Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 [Intrigue V] "Come back"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13741

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: [Intrigue V] "Come back"   Ven 24 Juil - 19:17

« Brûlé au second degrés sur le bas du corps. Perte de la jambe gauche. »

Les docteurs et infirmiers s’agitaient autour du corps du Général. Allongé sur un brancard, O’Neill venait d’être rapatrié par la porte. On l’avait conduit à l’infirmerie où l’équipe médicale s’occupait d’urgence de son cas. Les instruments commençaient à s’alarmer alors que le blessé était sur le point de succomber.

« Refaites le garrot, vite ! »

Les infirmiers se bousculèrent et commencèrent à défaire les bandages provisoires qui avaient été fait le lieu du drame pour les remplacer avec rapidité. Le brancard était couvert de sang, le médecin responsable de l’équipe médicale se joignit à ses collègues pour stopper l’hémorragie de la jambe gauche qui avait été déchiquetée au niveau du genou.

« On va le perdre. » Signala une infirmière à la suite d’une cacophonie d’instruments divers reliés au Général.

« Vite, vite !! »

Le médecin-chef était tellement rapide qu’il en tremblait presque. A côté de lui, ses collègues coupaient les bandages, soignaient les plaies, désinfectaient le moignon et retiraient la chaire brûlée. Au bout de quelques minutes, sa jambe se retrouva dans un cocon de bandages stériles mais le pouls du Général n’était plus.

« 200 joules ! »

« Charge à 200 joules. »

« Décharge ! »

L’infirmière donna les palettes au médecin qui envoya un premier choc électrique dans le corps du commandant du SGC. Aucune réaction, aucun pouls. « Charge à 300… Décharge ! »

Il envoya la décharge et la poitrine de Jack s’éleva pendant quelques secondes. Le médecin chef pesta en voyant que cela n’avait servi à rien. Il commença à compresser la cage thoracique du Général pour une réanimation cardio-pulmonaire.

« Préparez-vous. Charge à 360. »

Les infirmiers se tinrent prêt. Le médecin-chef ne cessait ses gestes, souhaitant à tout prix entendre le « bip » qui signalerait une once de vie dans le corps d’O’Neill. Sinon, ça serait finit…

************************

« Ocelot… » C’était la seule chose dont il se souvenait sans pour autant trouver le contexte. Dans sa main, des balises… Les fameuses balises qu’il avait donné à ce fameux Ocelot pour… Jack ne savait plus. Il avançait au centre d’une salle presque vide. Le silence et la clarté se complétaient au beau milieu des rangées de chaises. Son regard se posa longuement sur les quelques lettres gravées dans la pierre. Jack O’Neill, service mémorial. Il continua d’avancer au centre de la pièce. La plupart des places n’étaient pas prises. Il y avait peu de personnes, certaine dont Jack ne connaissait même pas. Puis au premier rang, il reconnut quelques visages. Paul, Boba et même ce vieux Jason, habillé tout en noir et dont le crâne lisse mettait en valeur le blanc du décor et la pureté des lieux. D’un autre côté, d’autres vieilles connaissances telles que Sara… Janet ou même Claire. Au fond de la salle, Charlie observait lui aussi.
Jack s’avança et sentit tous les regards posés sur lui. Le sien plongea à l’intérieur du cercueil où il se vit, allongé, calme et bel et bien mort. Son visage avait l’air serein, débarrassé du malheur, de la déception et du poids des responsabilités. Comme s’il était redevenu le Jack d’autrefois. Il avait ses deux yeux, ses deux jambes, son corps était parfaitement bien conservé… Avec perfection, il était mort sans regrets tout en gardant son éternelle jeunesse. Une sorte d’auréole dont il n’avait jamais eu envi de se séparer.
Un mince sourire sur les lèvres, O’Neill referma son cercueil. Il ne voulait pas s’en aller. Il aimait la scène, l’ambiance du deuil mais aussi de la délivrance… C’était un beau rêve.

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Paul Davis
----------------
avatar
----------------
Lieutenant-Colonel
----------------


Nombre de messages : 15323

Arrivé au SGC : 02/08/2006

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 42 ans
Profession: Major
๏ Expérience:
1658/3200  (1658/3200)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "Come back"   Sam 25 Juil - 22:46

Davis arriva à l'infirmerie, le Général venait d'y être amené. Pour le moment, le commandant intérim du SGC ne pouvait entré et ni avoir de nouvelle, les médecins étant occuper sur O'Neill. Ne pouvant rester en place dans l'attente, le Major décida de se rendre à la morgue, du moins, une salle dans le niveau de l'infirmerie, où on été placé les corps du Soldat O'Bryan et un jaffa rebelle, tous les deux morts au champs de bataille. Une troisième personne avait trouvé la vie sur ce champs aussi, c'était le Sous-Lieutenant Kelgi, mais son cadavre avait été aspiré dans le vortex.

Paul regarda les cadavres, bien qu'il était recouvert d'un drap blanc, il savait comment était leurs blessures mortelles, les ayant vue en salle d'embarquement à leurs arriver. Se recueillant sur eux, le Major fût interrompue par une infirmière. Il avait fini d'opéré le Général et le docteur voulait voir Davis. Marchant à grand pas, il arriva quelques secondes après dans le couloirs, juste à côté de la salle où se trouve Jack. Il alla vers le docteur qui venait de l'opéré et demanda :

Quel est l'état du Général ?

«Nous somme parvenu à stabilisé son état et il est maintenant hors de danger.»

Cette nouvelle ravie le Major, qui retrouva son sourire, même si il avait toujours en tête les images d'horreur de l'arrivée des cadavres et du Général par la porte. Le Docteur continua de parler :

«Il est actuellement toujours dans un coma profond, nous ne savons pas encore quand il va en sortir, mais cela ne devrait plus tarder.»

Et pour sa jambe gauche ?

«La coupure de sa jambe était juste en dessous du genou et heureusement, grâce à sa l'artère principal n'a pas été toucher. Cela permettra au Général, de pouvoir remarcher un jour.»

Paul ne comprenait pas tous, le Général n'avait plus rien en dessous du genou, comment pourrez t'il marchait ? La solution était pourtant simple, mais Paul ne s'en rendit pas compte, ses pensés étant sur Nebek, espérant qu'il n'y aurait d'autre victime mais le docteur lui donna la solution.

«Un nouveau système de jambe artificiel permettra au Général de marchait. D'ici deux semaines nous pourrons lui mettre. Avec un peu de rééducation et de la volonté, il y arrivera rapidement.»

Merci Docteur, vous avez fait du bon travail. Je peux allé le voir ?

«Si il n'avait pas eût les soins nécessaire sur Nebek, je n'aurais rien pût faire. Vous pouvez y aller Major, mais pas longtemps, il doit se reposer.»

Remerciant encore une fois le docteur, le Major entra dans la salle d'opération. Le Général se trouvait sur le lit, au milieu de la pièce et recouvert jusqu'au bas des épaules par un draps bleu ciel pour pas que l'on puisse voir sa jambe et c'était surement mieux ainsi. Se rapprochant de son vieille ami, il posa les mains sur le bord du lit et dît :

Ah Jack ! Tu ne changera jamais, tu nous fera toujours aussi peur.

Ce n'était pas ce que Davis disant dans ce genre de situation d'habitude, mais c'est la seul chose qui lui venu. Paul resta quelques minutes au chevet de son ami, pensant à tous les bons moments qu'ils avaient passé à deux. Le Major serrait bien rester plus longtemps, mais il ne pouvait pas, il avait un coups de fils important à passer.

Quelques minutes plutard, le Major était dans le bureau du Général. Assis sur le fauteuil, il prit le téléphone rouge et appella.

Messieurs le Président, ici le Major Davis. Le président fût étonné d'entrendre la voix de Davis sortant de ce téléphone. Paul connaissait le Président, il avait travaillé avec lui, lorsqu'il était encore agent de liaison. J'ai quelques choses de très importants à vous révéler. En matière de porte des étoiles, le Président était maintenant habituer à ce genre de chose. Grâce à la tok'ra, nous avons retrouvé la trace de deux de nos hommes, disparue au combat, ils sont retenu sur la planète mère d'Anubis. Le Président réagit de suite, demandant si Davis voulait envoyer une équipe pour les sauver. A ce moment là, il demanda également où était O'Neill, le Major fronça les sourcils et répondit : La mission a déjà été lancé et si le Général n'est pas la, c'est parce qu'il commande cette mission et m'a nommé à sa place. Le ton monta dans le téléphone et arracha limite l'oreille de Paul. Je sais bien que votre autorisation n'a pas été demander messieurs, mais ce n'est pas tous, le Général O'Neill a été toucher. Au bout du fil, le Président ne dit rien pendant quelques secondes et demanda ensuite si il été mort. Non, il n'est pas mort mais a perdu une partie de sa jambe gauche, il est actuellement dans le coma. Laissant le représantant du peuple américain parler, le Major fini par dire : Je vous tiens au courant dès que j'ai des nouvelles.

Une fois qu'il a raccrocher le téléphone, Davis retourna de suite au chevet de O'Neill.
Revenir en haut Aller en bas
 

[Intrigue V] "Come back"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 21 ~ :: Salle de soins-