Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Permission méritée [Claire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Permission méritée [Claire]   Dim 16 Aoû - 12:00

Après la réussite de la Mission Suicide, le Major Davis, commandant du SGC le temps que O'neill se remette de sa blessure donna une belle permission à tous les membres étant partis au combat, ces derniers ayant connus l'enfer de l'autre coté de la galaxie, ils étaient temps pour eux de se détendre un peu, d'oublier ses événements et de passer à autre chose. Matt, était de ceux là, ceux qui étaient parvenus à passer la Porte sans trop de blessures, une réelle chance d'avoir été épargner et il comptait bien d'une certaine façon fêter la victoire des Terriens et aussi boire pour ses camarades tombés au combat.
Un Caporal lui avait rendez-vous vers 15h devant la base, celui ci allant à Denver, il voulait bien déposer le Ranger à Colorado Springs vu que c'était sur la route, Matt se grouilla donc d'aller remettre ses armes à l'armurerie puis de courir à son quartier pour passer des vétements civils histoire de passer presque inaperçu parmi les habitants, rien ne vaut un bon jeans avec un bon t-shirt, et de ranger un peu sa chambre car ce dernier était resté tel quel depuis que les hauts parleurs avaient annoncés l'alerte, le réveillant d'ailleurs en sursaut. Une fois qu'Eversman eut fini, il jeta un bref coup d'oeil à sa montre, il était 15h15.


"Oups !!"

Matt se grouilla de sortir de son quartier, il ne prit pas la peine de le verrouiller avant de foncer vers l'ascenseur et appuya sans douceur sur le bouton d'appel. Décidement la ponctualité ce n'était pas son fort mais bon il ne le faisait vraiment pas exprès. Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent devant lui, pourtant le soldat ne bougea pas, il venait d'avoir une sorte d'illumination le clouant sur place.

"Mon sac !"

Et c'était reparti, Matt se remit à courir mais cette fois en direction inverse pour récupérer son sac à dos. Enfin bref quand le Soldat monta enfin dans la belle voiture de son compagnon d'armes, il devait y être 15h30, il s'excusa plusieurs fois pour son retard pretextant une panne d'ascenseur dans lequel il serait resté coincé un bon moment. Bon il mentait mais bon c'était pour la bonne cause hein?! Après vingt bonnes minutes d'écoute de musique classique, le péché mignon de son camarade, ce dernier le déposa enfin à Colorado et heuresement car le Soldat aurait pété un cable si il avait dû écouter une minute de plus Mozart ou bien Beethoven, c'était vraiment pas son truc. C'était donc un Matt, de bonne humeur qui pénétra dans le premier bar qu'il trouva, il avait besoin d'un petit remontant histoire de se remettre de la route. Par reflexe, il jeta un coup d'oeil aux personnes présentes dans le bar avant d'avancer en direction du comptoir, il salua le barman d'un simple sourire avant de s'asseoir sur un tabouret laissant son sac entre ses jambes.

"Une pression svp."

Ahah la bière, une boisson censée être interdite chez les militaires aussi bien pour ses effets que pour les callories contenues mais disons que presque tous en avait dans leur frigo. Matt s'amusa à se faire tourner legerement sur sa chaise tout en se tenant histoire de ne pas finir au sol, cela le détendait et lui permettait de patienter tranquillement vu qu'il n'en avait habituellement aucune néanmoins il diffusait un match de la NHL à la télévision, il n'était pas trop fan de ce sport mais bon cela restait sympa à regarder . Le Barman posa la boisson du soldat devant lui, Eversman la prit immédiatement entre ses doigts avant de la porter à ses lèvres, lui qui adorait la mousse, il était servi là.

"Cela fait 7 dollars."

Il se produisit un bruit étrange, Matt faillit s'étouffer avec le liquide ambré. Il se dépécha de reposer son verre tandis qu'il se mettait à tousser tapant en même temps le haut du torse histoire que cela passe mieux.

"Com...Bien ?"
"7 dollars, Monsieur."

Non, il ne s'était pas trompé, c'était quoi ce délire pour une bière ? Le barman voulait se prendre une grosse commission ou quoi ?

"Avouez, c'est une blague ?"
"Non Monsieur."
"Mais si mais si."

Matt était indigné, il n'avait aucune envie de payer aussi cher pour une petite bière pression.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mar 18 Aoû - 16:18

Cela faisait déjà trois jours que Claire était revenue sur sa bonne vieille Terre natale, loin de l'enfer de Nebek. Sa première mission avait été catastrophique, pertes humaines innombrable, nerfs qui avaient lâché à de nombreuses reprises. Bref, elle aurait peut-être dû rester infirmière finalement, ça aurait été plus simple et surtout beaucoup dangereux. Sans compter sur le fait d'être une recrue que les autres militaires du SGC ne semblait guère apprécier des masses.

Pour sa permission si justement accordée, Claire avait jeté son dévolu sur un petit bar d'apparence assez classe au cœur de Colorado Springs. Une petite bière pression serait parfaite pour lui rafraîchir les idées et lui faire quelque peu oublier ses éternels tourments. Dès qu'elle fut servie par le barman, elle tenta de concentrer à la fois son esprit sur son verre ainsi que sur le match diffusé à la télévision. Un accord entre deux pas si évident que ça finalement surtout lorsqu'elle failli renverser son bock de bière après un geste trop brusque pour encourager son équipe fétiche.


*- Merde...*

Par chance, la militaire avait de bons réflexes et elle put rattraper sa pinte de bière avant que tout ne fracasse au sol en milliers de copeaux de verres. Comme si de rien n'était, elle absorba une nouvelle gorgée de liquide frais puis reposa le bock sèchement sur le comptoir. Son équipe faisait d'encaisser un énième but, la jeune femme avait manqué de s'étouffer lorsque le palais avait glissé jusque dans leur propre cage, propulsé à pleine vitesse par une crosse adverse.

- Sont nuls...

Claire poussa un bref soupir, pas la peine de se prendre la tête pour si peu de chose non plus. Elle était loin d'en être à ce stade là tout de même. Elle détourna les yeux pendant un bref instant, entendant comme des protestations masculines non loin de l'endroit où elle se trouvait elle-même.

*- Tiens encore un qui vient de se faire avoir...*

Il était clair que les prix ici laissaient franchement à désirer. Le bar était loin d'être miteux mais il y avait certaines limites... Pas de billard, pas de jeux, un écran qui laissait à désirer... Il fallait vraiment que le barman se rattrape sur quelques choses, c'était donc les clients qui devaient payer plein pot. Vraiment une bonne grosse arnaque tout ça. Heureusement que la jeune recrue venait de toucher son salaire car quatorze dollars les deux bières, ça commençait à faire ! Curieuse, Claire se laissa glisser du siège de son tabouret pour aller à l'encontre du nouveau venu, au moins elle pouvait lui témoigner son soutien et aussi témoigner de son indignation aurprès du responsable.

Elle avait posé son verre vide devant le barman tout en adressant un regard frisant le défi à ce dernier. C'était de famille ça... Les Redfield n'étaient guère connus pour se laisser marcher sur les pieds, c'était bien connu. Il fallait toujours qu'ils ouvrent leur gueule lorsque quelque chose les contrariait.


- Laisse tomber. C'est vraiment de l'arnaque ici. Avait-elle ajouté à l'égard du nouveau venu. Sûrement un bleu des bars de Colorado Springs, tout comme elle. Une chose était sûre, c'était qu'elle ne referait pas deux fois de suite la même erreur comme toute bonne personne censée. Elle tenait un billet de dix dollars dans sa main droite et dire qu'il fallait qu'elle paye pour ça... Pour cette mixture coupée aux deux-tiers par de l'eau en plus ! Mais elle avait eu suffisamment d'emmerdes en mission pour s'en créer d'autre maintenant alors qu'elle était en permission.

- C'est quatorze dollars, pas dix. Répliqua aussitôt le barman.


Quel chieur celui-là... La patience n'était pas le principale atout de la recrue Redfield pourtant, le gars en question allait vite finir par l'apprendre à ses dépens. Manipulatrice et dominatrices, ça c'était les principales qualités de la jeune femme. Tenter de la faire faillir c'était comme se cogner la tête à maintes reprises contre un mur, c'était sans succès et inefficace
.
- Minute, laisse-moi le temps pépère.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mer 19 Aoû - 14:11

La colère monta d’un coup en Matt, il n’allait certainement pas payer aussi cher pour une simple bière et dans un endroit pareil qui n’était pas non plus un bar cinq étoiles donc pas besoin d’avoir des tarifs aussi élevés. Eversman observait le barman face à lui espérant qu’il allait lui dire que c’était pour une caméra cachette ou une farce mais bon vu la tête que ce dernier faisait cela n’avait pas l’air d’être le cas car il paraissait inquiet derrière sa grosse moustache. Toujours a fixé l’homme avec un regard de défi, Matt ne vit pas arriver la jeune femme à ses cotés, pourtant elle était assez mignonne donc c’était étrange de sa part, habituellement il était plutôt du genre à les remarquer dès le début mais là il ne tourna la tête qu’en entendant sa voix qui d’ailleurs lui demander de laisser tomber.

« Certainement pas ! »

Le Ranger porta une nouvelle fois son verre à ses lèvres, il but en plusieurs gorgées le reste de bière, c'est-à-dire les trois quarts avant de le reposer sans aucune douceur devant le barman avec un sourire provocateur. Il le poussa même du doigt afin de le rapprocher encore un peu plus sans le lâcher des yeux, au cas où ce dernier voulait tenter quelque chose. D’ailleurs le moustachu s’en prenait à la jeune demoiselle qui était en train de régler ses consommations, Matt se demandait si elle ne ferait pas mieux de protester avec lui mais bon c’était elle qui choisissait après tout mais en observant le visage de celle-ci, il y eu comme un éclair de génie qui le traversa suivi d’un bug en lui, le temps qu’il retrouve où il avait déjà pu croiser celle-ci.

* Un ex ? Non… elle m’aurait collé une droite sinon. Une Amie ? Non plus… elle m’aurait appelé par mon prénom… !!*

Ahah Eversman avait toujours été nul pour associer un prénom à un visage, depuis qu’il était enfant, il avait toujours galéré à retenir les noms des personnes de sa classe donc avec l’âge cela n’allait pas s’améliorer. Le jeune homme l’observa chercher d’autres billets dans son portefeuille tandis qu’elle répliqua sèchement au barman un peu trop impatient d’avoir ses sous. Pas de doutes, ce sens de la répartie et de la provocation, ce ne pouvait être que…

« Redfield ? »

Matt n’eut malheureusement pas le temps d’entendre la réponse de celle-ci car le vieux Moustachu venait de reprendre la parole.

« Monsieur, cela fait 7 dollars svp. »
« Hein ? »

Le temps que cela lui revienne à l’esprit l’histoire du prix de la bière, la présence de Redfield l’ayant quelque peu troublé de la conversation principale.

« 2 secondes… »

L’envie de mettre son poing dans la figure du Moustachu semblait s’être calmer pour le moment, le jeune homme porta sa main au niveau des poches arrières de son jeans, ses doigts se refermant finalement sur son portefeuille, il le sortit de là assez difficilement vue qu’il était un peu trop grand puis fouilla à l’intérieur pour sortir un billet de 10 dollars et de le tendre au barman.

« Pas la peine de garder la monnaie… » dit il avec un regard mauvais et en tendant la main.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Lun 24 Aoû - 17:49

Claire avait levé un sourcil intrigué lorsque le jeune homme l'avait appelé par son nom. Ainsi ils se connaissaient ? C'était fort possible car vu son énervement actuel, la recrue n'avait guère fait attention au monde qui l'entourait. Elle étudia donc plus profondément les traits du visage de la troisième personne présente sur les lieux. Oui, elle l'avait déjà vu quelque part. En salle d'embarquement, quelques minutes avec le départ sur la mortelle Nebek, ils s'étaient parlés pendant un court instant. Lui, un scientifique bien en chair et elle. Par contre, elle était parfaitement incapable de coller un nom sur sa figure. Claire n'était pas physionomiste pour deux sous !

- Hum oui ? Tu as bonne mémoire, soldat...

*-Soldat ?...*


Elle tenta une nouvelle fois de trouver son nom, ce qui n'eut pour effet que d'ajouter un blanc des plus gênants à la conversation. Bref ce dernier semblait aussi peu satisfait qu'elle du prix de la bière qu'ils avaient tous deux à payer. De là où elle se trouvait, Claire parvenait à ressentir la colère palpable de son compagnon. Dommage que Chris n'était pas là, il ne serait pas gêné pour lui en coller une directement. Enfin, elle avait peut-être tord tout compte fait, il valait mieux que le frangin ne soit pas là pou r envenimer les choses. De toute manière, ce dernier ne serait pas là éternellement pour la protéger, fort heureusement d'ailleurs.

*-Quel caractère...*

Il n'était pas du genre à ciller le bougre. Tant mieux, la jeune femme appréciait les hommes qui avaient un minimum de caractère tout comme elle. La faiblesse et le fait de se faire marcher sur les pieds, elle ne supportait carrément pas, surtout de la part d'un mec. Elle avait d'esquisser un petit rire. Pauvre barman, il allait en voir de toutes les couleurs. Remarque avec une bière à sept dollars l'unité, il savait à quoi s'attendre. Devant les yeux éberlués de l'homme au comptoir, Claire déposa bien en évidence son unique billet de dix dollars uniquement. Cela sentait la provocation à plein nez.

- Désolée mais c'est tout ce que j'ai... Je ne vais tout de même pas la recracher ta belle mixture dorée.

Voilà c'était fait, il n'y avait plus un chieur dans la pièce mais deux, un beau mélange en perspective. Un soldat du SGC ainsi que la bouillonnante Claire Redfield associés dans un unique but, lutter contre le ^rix extravagant d'une bière. sûr que c'était autre chose que d'affronter de terrifiantes machines de guerre en armure noire mais une confrontation restait une confrontation. Le pire étant que Claire était loin du genre à baisser les yeux devant le regard d'autrui. L'insubordination, les Redfield étaient devenus de véritables phénomènes dans ce domaine. Payer quatorze dollars pour deux demis pressions et puis quoi encore ? Il fallait qu'elle se foute à poil sur le comptoir aussi ? Merde à la fin !

Le jeune homme avait également tendu un billet à l'attention du barman. Ainsi il cédait ? Dommage... Quoi que entre son regard outré et elle qui ne payait pas de son côté, le conflit semblait loin de prendre fin. Si ce gus appelait les forces de sécurité, les deux militaires étaient définitivement mal barrés. Qu'est-ce que les gens n'étaient pas prêts à faire pour du pognon parfois...


- Y a pas quatorze dollars là...

*-C'est maintenant que tu le remarques, banane ? ça va mal finir...*


Merde elle se mettait à penser comme son grand frère... Signe que ça risquait de mal tourner cependant la recrue n'avait guère envie de faire parler d'elle dans une nouvelle bagarre de bar. Surtout lorsqu'il s'agissait que d'un différend de quatre dollars. Elle lança un bref regard interrogatif à son compagnon d'armes, se demandant s'il avait une solution à proposer ou s'il continuerait de jouer les rebelles tout comme elle. La sagesse et le fait de payer étaient les meilleures solutions mais têtue comme elle l'était, Claire n'avait pas encore dit son dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Lun 24 Aoû - 23:19

Le regard rivé vers la jeune demoiselle qui l’accompagnait, Matt tenait fermement son billet de dix dollars entre les doigts hésitant de plus en plus à le donner au serveur qui se tenait fermement face à eux. En effet Redfield semblait enclin à ne pas se laisser faire de la sorte par les prix indécents que proposer l’établissement pourtant elle était prête à payer mais uniquement quelque chose raisonnable comme toute personne sensé. Décidé à ne pas passer pour un homme influençable, Eversman s’empressa de remettre son billet si durement gagner dans son port- feuille sous le nez du moustachu avant de le ranger dans sa poche arrière afin qu’il ne bouge pas..

« Si vous ne voulez pas payer, je vais devoir appeler la Police. »

« Et bah vas-y… »

Le Barman ne se fit pas prier, d’un air méfiant il ne lâchait pas les deux jeunes des yeux se maudissant de ne pas avoir pris sa pause à ce moment là tout en composant le 911 sur le clavier de téléphone. La situation commençait à tourner mal, Eversman n’avait aucune envie de finir au poste, sa mission avait connu assez d’ennuis pour en avoir des nouveaux maintenant, il échangea donc un regard avec la demoiselle avant de faire discrètement signe derrière le comptoir de partir avec les mains. Matt ne savait pas trop si celle-ci avait bien vu son message, il préféra le répéter une deuxième fois afin d’en être bien sur avant de relever les yeux vers le barman qui venait de raccrocher le téléphone avant de se rapprocher des deux militaires.

« Le shérif sera là dans quelques minutes. »
« Super par contre nous on ne sera plus là. Désolé ! »

Sans attendre, le Ranger posa sa main sur le bras de la jeune demoiselle avant de descendre lui-même de son tabouret et de se mettre à courir en direction de la sortie du bar sous les cris du Barman qui hurlait au voleur. Quelques clients pour la plupart des vieux barbus se levèrent vaguement pour se mettre sur le chemin des deux jeunes mais le temps qu’ils comprennent la situation, les deux étaient déjà à l’extérieur. Le plus simple venait d’être fait, Matt n’avait aucune idée de la suite des événements, lui-même ayant été déposé par un collègue, il était coincé dans cette petite ville.

« Et maintenant on fait quoi ? »

Pas le temps d’entendre la réponse de Redfield, le barman venait de sotir du bar brandissant le bras à leur encontre les insultant de tous les noms avant de charger dans leur direction. Matt n’avait pas envie de combattre le civil, cela ne ferait que les enfoncer un peu plus dans le pétrin mais que pouvait il faire d’autre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mar 25 Aoû - 0:36

Bon si la jeune femme avait bien compris, ils allaient devoir se casser de là comme deux vulgaires voleurs. C'était n'importe quoi, jamais de toute sa vie elle n'avait volé quoi que ce soit. En même temps, une pression à sept dollars, cela pardonnait bien certaines petits écarts de conduite. Elle avait approuvé d'un bref signe de tête après que le militaire lui ait suggéré de prendre la poudre d'escampette. Tout s'était ensuite déroulé assez vite, ce con de barman avait réellement prévenu les flics. Tu parles, le temps que ces derniers bougent leur cul, les deux jeunes gens avaient grandement le temps de filer.

Claire se sentit agrippée par le bras, parfait c'était le bon moment pour filer. Des hommes tentèrent de s'interposer mais rapides comme ils étaient, les deux jeunes militaires n'avaient eu aucune difficulté à passer entre les mailles du filet. Non loin de là, la barman avait levé un poing menaçant vers le duo tout en les traitant de tous les noms d'oiseaux possibles et imaginables.


*- Vous allez me le payer, bande de salauds ! Sales f.... de ...*

- Bouge ta face de cul au lieu de nous insulter de loin, connard !

Que de mots doux prononcés entre les deux parties et Claire qui ne supportait pas d'être insulté, en remettait une couche par là-dessus. Si elle avait été seule, elle aurait probablement sauté à la gorge du gros moustachu et se serait fait attrapée toute seule. Là, elle était accompagné, ce qui faisait toute la différence. Elle prit vivement la main du jeune soldat pour l'entraîner dans la rue adjacente, là où elle avait garé sa voiture. Une jeep militaire de fonction... Pour la discrétion, sûre que c'était un peu râpé sauf que dans un cas pareil, les deux soldats n'avaient guère le choix. Tout en continuant sa course folle vers la voiture, Claire se retourna vite fait pour constater que deux ou trois clients du bar étaient déjà à leur trousse. Quelle solidarité franchement. Si eux étaient des moutons prêts à débourser des sommes colossales pour une bière, c'était leur problème pas le sien.


- Vite, ramène-toi ! Ordonna-t-elle tout en tâchant de se frayer un chemin à travers piétons et véhicules en tout genre qui s'entrecroisaient sur la chaussée. Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle se heurtait à des promeneurs. Bon sang, ils n'avaient pas autre chose à foutre que de squatter la rue et de profiter bêtement d'une journée de soleil. Claire maugréait intérieurement même si elle parvenait tout de même à murmurer quelques mots d'excuses à l'égard des gêneurs. La foule restait néanmoins un avantage de taille pour dissimuler les deux fautifs, lorsqu'elle fut en vue de son véhicule de fonction, la recrue se jeta directement à l'intérieur sans se soucier du reste.

- Viens on se casse. J'crois qu'on a pas intérêt à revenir traîner dans l'coin.

Après avoir jeté un bref regard dans l'angle mort, la jeune femme s'engagea rapidement dans la file la plus proche. Elle devait quitter la ville de Colorado Springs le plus rapidement possible. Tu parles d'un premier jour de repos tiens ! Il avait fallu qu'elle se fasse bien remarquer une fois de plus ! Le barman allait sûrement porter plainte contre eux. Par conséquent, elle espérait intérieurement que ce genre de bêtise ne remontrait pas jusqu'au SGC car mêmes s'ils étaient considérés comme de bons soldats, un vol à l'étalage ferait guise d'une grosse bavure dans leur parcours militaire.

- J'espère que ce con de barman n'a pas trop retenu notre trombine. J'ai pas envie que ça retombe sur le dos sur SGC.

Claire marqua une courte pause, le temps qu'elle enclencha les rapports supérieurs lorsqu'elle atteignit la périphérie de la ville. Enfin ils allaient avoir un peu de tranquilité bien qu'elle continuait à scruter l'ensemble de ses rétroviseurs, à la recherche d'un quelconque flic potentiel. Pour le moment, ils semblaient les avoir semer mais pour combien de temps ? si ça se trouve cette raclure de barman avait menti et il n'avait fait que les dissuader du pire...

- Au fait, qui es-tu ? J'ai vu que tu me connaissais mais moi je n'ai guère de souvenirs mise à part le court briefing avant cette saloperie de mission suicide. Ravie de voir que tu t'en ai sorti en tout cas.

Elle lui fit un bref clin d'oeil avant de reporter toute son attention sur la route. Au crépuscule, les premières lueurs de la ville étaient visibles au loin derrière eux alors qu'ils s'éloignaient tous deux progressivement. Claire avait poussé un soupir de soulagement, tout ça pour une pauvre bière. Cela au moins c'était de là rencontre.

- T'imagines qu'on peut être virer de la base pour une simple bière ? Mais une bière à sept dollars.

En y repensant, Claire avait plus envie d'en rigoler qu'autre chose, surtout que là elle tentait misérablement de faire un peu d'humour pour tenter d'apaiser les tensions nées au cours de ce "glorieux" conflit.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mar 25 Aoû - 1:27

Heuresement pour eux, la jeune femme était venu avec une voiture de fonction qui n’était qu’une vieille jeep du SGC mais bon tant qu’elle roulait, c’était parfait vu que les clients du bar avaient décidés de se mêler à la poursuite en plus du barman moustachu. Le soldat ne se fit pas prier pour monter à l’intérieur, la demoiselle démarra au quart de tour si bien que Matt se retrouva coller à son siège tandis qu’elle enchainait les virages brûlant au passage un feu rouge avant de continuer à toute vitesse sur la nationale.

« Tu sais, je crois que tu peux ralentir maintenant ! »

Le Ranger était loin d’être très à l’aise et de la ramener car la jeune femme conduisait assez vite et très bien mais il était vrai qu’ils risquaient assez leurs vies durant leur travail que ce n’était pas la peine de mourir en pleine permission à cause d’un excès de vitesse pour aller s’encastrer dans une autre voiture et tout cela à cause d’une bière trop chère à leur goût. A croire que même lorsque les membres du SGC tentaient de mener une vie comme les autres Terriens, cela leur était impossible. Redfield semblait avoir estimé que la menace d’être poursuivi était terminée car elle accepta enfin de lever le pied de l’accélérateur pour le plus grand bonheur de Matt, d’ailleurs ce dernier en profita pour enlever la sueur qui perlait sur son front. Non la vitesse ce n’était pas vraiment son élément d’ailleurs il lui fallut quelques instants pour s’en remettre histoire de pouvoir aligner quelques mots sans avoir une envie de la fermer très vite.

« Saloperie de Mission comme tu le dis… »


Le soldat fut nostalgique quelques instants en repensant à tous les pertes humaines pour sauver deux de leurs hommes.

« Euh…Je m’appelle Matt, Matt Eversman. J’étais sur le troisième assaut comme toi et ce scientifique qui n’arrêtait pas de poser des questions. »

Le Soldat se rappelait clairement de ce moment de calme avant la tempête, les militaires attendaient tous l’ordre de traverser la porte, chacun prenant son mal en patience comme il pouvait et c’était à ce moment là que les deux s’étaient échangés quelques mots.

« Je ne connais même pas ton prénom… »

Matt venait peut être de commettre un acte qui entrainerait son renvoi avec une personne dont il ignorait tout à part son nom de famille et son job, qui était juste le même que le sien à savoir mettre sa vie en péril à l’autre bout de la galaxie afin de représenter au mieux sa bonne petite planète. Enfin bon il fallait quand même que le Barman ait un minimum de mémoire afin de faire un bon descriptif des individus et étant donné que leurs dossiers étaient classés défense…
Enfin bref la permission semblait s’achever à vitesse grand v vue que les deux jeunes avaient pris la route en direction de Cheyenne Moutain néanmoins les deux furent interrompus dans leur conversation par un bruit étrange du moteur qui ne fit qu’augmenter en provoquant des secousses. Eversman s’empressa d’appuyer sur les warning du véhicule afin de prévenir tout accident tandis que Redfield faisait ce qu’elle pouvait pour stopper la jeep sur la bande d’arrêt d’urgence.

Une fois que le véhicule fut enfin immobilisé, Matt descendit avant de s’approcher du moteur, il n’y connaissait absolument rien mais bon c’est avec un sourire sur le visage qu’il observa la jeune demoiselle.


« Tu ne me fais quand même pas le coup de la Panne ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mar 25 Aoû - 23:52

Il flippait grave le pauvre... Remarque,la fçon de conduire de Claire était tout sauf prudente aussi. Elle faisait crisser les pneus dans les virages puis faisait rugir le moteur à chaque nouvelle accélération. Pour la discrétion, rien à dire, c'était un peu raté. Tout ça à cause d'une misérable petite bière, il fallait le faire déjà tout ça franchement. Constatant que le jeune homme avait raison, la militaire décida de lever le pied de la pédale d'accélération. A plus de 150 km/h sur une nationale et dans une jeep de l'armée de l'air, ce n'était vraiment pas ce qu'il y avait de mieux. Sans compter sur l'étrange fumée blanche qui émanait du capot telle une trainée de brume. Claire ne broncha pas même si elle savait que c'était un mauvais présage.

- Pas une mission, un cauchemar plutôt.

Claire avait froncé les sourcils, ralentissant davantage, un peu trop peut-être mais c'était comme si le véhicule ne lui répondait plus. Elle choisit néanmoins de continuer sa route en espérant que le radiateur tienne au moins jusqu'à la base de Cheyenne Mountain. Le SGC était encore loin et il était hors de question que les deux jeunes gens rentrent à pied en pleine nuit, c'était beaucoup trop dangereux et cela même en étant des soldats endurcis par la guerre. La Jeep hoqueta une nouvelle fois et Claire crispa ses mains sur le volant. Aller plus qu'une dizaine de kilomètres, encore fallait-il que cette vieille carcasse tienne le coup après l'effort terrible fourni tout à l'heure en ville.

- En effet, je me souviens de toi, première classe Eversman. Je m'appelle Claire et oui je suis bien la petite sœur de Chris.

Elle avait déjà dû le lui préciser avant son tout premier franchissement de la Porte des Étoiles mais bon tant pis. La recrue n'était pas du genre à radoter sauf que là, elle lui l'avait annoncé le plus naturellement possible sans se préoccuper du reste. Ce fut à son moment là que cette satanée voiture choisit son moment pour caler définitivement, hoquetant plusieurs fois avant de s'immobiliser complètement sur le bas-côté. Une épaisse vapeur s'échappait à présent du radiateur en direction du ciel d'encre sans compter sur un sifflement assourdissant des derniers jets d'eau.

- Et merde !


La jeune femme tenta vainement de remettre le moteur en route, sans succès. La jeep refusait catégoriquement de redémarrer, le moteur refusant de se lancer. Le radiateur était mort, une durite avait sauté. Claire avait beau ds'y connaître un minimum en terme de mécanique. Dans les pièces et dans le noir, elle ne pourrait guère faire grand chose pour tenter d'arranger quoi que ce soit. Elle lui lança un regard outré lorsqu'il lui demanda de manière innocente si elle était en train de lui faire ou non le classique coup de la panne.

- Genre tu crois que je l'ai fait exprès peut-être ?! C'est cette saloperie de radiateur, il est complètement cuit !

D'un geste rageur, la militaire ouvrit brusquement la porte qu'elle claqua derrière elle. Cette course-poursuite lui avait fatigué les nerfs et il fallait que cette maudite bagnole tombe en rade. Elle ouvrit le capot mais dû s'en écarter vite fait pour ne pas se prendre un nouveau jet de vapeur brûlante en pleine figure. Comme si elle pouvait faire quelque chose... Elle n'avait pas les pièces et le moteur était encore brûlant. Donc pas trente-six solutions possibles, Claire s'empressa de retourner dans la voiture. En cette heure tardive, il n'y avait pas grand monde qui pourrait leur porter assistance. Déjà que les routes du Colorado étaient vides la journée, la nuit ce n'était vraiment pas la peine d'espérer quoi que ce soit.

- Va falloir s'armer de patience je crois. En pleine nuit, je ne peux pas faire grand chose.

Elle s'était adossée au siège conducteur et avait renversé la tête en arrière. Le calme et la patience, des qualités pas très présentes dans les gènes des Redfield mais il fallait bien faire avec. S'énerver n'arrangerait pas les choses, bien au contraire.

- Y a plus qu'à espérer qu'il n'y ait pas de bêtes féroces dans le coin.

Un maigre sourire s'afficha sur les lèvres de la jeune femme, faire un peu d'humour n'était pas chose interdite non plus surtout que Claire n'avait pas trouvé d'autre moyen de thérapie pour s'armer au maximum de patience. Bientôt le froid intense des nuits sèches l'engourdirait. Elle jeta un coup d'oeil discret à sa montre, à peine 22h. La nuit risquait de s'avérer fort longue...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mer 26 Aoû - 14:00

Le jeune militaire n’était pas d’une grande aide dans ce genre de situation, il était très bon en maniement des armes à feu mais au niveau bricolage et mécanique, il était en dessous du niveau zéro et encore il avait des doutes sur ses performances dans ces matières là. Eversman s’empressa de sortir son portable, petit gadget qui ne servait pratiquement à rien au SGC vu qu’ils étaient sous terre mais fort utile à l’extérieur, avant de le porter à son oreille puis il tenta d’appeler son « chauffeur » où plutôt collègue qui l’avait désolé à l’aller mais il n’y avait aucune tonalité. Etonné, Matt s’empressa de regarder l’écran principal, celui-ci indiquant qu’il n’y avait tout simplement pas de réseau. Rageant le Soldat se mit à bouger de place, s’éloignant de quelques mètres avant de revenir, le bras levé vers le ciel en quête d’une petite barre de réseau sur son téléphone mais rien n’y fit.

« Ahah c’est pas vrai ! On est vraiment dans un coin perdu là !! »

Le Ranger avait une belle envie de balancer son téléphone sur le bas coté mais cela ne servirait à rien et ne le détendrait même pas suffisamment donc autant imiter la jeune demoiselle et remontait sagement dans la voiture pour patienter, une chose que Matt était incapable de faire, il n’y pouvait rien mais il ne parvenait pas à rester inactif même quelques minutes. Enfin là Eversman n’avait pas envie de passer pour un gros impatient, il devait donc prendre son mal en patience mais bon à peine quelques minutes de silence entre les deux avant qu’il ne commence à se trémousser, en effet il faisait plutôt frisquet maintenant que les rayons du soleil parvenaient avec peine à passer au dessus des montagnes. Matt chercha un moyen pour mettre sa veste afin de ne pas laisser un morceau de peau à l’air libre mais en même temps il aurait dû penser à prendre aussi un pull. C’était reparti pour quelques minuts de répit, enfin le Ranger devait d’abord trouver une place confortable sur les sièges de la Jeep qui étaient loin de l’être, de plus ils étaient dépourvus d’appui tête ce qui n’arrangeait rien vu qu’il avait la tête pendante dans le vide et c’était loin d’être agréable. Sentant qu’il devait bien dire quelque chose pour son omportement, Matt se tourna vers Claire, un leger souire aux lèvres, un peu gêné par son attitude.

« Désolé, je suis incapable de rester en place plus de quelques minutes… »

Elle l’avait surement deviné mais bon il fallait mieux prévenir que guérir, son comportement lui avait déjà valu quelques soucis au SGC notamment lors de son passage mémorable à l’infirmerie après sa première mission où il avait dû rester quatorze longues journées et nuits sous calmant afin de ne pas faire une crise pour partir rejoindre ses quartiers. Enfin bref, la nuit tombait lentement sur les alentours de Colorado Springs, Eversman entreprit de chercher une lampe torche histoire d’avoir un peu de lumière, il sortit l’intégralité de la boîte à gant avant de refourrer le tout à l’intérieur puis fouilla sous son siège, en vain il n’y avait rien du tout, même pas un truc fluo pour se faire remarquer. Les seules fois où les deux jeunes auront donc un peu de lumière ce serait quand un véhicule s’approcherait de leur position et entre vu le nombre d’habitants dans la région, ils risquaient de passer la nuit ici sans même voir une seule personne. Matt s’appuya au fond de son siège avant de tourner une nouvelle fois la tête vers sa charmante collègue.

« Bon autant profiter pour mieux se connaître vu qu’on risque de passer un bon moment ensemble. Tu fais quoi avant le SGC ? »

Bon d’habitude les membres du SGC étaient déjà des militaires mais bon il y avait des exceptions partout, en attendant sa réponse Matt réfléchit cherchant dans quoi la demoiselle aurait pu travailler mais en même temps avec un frère dans l’US Air Force, elle avait peut être dû suivre son chemin tout simplement. En même temps il ne cessait de repenser au coup de la panne, d'habitude c'était plutôt les mecs qui faisaient ce genre de facre histoire d'approcher un peu plus les filles mais là les deux étaient coincés pour de vrai et cela le faisait sourire mais ce dernier s'effaça bien vite en sentant une pression sur sa cuisse, il ne put retenir une sorte de gémissement de douleur en effet la jeune demoiselle venait de s'appuyer dessus avant de se retirer.

"Doucement..."

cela fit tilc dans sa tête avant que son sourire ne réapparaisse sur son visage.

"Que fait ton coude sur ma cuisse, Claire ?"

Le jeune homme éclata de rire.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mer 26 Aoû - 16:12

La patience n'était pas la première des vertus chez Claire, bien au contraire. Pourtant , la jeune femme tentait au maximum de tenir un calme apparent le plus longtemps possible. Et lui qui n'arrêtait pas de bouger et de se trémousser sur son siège, comme si cela allait arranger les choses franchement... Excédée, la militaire tenta de l'ignorer pendant quelques minutes avant de reporter son attention sur lui, un léger air sévère marquant son visage.

- Bon, t'as pas fini de bouger un peu ?


Son regard se radoucit aussitôt lorsqu'il s'excusa. Évidemment, ce genre de situation n'était guère simple pour eux deux et ça, Claire l'accepterait sans faire d'histoires. Il était comme Chris, il ne supportait pas l'inactivité pendant plus de cinq minutes. Bref, il n'y avait qu'au pieu qu'il savait rester calme pendant de longues heures puisqu'il y dormait. En parlant de ça, Claire n'avait guère envie de dormir même si lui aurait permis de passer le temps, avec cette atmosphère qui se rafraîchissait de minute en minute, elle savait pertinemment qu'elle ne parviendrait pas à s'endormir de sitôt. Apparemment, le jeune homme n'avait pas sommeil non plus puisqu'il se décida à lui poser les premières questions. Une bonne occupation remarque, c'était toujours mieux que de geindre dans son propre coin ainsi que de grogner sur tout ce qui était matériel.


- Je faisais des études de médecine avant d'intégrer le SGC. J'aurais pu continuer mais j'avais besoin d'autre chose que d'une vie banale C'est pourquoi j'ai décidé de rejoindre le programme, à mes dépens.

Elle aurait peut-être dû rester infirmière tout compte fait, la vie de soldat c'était loin d'être de tout repos puis elle était loin d'être aussi endurcie que tous les autres de l'équipe. Peut-être que ça viendrait ou jour ou peut-être pas. Elle en avait le profil pourtant, sa réussite aux tests le démontraient... Pourtant la jeune recrue ne pouvait s'empêcher de douter chaque jour. Elle n'était pas Chris loin de là... Alors pourquoi avait-elle choisi de le suivre au cœur de cette folie ?

- Et toi, pourquoi tu as débarqué dans cet Enfer ? Vocation ? Hasard ou bien connaissance du milieu ? A voir ton attitude, t'es pas du genre à supporter la routine toi aussi, non ?

La jeune militaire lui avait adressé un large sourire franc. Elle habituellement si froide et si distante avec les inconnus se sentait plutôt à l'aise en cette charmante compagnie. Déjà elle grognait moins que tout à l'heure, ce qui était plutôt bon signe remarque. Sans lui laisser le temps de répondre, elle tendit la main vers la boîte à gants pour y attraper le manuel d'instruction de la Jeep. Manque de chance ou coup du hasard, elle n'en savait fichtrement rien, la jeune femme perdit l'équilibre en se penchant un peu trop pour saisir l'objet en question, se rattrapant vite fait à l'aide de son coude en dernier recours.

Une étincelle de braise traversa ses iris azurs lorsqu'il l'accusa avec tant d'injustice pour la seconde fois de la soirée. Pour couronner le tout, il fallait que la nature l'ait doté d'un caractère de dogue... Le pauvre première classe n'avait pas fini d'en baver avec elle, le pire étant qu'elle ne le faisait jamais exprès la preuve.


- Qu'est-ce que tu vas encore insinuer ?! Je voulais simplement attraper ce ..... de manuel. Au moins je saurais à quoi m'attendre demain matin pour réparer cette chiotte.

*- Chochotte !*

Non Claire n'était pas en train de faire une pitoyable tentative de drague, elle avait vraiment autre chose à penser à cette heure-ci. La situation était assez embarrassante comme ça alors si en plus le Ranger se permettait d'en rajouter, ils n'étaient vraiment pas près de se sortir de ce pétrin. Elle préférait maugréer dans ce coin même si la scène s'était révélée plus drôle que le reste en général. Claire s'empara du manuel tant convoité d'un geste sec, histoire que son excuse soit valable à 100 %, même si ce n'était pas une excuse mais la pure vérité.

Elle appuya sur divers boutons pour activer le chauffage, sans contact cela risquait d'être difficile mais au moins elle tentait le tout pour le tout. Dire qu'elle avait survécu à Nebek pour se retrouver un panne dans une vieille Jeep à crever de froid avec un homme qu'elle connaissait à peine. Charmant les tours que réservaient la vie parfois, là au moins pour une fois c'était autre chose que de la routine !


- Tiens-toi tranquille et je ferai de même...

Claire souriait de mille feux derrière son livre qui lui masquait une bonne partie du visage. Déjà qu'elle devait faire tous les efforts du monde pour distinguer les schémas divers de mécaniques à la lueur quasi inexistante du crépuscule. Elle soupira longuement avant de jeter le bouquin au sol, blasée et impuissante.

- J'laisse tomber. Je ne vois plus rien de toute manière.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mer 2 Sep - 11:44

Des études de Médecine ? Matt n’y aurait pas pensé si la jeune femme ne lui avait pas dit, elle semblait éloigné du modèle qu’il se faisait d’une doctoresse, c'est-à-dire mini-jupe sous la blouse et tout ce qui allait avec mais aussi celles-ci étaient souvent très sociables, allant toujours vers les autres, en gros des Bizounours. Il y eu comme un déclic dans l’esprit du militaire, durant leur mission il se rappela d’un savon qu’avait fait passer son supérieur à une jeune femme qui avait déserté sa position pour venir en aide au Général, celle-ci n’était autre que Claire. Cette dernière s’empressa d’ailleurs de lui poser la même question histoire d’en savoir un peu plus sur son compagnon d’infortune.

« Je suis militaire depuis ma majorité… Après une dispute assez violente avec mon frère ainé, j’ai choisi de quitter la maison ainsi que les études pour m’engager chez les Rangers. »

Pourquoi avoir choisi précisément d’intégrer les Rangers et non pas les Marines par exemple ? Une question que Matt s’était posée plusieurs fois, d’ailleurs il y repensa une nouvelle fois croisant les bras sous sa tête histoire d’avoir une sorte d’appui avant de lever les yeux vers le ciel percevant les premières étoiles au dessus d’eux. Il était vrai qu’il fallait bien vivre or a à peine dix huit ans, le jeune homme s’était retrouvé seul, sans argent dans les rues de Chicago, il fallait bien vivre et savoir où dormir d’où son engagement dans l’armée puis son père était Rangers lui aussi à croire que cela lui est transmis l’envie de rejoindre les rangs de cette unité.

« J’étais loin d’être brillant en cours, cela ne m’intéressait pas, je préférais le sport ou les trucs à sensations. Non pas pour épater les filles » ajouta t-il avec un sourire vers elle. « Plutôt pour l’esprit, le fait de dépasser ses limites… »

Le jeune homme n’eut pas le temps de finir sa phrase, en effet Claire venait de se mettre à se pencher pour fouiller la boîte à gant avant de se rattraper de justesse à sa cuisse en appuyant bien fort avec son coude avant de revenir à sa position initiale avec le petit livret en main commençant sa lecture le nez presque collé sur les pages jaunies pour essayer de déchiffrer tout ce charabia. Matt l’observa avec un sourire, se demandant si elle parvenait vraiment à lire quelque chose ou si c’était juste pour trouver une raison valable enfin bref il fit quelques mouvements de la tête avant de lever une nouvelle fois les yeux. Est-ce que parmi les étoiles qui se trouvaient au dessus d’eux, l’une d’elle était une planète que le militaire avait explorée ? Il n’en savait rien du tout… Il demeura silencieux et rêveur durant quelques minutes avant de reporter son attention vers la jeune demoiselle qui venait de balancer le manuel au sol n’en tirant aucune information utile.

« Je suis sensé retourner à la base avant minuit. Ils enverront peut être une patrouille en ne me voyant pas revenir… »

A peine venait il de proposer cette solution qu’il se rendait compte que c’était quasi impossible, après tout le SGC avait autre chose à faire que de rechercher après des « déserteurs », il y avait une planète à protéger mais bon il fallait bien trouver quelques solutions à leur problème. Eversman tourna la tête vers Claire cherchant un vague sujet de conversation.

« Tu faisais partie du groupe d’Ocelot ? »

Voyant ses sourcils se fronçaient, Eversman précisa.

« Sur Nebek je veux dire… »

D’un autre coté, il n’y avait eu que deux groupes de former sur la planète une fois que la Porte des Etoiles fut enfin sous contrôle ce qui demanda quand même de longues minutes de combat entre les Jaffas et les Terriens, chacun déplorant de nombreuses pertes dans leurs rangs. Matt avait fait partie du groupe du Lieutenant Colonel Narah et l’autre était dirigé par Ocelot donc la jeune femme devait en faire partie vu qu’elle n’était pas dans le sien.

« Vous, au moins vous êtes parvenus à libérer les prisonniers. Nous, on a à peine réussi à s’approcher de la porte principale… »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Jeu 3 Sep - 16:51

- Le major Ocelot oui...

Un bien étrange personnage d'ailleurs celui-là, bien difficile à cerner comme beaucoup de membres du SGC par ailleurs. Le sexe opposé était bien étrange parfois et c'était plus une source d'emmerdes aux yeux de Claire qu'autre chose depuis déjà quelques temps. Mais Nebek, c'était une histoire toute autre, une partie de sa vie qu'elle voulait déjà oublier. Ça avait été sa première mission au sein des militaires, une trop grosse responsabilité sur les épaules d'une frêle recrue à peine rôdée comme elle. Non pas qu'elle ne se sentait pas capable d'assumer ses fonctions comme 'n importe quel soldat mais pour une première découverte des innombrables possibilités de la Porte, ça avait été plus un Enfer indéfinissable qu'autre chose.


- Oui, nous avons réussi je ne sais pas par quel miracle. Ce fut une mission assez pénible, beaucoup d'êtres chers à nos yeux sont tombés inutilement. Je n'aime guère me souvenir de tout ça. Certains ont même sombré dans la folie depuis...

De son côté, elle avait eu une certaine chance d'être épargnée d'un corps corps mutilé ou d'un état psychologique plus qu'instable. Elle avait entendu des rumeurs comme quoi son propre frère aurait lui-même perdu la tête à un moment donné en tentant de tabasser un gars resté gentiment sur place sans se mouiller. Claire ferma les yeux un nouvel instant, les rouvrant vite fait lorsqu'elle perçut les cris de souffrances de toutes ses victimes aléatoires du fond de ses tympans. Un mirage, certes, mais ses souvenirs étaient bels et biens imprimés en elle jusqu'à la fin de ses jours. Et dire qu'elle n'avait pu sauver personne, c'était sûrement ça le pire de tout, d'avoir été impuissante et d'avoir vu tous ces hommes tomber. Il n'y avait qu'à Jack qu'elle avait pu porter son assistance et mine de rien, c'était peut-être grâce à son premier garrot qu'il s'en était tiré. Elle n'en savait rien mais dans une guerre ouverte, chaque détail et chaque action de la part d'un homme ou d'une femme avait son influence au cours d'un combat.

- J'aimerais que l'on parle d'autre chose que de ce suicide collectif si possible. Parfois je me demande si certains sont en mesure de faire preuve d'un minimum d'humanité dans cette base. Si ce n'est pas le cas ça ne vaut guère mieux que que nos propres ennemis, les Goa'ulds.


Claire ne savait pas encore si elle resterait dans le programme, elle avait beau avoir réussi tous ses tests avec d'excellents résultats, la jeune femme ressentait qu'elle avait du mal à se faire une place avec tous ses hommes plus ou moins machos autour d'elle. Elle en avait déjà parlé avec Chris et évidemment comme il l'était il lui avait conseillé de reprendre son ancienne carrière de médecin, le plus loin possible de cet Enfer. Bien sûr, il ne doutait pas d'elle... Il voulait simplement la protéger comme il 'l'avait toujours fait. Déjà qu'il lui avait passé un savon la première fois qu'il l'avait vu ici... Sauf qu'elle était en mesure de gueuler encore plus fort que lui sans qu'il ne bronche, l'avantage d'avoir un frère protecteur.. Après si elle devait lui rapporter tous ses petits ennuis, il aurait déjà sauté à la gorge de plusieurs gars du SGC. Claire sourit en pensant à tout cela bien que le conflit était toujours tout aussi présent tant son esprit.


- Je ne sais pas si je vais rester. Tu es la seconde personne à qui je le dis juste après Chris. Je ne suis pas certaine d'avoir ma place.


Tout en soupirant, la militaire détendit ses jambes vers l'avant jusqu'à en faire craquer les articulations de ses genoux. S'ils devaient passer la nuit là-dedans autant se mettre le plus à l'aise possible. Tout en reculant le siège du 4*4 au maximum, elle attrapa sa veste qu'elle avait laissé à l'arrière afin de recouvrir son corps jusqu'à la hauteur de sa poitrine. A la vitesse à laquelle la température extérieure avait chuté, le vêtement se constituerait pas un refuge éternellement mais c'était déjà mieux que rien.


- Sinon tu as l'intention de bouger ainsi toute la nuit ? C'est juste pour savoir si je peux fermer l'œil ou pas.


Le ton de sa voix était plutôt sérieux bien que le léger sourire affiché sur ses lèvres témoignait qu'elle tentait de faire un peu d'humour malgré elle. Fichu trait de famille tiens... Qu'elle soit l'opposé de Chris ou non niveau caractère, elle n'en restait pas néanmoins une Redfield et donc une bonne vivante. Elle éclata d'un petit raire cristallin alors que ses paupières se fermaient lentement. Elle ne dormait bien sûr, elle préférait rester aux aguets, rien que pour voir ses réactions déjà !
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Ven 4 Sep - 19:09

Nebek resterait une mission particulière pour chaque participant vu le nombre de victimes mais aussi la dureté des combats, personne n’en ressortait indemne aussi bien physiquement que mentalement, cette bataille laisserait de lourdes séquelles. Claire semblait être encore marqué, elle préférait parler d’autre chose, Matt le comprenait parfaitement, lui aussi avait vu des membres du SGC tombaient devant ses yeux, il en connaissait quelques uns mais tous avaient un point commun, ils étaient volontaires pour sauver deux des leurs. Le jeune homme soupira avant de reporter son attention vers les étoiles néanmoins il ne pouvait s’empêcher de revoir certaines images dans sa tête notamment la blessure d’O’neill ou même les deux guerriers Kull.

Il y eut plusieurs minutes de silence, Claire finit par avouer qu’elle ne savait pas si elle allait rester dans le programme « Porte des étoiles », Eversman tourna tout de suite la tête vers elle, les sourcils froncés tentant de comprendre une telle décision même si il ne connaissait pas suffisamment la personne à ses cotés pour la raisonner. Le Soldat chercha quelques arguments, s’il était la deuxième personne après son frère à tenter de la convaincre, il allait falloir trouver d’autres arguments que ceux d’un frère.


« Tu as ta place au Stargate Command, Claire… »

Matt lui fit un sourire chaleureux avant de continuer sur sa lancée.

« Nebek était ta première mission et regardes toi ! Tu t’en sors vivante et sans une égratignures, beaucoup mieux que des soldats plus expérimentés. Si cela avait été ma première mission, je ne sais même pas si j’aurais eu le courage de faire ce pas en avant et toi tu n’as pas hésité… »

Le Soldat n’était pas sur que cela la retienne de rester dans le programme, après tout si elle-même avait envie de partir, il ne pouvait pas la retenir, il n’était même pas parents ou ami donc n’avait aucune influence sur elle, même si une course poursuite à fond sur une nationale finissait par créer des liens. Matt l’observa se mettre à l’aise, il espérait vraiment la revoir sur d’autres missions ou même au SGC histoire de pouvoir plaisanter de cette nuit ou même d’autres aventures et il en était certain Claire était faite pour le SGC comme lui, comme Chris et les autres.

Néanmoins ce fut la recrue qui détendit l’atmosphère qui avait perdu quelques degrés, elle parvient même à faire de nouveau apparaître un sourire sur le visage du Soldat. C’est vrai qu’il pouvait être insupportable mais en même temps il n’en pouvait rien du tout, il détestait l’inactivité mais bon déjà là il faisait des efforts pour ne pas se trémousser sur son siège.

« Humm, je ne le promets pas mais je vais essayer. Et puis il n’y a pas de voiture à arrêter ni de bars à l'horizon. Dommage j’aurais bien repris une petite bière…»

Matt l’observa fermer les paupières avec un sourire, décidément il n’aurait jamais pensé à une telle soirée, lui qui pensait boire tranquillement quelques verres avant de rentrer pénard à la base mais rien ne s’était passé comme prévu pourtant c’était loin de lui déplaire. Le jeune militaire tenta de trouver une position confortable pour se reposer un peu, il finit par mettre les pieds sur le haut de la portière avant d’allonger au maximum son siège, il tourna la tête vers la jeune femme qui avait un œil d’ouvert qu’elle s’empressa de fermer.

« Vu, Miss. Ce n’est pas beau de faire semblant !! »

Matt ne put s’empêcher de rire à sa deuxième phrase avant de retirer la veste qu’il avait posé sur lui pour s’en servir comme oreiller de fortune mais en restant en t-shirt, il commençait à avoir froid.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Lun 7 Sep - 15:18

C'était étrange, lui au contraire l'incitait à rester au sein du SGC pour faire ses preuves alors que Big Brother lui faisait tout pour qu'elle se réoriente vers un chemin tout autre. Pas toujours simple que d'avoir un être trop protecteur en guise de frangin pourtant Claire ne changerait cette réalité pour rien au monde.


- Je te remercie pour ton soutien...

Dans de pareilles possibilités de doute, la jeune militaire était loin d'être contre le fait de se faire épauler par quelqu'un de plus expérimenté. Elle n'était pas du genre à se reposer sur l'épaule d'autrui bien que les paroles du jeune homme lui
firent tout de même le plus grand bien. En tout cas il était parvenu à faire luire les dernières lueurs d'espoir encore présentes au fond de son cœur. Pas mal pour un homme qu'elle ne connaissait que depuis quelques heures surtout que niveau confiance envers le sexe opposé, Claire était quelqu'un d'assez réticent sur ce point, les mauvais souvenirs du passé ayant souvent tendance à venir troubler l'opinion qu'elle avait sur les hommes en général.



- C'est sympa de vouloir m'aider. T'es bien le seul à te soucier d'une recrue comme moi parmi des milliers d'autres.


Elle poussa un bref soupir blasé après avoir largement souri au jeune
militaire. C'était vraiment dur de s'intégrer auprès d'une équipe déjà bien soudée. Que pouvait-elle faire elle, jeune nouvelle, face à une bande de vieux vétérans qui se connaissaient depuis de nombreuses années ? Pas grand chose bien sûr... Parfois elle avait limite la sensation d'être mal vu par autrui. En même temps dans un milieu aussi
froid, elle ne pouvait se permettre de se laisser monter sur les pieds, un trait de caractère bien présent chez elle qui l'en empêchait de toute manière.

Pour la troisième fois de la fin de la soirée, elle fit une piètre tentative pour trouver le sommeil. Tu parles, déjà qu'elle dormait mal à la base seule alors dormir avec quelqu'un à ses côtés, elle n'y serait jamais parvenue alors autant cesser tout effort inutile. Elle
détourna légèrement les yeux au moment où Matt lui rappelait qu'elle trichait en faisant semblant de ne pas dormir. Elle remonta la veste jusqu'à la hauteur de son nez pour y cacher un petit sourire
d'amusement.


- Et bien regarde ailleurs si ça t'intrigue !

La recrue éclata d'un rire cristallin tout en lui envoyant gentiment sa
veste à la figure en guise de provocation. La jeune femme n'avait pas sommeil de toute façon et rien ici ne leur interdisait de s'amuser un peu sauf peut-être leurs propres humeurs.


- J'rigole tu sais.

Une fois son petit coup de folie apaisé, Claire se décida finalement à poser sa joue droite contre l'épaule du Ranger. Ce n'était pas vraiment en guise de pure affection mais plutôt un signe qu'elle commençait à l'apprécier. Une bien étrange attitude pour quelqu'un d'aussi froid et solitaire que Claire Redfield. Bien sûr, elle aimait profiter des bons moments de la vie comme tout adulte parfaitement bien constitué, mais l'attachement était quelque chose qu'elle n'avait pas encore eu l'occasion de connaître et dont elle doutait cruellement de l'existence propre...

- Tu dis si ça te dérange...


hrp : un peu pourri le poste mais je peux pas me concentrer avec la télé derrière -_-
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Lun 7 Sep - 22:10

Matt attrapa la veste lancée par la demoiselle, il la mit sur lui-même avec un sourire répondant gentiment à sa provocation sachant pertinemment qu’elle ne tarderait pas à la récupérer mais bon il aimait ce genre de chamailleries. Pourtant la jeune femme semblait avoir eu un pic d’activité avant de redevenir toute sage, doucement elle posa la tête sur son épaule tout en demandant si cela ne le déranger pas, comme si cela pouvait.

« Si si beaucoup ! »

Eversman ne put s’empêcher de lâcher un petit rire pour bien montrer qu’il rigolait, le jeune homme laissa retomber sa tête sur son oreiller de fortune observant de nouveau les étoiles pourtant il ne pouvait s’empêcher de sourire à croire que la situation présente lui plaisait assez bien et surtout la tournure des événements. Dire que les deux ne se connaissaient pas il y a encore quelques heures, bon si ils avaient brièvement parlé avant de partir sur Nebek enfin si on pouvait appeler ça parler plutôt tenter de réconforter le scientifique histoire qu’il ne se fasse pas dessus une fois qu’il serait sur le champ de bataille. D’ailleurs en y repensant c’était à cause de lui que Matt s’était fait touché en le ramenant à une position sécurisée pour ne pas qu’il se fasse tuer. Sans vraiment s’en rendre compte, le Soldat finit par lui-même déposer doucement sa tête sur celle de Claire de façon à ne pas l’écraser non plus.

Son oreiller de fortune ne servait plus à rien maintenant, il le prit donc de sa main droite, le déplia vu qu’il formait une belle boule avant de déposer sa veste kaki sur la jeune femme histoire qu’elle ne prenne pas froid vu que lui-même avait gardé la sienne.


« Ce n’était pas une si mauvaise chose cette panne. »

C’était vrai sans cela, les deux militaires n’auraient jamais pu parler comme ils venaient de le faire ou même simplement passer du temps ensemble et surtout vivre cette petite aventure à croire que même leur vie « civile » était pleine aussi de rebondissements. Matt ferma les yeux pour apprécier ce petit moment, dire qu’il trouvait que c’était une soirée pourrie au moment de la panne, il avait complètement changé d’avis. Le jeune homme releva la tête doucement pour ne la perturber non plus, il avait prévenu qu’il avait du mal à tenir en place mais cette fois ce n’était pas pour emmerder son monde. Lentement il s’approcha du visage de la demoiselle pour déposer un petit bisou sur la joue de celle-ci en ajoutant.

« Passe une bonne nuit, Claire Redfield. »
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mar 8 Sep - 1:13

La jeune femme avait légèrement étiré les lèvres au moment où il lui avait effleuré la joue. Ce n'était pas grand chose mais un peu de tendresse dans un tel monde de brutes était vraiment le bienvenue. En outre, il semblait être altruiste et attentif à son égard, chose rare de la part d'un homme que Claire savait particulièrement apprécier. En sentant la pression de son visage posé contre le sien, la seconde classe ferma à nouveau les yeux alors qu'une sensation d'apaisement total l'envahissait.

- Tu as raison, ce n'est pas si terrible que ça finalement.


Tout en soupirant de bien-être, elle ramena ses jambes en chien de fusil à la hauteur du siège conducteur afin de se sentir un peu plus à son aise. Le nuit allait être courte et la course poursuite avait été quelque peu éprouvante du coup Claire peinait de plus en plus à garder les yeux ouverts alors que quelques minutes plus tôt, elle lui avait jeté sa veste en pleine figure. Cette sensation d'harmonie d'elle-même et de quiétude, la jeune femme aimait l'éprouver, elle se sentait d'autant plus vivante. Au moment où il remonta la veste en guise de couverture improvisée contre son flanc, Claire posa sa main sur la sienne, le stoppant dans son geste en guise de réflexe mais surtout de remerciement.

- Je te remercie pour tout, Matt.

Gardant sa main dans la sienne, elle la serra tout en douceur tout en maintenant ses paupières closes. Sa peau était douce et chaude, la jeune femme appréciait le contact de cette chaleur humaine si particulière. Une sensation qui ne dura que peu de temps au final car elle ne mit que quelques minutes avant de sombrer dans les méandres d'un sommeil profond. Les épreuves de la journée avaient été plus éprouvantes qu'elle ne l'aurait cru et elle avait un peu trop surestimé ses capacités à rester en veille.

Toutefois sa nuit fut troublée par une multitudes de cauchemars récalcitrants. De vieux souvenirs, trop de morts... Trop de tortures physiques comme mentales. Des corps disloqués... Un cargo brûlant en plein ciel... En un seul mot : Nebek. Anubis et les mille-et-une souffrances que ce maudit Goa'uld leur avait fait endurer, aux autres membres du SGC et à elle-même. Ce fut donc en nage que la jeune femme ouvrit brusquement les yeux, se redressant d'un seul coup sur son siège, cherchant à reprendre son souffle. Reprenant peu à peu ses esprits ainsi que sa respiration, elle se ré adossa à sa position initiale auprès du jeune soldat. Elle bégaya quelques mots, cherchant à s'excuser au mieux.


- Dé... Désolée. Je viens de faire un cauchemar.

Redevenant elle-même, elle reposa aussitôt son front contre celui du jeune homme. Le reste de la nuit serait dur mais elle ne le gênerait pas pour autant...

Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mar 8 Sep - 17:24

Voyant la jeune demoiselle maintenir les paupières fermés plusieurs minutes, Matt pensa qu’elle était tombée de sommeil, avec des gestes lents pour ne pas la réveiller il remonta légèrement sa propre veste afin qu’elle n’attrape pas froid mais une nouvelle fois Claire Redfield faisait semblant de dormir posant sa main sur celle du Rangers. Ce dernier eut subitement peur qu’elle croit qu’il voulait tenter une approche ou un truc dans le genre mais elle semblait avoir compris vu que celle-ci la serra doucement tout en le remerciant. Eversman demeura silencieux bien que le sourire sur son visage dévoilait bien à quel point il était heureux aussi parce qu’elle venait de dire que par le déroulement de la soirée et le fait de passer celle-ci en charmante compagnie.

Les deux avaient désormais les paupières closes tentant de profiter au maximum de ce moment qui les unissait tous les deux, Matt ouvrait les yeux de temps en temps ne parvenant pas à trouver le sommeil ce qui ne semblait pas le cas de Claire, de là où il était, il parvenait à l’entendre prendre une respiration calme et régulière. Ne voulant pas la déranger, le jeune homme était resté le plus immobile possible bougeant ses jambes de position en y sentant une sorte de fourmillement mais il pouvait rester veiller toute la nuit, du moins son organisme ne pouvait tenir le coup et il finit par basculer à son tour dans le monde des rêves. Néanmoins ce ne fut pas pour longtemps, la demoiselle se réveilla d’un bond manquant de peu un coup de boule du tonnerre sur Eversman. Ce dernier ouvrit vaguement les yeux avec une impression d’avoir de s’être à peine endormi et parlant d’une voix basse.


« Qu’est ce qu’il y aaaaaahh ? »

Matt ne put retenir un bâillement parvenant avec peine à maintenir les yeux ouverts, Claire lui expliqua la situation, un peu confuse avant de revenir s’allonger sur le siège, reposant sa tête contre la sienne donc tout allait mieux pour elle. Sans vraiment s’en rendre compte le jeune homme passa son bras autour des épaules de la demoiselle comme un grand frère qui tenterait de rassurer sa petite sœur ayant eu peur du noir ou quelque chose comme cela. Eversman état crevé, cette fois ce fut lui qui tomba dans les bras de Morphée en premier à peine quelques minutes plus tard.

Pourtant à l'horizon, une petite lumière était visible, celle ci s'avançait lentement mais grossissait à mesure qu'elle approche de la position des deux jeunes militaires, bientôt deux phrases furent visibles, ce n'était autre qu'une voiture, celle ci ne semblait pas les avoir remarqué du moins pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mer 9 Sep - 13:11

Saloperie de cauchemar... Claire en avait plus qu'assez que de faire toujours le même, que d'avoir les mêmes visions sordides qui ne faisaient que la meurtrir toujours un peu plus de l'intérieur. Cependant, elle préféra rester discrète en omettant de partager ses sombres secrets avec son compagnon de fortune. Elle ferma les yeux une nouvelle fois pour sombrer dans un sommeil profond et donc une quiétude assurée du moins pour cette fois. Sentant comme une lumière vive lui brûler le visage, elle ouvrit un œil curieux tout en grognant légèrement pour la gène occasionnée. Sa vue tout d'abord flou redevint peu à peu nette et la jeune militaire put reconnaître la silhouette de deux phares blancs aveuglants.

Elle s'était redressée vivement sur son siège. Si le jeune homme tentait de dormir c'était peine perdu avec un énergumène de son genre qui n'arrêtait pas de bouger dans tous les sens à la manière de Chris. Sauf que cette fois-ci, elle avait ses raisons puisqu'ils avaient enfin la chance de pouvoir se tirer d'ici et de rentrer à la base. La jeune femme posa sa main contre l'épaule de Matt, le secouant gentiment.


- Matt, réveille-toi.


Le soldat n'avait guère le temps de s'attarder sur sa nouvelle connaissance, elle alluma les phares dans un premier temps pour marquer leur position, puis vivement elle sortit de la voiture en claquant la portière derrière elle. Claire n'avait guère le choix, elle s'était placée devant la jeep de manière à faire de grands signes pour se faire repérer. Une bonne chose de faite ! La voiture en question venait de se ranger sur le côté pour venir leur prêter assistance. Du moins c'était ce que la jeune femme espérait, une fille toute seule dans le noir, c'était louche et ce n'était généralement jamais très bon... Au loin, elle pouvait voir les premières lueurs bleutées de l'aube se lever à l'horizon. La nuit n'avait pas été si longue que cela finalement.

Intérieurement elle espérait que la gars dans la voiture serait en mesure de les aider comme ça ils pourraient tous deux rentrer au SGC et finir le récit de leurs aventures nocturnes devant un bon café. Pour la jeep, ce serait une autre histoire. Claire devrait faire le rapport d'un moteur cassé devant les Boss. Bouarf, un savon de plus ou de moins, elle n'était plus à cela prêt... Lentement elle attendit que l'homme sorte de son camion pour venir leur prêter main forte...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mer 9 Sep - 16:06

"Matt, réveille-toi".
"Humm"

Eversman ne put s'empêcher de grogner quelque chose d'incompréhensible en sentant les multiples secousses qu'on lui portait, ne pouvant continuer à les ignorer pour continuer son beau rêve, il fut bien oublié d'ouvrir les yeux ce qu'il regretta aussitôt vu la lueur intense émise par leurs propres phares. Matt eut la même impression que si on lui avait jeté une grenade flash suite devant lui, il dût porter son bras devant ses yeux afin de réduire un peu la lumière jsute le temps que ses yeux s'habituent. Dire qu'il détestait les réveils brutaux comme les hauts parleurs avec la voix criarde de Walter, la sonnerie du réveil, là il venait de tenter un nouveau truc, les phares de voiture et c'était loin de lui plaire mais bon Claire devait avoir ses raisons pour l'avoir fait. D'ailleurs elle était où celle ci ? Plus à coté de lui en tout cas.

"Claire ?"

Des mouvements vifs étaient faits devant les phares, ce devait être elle. Matt descendit à son tour de la voiture pour la rejoindre, c'est là qu'il remarqua la voiture qu'il était en train de se garer juste en face d'eux , voilà la raison pour laquelle la demoiselle avait tout allumé, pour être visible. Ce dernier se retient de justesse de la prendre dans ses bras pour avoir eu cette idée géniale avant de s'avancer vers la voiture, le bras devant les yeux pour ne pas être ébloui et surtout voir quelque chose. Le jeune homme n'eut pas à marcher jusqu'à la sorte de camionnette d'après ce qu'il pouvait voir car le propriétaire s'avançait vers lui, ce dernier avait la même carrure qu'une armoire à glace.

"Merci de vous être arrêter, on est en panne."
"Oué, j'ai vu."

Waouh, première impression, ce mec était aussi sympa que certains officiers du SGC mais bon c'était peut être leur seule chance pour rentrer donc il fallait mieux se montrer sous son meilleur jour. Sans même dire un mot, l'homme qui portait un marcel blanc couvert de tâches s'avança sans un mot vers le moteur de la jeep après avoir lancé un regard vers la jeune Soldate.

"Lampe torche ?"
"On en a pas."

L'homme retourna à sa voiture, Matt lança un regard méfiant à la jeune femme pour lui montrer qu'il n'appréciait pas la présence du balourd mais bon ce dernier revient avec une lampe aussi puissante que les phares de sa voiture, il la balanca à Matt avant de lui ordonner de lui éclairer le moteur. Elle pesait combien de kilos sa fichue lampe ? Même les haltères du SGC faisaient pas ce poids là.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Mer 9 Sep - 23:07

Un premier regard au type sortant du camion suffit à la jeune Claire pour ne pas l'apprécier et lui donner une mauvaise impression. Un bref regard échangé avec Matt la conforta dans son opinion car le Ranger non plus, de son côté, ne semblait guère faire copain-copain avec le nouveau venu. Peut-être que cela changerait si l'homme daignait à leur accorder une aide précieuse mais la militaire doutait de plus en plus à ce sujet. Rien que la façon dont il parlait à Matt lui déplaisait fortement. Enfin merde, ce n'était pas un chien quoi ! Son franc parlé s'opposait à présent à sa propre conscience alors qu'elle tentait par n'importe quel moyen de ne pas envoyer paître ce dernier.

Elle manqua de lui sauter à la gorge lorsqu'il lui envoya la lampe presque en pleine figure. Bon sang, ce balourd n'avait vraiment aucune classe en guise d'aucun respect envers eux deux. Si ça le faisait chier de venir leur prêter main forte, qu'il s'en aille ! Pas de problème, Claire pouvait très bien réparer cette fichue pièce défectueuse elle-même une fois le soleil levé. Se tenant toujours sur le côté du véhicule, Claire observait toujours la scène d'un œil morne.


- C'est la durite du radiateur.

- J'ai vu, ma mignonne.

*- Traite-moi encore une fois de mignonne et j'te prive d'outil de travail pendant un bon moment... *


S'il y avait bien quelque chose que la jeune femme ne supportait pas, c'était ce genre d'homme sans gêne et irrespectueux. S'il ne pensait que par son entrejambe, autant l'en priver de suite comme elle venait tout juste de le penser. Elle jeta son regard furieux en direction du soldat Eversman, espérant tout de même que ce dernier ne ressemble pas trop à Chris sur ce point là... Big Brother n'aurait pas manqué de lui coller son poing en pleine figure avant que Mister Marcel ne comprenne ce qu'il lui arrive. A ces gars... Ils ne savaient vraiment rien faire dans la douceur et surtout dans la diplomatie parfois...

Par réflexe, Claire posa une main rassurante sur le bras de son ami, lui montrant simplement qu'il était inutile qu'il se mêle de cette histoire. ICela aurait été dommage que la nuit se termine mal à cause de ce genre d'imbécile près à tout pour rendre service... Tu parles d'un service, si cet énergumène pensait un seul instant qu'elle le rembourserait en nature, il se trompait lamentablement de personne. Claire n'était guère du genre à se laisser aller avec le premier venu surtout que le profil de ce type là ne lui revenait décidément pas...

Pourtant niveau carrure, le camionneur était bien aussi large que Matt et elle-même réunis. Heureusement que Chris lui avait appris quelques prises de défense vite-fait, ce serait toujours utile si le ton venait à monter d'un seul coup entre les trois protagonistes de l'histoire. L'homme en question se dirigea vers son camion pour en ouvrir le capot et y récupérer une petite pièce sombre. Une durite probablement d'après le regard discret adressé par la jeune femme pour savoir de quoi il en résultait. L'homme revint vers eux quelques minutes plus tard après avoir substitué la pièce défectueuse de la jeep à la sienne. Claire fit un nouveau pas méfiant vers l'arrière lorsqu'il passa à quelques centimètres d'elle comme s'il prenait un malin plaisir à la frôler. La militaire détourna les yeux d'un air dégouté, ce type puait la sueur et la crasse à plein nez ma parole !

Enfin le moteur de la Jeep ronronnait doucement comme au premier jour. Claire adressa un petit sourire au Ranger bien qu'elle demeurait toujours aussi inquiète dans le fond. Ce gus ne lui disait vraiment rien qui vaille. Elle devait avoir raison car il se planta droit devant eux comme s'il attendait quelque chose en retour.


- Et alors ?

- Alors quoi ? Répliqua aussi Claire du tac au tac.

- Ben j'attends d'être payé...


*- Et c'est reparti...*


Non... Les deux jeunes gens avaient vraiment eu trop de merdes possibles et imaginables aujourd'hui, il valait mieux que ça cesse avant que quelque chose de vraiment grave n'arrive... Sans réfléchir, Claire se dirigea vers la portière conducteur pour y attraper son sac à main.

- Bon combien ?

- Je m'en tape de ça. Par contre toi tu feras parfaitement l'affaire, ma ptite.


Si la jeune femme aurait pu décrire l'expression de son regard à ce moment là, elle n'aurait pu y voir qu'une lueur à la fois féroce et farouche. Et alors quoi ?! Il la prenait pour quoi ? Une fille de joie ? Une catin ?! Certainement pas ! Les yeux étincelants de rage, elle avait fait un pas en arrière, tout en posant une nouvelle fois son bras contre l'épaule de Matt espérant que ce dernier ne fut pas un Chris né car ça risquait de très mal finir....


hrp : j'ai du speeder à la fin dsl
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Jeu 10 Sep - 0:58

Décidément ce mec était loin d’être un homme doué de politesse et de respect envers les autres, Matt ne put s’empêcher de faire un pas en avant avec une ferme intention de lui balancer sa lampe sur le pied avant de lui apprendre la politesse mais Claire d’un simple regard semblait avoir compris sa colère, elle posa sa main sur son bras afin de l’inciter au calme. Le Soldat continua d’éclairer le moteur même si il ne lâchait plus le balourd des yeux n’ayant aucune confiance en lui, même si il devait admettre, il semblait s’y connaître pour réparer rapidement la pièce défectueuse néanmoins cela n’empêchait pas de se montrer courtois ou du moins un minimum vu que c’était lui qui s’était arrêté.

Une fois réparé, Claire alla mettre le contact afin de vérifier, le moteur se mit en marche signe que tout était OK, les deux jeunes allaient pouvoir rentrer à la base. Eversman posa doucement la lampe au sol histoire de ne pas la casser non plus avant de fermer le capot, il lui fallut deux chances pour réussir à le refermer complètement. La Soldate le rejoignait à ses cotés mais à leur grand étonnement, l’homme à l’allure de camionneur se planta juste devant eux attendant d’être payé non pas avec de l’argent mais en nature. Matt fronça les sourcils, il éprouvait maintenant une haine totale contre ce mec, rien ne lui ferait plus plaisir de lui mettre un bon crochet dans les dents histoire de bien lui faire passer le message que Claire était loin d’être une de ses filles qui couchaient pour de l’argent et qui devaient être les seules à faire avec ce poivrot.

Une nouvelle fois, la demoiselle posa sa main sur son épaule pour l’inciter a demeurer zen mais cela n’avait plus effet sur lui. Le Ranger porta sa main à son propre portefeuille disposé dans sa poche arrière, il en sortit un billet de 20 dollars et le tendit à l’homme.


« Tu n’auras que ce billet et rien d’autre. »

Le baroudeur afficha un sourire qui n’avait rien de rassurant pour les deux militaires, il se baissa doucement pour prendre sa lampe torche puis tendit la main pour prendre le billet. Au dernier moment, il dirigea la lampe vers Matt, à une si faible distance le Soldat était complètement ébloui et il ne vit pas venir le crochet du droit du camionneur qui frappa son visage sans douceur l’envoyant contre le capot de la voiture sous le choc.

« Maintenant tu es à moi, ma jolie. »

Balançant la lampe au sol, il s’avança les deux mains devant lui vers la jeune militaire avec un sourire avec une certitude, il voulait son payement et en nature pour le dépannage. Claire ne se laissait pas dépasser par les événements, elle s’était mise en position pour se défendre, prête à envoyer ce pervers au tapis. Ce dernier fit encore quelques pas vers elle, au moment où il tendit le bras pour l’attaquer, Matt se jeta sur lui malheureusement il avait mal calculé son action, il aurait espéré atterrir au dessus de son bonhomme mais là il était juste à ses cotés et était mal retombé, c'est à dire sur sa blessure mais hors de question de faire sa chochotte, du moins pour le moment, il serra les dents afin de se relever au plus vite comme l'autre avant de se faire face.

« Je ne te laisserai pas la toucher. »
« Que c’est mignon. »
« La ferme ! »
« Dégage, Minus ! »

De nouveaux coups s’échangèrent entre les deux, le combat au corps à corps était loin d’être le point fort du Ranger, il faisait ce qu’il pouvait pour rendre les coups mais il encaissait moins bien que l’autre ayant un peu l’impression de taper dans le sac de sable de la salle de sport néanmoins ce dernier ne donnait de coups contrairement au gros balourd.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Ven 11 Sep - 0:29

Pourquoi dès qu'il y avait un Redfield dans l'histoire, il fallait toujours que ça finisse par tourner en baston ? Le pire étant que c'était totalement involontaire pour cette fois encore ! Pourquoi avait-il fallu que ce type obcène jette son dévolu sur elle aussi ? En même temps, une fille en rade sur la route à cinq heures du matin, accompagnée ou non, c'était tout de même assez rare. Claire fit une première manœuvre d'esquive pour échapper au gaillard, il était définitivement hors de question qu'elle se laissait faire. Son corps n'appartenait à personne et surtout pas à un malotru du genre. Ses maigres efforts pour retenir Matt devinrent bientôt inutiles... Les gars, tous les mêmes, ils ne pouvaient jamais s'empêcher de se mouiller en cas de conflit.

- Matt, t'en même pas je te dis.

Un peu trop tard pour cela surtout que le jeune homme s'était déjà pris une bonne patate en pleine figure. Encore un sang chaud de plus ce Marcel le camionneur. C'était pourtant hors de question pour la jeune femme qu'elle abandonne son nouvel ami d'une manière lâche en prenant la fuite ou autre connerie du genre. D'un geste certain, elle s'empara de la lampe toujours au sol, tentant de s'imposer du mieux qu'elle le pouvait au cours de ce pugilat. Elle profita du moment où le balourd avait le dessus sur Matt pour l'attraper par l'arrière du col et lui balancer la manche de la lampe en pleine figure.


- Lâche-le, ordure !


Le répit fut bref lorsque le camionneur se redressa en grognant comme si l'impact du coup ne lui avait absolument à rien. Claire eut le réflexe de faire une foulée vers l'arrière, lui évitant de se prendre une bonne droite fulgurante en pleine figure qui l'aurait très probablement assommée sur le coup. Même si elle était parvenue à esquiver le premier coup, elle ne put éviter une nouvelle charge de Robert (lol) qui l'envoya directement rouler quelques mètres plus loin. Ce dernier en profita pour commencer à vouloir assouvir les besoins primaires dont il avait fait allusion précédemment sans se préoccuper du reste. Claire se défendit comme un beau diable alors qu'elle le vit porter la main sur la boucle de sa ceinture alors qu'il la maintenant toujours au sol d'une poigne ferme et virile. Un coup de genou bien placé dans les parties intimes lui fit lâcher sa prise pendant un bref instant, lui permettant de se libérer.

- Viens, on se tire !!
Hurla-t-elle à l'intention de Matt alors que le gaillard commençait déjà à se relever à leur barrer le passage. Quel enfoiré celui-là, il avait fermement l'intention de ne pas lui lâcher la grappe il fallait croire. Poussant un grognement de rage, Claire ralentit sa course désormais bloquée par le Robert en puissance. Il n'y avait pas trente-six moyens possibles, elle se lança contre lui de tout son poids de manière lui faire perdre son équilibre, rebondissant sur son ventre enflé de bière par la même occasion. Même si sa force physique était faible, elle sentit l'homme vaciller sous l'emprise qu'elle exerçait sur lui, c'était le moment idéal pour en finir alors qu'elle l'occupait comme elle le pouvait.

- Matt, achève-le !


Une seule chose lui importait, qu'ils en finissent, qu'ils se cassent vite faits de là, qu'ils rentrent au SGC pour finir leur nuit avant que leurs ennuis déjà très grands ne se compliquent par l'arrivée quasi imminente des flics sur les lieux...
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Ven 11 Sep - 1:12

Décidément la soirée avait mal commencé et elle semblait mal se finir, dommage elle n’était pas gâchée pour cela, il y avait eu une belle rencontre mais Marcel le Camionneur avait vraiment tout gâché. Dire que ce dernier avait face à lui, deux soldats appartenant à un projet classé top secret et ils n’étaient même pas capables de rivaliser face à ce monstre de graisse alors qu’ils avaient subis de nombreuses épreuves de sélection. La jeune femme avait pris le relai de son compagnon tentant comme elle pouvait de porter des coups aux endroits stratégiques mais à chaque fois l’homme se relevait à croire qu’il ne sentait rien du tout.

La puissance n’était pas de leur coté mais la ruse et la supériorité, si, il fallait donc utiliser cela pour gagner ce combat, Claire l’avait compris avant le Soldat, elle fonça vers notre cher Robert, elle se démenait comme une lionne pour l’occuper, lui donnant du fil à retord pour qu’Eversman passe dans le dos de leur agresseur. Sans une once de remord, le jeune homme porta sa main gauche sur son bras droit avant de lever le tout pour abattre un puissant coup de coude dans la nuque de cet homme. Ce dernier tomba à genoux sur le tapis végétal, Matt croisa le regard de la jeune demoiselle quelques instants avant d’hurler.


« On fonce "


Le Rangers poussa l’inconnu dans le dos en posant son pied afin d’appuyer une pression jusqu’à ce qu’il finisse par se retrouver le ventre à terre et immédiatement tourna les talons pour foncer vers la jeep qui tournait déjà, Claire ayant déjà le volant entre les mains. A peine avait il posé ses fesses sur le siège passager qu’elle écrasa l’accélérateur afin de faire un démarrage canon pour reprendre la route. Au loin derrière eux, des lumières rouges et bleues étaient visibles, les flics s’amenaient et ils avaient bien fait de déguerpir car pris pour coups et blessures sur un civil, ils pouvaient dire adieu à leur carrière militaire.
Matt était loin d’apprécier la façon de conduire de la jeune femme, il l’avait déjà fait remarqué mais là il resta muet, une main cramponnait sur la portière, l’autre sur le siège conducteur afin d’être stable. Le jeune homme avait limite les yeux fermés, il n’appréciait pas la vitesse mais ne voulait pas se faire rattraper par Marcel donc la laisser faire.

Claire maintient l’allure malgré les kilomètres qui les séparaient maintenant du lieu de la bagarre, elle ne consentit qu’à ralentir qu’en voyant le premier panneau annonçant un complexe militaire. Eversman ne pouvait que l’apprécier, son rythme cardiaque était encore élevé mais uniquement par la peur de la vitesse mais l’adrénaline était redescendu laissant place à la douleur qui s’installait en chaque endroit touché par ce monstre. D’un geste rapide du bras, il essuya le sang qui coulait de son arcade sourcilière avant d’aller se raccrocher à la portière cependant il tourna la tête vers la jeune femme.


« Sacrée nuit… Sa va toi ? »

Matt était loin d’être fier de lui, il ne s’était pas montré très brillant au combat au corps à corps et se promit de se mettre à la musculation et à la boxe une fois de retour à la base après avoir bien sur dormi une bonne dizaine d’heure. Devant eux, la montagne de Cheyennes Mountain était visible, ils ne leur restaient plus que les contrôles de sécurité à effectuer pour retourner à la base.
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Claire Redfield
----------------
avatar
----------------
Soldat de 2nde classe
----------------


Nombre de messages : 176

Arrivé au SGC : 07/06/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
25/80  (25/80)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Ven 11 Sep - 16:50

C'était à un rythme effréné que Claire avait choisi de conduire pour dégager les lieux. Avec ce fou de Marcel invincible à leurs trousses et le barman quelques heures plus tôt les deux jeunes gens avaient vraiment eu du fil à retordre. Bref pour la jeune femme, cela commençait à suffire ! Elle ne serait bien qu'après quelques bonnes heures de sommeil car actuellement, ses humeurs étaient plus dirigées vers la grogne que par autre chose. Constatant l'air peu rassuré de Matt à ses côtés, elle se décida à ralentir l'allure rien que par respect pour nouvel ami.

Conservant une attention soutenue sur le volant, elle répondit tout de même à sa question en lui adressant un bref regard tendre. Ce n'était guère le moment de se planter bêtement dans un fossé surtout qu'ils venaient d'obtenir une durite gratuite. Mais à quel prix... Claire préférait ne plus y penser pour le moment... Si Matt n'avait pas été là pour la défendre, la militaire se demandait bien ce qu'il serait advenu d'elle.


- Ça va très bien. Ne te fais pas de soucis pour moi.


Elle poussa un soupir de soulagement en distinguant l'ombre imposante de la montagne Cheyenne se découpant juste devant leurs yeux. Quelques minutes suffirent pour qu'ils franchissent les barrières du SGC loin de tout ennuis rencontrés au cours de la soirée. Seul l'habituel garde pouvait encore les ralentir un peu mais Claire avait un bon moyen de les faire passer plus facilement. Encore sous le choc de ce qui venait de leur arrivée, elle pila brusquement devant la barrière de sécurité, faisant chasser l'arrière de la jeep en même temps.

- Hé là doucement !
Grogna le gardien qui visiblement avait envie de finir sa nuit.

- Commence pas à faire chier, Reynolds ou j'appelle Chris de suite...


Il faut croire que l'un des des nombreux gardes du SGC eut le feu au cul pendant un bref instant, du moins le temps qu'il ne se grouille d'ouvrir les deux battants des grilles pour ensuite retourner à son poste, désormais complètement réveillé. Claire étouffa un petit rire dans la voiture, puis tourna légèrement la tête vers Matt.

- C'est toujours pareil avec ce troufion. Je ne sais pas ce qu'il s'est passé mais il a une trouille bleue de mon frangin.

Claire gara le véhicule de fonction dans le parking, la bonne nouvelle étant qu'elle n'avait plus de rapport à faire pour la panne et que ça lui éviterait un sermon de la part d'un officier supérieur. Après avoir refermé la portière derrière elle, elle fit quelques pas en direction de l'entrée du tunnel, se sentant en sécurité pour la première depuis le début de la nuit. Elle poussa un long soupir de soulagement en franchissant le premier couloir. S'adossant contre la rampe donnant l'accès à l'ascenseur, elle regarda le Rangers longuement. Les événements avaient été durs mais la rencontre pas si mauvaise que cela finalement. Même si cela avait failli très mal finir pour elle, elle ne regrettait absolument rien.

- Sacrée soirée hein... Merci pour tout, Matt. Je te revaudrai ça.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Eversman
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 6164

Arrivé au SGC : 07/02/2009

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 27
Profession:
๏ Expérience:
855/3200  (855/3200)

MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   Ven 11 Sep - 18:07

Il devait s’être passé quelque chose entre le soldat gardant la grille et le frère de Claire, celui-ci en avait une trouille bleue et ne demandant même pas à voir leurs badges d’identification pour leur ouvrir le passage. Rarement Matt n’avait été aussi content de rentrer dans les tunnels du SGC, le jour se levait peu à peu pourtant pour eux, ils venaient tout juste de finir leur longue journée. Les deux jeunes descendirent de voiture, le Rangers ne put s’empêcher d’être heureux d’en avoir fini, la soirée et la nuit avaient été éprouvantes et il savait très bien qu’il ne pourrait se coucher avant de se prendre un savon par son supérieur pour ne pas avoir respecté l’horaire donné pour sa permission mais bon.

L’allure était assez lente, Eversman avait l’impression que ce couloir menant à l’ascenseur faisait plusieurs kilomètres mais il finit quand même par y arriver appuyant sur le bouton avec son poing. Claire s’adossa au mur, les deux s’observèrent en silence, un sourire se dessinant sur le visage de ce dernier, au moins il y avait eu une bonne rencontre, dire que tout avait commencé par un prix exagéré d’une bière pour finir par un démarrage en trombe.


« De rien mais je dois dire que je suis loin d’apprécier ta conduite donc la prochaine fois c’est moi qui prends le volant. On est d’accord ? »

Matt jeta un coup d’œil au voyant au dessus des portes indiquant la position de l’ascenseur, celui-ci était encore au 2eme niveau donc les deux avaient encore du temps avant qu’il n'atteigne le niveau 28. Le jeu de regard entre les deux continua en silence, le temps n’avait plus d’importance maintenant et sans vraiment savoir ce qui le poussait à agir, les sentiments, les petits yeux bleus de la demoiselle qui l’attirait à lui, Eversman s’avança vers la jeune femme qui avait partageait sa nuit et sa soirée, ne la lâchant des yeux. Son visage n’était plus qu’à quelques centimètres de celui de la jeune demoiselle mais il ne s’arrêta que pour poser ses lèvres sur celles de Claire fermant les yeux pour apprécier cet instant magique.

Cela passa trop rapidement, Matt se retira faisant un pas en arrière ne sachant pas comment elle allait réagir ? Lui en voudrait elle d’avoir pris l’initiative ?


« Maintenant nous sommes quittes, Claire. »


Dernière édition par Matt Eversman le Sam 12 Sep - 11:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://poudnoir.goodforum.net/index.htm
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Permission méritée [Claire]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Permission méritée [Claire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Colorado Springs ~-