartouches avant d’être à sec, il n’avait plus d’autres chargeurs et donc plus aucun moyen de se défendre, il aurait tout fait pour défendre les membres de l’expédition, il finit par balancer son berreta avant de lever les yeux vers le peu de ciel visible pensant à ses proches, ses amis puis ferma les yeux ne préférant pas voir la suite mais un cri lui fit ouvrir les yeux et observait le spectacle. L’étranger venait de se ruer sur la bête tentant de la neutraliser même si c’était peine perdue, la créature fonça vers les militaires qui se ruèrent au sol et évitèrent ses griffes acérées à l’exception de Fett qui fut projeté violemment contre la roche.

« NON !! »

Il ne fallait pas se faire d’illusion avec un tel choc, leur boss ne pouvait pas en rééchapper pourtant ce dernier fit immédiatement quelques gestes et Matt se rua vers lui mais s’interrompit dans sa cours pour apercevoir l’étranger se faire mettre au sol. Il tenta de balancer son couteau de combat sur la patte du monstre mais il n’y eut même pas d’impact, la lame rebondit sur la peau avant de tomber au sol et il assista à la décapitation de l’étranger et resta bouche bée devant le spectacle atroce. Le monstre approchait sa gueule de leur position, la fin était proche mais elle fut touchée par une explosion qui fit tremblé le sol et tombé quelques rochers de leur position. Alors là, Eversman ne comprenait absolument plus rien là, de plus la radio de Fett s’activa pour laisser passer un message des plus rassurants, les renforts étaient là.
La créature devant une telle puissance de feu fut obligé de rebrousser chemin, Matt se laissa tomber finissant assis sur les fesses, la tête entre les mains avec un grand sourire, il avait pensé que tout était fini, qu’il ne reverrai plus les personnes qu’il aime et pourtant… Dans les minutes qui suivirent des membres du SGC leur portèrent assistance, le Soldat s’empressa de piquer la gourde tendue par un des hommes, il en vida la moitié sur son crâne histoire que cela soit bien réel avant d’en boire un peu. Le militaire s’occupa de le relever en lui tendant une main, le jeune homme ne put s’empêcher de le prendre entre ses bras comme pour s’assurer que tout cela était bien réel que ce n’était pas un rêve mais bien la réalité.


« Merci… »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mer 10 Mar - 13:52

Boba Fett :

* 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts :
Bonne orthographe. Rare faute ou de temps en temps des fautes de frappes. Sinon, RP bien structuré. Je te mets un 8/9

* 2] Cohérence dans les Posts :
J'aurais bien aimé que tu développe son côté imaginaire dû à sa blessure au crâne. On aurait pu voir une nouvelle facette de Boba qui sait. Je te mets donc un 3/4

* 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ :
Tu as suivit le chemin que j'ai tracé durant ma MJ. Sans jamais trop t'écarter. 4/4

* 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP :
Une présence du début jusqu'à la fin, rien à dire. 3/3

Note final => 18/20


Matt Eversman :

* 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts :
De bon post. Bien en forme et bien structuré. Problème, les fautes d'orthographe ou d'incohérence. Mais cela ne reste pas dramatique pour autant. 6/9

* 2] Cohérence dans les Posts :
Bien suivit et à respecté l'ambiance de la MJ. On a vu un côté humain chez ton personnage, j'apprécie beaucoup. C'est donc un 4/4

* 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ :
Comme Boba, tu as suivit le chemin que j'ai tracé durant ma MJ. Sans jamais trop t'écarter. 4/4

* 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP :
Une présence sans accroc. Naturellement, un 3/3

Note final => 17/20


Peter Hayden :
* 1] Orthographe / Conjugaison / Structure des posts :
De très bon post et une bonne mise en forme. Rien à dire sur ce côté là. 8/9

* 2] Cohérence dans les Posts :
Un Peter un peu timide je trouve. Pas assez mit en avant et c'est bien dommage. 2/4

* 3] Respect des Règles de RP, de l’Intrigue Générale et des écrits du MJ :
Rien à dire, tu as respecté mes consignes dans chacun de tes post. 4/4

* 4] Présence et Participation dans l’ensemble du RP :
Une présence plus ou moins inexistante. C'est bien dommage car j'aurais bien aimé voir plus Peter dans cette mission. Ce sera donc un maigre 1/3

Note final => 15/20





Voilà, j'ai apprécié cette mission avec vous. Dommage qu'elle est dû se finir avec deux membres mais bon, quand on peut pas faire autrement. Sinon, merci d'y avoir participé jusqu'au bout et j'espère vous retrouvez très bientôt.
Maintenant, à vous de me noter sur cette MJ et n'hésitez pas à donner votre avis.


(Membre non noté, Susan Winshester)

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7269

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mer 10 Mar - 15:36

Je sais plus si il faut te noter mais je donne mon avis quand même.

J'ai bien aimé la mission, pas de jaffa, un truc fantastique. Le passage des bébètes état le plus intéressant, notament le post ou on pouvait laisser place à notre barbarie. En ce qui concerne la forme, et bien c'était lisible, agréable à lire, même si de temps en temps il y avait des fautes d'ortographe et de conjugaison, et de grammaire aussi Very Happy

Enfin bref, bien.

Et vive le saucisson.

_________________



Iron Sky
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13736

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mer 10 Mar - 17:03

Oui Boba tu dois noter Alek, et ces notes seront en bas des résumers pour les saisons Wink

Voilà j'men vais Very Happy (au passage, bravo pour ta MJ alek Wink)

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7269

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mer 10 Mar - 18:43

Ah bon...

Je dirais 16/20

Et vive le saucisson !!! Very Happy Very Happy

_________________



Iron Sky
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Mer 10 Mar - 22:32

18/20 J'ai adoré de A à Z
Intrigue très originale et qui nous a tenu jusqu'à la fiin ;-)
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7269

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Dim 14 Mar - 16:47

Petite question pour le reste du staff :
On a rajouté les points ? Je ne m'en souviens plus^^

_________________



Iron Sky
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13736

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Dim 14 Mar - 18:50

Normalement, si personne ne l'a dit c'est que personne ne l'a fait. Wink

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7269

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   Dim 14 Mar - 19:16

Bon, j'ai rajouté les points.

Je t'ai mis 17 points, alek, c'est la moyenne des deux notes.

_________________



Iron Sky
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: MJ Survie By Alek   

Revenir en haut Aller en bas
 

MJ Survie By Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Missions planétaires terminées ~-