Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 MJ Exploration by Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: MJ Exploration by Alek   Mer 20 Mai - 11:45

Les trois personnes passèrent la porte. Chris fut agréablement surpris de voir que tout son corps avait bien passé la porte sans encombre. Puis il leva les yeux et vit la même chose que le reste du groupe. Devant eux, une forêt de Bambou. Il y en avait tout autour d'eux. Mais il y avait également un chemin de terre qui s'avançait devant eux. Ils avaient un décor digne des pays d'Asie juste devant eux. Mais la Recrue Wells remarqua que quelque chose clochait ici, il y avait aucun bruit autour d'eux. C'était le silence complet. Pas un bruit d'animaux, pas un bruit de vent ou autre engin extraterrestre. Ce silence était bien gênant pour le groupe.

Après quelques seconde d'écoute, Chris décida d'avancer, étant donné qu'il était le plus gradé, c'est lui qui commandait malgré son grade de 2ème classe. Mais de toute façon, ils étaient là juste pour de la reconnaissance et devait faire leur bilan dans une heure environ. Mais un rapport sur quoi, il y avait que des bambous autour d'eux et pas un bruit. Du coup, Chris avait décidé d'avancer à travers la forêt, ils tomberont bien sur quelques choses.


Spoiler:
 

[Voilà, un petit post pour vous mettre en jambe. vous avez 5 jours pour poster.]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fanny Mclaine
----------------
avatar
----------------
Interne
----------------


Nombre de messages : 606

Arrivé au SGC : 03/08/2008

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession: Médecin
๏ Expérience:
145/500  (145/500)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Jeu 21 Mai - 1:13

Fanny arriva un peu en retard, quelqu'un avait fait un malaise sous ses yeux dans l'armurerie, évidement elle ne pouvait pas le laisser comme ça et partir en mission, elle lui avait fait les premiers secours et avait attendu qu'un médecin de la base puisse prendre la relève. Elle avait prit les armes qui lui fallait et ses affaires et parti pour la salle d'embarquement.
En arrivant elle vit qu'elle était en retard, elle dit sur un ton d'excuse:


"Excusez Général un des soldat à fait un malaise à l'infirmerie, il était parti à l'entrainement sans rien avoir mangé depuis la veille au matin, j'ai du attendre l'arrivée d'un autre médecin qui puisse s'occuper de lui."

Le général fit son briefing, Fanny acquissa de la tête tout était clair elle n'avait pas vraiment de questions.
Ils reportèrent tous leur attention vers la porte qui était ouverte devant eux, Fanny tourna la tête vers Chris et comme la première fois elle vit que Chris appréhendait le passage de la porte, on avait essayé de lui faire peur à ce sujet, lui dire qu'elle allait vomir, elle compris qu'il avait du entendre la même histoire.
Elle lui dit d'une voix douce:


"Chris tout va bien se passer, tu verra c'est juste un petit chatouillement rien de plus, enfin la première fois après on n'y fait plus attention."

Ils passèrent la porte sans encombres comme toujours, après avoir vérifié qu'il n'y avait pas de danger immédiat elle se détendit, et dit à Chris:
"Tu vois tu n'es pas malade, non??"

Tout en parlant elle observait les alentours, ils se trouvaient dans une forêt de bambous, avec un chemin au milieu, Nathalie Wells leur fit remarqué le silence Fanny venant de le comprendre lui fit un signe de tête acquissent la jeune femme. Chris décida de continuer ce que Fanny approuva. Elle réfléchit et lui dit tout bas, avec ce silence elle préférait parler tout bas.

"Deuxième mission en tant que chef Chris, c'est bien, par contre tu veux qu'on avance suivant une position particulière, je trouve ça vraiment louche qu'il n'y ait aucun bruit."
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Ven 22 Mai - 16:15

Le voyage avait été quelque peu ? Éprouvant. Fanny avait tenté de le rassurer pourtant le jeune militaire avait franchi la Porte plus à reculons autre chose. Pourtant, il était bien là, bien vivant et surtout arrivé à destination en parfaite santé en faisant abstraction des légères nausées dues à la trajectoire non rectiligne du vortex. On lui avait toujours dit qu'il ne serait pas au mieux de sa forme la première fois, finalement il avait bien fait de ne rien avaler ce matin, ça lui évitait quelques désagréments ainsi qu'une honte passagère.

Le jeune homme se releva, le choc de l'arrivée avait tout de même été assez raide et surtout brutal. Il posa une main à même le sol pour l'aider à se redresser, avec tout son attirail militaire comprenant treillis, fusil d'assaut, beretta, couteau ainsi qu'une ou deux grenades, Chris avait vu sa masse corporelle augmenter de façon assez considérable. Il plissa légèrement les yeux en observant l'environnement tout autour de lui, il se serait cru dans une forêt d'Indonésie bien qu'il savait pertinemment qu'il était à des milliers d'années-lumières de la Terre. Être en territoire inconnu lui procura un sentiment étrange, pas vraiment du stress non mais plutôt de l'appréhension, un peu comme lorsqu'il avait du quitter ses amis et ses proches pour la première fois dix années plus tôt. Tout semblait hostile ailleurs que le cocon qu'il s'était forgé lui-même au SGC. La sensation était d'autant plus intense que lorsqu'il avait franchi les portes de l'hyperespace à bord du Prométhée. Il n'avait pas peur non, il appréhendait juste les risques bien qu'il était en parfaite condition pour défendre son équipe ainsi que lui-même.


Des bambous de plusieurs dizaines de mètres de haut s'élevaient tout autour du trio, ne laissant qu'un maigre passage dans lequel les membres du SGC pouvaient encore évoluer sans rencontrer de difficultés apparentes. Après avoir constaté qu'il n'y avait aucun bruit aux alentours, pas même un rongeur, ni même d'oiseaux. Même le souffle du vent semblait avoir été innhalé. Chris n'appréciait guère de ne pas ressentir la moindre sensation tout autour de lui, il aurait presque pu entendre trois cœurs battre et rien de plus. Non, tout ceci ne le réjouissait guère.

- Bon, on fait juste un tour du périmètre pour vérifier. Ensuite on retourne faire notre rapport à la base. Cet endroit ne me dit rien qui vaille.

C'était trop silencieux, trop calme. Pour le jeune militaire, cela sonnait comme la Mort. Ce monde était froid, morne, comme si toute vie n'avait jamais existé, ou pire encore avait entièrement été éradiqué. Chris sortit de sa torpeur au moment où Fanny s'était adressé à lui, un peu d'humour pour lui était bien le seul moyen de rompre avec la routine ainsi que le silence de mort qui régnait toujours en maître absolu sur cette planète.

- En effet, c'est la deuxième fois. Je vais finir par croire que tu me coures après à force.

Ses lèvres laissèrent entrevoir un mince sourire, voilà bien qui suffirait à faire remonter le moral des troupes au plus haut. Et il était à nouveau chef d'équipe, étrange pour un soldat de base comme lui mais flatteur de savoir qu'il avait la responsabilité d'un groupe entier sur le dos. S'il y avait le moindre pépin, c'était lui qui s'en porterait garant, voilà pourquoi il mettait tout en œuvre dans le protocole de protection des siens.

- On fait comme d'habitude. Fanny tu te mets au centre et Nathalie, tu fermes la marche. Des objections ? Et gardez l'oeil ouvert et l'arme sous la main, on se sait jamais.

Le jeune militaire était toujours d'autant plus rassuré lorsqu'il tenait son fusil à bout de bras bien qu'il n'éprouvait aussi sentiment viril à adopter cette attitude, il le faisait plutôt dans un but protecteur, pour Chris la vie de son équipe avait bien plus d'importance que la réussite ou non de la mission. Son mauvais souvenir de la perte des siens le rongeait toujours et jamais il ne serait résolu à faire la même erreur qu'autrefois. Dans un soucis professionnel, il se glissa entre les bambous pour tracer un chemin la balade serait courte. Il marchait à un rythme assez soutenu, tenant toujours son M16 devant lui en guise de protection mais rien. Chaque mètre parcouru par le petit groupe était synonyme de néant. Lorsqu'ils eurent parcouru quelques centaines de mètres, Chris ordonna l'arrêt. C'était vraiment trop louche tout ça. Seul son cœur martelait ses tympans à rythme régulier, un bruit plus que perturbant dans un silence absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Wells
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 1301

Arrivé au SGC : 10/04/2009

Age du Joueur : 24


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26
Profession:
๏ Expérience:
15/3200  (15/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Dim 24 Mai - 2:13

Une Tok’ra. Voici le premier extra-terrestre qu’elle voyait. Elle se souvint des dossiers qu’elle avait lus avant de venir ; cette femme avait un serpent dans la tête qu’ils appelaient un symbiote. Si elle avait bien compris, contrairement aux Goa’ulds, les Tok’ras avaient un partage égale du corps avec l’esprit de l’hôte. C’était une notion qu’elle n’arrivait pas encore à imaginer, être posséder.
Lorsqu’elle prit la parole, se fut d’une façon hautaine, ne respectant que très peu ses hôtes auxquels elle n’hésita pas de montrer la supériorité de sa race. Nathalie n’en fut pas réellement étonnée. A ce qu’elle avait entendu dans les couloirs, les Tok’ras étaient tous comme ça.
Les scientifiques eurent pour mission d’aider l’Asiatique dans ses recherches, et l’accompagnèrent au labo. Elle était donc seule avec le Général, un médecin, et un soldat de Seconde Classe. Qu’est ce qu’il pouvait bien lui vouloir. Traverser la porte ? A cette idée, son intérêt devint bien plus fort, et elle se rapprocha de la table comme si les prochains mots de son supérieur allaient être capitaux.
Mission de reconnaissance. Elle avait visé juste. Elle retint sa joie, et garda son sérieux en inclinant légèrement la tête. L’heure de faire ses preuves était proche.

-- Direction Armurerie. - -

Elle entra dans l’armurerie avec de grandes enjambées. Quelles armes allait-elle pouvoir prendre ? S’imaginant une mission banale elle hésita à prendre un simple P-90. Mais s’était la première mission, le moment dont elle se souviendrait toute sa vie, et sous l’effet de l’excitation, mais aussi de la peur, elle décida de prendre une arme ayant plus de gueule. Son choix fut pour le SIG-552. Le reste de l’équipement était banale. Elle sortit de la pièce, peut être un peu plus chargée que nécessaire, mais prête à affronter n’importe quoi.


-- Salle d’embarquement. - -

Elle courrait presque pour arriver en salle d’embarquement dans le temps imparti, ce qui n’était pas donné car elle faillit à nouveau ce paumer. Lorsqu’elle vu la salle qu’elle cherchait, elle diminua sa vitesse en accordant un regard au plafond.
Elle entra sans trop se faire remarquer, voyant qu’elle n’était pas la dernière, mais pas la première non plus. Elle salua le général, son chef de mission et se mit de côté, passant inaperçu lors de l’entrée du Médecin. La porte se lança alors dans le protocole d’ouverture. Son cœur s’accélérait à chaque enclenchement de chevron, quand enfin, le vortex se créa. Elle l’avait déjà vu, mais cette fois elle allait devoir passer à l’intérieur de cette grande flaque ... Ses jambes devinrent lourdes comme jamais. Cependant elle ne pouvait pas se défiler, pas maintenant. Non, pas maintenant. Elle fit un effort intense pour faire le premier pas qui se déroula lentement, entrainant le reste du corps. Elle s’engagea sur la passerelle avant les deux autres, et s’arrêta juste devant le vortex. Comme beaucoup d’autres avaient du le faire, elle le toucha du bout des doigts, enfonça sa main lentement, et sa laissa entrainer. Quelle sensation bizarre avant un instant de vide. Se fut alors le début du voyage. Elle n’en avait pas eu conscience, mais lors de son arrivée sur la planète, son malaise lui indiquait clairement qu’elle avait été trimbalée dans tous le sens. Elle posa un genou à terre pour reprendre ses esprits, son arme sur le dos, lorsque les deux autres arrivèrent à leur tour. Chris n’avait pas l’air beaucoup mieux, mais lui arriva au moins à se relever rapidement.

-- Planète - -

Tandis qu’elle reprenait son souffle et se releva lentement, elle remarqua une chose étonnante. Aucun bruit. Son visage n’était pas rafraichit par la moindre brise de vent. Elle s’intéressa alors à ce qui l’entourait. Des bambous un peu de partout, et pas un ne se mouvait sous l’effet d’une quelconque intervention naturelle. Le sol ne comportait pas de trace de pas à première vue… Une Tok’ra pouvait voler ? Elle observa alors un sentier qui passait au travers de la forêt de bambous. Etrange, aucune trace et pourtant c’était le seul chemin. C’était une drôle de première mission, être confronter à rien. Même pas un indice. Elle remarqua que ses deux autres compagnons n’avaient pas encore remarquer ce détail.


« C’est trop calme… » Dit-elle simplement.

Chris Redfield se rendit alors compte de ce détail est choisi de faire un repérage des lieux. Soit. Elle se rapprocha des deux autres, reprenant son arme en main, et attendant la fin de leur petit dialogue d’amoureux pour recevoir ses ordres. Le fait que le médecin parla de ‘position particulière’ pour avancer fit sourire Nathalie. En effet, à trois et dans un environnement comme celui-ci, il n’y avait pas beaucoup de possibilités.
Elle se mit derrière les deux autres dès qu’elle en reçut l’ordre. L’absence de bruit était stressant et cela la rassura de charger discrètement son arme. Une fois en route on n’entendait seulement le crissement de leur pas, et leurs légères respirations. Ils avançaient assez rapidement ce qui ne les empêcha pas de regarder de partout à la recherche de la moindre chose à relever.
Chris arrêta leur reconnaissance à une bonne centaine de mètres de la porte, doutant surement de ce qu’il se passait. Il n’était pas le seul dans ce cas. Les trois respiraient le plus doucement possible. Nathalie se retourna lentement pour voir un peu ce qui se trouvait derrière elle
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Lun 25 Mai - 12:59

Le 2ème Classe Redfield avait ordonné une pause. En effet, le petit groupe avait besoin de cette pause pour se calmer un peu. L'absence de bruit faisait monter l'excitation au fond d'eux mais cela était encore très troublant. Tandis que Chris et Fanny se reposait, Nathalie observait les environs. Elle regardait tout autour d'elle, sa vue était légèrement troublait par tous ses bambous un peu partout. Le groupe avait du mal à voir loin et cela rendait encore l'endroit plus inquiétant. Au bout de cinq petites minutes, Chris ordonna de nouveau la marche. L'homme aida Fanny à se relever et les trois compères repartirent pour explorer l'endroit.

La forêt était toujours aussi calme, il n'y avait pas un bruit d'oiseau ou autre animal. Chacun regardait du coup de l'œil, s'attendant à voir débarquer quelques chose ou voir un corps mort au sol. D'ailleurs, ils commençaient à avoir des difficultés à admettre que la Tor'ka pouvait vivre dans ce lieu. Il n'y avait personne et rien d'autre, la mission en devait presque ennuyeuse pour eux. Du coup, comme les minutes défilait et que rien ne se passait, Chris décida de papoter un peu avec les filles, histoire de mieux les connaître. Il posa surtout pas mal de question à Nathalie car l'homme ne la connaissait pas du tout. La jeune femme répondait spontanément et rapidement. Mais alors que la jeune femme allait de nouveau parler, un bruit se fit attendre à leur gauche.

Les trois se tournèrent rapidement, arme à la main. Il n'y avait encore aucune visibilité mais il avait bien entendu un "crac" un peu plus loin, preuve qu'il existait bien quelque chose sur cette planète. Aucun ne bougeait, Chris avait posé un genou à terre histoire d'avoir une meilleur stabilité, Fanny tenait son arme fermement en espérant ne pas l'utiliser et Nathalie ne bougeait pas d'un poil, en attendant les ordres de Chris. D'ailleurs, l'homme les donna rapidement, le groupe devait avancer mais en aucun cas ils devaient tirer. En effet, leur présence ici devrait rester secrète et la population d'ici ne doit pas savoir qu'ils sont venue. Alors le groupe s'avança doucement, en faisant le moins de bruit possible. Fanny n'était pas d'accord avec le fait d'aller voir ce qu'il se passait car si il s'agissait d'un habitant d'ici, qu'est ce qu'ils feront une fois en face de lui. Chris répondit alors qu'ils devaient aller voir car si il s'agissait d'une personne, elle les avait sûrement vue et donc, il fallait neutraliser cette personne.

Fanny ne protesta pas plus, voyant bien que le 2ème classe était trop curieux et voulait voir d'où venait ce bruit. Le groupe avançait toujours doucement, leur pas faisait presque aucun bruit. Mais, ils entendirent de nouveau un"crac" mais beaucoup plus conséquent que le précédent. Toutefois, il n'y avait aucun visibilité devant eux, du moins, il n'y avait aucun être vivant. Chris commençait à s'interroger de la provenance du bruit. Nathalie alors proposa que cela venait sûrement d'un arbre mais elle retira aussitôt ce qu'elle venait de dire en entendant des bruits de craquements rapide et lourd. Le groupe observait tout autour d'eux, ne voyant aucune menace mais ils l'entendaient. La tension montait de plus en plus et les bruits se rapprochaient. D'où cela pouvait venir ? Aucune des trois n'arrivaient à le savoir. Alors que chacun entendait les bruits se rapprocher, Fanny vit, à quelques mètres d'elle, un bambou s'arrondir. Elle cria alors que la menace venait de là. Mais alors qu'elle venait de crier, un bête de la taille d'un ours, courant à quatre pâte et pourtant sur elle comme un armure de métal arriva jusqu'au museau qui était allongé. Ses dents ressemblaient à des couteaux aiguisé. Cette bête sauta sur Fanny pour en faire qu'une bouché. Il fut un saut splendide de Chris pour sauver la jeune femme des crocs de la bête. Nathalie allait faire feu mais le 2ème Classe Redfield cria de courir. En effet, l'homme ne voulait surtout pas attirer l'intention et éveiller des soupçons sur leur présence ici. Alors la recrue rangea rapidement son arme, aida Fanny à se lever tandis que l'homme le faisait par ses propres moyen. Puis une fois debout, les trois compagnons se mirent à courir.

Nathalie était devant, elle semblait ouvrir la marche tandis que Chris lui la fermait. L'homme en profitait pour regarder derrière lui mais il n'y avait pu rien, la bête avait du se rendre invisible. Wells slalomait encore les bambous, ne savant pas où elle allait, l'important était de sauver leur peau en ce moment. Mais la jeune femme était presque sûr qu'elle se dirigeait vers la porte des étoiles. Fanny suivait tant bien que mal la militaire devant tout en se demandant si Chris suivait derrière. Mais l'homme suivait bien effectivement, d'ailleurs, il espérait au fond de lui que la bête ne les suivait pas mais il arrivait à entendre ses bruits de pas lourd derrière lui et cela était encore plus stressant de pas pouvoir la voir directement. Toutefois, Chris entendit la bête qui semblait ralentir le pas. L'homme trouva cela bizarre. Puis, après avoir entendu la bête s'arrêter, il l'entendit aussitôt faire demi-tour. L'homme ordonna l'arrêt des jeune femmes mais il entendit de nouveau un cri, celui d'une femme. Sans hésitation, il courut vers ses compagnons d'armes et il vit avec horreur que les deux jeune femmes étaient prisonnières d'un marécage. Il ne manquait plus que ça. Fanny était pas loin de Chris et donc elle sera facile à sortir d'ici mais Nathalie était beaucoup plus loin parce qu'elle n'a même pas pu freiner durant sa course, surprise par les marécages. Les deux filles semblaient bloqué par des algues qui colle. Chris devait rapidement trouver une solution car les jeunes femmes commençait à s'enfoncer.


[Voilà, vous avez 5 jours pour répondre les amis.Rolling Eyes]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Mer 27 Mai - 1:17

- C'est trop calme...

- ça, tu l'as dit. Répliqua Chris presque instantanément juste après les dernières paroles de la recrue Wells. La pause devait prendre fin dès maintenant, le soldat devant avertir les autres membres de la mission le plus vite possible. D'un geste bref, il aida la femme médecin à se relever, en tant que chef, il se devait de remonter le moral de ses troupes. Les trois compères reprirent aussitôt leur route en direction de leur point de départ : La Porte des Étoiles. Pour une première mission, les circonstances étaient on ne peut plus étranges pour le jeune homme. Pas un bruit, pas un souffle d'air, c'était encore plus pénible pour lui à affronter qu'un bataillon ennemi. Car les Goa'ulds et les Jaffas étaient visibles eux au moins !

Chris ressentit comme un sentiment de monotonie l'envahir, ce silence le comblait alors autant trouver une quelconque activité à faire... Et taper la discute avec les filles fut tout ce qu'il trouva à faire. Après, il serait encore considéré comme le pire dragueur du SGC mais il s'en moquait, ce qu'on pensait de lui était bien le dernier de ses soucis. Puis discuter un peu n'avait jamais tué personne.

- Alors les filles, qu'est-ce qui vous as poussé à faire parti de ce groupe ? Enfin, qu'est-ce qui vous a poussé à rejoindre cette branche du SGC plutôt. Toi, Fanny, on se connait un minimum mais toi, Nathalie ? L'armée c'est ta vocation , Comme moi ou tu as échoué ici un peu par hasard ?

Quel curieux lorsqu'il s'y mettait mais bon, il fallait bien trouver un moyen quelconque de passer le temps. Il tourna légèrement la tête vers Wells pour obtenir réponse à ses questions aussi futiles inutiles par la même occasion lorsqu'il entendit soudain un craquement sinistre. Par réflexe, le jeune militaire porta aussitôt la main à son arme tout en la pointant devant lui face à une menace pour le moment invisible. C'était quoi encore que ce bordel ?! Lui qui avait voulu un minimum de mouvement n'était pas déçu du voyage ! Il sentit la tension l'envahir, tension probablement présente également chez ses deux partenaires. En tant que chef d'équipe, Chris devait agir vite et donner les bonnes instructions.

- Alors on avance doucement en formation triangulaire mais on ne tire pas, c'est clair ?

Le militaire espérait sciemment que ses ordres seraient parfaitement respectés, la réussite de la mission en dépendait. Un seul coup de feu suffirait à les faire repérer à foutre tous les objectifs en l'air. Un autre craquement sinistre retentit parmi les innombrables bambous. Si c'était un autochtone, il faudrait vite le neutraliser avant qu'il n'alerte tout son peuple. Mais comment paralyser un être vivant sans bruit donc sans faire appel à la technique d'immobilisation du zat ? Pas le temps de s'attarder, Fanny cria quelque chose et Chris vit bientôt les premiers bambous se tordre juste devant le trio. Le jeune homme fronça les sourcils, il dut faire appel à sa plus grande vivacité entre le moment où il vit une monstrueuse créature surgir droit sur eux et le moment il se précipita sur la doctoresse pour éviter une collision fatale. La bête manqua son coup à peu de centimètres près, ne manquant pas de pousser un grognement de rage sous ce premier échec.

*- Merde !*

Le seconde classe aida Fanny à se relever car, sous la violence du choc, ils avaient tout deux perdu l'équilibre. Ce n'était pas passé loin cette fois-ce et Fanny avait bien failli devenir le quatre heures de cette bête immonde. Deux petits yeux jaunes globuleux, une peau grisâtre, des dents semblables à un alignement sans faille de lames de rasoirs, un nez titanesque, le tout ornementé par une belle armure d'acier. Bon sang, mais c'était quoi cette chose ?! Une bestiole locale sûrement car Chris n'avait jamais pu observé ce genre d'animal dans n'importe quel zoo terrien. La recrue Wells allait tirer lorsqu'il mit sa main à la hauteur de son bras pour stopper son geste.

Non, le coup de feu va ameuter tout le monde. On se tire de là et vite fait !

Les trois compères filaient rapidement vers la porte, tentant d'éviter au mieux la luxuriante forêt de bambous qui s'offraient à eux. Sous la panique et le stress, ils filaient comme le vent à la recherche d'une quelconque tentative de survie. Protecteur jusqu'au bout, Chris fermait la marche. Dans cette position, il pourrait fortement inciter les femmes à accélérer l'allure. Il se retournait de temps à autre mais ne voyait plus rien. Seuls les martellement qu quadrupède se faisaient entendre derrière le petit groupe. Chris était un sportif, parfaitement entraîné aussi bien au combat au corps à corps qu'à la course de vitesse, il était rapide, c'était déjà un avantage mais face à une créature à quatre pattes forcément favorisée par ce petit détail, les humains seraient impuissants.

- Allez, plus vite ! Ordonna-t-il alors qu'il commençait à s'essouffler et les battements de son cœur tambourinaient sa poitrine à un rythme effréné. Non il ne rêvait pas ma parole, la bête ralentissait ? Il entendait de moins en moins le grondement de ses pattes gigantesques sur le sol boueux. Chris ralentit donc l'allure en conséquent, se retournant une ultime fois pour vérifier. Il ne voyait toujours rien mais était tout aussi sûr de rien, le monstre semblait avoir fait demi-tour, les pas se faisaient de plus en plus lointains. Se pouvaient-ils qu'ils soient parvenus à le semer. Etrange tout de même que cette bestiole se résolve à abandonner ses proies aussi facilement. Elle avait dû sentir un nouveau danger mais lequel ? si ça se trouve, le trio filait vers une menace d'autant plus dangereuse.

- Stop !

L'ordre était clair et sans ménagement. le jeune militaire espérait simplement que les filles n'aient pas pris trop d'avance, juste histoire qu'il les rejoigne assez vite. Chris détestait par-dessus tout voir son groupe scindé en plusieurs parties surtout qu'ils n'étaient que trois. Un cri féminin éveilla son attention.

*- Quoi encore !*

Sans crier gare, le seconde classe se dirigea vers la provenance des appels sans perdre une microseconde de plus et danger ou non, bah tant pis ! Horreur, elles étaient toutes les deux coincées dans les eaux boueuses d'un marécage gluant ! Merde ! Ce genre de piège se révélait très souvent fatal car il engloutissait progressivement sa victime qui finissait par étouffer en se noyant parmi des eux sombres. Dans un premier temps, il s'occupa de Fanny, il attrapa solidement la doctoresse par le bras tout en lui jetant un bref regard déstabilisé.

- ça va te faire un peu mal mais je n'ai pas le choix, Fanny.

Se résoudre à employer la force brute avec une femme... Il fallait vraiment que ce soit une question de vie ou de mort pour que Chris réagisse ainsi. Il serra sa main avec force contre la peau tendre du médecin. D'une brève impulsion, il l'attira fermement à lui pour la sortir de ce mauvais pas. Malheureusement, sa poigne ne fut pas assez forte car elle était déjà enfoncée jusqu'à la taille. Chris se résolut à s'avancer davantage dans le marécage, parvenu à la hauteur de Fanny, il l'attrapa par la jambe avec cette même fermeté afin qu'elle puisse se libérer totalement, chose par ailleurs faite après plusieurs longues secondes d'efforts.

Pour Nathalie par contre, ce serait plus délicat. Le jeune homme ne pouvait guère s'avancer plus dans la boue, au risque de se retrouver pris au piège lui aussi. Fanny et lui revinrent sur la berge à la recherche d'un objet quelconque qui pourrait leur venir en aide. Ils n'avaient plus de temps à perdre, Wells s'enfonçait de plus en plus et de plus en vite (ça me rappelle le film l'histoire sans fin ce passage lol sauf que c'est triste dans le film ;(). Le jeune soldat se voulait avant tout rassurant.


- Ne t'inquiète pas, Nathalie je vais te tirer de là ! On va te sortir de là.

Parvenu sur la berge, Chris tomba presque aussitôt sur une branche cassée de bambou. Non, ça ne serait pas assez efficace, même avec l'aide de la doctoresse, la prise ne serait pas assez bonne et jamais ils ne parviendrait à dégager leur coéquipière. Par chance, parmi tout son attirail militaire, Chris transportait toujours une corde sur lui. Aussitôt vu, aussitôt fait, il lança la liane en direction de la jeune femme.

- Accroche -là autour de ta taille, on va te hisser. Essaie en même temps de dégager tes jambes de ce bourbier/

Il noua la corde autour de la taille de Fanny ainsi qu'autour de la sienne, à deux ce serait d'autant plus facile. Il entendit que Natahlie fut prête avant de commencer à tirer, se retournant et se mettant dos à elle pour plus de force et de tractions. Plusieurs fois, il perdit l'équilibre sous l'épuisement mais jamais il ne renonça. Au bout de maintes minutes d'efforts intenses, les trois partenaires étaient tous trois réunis sur la berge, dans un état lamentable mais bien vivants.

- On me la copiera cette balade !

Le jeune homme était trempé de la tête aux pieds sans compter sur son treillis parsemées de taches de boue en tout genre. Il prit sa gourde, histoire de se rincer un peu le visage dans le même état laborieux que ses vêtements. Il avait retiré sa veste alourdie par le poids de l'eau engorgée dans les tissus, puis s'était ensuite laisser glisser, dos à un arbre pour reprendre son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Wells
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 1301

Arrivé au SGC : 10/04/2009

Age du Joueur : 24


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26
Profession:
๏ Expérience:
15/3200  (15/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Mer 27 Mai - 22:07

Toujours rien. Elle commençait vraiment à trouver l’ambiance pesante et à regretter sa chasse aux beaux culs. Elle s’était imaginée une première mission un peu plus mouvementé, au moins une rencontre avec un extra-terrestre, ou une chose à voir. Là rien. Que faire ? Elle fit un tour sur elle-même observant encore et encore les parages. Seulement des bambous.
Les deux autres s’étaient assis. Elle se rapprocha d’eux mais préférait rester debout. Elle déposa son sac à ses pieds et souffla longuement pour se décontracter.
*Positiver, il faut positiver.* Elle prit soudainement conscience qu’il n’y avait pas de quoi se mettre dans cet état. Après tout, elle était sur une autre planète, dans un endroit calme, dans un milieu naturel… Son sourire revint peu à peu.
Lorsque le chef de mission se leva et demanda la reprise de l’exploration, elle acquiesça d’un rapide mouvement de tête et se prépara à repartir.
Une fois en route elle marchait d’un pas plus décontracté qu’à l’aller et avait placé son arme sous son épaule. La seconde classe avait en revanche l’air d’être légèrement sur les nerfs, mais cela ne l’étonna pas ; être le chef d’une mission impliquait beaucoup plus de choses, comme la peur de perdre un de ses hommes. Il essaya alors d’engager la conversation avec les deux femmes, et surtout d’en savoir plus sur Nathalie qui était La nouvelle. Elle ne savait pas vraiment quoi répondre, mais c’était le moment d’en apprendre plus sur ses partenaires.


« L’armée est effectivement ma vocation, mais la raison pour laquelle je suis au SGC… Et bien… »

Sa tête tourna aussi rapidement qu’il était possible, à la limite de se faire un torticolis. Un crissement avait attiré toute son attention. Doucement elle leva son arme, prête à faire feu, r-envahit lentement par le stress qu’elle avait réussi à évacuer.
Son regard et son ouïe à l’affut de n’importe quoi, elle avançait au côté des deux autres. Avancer en triangle, soit. Mais pourquoi ne pas tirer ? Les Américains étaient-ils devenus comme les Russes ? La mission avant les hommes. Elle dévisagea la seconde classe avant d’enclencher la sécurité de son arme, ce qui ne l’empêcha pas de se préparer à tirer quoi qu’en pensent les autres ; elle n’avait pas signé pour un suicide collectif.
Second grincement. Elle posa un genou à terre et observa les alentours. Ce geste lui sauva surement la vie, car une bête passa juste au dessus de sa tête, et retombant à l’endroit où se trouvait Fanny juste avant d’être mis à terre par Chris. Les trois se relevèrent, Nathalie regardant Chris avec respect, et enlevant la sécurité de son arme. Elle visa le monstre sans même réfléchir, mais avant d’avoir pu tirer la moindre balle, Chris l’en empêcha. Battre à la course une bête pareille, il voulait donc mourir. Elle abaissa son arme, et se lança à grandes enjambées, regardant une dernière fois le monstre. C’était un ours énorme, avec une bouche démesurée, des dents comparables à des lames, et des yeux jaunes et globuleux… Un monstre.
Sa course l’entraîna dans la forêt de bambous. Elle essayait de retourner vers la Porte des Etoiles, mais comment savoir si elle allait au moins dans la bonne direction ? Ses épaules ricochaient de bambous en bambous lui faisant faire de grands écarts. Cette course folle faillit la faire tomber deux ou trois fois. Elle sentait dans son dos Fanny, et entendait le monstre. Mais Chris ? Nathalie tenta donc de regarder derrière elle mais cela ne lui réussit pas, et en quelques secondes elle sentit le sol s’envoler sous ses pieds, et de l’humidité au niveau de ses cuisses. Son premier réflexe fut de lever les bras pour mettre son arme en sécurité au dessus de sa tête. Quelle poisse, elle s’était enfoncée jusqu’au buste dans un marécage. Elle remercia son instructeur qui lui avait implanté ce reflexe de sauver son arme dans toutes situations.
Elle regarda derrière elle et vit Fanny qui s’était elle aussi embourbée dans cette merde. Malgré la situation, elle réussit à en rire, attendant l’arrivée du troisième membre pour former un trio de crétins.
Se ne fut que lorsque Chris arriva qu’elle se rendit compte à quel point elle s’était crispée en imaginant que les trois puissent finir dans le même marécage avec comme seul option : Mourir étouffé.
Il fit une tête décomposée en voyant la situation. Il s’approcha de Fanny et commença à l’aider.
*Putain mais tire- la ! Elle n’en mourra pas !*
Il finit par réussir à la sortir tandis que Nathalie continuait à s’enfoncer. Les deux s’approchèrent d’elle, la regardant en se demandant clairement comment ils allaient la sortir de ce merdier. Elle, n’avait envie que d’une chose, qu’ils se dépêchent. Se fut alors le moment qui se voulait réconfortant.


« Et vite si possible » Dit-elle avec un grand sourire.

Quand elle vit le chef tirer une branche de bambou elle le regarda presque avec méchanceté. *Fais moi m’accrocher à ça, et je te tue une fois dehors.*
Il jeta le bambou qu’il remplaça par une corde. Miracle, un sourire de relâchement apparu sur son visage. Elle n’écouta pas ce qu’il lui dit alors, mais dès qu’elle eu la corde en main, elle se l’enroula autour du bras, toujours en gardant son arme hors du marécage.


« Allez-y ! »

Elle s’accrocha à la corde à s’en lacérer le bras. Elle sentait ses rangers s’enlever doucement, son pantalon lourd, mais elle atteint la berge avant de perdre quoi que se soit. Elle sortit en rampant, posa son arme et resta au sol.

« Je vous aime. » Dit-elle avec la joue collée au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Dim 31 Mai - 12:23

Quel soulagement pour tous, ils avaient réussit à s'en sortir sans trop de dommage. A part de la boue et des vêtement maintenant mouillé, il n'y avait pas vraiment de casse. Ils étaient tout les trois allongé, épuisé, ils avaient l'impression d'avoir fait plus de 10 kilomètres en courant à toute vitesse. Chris fut le premier à se lever et il aida ensuite ses camarades à se lever à leur tour. Une fois tous debout, le 2ème Classe expliqua la subite fuite de la bête et donc, qu'ils ne devaient pas être dans un territoire accueil en ce moment même, ils devaient être encore plus vigilance. Maintenant, il fallait qu'ils retournent à la porte des étoiles mais où elle se trouvait. Le groupe avait échappé à la bête mais ils étaient en train de douter sur la position de la porte des étoiles. Que cela était fâcheux pour eux. Le groupe regardait tout autour d'eux, espérant revoir quelques chose de familier qu'ils avaient vu sur leur route mais comment faire la différence entre un bambou ou un autre. Nathalie proposa de retourner sur leur pas mais cela était risqué car ils pouvaient à tout moment retomber sur la bête. Du coup, Chris refusa cette possibilité. Fanny chercha par rapport à leur point Géographique et vers où ils sont parti. Après avoir fait dans sa tête leur parcours, elle pointa du doigt une direction et s'écria qu'il fallait partir par là. Le chef du groupe resta perplexe sur cette façon de faire mais bon; personne d'autre ,e savais quoi faire alors il décida d'avancer par là.

Le groupe avançait en direction donné par Fanny. Personne ne parlait, ils semblaient encore dans leur pensée et de ce qui venait de se passer. Il n'y avait toujours aucun bruit venant de la part de la forêt et le groupe faisait de même. Alors qu'ils avançaient paisiblement, Chris arrêta soudainement le reste du groupe. Puis, il montra du doigt quelque chose. Les deux filles regardèrent et virent une silhouette au loin. Ah non, deux même. Ses deux personnes étaient habillé de la même façon que Sorrens, ils étaient exactement pareil. Ils auraient même pu croire que c'était Sorrens au loin mais ils savaient pertinemment qu'il ne s'agissait pas d'elle. Les deux personnes semblaient s'éloigner de la porte des étoiles et durant un moment, Chris fut tenter de les suivre mais le groupe devait rentrer à la base rien que pour se changer déjà. Du coup, ils se dirigèrent dans la direction opposé des deux personnes.

Ils arrivèrent donc devant la porte des étoiles, Chris et Nathalie furent content de voir que le Docteur McLain ne s'était pas trompé dans ses dire et Chris commença à taper les coordonnées de la porte pour retourner sur terre.


[La suite se trouve ici]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fanny Mclaine
----------------
avatar
----------------
Interne
----------------


Nombre de messages : 606

Arrivé au SGC : 03/08/2008

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession: Médecin
๏ Expérience:
145/500  (145/500)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Dim 31 Mai - 21:28

vous avez raison c'est trop calme!!

Chris mit fin à la pause, et aida Fanny à se relever qui le remercia d'un sourire.
Ils repartirent parlant de choses et autres, tout en surveillant les entourages.
Nathalie allait répondre à une des questions de Chris quand ils entendirent un craquement, comme ses coéquipiers Fanny prit son zat dans ses mains rapidement, prête à tirer.

- Alors on avance doucement en formation triangulaire mais on ne tire pas, c'est clair ?

Fanny répondit ok avec la tête préférant rester silencieuse pour être à l'écoute du moindre bruit. Fanny ne fut pas d'accord avec l'idée de Chris d'aller voir qui cela pouvait bien être, tuer une personne qui ne leur avait rien fait, mais Chris ne fut pas d'accord, ils allèrent donc voir qui cela pouvait bien être, Fanny ne protesta plus, Chris étant trop curieux pour l'écouter.
Un nouveau crac se fit entendre plus fort cette fois-ci, les bruits se rapprochaient de plus en plus, mais personne n'arrivait a savoir d'où cela venait exactement.
Soudain Fanny vit un des bambou grossir elle cria à ses deux coéquipiers d'où venait la menace, qui fonça vers elle, c'était une bête de la taille d'un ours portant une cote de maille, elle sauta sur Fanny qui fut sauvée par Chris, Nathalie, l'aida à se relever de sa douloureuse chute, mais elle ne pu pas les remercier car Chris leur cria de courir, Fanny ne se fit pas prier, elle se plaça derrière Nathalie, Chris fermant la marche.
Fanny suivait tant bien que mal Nathalie, en espérant que Chris la suivait, mais ne préférait pas regarder derrière pour en avoir l'affirmation, par peur de la chute..
Soudain le sol s'enfonça sous les pieds des deux femmes, Fanny cria à Chis de ne pas avancer plus. Fanny ne bougea plus pour que son corps ne s'enfonce pas plus rapidement, elle avait peur de mourir ainsi, ainsi quand elle entendit Nathalie rire, ce rire se communiqua à Fanny.
Puis Chris arriva et avança doucement de Fanny et lui dit, en se préparant à la tirer par le bras:


-ça va te faire un peu mal mais je n'ai pas le choix, Fanny.

"Vas-y Chris je ne suis pas en sucre tu sais!?!"

Il réussi à sortir la jeune femme de la boue, ils revinrent sur la berge, cherchèrent quelque chose pour tirer Nathalie de là, Chris trouva un bambou cassé mais cela ne sera pas très efficace, puis il se rappela qu'il avait une corde dans son sac, il lança un bout à Nathalie pour qu'elle s'attache et attacha l'autre coté autour de la taille de Fanny ainsi que de la sienne, puis ils tirèrent pour sortir Nathalie de là, Fanny perdit aussi l'équilibre, sous l'effort mais ne pouvait pas céder à la fatigue sinon sa collègue pouvait en mourir et cela Fanny ne le voulait pas. Ils réussirent à la sortir de là.

- On me la copiera cette balade !

"Tout à fait d'accord"

Fanny était trempée et pleine de boue, bref elle rêvait de prendre une douche et d'enfiler des habits propres.
Elle enleva sa veste qui était un peu trop lourde et reprit son souffle à coté de Chris.



[Hrp: la suite sur l'autre post.]
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Lun 8 Juin - 18:11

Les voilà de l'autre côté. En arrivant, Chris, Fanny et Nathalie furent pas très enthousiaste à retrouver cette forêt de bambou sans bruit. Vertiga, elle, regardait tout autour d'elle. La jeune femme semblait émerveillé par cette forêt de bambou qui s'étendait à perte de vue. Quand à Sherman, le voyage lui avait légèrement remué les intestins et là dû s'assoir pendant un moment pour reprendre son souffle. Le 2ème classe Redfield donna ses ordres. Il posta Fanny à gauche de la porte et Nathalie à droite. Les deux jeunes femmes devaient vérifier qu'il y avait aucune menace à l'horizon pour qu'ils puissent tous avancer. Chris, lui vérifiait le chemin qui menait quelque part mais il n'avait pas eut le temps d'aller voir précédemment.

Sorrens, quand à elle, attendait prêt du DHD, que l'équipe se mette en route. Sherman reprenait peu à peu son souffle et transpirait beaucoup moins. Fanny et Nathalie donna un R.A.S à Chris et celui ci ordonna à l'équipe d'avancer. Le groupe se mit en marche tandis que Sorrens s'approcha du chef d'équipe. La jeune Tok'ra expliqua qu'une fois devant le peuple de cette planète, il serait plus judicieux de la laisser parler. Chris lui demanda pourquoi cette préconisation et elle lui expliqua qu'ils ne parlaient pas la même langue que les terriens. Le 2ème classe ne vit pas de plus beau argument que celui ci. En effet, l'homme se voyait mal à tentait une discutions avec un peuple qui ne le comprendrait pas.

Puis Vertiga se rapprocha de la Tok'ra pour la bombarder de question. Elle voulait savoir comment vivait ce peuple ? comment était leur avancé technologique ? Quel était leur Dieu ?... Sorrens répondit par politesse au première mais arrivé à la troisième, elle lui fit comprendre en douceur qu'elle commençait à l'énerver et qu'elle devrait arrêter ses questions. Vertiga se recula pas contente, elle commençait à ne pas apprécier la Tok'ra. Sherman vit là un moyen de parler avec la scientifique et se lança.

Chris, Fanny et Nathalie ne parlèrent pas. Ayant eut une sacré rencontre auparavant, ils étaient tous les trois sur leur garde. Ils n'avaient pas envie de revivre la même chose. Mais alors qu'ils avançaient. Ils entendirent du bruits devant eux. Chris arrêta le groupe, Sherman demanda ce qu'il se passait et Chris lui expliqua qu'il avait entendu un bruit alors que cette forêt est très silencieux. Sorrens expliqua qu'il s'agissait sûrement d'un garde mais elle fut sacrément surpris.

Devant eux, il y avait une douzaine de personne habillé de la même façon que Sorrens. Trois d'entre eux étaient plus avançait. La personne au milieu des trois porté sur son côté gauche, une sorte de cape qui la recouvrait. Il devait sûrement s'agir de leur chef. La Tok'ra s'avança vers eux. Elle semblait subitement métamorphosé, elle n'avait pu les même traits sur son visage. L'équipe resta légèrement en retrait mais Nathalie et Chris maintenait fermement leur arme. Ils avaient un mauvais pressentiment sur la façon qu'ils venaient de leur apparaître. Une fois que Sorrens fut devant les trois personne en avant, celle du milieu commença à parler...


-คุณเป็นอย่างไรที่คุณมี ที่นี่? และส่วนใหญ่สำคัญที่เป็นกลุ่มชนของเขา ?


L'équipe n'avait rien comprit de ce que venait de dire la personne au milieu. Même Vertiga, qui maîtrisait plusieurs langue ne comprenait pas leur langage. Mais Sorrens semblait s'y connaître et une discutions debuta entre les deux personnes. Tandis qu'elles discutaient, le groupe regardait le reste de la population qui était présente, aucun ne bougeait, ils semblaient être des statuts qu'on avait déposé ici pour faire peur à ceux qu'il tente de pénétrer dans leur territoire. Puis finalement, Sorrens revint les voir. Elle leur expliqua qu'elle avait dit qu'ils étaient venue par l'anneau cercueillaire et maintenant, ils veulent que le groupe les suive. La Tok'ra leur expliqua qu'en arrivant par la porte des étoiles, ils étaient considéré comme des dieux et qu'ils pouvaient tout leur demander maintenant. Cette phrase plaisait beaucoup à Chris et Shermant qui voyait une montagne de fille à leur pied, surtout si elles sont toutes aussi mignonne que Sorrens. Le 2ème Classe Redfield était d'accord pour les suivre et la Tok'ra redit dans le langage d'ici au chef l'acceptation des terriens. Les personnes tout de vert semblaient heureuse et le groupe se mit à le suivre. Ne sachant pas ce qu'ils les attendaient.

[Voilà, vous avez 5 jour pour répondre.Rolling Eyes]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sorrens
----------------
avatar
----------------
Tok'ra
----------------


Nombre de messages : 92

Arrivé au SGC : 08/05/2008

Age du Joueur : 30


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
73/200  (73/200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Lun 8 Juin - 19:44

A la vue du vortex, le regard de Sorrens s'adoucit légèrement, rien de plus beau pour elle que cette lueur bleuté pour l'apaiser. Et puis de suite, patatra, la vue des autres qui allaient l'accompagner sur la planète remis en marche son caractère belliqueux. Elle passa alors en première la porte des étoiles pour quitter au plus vite cette planète. Bien entendu, si elle avait été légèrement plus diplomate, ca se serait peut-être mieux passé mais les mots diplomatie et agréable étaient des inconnues dans son vocabulaire. Le bambou, elle adorait cette planète. Ce vert si pénétrant, cette douceur de vivre si agréable. Elle s'approcha directement du D.H.D. et resta tourné en direction du chemin qui s'enfonçait dans la forêt. Le temps que les autres arrivent, elle ferma les yeux et une discussion interne entre Sorrens et Xiao Hong commença. Xiao Hong était effectivement la personnalité mise en avant dans cette infiltration et Sorrens donnait simplement ces conseils. L'homme qui se dénommait Redfield ordonna la mise en marche et Xiao Hong se rapprocha de lui, prenant ainsi la tête du groupe avec lui.

"Si nous rencontrons ce peuple, merci de garder le silence."

Sa voix changeait de celle de Sorrens, elle était plus douce et plus harmonieuse à entendre. Néanmoins, elle gardait cette agaçante intonation autoritaire. Le sergent la regarda alors et lui demanda le pourquoi de ce silence très nettement recommandé.

"Ce peuple parle un dialecte unique en son genre qui n'a cours que sur cette planète. Il m'a fallu des semaines pour l'assimiler. Donc il serait nettement compliqué de vouloir communiquer avec eux par vos propres moyens."

Elle fut heureuse de voir que l'homme acceptait ses recommandations et intérieurement, elle ressentit le mauvais caractère de Sorrens qui voyait cette situation comme une leçon. Bref, Xiao Hong n'avait fait que quelques pas que la jeune femme scientifique qui avait aider à résoudre le mystère du cristal vint vers elle et commença à l'assaillir de question. Xiao Hong supporta alors son harcèlement inutile pour quelques instants mais bien vite, lui fit comprendre qu'elle l'agaçait très sérieusement pour rester polie. Sorrens l'aurait renvoyer dans ces buts vite fait bien fait. Mais alors que la jeune Calvario repartait en arrière, Xiao Hong s'arrêta nette lorsqu'elle entendit, en même temps que Redfield, un bruit devant eux.

"Ce doit être un sentinelle ..."

Elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase que le reste des personnes apparurent devant eux. Elle ne comprenait pas pourquoi il y avait autant de personne en cet endroit. Sans même lancer un regard à ses compagnons de marche, elle s'avança vers la personne la plus en avant du groupe. Son visage de type asiatique s'étaient soudain adoucie, son regard inspirait presque de la sympathie. Une fois arrivée devant le chef, elle s'inclina légèrement en signe de respect et écouta attentivement ces paroles.

ขอ อภัยคุณมีล่วงหน้าแต่ฉันไปที่ที่แหวน cercueillaire เพื่อให้แน่ใจว่าไม่มีอะไรจะทำให้กระจัดกระจายในพิธี. แล้วฉันได้พบเหล่านี้ชายผู้ที่มาในแหวน. พวกเขาพยายามที่จะพูดให้ฉันแต่ฉันไม่เข้าใจคำพูดของพวกเขา. ดังนั้นฉันต้องการมาดูคุณสำหรับคำแนะนำและพวกเขาได้ปฏิบัติตามฉัน.

ดีลองเพื่อให้เข้าใจว่าพวกเขาต่อไปนี้เรา.

แต่คุณไม่ได้ตระหนักถึงในพิธี?

แต่ถ้ากิจกรรมนี้มีความสำคัญกว่าพิธี. ผู้ที่กลับมาจากตาย!

Xiao Hong s'inclina de nouveau puis revint devant le groupe d'humains, restés à leur place. Elle se posta face contre eux, de sorte que les habitants de cette planète ne la voient pas leur parler.

"Ils vous prennent pour des Dieux pour être arrivé par la porte des étoiles qu'ils appellent l'Anneau Cercueillaire. Ils veulent donc que vous les suiviez jusqu'à leur ville."

Elle bougeait énormément les mains, comme si elle leur parlait par des signes. Elle se tourna à moitié alors, pour que les autres la voit bien et avec le bras, incitant explicitement le groupe à la suivre. Ils finirent alors par rejoindre les autochtones et ils se retrouvèrent entourés par ces derniers, tous reprenant le chemin en direction de leur ville.
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Mar 9 Juin - 20:49

Chris et sa jolie bande d'acolytes devaient traverser ou bien retraverser pour certains, le cercle de pierre engoué d'énergie pure. Cela avait été vite bon sang mais il avait eu tout de même le temps de saluer le scientifique qui était venu lui tendre la main, un certain Sherman Cottle. Le jeune homme franchit la porte en seconde position derrière la Tok'ra toujours vêtue aussi étrangement de vert que précédemment d'ailleurs. Il se demandait si en fin de compte cet accoutrement se révélerait essentiel à la mission ou non. Le trajet fut bref et d'autant moins redoutable que tout à l'heure, sans le stress c'était d'autant plus agréable même si son corps ressentait encore les petites altérations désagréables genre nausées et compagnie. Des petits effets dont Redfield se serait bien passé !

Aussitôt arrivé à destination, Chris ne fut guère long avant de donner ses premiers ordres, l'équipe devait tenter d'avancer le plus rapidement possible pour cette fois et surtout, veiller à ce qu'aucune menace surprise ne vienne leur flanquer la trouille de leur vie, comme cet ours géant en armure tout à l'heure. Pas de bébête en vue pour le moment mais Chris se garderait d'être prudent pour cette fois.

-Fanny, tu prends le flanc gauche et toi Nathalie, le droit.


Pas d'objection et tant mieux. Chris s'était avancé vers le docteur Cottle qui semblait reprendre bien péniblement ses esprits. Bon ok, ils s'autoriseraient une pause de cinq minutes le temps que le scientifique se remette de ses émotions mais pas plus. Chris n'aimait guère cet endroit, surtout après tout à l'heure. Il aurait donné n'importe quoi pour se retrouver dans une autre planète neutre quelconque.

- ça va aller ?


Le militaire du SGC s'était agenouillé à proximité du docteur, l'état de santé d'un membre de son équipe ne rendait jamais le jeune Redfield indifférent. Toutefois, Cottle semblait se remettre de ses vives émotions. Il attendit le signal des deux femmes postées de part et d'autre de la Porte, avant de se remettre en route.

- Assez traîné, on y va cette fois.

Le groupe de six continua donc son petit bonhomme de chemin toujours dans ce silence aussi pesant que désagréable. Même Chris, de nature assez joyeuse, avait préféré garder ses mots et pensées pour lui. En cas de danger imminent, ils auraient pu se servir de leurs oreilles grandes ouvertes. Puis c'était toujours mieux de concentrer son attention sur quelque chose qui en valait la peine, cela éviterait bien des sacrifices inutiles. De toute façon, les deux femmes ainsi que lui-même avaient bien failli en faire les frais tout à l'heure, c'était une bonne leçon. Sorrens, la Tok'ra vint le rejoindre alors qu'il se tenait en tête d'équipe pour protéger les devants, cette dernière marcha à ses côtés pendant quelques minutes juste au moment où elle laissa échapper quelques mots.

"Si nous rencontrons ce peuple, merci de garder le silence."

- Pourquoi donc ? Répliqua Chris, du tac au tac.

*- Si les Tok'ra veulent déjà nous écarter, qu'est-ce qu'on fout ici !*

"Ce peuple parle un dialecte unique en son genre qui n'a cours que sur cette planète. Il m'a fallu des semaines pour l'assimiler. Donc il serait nettement compliqué de vouloir communiquer avec eux par vos propres moyens."

-Ok, vous vous en chargerez alors.

Pas la peine que Chris perde son temps à s'égosiller pour rien, surtout pour tenter de comprendre et même de parler un dialecte inconnu ! Non, une fois de plus il se rabattait à son rôle de militaire, du type peu diplomate qui savait avant tout se servir de ses poings et de ses armes. Le jeune homme poussa un énième soupir. Apparemment, ce n'était plus son tour de poser des questions, la scientifique du nom de Vertiga avait déjà pris sa place pour cela. Elle avait posé quelques questions dont Chris avait écouté que d'une oreille très discrète.

*- Je ne comprends rien à toutes leurs bavasseries.*

Le jeune homme avait fait un pas en arrière, tout ceci ne l'intéressait vraiment guère. La pauvre scientifique avait fini par se faire rembarrer à la fin... Au moins, le jeune militaire lui adressa quelques mots en terme de sympathie mais surtout de solidarité en voyant son air dépité.

- Allez, t'en fais pas va. Ajouta-t-il dans un sourire.

Bon allez... Pas de temps à perdre encore. C'était pour la combientième fois qu'il pensait cela ? Chris ne les comptait même plus depuis ses premières missions. Pas toujours très gai d'être le chef d'équipe bien que ce rôle ne lui déplaisait pas tant que ça finalement.

Soudain, Chris ordonna l'arrêt subitement, maintenant fermement son arme à deux mains à la hauteur de son torse. Le fait de faire qu'un avec son P90 parvenait à le rassurer bien que face à un monstre de 2m50, ce fut une autre histoire. Pourtant, le jeune homme ne ressentait pas de danger imminent, étrange pour cette fois. En apercevant plusieurs silhouettes devant lui vêtues de la même manière que Sorrens, il replaça son fusil en bandoulière, les traits sur son visage se décrispèrent bien qu'il demeurait néanmoins des plus méfiants.

Plusieurs propos s'échangèrent entre la Tok'Ra du groupe et le reste des personnes présentes. Comme Sorrens y avait fait allusion tout à l'heure, Chris ne comprenait absolument rien à tout ce qui se tramait devant lui. Se sentir impuissant dans une situation comme celle-ci était probablement la pire chose qu'il pouvait arriver à un leader d'équipe. Étaient-ils hostiles ? Accueillants ? Terrorisés ? Le jeune soldat n'en savait absolument rien. Tout ceci commençait véritablement à le foutre mal, Chris supportait vraiment mal de ne pas en savoir plus. Frustré, il restait toujours un peu plus sur ses gardes, la sécurité de l'équipe avant toute chose. Finalement, Sorrens revint vers eux, apparemment son visage n’était pas trop marqué par des traits graves, Chris pouvait présumer que les habitants de cette planète ne leur étaient donc pas hostiles. En plus, ils aimaient le silence et le jeune homme les appréciait pour cela. Le silence était parfois si inquiétait mais il était si reposant en d’autres termes lorsqu’il n’y avait pas traces de quelconques dangers.


"Ils vous prennent pour des Dieux pour être arrivé par la porte des étoiles qu'ils appellent l'Anneau Cercueillaire. Ils veulent donc que vous les suiviez jusqu'à leur ville."

Hein ?
Renchérit Chris presque instantanément. Eux les Terriens des Dieux ? En vingt –six années d’existence, c’était bien la première fois que le militaire percevait de tels propos ! Bah pourquoi pas au juste ? Quoi que… Ce n’était pas trop le genre de Chris de profiter de l’ignorance des gens bien qu’une forte concentration du sexe opposé aurait très bien pu le faire changer d’avis…. Non. Il s’était lui-même promis de rester sérieux jusqu’à nouvel ordre alors pourquoi déjà sombrer alors qu’il commençait à peine à changer. L’homme et ses hormones était définitivement une créature bien difficile à cerner, surtout qu’il ne se comprenait pas lui-même, alors les autres c’était une tout autre histoire.

*-Cool…*

Chris fit un léger signe de tête à l’intention de ses compagnons de route, à présent qu’ils étaient tous conviés à les suivre, ils n’allaient tout de même refuser, histoire de ne pas froisser la politesse de leurs hôtes autochtones. Comme à son habitude, il se montrerait toutefois prudent. La dernière fois qu’il avait été convié par les Asgards, ça avait été pour se jeter dans la gueule du loup pour les protéger alors bon. S’ils devaient se battre, ce qui n’étonnait guère Redfield, ce dernier préférait rester en bonne condition pour les éventuels combats.
Revenir en haut Aller en bas
Fanny Mclaine
----------------
avatar
----------------
Interne
----------------


Nombre de messages : 606

Arrivé au SGC : 03/08/2008

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession: Médecin
๏ Expérience:
145/500  (145/500)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Jeu 11 Juin - 1:25

La Tok'ra ne savait pas que Fanny savait lire sur les lèvres, et Fanny avait comprit que qu'elle avait dit. Déjà qu'elle avait un mauvais pressentiment à son encontre il venait de se confirmer, bref Fanny allait être sur ses gardes!!

*Un seul pas de côté con**se et je n'hésiterai pas à protéger mon équipe.
Pourquoi tu déballes pas ton jeu cela ira plus vite, mais bon c'est pas moi le général.*


Sur ces pensées elle passa la porte, pour se retrouver sur la planète ou elle s'était fait attaquée, et retrouvée couverte de boue, bref avec tout ça ensemble elle était plus que sur ses gardes.
Une fois là-bas Chris lui dit de vérifier le côté gauche, pour s'il n'y avait pas de danger, ce qu'elle fit sans chercher à parlementer avec ce qui c'est passé il valait mieux renforcer la surveillance. Fanny vit qu'il n'y avait aucun danger de son côté.


"RAS de mon côté Chris."

Comme pour celui de Nathalie apparemment, ils continuèrent leur route, Fanny vit que Vertiga avait plein de questions à poser à la tok'ra et au bout d'un petit moment elle se fit rembarrer, lorsque celle-ci arriva au niveau de Fanny elle vit que Vertiga n'était pas contente. Elle irait lui parler plus tard, elle lui montra juste qu'elle ressentait la même chose vis à vis de la tok'ra.
Fanny resta silencieuse car elle voulait rester sur ses gardes et ne pas se faire avoir comme la première fois.
Mais un bruit se fit entendre, au signe de Chris Fanny s'arrêta mais redouta que ce soit la bête, ce fut une douzaines de personnes habillés comme la tok'ra qui les accompagnait.
Ils parlèrent avec celle-ci dans un langage inconnu de Fanny, quand la tok'ra revint vers eux leur disant qu'ils étaient considérés comme des dieux et qu'ils pouvaient demander que qu'ils voulaient, Fanny vit que ces messieurs en étaient complètement heureux, c'est là qu'elle se décida qu'il était temps de parler à Vertiga quoique à Chris aussi, surtout s'il y a des femmes dans ce village. Elle fit signe à Vertiga de rester près d'elle et resta loin de Sorrens bien évidement, elle dit à vertiga à voix basse. Nathalie seule pouvait entendre étant proche d'elles.


"Il faut se méfier d'elle, elle cache quelque chose voila pourquoi elle était si mécontente que nous retournions sur la planète."
Revenir en haut Aller en bas
Sherman Cottle
----------------
avatar
----------------
Scientifique
----------------


Nombre de messages : 97

Arrivé au SGC : 17/04/2009

Age du Joueur : 46


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Ven 12 Juin - 0:21

Sherman s’avança vers la Porte des étoiles et regarda passer tous les membres de son équipe traverser le vortex. C’était fantastique… Il allait voyager, pour ainsi dire, jusqu’à une autre planète habitée par la vie. Et une vie civilisée en plus, c’est ça qui excitait le plus le Docteur. Il fit alors un pas en avant, croisa des doigts et se pencha vers l’horizon des évènements, sachant exactement ce qui allait se passer une fois qu’il l’aurait traversé. Son corps serait dispersé en molécules et reconstitué de l’autre côté… Mais est-ce qu’il allait se reconstituer dans le bon ordre ? Telle était la question qui trottait dans la tête du scientifique. Et étant le dernier membre de l’équipe à être encore au SGC, il s’obligea à bouger pour ne pas paraître trop débile avec son comportement enfantin.

Il se retrouva sur la planète avec tous ses camarades et la première chose qu’il regarda à son arrivée, fut son ventre… Il ne s’occupait même pas du paysage, de la sécurité… Sherman sentit ses tripes se resserrer et son estomac faire des caprices. Il s’assit rapidement par terre et essuya la goûte de sueur qui perlait sur son front. Il repensa alors à cette fameuse question : est-ce que tout c’était reconstitué dans le bon ordre à l’intérieur de lui ??


« Oui… j’arrive » Répondit-il à son supérieur, l’homme qui commandait la mission.

*J’aurais pas du reprendre du dessert…*

Sherman se releva et se mit en route avec tout le monde. Il écouta les paroles de la Tok’ra et fut définitivement agacé par le ton qu’elle employait. Bien qu’il aimait les femmes, jamais le Docteur ne serait tenté par une connasse comme elle ! Cette dernière remballa Calvario peu après et Cottle se rapprocha de la jeune femme, un sourire sur le visage et les yeux de cocker, pour lui dire que c’était probablement dans la coutume des Tok’ras de garder une part de mystère en eux.
Puis un bruit, tout le monde s’arrêta…


« Que se passe-t-il ? »

Il eut une réponse peu de temps après. Plusieurs personnes apparurent, habillés comme la Tok’ra, et Sherman n’avait jamais vu quelque chose de semblable tellement c’était…beau. La Tok’ra parla avec l’une d’entre elle et alors là, Sherman fut à l’ouest. Même Calvario semblait perdue. C’est simple, le Docteur ne réussissait même pas à distinguer la séparation des mots et n’était pas assez prêt pour voir les réactions de la Tok’ra et de l’autre inconnue.
Enfin, après un échange incompréhensible, on leur fit la traduction et Sherman se demanda si la Tok’ra avait tout dit… C’est vrai, il n’avait pas confiance en elle mais elle non plus ne leur faisait pas confiance et peut être qu’elle leur mentait sur la vraie traduction de ces paroles, qui sait !


« Des Dieux ? » Sherman pouffa de rire mais reprit son sérieux aussitôt.

Il avait peut être le physique d’un Apollon, mais ça n’était pas le cas de ces camarades bien que Calvario était pas mal en Aphrodite il fallait l’avouer… Le Docteur repensa à ses rapports de missions qui disaient que des fois, les équipes SG étaient prises pour des divinités car seuls les dieux passaient la porte des étoiles. D’ailleurs, le nom qu’ils donnaient à la porte n’était pas très gay…
Le groupe se mit d’accord pour se mettre en route vers le village. Sherman profita du voyage qui leur restait pour s’approcher d’une des inconnues.


« Excusez-moi… » Dit-il à une autochtone. « Docteur Cottle, Sherman Cottle… »

Il savait qu’elle ne parlait pas sa langue mais Sherman avait appris par expérience que la communication débutait parfois sur le simple fait de donner son nom à la personne, même si celle-ci ne comprenait pas ce que l’autre disait… C’est pour ça qu’il répéta plusieurs fois son prénom à la dame tout en oubliant pas de lui faire son plus beau sourire de séducteur…
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Wells
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 1301

Arrivé au SGC : 10/04/2009

Age du Joueur : 24


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26
Profession:
๏ Expérience:
15/3200  (15/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Ven 12 Juin - 1:10

Chris et Fanny n’avaient pas l’air non plus très heureux de repartir voir des bambous, des marécages, des ours monstrueux et des hommes mystérieux. Mais ils n’avaient pas le choix, tout comme elle. Elle vérifia encore et encore si son arme était en bonne état, pour se déstresser comme toujours, mais cette fois, cela la rassurait tout autant : Si elle retombait sur un monstre, elle voulait être prête.
Lorsque tous furent présents, l’ordre d’y aller fut donné. Elle se lança à contre cœur. La Tok’ra passa la première, heureuse de quitter ces lieux. Cela parut plus qu’illogique à Nathalie qui n’arrivait pas à comprendre comment on pouvait préférer une planète boueuse à la sublime Terre. Fanny, Vertiga et Chris passèrent avant elle. Elle qui s’arrêta devant la porte et se retourna légèrement en soufflant longuement.

*Si je reviens boueuse ici, je les tue.*
Elle fit un grand sourire plein d’hypocrisie au Général et traversa la porte. Son estomac, vide, fut balloté mais elle arriva sur la planète sans réel problème contrairement à Sherman qui vomissait ses tripes. Elle leva un sourcil en voyant la scène et se retourna. *Charmant cet homme.*. Son esprit ne s’attarda pas plus longtemps, et son regard retomba sur cette forêt de bambous. Comme si celle-ci allait l’attaquer, elle resserra son arme contre elle. Mauvais comme début de mission, elle était déjà envahie par le stress et le doute. Les mots de Chris furent accueillis comme une bénédiction. Ce n’était pas elle le chef, et la seconde classe savait ce qu’il avait à faire. Ils allaient s’en sortir.

« Bien reçu M’sieur. »

Son premier pas chassé faillit la faire trébucher, mais une fois qu’elle eut rattrapé son élan, son assurance habituelle revint. Elle retrouvait une fréquence cardiaque normale tandis qu’elle posait un genou à terre et plaçait la crosse de son arme sur son épaule.
Elle regardait de partout, analysant les quelques mouvements qu’elle voyait. Elle entendait derrière elle le chef parler avec le scientifique qui se remettait de sa traversée, quand, un blanc qui s’était installé lui permit de faire son rapport.


« R.A .S ici. Tout semble calme… Comme la dernière fois. » Elle insista sur la fin de sa phrase, faisant comprendre à tous qu’il y avait quelque chose de mauvais plus loin, qu’on ne pouvait anticiper longtemps à l’avance.

La Tok’ra était restée placide depuis leur arrivée. Pas un signe de doute, de surprise, de joie, de mécontentement. Quoi que … Si. Elle avait toujours cet air désagréable, mais cela devenait tellement habituelle que ça ne choquait plus.
Ils se mirent en route, dans le silence et marchaient d’un pas soutenu vers … Bonne question. Elle suivait comme un mouton le groupe. Mais au moins c’était un mouton armé, prêt à casser de l’ourse. Son doigt se rapprochait de la gâchette à chaque son inquiétant.


Sorrens passa alors devant Nathalie pour rejoindre Chris. Qu’allait-elle encore faire celle-là ? Elle quitta son observation des alentours pour regarder les deux de tête discuter. Malheureusement pour la curieuse, son ouïe n’était pas assez développée pour les entendre. Lorsqu’ils s’arrêtèrent de parler se fut au tour de Vertiga de les rejoindre pour bombarder la Tok’ra de questions. Décidément cette femme avait du être journaliste dans une autre vie. Elle soupira doucement, et reprit l’observation du périmètre.
Un léger sourire fit son apparition lorsque la Tok’ra envoya chier poliment la scientifique. Cette dernière, surement vexée alla entamer une autre discutions avec Sherman. Décidément la règle du silence était respectée, et cela était vraiment rassurant.
Tandis que Chris, Fanny et elle-même marchaient sans un bruit, un petit quelque chose les firent stopper net. Un léger crissement de pas suffit à faire mettre Nathalie en position de tire, la crosse posée dur la joue, le viseur pointé sur un indigène qui était apparu subitement. Ce dernier était à la tête d’un groupe d’une bonne douzaine d’autres hommes habillés de la même façon, et affichant une expression à peu de choses identique.
Sorrens, qui pouvait se mêler à eux très facilement s’avança et commença une conversation dans une langue qui leur était inconnue. La brune aux yeux rouges garda son arme bien en main même si son doigt n’était plus sur la gâchette. Un rapide regard sur sa droite lui permit de voir que Chris avait la même attitude qu’elle. Cette fois ils n’allaient pas simplement courir comme des demeurés.
Lorsqu’ils conclurent lors conversation, la Tok’ra se rapprocha du groupe et leur expliqua simplement que le peuple avec qui elle venait de discuter les prenaient pour des Dieux
.*J’ai toujours su que j’avais l’allure d’une Déesse.*
Il ne lui fut pas très difficile de voir que Sherman et Chris se voyait déjà dans un bain de femmes. Quelle honte ! Quelle… L’idée d’un bain d’hommes lui vint alors à l’esprit, ce qui lui rappelait aussi qu’elle n’avait rien fait depuis pas mal de temps. Un sourire bien plus pervers et maléfique que celui d’un homme en manque apparut sur son visage. *On va voir ce qu’ils savent faire au pieux ces extra-terrestres.*

Elle baissa légèrement son arme après avoir perdu l’idée d’une menace quelconque. Leur groupe fut vite encerclé et conduit surement vers un village. Son regard passait de visage en visage, essayant de trouver le Beau Goss avec le peu qu’elle en voyait. Lorsqu’une cible fut repérée, elle marcha en crabe jusqu’à sa proie et engagea la conversation.

« Nathalie Wells. Enchantée ! » Dit-elle en essayant de tous mettre en valeur, sans non plus être provocatrice et se faire remarquer par ses camarades.
L’absence de réponse la dépita. Elle était donc devenue si calamiteuse en drague ?

*La poisse, j’arrive même plus à emballer un chine toc*


(Désolé, moyen comme post, surtout la fin :s)
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Lun 15 Juin - 15:01

Le groupe avait donc décidé de suivre le peuple de cette planète. Ils ne savaient pas ce qu'ils découvriront au bout de cette forêt, ni même ce que leur feront ses gens. Mais ils n'y pensaient guère, savoir qu'ils étaient considéré comme des Dieux les touchaient dans leur orgueil et aucun ne pensait qu'il y avait peut être quelques chose caché en dessous de tout ça, mais y avait il vraiment quelque chose derrière ? Personne ne pouvait le savoir. De plus, certains essayaient de communiquer avec des gens mais ils eurent pour réponse des regards étranges et surpris. Nathalie et Sherman décidèrent alors de ne pas aller plus long. En effet, aucune des personnes ne parlaient, ils se contentaient de se déplacer silencieusement. Seul le groupe de terrien discutait entre eux. Sherman se voyait déjà avec une montagne d'or devant lui, Chris voulait voir toute les filles de leur peuple. Pour Nathalie, il s'agissait du contraire, elle voulait un mâle bien portant. Fanny espérait apprendre plus sur leur civilisation ainsi que Vertiga. Toutefois, Sorrens de son côté ne disait rien mais le Docteur Cottle remarqua qu'elle n'était pas très sereine, quelque chose la tracassé. L'homme n'osait pas aller lui demander de peur de se faire agressé par cette sauvage. Alors il continua son chemin avec les autres tout en surveillant du coin de l'œil la Tok'ra.

Mais alors que le groupe marchait, une vision des plus splendide s'offrit à eux. Ils venait de sortir de la forêt et ils avaient devant eux une prairie rempli d'herbe verte et soyeuse. Ils pouvaient apercevoir des bâtiments de tout temps. Certains semblait être construit depuis biens des années avec de la pierre robuste. D'autres étaient un mélange des plus harmonieux d'architecture et de technologie. Tout cela presque incrustait dans la montagne. De plus, une petite rivière rendait le paysage beaucoup plus tranquille.

Les gens d'ici fit signe de la main de les suivre vers cette ville. Le groupe ne se fit pas prié, impatient de connaître leur culture et savoir comment ils vivaient. En arrivant dans la ville, ils virent que celle ci était bien un mélange des constructions. Certaines maisons ressemblaient à des construction maya, tandis que d'autre semblaient surgir d'un film de science-fiction. Chris regardait le marché de la ville, il y avait diverse objet en vente qui dépassait ses rêves les plus fou. D'ailleurs, l'homme arrêta les personnes qui les avait amené ici pour demander, avec des signes des mains approximatif d'aller voir ce marché. La personne qui semblait la plus haut placé fit un signe de la tête pour lui dire qu'ils étaient d'accord. Alors le groupe se précipita vers le marché à la cherche d'objet impressionnant. Tous sauf Sherman. L'homme voulut également y aller mais sa tête se tourna et il vit Sorrens parti au loin. L'homme ne voulait pas la laisser partir seul alors il décida de la suivre.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fanny, Chris, Nathalie et Vertiga.

Ils étaient tous en admirations devant les objets devant eux. Ils en attrapaient certains, ce demandant bien ce que cela pouvait bien être. Chris attrapait toute sorte d'objet, se demandant à quoi cela pouvait servir. Vertiga semblait pensive devant chaque objet et les deux autres filles semblaient surpris par la plupart des formes. Mais tout cela fut de courte durée, le chef de la bande demanda au groupe de se mettre en route. Chris répondit aussitôt avec sympathie et reposa l'objet qu'il avait en main. Les trois filles firent de même. C'est à ce moment qu'ils remarquèrent qu'ils n'y avaient pu Sherman au prêt d'eux. Le 2ème Classe n'aimait pas ça, un membre de son équipe qui disparaissait soudainement, c'était mauvais signe. Mais il ne voulait pas faire des jugement trop attife, le docteur Cottle était peut être encore dans le marché un peu plus loin. Alors Chris essaya de faire comprendre qu'il leur manquait quelqu'un mais les gens d'ici ne semblaient rien comprendre aux gestes du Soldat et insistèrent pour qu'ils continuent à avancer. Le groupe eut un moment d'hésitation et décidèrent finalement d'avancer, ils ne voulaient pas mettre en colère ce peuple qui était en supérieur numérique.

Les quatre terriens furent emmené au temple qu'ils avaient vu au loin en sortant de la forêt. Devant ce temple, il y avait beaucoup de gens devant ce temple, mais surtout, un homme tout en haut de celui ci. On leur fit comprendre qu'ils devaient monter tout en haut. Prenant leur courage à deux mains, ils commencèrent à monter pour arriver tout en haut. Quatre garde les suivaient pour les aider dans leur pénible monter. Une fois tout en haut, on leur fit signe d'aller derrière l'homme qui était rempli de tatouage sur tout le corps et portait un masque des plus effrayant. Un des garde demanda à Vertiga d'aller à la rencontre de l'homme et celle ci s'y pressa. Le reste du groupe voulut faire de même mais visiblement, ils devaient y aller un par un. Les terriens du attendre en retrait leur tour.

Vertiga fut accueillit par une acclamation surprenant. La jeune femme d'ailleurs était tout excité par ces acclamations. L'homme parlait dans le langage d'ici. Chris dit discrètement à Fanny qui fera un peu le guignol quand sa sera son tour pour amuser la galerie. Puis, l'homme au tatouage fit signe à Vertiga de se coucher sur une table qui avait devant lui. Elle s'exécuta sans se faire attendre. Le type écarta les mains et commençait à parler très fort, même à hurler. Mais alors que tout se passait bien, ce fut le drame. L'homme sortit un couteau et poignarda le jeune scientifique au ventre. Les trois terriens sortirent aussitôt leur armes mais les gardes furent plus rapide qu'eux. Ils avaient sorti leur sabre à faisceaux laser et menaçait la vie de chacun des terriens présent. La situation avait dégénéré. Vertiga se vidait de son sang tandis que le reste du groupe étaient menacé par une arme et ils savaient que leur tour viendrait. Ils devaient agir pour sauver leur vie et celle de la jeune scientifique.



-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Sorrens et Sherman

L'homme avait suivit la Tok'ra, celle ci se baladait dans les rues et ruelles de cette villes. Le scientifique tentait de mettre en œuvre ses talents d'espion qu'il avait pu apprendre en regardant tout les "James Bond". Puis, au recoin d'une ruelle, la jeune femme avait disparut. Sherman était déçut de voir qu'il n'avait pas pu mettre à profit ses talent. Il décida de faire machine arrière quand Sorrens se pointa devant lui. L'homme fit un petit saut en arrière, surpris de la voir derrière lui. La Tok'ra lui expliqua qu'il n'avait pas à la suivre et qu'il devait éviter de suivre quelqu'un qui est un expert dans l'infiltration. Mais Sherman ne voulait pas partir, il lui expliqua à son tour qu'il se méfiait d'elle et qu'il ne la laissera pas partir comme ça. Sorrens vit bien dans les yeux du terrien qu'il n'abandonnerait pas aussi facilement et elle était pressé. Elle accepta donc qu'il la suive en espérant qu'il n'y arrive pas.

La Tok'ra se remit donc en route. Elle rentra dans un bâtiment assez vieux. Sherman demanda où ils se trouvaient et Sorrens répondit qu'ils étaient chez elles. La jeune femme chercha quelque chose dans un bouquin très vieux. L'homme lui regardait la déco des plus ridicule de la pièce, elle n'avait vraiment aucun goût cette Tok'ra. Puis elle referma brutalement le livre. Un regard horrifié se lisait dans ses yeux. Le scientifique demanda pourquoi un aussi changement d'humeur. Sorrens tourna les yeux vers lui et elle lui expliqua tout. En arrivant par la porte des étoiles, le groupe a été considéré comme des Dieux. Et leur religion exige, que ci les Dieux reviennent parmi eux, les Dieux donneront en sacrifice leur corps pour rallonger la vie des ses disciples. En d'autre terme, ils allaient sacrifier les terriens. Sherman était horrifié, pourquoi la Tok'ra ne l'avait elle pas dit avant ? Quoi qu'il en soit, ils devaient à tout prix retrouver leur ami avant que le pire arrive. Mais en sortant dehors, ils virent sur une sorte d'écran géant que la cérémonie du sacrifice avait commencé. Les deux personnes devaient trouver une solution pour venir en aide à leur amis.


[5 jours pour répondre.Rolling Eyes]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Mar 16 Juin - 18:01

Chris continuait d’avancer au beau milieu du groupe composé non seulement des membres du SGC mais en plus ceux de ce mystérieux peuple qui devait vouer un culte à la nature étant donné la couleur toute aussi verte de leurs fringues. Le jeune homme avait l’esprit ailleurs, un peu troublé par toute cette présence féminine autour de lui. Décidément le sexe opposé avait tendance à le rendre un peu dingue, limite s’il n’aurait pas préféré à faire à que des hommes dans cette mission, au moins il aurait pu se concentrer comme il le devait. Bon sang, un soldat perturbé était un soldat mort ! Alors autant se remettre d’aplomb tout de suite.


- Et bien ça promet.
Avait-il chuchoté au beau milieu de la conversation lancée par les Terriens. Les autochtones étaient restés silencieux, quant à eux. Plus le groupe se rapprochait du village, plus Chris sentait la tension monter progressivement en lui. Et si tout ceci n’était qu’un piège hein ? Quoi qu’il en était, Chris n’aimait pas ce silence trop pesant, son groupe en avait déjà fait les frais devant un ours enragé tout à l’heure.


- Je n’aime vraiment pas ça…

Le doute laissa bientôt place à la surprise chez le jeune homme devant le merveilleux spectacle qui venait de s’offrir à lui. Devant ses yeux agrandis, s’étalait une gigantesque prairie, scindée en deux par une rivière emplie d’une eau limpide déversée quelques centaines de mètres plus loin par une somptueuse cascade. A l’horizon, s’élevaient de drôles de petites collines où plusieurs indéterminables constructions avaient vu le jour. C’était une étrange civilisation à vrai dire, les édifices étaient particulièrement hétérogènes et mêlaient toute époque, allant de l’antiquité jusqu’aux technologies les plus modernes. Au moins, tout ceci avait comme un certain charme, le seconde classe devait l’avouer.

Poussé par la curiosité, Chris accéléra l’allure histoire de pénétrer au plus vite dans cette mystérieuse cité de pure architecture. En chemin, ils tombèrent nez à nez sur une sorte de petit marché où le militaire demanda, après de maints efforts de signes, si le groupe pouvait s’arrêter quelques minutes. Chose « dite », chose faite, ils s’autoriseraient quelques minutes de repos à travers la contemplation de plusieurs objets plus étranges et rocambolesques les uns que les autres. Chris prit en main plusieurs objets dont deux cristaux de couleur bleu pâle qu’il reposa presque aussitôt, son attention accaparé par autre chose. Il tomba nez à nez sur une sorte d’étrange médaillon fait en or massif apparemment, le tout cerclé d’argent et où plusieurs topazes avaient été incrustés à l’intérieur.

- Décidément, les cristaux semblent avoir de l’importance ici. Je me demande à quoi ça sert. Ajouta-t-il en continuant d’examiner la petite médaille. Drôle de chaîne en argent en tout cas, elle était couverte de pics et d’inscriptions incompréhensibles aux yeux d’un Terrien.

*-Sûrement un outil de cérémonie religieuse.*

Bon, ce n’était pas le tout mais toutes les bonnes choses avait une fin, le peuple local commençait à s’impatienter et Chris avait dû répondre poliment à l’invitation du chef autochtone tout en intimant l’ordre à ses compagnons d’avancer.


- Mc Laine, Wells et… Euh. Bref on les a assez fait attendre, on y va.

Chris avait dû reprendre son rôle de chef, histoire de ne pas froisser leurs hôtes bien sûr puis le quatuor de Terriens n’était pas venu pour jouer les touristes non plus ! Malgré la réputation qu’il avait endossé au SGC, Chris demeurait toutefois parfaitement en mesure de mener ses hommes à la réussite. Il l’avait déjà fait une fois alors pourquoi pas deux ? Pourtant, bien vite il constata que quelque chose n’allait pas. Où était passé Cottle ? Il avait parlé avec lui dix minutes auparavant et ce dernier avait disparu. Chris n’aimait vraiment pas la tournure que prenaient les événements. Le seconde classe s’arrêta aussitôt, tentant de jouer des pieds et des mains pour tenter de se faire comprendre.


- Il nous manque un équipier. One of us is missing. Dondé esta el medico ?
Demanda-t-il dans toutes les langues qu’il connaissait. Tu parles, ses efforts s’avérèrent bien inutiles vu que ses interlocuteurs ne captaient absolument rien en face ! Et où était passé cette Tok’Ra ?! Pour une fois qu’il avait besoin d’elle, cette dernière disparaissait comme le scientifique. Non tout ceci était vraiment trop étrange et Chris était devenu plus méfiant que jamais. Inutile de faire grimper les hostilités pour autant, l’équipe du SGC menée par Redfield se décida finalement à suivre leurs hôtes.

*- Tu parles d’un Dieu ! Si on est pas foutu de se comprendre, ça va être gai tiens !*

Le quatuor de Terriens prit la direction du Temple, toujours précédée par la population locale. Même pour un sportif comme Chris, l’ascension d’une multitude de marches pour atteindre le sommet du Temple sacré se révéla assez pénible. Même des autochtones avait été placés derrière eux pour les encourager à progresser au mieux. Même s’il était en parfaite condition physique, la fin de la montée fut d’autant plus difficile pour le jeune homme, et intérieurement il plaignait les moins sportifs du lot. Parvenu en fin en haut, il attendit que son souffle redevienne normal pour continuer sa route jusqu’à un drôle de gaillard recouvert de tatouages et dont le visage était caché par un masque de cérémonie hideux.

Chris se montra d’autant plus prudent, il n’aimait pas vraiment la trombine de ce gusgus là Il lui faisait horriblement penser à un sorcier vaudou dont les intentions étaient peu honorables. Ce fut le docteur Calvario qui fut la première à aller à l’encontre de ce type étrange. Le jeune homme sentit une nouvelle montée de tension l’envahir, méfiance qu’il tenta de dissimuler aux deux femmes restantes lorsqu’il parla de faire une ou deux idioties lorsque son tour viendrait. S’il y avait bien un homme pour se montrer pas sérieux ici, c’était bien Chris Redfield.

- S’ils nous prennent vraiment pour des Dieux, autant s’autoriser quelques fariboles non ?

Bah bravo, belle mentalité pour un chef d’équipe encore ! Chris aurait même rigolé de ses propres imbécilités. Il reprit néanmoins son sérieux lorsque Vertiga s’était allongée sur le dos sur la table à proximité du tatoué. Les trois jeunes gens écoutèrent la cérémonie religieuse sans broncher alors que l’homme au masque semblait s’exciter de plus en plus dans ses mots. Bon sang ! Il invoquait le Diable ou quoi ? A voir la façon dont il criait comme un forcené, Chris aurait limite cru qu’il se livrait à un drôle d’exorcisme ! Soudain, le jeune homme fit comme quelque chose d’argenté scintiller sous l’éclatante lumière du soleil. Puis le temps qu’il comprenne qu’il s’agissait d’une lame acérée, le pauvre docteur Calvario avait déjà un couteau profondément enfoncé dans les abdominaux. Chris rugit de fureur en portant instinctivement son arme en direction du sorcier vaudou, prêt à l’abattre comme un vulgaire lapin sans la moindre pitié. Mais aussitôt, les gardes pointèrent leurs armes sur leur trio, des espèces de sabres à rayons lasers. Chris poussa un nouveau grognement de rage, voilà qu’ils avaient affaire à des maîtres Jedi maintenant super ! A l’intérieur de lui-même, son propre sang bouillonnait dans ses veines, s’il ne s’était pas retenu il en aurait descendu le plus possible avant de se faire transpercer par Dark Vador en personne. Qu’est-ce qu’il l’empêcha de ne pas se jeter sur ses adversaires ? La sagesse ? Non pas vraiment il n’était guère connu pour ça… Non cette satanée conscience sûrement puis il protégerait bien mieux les trois femmes s’il ne se laissait pas lui-même aller à la folie. Malgré lui, il baissa le canon de son P90, signe comme quoi il se rendait. Le pire déshonneur pour un militaire comme lui mais quand la vie des siens était en jeu, il oubliait bien vite son honneur de soldat. Puis au moins, cela lui laisserait le temps de réfléchir pour sortir de ce sacré pétrin.

- Bande d'enfoirés ! Ne put-il s’empêcher de gronder du fin de sa gorge, ne gardant pas son agressivité ainsi que son hostilité pour lui cette fois. De toute manière, ils ne comprenaient rien alors Chris ne se priveraient pas pour les insulter comme ce peuple de fous le méritait…
Revenir en haut Aller en bas
Vertiga Calvario
----------------
avatar
----------------
Chercheur
----------------


Nombre de messages : 2202

Arrivé au SGC : 16/04/2008

Age du Joueur : 27


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 31 ans
Profession: Chercheur, Archéologue, Linguistes
๏ Expérience:
341/500  (341/500)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Jeu 18 Juin - 19:53

Comme c'était jolie, la jeune femme était hébétée face a tout ces objets, elle regardait son reflet avec beaucoup d'attention, sans un mot...Oui sans un mot...Une expression pensive sur le visage pourquoi ? A vrai dire elle réfléchissait, depuis peut elle avait du mal a tout gérée dans sa vie elle avait reçu un mail de son père. Le Général Calvario parlait trop souvent affaire et il avait besoin d'aide. Non pas qu'elle songeait a partir mais a prendre congé.
Vertiga entendit les autres qui demandaient a ce que l'équipe continue de marchée, suivant alors les deux autres, la mythologue haussa un sourcil.


Sherman ? Attendez ou est Sherman Cottle ? Han ? Hey ! Attendez moi

Hors de question qu'elle se perde a son tour non, non, la jeune femme les suivit et ouvrit une nouvelle des yeux rond, la Tok'ra avait elle aussi disparue...Sherman et la Tok'ra ? Vertiga secoua la tête non quand même pas ça. Ils sont partie se promenée oui voilà c'est mieux de pensé ça que..."Tagada hum hum".
Enfin ils arrivèrent devant un temple, la jeune femme souriait avec joie, elle aimait voir les temples, en plus il y'avait une foule immense. Un brin de curiosité venait d'alourdir son regard. Elle leva la tête et vit un homme tout en haut du temple et apparement il fallait monter la haut.


Quoi han ? Tout en haut ? Pfff han !

Rien qu'en regardant les marches la jeune femme était épuisée, enfin elle le fit tout de même, bah oui fallait pas vexée les gens après tout. Elle remarqua que 4 gardes les suivaient dans leurs montée, elle eut un nouveau sourire et garda son souffle pour la petite escale.
Son regard se posa sur un homme tatoué, elle leva les yeux vers son visage et....


Yiiiiiirk ! Han ! Moi vivante jamais je porterais une horreur pareille han ! Même les incas sont plus beau dans leurs masques tout moches ! Mais lui alors...

Une grimace de dégout, elle dut tout de même se mettre derrière lui, elle frissonna sous la répugnance de ce masque puis un des gardes vint vers elle et lui demanda de s'approcher de l'homme las bas. Battant des cils la jeune femme inclina la tête et commença a y aller quand la foule l'acclama, un frisson d'excitation envahissait la peau de la jeune femme qui sourit de plus belle face à son public. Elle s'allongea a la demande de l'homme puis celui ci se mit a crié, a hurlé sous les cries de la foule. Vertiga haussa un sourcil et soudainement toute la scéne défila au ralenti pour la scientifique.
Elle vit l'homme prendre un couteau, elle voyait le couteau descendre vers elle, son corps essayant de bougé, de partir de là, son regard montrant une peur sans borne et là, si soudainement elle se rétracta sentant la lame traversé sa peau, sa chair, le sang chaud coulant sur la pierre.
Tout repris a une vitesse normale, le cri de la jeune femme retentie dans tout le temple, ses larmes ruisselé sur ses joue autant que le sang qu'elle perdait et là entre ses lèvres un murmure.


...Je... veux... mourir...
Revenir en haut Aller en bas
Sorrens
----------------
avatar
----------------
Tok'ra
----------------


Nombre de messages : 92

Arrivé au SGC : 08/05/2008

Age du Joueur : 30


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
73/200  (73/200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Jeu 18 Juin - 22:38

Xiao Hong s'était mêlée avec les autres personnes de sa tribu d'accueil, de sorte que peu de personnes du groupe SG savait où elle se situait exactement dans le cortège. Elle réfléchissait et voulait être au calme. Cela paraissait étrange que le chef soit aussi heureux. En même temps, cela était la seule visite d'un groupe étranger depuis son arrivée. Elle, avait fait croire qu'elle venait d'une tribu de l'autre côté de la montagne et il lui avait fallut presque 1 mois entier pour être accepter dans cette société. Mais il lui semblait que quelque chose clochait ... Soudain, elle pensa aux ouvrages qu'elle avait réussit à réunir dans sa maison. Il fallait qu'elle aille vérifier quelque chose une fois arrivée dans la ville. C'est alors que la forêt de bambous pris fin et tout le monde put admirer la magnifique vue de la citée. Pour Sorrens, plus rien ne l'étonnait, elle avait vu tellement de monde que désormais, plus rien ne l'affectait, surtout quand elle avait l'esprit occupé.

Puis après quelques minutes de marches, ils arrivèrent enfin au centre de la ville. Voyant tout le groupe s'évertuer devant les objets du marché, Xiao Hong en profita pour se détacher du groupe et partir dans une ruelle adjacente. Néanmoins, au bout de quelques secondes, elle ressentit une sorte de présence derrière elle. Elle commença alors a utilisé ses ruses pour semer l'intru et par un subtile jeu, elle revint sur ses pas et se mit derrière l'homme qui la suivait. Le scientifique, pourquoi cela ne l'étonnait pas ???


"Que faites-vous là ??? On ne vous a jamais dit que c'était dangereux de suivre des inconnus ..."

L'homme lui expliqua alors qu'il la suivait car il n'avait pas confiance en elle. A ces mots, elle ne put s'empêcher de sourire. Elle ne recherchait en rien son approbation dans ce qu'elle faisait. Elle voulut répliquer et continuer dans la taquinerie mais elle n'avait pas le temps, il fallait qu'elle aille vérifier quelque chose.

"Vous devriez rejoindre vos amis ..."

Quelle tête de mule cet homme. Son regard en disait long sur ce qu'il pensait en cet instant. Soit, il ne voulait pas repartir mais il faudrait qu'il arrive à la suivre. Reprenant son chemin, elle utilisa tout son savoir à essayer de le semer dans la foule mais elle était trop reconnaissable pour lui échapper. Ils finirent alors par arriver dans une maison très sobre. Xiao Hong s'y orienta très aisément, normal, elle y habitait. Très vite, elle se saisit d'un vieil ouvrage posé avec quelques autres dans une étagère. Durant quelques secondes, elle tourna les pages frénétiquement du livre, cherchant une certaine information. Puis soudain, elle s'arrêta, son regard parcourant rapidement les écritures présentes sur la page puis d'un coup, son expression changea. Elle referma violemment le livre puis regarda Sherman droit dans les yeux.

"Vos amis sont en grand danger !! Comme vous êtes arrivés par l'anneau cercueillaire, ils vous prennent pour des Dieux. Malheureusement pour vous, cette religion est basé sur le sacrifice ... et notamment, le sacrifice de l'enveloppe charnelle des Dieux ... Il faut aller au temple au plus vite."

Xiao Hong n'attendit pas la réaction de l'homme et sortit de sa maison. Mais elle s'arrêta presque net devant le palier de la porte d'entrée, son visage tourné vers le ciel. Un écran géant retransmettait la cérémonie et la scientifique venait juste de se faire transpercer le ventre. Il fallait agir vite, ces crétins mettaient en périls sa mission en étant venu avec elle et voilà le résultat, ils allaient se faire massacrer. Enrageant à moitié, Xiao Hong se retourna vers Sherman.

"Vous avez de quoi prévenir vos compagnons sur vous ??? J'ai une idée mais il va falloir agir vite et être très précis."

Elle avait entendu dire que les humains avaient des armes avec des projectiles. Cela serait utile. Elle vérifia que son arme était bien attaché sur son côté et découvrit son poignet, doté d'un bracelet assez spécial. Elle partit alors au travers des ruelles, espérant que l'homme le suivait à la trace. Par de nombreux tours et détours, ils arrivèrent très vite sur le côté de la pyramide. Xiao Hong commença alors à grimper les marches pour rejoindre le sommet sans pour autant se faire repérer par le peuple. Proche de l'arrivée, Xiao Hong se tapit contre les marches et tourna son regard vers Sherman, lui murmurant très discrètement ce qu'il devrait faire.

"Contactez les pour les prévenir de se tenir près. Je prends le garde sur la droite, vous celui sur la gauche. Il faut que votre chef se s'occupe du prêtre et que les deux femmes prennent en otage la famille royale présente. A 3 on y va ... Attention ... 1 ... 2 ..."
Revenir en haut Aller en bas
Sherman Cottle
----------------
avatar
----------------
Scientifique
----------------


Nombre de messages : 97

Arrivé au SGC : 17/04/2009

Age du Joueur : 46


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
80/200  (80/200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Ven 19 Juin - 0:37

Sherman n'avait eu aucune réponse de la part de l'autochtone et son ego en avait pris un sérieux coup. Jamais il n’avait laissé une femme indifférente face à son sourire et à son air d’intellos. Car la beauté et l’intelligence réunie, c’était très rare de nos jours ! Et Sherman en était l’incarnation parfaite. Pour une première mission, il était assez déçu de voir que les aliens étaient moins sensibles que les femmes humaines sur ce type de séduction. Pourtant ils semblaient bien posséder leur appareil reproducteur. Alors comment lui résister ? Peut être que c’était dans leur coutume d’attendre avant de passer à l’acte… Le regard du Docteur se posa sur les fesses de Mclaine, puis d’une autre femme qui était avec eux. Et enfin, sur les fessiers de la Tok’ra qui avait l’air toujours aussi sévère… Et dieu savait que Sherman aimait avoir ce genre de femme dans son lit, oh oui… Cependant, elle lui inspirait d’un autre côté une crainte que le docteur n’aimait pas du tout et il se demandait si une relation avec cette tok’ra ne mènerait pas à sa perte… Après tout, rien que le fait d’avoir un serpent dans le corps, penser à des débats sexuels avec était assez répugnant…
Soudain, Sherman ouvrit la bouche et faillit gober une mouche tellement le paysage qui se présentait devant lui paraissait utopique. Tout ça semblait appartenir à un autre monde…

Puis ils arrivèrent dans le village. Sherman remarqua le mélange de structure. Les habitants devaient bien aimer mélangé les styles d’architecture. Certain bâtiment étaient assez futuriste tandis que d’autres semblaient être dans le même genre que ce qu’on avait trouvé en Amérique centrale. C'est-à-dire soit c’était une architecture Aztèque ou Maya, Sherman confondait souvent ces deux peuples qui pourtant, avaient beaucoup de différence même s’ils avaient vécu sur Terre un peu près au même endroit. Le chef de l’équipe partit vers une sorte de marché, comme tous les collègues de Sherman, mais le scientifique fut le seul à voir Tok’ra s’éloigner rapidement.


*Quelle peste !!*

Il hésita à aller prévenir son équipe puis finalement, opta plutôt pour aller suivre discrètement la Tok’ra et découvrir son petit secret ! Tel Roger Moore dans la peau de James Bond, Sherman longeait les murs et courait presque pour ne pas la perdre dans la foule. Mais là, le drame… Il l’avait perdu de vue !

"Que faites-vous là ??? On ne vous a jamais dit que c'était dangereux de suivre des inconnus ..."

Sherman crut avoir une crise cardiaque. Il sursauta et se retourna en poussant un cri de stupeur. Il reprit rapidement ses esprits en se maudissant à l’intérieur de lui d’avoir été aussi nul. Il ne put cependant répondre à la question de la Tok’ra.

« Euh… Non. » Il lui sourit. « Bon écoutez, je n’ai pas confiance en vous, voilà ! Et puis pourquoi êtes vous partie ? »

"Vous devriez rejoindre vos amis ..."

La seule chose qu’il retint à cet instant, c’est le sourire qu’elle lui avait adressé. Jusque là, Sherman n’avait pas sut comment interpréter ses expressions faciales et voilà qu’elle montrait ses dents ! Puis elle repartie… Et cette fois, il allait faire un effort pour la suivre jusqu’au bout ! Ceci dit, la route dura moins longtemps qu’il ne le craignait et elle était facilement repérable avec ses habits et surtout, son déhancher qui n’appartenait qu’à elle… Et oui, Sherman avait déjà beaucoup étudié sa morphologie depuis son départ au SGC.
Enfin, la Tok’ra était rentré dans un bâtiment. Elle feuilleta un bouquin pendant que lui, admirait la minable décoration intérieure de l’appartement. En tout cas, totu semblait croire que cet endroit appartenait à la Tok’ra. Cette dernière revint peu après vers lui.


"Vos amis sont en grand danger !! Comme vous êtes arrivés par l'anneau cercueillaire, ils vous prennent pour des Dieux. Malheureusement pour vous, cette religion est basé sur le sacrifice ... et notamment, le sacrifice de l'enveloppe charnelle des Dieux ... Il faut aller au temple au plus vite."

Le mot sacrifice retentit dans la tête de Sherman. Alors quoi ? Son équipe allait se faire sacrifier car c’était la coutume ? Et pourquoi aller au temple ? Fallait vite se barrer d’ici oui ! Sherman n’avait aucune envie de se faire planter et éventrer ou pire, avoir un trou de la tête comme on le pratiquait souvent dans ce genre de rituel.

« Quoi ? Vous n’auriez pas pu le dire avant ? Je… Je ne comprends pas là ! »

"Vous avez de quoi prévenir vos compagnons sur vous ??? J'ai une idée mais il va falloir agir vite et être très précis."

« Holà non ! Ca suffit, vous allez m’écouter maintenant espèce de connasse ! »

Trop tard, il ne savait pas si elle l’avait mal pris mais en tout cas, elle était déjà partie et Sherman devait se résoudre à la suivre. Il sortit son pistolet, nerveusement, et enleva le cran de sûreté.

« Pas si vite !! »

Cottle courait plus vite qu’il ne s’en serait cru capable. Au dessus de lui, il aperçut les membres de son équipe sur une sorte de grand écran et tout se passait très mal. Calvario avait été la première victime déjà et le docteur crut que l’épée avait au même moment percer son propre ventre tellement le cri de la jeune femme était horrible. Il rattrapa la Tok’ra et monta du haut d’une pyramide que Sherman n’eut même pas le temps de regarder tellement ils étaient pressés.

"Contactez les pour les prévenir de se tenir près. Je prends le garde sur la droite, vous celui sur la gauche. Il faut que votre chef se s'occupe du prêtre et que les deux femmes prennent en otage la famille royale présente. A 3 on y va…"

Sherman s’arrêta et reprit son souffle. Il remonta ses lunettes de vues sur son nez avec son pistolet et se rendit compte que s’il avait appuyé sur la gâchette, il aurait eu un trou dans la cervelle. Il répondit vivement à la Tok’ra.

« Hors de question ! »

"Attention ... 1 ... 2 ..."

« J’ai dis non !! » Il entendit à nouveau le cri de souffrance de Calvario.

*Merde !*

« Bon d’accord, d’accord fais pas chié, fais pas chié !! »

Il monta les dernières marches qui le séparait de la Tok’ra et se tint prêt à neutraliser le garde de gauche. Le garde de gauche… il se le répéta plusieurs fois quand la Tok’ra se mit à le regarder bizarrement.

« Quoi ? Ah oui ! » Il prit sa radio et parla, pas trop fort, sans être sûr que ça puisse marcher ! En plus, il ne savait même plus le nom du chef de son équipe, pitoyable !!

[Radio] : « Eh, vous m’entendez ? Alors, vous vous occuperez du prêtre et de la famille royale. On arrive dans un instant, tenez bon ! »

La cata ! Sherman était stressé à l’idée de prendre des gens en otage, d’en neutraliser… Un mot militaire qui n’avait jamais fait parti du vocabulaire du docteur. D’ailleurs, une fois le moment venu, il ne savait même pas s’il aurait le courage d’appuyer sur la détente…

*Calme toi bébé, calme toi !*
Revenir en haut Aller en bas
Fanny Mclaine
----------------
avatar
----------------
Interne
----------------


Nombre de messages : 606

Arrivé au SGC : 03/08/2008

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession: Médecin
๏ Expérience:
145/500  (145/500)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Sam 20 Juin - 4:39

Fanny espérait en apprendre plus sur ce peuple, en effet elle était une grande fan d'Indiana Jones et elle aimait toujours en savoir plus sur la culture des peuples.
Ils avaient marché jusqu'à voir une vue à couper le souffle Fanny ne put que s'arrêter.
Puis on leur fit signe de les suivre vers la ville. Fanny reconnu un mélange de style Maya, mais juste car elle avait vu un reportage sur cette civilisation deux jours avant. Avec un autre qu'elle de connaissait pas. mais l'ensemble lui plaisait.
Chris voulait voir le marché et réussi à le faire comprendre par gestes. Une fois le chef d'accord ils allèrent vers le marché.
Fanny regarda tous les articles, et regretta de ne pas avoir la monnaie locale pour acheter certains articles.
Puis le chef leur dit de se remettre en route ce qu'ils firent mais il en manquait un Sherman ou avait-il pu bien passer?? Et bien sur la tok'ra avait aussi disparu.


- Il nous manque un équipier. One of us is missing. Dondé esta el medico ?

"Là je peux pas t'aider pour traduire Chris, cela aurait été du goau'ld j'aurais pu essayer de parler mais là non, désolée Chris!! Je n'ai pas vu s'éloigner Sherman."

Mais ils durent continuer quand même sans Sherman, Fanny espérait qu'il ne lui soit bien arrivé.
Ils arrivèrent en bas du temple qu'ils avaient vu de loin, Fanny qui était assez sportive, en fut complètement démotivée!! voire faignantasse
Elle prit son courage à deux main et monta péniblement les marches.
Une fois en haut, elle était essoufflée, mais contente de ne pas devoir monter encore plus.
On leur fit signe d'aller vers un homme qui portait un grand masque, Vertiga du passer la première, le groupe n'avait pas pu y aller tous ensemble, on l'a fit installer sur le dos, elle fut acclamée par la foule, genre une super star.

Chris dit à Fanny:


- S’ils nous prennent vraiment pour des Dieux, autant s’autoriser quelques fariboles non ?

"Je sais que je peux conter sur toi pour un super truc!! Wink"

Fanny après lui avoir fait un clin d'œil reprit aussi son sérieux, elle senti au fond d'elle que quelque chose clochait, mais quoi??
Puis le type au masque commença à parler très fort, voire hurler, puis il sorti un couteau et poignarda Vertiga, Fanny sorti illico son arme et ne pu s'empêcher de dire un:


"Espèce d'enfoiré!!!!"

Vertiga se vider de son sang, et les gardes avaient sortis aussi leurs armes, elle entendit Vertiga dire qu'elle voulait mourir, Fanny avait envi de courir aider son amie, et avait les nerfs qui commençaient à monter car elle était impuissante et elle n'aimait pas ça!!

"Courage Verti, je t'aiderai dès que je peux bouger!! Si nous devons mourir ce ne sera pas sans nous battre.
Chris j'ai deux grenades fumigènes à ma ceinture, j'en met une discrètement?? il faut agir vite elle n'en a plus pour longtemps!!"


Puis Fanny entendit une voix familière à la radio celle de Sherman, elle attendit la réponse de Chris qu'elle savait imminente.
Revenir en haut Aller en bas
Nathalie Wells
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 1301

Arrivé au SGC : 10/04/2009

Age du Joueur : 24


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 26
Profession:
๏ Expérience:
15/3200  (15/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Sam 20 Juin - 19:47

Après avoir essayé à plusieurs reprises de parler avec l’un des hommes qui les escortait, elle rejoint le groupe des Terriens, déçue par son échec. Son humeur redevint maussade et son pas forcé. Tous ces bambous, comment pouvaient-ils se repérer ? Et d’ailleurs comment pouvaient-ils vivre dans ce trou pourri et marécageux par endroit ? L’impression de durée s’installa peu à peu tandis qu’elle perdait la notion du temps. Depuis quand marchait-elle ? Combien de Km avait elle parcouru ? S’il fallait fuir et retourner vers la porte, elle se savait incapable de le faire. Cela faisait bien trop de questions sans réponses, et ce n’était vraiment pas le moment de se laisser envahir par la panique. Affolement qui grandissait incroyablement vite et qu’elle s’obligea à calmer.
Elle se rapprocha de Chris et écouta les autres parlers. Ces voix étaient réconfortantes bien que le thème de la conversation lui échappait totalement ; elle n’était pas seule. Elle hésita à se joindre à leur discussion, mais elle se retint : écouter suffisait.
Tandis que l’allure du groupe s’accélérait, elle vit apparaître devant ses yeux une vive lumière qui annonçait la fin de la forêt de bambous. Un sourire de pur plaisir l’accompagna jusqu’à ce qu’ils furent sortis. Il laissa place à un visage totalement émerveillé par ce qu’il voyait, un paysage digne des plus grands livres de fantaisie qu’elle avait lu. Elle avait face à elle un immense vallon à l’intérieur duquel s’écoulait une rivière dont l’eau plus saine que jamais reflété la lumière du soleil comme du cristal. Ce cours d’eau était l’aboutissement d’une cascade haute d’une quinzaine de mètres. Cela aurait pu suffire à sa fascination, mais en plus de ce paysage verdoyant, se trouvait une ville qui au contraire des villes Terriennes, se fondait dans le paysage, comme si le tout ne faisait qu’un. Comme si l’un sans l’autre ne pouvait exister. Cette cité était clairement l’une des choses les plus imposantes et magnifiques que Nathalie n’avait jamais vue. Les constructions, hautes et bien contrastés se voyaient de là où elle se trouvait et leurs magnificences la laissaient pantoise.

Elle s’était comme perdue dans sa contemplation ; lorsqu’elle revint à elle, le groupe était déjà repartit et elle dut courir pour les rattraper. Une fois à leur hauteur, elle s’aperçut qu’elle n’était pas la seule à être resté sur le cul.
« J’y achèterai bien une maison » Murmura-t-elle à l’intention des autres Terriens.
Tandis qu’ils se dirigeaient vers la cité, elle se laissa bercer par les nombreux sons naturels. *Quelle différence entre la forêt et cet endroit. Surpenant.* Elle commençait à aimer cette planète, oubliant les marécages et les monstres…

Ils entrèrent dans la ville par une immense porte où 10 hommes de fronts auraient pu passer aisément. Les rues grouillaient de monde, et tous se précipitèrent vers eux, les acclament et les escortant vers un marché. Celui-ci n’était pas très différent des autres marchés qu’elle avait déjà vu dans sa jeunesse, mis à part les articles qui attiraient l’œil lorsqu’ils reflétaient le soleil. *Surement des Pierres de grandes valeurs. Une Déesse à surement le droit d’en prendre une sans payer …* Un sourire ambitieux apparut sur son visage. Comme si Chris avait eu la même pensée qu’elle, il demanda à l’aide de grands gestes, et de bruits bizarres la permission de faire un tour pour voir les objets en vente. Ils obtinrent quelques minutes pour trouver leur bonheur.
Elle passa d’étalage en étalage, jusqu’à ce qu’elle tombe sur une pierre de la taille d’une paume d’enfant, qui brillaient de façon magique. Elle regardait ses compagnons qui reposaient tous ce qu’ils prenaient. Pourquoi ? Elle la voulait. Elle osa.
Par des gestes encore plus bizarres que ceux qu’avait faits la seconde classe quelques minutes auparavant, elle réussit à faire comprendre qu’elle voulait la pierre à la petite dame rondelette qui l’avait mise à vendre. Cette dernière avait l’air légèrement contrainte, mais elle lui tendit l’objet que Nathalie convoitait tant.
Après milles remercîments et politesses, elle rejoint le groupe en toute vitesse. Ils étaient tous autour de Chris qui essayait de savoir où se trouvait Cottle. Pour cela il parla en Français et en Espagnol, et l’accent qu’il mettait fit sourire Nathalie qui eut du mal à reconnaître ses deux langues natales. Les efforts du chef ne donnèrent rien, et les indigènes les obligèrent à se remettre en route vers une immense Pyramide de forme Aztèque.
Nathalie se plaça derrière Fanny, le souvenir bien rangé dans sa poche, à l’abri. Tandis qu’ils se rapprochaient de l’immense construction qui était un temple à ce qu’elle avait compris, elle fit un rapprochement entre ce qu’elle vivait en ce moment et un film qu’elle avait vu. Apocalypto. Un frisson lui remonta tout le long de l’échine, et de nombreuses pensées sordides lui vinrent à l’esprit. *Il n’y a vraiment que moi pour pense ça.*
Une fois en bas de la construction, ils se retrouvèrent face à un escalier démesuré. Une soudaine fatigue envahit ses jambes, et elle entama l’ascension à regret. Lorsqu’elle voulait ralentir, elle était poussée par un homme qui se tenait derrière elle, marche pour marche. Un pas sur la droite et il faisait de même. Elle se sentait oppressée, contrainte. Cela lui fit revenir en tête la notion de base qu’elle avait oubliée depuis qu’elle était sortie de la forêt : Toujours être sur ses gardes.

Ils arrivèrent au sommet face à un drôle de bonhomme. *Surement le sorcier.* On les fit se placer derrière un autel et le silence tomba dans la cité. Les quatre gardes se trouvaient alignés derrière le groupe de Terriens, et l’un d’eux poussa légèrement Vertiga vers le Sorcier. Lorsqu’elle fut à ses côtés, une immense clameur retentit dans toute la ville. Nathalie observait la scène, ne sachant pas tellement où se mettre. *Pas tous les jours que l’on se fait acclamer de cette façon.*
Chris les prévint alors qu’il allait faire le pitre.
« Bon courage … » Murmura-t-elle de façon à ce que seul le militaire puisse l’entendre. « Mais sache que tu auras plusieurs milliers d’yeux qui te fixeront… » Elle lui fit un sourire moqueur.
Il fut alors demandé à Vertiga de s’allonger sur l’autel. Une fois en place, l’Homme commença son incantation, au début d’une voix ferme mais calme, puis en enchaînant les cris. Ses paroles retentissaient surement dans tous le Vallon mais cela ne l’aidait pas à comprendre ce qu’il disait. Mais bientôt il ne fut plus très compliqué de savoir ce qu’il faisait. Elle avait visé juste, Apocalypto. Le couteau s’enfonça au niveau de l’abdomen, et un cri aigu retentit par-dessus les acclamations de la foule. Le cri de Vertiga.
Ses mains attrapèrent son arme en une fraction de seconde, et son doigt vint se placer sur la gâchette, prête à tirer dès qu’elle aurait le Sorcier dans sa ligne de mire. Mais son mouvement fut stoppé par les gardes qui avaient des sabres lasers comme arme. Elle savait que si elle faisait le moindre mouvement, sa tête descendrait les escaliers la seconde qui suivrait. Le doute s’instaura. *De toute façon tu vas te faire ouvrir le ventre.*
Mais elle suivit la décision du Chef qui avait baissé son arme. Elle fit de même, la hargne sur le visage tandis qu’une coéquipière se vidait de son sang.

*Enculés !!! Hijo de puta !!!* Ces mots retentirent dans sa tête sans cesses, et la calmèrent lentement. Une fois son sang froid retrouvé, elle mit toute son énergie à trouver une solution pour se sortir de cette situation.

En voilà une, Sherman. La voix de ce dernier retentit dans la radio. Les gardes s’excitèrent, ne comprenant pas ce qu’il se passait. *S’il faut agir c’est maintenant.*
Sa main glissa vers son Sig Sauer SP 2022.


Dernière édition par Nathalie Wells le Ven 3 Juil - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aleksandr Lekaterina
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 8245

Arrivé au SGC : 27/12/2006

Age du Joueur : 28


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 38 ans
Profession:
๏ Expérience:
518/3200  (518/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Dim 21 Juin - 22:16

Sherman et la Tok'ra avait mit en place un plan, mais allait il marcher ? Cela ils ne le savaient pas. Mais ils n'avaient pas le choix et le scientifique donna les instructions. La radio de Chris et les autres se mit à parler. Les autochtones se tournèrent vers le chef d'équipe. Ils avaient l'air de se demander d'où provenait cette voix. Le groupe menaçait par les sabre à faisceaux lasers commençait à douter du plan. Mais heureusement pour eux, le sorcier à cru que c'était eux qui parlait. Le type demanda d'ailleurs qu'on vire Vertiga pour mettre Nathalie à la place. Deux gardes rangèrent leur sabre. C'était le bon moment.

D'une voix intense et forte, Chris donna l'ordre de passer à l'action. Sherman et la Tok'ra sortirent de leur cachette. Chris avec Fanny foncèrent vers la famille royale tandis que Nathalie neutralisait les deux garde qui était resté prêt du groupe prisonnier. Sorrens, sortit un zat pour faire feu sur les deux gardes qui allaient vers le sorcier pour enlever le Docteur Calvario. La Tok'ra tira trois coup de zat, chacun sur les trois individu prêt de Vertiga. Sherman, tenta faire de même mais celui ci tira les yeux fermé et fit même pas attention qu'il tirait légèrement à côté, dans le vide total.
La recrue Wells, voyant que les deux gardes qui restaient furent surpris par l'apparition des deux protagoniste, en profita pour envoyer un coup de cross dans la figure d'un des deux, puis, avec son couteau, planta au niveau de l'épaule le deuxième. Grâce à ses coup porté par la recrue, le premier garde tomba au sol lâchant son arme et le second posa un genou à terre à cause de la blessure. Cependant, celui ci ne lâcha pas son arme et Nathalie n'eut pas d'autre choix que de tirer sur cette homme qui allait se lever de nouveau et l'attaquer. Elle savait bien que sur ce coup là, c'était elle ou lui.
Du coup, étant libéré de leur emprise, Chris et Fanny se jetèrent sur la famille royale. Cependant, le roi, qui était à côté de sa femme et de ses 4 fils, se jeta sur les deux terriens. Deux des fils suivirent leur père. Voyant sa vie menacé par ses trois types, Chris tira sur tout les trois. Fanny, voyant que son supérieur maîtrisait la situation, alla voir Vertiga. Le chef d'équipe vit qu'il avait touché les trois types mais également la mère derrière. Le roi qui était en avant, fut tué de plusieurs balles, ainsi que l'un des fils. Le deuxième fils était touché par plusieurs balles mais encore vivant, Chris le savait par les mots qui sortait de sa bouche, sûrement pas des mots tendre.

Toutes les personnes sur place étaient neutralisé mais ils ne pouvaient pas rester plus longtemps. En bas, des renforts courraint incroyable vite en montant ses marches. Chris se tourna vers la Tok'ra, lui demandant quoi faire. Celle ci répondit qu'ils devaient aller dans le temple et faire exploser l'entrée derrière eux. Les terriens n'étaient pas spécialement chaud pour ce plan mais ils n'avaient pas le choix. Nathalie alla aider Fanny à porter Vertiga. La médecin avait réussit à lui portait quelques secours mais rien d'assez suffisant pour la soigner. Les deux femmes portèrent Calvario et se dirigèrent vers la porte. Cependant, un tir frôle le bras de Wells et la recrue fit un petit gémissement de douleur. D'ailleurs, le tir avait continué sa route et avait manqué de peu de toucher Sherman, qui, il ne sait quel miracle, s'était couché en arrière dos contre sol pour esquiver le tir. Fanny et Nathalie entrèrent en première dans le temple, suivit de prêt pour Cottle qui en revenait toujours pas de son esquive digne de "Bruce Lee". La Tok'ra entra ensuite tandis que Chris était en train de poser le C4 sur l'entrée du temple. Deux paints de C4, un de chaque côté. Puis, il entra à son tour, tout en entendant des cris derrière lui. Le chef d'équipe s'empressa d'appuyer pour faire exploser le C4....

Une immense explosion se produisit. Le groupe à l'intérieur sentit le temple bougeait et reçut quelques morceaux de pierres sur eux. C'était le noir total, personne n'y voyait quelque chose. De plus, leur oreille bourdonnaient à cause du bruit de l'explosion. L'un après l'autre, le groupe alluma leur torche pour enfin voir quelque chose. Visiblement, Fanny finissait de soigner Vertiga qui avait visiblement perdu connaissance. Nathalie était en train de soigner sa blessure au bras. Sherman, lui était affolé de voir Vertiga, une si jolie femme dans un état pareille. L'homme n'allait pas les laisser s'en sortir ainsi. Puis, Chris demanda maintenant à la Tok'ra la suite du plan. Celle ci expliqua qu'elle n'était pas sûr mais il y avait une sortie secrète en bas du temple. Cela en était trop pour Chris, il commençait en avoir marre des plans foireux de la Tok'ra et il lui fit comprendre. Sorrens répliqua aussitôt qu'elle n'avait pas demandé à ce qu'on la suive. Sherman mit alors son grain de sel, il était lui aussi en colère contre la Tok'ra et ses remarques désobligeantes. Celle ci répondit qu'elle n'avait pas de remarque à recevoir d'un pervers. C'est le moment choisit par Wells pour gueuler un bon côté et faire savoir qu'ils étaient en possession d'une blessé et le plus important pour l'instant, c'était de la faire sortir d'ici. Sorrens reprit donc son calme, elle expliqua alors qu'il y avait soit-disant un passage qui amenait en bas du temple et qui permettait de sortir sans problème. A l'origine, il avait été construit en cas d'attaque et pour faire sortir sans dommage la famille royale. Voyant pas d'autre moyen de sortir d'ici, Chris ordonna de trouver ce passage. Sorrens passa donc devant, suivit ensuite de Nathalie. Chris suivit en portant Vertiga sur le dos et derrière lui, il y avait Fanny pour qu'elle garde un oeil sur l'état de santé de la mythologue. Enfin, en dernière position, il y avait Sherman. Le groupe espérait maintenant qu'il n'y aura pas de piège comme dans les temples de film mais visiblement non, vue le motivation avec laquelle marchait la Tok'ra.


[Vous avez 4 jours pour répondre. Essayer de faire vite pour qu'on finisse et pour que les autres puisse lancer l'intrigue rapidement.]

_________________


Nationalité : Russie, États-Unis
Matricule : AL-1973-512
Grade : 2nd Lieutenant
Fonction : Tireur d'élite
Arme de prédilection : Steyr SSG-69

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fanny Mclaine
----------------
avatar
----------------
Interne
----------------


Nombre de messages : 606

Arrivé au SGC : 03/08/2008

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession: Médecin
๏ Expérience:
145/500  (145/500)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Lun 22 Juin - 12:16

Après que Sherman ait donné le plan, Chris donna l'ordre d'agir, tout se déroula vite, Chris et Fanny allèrent du coté de la famille royale, Fanny espéra qu'elle pourrait vite aller du coté de Vertiga, en effet elle craignait pour la vie de son amie.
Fanny savait que Sherman et Sorrens étaient sorti de leur cachette, Nathalie neutralisait les deux garde près d'elle, enfin elle avait suivi leurs combat du coin de l'œil, mais restait surtout sur leur propre combat à Chris et à elle.
Tandis que Chris et Fanny se jetaient sur la famille royale. Mais le roi et deux de ses fils se jetèrent sur eux. Chris leur tira dessus. Fanny voyant que son ami maitrisait la situation, dit à Chris:


"Chris je vais voir Vertiga, elle est notre priorité maintenant."

Sur ces paroles Fanny couru vers Vertiga, vit que celle-ci avait perdu connaissance mais respirait encore.
La jeune femme avait perdu beaucoup de sang. Elle posa son sac à coté d'elle voyant des gens monter les marches, elle découpa le tee-shirt de Vertiga, en s'excusant silencieusement de ne pas avoir le choix, et lui mit quelque chose pour stopper l'hémorragie, ainsi qu'un bandage serré.


"J'ai fait quelque chose de provisoire mais cela ne pourra durer que quelques minutes, nous ne pourront rien faire tant que je ne l'ai pas stabilisé. Nathalie tu peux m'aider à la porter??"

Fanny remit ses affaires dans son sac qu'elle remit sur son dos, tandis que Nathalie s'approchait pour l'aider.
Toutes deux portèrent Vertiga dans le temple suffisamment loin de la porte, pour ne pas qu'il y ait en plus des morceaux d'éclats dans la plaie de la jeune femme.
Un tir avait frôlé le bras de Nathalie. Fanny lui dit:


"J'ai tout ce qu'il faut pour le te soigner Nathalie, Je m'occupe de Vertiga et après je jetterai un œil sur ta blessure."

Elles posèrent Vertiga, Fanny espéra qu'il n'y ait pas trop de chutes de pierres, ce qui était souvent le cas après une explosion, surtout les vieux bâtiments.
Puis ce fût le noir total, les oreilles bourdonnantes Fanny alluma sa torche, qu'elle coinça dans sa bouche devant se servir de ses mains.


*Prendre une torche frontale pour les prochaines missions!!*


Tandis que tout le monde allumait leur propre torche elle leur dit:

"J'ai besoin de beaucoup de Lumière pour soigner les plaies, s'il vous plait."

Fanny reposa son sac, et découpa le bandage qu'elle avait fait et nettoya la plaie, puis la désinfecta, heureusement le sang de la jeune femme commençait à coaguler, elle lui administra aussi un antalgique avec morphine, Fanny qui avait regardé les dossiers médicaux des ses collègues savait donc qu'elle n'y était pas allergique.
Elle jeta aussi un oeil au bras de Nathalie, tandis que celle-ci nettoyait et désinfectait sa plaie, mais celle-ci était superficielle, un pansement suffirait, Fanny lui proposa quand même de prendre 1G d'antalgique, pour que la jeune femme puisse se concentrer sur autre chose que la douleur.
Elle recousit les plaie, et refit un bandage plus serré et moins provisoire. Vertiga pourrait être plus transportable.
Fanny regarda de partout mais rien de pouvait servir de brancard, hélas la blessure risquerai de se remettre à saigner, elle leur dit donc:


"Il faudra nous trouver quelque chose pour faire brancard dès que possible, sinon mes soins seront inutiles, car elle risquerai de perdre plus de sang, ou que son cerveau soit moins irrigué."

Fanny qui avait quand même suivi l'échange derrière elle dit à Sorrens:

"Il ne vous aurait peux être pas suivi si vous nous avez expliqué dès le départ ce que vous nous cachez!! Notre amie ici présente ne serait peut-être pas dans cet état!! N'essayer pas de me dire le contraire, il y a une raison pour que vous ne vouliez pas que nous retournions sur cette planète, et si vous nous disiez tout?? ce serait peut-être plus pratique, enfin j'espère pour vous que notre amie s'en sortira vivante, et qu'aucun autre que nous ne sera blessé, sinon vous aurez affaire à moi, à oui une autre chose, votre air froid ne me fait pas peur, je peux être aussi douée que vous la dessus."

Fanny surprit le regard de Chris, mais au fond elle savait que tous en voulait en peu à la Tok'ra, mais elle s'en fichait car elle était maintenant remonté, se remit à surveillait l'état de Vertiga qui était toujours inconsciente mais qui respirait, elle lui parlait tout doucement, sachant que celle-ci pouvait entendre, tandis que les autres échafaudait un plan.
Chris porta Vertiga sur son dos selon les instructions de Fanny qui était derrière lui à la surveiller.
Ils suivirent la tok'ra qui n'avait visiblement pas envi qu'ils soient prit dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Chris Redfield
----------------
avatar
----------------
Caporal
----------------


Nombre de messages : 2095

Arrivé au SGC : 12/02/2009

Age du Joueur : 35


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
115/3200  (115/3200)

MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   Lun 22 Juin - 15:38

Chris continuait de fixer un à un les membres de la famille royale présent sur les lieux du sacrifice rituel d'un regard mauvais. A voir les expressions ironiques de la part des sang nobles, la jeune homme sut immédiatement que ses yeux chargés de haine ne suffiraient pas à les faire vaciller pour un sou. Il aurait tout donné pour leur trouer le bide comme des vulgaires lapins et il dut, par conséquent faire preuve d'un immense contrôle de lui-même. Chris détestait arracher la vie à n'importe quel individu quel que fut la gravité du crime commis mais là, les autochtones avaient vraiment été trop loin en décidant de s'en prendre à son équipe.

Il entendit sa radio grésiller, aussitôt accompagnée par la voix du docteur Cottle, précédemment disparu. Ouf, l'homme était encore en vie, ce qui parvenait à soulager le jeune Redfield d'une certaine manière. Ils avaient déjà eu Vertiga, ce qui était déjà perçu comme un lourd tribut aux yeux du militaire.


[Radio] : « Eh, vous m’entendez ? Alors, vous vous occuperez du prêtre et de la famille royale. On arrive dans un instant, tenez bon ! »

Enfin une phrase qui put faire remonter le moral du jeune homme au plus haut point, avec son mental redevenu d'acier, Chris se promis intérieurement de faire sortir tout le monde de là, y compris la Tok'Ra qui aurait au moins pu leur faire part du danger encouru. Tant pis, si le docteur Calavario ne s'en sortait pas, elle l'aurait senti passé. Chris d'humeur exécrable, c'était autre chose de l'image plutôt gentille et protectrice qu'il donnait habituellement.

Dès lors, le militaire se tenait près à agir, attendant la moindre petite erreur des gardes pour feinter puis passer aussitôt à l'attaque. Il vit leur point faible lorsque les deux homme baissèrent leur arme pour tenter d'aller chercher Nathalie. Une erreur qui leur serait fatale et Chris espérait intérieurement que ses compagnons de combat avaient eux-même décrypté la faille.


- On les neutralise et on se tire de là ! Wells, Cottle, Sorrens prenez les gardes, Fanny tu viens avec moi ! S'exclama d'un seul coup le seconde classe du SGC. Des ordres simples mais qui devaient être obéis à la perfection si toute l'équipe voulait s'en sortir. Tout ça pour un damné cristal bon sang ! Entre ça et l'ourse géant, Chris avait perdu patience depuis longtemps, le ton furieux de sa voix en témoignant. Sherman et Sorrens déboulèrent d'un seul coup pour leur prêter main forte, la Tok'Ra tira à coup de zat sur les deux gardes dépassé par les événements. Jolis tirs ma foi, mais Chris n'avait guère le temps de flatter la jeune femme pour le moment. Trois membres de la famille royale venaient de se lever, couteau en main, se dirigeant dangereusement en direction de McLaine et lui qui s'étaient eux-mêmes précipités sur eux pour les neutraliser.

*- Et merde !*

Comme si le jeune homme avait le choix franchement ? Lui qui détestait les actes de violence allait être bien servi. En tant que militaire, Chris était souvent obligé d'arracher la vie des gens qu'il combattait, ce n'était plus une nécessité et un besoin de protection plutôt qu'une sensation de dominance sur l'autre. Quoi qu'il en soit, Chris restait un jeune homme sensible, voire un peu trop tout même. Durement, il se résolut à faire feu sur les trois ennemis, criblant et déchirant leur enveloppe charnelle de plusieurs balles mortelles. Il aperçut un troisième fils derrière les cadavre du père ainsi que des deux autres frères probablement. Merde... Même la mère avait été touché intentionnellement. Mais c'était trop tard pour avoir des regrets maintenant, le type levait les bras au ciel en gesticulant dans tous les sens, tout en le traitant de tous les noms d'oiseaux possibles et imaginables.

*- Comme si j'avais eu le choix, connard.*

Tout le monde hors de combat pour le moment, Chris demanda vite fait à Sorrens comment ils allaient se sortir de ce mauvais pas sans encombre. Cette dernière lui répondit qu'ils devraient faire exploser une charge d'explosifs devant l'entrée du Temple afin de condamner l'accès. Génial... Ils risquaient plus de crever lapidés par des débris de roches plutôt qu'autre chose ! Chris ronchonna dans son coin mais en voyant les renforts arriver tout en bas du Temple, il sut qu'il n'avait guère d'autre choix que celui d'écouter les recommandations de la Tok'Ra.

- Ok, on se tire !

Chris en avait assez vu et sa forte méchante humeur actuelle commençait grandement à se faire ressentir au sein de ses propres rangs. Le militaire laissa tout le monde passer devant lui, les deux femmes qui se chargeaient du transport de la blessée, la Tok'Ra ainsi que Sherman. Vertiga ? Avec des soins aussi rudimentaires, Chris espérait fortement qu'elle tiendrait jusqu'à la Porte des Etoiles car ramener un cadavre au SGC était pour lui le pire châtiment existant. Perdre un équipier à cause de son incompétence, le seconde classe en avait autrefois trop fait les frais. Merde ! Des tirs fusèrent de toute part à la hauteur du petit groupe, la recrue Wells fut touchée au bras mais sans réelle gravité quant à Sherman, la chance fut vraiment de son côté cette fois quand il esquiva un tir d'un bien étrange mouvement quoi que assez brutal finalement. En tant que bon connaisseur en explosifs, Chris se hâta de placer les charges de C4 de part et d'autre de l'entrée du Temple. Dès qu'il fut en mesure de le faire, il pressa sur le petit bouton du détonateur pour activer le mécanisme. En gros, il avait une trentaine de secondes pour se sortir vite fait de la zone dangereuse.

- On vire nos culs de là, allez.!!

Enfin quoi, ce n'était pas une explosion de quatre sous aussi non ?! Cela allait faire un beau feu d'artifice. Un petit cadeau de leurs soits-disants Dieux ! Bien fait pour eux, ce peuple n'avait eu ce qu'il méritait et Chris n'était plus en mesure de leur réserver la moindre pitié. L'explosion fulgurante retentit alors que le petit groupe était au beau milieu du Temple, évoluant dans l'obscurité la plus profonde. Finalement les Terriens étaient parvenus à foutre un sacré bordel sur cette planète d'apparence paisible, entre l'extermination de la moitié de la famille royale et la destruction d'un pans de montagne qui avait cédé sous les charges de C4. Le beau paysage qu'ils avaient pu admiré en était recouvert d'une partie de ruines fumantes.

A l'intérieur, plusieurs lampes torches avaient été allumé. Chris laissait le soin au seul médecin présent de soigner les blessés avant qu'il n'ait quelques explications bien fondées avec Sorrens. Il se planta presque aussitôt devant la Tok'Ra, certaines choses avaient besoin d'être réglées maintenant mais par où commencer ? Malgré ses humeurs meurtrières, Chris se devait se rester calme s'il voulait avoir une conversation au minimum censée sans crachement de venin à la figure et autre.


- Déjà j'aimerais savoir ce qu'on fout tous ici, ensuite j'aimerais savoir pourquoi vous ne nous avez rien dit au début peut-être que ça aurait pu se passer autrement, et j'aimerais aussi savoir comment on sort de fichu temple !

Quoi un passage ?? Bonne nouvelle ! Enfin non vu qu'elle n'en était même pas sûr. Chris continuait de pester et de grincher dans son coin alors qu'ils devaient dès lors se remettre en route. De toute sa carrière de militaire, Chris n'avait jamais été aussi peu sur de lui qu'aujourd'hui même. Son sentiment de colère l'empêchait de raisonner convenablement. Mais en même temps, il n'avait pas envie de perdre son temps à chercher un passage factice surtout avec une blessée grave. Alors que le plan soit simple et efficace ! Sans combine foireuse à deux balles !

- Je commence à en avoir sérieusement ras le bol de vos conneries de cachoteries de Tok'Ra ! Alors il existe ce passage ou ou merde ?!

Et pour couronner le tout, il fallait que Monsieur Redfield fasse ressortir ses humeurs maussades, la preuve que la situation avait fini par le rendre fou. Une bien piètre erreur pour un militaire tel que lui. Quoi qu'il arrivait, Chris devait parvenir à contrôler ses plus vives émotions car sinon ils étaient tous perdus, jamais il n'aurait dû faire preuve d'une telle faiblesse. Il avait flanché, ça pouvait arriver à n'importe qui mais le jeune homme n'avait aucune excuse. Non, il devait s'excuser, il n'y avait que dans le calme et sans conflit que la situation pouvait encore tourner en faveur de l'équipe.

- Veuillez m'excuser, je n'aurais pas dû m'énerver ainsi. Quoi qu'il en est, on ne peut pas rester ici éternellement alors cherchons ce passage. Sorrens vous passez devant car vous connaissez les lieux un minimum, ensuite Nathalie. Je suivrai en transportant Vertiga sur le dos, puis Fanny et enfin Sherman. Pas objection ? Alors en route !

Étant l'homme du groupe le plus sportif et surtout le chef d'équipe, c'était en effet à lui de prendre la blessée sur son dos. De toute manière, Chris n'aurait demandé l'avis de personne et l'aurait fait lui-même. Bien qu'il était fatigué, sa résistance et son mental d'acier étaient en mesure de résister à n'importe quelle épreuve ainsi que piège volontairement tendu. en parlant de piège d'ailleurs... Non ici on était pas dans Indiana Jones ou encore Sydney Fox l'aventurière, ce n'était pas truffé de trous sans fond, de boule de pierres géantes ou de les lames de haches géantes sortant des murs ! Du moins, c'était ce que le jeune homme espérait ! Pour le moment, une longue marche s'offrait à eux pourtant Chris ne parvenait pas à rester tranquille déjà il échafaudait des plans ainsi que des stratégies en prévention d'attaques futures.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: MJ Exploration by Alek   

Revenir en haut Aller en bas
 

MJ Exploration by Alek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Missions planétaires terminées ~-