Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 [Intrigue V] "La mort vient du ciel"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Dean Jonshon
----------------
avatar
----------------
Sergent
----------------


Nombre de messages : 4142

Arrivé au SGC : 08/08/2008

Age du Joueur : 24


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 34
Profession: Soldat
๏ Expérience:
298/3200  (298/3200)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Mar 4 Aoû - 0:36

Et voilà, c’était terminé pour ce petit groupe de jaffas…Ils avaient croisé un groupe de tau’ri un peu trop fort pour eux…Pourtant rien n’aurait put présager qu’ils perdent, bien au contraire ! Dean avait bien crut voir sa dernière minute arrivé lorsque les jaffas leurs tiraient dessus. Mais finalement, les terriens avaient réussi à défaire les petits jaffas et de ce fait récupérer leur compatriote Spence et Bentley, mais maintenant, ils devaient faire exploser le laboratoire des guerrier Kull et ça risquer d’être une tache ardus mais primordiale pour la survie de la terre…Non…De l’univers ! Si jamais les terriens ne réussissaient pas c’était la fin du monde….

La petite troupe prête, ils se remirent en route pour trouver le labo des guerriers, la tok’ra ouvrait la marche avec son sabre qui d’ailleurs était une très belle œuvre, Dean aurait bien voulue le même pour ses quartier mais avant la fin de la missions Sorrens pourrait le perdre. Cette dernière éventra un jaffa qui se trouvait juste en face d’elle avant de reculer pour se mettre un peu à couvert. Aucune chance pour que ce jaffa soit seul…Dean sentait le bon gros groupe de jaffa prêt à tuer du petit terriens…Et il n’avait pas raté, un groupe de jaffas les attendaient belle et bien, Dean vérifia son glock et son zat et se mit à protéger ses compagnon, sa vie, son univers… Il tirait certes un peu au hasard puisque quelque temps plus tôt le lieutenant Connors avait lancé une grenade fumigène, les tirs fusaient entre les deux camps mais encore une fois…les terriens tenaient bon ! Ils perdaient un peu de terrains il ne fallait pas se voiler la face mais malgré cela ils tenaient tous bon. Dean Venait de jeter son pistolet à travers la fumée pour pouvoir « éventuellement » toucher un de ces fumiers avec son arme hors service, maintenant il ne lui restait que les deux zat piquer à des cadavres quelque temps plutôt et avec ces deux arme il tirait coup sur coup priant pour que ses armes tienne le choc…Un combat sans queue n’y tête, chacun tirait un peu de partout sans tenir compte des autres et à cause de cela l’un des terriens fut blesser par ses congénère...Le major Bentley poussait des grognements de douleurs quand à la responsable : Carter…Avait cesser de tirait, mais Dean continuer de tirer et réussi à abattre deux jaffas qui s’était avancé vers leurs positions.

La fumé avait disparu, on pouvait enfin savoir si oui ou on tirait et si oui ou non on avait touché un jaffas…Connors et Spence se trouvant non loin du caporal ce dernier put voir qu’ils venait de se prendre des éclats de pierre en pleines tête….C’était malheureux de voir qu’après avoir réussi tant de chose ensemble ils allaient crever si prêt de leur but…Dean avait jeter ses deux zat maintenant vide de tout goûte d’énergie et regarder la scène impuissant.




**Pourquoi cela devait finir comme ça? Dites le ! Pourquoi ? Après tout…

Dean regarda son supérieur s’avançais dans le couloirs et de tirer sur les jaffas sans qu’ils puisse faire quoi que ce soit….Mais se fut de courte duré…Le lieutenant se retrouva sur le dos touché par une balle, lui aussi…était sur le point de mourir. Le jeune homme regarda dans le couloir et vit le sergent Spence inconscient. Mais qu’est ce qu’il foutait ??? Qu’est ce que cet abrutis faisait ? Rien…Il était là…à l’abris à regarder les autres tomber les un après les autres sans rien faire. Et il était l’un des protecteurs de la terre ? De l’univers ? Non…à ce moment là ce n’était qu’un lâche ! Qu’une merde perdue sur un champ de bataille ! Dean regarda la vérité en face : ils avaient qu’une chance infime de s’en sortir…quoi que…Il n’en avait pas. Alors s’il devait céder sous le joug des jaffas ça serait en tant que soldat du SGC en tant qu’héros ! Il s’élança tête baissée, il voyait tout au ralenti tout comme le prince de perse. Les tirs d’énergie fusaient autour de lui mais il fallait continuer…sa destination : le sergent Spence ! Elle n’était pas loin mais il fallait la mener dans un endroit ou elle ne risquait pas les tirs des jaffas ou du moins provisoirement. Il tira par les vêtements la jeune femme encore inconsciente ou peut être morte…Le jeune homme ne savait pas mais il le faisait quand même.

Vous êtes réveiller Sergent ? Ne vous inquiétez pas…Je vous mène à un endroit où vous ne …..AAAAAAGGHHHH MERDEEEEEEEEEEEEE


Après un moment miraculeux ou le jeune homme n’avait rien eut un premier tir venez de lui traversé le triceps…Jamais il n’avait connus de douleurs pareils, son triceps n’était maintenant plus qu’un amas de déchet rougeâtre traînant dans le couloirs maculé de sang. Pourtant il continuer de tirait le sergent avec ses dernière force, il était sans doute perdus mais temps pis il mourrait en essayant de protéger son monde… Il ne fit pas deux pas qu’un autre tir lui toucha le front…La douleur était insupportable...Jamais, non jamais la douleurs ne devrait être si atroce…Les poings crispé sur les vêtements de Spence il la tirait encore et toujours. SA vue se teintait de rouge, du sang…il ne voyait plus clairement mais il savait qu’il était bientôt à l’abris. Un dernier effort et le sergent serait à l’abris des tirs pour un moment, lorsque se fut fait Dean prit son lance grenade et arma sa dernière grenade, dernière arme qu’il possédait et qu’il posséderait peut être…Il se jeta à plat ventre dans le couloirs et mit en joue son lance grenade, il tenta de vissé l’endroit ou les jaffas se tenaient mais c’était vraiment difficile...La douleurs n’arrangeait rien…Non rien…A présent des l’arme de sang coulait de ses yeux, à ce moment là, le caporal tira avant de tomber dans l’inconscient. Il ne savait pas s’il avait réussit à tuer les jaffas et ne le saurait peut être pas…Tout se qu’il l’intéressait maintenant était de savoir se qu’il se passé lorsqu’on à franchis le voile…Savoir si la mort est pire que d’être vivant…Savoir s’il allait être accepté au paradis…Il se sentait étrangement bien…Il souriait alors que les tirs faisaient encore rage. Il allait La revoir après tant d’années…Peut être serait elle comme lorsqu’elle l’avait abandonné des années de cela ? Ou peut être avait elle vieillis ? Dean ne savait pas mais il comptait bien le savoir….Il ne luttait pas contre la mort…Pourquoi après tout ? Il se laissa aller alors qu’une douce chaleurs l’enveloppait.
Revenir en haut Aller en bas
Fanny Mclaine
----------------
avatar
----------------
Interne
----------------


Nombre de messages : 606

Arrivé au SGC : 03/08/2008

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession: Médecin
๏ Expérience:
145/500  (145/500)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Sam 8 Aoû - 17:19

Fanny savait que le tok'ra n'en avait plus pour longtemps, voila pourquoi elle n'avait pas insisté auprès de lui.
« Non… »
Elle accepta donc sa décision, et alla s'occuper de Jeffrey, elle suivait quand même l'échange et comprenait que les deux hommes n'aiment pas laisser quelqu'un de côté cela dit Aldwin avait raison sur un point deux blessés seraient un trop grand poids pour le petit groupe, de plus Fanny n'aurait pas le matériel ni assez d'aide pour s'occuper des deux qui sont en très mauvaise état.
Elle soigna donc Jeffrey du mieux qu'elle pouvait en cet instant, quand elle eu fini elle dit:


"Comme nous n'avons pas de brancard il faudra y aller par petites étapes, le capitaine Rico ne pourra supporter d'être transporté sur une trop longue distance, il a déjà perdu beaucoup de sang."


Boba donna le générateur à Aldwin, d'une certaine façon elle fut soulagée de ne plus l'avoir car elle n'aurait pas pu porter Jeffrey avec le générateur, cela aurait été trop grand fardeau, elle s'approcha d'Aldwin et lui dit:

"Adieu et j'espère de tout mon coeur que vous pourrez réussi la mission et tuer le plus de super-soldats et détruire cette base le plus possible."

Fanny vit du coin de l'œil Jeffrey essayer de se lever sans grand succès. elle s'approcha de lui. et lui dit d'une voix douce:

"Attendez je vais vous aider"

Elle se glissa sous le bras de celui-ci, elle cacha son inquiétude sur la durée de vie de celui-ci si le groupe ne retournerait pas à la base le plus vite possible, elle veillerait à ce qu'il souffre le moins possible.
Elle vit Nathalie suivre son geste et se glisser sous son autre bras, mais celle-ci sans doute car c'est une femme réussi à lire l'inquiétude sur le visage de Fanny, mais ne dit rien, Fanny essayant de ne pas le montrer.


-« Vous pouvez restez ici. Mourez bien. Terriens, on rentre à la porte. Le tunnel est notre seule chance. »

Ils partirent donc vers le tunnel, avec une chance infime de revoir la base, mais ils devaient au moins essayer de se sortir de la, ce qui est sur ils ne mourront pas sans emporter le plus de vies d'ennemis avec eux dans la tombe.
Fanny dut ordonner une pause, l'état de Jeffrey de dégradant, elle lui donna le plus de soins possible avec l'aide de Nathalie qui lui servait d'aide-soignante improvisée.
Des bruits de pas se faisant entendre dans les couloir, Boba ordonna de se remmetre en marche, elle reprirent donc Jeffrey sur leurs épaules et se remirent en marche.

L'état de Jeffrey se dégrada sérieusement, elle n'eu pas le temps de demander une halte, sans avoir besoin de dire quoi que ce soit à Nathalie, les deux femmes le posèrent à terre.
Tandis qu'elle faisait tout son possible pour aider son coéquipier, elle entendit ce que dit Boba à son patient.


*J'espère de tout mon cœur qu'il pourra tenir le coup!! s'il tient je l'invite au resto une fois qu'il sera remit sur pieds*

Jeffrey rendit son dernier souffle, malgré les soins de la jeune femme, celle-ci ne put empêcher des larmes de sortir, voila ce qu'elle n'aimait pas dans son métier, perdre des patients, surtout quand elle connaissait ses patient.
Bon elle connaissait Jeffrey de loin mais ils faisait parti du même groupe et s'était croisés quelques fois, ils s'étaient sauvés mutuellement lors de la dernière baston dans le bar, à cause d'elle Chris avait du désobéir à son ordre, il faut dire qu'elle n'avait pas laissé le choix au jeune homme.
Chris la sorti de son désespoir, car les nerfs de la jeune femme avaient craqué, il leur dit:


- J'ai retenu le super guerrier tant que j'ai pu. On est fait...... Désolé.

Puis Fanny le vit frapper le mur de son poing, Fanny allait lui dire que c'était pas le moment d'aller se blesser quand ses yeux s'écarquillèrent quand elle vit le mur tomber pour dévoiler une salle avec un sarcophage, elle le regarda puis Jeffrey en alternance, et une idée mut dans son esprit mais Boba fut plus rapide qu'elle.

-« Redfield, Fanny et Nathalie, vous rentrez au SGC. Je reste ici pour soigner Rico dans le sarcophage. Dépêchez-vous vous irez plus vite que le Kull. Pas de protestation, c’est un ordre. J’ai déjà laissé trop de personne derrière moi. On se retrouve au mess pour un bon café ! »

- Je commence à en avoir sérieusement ras le cul de tous ces sacrifices purement inutiles.. Si le Capitaine n'en revient pas, vous ne serez pas en mesure d'arrêter le Kull et vous le savez .
avait dit Chris, d'une certaine façon c'est ce que tous pensait, mais après s'ils restaient tous, ils risquait tous de mourir cela Fanny savait ne faisait pas plaisir à Chris surtout que les deux jeunes femmes étaient ses amies il ne pu qu'accepter cette ordre.
Fanny après un dernier regard à Jeffrey se leva et dit à Boba:


"Comme tu.. vous voulez, faites attention à vous.... J'espère qu'on pourra le boire ce verre au mess.
Au revoir Boba, je ne préfère pas dire adieu."


Chris se retrouva encore une fois chef improvisé de leur groupe bien rétrécit

- On court et on ne se retourne pas, c'est clair ?! C'est mon boulot.

Fanny ne dit rien et reprit son sac sur le dos prit son zat à la main prête à tirer, et suivit Nathalie vers la sortie, elle pensait à ceux qui étaient mort, espérait qu'Aldwin pourrait réussi sa mission, et que les autres groupes, deux à ce qu'il semblait à Fanny, aient plus de chance qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Wells
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 1301

Arrivé au SGC : 10/04/2009

Age du Joueur : 24


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26
Profession:
๏ Expérience:
15/3200  (15/3200)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Sam 8 Aoû - 21:27

La porte de la cellule s’ouvrit dans un grincement assourdissant. Fanny n’avait pas perdu un instant pour se précipiter vers Jeffrey Rico dont l’état commençait sérieusement à devenir critique. Un coup d’œil suffisait pour pouvoir dire que même un aussi bon médecin que Mclaine n’avait pas la moindre chance de le sauver. Cette mission était de plus en plus désastreuse, les pertes de plus en plus nombreuses et leur chance de réussite de moins en moins grande. L’espoir que ses trois libérateurs avaient fait naître en elle, venait de s’écrouler sous une masse de désespoir, formé par des dizaines de questions : Comment allaient-ils s’en sortir ? Comment allaient-ils sauver son Chef d’équipe ? Comment … *Plus de questions ! Stop ! Avoir foi en soi ! Foi en nos actions !* Elle devait se battre pour garder espoir, pour aller au bout de sa mission, pour vaincre. Elle se redressa de toute sa taille, s’avançant vers le Tok’ra qui leur demandait de le laisser là pour ne pas être un poids. Elle avait une réponse aux lèvres, prête à être criée, mais Boba Fett la devança en lui interdisant de penser à cela. Mais ce n’était pas dans la nature des Tok’ras de dire ‘oui’ gentiment et de se plier aux envies des Terriens, et Aldwin ne fut pas une exception. Nathalie se rapprocha encore un peu de lui jusqu’à se mettre à genoux à ses côtés. Ses blessures étaient monstrueuses, et la fatigue rendait son visage repoussant ; mais étrangement, elle n’en était pas écœurée, au contraire, c’était l’envie de l’aider qui la poussait à se rapprocher de lui. Leur regards se croisèrent un instant, et elle tâcha de mettre dans le sien tout le courage dont elle disposait. Doucement, ses lèvres se collèrent sur le front d’Aldwin, déposant un baiser suivi d’une légère caresse sur sa joue.
« Merci. Nous vaincrons pour vous. Mourrez libre, ami Tok’ra. » Elle se releva, sans lui accorder un autre regard et se dirigea vers Timerman pour lui prendre ses plaques qu’elle plaça dans sa poche.
Il lui fallait maintenant aider Fany à porter Jeffrey. Vers la Porte des Etoiles, voilà leur nouvel objectif d’après l’ordre de Boba Fett. Cela ne lui plaisait pas mais elle ne pouvait pas contester les ordres de son supérieur.
Ils se mirent en marche à travers les couloirs, vide, surement à cause de la bataille qui devait faire rage au dehors de la base d’Anubis. Son désespoir revint doucement, avec leur fuite et le mourant qu’elle devait porter.
*Il n’est pas encore mort ! Alors bouge ton…* Sa réflexion fut interrompue par des bruits de pas qui s’approchaient d’eux. Elle tâcha de prendre son arme à l’aide de son bras gauche, ce qui ne fut pas chose facile, tandis que Chris se plaçait devant eux, prêt à couvrir leur retraite. Elle ne pourrait donc pas se battre, et devrait à nouveau fuir *J’en ai marre de tourner le dos à mes ennemis.*
Mais à son étonnement se ne fut pas un Jaffa mais un Super Soldat qui apparut. Dans un mouvement similaire avec celui de Fanny, les deux femmes se mirent à l’abri dans un autre couloir alors que Chris venait d’ouvrir le feu.
C’est alors qu’elle sentit le poids du Capitaine s’alourdir, comme si il ne faisait plus aucun effort pour rester debout. Sous l’effet de la surprise elle ne réussit pas à le retenir et il s’écroula. Elle le regarda, et se ne fut pas une surprise quand elle le vit, mort. A son grand étonnement, Fanny pleura. Pleurer dans un moment pareil lui était impossible, mais voir cette scène la fit craquer. Elle avait l’impression qu’elle allait exploser, elle n’en pouvait plus de se dire qu’elle avait échoué sa mission, et perdu son Chef. Elle retenait un cri, un cri dans lequel elle aurait mis toute sa hargne.
Chris arriva, et ne fut pas moins chamboulé qu’elle lorsqu’il vit Rico, mort. Mais lui trouva un bon moyen pour évacuer son énervement : taper de toutes ses forces dans un mur. Et, tandis qu’elle allait faire de même, le mur bascula, laissant une ouverture devant eux donnant sur une pièce secrète. Au milieu de cette pièce se trouvait une grande boîte dorée qui ressemblait à un Sarcophage.
*Surement les trucs dans lesquels les Goa’ulds se soign…* Tous eurent la même idée, mais elle attendit avant de faire quoi que se soit, pour prendre part des ordres de Boba Fett. Mais ce qu’elle entendit la mit hors d’elle. *Je viens juste de me calmer, et voilà que ce con m’ordonne de fuir ?!* Elle le regarda, prête à répondre, mais cette fois elle fut devancée par Chris qui s’y opposa, pour finalement fléchir l’échine.
Elle ne dit rien, et suivit Chris qui repartait à travers les couloirs de la base d’Anubis. Elle marchait à contrecœur, et plus le temps passait, moins son pas était rapide. Ils ne se disaient rien, mais elle en voulait au Premier Classe qui avait gentiment obéit.
*D’ailleurs, c’est Jeffrey mon Chef de mission ?* Elle s’arrêta.

« Excusez moi, mais mon Chef m’a donné un ordre en début de mission, qu’il a aussi nommé ‘Sa règle d’or’. Je cite : tout le monde se bat, personne ne se barre! » Elle leur tourna le dos. « Faites ce que vous voulez, mais moi j’ai donné ma parole au Capitaine Rico, et tant qu’il n’est pas mort, je reste sous ses ordres. »
Elle repartit vers Jeffrey Rico, gonflée à Bloque.


[C'est dans le caractère de mon personnage de ne pas laisser Rico. Si vraiment sa gêne pour le post MJ ... On peut s'arranger Rolling Eyes]


Dernière édition par Nathalie Wells le Dim 9 Aoû - 1:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joshua Bentley
----------------
avatar
----------------
Sergent Major
----------------


Nombre de messages : 906

Arrivé au SGC : 11/12/2007

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
355/3200  (355/3200)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Dim 9 Aoû - 0:32

La confusion régnait dans l'esprit de Josh, il n'en revenait toujours pas, après 4 mois de souffrance inimaginable, le Sg-c les avaient enfin retrouvés, alors que tout semblé perdu pour eux deux, ils venaient d'être secouru par leurs compagnons d'armes. Il était difficile d'y croire, toutes ces tortures, toutes ces morts avaient légèrement embrouillé l'esprit de Josh, était-ce un rêve ? Une hallucination ? Ou bien une nouvelle technologie Goa'uld les projetant dans un monde virtuel afin de leur redonner espoir pour les faire souffrir encore plus ensuite ? Josh n'était plus sur de rien, il n'avait confiance qu'en Annabel mais cette dernière avait perdu connaissance suite à son combat contre un des Jaffa qui devait les escorter jusqu'à Anubis.

Josh arpenté les couloirs de la forteresse accompagné par l'équipe qu'il regardé d'un air très intrigué, cherchant à savoir si oui ou non il s'agissait bien de la réalité, alors qu'il se poser des tas de questions sur ce sauvetage un peu trop beau pour être vrai, il se stoppa net en même temps que ses compagnons, beaucoup de Jaffa se tenaient devant eux près à engagé le combat qui serait fatale pour l'un des deux camps. Sans plus attendre, les terriens avaient ouvert le feu sur les Jaffas, se mettant à couvert comme ils le pouvaient, Josh se colla derrière une statue d'un guerrier Jaffa et commença à tiré lui aussi avec un Beretta qu'un membre de l'équipe lui avait donné. Les tirs de lance Jaffa venaient s'écraser à quelques centimètres de lui et l'empêcher de riposter, il se retourna pour vérifier que l'équipe tenait toujours debout et vit Connor envoyé une grenade fumigène droit sur les Jaffa, il ferma les yeux un instant et lorsqu'il les réouvrit, il ne distinguait plus rien, impossible de tiré dans ces conditions il risquerait de touché un équipier, hésitant quelques secondes, il sortit de sa cachette et commença à avancer prudemment le long du mur prêt à tiré sur le premier serpent qu'il aurait en ligne de mire. Il pouvait voir les tirs des lances Jaffa traversaient la fumée qui se dissipée lentement, ils entendaient les tirs alliés qui résonnaient autour de lui mais il lui était toujours impossible de prendre part au combat, il continua d'avancer lentement lorsque quelque chose vint lui déchirer le bras droit, une balle venait de lui traversé le bras le laissant à genoux sur le sol et grognant de douleur. Quand il leva la tête, il vit Carter un peu plus loin sous le choc de ce qu'elle venait de faire, il se laissa tomber sur le ventre et commença à ramper le plus vite possible pour se mettre à couvert. Après tout ce qu'il avait subit, cette blessure n'était rien pour lui mais la douleur était tout de même là et venait de rendre le bras du jeune homme inutilisable. Il déchira un morceau du nouveau t-shirt que l'apothicaire lui avait fournit et s'en servit pour faire un garrot au niveau de sa blessure. Il voulut se relever mais des cris venaient de l'interpeller, il reconnu tout de suite cette voix, c'était Annabel, elle était écroulée sur le sol et se torder de douleur, Josh voulut aller l'aider mais les tirs de lance fusaient de toute part et il lui était impossible de traverser le couloir en les évitant dans son état. La victoire s'éloigner de plus en plus pour eux mais le courage que chacun démontré était exemplaire, Josh regardé ses coéquipiers sans pouvoir faire quoique ce soit pour les aider, lui et Annabel avait enfin eu la chance de sortir de ce cauchemar qu'ils avaient vécu et voila que cette même chance allait repartir plus vite qu'elle n'était venue.
Revenir en haut Aller en bas
MJ Jack/Paul
----------------
avatar
----------------
Maitre du Jeu
----------------


Nombre de messages : 45

Arrivé au SGC : 04/11/2007


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Lun 10 Aoû - 2:16

(Boba, Fanny, Chris, Nathalie et Jeffrey)

Aldwin avait réussit à ce cacher pour évité de se faire repéré par le guerrier kull. Il savait qu'il ne lui restait plus beaucoup de temps à vivre, il allait tous de même essayer de donner le plus de temps possible aux terriens pour qu'ils puissent quitté Nebek avant qu'il fasse tout exploser. Pour y arrivé, il était déjà en train de programmer de générateur au naquadha, au moment qu'il choisira, il n'aura qu'a mettre en route la surcharge du générateur et la surface de la planète sera radicalement modifier. De son côté, le Lieutenant-Colonel Fett venait de voir partir le reste de son équipe, il était maintenant seul avec le cadavre de son ami Rico. Trainant le corps du Capitaine jusqu'au sarcophage, il prit soin de vérifier que la porte de referma. Mettant ensuite Jeffrey dans le sarcophage pour lui rendre vie, le militaire ne savait pas combien de temps il devrait attendre, mais il le ferrait. Se mettant juste à côté de la porte, son arme en main, il montait la garde tous en pensant à ses amis qui fessait partie de cette mission.

Nathalie venait de désobéir au ordre donné précédemment par Fett. Sur le coup, le soldat de première classe ne savait que dire et laissa la jeune femme rebroussait chemin. Après tous, il savait qu'elle avait raison, qu'il ne fallait jamais laissé des hommes sur le chemin, mais il n'avait pas eut d'autre choix, il appliquait les ordres, même si cela le déranger autant. Il regarda Fanny Mclaine qui était toujours prêt de lui, l'interrogeant du regard, pour savoir ce qu'elle pensait de la situation. Mais le docteur ne savait pas non plus quoi pensait et Redfield le comprit lorsqu'il entendit le long silence s'installant entre les deux. Il fallait qu'il prend une décision et vite. Ne réfléchissant pas trop, il décida de continuer à suivre les ordres qu'il avait reçu. Prenant Mclaine par la mains, il se remit à courir dans les couloirs de la forteresse en direction du tunnel pour pouvoir fuir.

La recrue Wells courrait dans les couloirs en direction de ses supérieurs. Elle savait qu'elle allait surement avoir un savon de la part du Colonel Fett, mais elle n'en tenu pas compte. Pour elle, tous ce qui compte, c'est que les deux gradés rentrent en vie, il y avait eût déjà assez de mort. Bien que Boba Fett avait refermé la porte du passage secret, elle avait reconnu l'entrée. Lorsqu'elle arriva devant le mur, cherchant comment l'ouvrir, elle stoppa tous ses gestes et tourna la tête vers l'autre côté du couloirs, lorsqu'elle entendu des bruits de pas. Le guerrier kull venait d'arrivé à hauteur de sa position. La militaire savait que si elle ouvrait le passage secret et rentrait dedans, le guerrier ennemis repérerait lui aussi ce passage et éliminerait tous ceux se trouvant dedans. Elle n'avait pas le choix, elle cria un grand coup, espérant que Fett comprit et se mit à courir, le kull commençant à la prendre en chasse et à lui tirait dessus. Dans la salle du sarcophage, Boba était dans ses pensées lorsqu'il entendit le cri de Nathalie. Pour ne pas dévoilé sa position, le gradé ouvrit de quelques petits centimètres la porte. Devant lui, il vit le dos de guerrier invincible, mais ne tenta rien, il savait que cela ne conduirait qu'a une chose, sa mort. Le Colonel vit également, la recrue Wells prendre la fuite devant l'ennemi. Le temps que le sarcophage était en marche, il ne pouvait quitté sa position mais il se demandait tous de même ce que Wells fessait toute seul la, il se doutait qu'elle avait désobéit aux ordres, mais il se demanda, si c'était la seul ?

Après avoir couru plusieurs minutes dans les couloirs, Redfield et Mclaine arrivèrent tous les deux, enfin à l'entrée du tunnel, qui les conduirait jusque dehors. Entrant le premiers dans le tunnel, Chris s'arrêta juste dans le creux de l'entrée. Mclaine fît de même, questionnant le militaire sur cette arrêt subit. Redfield avait décidé de s'arrêter, pour attendre le reste du groupe avant de sortir de la forteresse. Si cela se passe mal, il pourra à tous moment, donner l'ordre de s'enfuir. La Recrue Wells courrait le plus vite qu'elle pouvait pour rejoindre le tunnel. Elle se retournait de temps à autre pour tiré sur le kull qui la poursuivait. Arrivant au coin du couloir où se trouve l'entrée du tunnel, la jeune femme poussa un cri. Entendant le cri, Redfield et Mclaine sortirent la tête du tunnel, ils virent dans le fond du couloir le guerrier kull, et un peu plus prêt d'eux, Nathalie Wells au sol, toucher dans le bas du dos. A ce moment là, le sarcophage s'ouvrit et le Capitaine Rico se leva. Les traces de blessures étaient encore visibles sur ses vêtements, mais lui n'avait plus rien. Boba avait du mal à en croire ses yeux !

~~~~~~~~~~~~~

(Équipe 3 avec Annabel et Joshua)

Depuis sa position avancé dans les rangs ennemis, la tok'ra Sorrens n'avait qu'un faible champs de vision sur la situation des terriens qui l'accompagnaient. La seul chose qu'elle savait, c'est qu'il y devait y avoir des blesses, peut être des morts, elle avait entendu des cries. La jeune femme se cachait dans toujours pour ne pas être repéré avec le sabre en mains, elle attendait toujours, de pouvoir l'utilisai sur un ennemi, sans se faire avoir.
Du côté des terriens, la situation est de plus en plus critique, le Caporal Jonshon était plongé dans l'inconscience, attendant qu'on le guide, soit vers la mort, soit vers la vie, sachant que la vie, le mènerait dans se combat, où il risquerait de mourir pour de bon quelques minutes après, Dean ne se bat pas, se disant que la mort serrait mieux plutôt que de revoir tant de souffrance et de déchirure. Seul, le Docteur Carter tirait de toutes ses forces sur les ennemis, elle s'en voulait toujours autant d'avoir malencontreusement tiré sur le Sergent-Major Bentley plutôt et l'avoir blessé. Même si la blessure n'est pas trop grave, l'accumulation de blessure à forcer Joshua a resté à couvert, sans se montré. C'est ce que fait également le Lieutenant Connor, qui lui est aussi dans un sale état. Depuis sa position, il pouvait voir la débâcle que son équipe était en train de se prendre, au moment où la Sergente Spence,à peine délivré commence peu à peu à reprendre conscience, au milieu du champs de bataille. La situation devenait de plus en plus critique et le Lieutenant Connor se rentrait dans la tête qu'il n'avait plus d'autre choix, pour faire vivre ses hommes, il devrait se sacrifier. Au moment où il mettait en point une tactique pour y parvenir, des bruits de tir terrien se font entendre derrière les rangs ennemis...

La suite => Retour sur Terre ?


[L'équipe 3 avec Annabel et Joshua post dans le nouveau sujet, l'autre groupe post ici. Jusqu'au 16 pour répondre.]
Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7270

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Mar 11 Aoû - 15:26

Tout le monde était parti. Je n’espérais plus qu’une seule chose : qu’ils arrivent à distancer le kull et retourner sain et sauf au SGC. Peu importe pour moi et Rico, les jeunes d’abord. Je jetais un dernier coup d’œil dans le couloir, désert où seul le son des pas du Kull se faisaient plus retentissant que jamais. Pas le temps de poireauter, on se cache discrètement. Je rentrais dans la salle secrète et je refermais la porte cachée, espérant que le kull ne remarquerait pas notre présence.
Je posais mon regard sur le sarcophage contenant Rico. Combien de temps cela allait-il prendre ? Dans quel état allait-il ressortir ? Beaucoup de questions me venaient à l’esprit. De dépit, je m’asseyais contre le mur, en face du sarcophage, mitrailleuse dans les mains. En attendant que Rico revienne à la vie, je me rappelais d’événements pour passer le temps.
Les souvenirs que j’avais avec Rico. Les missions que l’on avait fait ensemble, s’aidant mutuellement, les deux barbares du SGC. Casser du Jaffas était devenu notre raison de vivre. Passer la porte des étoiles notre drogue. La vie en dehors nous paraissait futile par rapport à ce que nous vivions. Il y avait le camp d’entraînement. Enchaîner les recrues sans raison apparente. Les traîner dans la boue juste pour le plaisir. Devenir leur pire cauchemar, pour s’assurer qu’ils feraient du mieux qu’ils pourront en mission. Et il y avait justement cette mission. On l’avait accepté avec insouciance, pour le combat et pour les copains, sans prendre en considération le mot « mission suicide ».
Tout avait tourné au vinaigre. Aucun contact radio avec l’autre assaut, par la porte des étoiles. La perte d’un premier cargo de débarquement, le crash de mon cargo. Un effectif réduit à moins de 50 %. Aucune nouvelle du Cargo transportant Johnson, Carter, et d’autres soldats. La perte de Rico et de nos rares Tok’Ra. Le Kull qui semait la pagaille. Peut être allions nous tous y rester.
Mais un grand cri me sortait de ma profonde réflexion. Un cri très reconnaissant, celui de Wells. Je ne comprenais plus. Je me levais et j’ouvris légèrement la porte cachée de notre planque, ma M249 le long de mon corps, prêt à tirer.
Alors c’était ça un Kull ? Dark Vador sans sa cape ?
Je ne le voyais que de dos, mais il devait peser bien lourd au vu de son attirail et de sa carrure. Et devant lui se trouvait Wells, qui prit la fuite devant le guerrier.


-*Mais qu’est-ce qu’elle fout là ?*

Je lui avais donné des ordres ! Et aller savoir si Redfield et McClane avait fait de même ! Bordel. Elle avait prit d’énorme risque pour rien. Les voilà maintenant poursuivit par le Kull.
Je jetais un dernier coup d’œil au sarcophage, mais il travaillait toujours, du moins, je l’espérais.
Décidément, rien ne se passait comme prévu. J’aurais espéré que le kull lâche l’affaire entre temps, mais maintenant, c’est mort et enterré. Et c’est sûrement ce qui va nous arriver si on ne part pas d’ici en vitesse. Un bruit de mécanisme m’alerta. Ce n’était que le sarcophage qui s’ouvrait. Je me précipitais dans sa direction. Rico se levait et regardait aux alentours. Etonnant. Il était mort il y avait quelques minutes, et le voilà ressuscité. Je lui tendis ses armes pour qu’il les récupère, on avait fort à faire.


- « On se dépêche Jésus, on a du pain sur la planche. Les petits sont en danger. »

Puis nous sortions de la salle secrète à la poursuite du kull et en direction du tunnel de sortie.
J’enlevais le cran de sécurité de ma mitrailleuse. Y’en avait marre et ça allait chier !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Mer 12 Aoû - 16:55

Le trio composé de Fanny, Nathalie et du première classe continuait sa course folle en direction du tunnel puis de la Porte des Étoiles. Plus les secondes passaient et plus Chris se mettait à douter de la décision qu'il venait de prendre en abandonnant les autres derrière lui. Ce n'était pas son genre de laisser tomber un allié derrière lui, peu importait les savons qu'il risquerait de se prendre et qu'il soit considéré comme un mauvais soldat. Sa part d'humanité avait toujours été plus grande que celle du militaire endurci enfouie chez lui. Aujourd'hui les deux parties s'affrontaient dans un interminable conflit intérieur. Chris avait ralenti l'allure, ne sachant désormais que faire. C'est alors que la recrue Wells se détacha du groupe, prétextant avoir reçu des ordres de la part du Capitaine Rico. Mais il était mort bon sang ! Il avait rendu l'âme devant leurs yeux ébahis. Elle allait sacrifier sa vie pour les anciennes instructions d'un macchabée ? Merde ! A réagir ainsi, elle les mettait tous en danger surtout que Chris avait pris le soin de perturber l'avancer du Kull en changeant maintes fois de directions lorsqu'il était suivi peu de temps avant que le groupe ne découvre le passage secret.

*-Elle va tous nous faire tuer...*

- Rico est mort ! C'est moi qui donne les ordres donc pas de bavures, c'est compris ! Si tout le monde fait n'importe quoi en allant ici et là, on est tous condamné.

Tu parles.... Ses paroles eurent autant d'effet qu'un pétard mouillé sous une patte de mammouth. La recrue avait filé depuis bien longtemps sans écouter une seule seconde les instructions de son supérieur. Chris avait soupiré d'exaspération. Le ordres du Colonel Fett ne tenaient plus qu'à un fil car les plans avaient considérablement changés. Il sentait le regard pesant du docteur McLaine braqué sur lui. Elle attendait les ordres bien sûr. Sauf que dans un moment pareil, le jeune homme était complètement perdu. L'éternel dilemme se représentait une nouvelle fois à ses yeux. Que faire alors ? La première option était de retourner sur les lieux, de prêter assistance au Lieutenant-Colonel et à Nathalie et ,la seconde était de fuir en tentant de sauver la vie de Fanny ainsi que sa propre peau. Il était évident qu'un choix était plus risqué que l'autre... En même temps, la lâcheté n'était pas un défaut inscrit dans les gènes du jeune Redfield.

- Merde. Fais chier !

Encore de vains mots... Mais c'était un bon moyen pour le jeune militaire d'évacuer la pression. Le sang bouillonnant, les nerfs en pelote, Chris était limite devenu semblable à une cocotte-minute prête à exploser. Pas forcément bon tout cela, en même temps, les courtes réflexions étaient bien loin d'être les meilleures. Il reprit Fanny par le bras pour l'inciter à le suivre mais ne parcourut que quelques mètres dans l'optique de cette idée.

Bon sang, inciter Chris à quitter le champ de bataille c'était comme priver un Gladiateur de son glaive. C'était tout bonnement impensable... Le première classe était un battant avant tout et bien vite sa véritable nature était revenue le titiller. Il s'arrêta brusquement tout en plongeant ses prunelles azures dans celles du médecin.


- Je suis désolé, Fanny, mais je ne peux pas les abandonner tous autant qu'ils sont... Il faut faire demi-tour.


Le jeune homme connaissait un minimum la doctoresses pour savoir qu'elle ne broncherait pas sous ses nouvelles instructions. Elle obéirait à ses ordres comme elle l'avait toujours fait à chaque mission qu'ils avaient tous deux eu l'occasion d'effectuer ensemble. Fusil d'assaut en main, il fit volte-face pour ré-affronter une seconde fois les boyaux sordides menant à la forteresse. Il entendit un cri au loin et reconnut aussitôt Nathalie Wells, l'incitant à accélérer davantage l'allure. La jeune femme avait l'air salement touchée même si sa préoccupation première était le guerrier Kull droit devant eux. Même si ça ne servait à rien, Chris vida deux chargeurs sur l'imposante armure noire. Rien n'y faisait, Dark Vador sans cape continuait son petit bonhomme de chemin de sa démarche incroyablement légère malgré sa conception d'aspect lourde.

*- Saloperie !*

- Fanny occupe-toi de la blessée. Je vais essayer de retenir ce monstre.

Plus facile à dire qu'à faire encore ! Le super guerrier d'Anubis n'était qu'à deux cents mètres de leur position à tout casser. Une expression de défi put se lire sur le visage de Chris au moment où son regard fut braqué sur celui du Kull. Le tunnel avait beau être sombre, le militaire distinguait parfaitement les deux petites lueurs blanches émanant des globes oculaires de son adversaire.

- Commence à m'les briser c'lui-là....

Chris ne savait pas comment faire pour se tirer de là, les possibilités de manœuvre étaient considérablement réduites dans un boyau aussi étroit sans compter que si le Kull venait à utiliser son arme à énergie, tout serait foutu car l'esquive n'était guère possible. Le militaire n'avait plus qu'une seule chose à espérer, c'était que Boba Fett et Jeffrey Rico ramènent vite leurs fesses là car sinon ils étaient tous foutus. Au moment où il s'était avancé vers le Kull, Chris avait eu le temps de prononcer quelques mots à l'égard de la recrue Wells.


- Tiens le coup.


Et dire qu'il allait devoir se taper cette saloperie d'armure noire une nouvelle fois... Mais c'était le seul moyen pour Fanny de tirer vite fait la militaire de là. Dès que ça serait fait, ils n'aurait plus qu'à se planquer à attendre... Mouais tu parles d'un plen foireux ça encore ! Sans réfléchir, Chris dégaina Shadow, son couteau de combat du holster situé sur sa jambe gauche. Lorsque la lame d'acier se retrouva en contact avec le bouclier impénétrable du Kull, cette dernière se brisa net comme Chris l'eut pensé quelques millièmes de secondes plus tard. Shadow désormais inutilisable, la jeune première classe n'avait plus aucun moyen de défense. Il ne se passa qu'une micro seconde entre le moment où la lame s'était brisée et le moment où le super guerrier avait repoussé son assaillant, le projetant avec violence contre la paroi rocheuse qui s'effrita dangereusement. Humain contre extra-terrestre modifié, peau et tissus musculaires contre armure indestructible. Chris ne pouvait que perdre, il le savait mais au moins il avait en lui cette honneur de ne jamais avoir laissé quelqu'un fasse à la Mort et ça il se l'était promis bien des fois... L'Enfer pouvait très bien l'emporter dès lors, l'échec serait moindre. Dans ce genre de guerre, il n'y avait pas de place pour les héros que l'on oubliait du jour au lendemain. De toute manière, l'héroïsme, c'était comme la sagesse, ce n'était pas franchement inscrit dans ses gènes.


hrp : ptain c'est ptit...Pas grand chose à dire dsl en plus j'ai dû un peu désobéir au MJ pour poster un peu plus Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Fanny Mclaine
----------------
avatar
----------------
Interne
----------------


Nombre de messages : 606

Arrivé au SGC : 03/08/2008

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession: Médecin
๏ Expérience:
145/500  (145/500)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Lun 17 Aoû - 0:13

Ils couraient dans les couloirs, essayant de sortir le plus vite possible une sortie. Une partie du cerveau de Fanny en était à la réflexion, cela ne plaisait pas non plus à Fanny de devoir partir comme cela à chaque pas elle avait envi de faire demi-tour et pouvoir dire à Boba que quoi-qu'il fasse elle resterait avec lui en attendant que le sarcophage agisse. Mais ce n'était pas à elle de décider malheureusement.

*Quoique en y réfléchissant n'étant pas militaire je n'ai pas de désobéissance hiérarchique donc je pourrai y retourner, mais Chris viendrai me chercher avec Nathalie, je ne supporterai pas qu'il leur arrive quelque chose par ma faute.*


Puis Nathalie s'arrêta et dit qu'elle devait y retourner, Chris ne pu lui faire changer d'avis, ils la vire partir dans la direction d'où ils venaient, puis leurs yeux se fixèrent tous deux ne sachant quoi faire, entre désobéir eux aussi et suivre les ordres.


- Merde. Fais chier !

Venait de s'écrier Chris, Fanny était à peu près dans le même état que lui elle lui répondit sur le même ton.

"Comme tu dis!! on est dans la merde, que faire??"

Puis il prit le bras de Fanny pour qu'elle le suive, et coururent encore quelques mètres puis Chris ordonna une halte, la fixa dans les yeux et lui dit:


- Je suis désolé, Fanny, mais je ne peux pas les abandonner tous autant qu'ils sont... Il faut faire demi-tour.

"Ok allons-y partir sans les autres le me plaisait pas du tout de toute manière!!"


Ils entendirent un cri et virent Nathalie au sol et le guerrier arriver derrière elle. Ils devraient l'affronter plus vite que prévu ce guerrier. Les balles que Chris lui tira ne servirent à rien.

*Il doit bien avoir un moyen de les tuer, dans toute fabrication il y a un point faible!! reste à trouver les leurs, si seulement on pouvait le trouver!!*

- Fanny occupe-toi de la blessée. Je vais essayer de retenir ce monstre.

Fanny lui répondit:

"Ok fais attention à toi, il faut trouver son point faible!!"

Puis elle alla rapidement vers Nathalie, puis lui donna des soins rapide, histoire que toutes deux puisse rapidement venir en aide à Chris.

"Nathalie, ça va? comment tu te sens?? Il nous faut prêter main forte à Chris je vais de donner quelque chose contre la douleur, mais qui ne te shootera pas."


Elle lui fit une injection d'antalgique, et aida la jeune femme à se lever, elle suivait du coin de l'œil le combat de Chris, il lui avait lancé son couteau mais cela n'avait servi à rien, Puis quelque chose fit tilt à Fanny, elle cria à Chris:


"Chris il faut essayer de le détruire de l'intérieur c'est notre seule chance."


Fanny espérait que Chris ait compris, il fallait essayer de le faire exploser de l'intérieur.


*Qui c'est peux-être que c'est cela la solution!!*
Revenir en haut Aller en bas
MJ Jack/Paul
----------------
avatar
----------------
Maitre du Jeu
----------------


Nombre de messages : 45

Arrivé au SGC : 04/11/2007


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Lun 17 Aoû - 15:27

Boba Fett et Jeffrey Rico courraient le plus rapidement possible pour rejoindre le reste du groupe. Les deux hommes étaient tous de même dans leurs pensées. Le Lieutenant-Colonel était toujours sous le choc de la résurrection de Rico par le sarcophage, alors qu'il l'avait vue mourir sous ses yeux. Le second officier, lui, se demandait ce qui s'était passé, ayant de vague souvenir. Mais une chose était sur, c'est qu'il mettrait quelques minutes à rejoindre le groupe de Chris.

Chris Redfield était d'ailleurs aux prises avec le super soldat d'Anubis. En même temps, il n'avait pas trop le choix, c'était soit tenter l'impossible, soit mourir. Alors que tous ce que tentait le militaire était vain, le docteur Mclaine avait sortie Nathalie de combat et l'avait soigné. La recrue Wells sentait de moins en moins la douleurs grâce au calment de Mclaine, mais elle avait tous de même du mal à se déplacer. Au même moment, le docteur proposa une idée à Redfield pour détruire le kull. L'idée n'était pas mauvaise du tous pensa le supérieur du groupe, mais il n'avait pas le temps d'y pensé, si il baisait sa garde un seul instant, c'est ma mort qu'il l'attendait. Tous en frappant du mieux qu'il peut le guerrier en armure noir, Chris réfléchissait à comment il pouvait détruire le guerrier ennemi de l'intérieur. Avec lui, il n'avait plus de grenade, c'était également le cas de Wells et Mclaine. Alors qu'il venait d'être envoyer contre un mur, avant de se relevé, il se souvenu avoir un pin de C4 dans son équipement. Il n'eût à peine le temps de le prendre dans ses mains, que le kull lui tira dessus. En esquivant, le militaire fît tomber le pin au sol. N'ayant pas le temps de le ramassé, il se releva pour provoquer son ennemi. Voyant le pin de C4 au sol, Fanny Mclaine se pressa d'aller le ramasser. Sur elle, elle n'avait pas de détonateur. Elle alla donc demandé à Nathalie, qui se remettait toujours de sa blessure. La militaire en avait un, elle le posa sur le C4 et le prit. Laissant Mclaine seul, elle alla rejoindre Chris. Alors que Redfield était en train de se prendre pas mal de coup, Wells arriva et tira une rafale. Cela n'eût bien évidement aucun effet sur le guerrier, la jeune femme le savait, mais au moins, Chris avait put souffler un petit peu. Se relevant, le chef du groupe se remit au combat, accompagner par Nathalie. Alors que lui attiré le kull, la jeune femme s'accrocha sur le dos de l'ennemi et plaça le pin de C4 dans un trou de son armure. Une fois que cela fût fait, le kull prit Wells d'un bras et la propulsa contre le mur. La tête de la jeune femme claqua contre celui-ci et du sang sortant du bas du crane. La jeune femme voyait tous flou et n'arrivait pas à se relevé. Le docteur Mclaine n'écouta que son instinct de médecin et alla au secours de Nathalie.

Chris essayait du mieux qu'il peut d'attirer le kull sur lui, mais il n'y arriva pas. L'ennemi c'était fait surprendre une fois pas deux. Cette fois, Fanny en fît les frais. Alors qu'elle arriva à hauteur de Wells, elle n'eût pas le temps d'examiner sa blessure, qui était assez grave, qu'elle reçut un tir dans le bas du dos, la fessant chuter. Mclaine souffrait le martyr et ne pouvait plus bouger, en plus de perdre beaucoup de sang. Nathalie, elle, était en train de perdre légèrement conscience et lâcha la commande de mise à feu du C4. A ce moment, des tirs d'armes terrestres se firent entendre. C'était Fett et Rico qui arrivaient.

Alors que Jeffrey Rico se précipita pour prendre Wells dans ses bras, Chris ramassa le détonateur et alla porter le docteur Mclaine. Les deux jeunes femmes n'étaient pas en état de marcher et avait besoin de soin urgent. Boba Fett lâcha en quelques secondes toutes sa rage contre le kull, ce qui le déstabilisa. Cela permit à l'équipe de prendre rapidement la fuite dans le tunnel. Le soldat ennemi c'était tous de même relevé rapidement et lorsqu'il entra dans le tunnel, le groupe était déjà assez loin. A ce moment là, Chris Redfield mit à feu le C4 qui explosa. Le bruit se fît entendre jusqu'au oreille de Fett, qui reçût un caillou du plafond sur sa tête. Se retournant, il pût voir que le tunnel venait de s'effondrait, probablement sur le kull, il ne le verrait plus. Continuant jusqu'à la sortie du tunnel, qui les mené jusqu'à la forêt, Boba Fett décida de s'arrêter. Rico et Redfield peaussèrent les deux jeunes femmes au sol. Il ne pouvait plus avancé le temps qu'elles étaient dans cette état, Jeffrey Rico allait devoir les soigné, heureusement que Mclaine était encore consciente pour donner des consignes de soin à Rico. Pendant ce temps, Boba Fett montait la garde et Chris Redfield soigné lui même ses petites blessures.

[Jusqu'au 23 aout pour répondre Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Boba Fett
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 7270

Arrivé au SGC : 18/03/2006

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
2463/15000  (2463/15000)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Mar 18 Aoû - 19:39

Rico et moi arpentions les couloirs aussi vite que nous le pouvions, le temps pressait ! Le Kull était à la poursuite des trois bleues bites, et le reste des troupes de la forteresse semblait s’alarmer de notre infiltration. Bientôt, aux vues des bruits que nous entendions aux alentours, nous seront bientôt submergés par le nombre.
Mais, même sans cette situation critique, je restais toujours stupéfait par la résurrection de Rico. Une bonne chose certes, il pétait le feu physiquement mais qu’en allait être de son état mental à la longue. Il me semblait que les sarcophages se comportaient comme une drogue. Plus tu en prends, plus tu en veux. Et même, l’idée de savoir que l’on a été tué puis ressuscité. Ca faisait froid dans le dos.


-« Si on arrive pas à temps, on aura pas le temps d’entasser tout le monde dans le sarcophage ! »

En prononçant cela, j’eu un petit sourire, pensant à Redfield, enfermé dans le sarcophage entre Nathalie et Fanny. Dommage qu’ils seraient morts, ils ne pourraient en profiter.
Les couloirs semblaient quelque peu interminables. Surtout qu’ils se ressemblaient tous. Mais au bout d’un certains temps, nous commencions a entendre des bruits de lutte a travers la structures de la forteresse. Ceci nous permit de nous guider plus facilement. Plus nous nous rapprochions, plus cela devenait distinct. On pouvait discerner des cris, des gémissements, des bruits sourds. Puis il y eu des détonations d’armes terriennes. C’était bien eux, et le kull devait être sur eux. Puis il y eu le bruit très net d’un tir à énergie suivit d’un cri de douleur.


-« Merde ! On se presse Jésus ! »

Puis nous arrivions enfin sur les lieux. Le Kull se tenait droit devant nous et il masquait en Partie le groupe d’humains. Pas le temps de réfléchir, j’enlevais la sécurité de ma mitrailleuse, et je pointais mon arme sur le kull. Rico devait sûrement faire la même chose. Puis nous ouvrions le feu sur le guerrier. Les impacts de balles ne faisaient pas grand-chose sur lui à première vue, mais cela détourna son attention des trois terriens. Encore deux petites rafales placé au niveau du torse. Le kull commença à me mettre en joue avec son bras. Pas le temps de continuer à tirer, il fallait esquiver. Je mis ma mitrailleuse en bandouillère et je me jetais sur le kull. Il avait de la consistance le salaud ! A en croire l’effet que j’ai fait sur lui, il n’avait pas bougé.
Mais je n’abandonnais pas pour autant. Je me relevai pour lui assener quelques coups de poings dans la friteuse. Ouche, ça fait mal. Mais au moins il avait baissé sa garde, pour me mettre une putain de patate dans le ventre. De douleur, je m’agenouillais devant lui, ne pouvant que contempler ses jambes. Une idée me vint. Il encaissait peut être bien les coups, mais qu’en était il des prises ? Lui aussi devait sûrement obéir aux lois basiques de la physique. Je me relevais avant qu’il ne puisse me mettre un autre bourre pif, t je lui fit un croche pied comme au judo, enfin je pense. Le kull s’étala lourdement sur le sol, moi avec. Je me remis vite sur les pieds pour contempler ma petite victoire.


-« On fait moins le malin maintenant ! »

Puis je vis qu’il avait sur lui, caler entre des morceaux de son armure par je ne sais qui, un pain de C4. Je me retournais pour dire à mes équipiers de courir. Mais plus personne n’était là, il devait être partis dans le tunnel de sortie. Alors, je pris moi aussi se tunnel, prenant par la même occasion mes jambes a mon cou, car quand ça va péter, ça va faire du dégât.
Ça n’avait pas manqué. A peine avais-je fait 100 mètres qu’il y eu une explosion assourdissante. Le souffle me projeta devant, mais je pu atterrir sur mes pieds.


-*Héhéhé. Pas deux fois la tête dans les égouts ! *

C’était sans compter un caillou tombé du plafond sur ma tête. Le pauvre, il eu droit à une volée de jurons. Je regardais en direction de l’explosion, mais il ne restait qu’un tas de gravats, bloquant l’accès du tunnel par la forteresse. Le kull devait être dessous. Double bonne nouvelle. Puis je repris ma course, un peu plus doucement après toutes ces émotions. Après plusieurs minutes, je pu rattraper mon équipe, qui était arrivé à la sortie du tunnel, qui donnait sur l’extérieur.

-« Halte ! On va soigner ce qu’on peut ici avant d’aller plus loin. Nathalie et Fanny sont quasi intransportables. Rico et Redfield, soignez les. Je vais monter la garde à l’extérieur. Je crois que le kull ne vas plus nous embêter vu l’état du tunnel. »

Je repris mon souffle, haletant. Puis je sortis la tête du tunnel. La vue sur la forêt était impressionnante de non visibilité. Y’a plus qu’a espérer que qu’il n’y ai plus aucun jaffa à patrouiller, car le chemin allit être long, avec deux blessées grave et des munitions des plus diminuées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Dim 23 Aoû - 17:52

Le combat faisait rage entre le guerrier Kull et Chris, malheureusement le jeune humain s'était vite rendu compte qu'il était impuissant au corps à corps face à un adversaire d'une tel ampleur. Même s'il était un spécialiste du combat rapproché, le militaire restait néanmoins largement dominé. Ce n'était pas pour ses raisons qu'il s'avouerait vaincu ça jamais ! Il était trop fier et avait encore trop envie de vivre pour franchir les barrières de la Mort trop tôt.

Malgré les divers coups qu'il se prenait de la part du monstre d'Anubis, Chris répliquait avec hargne et véhémence. Ses mains étaient imprégnées de son propre sang tant il avait dû maintes fois porter des coups contre la coque invincible de l'ennemi. Pourtant le jeune homme n'en démordrait pas, il était loin d'avoir donné dernier mot. Ce maudit Kull allait en baver avant que le militaire ne lâche son dernier souffle. Le faire péter de l'intérieur hein ? Comme Fanny l'avait suggéré une à deux minutes plus tôt. Oui mais comment au juste ?? Pas le temps de cogiter plus longtemps. Le première classe avait volé trois mètres plus loin lorsque le Kull l'avait agrippé par le col pour le balancer comme un vulgaire vêtu de paille. Il en profita pour attraper le dernier pain de C4 qui lui restait parmi tout son équipement. Le super guerrier tendit sa main mortelle vers lui.


*- Hé merde !*

Esquivant la salve mortelle d'énergie émanant de l'avant-bras du Kull, Chris avait perdu la précieuse arme de destruction au passage. Le première classe n'était qu'un simple humain normalement constitué, jamais il ne serait parvenu à bout d'un ennemi aussi rude sans une aide quelconque. Parme les rares fois de sa vie, Chris remettait ses propres capacités d'attaques ainsi que de défenses en jeu.

- Fanny !!

La doctoresse comprit dès lors ce qu'il attendait d'elle, elle se rua sur l'ultime pain de C4 alors que lui-même replongeait tête baissée dans Monsieur croisé Terminator-Dark Vador dans un but tout autre ce coup-ci, celui de la ruse. Une stratégie qui ne fonctionna guère étant donné le nombre de coups que Chris dut essuyer une seconde fois. Tout ceci lui rappelait étrangement ses vieilles embrouilles dans des bars miteux où la mauvaise ambiance régnait dès le début se transformait vite fait en bagarre générale. Des luttes sans merci parmi lesquelles il finissait toujours par se relever malgré la violence des échanges de coups.Même s'il avait résistance digne d'un catcheur, Chris ne tiendrait pas une éternité face aux assauts du Kull non plus. Il fallait que les filles se grouillent avec que leurs trois corps soient transformés en passoires fumantes.

Par chance, Nathalie vint lui porter assistance en le distrayant d'une simple rafale. Ce qui n'eut aucun effet bien sûr, juste le temps que Chris reprenne quelque peu ses esprits. Avec habilité, la recrue était parvenue à introduire la charge d'explosifs au cœur de l'armure du guerrier. Un sourire carnassier se forma sur les lèvres du jeune militaire, cette fois-ci l'inébranlable allait souffrir... Le tout accompagné d'une nouvelle montée de colère lorsque la machine de guerre s'en pris à Natahlie en la projetant avec violence contre le mur le plus proche..


*- Sale enfoiré, t'aurais vraiment pas dû....*

Se sentant d'un seul coup plus vigoureux du fait de sa rage, Chris bondit une nouvelle fois sur son adversaire. Malheureusement pour le jeune homme, le Kull l'ignora totalement, ses provocations étant devenues parfaitement inutiles. Le Terrien se sentait plus que jamais inutile lorsque l'esclave d'Anubis tendit le bras en direction de Fanny pour venir l'attendre dans le bas du dos. S'en était trop pour Chris qui sentit ses nerfs le lâcher pour la énième fois aujourd'hui.

-Espère d'ordure !!!

Il avait beau marteler la carcasse inébranlable de son ennemi de ses poings, l'ennemi ne cillait pas d'un pouce, finissant même par se dégager d'une simple bourrade. Chris n'était qu'un jouet, qu'une plume à l'égard d'un tel monstre. Le militaire cracha une gerbe de sang, cette fois-ci il ne se relèverait pas. Ses deux équipiers au sol, il n'avait ni la force ni la volonté de se relever...

Soudain, il entendit des pas de courses au loin. Une démarche relativement légère. Des humains ??? Chris se redressa légèrement, plissant les yeux pour distinguer brièvement les silhouettes de Jeffrey Rico et de Boba Fett. Le Capitaine était donc en vie ?? Soit le sarcophage accomplissait vraiment des miracles soit il avait pris un sérieux coup sur la tête. Aussitôt le Capitaine prit la recrue Wells dans ses bras alors que le Lieutenant-Colonel se défoulait tant qu'il le pouvait contre le guerrier Kull
.

- Faites lui mordre la poussière à ce salopard.

Alors que Rico s'était chargé de Nathalie, le première classe s'occupa du docteur McLaine pour sa part. L'ennemi avait été ralenti par les prouesses au tir de Fett. Tant mieux, c'était le moment idéal pour prendre la fuite. C'était le bon moment pour prendre de l'avance car Chris savait pertinemment qu'il ne pourrait pas transporter Fanny dans ses bras indéfiniment. Le jeune homme tout simplement trop épuisé. Lorsqu'ils furent à bonne distance, Chris sortit l'accessoire le plus précieux de cette fin de mission à ses yeux, le dispositif de mise à feu du C4.

- Désolé les gars mais je ne supporterai pas la vue de cette face de cul une seule seconde de plus.

Sûr de lui, il pressa le détonateur d'un geste sec. Une formidable explosion retentit à l'autre bout du couloir et Chris espérait farouchement que ce serait la fin du calvaire pour cette fois-ci...Tout un pans de paroi s'était effondré sur l'esclave d'Anubis à première vue, il n' avait plus qu'à espérer que que cette face de cul comme il l'avait si bien nommé tout à l'heure ne se relève plus jamais. En voyant un petit caillou de la taille d'une pièce de monnaie tomber sur le casque du Colonel, Chris ne put empêcher de faire un brin d'humour, le premier depuis le briefing de cette mission de taré.

- Oups, désolé.

Cependant le jeune militaire reprit vite fait son sérieux lorsqu'il reçu de nouvelles instructions. Il n'était pas médecin pour deux sous. Il était redoutable aux armes, forgé pour le combat mais face à la plus petite blessure, il était des plus insignifiant. Tout ce qu'il parvint à faire c'est effectuer un garrot à chacune des deux femmes, espérant intérieurement que le Capitaine Rico fut plus doué que lui. Il sortit une boîte d'analgésiques pour les distribuer aux blessées, tout en se tenant toujours aux aguets au moindre signe suspect.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Wells
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 1301

Arrivé au SGC : 10/04/2009

Age du Joueur : 24


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26
Profession:
๏ Expérience:
15/3200  (15/3200)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Dim 23 Aoû - 20:56

Le froid s’infiltra à l’intérieur de Nathalie. L’engourdissement s’insinua dans ses membres jusqu’à ses os, au point qu’elle avait à peine conscience de la blessure qu’elle venait de recevoir. Une sensation proche de la panique traversa comme un éclair le vide qui l’entourait. Avec une surprise à peine perceptible, elle vit une obscurité éternelle saupoudrée de points lumineux d’intensité variée, comme si, allongée à l’air libre, elle contemplait un ciel d’été nocturne. Mais, sur l’instant, elle ne voyait pas la situation de cette façon ; elle flottait parmi les étoiles, sans jamais tomber. Elle ne pensait pas, n’était pas étonnée ; elle se trouvait là, simplement. Il y avait une lumière plus attirante, plus brillante que les autres. Elle ne pouvait affirmer si elle se dirigeait vers cet astre ou s’il venait à elle ; elle n’aurait rien su affirmer car, bien qu’elle eût conscience de ces évènements, elle n’y attachait aucun sens. Nathalie se sentait comme en suspens, toute vie, toute curiosité, toute émotion à l’arrêt. Quand elle arriva près de l’étoile, elle essaya de s’y fixer ; cet acte ne parut lui demander aucune volonté, aucune intention de sa part ; on eût plutôt dit la fusion naturelle de deux gouttes d’eau, pour en former une plus grosse. Mais elle l’écarta d’elle, et, en cet instant, où elle fut repoussée, la conscience de son individualité lui revint.
[* Tiens-tu donc tant à mourir ? Tu es bien trop jeune, et ta vie n’est pas encore complète ; Tu peux encore vivre en t’accrochant à la vie. Comptes-tu te battre ?
*Te battre…]
Comme un enfant qui dit ses premiers mots, elle répéta les derniers mots en s’efforçant d’y mettre une signification. La bienveillance de son subconscient la fascinait et elle n’aspirait qu’à s’y immerger. Elle n’avait qu’à renoncer à ses limites, s’il la laissait faire, pour se fondre en lui. Toute connaissance, toute pensée, toute peur disparaitraient alors.
[*Est-ce réellement cela que tu désires ? Mourir ? Tu peux encore réaliser tellement de choses …
*Mourir…]
Tout à coup, ce simple mot prit force et elle exista à nouveau. Soudain, pendant une fraction de seconde, elle redevint totalement lucide, comme si elle était restée immergée durant des heures dans de l’eau, et venait de remplir à fond ses poumons d’un air frais.
[* Celia Gomez et Louis Wells ; Zoé et Charlotte ; Timothée et Alexandre ; Chris …
*Et ?
*Vivre pour eux. Me battre pour vivre. Me relever pour me battre. Déchainer ma rage pour me relever.
*Est-ce réellement la chose que tu veux faire ? Alors fais-le ! Reviens à la vie ! Vis ! Bats-toi ! Sois une battante comme tu l’as été de si nombreuses fois. Déchaine ta colère sur tes adversaires, hurle ! Tu dois Vivre pour Vaincre ! Va ! ]
Ces mots n’avaient surement aucune signification pour son subconscient ; il ne faisait que préserver Nathalie, préserver là où il habitait, mais la façon dont il avait présenté les choses l’avait convaincu. Après tout, c’était bien la chose qui la connaissait le mieux.
Brutalement, elle eut un corps. Elle était couchée face contre terre dans le couloir où le Guerrier Kull lui avait tiré dessus. Il faisait froid. Par miracle elle n’avait pas lâché le pistolet –Qu’elle n’arrivait pas à soulever- que Chris lui avait donné lorsqu’ils étaient sortis de cellules. Elle ferma les yeux. Du sang lui coulait sur le visage, surement la blessure au niveau de son front qui s’était ré-ouverte lors de sa chute. Elle cracha. Au milieu du mélange de salive et de sang se trouvait deux dents qu’elle avait du cassées en se tapant la mâchoire sur le sol. Elle ferma les yeux. Elle n’avait qu’une envie, celle de dormir, mais le moment ne lui permettait pas. Elle devait vaincre. Voilà pourquoi elle vivait encore.
Ses articulations étaient raides, et elle était couverte de transpiration. Elle se redressa avec un grognement d’effort ; le monde se mit à danser lentement devant ses yeux et elle se rallongea. Le Guerrier Kull s’avança vers elle, surprit de l’avoir vu bouger. Elle se mit à quatre pattes, se releva en chancelant, puis jeta des coups d’œil égarés autour d’elle. Elle aspira l’air à longues goulées, mais sans le moindre effet sur son état. Un lit et un plat chaud, voilà se dont elle avait besoin mais elle ne le trouverait que sur Terre.
Essayant de lever son arme avec ses deux mains, elle avança vers le Guerrier Kull en titubant. Mais au bout de trois pas elle s’effondra, encore plus mal. A contre cœur elle commençait à accepter sa défaite… Et sa mort. Le néant réapparut peu à peu, mais cette fois, elle le savait, sans espoir de retour.
Elle avait l’impression que des heures s’étaient écoulées quand elle entendit la voix de Chris et celle de Fanny. Que faisaient-ils ici ? Pourquoi étaient-ils revenus ? La forteresse avait-elle été prise ? Elle redressa la tête dans un effort intense ; son mouvement fut coupé net quand elle vit le Super Soldat devant-elle. Son espoir s’envola, se déroba à elle. Elle voulait crier ! Leur dire de partir, de sauver leur vie. Fanny se précipitait vers elle pour la soigner.
*Non ! Non ! Fuis ! Sauve ta vie ! Je suis perdue de toute façon !* Elle voulait hurler sa pensée, mais sa voix ne répondait pas.
Elle sentit une légère piqure au niveau de son bras.
*Tu … tu m’as injecté quoi ?* La douleur de ses différentes blessures auxquelles elle n’avait même plus fait attention furent soudain atténuée, et elle sentit mieux. Elle trouvait son corps endommagé tellement plaisant à vivre par rapport à la minute qui précédait l’injection du produit de Fanny. Mais… Elle tourna la tête aussi vite que possible, autrement dit lentement, pour voir où était le Kull. Chris se battait avec lui. Pourquoi ? Pourquoi voulait-il mourir pour l’aider ? Il n’avait aucune chance, et un homme comme lui n’avait pas à se sacrifier pour elle.

« M…Merci Fanny. Ai…Aide m…Moi à me rrrelever. » Dit-elle avec beaucoup de difficultés en lui tendant le bras.

Mais ce n’était qu’espérer vainement qu’un médecin veuille bien renvoyer au combat un soldat dans cet état. Nathalie tenta de se relever par elle-même, mais elle s’écroula la seconde d’après. *Où est ton envie de vaincre ! Où est ta rage ?!!* Pensa-t-elle rageusement.
Elle n’avait pas écouté le conseil que Fanny avait donné à Chris, mais ce dernier eut soudain l’air d’avoir une idée ; il sortit de son gilet une charge de C4.
*Suicide collectif ? Très bonne idée Chef !* Elle eut un rire nerveux qui lui relança toutes ses douleurs. Quoi qu’ait été l’idée de Chris elle venait surement d’échouer lorsqu’il fut contraint de lâcher l’explosif après avoir encaisser un coup du Kull. *Ou… Ou pas* Fanny s’était élancée pour ramasser le C4, mais se retrouva bien bête lorsqu’elle se rendit compte qu’elle ne disposait pas de détonateur, et que ce n’était pas vraiment le moment pour en demander un au Première Classe. Elle se rapprocha alors de Nathalie, et avant qu’elle n’ait pu poser la question, Nathalie lui arracha l’explosif des mains, et tenta de se relever. *Cette fois c’est la bonne ! Pour l’Honneur !*
Elle hurla lorsqu’elle se remit sur ses jambes. Elle allait pouvoir prendre sa revanche en aidant Chris, et en plaçant elle-même cette charge pour expédier ce monstre dans les abysses. Un pas. Un autre. Un troisième. Elle tenait bon. Elle allait pouvoir se battre. Elle allait pouvoir mourir en l’emportant avec elle. Elle allait pouvoir mourir la tête haute !
Ses jambes retrouvèrent soudain toute leur force, et elle courra carrément au contact du Super Soldat. Elle put l’avoir par surprise en lui tirant tout son chargeur dans son dos pour qu’il laisse son Chef respirer un peu.
*Bien. Allez, viens voir maman. Approche ! Je t’attends !* Aussitôt pensé, aussitôt fait, elle se retrouva un instant plus tard à taper des poings et des pieds sur le bouclier du Kull. Elle ne sentait pas les coups. Elle cherchait la faille. Et elle se présenta à elle.
Elle se baissa d’un coup, évitant un coup de poing fulgurant, et contourna le Kull pour être derrière lui.
*Et maintenant … Banzai !* Nathalie sauta sur son dos, s’accrochant à sa tête et serrant son abdomen à l’aide de ses jambes. D’un rapide coup d’œil elle chercha où elle pourrait placer la charge, mais le bouclier n’avait aucune faille. Zzzztt. De la chance. Plus de chance qu’elle n’en avait jamais eue. Le bouclier était devenu instable et se désactivait par intermittences très brèves, mais cela lui suffit pour mettre la charge dans le renfoncement de la combinaison entre le cou et l’épaule.
*J’ai réussi !!!* Mais sa joie fut vite interrompue lorsque le Super Soldat attrapa son bras droit et la tira d’un coup sec. Sa mine passa du bonheur à l’incompréhension à la frayeur lorsqu’elle percuta violement le sol. Elle voulait crier, demander de l’aide, mais elle avait le souffle coupé à cause du choc. Elle tenta de se remettre debout en cherchant un appuie, mais ses jambes ne faisaient que fouetter l’air sans jamais rencontrer le sol. Elle sentit sa blessure du dos s’agrandir, et son épaule se déboiter lorsqu’il la releva. Elle le vit une dernière fois, puis Chris, tandis qu’elle était propulsée violemment contre le mur. Le temps s’écoula tellement lentement, avec l’impression que Chris qu’elle voyait si loin pourrait l’aider, encore une fois. Mais elle se sentit s’écraser violement contre la paroi, entendit l’os de son nez craquer, celui de sa mâchoire se déboiter. Elle s’écroula, avec le gout de son sang à la bouche. La douleur l’emmena doucement, l’emmena vers un rivage encore inconnu. La Mort.


edit bob: Fait attention aux règles d'écriture !
Revenir en haut Aller en bas
MJ Jack/Paul
----------------
avatar
----------------
Maitre du Jeu
----------------


Nombre de messages : 45

Arrivé au SGC : 04/11/2007


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
1/1  (1/1)

MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   Dim 23 Aoû - 22:44

La suite => ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: [Intrigue V] "La mort vient du ciel"   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Intrigue V] "La mort vient du ciel"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Archives ~ :: Intrigues-
Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.