Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 MJ Alpha by Jason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Paul Kaïger
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 304

Arrivé au SGC : 12/05/2007

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 43 ans
Profession:
๏ Expérience:
1031/3200  (1031/3200)

MessageSujet: MJ Alpha by Jason   Jeu 23 Avr - 12:17

Paul était sorti de la salle de briefing pour aller dans son quartier. Il devait prendre assez d'affaire pour deux jours de voyage donc pas grande chose. Toutefois, il devait prendre de quoi se distraire durant le voyage. L'homme prit alors une balle de tennis qu'il pourra lancer contre le mur dès qu'il se fera chier. Il prit également un stylo et un livre pour écrire ses péripétie durant le voyant et après son voyage. Il emporta également ses affaires de toilette et de quoi se changer, on ne sait jamais. Une fois tout cela dans un sac, il se dirigea vers l'ascenseur pour aller à la surface. Toutefois, il passa d'abord à l'armurerie. Là-bas, il prit un P-90, un beretta, des grenades à fragmentation, des rations de survie, un couteau et un zat. Une fois tout cela dans la poche, il pouvait désormais rejoindre la surface et partir pour ce fameux vaisseau.

Paul se trouva devant l'ascenseur, dès que celui ci arriva, il pénétrèrent à l'intérieur. Il y avait déjà une infirmière, d'une ravissante splendeur. Pour le coup, Paul n'était pas mécontent de monter à la surface et si il aurait eut le temps, il aurait tenté sa chance avec cette petite infirmière bien sympathique. Mais manque de chance, celle ci s'arrêta avant et le Capitaine ne pu qu'observer ses fabuleuse chute de reins, il avait pas fait le voyage pour rien. Enfin, fini de draguer, maintenant il était temps de se concentrer sur la mission. Les portes de l'ascenseur s'ouvrit et l'homme se dirigea vers la sortit. Les gardiens de l'entrée le saluèrent et Paul se dirigea vers la voiture. Il était le premier, visiblement, dans cette réalité fallait pas être pressé. Le métis n'avait plus qu'à attendre les autres. Paul posa alors son sac par terre, s'appuya contre la voiture et croisa les bras pour attendre ses compères.
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13736

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Ven 24 Avr - 13:15

Jack n’avait aucune question, les objectifs étaient clairs et s’il faudrait élaborer un plan, ça serait le temps du trajet et pas avant. Le temps était compté pour les éventuels survivants du site Alpha. Il se leva de son siège, jeta un coup d’œil vers Menchu puis sortit de la salle, direction l’armurerie. Le voyage durerait deux jours, de quoi ramollir le Colonel qui voulait passer à l’action sans plus attendre. Mais d’un autre côté, beaucoup de membres étaient troublés par leurs propres problèmes et ces deux jours seraient idéals pour leur faire reprendre raison. O’Neill pensait tout d’abord à Narah qui, même s’il avait toujours été comme ça, avait soif de combat, de sang et s’était énervé à l’idée d’avoir laisser le Site Alpha se faire envahir sans rien tenter. Kaiger lui, était toujours décalé par son état d’esprit post-apocalyptique marqué par les évènements qui avaient eu lieu dans sa réalité. Jack se demanda si c’était une bonne idée de l’envoyer en mission aussi tôt… Puis il y avait Janet avec sa vision de l’avenir pessimiste… Non, pire, Jack était souvent pessimiste dans ses propos et sur ce qu’il vivait, mais Janet c’était encore plus que ça… C’était une vision de l’avenir qu’elle envisageait en se mettant au centre du monde, à vouloir faire le bien quitte à se ridiculiser et à agacer les gens qui l’entouraient par un tel comportement. Elle était médecin, qu’elle fasse son job correctement et personne ne lui en voudra, point barre ! Resté donc plus que Marie Cruk, elle était la raison de l’équipe, la seule l’unique qui n’avait pas fait de caca nerveux durant le briefing. Il y avait le Sous-Lieutenant Hannigan aussi, mais celle-ci ne disait mot et Jack se demanda si c’était pas réserve ou par timidité… Ou si comme Xena, elle contenait une rage venue d’on ne sait où et qui éclaterait à la moindre parole de travers.

Arrivé à l’armurerie, Jack se servit en munition et sut déjà vers quoi se tourner. S’emparant de son fidèle P90, de l’arme de poing standard et d’une troupe de diverses grenades, il enfila un gilet tactique spécialement conçu pour ce type d’opération. Pas de sac, ça n‘était pas de l’exploration. Un couteau, on ne sait jamais ! Des jumelles, barres de chocolat, C4, n’importe quoi qui plaisait aux yeux du Colonel, sans pour autant s’encombrer de choses trop inutiles. Puis il réfléchit deux secondes à ce qui l’attendrait sur la planète… Un P90 c’était cool pour le combat rapproché, mais ils allaient sûrement tomber sur des chasseurs goa’ulds ou quoi… Il fit alors demi-tour au rayon Arme, chercha deux secondes puis opta finalement pour un léger mais pratique lance-grenades. Il mit l’arme en bandoulière dans son dos et reprit son P90 en main. Prêt à canarder du serpent, il sortit de la pièce sans oublier la fameuse casquette sur la tête.
Avant de rejoindre la surface, il passa dans ses quartiers où il prit un stylo, un mot croisé et une boîte de bande stérile pour son œil fantôme. Celui qu’il avait actuellement le convenait, mais d’ici deux jours l’envi de le changer se fera ressentir et c’était indispensable pour le Colonel d’avoir du bandage de secours dans sa poche. Il n’avait pas envi de se gratter la partie gauche du visage en plein combat, d’autant plus que la poussière ou autre saleté du Site Alpha pourrait le démanger et il avait horreur de ça.
Cette précaution prise, il monta dans l’ascenseur en direction de la surface, un sourire aux lèvres. Une fois arrivé au sommet, il échangea quelques paroles amicales avec les gardes et sortit à l’extérieur où il rejoignit le Capitaine Kaiger, lunettes de soleil sur le pif.
Jack s’arrêta devant l’homme et le fixa un long moment, un sourire bête sur le visage comme pour le provoquer ou pour lui montrer une quelconque débilité. Ce geste servait avant tout à mettre en confiance le Capitaine et à lui montrer que dans cette réalité, les gens prenaient encore le temps de sourire…

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Marie Cruk
----------------
avatar
----------------
Chercheur
----------------


Nombre de messages : 763

Arrivé au SGC : 26/04/2007


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
24/500  (24/500)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Ven 24 Avr - 20:01

Sortant du briefing après que plusieurs membres de l'équipe de sauvetage soit sortie, dont Paul Kaiger, Marie n'avait rien dît sur ses déclarations, du moins, elle n'avait encore rien dît et elle ne comptait pas en rester là, avec le militaire. Il se prenait pour qui celui là ? Marie avait déjà du utilisé son arme pour tuer des jaffas, et elle allait recommencé si il le faut. Elle prit les escaliers pour rejoindre d'abord son laboratoire et mettre un terme à toutes les expériences qu'elle avait débuter. Ensuite, elle passa par le vestiaire, pour mettre une tenu plus adéquate pour la mission. Sortant du vestiaire, elle marcha dans le couloirs jusqu'à l'armurerie. La jeune scientifique y prit un gilet tactique, avec kit de survie, comme le stipule le règlement. Elle prit ensuite un zat, qu'elle rangea, et oui, à l'inverse des dires de Kaïger, la scientifique n'avait pas peur de tuer pour survivre, elle prit donc en arme principal un P-90, ainsi que des recharges, et un pin de C4. Elle prit également un sac à dos vide.

Sortant de l'armurerie, elle prit l'ascenseur jusqu'au niveau des laboratoires, elle alla dans une pièce qui servait d'entrepôt et prit plusieurs objets qui pourraient servir pendant la mission, qu'elle mit dans son sac. Retournant à l'ascenseur, elle appuya cette fois, sur le bouton, menant à la surface. Quelques minutes plus tard, Cruk avait dans ses yeux la lumière du soleil. Elle put constater que Kaiger était là, il y avait également le Colonel O'Neill. Avançant vers les deux hommes, la scientifique tenait son arme de la main droite, avec un doigt sur la gâchette. Non, elle n'allait pas l'utiliser sur le militaire, mais elle comptait bien lui dire son point de vue. Elle passa devant O'Neill sans le regarder, même si elle avait du respect pour cette homme et tous ce qu'il a accomplie. Arrivant à la hauteur du Capitaine Kaiger, elle le fixa dans les yeux et dît :


Capitaine Kaiger, si je ne me trompe ?

S'arrêtant quelques instants, elle reprit aussitôt :

Merci de vous préoccupez de ma vie, mais ce n'est pas aujourd'hui que je vais mourir. Je vais faire mon devoir, tous comme vous. Sachez, que si je dois utilisé mon P-90, je le ferrais sans hésitation, et ce ne serrait pas la première fois, j'ai déjà tuer plusieurs jaffas avec cette arme et sans la moindre hésitation. Ce n'est pas parce que je suis une scientifique et une femme que je suis plus faible que vous.

S'arrêtant de nouveau quelques instants, elle tourna la tête vers O'Neill, puis de nouveau vers Kaiger, et ajouta enfin.

Vous êtes surement un bon militaire, mais je sais me défendre, la preuve, je suis encore vivante alors que j'ai effectué des missions sur d'autre planète, où mon équipe a été attaquer plus d'une fois, et j'ai tiré, alors ne vous inquiétez pas pour sa, je sais tire. Enfin, je voulais dire, vos préjugez sur les femmes sont ridicules, moi je ne vous juge pas parce que vous êtes noir. Si une femme aurait été à la place de Moïse et qu'elle s'était arrêté pour demander son chemin, les hébreux n'auraient mit que deux jours pour rejoindre Jérusalem.

Ayant fini ce qu'elle avait à dire, la jeune femme retira son regard de celui de Kaiger, attendant une réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Janet FRASIER
----------------
avatar
----------------
Medecin
----------------


Nombre de messages : 2949

Arrivé au SGC : 17/09/2006

Age du Joueur : 32


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
758/1000  (758/1000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Sam 25 Avr - 15:39

La doc n’avait pas eu de questions, tout avait été clair et son rôle était comme d’habitude de soigner les gens, de les sauver… La bonne vieille routine habituelle pour la jeune femme. Elle quitta la salle d’un pas rapide afin de se préparer. D’abord sa trousse de secours, toujours utile en cas de blessures et autres petits bobos. Janet soupira, peut-être qu’elle y avait été un peut fort après tout ! Mais honnêtement elle s’en fichait royalement, elle voulait se venger et elle le ferait point barre ! Elle accéléra le rythme en passant par l’armurerie et elle prit son P90, couteau qu’elle planqua dans son treillis et elle apporta tout le barda avec elle dans son sac à dos.

Tout en entrant dans l’ascenseur, elle comprit pourquoi elle avait réagit avec autant d’ardeur, bien qu’elle en était sûr, cela n’avait pas du tout été perçu comme elle… Personne ne pouvait comprendre, ce qu’était d’affronter la mort de la regarder bien en face, de vouloir une paix certaine sans ne pouvoir y accéder. Personne n’avait remarqué le mal être de la jeune femme… Ouais ca les faisaient marrer hein ? Bien pas elle !

Cet état d’esprit, elle l’avait depuis un certain temps, mais elle le cachait depuis des mois s’enfonçant toujours dans ce tourbillon sans fin… Ces tortures, ces douleurs insupportables qui vous donnent envi de mourir… Même Menchu ne se rappelait pas que Janet avait été torturée pendant un temps sous ces yeux… Ce regard qui lui avait tant manqué…

Un BIP sonore sortit la doc en chef de ses plus noires pensées, l’ascenseur s’était arrêter et la jeune femme souffla un bon coup, et mis un pas devant l’autre, le visage dur sans aucun sourire, les mains accrochées à son P90. Elle ne dit pas un mot et se mit dans un coin tranquille en attendant le reste de la troupe à savoir Menchu et Hannigan…

Pour dire vrai, Janet espérait ne pas s’en sortir. Elle se sentait seule depuis des mois mais cela certes ne l’avait pas empêché de vivre. Où était donc passé la Janet d’entant ? La souriant et chaleureuse Janet Frasier ?

* Qu’on en finisse et vite… *

Dans son coin, elle observait calmement les autres membres qui discutaient entre eux. Qu’ils en profitent cela n’allait pas durer et elle le savait. Tout ce qu’elle espérait est qu’elle pourrait sauver autant de vies que possible sur cette fichue planète et réparer le carnage de ses putains de goaul’ds et leur sbire… Janet serra son poing gauche tentant de contenir sa rage afin de l’étouffer… Son regard émeraude se détourna pour devenir meurtrier… Non ces enflures ne s’en tirerait pas comme ça, ils paieraient de leur vies !
Revenir en haut Aller en bas
Menchu Narah
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 5149

Arrivé au SGC : 10/11/2005


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 33
Profession: Militaire
๏ Expérience:
2302/15000  (2302/15000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Dim 26 Avr - 19:39

Quelle idée à la con de prévenir les grattes papiers alors qu'il aurait pu allez directement au Site Alpha ! S'il était allez directement la bas il aurait pu sans problème organiser la défense de la base avancée terrienne et mettre en déroute les forces ennemis. Maintenant, ils étaient tous morts ou le seraient bientôt. Des prisonniers ont surement été fait et si Narah était assez fier et haineux pour tenir tête à Nienor, il est clair que les scientifiques qui ont pu être capturés ne tiendraient pas longtemps...

*Ne laisse pas la haine te ronger, ce serait une erreur et tu le sais.*
*Trop tard.*


Pendant sept mois, une seule pensée l'obsédait: la douleur. Maintenant c'était la haine, l'envie de tuer, la soif de sang. Tout son être réclamait vengeance, il sentait ses mains trembler d'excitation.

La porte de ses quartiers claqua, il prit un sac, y fourra son Five SeveN avec des chargeurs, son lance grenade à un coup et une poignée pour son M4 et son kit d'entretien. Il ajouta quelques bandages, ses injections et de quoi se changer -bien qu'il doutait le faire alors qu'il allait devoir réviser ses armes avant le combat- mais mieux valait prévoir, sa ne lui serait pas handicapant de toute façon, il laisserait ce qui lui est inutile dans le transport, pour le combat il devrait être léger au maximum.


*Mais pas au dépit de la puissance de feu... Il faut de quoi abattre les planeurs de la mort ou même détruire des positions fortifiés...*
*Une idée précise peut être ?*
*Oui, un M72A3.*
*Pas trop lourd, sa devrait allez.*


Il appuya sur son oreillette pour activer sa radio.

[Radio:]
"Passez moi l'armurerie..." Après un court instant, une voix résonna dans son oreillette.
-Monsieur ?
"Ici Narah, j'ai besoin de deux M72A3, je les veux à l'extérieur dans dix minutes."
-Bien monsieur, je vais vous les apporter de suite.
"Tachez de ne pas être en retard."[/Radio]

Sac dans la main gauche, tenue de combat intégralement noire et M4 dans le dos, il était paré pour faire la guerre à lui seul s'il le fallait. il marcha jusqu'à l'ascenseur qu'il prit... seul, comme d'habitude. Ainsi équipé, personne n'osait l'approcher. La montée fut longue et ennuyeuse, il sentait ses muscles se bander par à coup, il tapait du pied sur le métal de la cage métallique, il était impatient. Quand enfin il arriva, il sortit à pas vifs de l'ascenseur et alla jusqu'à la voiture, l'armurier était à quelques mètres devant lui, il accéléra le pas et se retrouva à ses cotés, il hocha la tête pour le remercier de sa rapidité et le jeune homme lui répondit par un sourire timide.

Une fois arrivé devant le Jeep qui les transporteraient tous, le militaire attrapa la caisse contenant le lance roquette et le posa avec soin à l'arrière de la Jeep, l'armurier se chargea du second.


"Merci soldat, j'te revaudrais sa."
-A vos ordres monsieur.
"M'appel pas monsieur, j'suis pas dans l'armée pour me faire cirer les pompes."
-Oui mon Colonel.

Le jeune homme effectua un salut militaire rapide avant de repartir avec son chariot. Menchu posa son sac à coté des caisses contenant ses précieux M72A3 et se sortit une cigarette. Il l'alluma et tira une première fois dessus en s'appuyant sur leur véchicule: il ne manquait plus que Chanie.
Revenir en haut Aller en bas
Chanie Hannigan
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 197

Arrivé au SGC : 15/09/2007

Age du Joueur : 30


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 29 ans
Profession:
๏ Expérience:
381/470  (381/470)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Dim 26 Avr - 23:54

L'objectif de cette mission était on ne peut plus clair et Chanie ne voyait pas quels détails elle pouvait encore réclamer au général. Il s'agissait d'une mission de sauvetage: il y avait des méchants sur qui tirer et peut-être encore des gentils à sauver. Le reste n'était qu'obsolète . Aussi elle ne pipa mot, et préféra se concentrer sur sa mission à venir. Partir en mission la rendait toujours un poil nerveuse, voire la mettait dans un état excité où elle ne tenait plus en place jusqu'à ce qu'elle ait traversé la porte. Mais une mission de sauvetage n'était pas à prendre à la légère... Le moindre faux pas pourrait entraîner la mort de ses collègues, voire la sienne.

Lorsque le général les congédia, elle se dirigea d'un pas rapide vers ses quartiers, et enfila sa tenue de combat réglementaire. Elle noua rapidement ses cheveux en une longue tresse lâche, enfila son treillis et attacha rapidement le lacet de ses rangers. Laissant son pied droit appuyer sur le bord de son lit, elle souleva le pan de son pantalon et attacha l'étui de son beretta à sa cheville. Elle vérifia que l'arme était chargée et rabattit le pan de son pantalon sur le tout. Elle attrapa ensuite son holster qu'elle fixa rapidement à sa hanche droite et y plaça son Sig-Saueur SP 2022. Ouvrant un tiroir, elle attrapa quelques pans de munitions et son petit sac à dos dans lequel elle enfourna les affaires essentielles pour ces deux jours de voyage. Une fois parée, elle porta son sac à la main, sortit de ses quartiers en verrouillant sa porte et se dirigea de son pas rapide vers l'armurerie.

Arrivée au lieu dit, elle s'arma de tout ce qu'il lui manquait: Zac, MP5, teaser, grenades, pains de C4, quelques détonateurs, un kit de survie avec bandages et lotions en tout genre, quelques barres lyophilisées, un couteau qu'elle plaça à sa cheville gauche et un autre qu'elle plaça dans l'une des poches de son treillis. Lorsqu'enfin, elle fut fin prête, elle dirigea vers l'ascenseur qui la ramènerait à la surface. Hélas, celui-ci venait juste de se fermer sur Menchu et ne risquait pas de descendre de sitôt. Piétinant devant les portes hermétiquement closes, elle regarda les étages décroître, avant de s'arrêta pour larguer le militaire. Impatience, elle tambourina sur le bouton d'appel et attendit sans patience le retour de la machine. Manque de chance, il s'arrêta au 14e étage puis 23e avant de s'ouvrir devant elle. Expirant un long soupir mécontent, elle entra bien vite et appuya trois fois sur le bouton 0. Là, elle respira à pleins poumons pour se calmer et regarda le cadran lui indiquer les étages. Lorsqu'enfin, elle arriva à la surface, elle balança son sac sur son dos et se précipita presque auprès des autres militaires -qui étaient tous là,eux.

Leur adressant un petit signe de tête, elle jeta un oeil sur la voiture qui les attendait et vérifia une dernière fois qu'elle avait bien tout pris.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanficthttp://menanie605.deviantart.comion.net/s/3578
Jason Turner
----------------
avatar
----------------
Brigadier-General
----------------


Nombre de messages : 14850

Arrivé au SGC : 08/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 58 ans
Profession: Ex-Commandant du Dédale
๏ Expérience:
3978/15000  (3978/15000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Mer 29 Avr - 21:19

Tout était prêt. Les armes, les équipements, tout avait été embarqué dans les deux Jeeps destinées à emmener les membres de la mission sur la piste de décollage, ou le Cargo les attendait déjà. Une des Jeep accueillerait les militaires, tandis que l’autre servirait exclusivement à embarquer les équipements et armes.
Jack, grimpa à l’avant avec le conducteur ; un jeune sergent de la base visiblement très stressé à l’idée d’emmener du si beau monde la bas, une sorte de quête personnelle pour lui, quelque chose qu’il pourrait raconter à ses collègues. A l’arrière, il y avait deux rangs de 3 sièges chacun. Narah, Hannigan et Kaïger s’y étaient engouffrés, tandis qu’au dernier rang on retrouvait Janet et Marie, qui monta la dernière. Les voitures partirent comme elles étaient venus, escortés par un camion de la base. La plupart des membres de la mission étaient assez sur les nerfs, surtout Narah qui avait du mal à digérer ce potentiel ralentissement. Hannigan ressentait sa pression, qui la transmettait à Kaïger, plutôt occuper à regarder le paysage qui s’offrait à lui. A l’arrière, Les deux femmes ne parlaient pas encore.
Quittant la montagne et les abords de la base, tous crurent d’abord partirent en vacances. O’neill avait allumé la vieille station radio, grésillant qui captait parfois des musiques locales. Le Colonel semblait plutôt détendu en vue de la mission qui s’annonçait. Peu à peu, les conversations s’engagèrent, aussi maigres soient-elles, le cœur y étais.

Roulant à un rythme régulier, il fallut quand même 1h30 pour arriver à la base militaire aérienne de Peterson. Quelle coïncidence, le Général du SGC portait ce nom... Une fois les gardes ayant vérifiés leurs identités, les 2 jeeps et le camion purent entrer au sein du complexe beaucoup moins grand que le Stargate Command. Descendant d’un pied ferme, les membres se firent escorter vers un petit hangar, ou on allait surement les brifer sur leur entrée au Cargo. Entrant à l’intérieur d’un petit entrepôt bien gardé, un général les attendait déjà. Les militaires le saluèrent, tandis que ce dernier gonflant le torse, prit la grosse voix.


« Je suis le Général Northolt. Je suis chargé de commander l’escorte qui vous a amenée ici. Vous êtes là parce qu’on vous a demandé d’y être. Vous allez faire la mission qu’on vous as demandé d’accomplir. Vous n’avez pas droit à l’echec ! Vous devez réussir cette mission coûte que coûte ! Le vaisseau dans lequel vous allez voyager durant 2 jours a été réparé avec l’aide des plus brillants ingénieurs de cette planète. Des vivres sont déjà à bord, de plus il vous as été laissé un guide complet de l’appareil en cas de problèmes. Le docteur Cruk est là dans un premier temps pour veiller à ce que vous arriviez sain et sauf sur le Site Alpha. »

Les regardants un par un, il semblait impassible.

« Allez y, et que dieu vous garde. »
Se mettant au salut militaire, il se retourna rapidement, avant de tourner les talons, et de s’éloigner. Sans avoir eut le temps de dire un seul mot, les membres furent amenés devant le vaisseau Cargo, qui semblait avoir souffert durant ces dernières années. La porte s’ouvrit, et les premiers membres entrèrent à l’intérieure. Après quelques préparatifs et dialogues échangés, Cruk se mit en position, et fit démarrer le vaisseau qui commença son envol en direction de P4J-974 – Le Site Alpha.

[Désolé du petit jour de retard pour la peine vous avez 6 jours Wink]

_________________


~ Ceux qui, par malheur, font la guerre, ont généralement la chance de ne la faire qu'une fois. ~

-----------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Marie Cruk
----------------
avatar
----------------
Chercheur
----------------


Nombre de messages : 763

Arrivé au SGC : 26/04/2007


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
24/500  (24/500)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Dim 3 Mai - 12:03

Lorsque tous le monde fût arrivé, les équipements fût stoker dans une des deux jeeps noir de la base. Dans la second Jeep, c'était les membres de l'équipe qui devait monté dedans. Voyant que Jack alla s'assoir à côté du conducteur, Marie attendu que Kaigers monta dans la voiture, pour pouvoir ainsi, ne pas se mettre à côté de lui et ci possible, pas sur la même banquette. Cette chose se réalisa et heureusement, car Cruk n'aurait pas supporter le voyage à côté de ce macho. Le trajet venait à peine de commencé, qu'une monté de stresse pouvait se sentir dans la voiture, Marie était quand même un peu stresser, elle avait toujours en tête, l'image du scientifique, mort, allongée devant la porte des étoiles. En effet, la scientifique avait travaillé avec ce même homme, une semaine plutôt. Regardant parfois le paysage, Marie tourna sa tête vers Janet, qu'elle ne connaissait pas beaucoup, et lui dît :

Vous connaissez bien le Capitaine Kaiger ?

D'accord, ce n'était peut être pas le moment de parler de sa, mais Marie voulait en savoir un peu plus sur cette homme, en particulier ses points faibles. Car un homme qui attaque les autres, et un homme qui veut justement cacher ses défauts. Après plus d'une heure et demi de route, assez long quand même, les deux voitures arrivèrent enfin à la base aérienne. A leurs sortie de la voiture, les membres du SGC entrèrent dans un petit entrepôt assez bien garder. A l'intérieur, il y avait un général, tous allèrent prêt de lui, pour l'écouter.

Dans son bref discourt, assez direct, le Général, pour une fois, n'oublia pas de souligner le rôle de Marie Cruk pour les emmenés sur le site Alpha, une chose qu'elle aima et qui expert fera clore le bec de certains. Montant dans le vaisseau cargo, Marie se positionna au siège du pilote. Pendant que le reste de l'équipe monta, elle regarda rapidement les réparations faites. Marie n'avait malheureusement pas eu le droit d'être au réparations du vaisseau, bien qu'elle en ait les capacités. Regardant O'Neill, elle lui fît un signe de tête, montrant qu'elle allait démarrer le vaisseau. Posant ses mains sur les commandes de pilotage, elle fit décoller le vaisseau, qui prit rapidement son envol, la réparations tenait donc le coups. Elle put donc faire rentré le vaisseau dans l'hyperespace.
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13736

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Dim 3 Mai - 12:11

L’équipe était au complet, la route vers la base aérienne pouvait commencer. Jack remarqua avec un sourire la présence d’un lance-roquette et la grosse bête de Narah, prête à tuer tout ce qui bougeait au Site Alpha. On leur demandait de mettre leur équipement dans la deuxième jeep pour rendre le voyage plus confortable. Il fallait dire que, ils allaient rester plus d’une heure dans un véhicule pour se rendre dans un vaisseau cargo, et y rester encore deux jours avant d’atteindre la planète concernée. C’était une vraie odyssée dont le vieux Colonel aurait bien pu se passer. D’autant qu’il avait oublié d’aller par la case WC et qu’il doutait de la présence de toilette dans un vaisseau Goa’uld. D’ailleurs, les Goa’ulds allaient-ils eux même aux toilettes ?
Bref, Jack monta à l’avant et se retrouva à côté du conducteur, soit « à la place du mort » comme on le disait plus poétiquement.


« Vous avez tous votre casse-croûte ? »

La seule réponse qu’il reçut fut un léger grognement, probablement de la part de Menchu ou de Kaiger. Les autres se contentèrent de sourire bêtement tels des lèche-bottes, ou de l’ignorer tout simplement. La jeep démarra et c’est alors qu’un très long voyage débuta, calme certes mais très ennuyeux. Jack pouvait faire la sieste une petite demi-heure, voir une heure maximum, mais là il ne se sentait pas d’humeur à s’endormir. Il réserverait cette activité quand il serait dans le vaisseau cargo. Il regarda alors à l’extérieur, tout bêtement de quoi s’occuper l’esprit en admirant -bien que se soit un mot exagéré, la grandeur de ce paysage typique du Colorado. O’Neill jeta un œil dans le rétroviseur et fut exaspéré de voir la même expression de colère, de fermeté et de tout ce qui s’en suivait, dans le visage de ses collègues. Ceux avec qui ils combattraient aujourd’hui et mourraient peut-être. Quel honneur…
Il alluma la radio, station Colorado FM, radio préférée de Boba mais qui malheureusement avait du mal à passer. Les grésillements étaient plus pénibles qu’autre chose et finalement, Jack ferma les yeux et se laissa bercer vers un autre monde...

Il sentait la puissance du vent frotter contre la jeep et caresser son visage, comme dans un rêve où il se faisait emporter par les évènements extérieurs sans y intervenir… Seul son esprit était là, accompagnant l’instant présent et imaginant toutes sortes de situations. Jack rêvait… et il le savait. Il savait qu’il rêver et pourtant, rien ne pouvait le convaincre de se réveiller… Comme ces après-midi au parc, souvent le dimanche. Comme quand son fils jouait au loin pendant que papa se reposait… Il pouvait l’entendre, lui et son ballon rebondissant sur un panier de basket. Il pouvait sentir le parfum de sa bien-aimée, collée à lui, tous deux allonger dans l’herbe… Enfin… dans la jeep. Jack était toujours dans cette jeep, il le savait. Et sa femme, ou plutôt son ancienne femme – Il avait du mal à distinguer les évènements présents et passés- elle était dans ses bras, éveillée mais les yeux fermées.


« On a eu de bons moments ensemble. »

Jack souriait et sentait la respiration de Sara sur son visage, comme le souffle du vent auparavant.

« Mais davantage de mauvais… »

O’Neill ne changeait pas d’expression sur le visage. Il était sous contrôle de son rêve comme ça lui arrivait souvent la veille d’une mission, ou le lendemain, ou le soir d’une nuit trop alcoolisée avec Davis et Boba. Car sa nouvelle famille depuis, c’était eux…

« Pourtant tu persistes à me faire revenir, de plus en plus souvent et bientôt, jour après jour… Depuis deux ans maintenant… Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi ? »

Son fils courait au loin, cela lui rappela l’initiation de son fils au baseball. Charlie, qui aimait tous les sports d’ailleurs. Il aurait même voulu faire du basket… Si cet accident n’était pas survenu… Ce tournant inoubliable de sa vie…

La jeep se mit à freiner et Jack se réveilla pile poil au bon moment. La base militaire de Peterson était juste devant eux, comme quoi la route était passée vite pour le Colonel ce qui le rendit de bonne humeur à son réveil. Les véhicules entrèrent dans le complexe et il était temps de descendre pour se faire briefer par un officier de l’armée de l’air.
Son discours semblait exagéré et O’Neill ne l’écouta qu’à moitié. Il savait ce qu’il avait à faire et n’était pas là pour écouter le show de ce Général, apparemment tout droit sorti de l’école. En tout cas, rien à voir avec Peterson ou Hammond.
L’autorisation de partir fut enfin donnée peu de temps après. Le matériel et les armes avaient été transportés de la jeep au cargo et plus rien ne pouvait les empêcher de faire demi-tour.


« On met les gaz ! »

Jack salua le Général et autres officiers techniciens et la porte du cargo se referma. Cruk semblait à l’aise avec le vaisseau et le Colonel la laissa faire sans poser de question. Il prit place à côté de la scientifique et la regarda faire un décollage des plus admirables pour un petit bout de femme comme ça. Il fallait le dire, c’est elle qui contrôlait le vaisseau donc leur vie était entre les mains de Cruk pendant le temps du voyage…

« Veuillez attacher vos ceintures, décollage immédiat. »

Aussitôt dit aussitôt fait, le vaisseau prit son envol dans le ciel et sortit de l’orbite de la Terre, partant ensuite en hyperespace, direction le Site Alpha…

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !



Dernière édition par Jack O'Neill le Lun 4 Mai - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Menchu Narah
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 5149

Arrivé au SGC : 10/11/2005


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 33
Profession: Militaire
๏ Expérience:
2302/15000  (2302/15000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Dim 3 Mai - 19:49

Long, pénible et ennuyeux. C'était dans l'attente du combat qu'on voyait les hommes prêts à allez faire la guerre, c'était dans cette ultime moment d'attente et de stress qu'on pouvait déceler ceux qui seraient en mesure de faire face d'ici peu de temps à ce que le combat amènerait.

Il le savait bien et c'est ce qui le poussait à rester concentré, il devait se tenir prêt à toutes éventualités, à chaque scénario possible: le SGC avait de nombreux ennemis et certains étaient sur Terre... Le militaire grimpa dans la Jeep, suivit de près par Hannigan qui s'assit à coté de lui, peut être voulait-elle engager la conversation ? Peu importe, lui il n'avait aucune envie d'avoir une quelconque conversation. La consommation -ou dégustation, question de point de vue- de sa cigarette occupait déjà bien assez ses pensées sans rajouter une discussion qui ne mènerait surement à rien d'utile. Sauf si c'était pour lui proposer de faire passer le temps ensemble pendant la durée du voyage...
(Pas pu m'en empêcher XD)

*Arrête de penser qu'au cul toi...*
*Faut que j'me détende avant un combat.*
*Si tu continue, tu seras plutôt... tendu.*
*P'tit con.*


Big Boss resta hermétique à tout ce qu'il se passait dans la Jeep, il en avait rien à carrer. Quand ils arrivèrent enfin à la base, il ne se fit pas prier pour bondir hors de l'engin et se dégourdir un peu les jambes: il en avait besoin. La seconde Jeep contenant le matériel fut déchargée par quelques gars tandis que l'équipe allait à la rencontre du Général en charge de cette base, il fit un speech digne d'un film de guerre de série Z qui tira un soupir au Lieutenant-Colonel.

*C'est pas possible d'être aussi couillon...*

Il entra le dernier dans le cargo, vérifiant les alentours par un vieux réflexe militaire, la porte se referma lentement sur lui, il voulait mourir au combat. Subitement les moteurs du vaisseau s'allumèrent et émirent un léger grondement décelable dans la soute. La carlingue vibrait doucement sous ses pieds, parfait pour le maintenir éveillé si besoin est.

Il se tourna enfin vers le vaisseau en lui même, la soute était remplie à la moitié par l'équipement nécessaire à l'équipe, ce qui laissait bien peu de place pour les entraînements journaliers qu'il affectionnait tant. Sans ses entraînements il ne pourrait calmer ses nerfs et s'il ne pouvait calmer ses nerfs...

Il poussa un long soupir et alla s'asseoir dos aux caisses les plus éloignés du cockpit et donc des autres membres de l'équipe, moins il y aurait de contact, mieux se serait. Il ouvrit son sac et en sortit son Five-SeveN, il sortit le chargeur et expulsa manuellement la balle placée dans le canon. Il remit la balle dans le chargeur qu'il posa au sol, maintenant il allait démonter l'arme et la nettoyer.
Revenir en haut Aller en bas
Janet FRASIER
----------------
avatar
----------------
Medecin
----------------


Nombre de messages : 2949

Arrivé au SGC : 17/09/2006

Age du Joueur : 32


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
758/1000  (758/1000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Dim 3 Mai - 23:14

La jeep arriva enfin, et tout le monde grimpa dans le silence en premier lieu. Et Janet se retrouva à l’arrière avec la scientifique… La doc en chef avait prévu le coup en ayant apporter son e-pod qu’elle voulu enfoncer dans ses oreilles pour ne rien entendre de plus, être tranquille… Ben non ! Cruk lui posa une question qui fit sortir un soupir de la jeune femme… Froidement elle lui répondit :

- Non je ne le connais pas…

*Du moins pas celui-là…*

Elle s’enfonça dans son siège et mit sa musique à font tout en regardant le paysage défiler à petite allure… Janet croisa les bras se résignant… Toutefois elle ne put s’empêcher de jetter un œil à ses deux « ex » ça lui faisait bizarre de les voir tout les deux ensemble dans le même véhicule, ceci-dit cela n’était pas pour lui déplaire.

*Nan mais ca va pas toi…*

Elle ne pu s’empêcher de sourire à une idée aussi con… En même temps quand la solitude dur, les idées viennent vite à l’esprit… Le moment de descendre arriva et la doc en chef était plus heureuse que ca se termine, elle n’avait pas envi de causer, et franchement au vu de son humeur , il valait mieux éviter pour l’instant…

Le général Northol leur fit son petit briefing et il avait l’air content…

* On sait déjà … Qu’il est chiant…*

Quelques minutes plus tard, Janet entrait dans le vieux vaisseau cargo, et se colla au fond pour être tranquille, lorsque Menchu arriva aussi dans le fond… Entretemps elle avait remit son e-pod dans les oreilles, mâchouillant machinalement son chewing-gum. La doc regarda le militaire s’installer mais ne dit pas un mot, se calant contre le mur, elle ferma les yeux pour sombrer dans le sommeil…

La jeune femme courrait pour échapper au planeur de la mort, mais elle ne pu… Se réveillant, elle se trouvait dans un vaisseau Goaul’d entourer par des jaffas au regard malveillant, le sourire carnassier… Une porte s’ouvra pour laisser place a leur dieu… Qui tenait une barre de fer , elle enchaînée par les deux bras, debout, en sueur, elle avait été battue, un filet de sang coulait le long de ses lèvres…

- Tu va me dire le code de cet engin…
- Va en enfer connard…
- Tu va payer pour ton insolence…
- Qui est le plus insolent toi ou moi ?

Les yeux de l’ennemi s’illuminèrent de colère, et Janet se reçu un coup de bâton électrique en pleine poitrine lui arrachant un cri de douleur…

La doc en chef se réveilla avec un léger sursaut en sueur… Le regard apeuré d’abord puis elle vit Menchu puis le reste de l’équipe et comprit qu’elle venait à nouveau de faire un cauchemar… Son expression changea pour redevenir aussi sombre qu’il y’a quelques minutes… Le jour était arrivé et allait falloir les combattre pour de bon cette fois, leur faire endurer ce qu’elle avait subi, tous les crevés !
Revenir en haut Aller en bas
Chanie Hannigan
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 197

Arrivé au SGC : 15/09/2007

Age du Joueur : 30


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 29 ans
Profession:
๏ Expérience:
381/470  (381/470)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Lun 4 Mai - 15:09

Chanie resta silencieusement auprès des autres membres de l'équipe tandis que les soldats chargeaient leur équipement dans la deuxième Jeep. Lorsqu'enfin tout fut prêt, la jeune femme se dirigea vers la première Jeep suivant moutonnement ses collègues. Elle hésita un instant puis s'assit à côté de Menchu. Après tout, il était le seul qu'elle connaissait - ou qu'elle avait connu. Elle n'aimait pas imposer sa présence aux autres, encore moins attaquer une conversation banale juste pour combler le silence pesant qui flottait à l'intérieur du véhicule. Discrète, effacée mais efficace, tels étaient ses critères.

La voiture démarra après une pseudo-blague du vieux colonel. Chanie ne cilla même pas, préférant regarder le paysage qui défilait devant ses yeux et penser à la mission qui les attendait. Elle allait effectuer sa première mission de sauvetage. Oh, elle en a eu d'autres des missions, mais jamais de ce genre. Elle ne savait pas exactement ce qui l'y attendait et préférait se répéter qu'il s'agissait de la routine, comme pour se rassurer. Même si c'était plutôt l'ennui de passer deux jours confinée avec des membres qu'elle ne connaissait pas ou peu qui dominait le plus ses pensées...

Au bout d'un long et pénible voyage, la voiture s'immobilisa enfin à l'intérieur d'un petit hangar. Sortant rapidement de la voiture, la jeune femme se dégourdit les jambes et s'étira discrètement le dos. Elle n'était pas fâchée de quitter enfin cette position inconfortable. Un général les attendait. Chanie suivit le reste du groupe et écouta d'une oreille distraite le discours du général sur leur mission. Ils savaient leurs enjeux, ils connaissaient leur mission, et pour la plupart, ils étaient des militaires avertis.

Lorsque le général s'éloigna, Chanie le salua tout comme ses collègues militaires. Les soldats qui étaient chargés de les escorter les conduisirent au vaisseau cargo. La jeune femme réprima difficilement un petit sourire d'excitation: elle adorait voler et cela faisait un moment qu'elle n'avait pas mis les pieds dans un vaisseau. Celui-ci avait cependant l'air d'avoir bien souffert...


*Espérons qu'il ne tombe pas en miettes en route...*

Grimpant à bord, Chanie dévora des yeux le moindre détail. Elle n'avait pas encore jamais mis les pieds dans un vaisseau cargo. Les autres membres vaquèrent à leur occupation: Cruk démarra le vaisseau, O'Neill à ses côtés, les autres demeuraient dans leur mutisme. Chanie resta un moment à regarder l'indigo que provoquait l'hyperespace, puis elle se décida à faire le tour du propriétaire. Ses coéquipiers semblaient être du genre silencieux, aussi préféra-t-elle s'éloigner. Si le reste du voyage allait se passer dans le silence, cela serait encore plus long que ce qu'elle avait prévu. Elle fit un petit tour dans le sas arrière, puis revint dans le cokpit et s'installa près des capsules de survie. Les jambes repliées devant elle, elle sortit également sa musique: lecteur mp3 avec tout un tas de piles, histoire de ne pas tomber en rade.

Lançant la lecture de son album préféré d'AC/DC, qu'elle n'écouta que d'une oreille, elle se mit à fouiller dans son sac afin de vérifier une dernière fois qu'elle n'avait rien oublié. Certes, il était trop tard à présent, mais elle préférait le savoir dès à présent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanficthttp://menanie605.deviantart.comion.net/s/3578
Paul Kaïger
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 304

Arrivé au SGC : 12/05/2007

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 43 ans
Profession:
๏ Expérience:
1031/3200  (1031/3200)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Lun 4 Mai - 17:35

Tous était là et la scientifique Cruk avait reproché à Paul de lui en vouloir parce qu'elle était une femme alors qu'il ne s'agissait pas du tout de ça. Visiblement, elle n'avait rien compris celle là mais bon, maintenant qu'elle est là, Paul devra faire avec. En plus, la jeune femme avait l'air plutôt ravis d'avoir tué plusieurs jaffa, les scientifiques... Enfin, bref, tout le monde entra dans la voiture et celle ci se mit en marche vers le point de rdv. Un long voyage en voiture les attendait. Paul s'était installé derrière, prêt de la porte et il regardait par la fenêtre. L'homme était plutôt zen mais la concentration presque palpable le rendait de plus en plus stressé. Bizarre, tout le monde semblait zen mais on voyait au fond de leur yeux qu'ils appréhendaient cette mission. Celle ci sera sûrement très compliqué et tous espéreraient qu'il aura pas de perte et ni de blessé. Mais ils s'aventuraient en territoire ennemi fraîchement prit. Bref, Paul n'avait pas parler durant tout le voyage, de toute façon, personne ne parle durant les voyages en dehors du SGC,

Voilà, au bout de plus d'une heure de route. Paul descendit comme tout les autres de la voiture et vit après un peu de marche, un vaisseau cargo qui n'était pas dans sa grande forme. Toutefois, il volait et c'était le plus important. En entendant le Général dire le rôle de Cruk, il vit celle ci se dresser comme ci elle avait un manche à balai dans le cul et toute fier d'elle. Peut être pour ça qu'il fallait un scientifique dans cette mission, elle ne sert en faite de chauffeur. Mais bon, Paul ne put s'empêcher de mépriser le regard de fierté qu'avait la jeune femme. On voyait dans les deux regards qu'ils se méprisaient l'un à l'autre alors que Paul avait dit tout haut ce que tout le monde pensait tout bas, il avait juste eut les couilles de le dire. Enfin, là n'était pas la question. Kaïger monta dans le cargo avec le reste de l'équipe. Le voyage dura 2 jours, plus qu'à espérer que l'autre mégère de scientifique vienne pas l'emmerder durant le voyage car Paul n'avait pas de compte à donner et encore moins à une scientifique pince-cul.

La Capitaine posa son sac à côté d'un lit, puis, il en sortit un jeu de carte et l'homme se mit à battre les cartes. Il pouvait sortir que le vaisseau commençait à décoller. Mais il ne bougea pas pour autant. Chacun était de son côté durant le décollage, c'est très joyeux n'empêche comme équipe. Les contacts étaient rarement et les dialogues encore plus. On avait l'impression que si ils auraient eut le choix, chacun serait parti de son côté jusqu'au site Alpha. Comme c'était décevant de voir cette équipe avec autant de bon élément d'arriver à tant de solitude pour chacun. Paul était pareil pour sa part et il en était pas trop fier mais il ne comprenait pas pourquoi il irait parler à ses gens qu'il connait pratiquement même pas alors que eux se connaissement tous. Il continua donc à battre les cartes et à relever la première du paquet de temps à autres, comme pour combler l'ennui de se trajet.
Revenir en haut Aller en bas
Jason Turner
----------------
avatar
----------------
Brigadier-General
----------------


Nombre de messages : 14850

Arrivé au SGC : 08/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 58 ans
Profession: Ex-Commandant du Dédale
๏ Expérience:
3978/15000  (3978/15000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Mer 6 Mai - 1:00

Le voyage venait à peine de commencer que la plupart des membres s’étaient isolés chacun dans leur coin. Marie conduisait toujours le Cargo, Menchu, Janet, Chanie et Paul vaquaient à leur occupation ; pour la plupart un sommeil agité ; et Jack... regardait. L’appréhension était à son comble, mais tous savaient au fond d’eux que ça se passerait bien. Ils ne voulaient pas un nouveau massacre, cette mission était destinée à un secourisme d’éventuels survivants, pas à un apport de proies en plus pour ces fumiers de Goa’ulds. Les recherches principales avaient été effectuées sur le site Alpha, et tous savaient que si elles tombaient entre de mauvaises mains, en l’occurrence celles des Goa’ulds et du Grand Conseil, ce serait catastrophique.
Le Site Alpha avait été choisit pour son paysage plus que magnifique, sa nature sauvage, cette petite lune inconnue des Goa’ulds, et écartée de tous. A la limite de la Voie Lactée, aucune trace de civilisation n’avait été trouvée lors des fouilles autrefois. Une planète parfaite. Commandée depuis le début par le Colonel Parker, brave homme, père de 4 enfants et mari hors pair. Il avait servi son pays durant des années, et était toujours sortit vainqueur de ces batailles. Il avait figuré en haut de la liste d’attente pour les chefs potentiels du Site Alpha, Jack en faisait partit.
Tous ne se doutait pas des horreurs que ces membres avaient vécus ces dérnières heures, et allaient encore vivre. Ils étaient loin d’imaginer la réalité, mais ils savaient une chose, tous ne pouvaient pas être morts. Ils espéraient au moins ne pas y aller pour rien.

8 heures passèrent, le voyage se déroulait comme prévu et plusieurs membres avaient déjà décidés de se dégourdir les jambes. Marie expliquait à Chanie comment diriger le vaisseau, elle ne pourrait pas tenir 48h sans dormir, elles devaient se relayer. La jeune Sous-lieutenant avait déjà à peu prêt assimilée le principe du pilotage sur les cargo, qui était le plus facile à manier dans les différents types de vaisseaux Goa’ulds.
Marie, se levant pour prendre un peu de repos fût vite interrompue par un petit « bip bip » se faisant entendre prêt du panneaux de commande. Lorsqu’elle s’avança vers le siège pour se réinstaller, le vaisseau sortit subitement d’hyper espace, fraina brusquement ce qui la fit tituber. Elle eut juste le temps de se rasseoir et de reprendre les commandes pour redresser l’engin tandis qu’il fonçait en piquet dans le vide spatial. Jack et les autres arrivèrent rapidement à l’avant pour en savoir plus. La pauvre Marie n’en savait pas plus que les autres, mais elle était sur d’une chose, les moteurs avaient souffert. Se dirigeant précipitamment vers les panneaux de cristaux à l’arrière, elle semblait inquiète. En l’ouvrant, ces craintes furent fondées... La moitié des cristaux étaient morts. Noir, sûrement grillés. Elle annonça avec grand désarrois qu’ils ne pourraient aller plus loin avec un appareil dans cet état...
Chanie, ayant prise les commandes appela subitement les autres. Marie passa devant Paul et Jack rapidement. Hannigan montrait du doigt quelque chose devant eux, à la dérive... Un autre vaisseau. Non deux... puis trois. Rapidement, un autre bip se fit entendre dans le silence qui régnait à travers la carcasse du Cargo. Cruk poussa un petit bouton, et une voix de femme assez gréssillante résonna dans le vaisseau.


« Aid........... sommes à l.................... répé...... dériv................ crist..........vaisseau mor...... Aidez nous.... »

La communication ce coupa. Marie affirma que cet enregistrement était répété en boucle, et pouvait provenir de n’importe quel de ces vaisseaux. D’après les relevés des capteurs toujours intactes, il y avait devant eux 2 vaisseaux encore pressurisés. L’air ne s’était pas échappée, mais impossible de savoir si il y avait des survivants. Dans les autres, on aurait dit qu’ils avaient subits des attaques, la coque était lourdement endommagée, et rien aux alentours ne pouvait expliquer ça...

Tous étaient perdus, mais Marie insista sur le fait d’aller voir ces deux vaisseaux (un Al’kesh et un Cargo) afin d’y récupérer si possible des cristaux intactes. La situation était grave, et tous espéraient que l’engin ayant causé la destruction des autres appareil était loin désormais.. Plus grave, si ils ne réparaient pas, les survivants (si il y en avait) du site Alpha étaient perdus...



[ 5 jours pour rép, sa serait bien que Jack rép en premier pour donner ses ordres Wink]

_________________


~ Ceux qui, par malheur, font la guerre, ont généralement la chance de ne la faire qu'une fois. ~

-----------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13736

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 25


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Mer 6 Mai - 15:27

Jack resta étrangement silencieux. Quelques fois, il demandait à Cruk si tout se passait bien histoire de passer le temps, mais la jeune femme semblait plus intéressée par l’appareil qu’elle pilotait que par le Colonel, ce qui était fort dommage. Mais l’heure n’était pas à distraire la scientifique par un jeu de flirt qui prendrait fin tôt ou tard. Il la laissa donc faire son travail, ayant toute confiance en ses compétences, et s’affala à tête reposée sur son siège. Un siège pas très confortable mais cela suffisait pour s’assoupir un moment.
Par la baie vitrée, l’hyperespace apparaissait tel un tunnel dans lequel s’engouffrait le vaisseau. Ce voyage spatial était vraiment étonnant et calme. Ni les vibrations, ni la colère des éléments extérieurs ne fouettaient l’appareil. Jack ne s’y connaissait pas vraiment et pourtant, il resta un long moment à observer ce phénomène. En même temps, il ne voulait rien faire d’autre. Le trajet s’annonçait paisible à bord du cargo… L’attente… C’était elle qui tuait l’esprit. Attendre l’instant T, attend l’action… Pour le Colonel O’Neill, l’attente permettait à la peur de se propager et leur donnait le temps de s’inquiéter des combats à venir. Récemment, se battre était devenu un enfer quotidien mais cela impliquait au moins de véritables ennemis sur lesquels il était possible de tirer ! Ses ennemis, ici, étaient le temps et la peur, son imagination, le manque de turbulence qui annonçait ce maudit calme avant la tempête, puis aussi le froid… Un peu… A moins que c’était ce siège goa’uld en forme de V à l’envers qui lui faisait ressentir ce manque de chaleur.
O’Neill balaya la cabine de pilotage, puis une partie de la salle arrière. Kaiger jouait tout seul à un jeu de carte. L’homme s’était rapidement habitué à vivre dans une autre réalité que la sienne et Jack était heureux de le revoir parmi eux, même s’il ne s’agissait pas du même Paul Kaiger qu’il avait connu… Le Sous-Lieutenant Hannigan écoutait de la musique et pas loin, Frasier semblait dormir. Chaque membre de l’équipe avait creusé sa niche dans le vaisseau, de quoi les ramollir quand ils arriveraient à destination. Narah quant à lui démontait et nettoyait le mécanisme de tir de son arme de poing, probablement pour faire passer le temps tout en gardant une attitude de « bad boy » ! Jack aurait voulu lui dire d’arrêter, et qu’il l’agaçait, mais chacun avait sa façon de s’occuper l’esprit et le Colonel se contenta de détourner le regard…
Et pourtant, il y avait un immense potentiel dans cette équipe. Jack le savait. Et c’est sur cette lointaine pensé qu’il commença à rêvasser, une Sara et un Charlie imaginaires à ses côtés…


« Bip Bip Bip… »
Du brouhaha, l’équipe était agitée et en particulier la jeune Cruk. O’Neill ouvrit l’œil et ne put s’empêcher de se décrocher la mâchoire suite à un bâillement post-dodo. Mais il remarqua rapidement la sortie de l’hyperespace quand le vaisseau se mit à plonger dans le vide spatial. Jack interrogea Marie du regard et celle-ci, après avoir repris un cap plus agréable, vérifia l’état des cristaux. Le Colonel la suivit et vit la frustration sur le visage de la scientifique, signe qu’ils ne devaient pas être très opérationnels. C’est alors que Hannigan appela le groupe à voir quelque chose. Jack fit demi-tour et revint vers le pilote en se demandant ce qui allait advenir d’eux maintenant.
Trois vaisseaux dérivaient dans l’espace étoilé, comme leur cargo à eux. D’ailleurs, ils reçurent un message audio et Jack ne savait rien de plus que ce qu’il avait entendu, c'est-à-dire pas grand-chose…


« Je n’aime pas ça, mais on a pas vraiment le choix… » Fit Jack peu après que Cruk envisagea la possibilité de se rendre sur un des vaisseau pour lui voler ses cristaux d’énergies. Le Colonel n’aimait pas la tournure que prenaient les évènements mais soit, c’était leur seule chance de continuer leur route vers le Site Alpha.

« Nous allons d’abord voir si l’Al’kesh à quelque chose à nous offrir. Narah, Kaiger et Frasier avec moi. Nous allons peut être trouver des blessés là-bas, mais rester prudent. Je veux qu’on reste groupé et en contact radio, au moindre problème je vous autorise à tirer avant de parler ! »

Les ordres donnés, Jack se dirigea vers la salle des anneaux.

« Hannigan, je veux que vous surveilliez cette pièce jusqu’à notre retour. »

Il ne manquerait plus que ça que le vaisseau se fasse aborder et capturer, même s’il ne pouvait pas aller très loin sans cristaux. Toutes les possibilités devaient être envisagés. Quand tout le monde fut prêt à son poste, Jack fit signe à Cruk d’activer les anneaux de transports…

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Paul Kaïger
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 304

Arrivé au SGC : 12/05/2007

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 43 ans
Profession:
๏ Expérience:
1031/3200  (1031/3200)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Mer 6 Mai - 16:04

C'était parti, impossible maintenant de faire machine arrière, les voilà tous embarquaient dans une mission de sauvetage donc on ignore le nombre des forces ennemies. Paul était assit contre une paroi du vaisseau, à battre ses cartes sans cesse et à retourner la première carte. L'homme été devenu légèrement superstitieux depuis l'attaque des réplicateurs dans sa réalité. Alors, à chaque fois qu'il tirait une carte, il faisait une petite grimace en signe d'approbation ou de mécontentement. De toute façon, il fallait bien passer le temps et parce que visiblement, personne n'était enclin à discuter un peu. Chacun faisait ses petits trucs, la scientifique pilotait le Cargo tandis que le Colonel s'assoupit dans l'un des fauteuil horrible du cargo. Le médecin-chef faisait de même mais un peu plus loin, dans un endroit calme tandis que le Sous-Lieutenant écoutait de la musique à l'avant de l'appareil. Kaïger ne savait toutefois pas ce que faisait le Lieutenant-Colonel car son champs de vision était obscurci par des caisses métalliques. Même en bougeant un peu la tête, il n'arrivait pas à voir exactement ce que faisait l'homme. D'ailleurs, le Lieutenant-Colonel Narah semblait bien excité à l'idée de défoncer du Goa'uld sur le site Alpha. Tant mieux après tout, mais Paul espérait que tout l'équipage sera aussi enclin à se défendre.

Plusieurs heures passèrent et le voyage était loin d'être fini. Paul avait délaissé son jeu de carte pour un balle de tennis qu'il lançait contre le mur pour la faire rebondir jusqu'à lui. Qu'est ce qu'il était ennuyeux ce voyage. Le métis avait retenu la leçon, ne pu partir en voyage dans un vaisseau et encore moins avec des gens insociable comme eux. Il aurait donné n'importe quoi pour pouvoir se distraire un peu et l'homme commençait à partir dans ses pensées, tout en lançant son balle contre le mur machinalement. Toutefois, un sentit quelque chose d'anormal et sa balle lui confirma son intuition en déviant de sa trajectoire de quelques centimètres. Le Capitaine se releva et alla voir dans la salle de pilotage. Là, il y avait déjà le Colonel O'Neill ainsi que le Sous-Lieutenant et la scientifique. Paul remarqua aussitôt les étoiles de l'espace et non pu les ligne bleu clair et blanche que provoquait l'hyperespace. Tout cela n'était pas normal et tout le monde l'avait bien remarqué.

La scientifique tentait tant bien que de mal de relever la cargo et après fini, elle se dirigea vers la "boites à cristaux" comme l'appel vulgairement le Capitaine Kaïger. Le métis était entre la rayure de la porte de pilotage et regardait la jeune femme sortir les cristaux. Pas besoin d'être scientifique pour voir que la plupart des cristaux étaient foutu. Mais c'était pas tout, le Sous-Lieutenant fit appel au Colonel. Le métis étant au milieu du chemin, s'écarta et regarda le pourquoi de l'appel de Chanie. Il avait devant eux trois vaisseau, pas énorme mais ils étaient trois quand même. C'était sûrement de là que venait le message de SOS et toute l'équipe le comprit rapidement. C'était une chance pour eux malgré tout, si il n'y a pu personne dedans, alors personne ne verra d'objections pour récupérer les cristaux dans les vaisseaux. Le Colonel fut d'accord sur le principe et il aurait été idiot de refuser. L'homme borgne donna donc ses ordres, Kaïger devait aller sur les vaisseaux avec Narah, Frasier et le Colonel. Paul se dirigea vers son sac et prit de quoi se défendre car les ordres étaient clair, si il fallait tirer, ne pas hésiter et le métis n'allait pas le faire.

Il attrapa donc tout ce qu'il avait besoin. Il vérifia une dernière fois si tout était "OK" et il se plaça au milieu, prêt à se faire transporter, espérons que l'équipe reviendra vite.
Revenir en haut Aller en bas
Chanie Hannigan
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 197

Arrivé au SGC : 15/09/2007

Age du Joueur : 30


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 29 ans
Profession:
๏ Expérience:
381/470  (381/470)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Jeu 7 Mai - 9:52

Le voyage était beaucoup trop long. Une fois qu'elle eut fini de vérifier l'ensemble de ses affaires, la jeune femme jeta un oeil à ses collègues: chacun s'occupait à sa manière, personne ne semblait vouloir engager la moindre conversation. Grimaçant une petite moue de déception, Chanie laissa reposer sa tête contre la capsule de survie contre laquelle elle était installée et regardait sans la voir l'étendue bleutée de l'hyperespace. Elle espérait fortement que quelqu'un engagerait la conversation et allait enfin rompre cette atmosphère tendue qui régnait sur le vaisseau. Elle aurait bien aimé le faire d'elle-même, mais aucun sujet intéressant ne lui venait à l'esprit...

Au bout de quelques heures, lorsque le bruit de la balle du capitaine Kaïger la sortit de sa somnolence, Chanie retira son unique écouteur et se leva pour s'étirer de tout son long. Il était grand temps de se dégourdir un peu les jambes si elle ne voulait pas rouiller à même le sol. Elle jeta rapidement un oeil à ses collègues et adressa un petit sourire à ceux qui croisaient son regard. Décidément, l'ambiance était bien triste... Se dégourdissant un peu les jambes, la jeune Sous-Lieutenant s'avança vers l'avant du vaisseau, où Marie pilotait. Elle lui adressa un sourire amical: elle connaissait légèrement la scientifique pour avoir fait une mission avec elle. Elles n'étaient pas de grandes amies, mais au moins, elles se connaissaient et Chanie appréciait assez la jeune femme.

Lorsque celle-ci lui proposa un petit cours de pilotage pour la relayer, Chanie sentit une pointe d'excitation la saisir. S'asseyant au poste de pilotage sans demander son reste, elle absorba chacune des leçons que la scientifique lui donnaient. Le vaisseau cargo n'était pas dur à piloter et Chanie assimila rapidement les bases du pilotage. Elle sourit à Marie et lui fit comprendre qu'elle pouvait aller se reposer en paix... Mais lorsque celle-ci se leva, un signal sonore s'éleva du panneau de commande. Haussant un sourcil, Chanie le regarda étonnée tandis que Marie reprenait sa place. Un brusquement freinage surprit la jeune Sous-Lieutenant et elle dut mettre quelques secondes pour comprendre qu'ils étaient sortis de l'hyperespace. Marie avait repris les commandes et s'attelait à redresser le vaisseau. Chanie la relaya ensuite et la scientifique put vérifier la source de la panne. Restant à l'avant du cokpit, Chanie scruttait l'espace. Finalement, le vaisseau était bien tombé en miettes...

Elle n'eut pas le temps de continuer sur ses pensées qu'une forme indistincte accrocha son regard. Fronçant les sourcils, la jeune femme avança légèrement la tête pour voir de quoi il s'agissait.

Un vaisseau...


- Venez voir!

Mais alors qu'elle pointait le doigt sur l'extérieur, deux autres formes prenaient place aux côtés de la première. Il s'agissait de trois épaves... La jeune femme n'eut pas le temps de partir dans des réflexions qu'un bip sonore s'éleva à nouveau. Cruk s'assit aux côtés de Chanie et déclencha le message qu'ils avaient reçu. Il s'agissait d'un signal de détresse, répété en boucle. Fixant des yeux les épaves, la jeune militaire se demandait s'il y avait encore des gens en vie dans les deux vaisseaux pressurisés. De toute façon, il fallait qu'ils se rendent sur les vaisseaux, au moins pour récupérer les cristaux nécessaires. Elle se leva, prête à recevoir les ordres de son supérieur.

« Nous allons d’abord voir si l’Al’kesh à quelque chose à nous offrir. Narah, Kaiger et Frasier avec moi. Nous allons peut être trouver des blessés là-bas, mais rester prudent. Je veux qu’on reste groupé et en contact radio, au moindre problème je vous autorise à tirer avant de parler! Hannigan, je veux que vous surveilliez cette pièce jusqu’à notre retour. »

Restant un instant immobile, la jeune femme acquiesça de la tête avant de se rassoir un peu bougon derrière les commandes.

* Bien sûr! Les hommes partent à la guerre et les femmes attendent sagement leur retour en leur cuisinant un bon petit repas! *

Rochonnant, la jeune femme ne laissa pas pour autant ses traits trahirent ses émotions et elle se tourna vers eux, le visage fermé. Ils étaient au centre des anneaux, prêts à partir explorer un autre vaisseau sans elle. Elle exhala un léger soupir avant de leur adresser un petit signe de tête pour leur souhaiter bonne chance.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanficthttp://menanie605.deviantart.comion.net/s/3578
Menchu Narah
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 5149

Arrivé au SGC : 10/11/2005


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 33
Profession: Militaire
๏ Expérience:
2302/15000  (2302/15000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Sam 9 Mai - 17:11

*Tu n'arriveras pas à fuir tes pensées pendant deux jours d'inactivité.*
*Je sais mais je veux m'y confronter le moins possible.*
*Pourquoi ?*
*Quand on se connait aussi bien que j'me connais, on ne peut craindre qu'une seule chose: ce qu'on est.*


Il mit le chargeur dans son logement et engagea manuellement une balle dans le canon de l'arme, son Sig Sauer 2022 était nettoyé et paré au combat. Il rangea l'arme dans son holster sans prendre la peine d'engager la sécurité et sortit son Five-SeveN de son sac. Avant de le démonter il regarda autour de lui: être en plein milieux des regards ne lui plaisaient guère, il se releva en attrapant son sac et alla se mettre derrière des caisses de vivre, là au moins il serait à l'abri des regards. Il s'adossa au métal froid et poussa un long soupir, il posa son sac à coté de lui et sortit le chargeur de l'arme. Il expulsa la balle et entreprit de le démonter après avoir remit cette dernière avec les autres dans le chargeur.

*Tout le monde pense que la guerre est horrible, que c'est le pire fléau qui soit, que quand nous combattons nos pires instincts ressortent et nous transforme en bête mais les gens ont tords, oui tous... C'est pire que sa.*

Il avait beau se concentrer sur son arme, ce n'était plus suffisant, c'était devenu trop automatique pour occuper pleinement son esprit comme par le passé. Avant il lui aurait suffit de tenir l'arme pour ne plus penser à autre chose que son combat, maintenant il devait être sous le feu ennemi pour se concentrer pleinement, il devait sentir l'adrénaline se propager en lui et lui faire l'effet d'une drogue dont il n'a été que trop privé. Sa haine et sa soif de vengeance lui amenait un goût de sang dans la bouche, il pouvait sentir le cœur de son ennemi contre sa poitrine. Quand il attrapait sa cible, son cœur s'affolait et battait si fort qu'il pourrait bondir à tout moment hors de sa poitrine puis, quand il lui tranchait la gorge, il sentait contre sa poitrine son cœur qui battait encore plus vite avant de s'arrêter doucement, dans le plus pur silence, dans la plus grande des solitudes...

Il se réveilla en sursaut, main droite sur son Sig, main gauche sur sa lame, il regarda autour de lui et vit le cargo, il poussa un long soupir et relâcha son étreinte sur ses engins de mort. Son Five-SeveN était toujours démonté, comment avait-il pu s'endormir sans finir de s'occuper de son arme ?


*C'est peut être parce qu'au vu de ton état tu devrais être à l'hôpital ?*
*Lâche moi, j'ai pas qu'sa à faire tu veux ?*


Il n'y avait que peu de bruit dans le vaisseau, la voix qu'il entendait était celle de Cruk qui donnait des leçons de pilotage à quelqu'un, à O'Neill peut être ? Surement oui... Il était le plus qualifié pour piloter ce style d'engin et même si Menchu, en tant que membre de l'armée de l'air, pourrait lui aussi piloter, il n'en éprouvait aucun besoin: le voyage était déjà assez chiant comme sa, pas la peine d'y rajouter du pilotage en plus !

« Aid........... sommes à l.................... répé...... dériv................ crist..........vaisseau mor...... Aidez nous.... »

*Ça mon coco, c'est le début d'la fin !*

D'un bond, le militaire fut debout, Five SeveN dans la main droite, il alla jusqu'au poste de pilotage et vit qu'il n'était plus en hyperespace et en plus, entouré de trois autres vaisseaux ! Il ne dit mot et regarda un instant O'Neill qui donna ses ordres, Menchu acquiesça légèrement et retourna dans la soute. Il ajusta un holster sur sa jambe gauche pour y mettre son Five-SeveN et attrapa son M4 au quel il avait rajouté une poignée de fixation pour avoir une meilleure maitrise de l'arme et donc une meilleure précision: utile dans les espaces confinée ou il fallait éviter de percer des trous dans une coque déjà fragilisée ! Il mit la bandoulière et alla vers les anneaux.

"Hannigan, à votre place je me placerais derrière ces caisses, il désigna les deux caisses métalliques derrière les quels il s'était assoupi, sa vous donnera deux positions de tirs distinctes, dans un si petit espace, sa ne peut que vous avantager si il devait y avoir des problèmes."

Il lui fit un clin d'œil accompagné d'un léger sourire alors qu'il collait son M4 contre lui, le tenant de sa main gauche par la poignée qu'il avait rajouté. Sa main droite alla chercher son Sig, il alluma la lumière de l'arme et se tenait prêt à lever le canon dès que les anneaux les auraient tous transportés vers leur point de chute: l’Al’kesh.
Revenir en haut Aller en bas
Janet FRASIER
----------------
avatar
----------------
Medecin
----------------


Nombre de messages : 2949

Arrivé au SGC : 17/09/2006

Age du Joueur : 32


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
758/1000  (758/1000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Sam 9 Mai - 20:18

Alors que Janet était à nouveau en-train de somnoler bercer par la musique qu'elle avait dans les oreilles, ne se préoccupant plus de ce qu'il l'entourait, elle senti le vaisseau ralentir, et le son était assez faible pour qu'elle entende la voix de Cruk beugler. Elle soupira... La jeune femme se leva alors et se dirigea vers le panneau de pilotage et entendit comme tout le monde l'appel au secours du vaisseau... Une voix féminine complètement paniquée, mais que pouvait-il se tramer encore ?

« Aid........... sommes à l.................... répé...... dériv................ crist..........vaisseau mor...... Aidez nous.... »

La doc en chef fronça les sourcils, oui, en effet, il y'avait un problème, en faite plusieurs même...


*Et c'est parti pour les emmerdes... *

La scientifique leur apprit alors que le vaisseau était en panne et que la seule manière d'aller sauver ce qui restait du site alpha était de récupérer les cristaux du vaisseau en détresse et confirma également que l'appel à l'aide était diffusé en boucle ce qui n'étonna guère la doc. Mais étrangement Janet ne sentait pas trop la situation, rien n'expliquait l'attaque des vaisseaux, on ne savait ni pourquoi no comment. Soupirant, elle s'accouda au mur, attendant les ordres de Jack le chef de l'équipe.

« Nous allons d’abord voir si l’Al’kesh à quelque chose à nous offrir. Narah, Kaiger et Frasier avec moi. Nous allons peut être trouver des blessés là-bas, mais rester prudent. Je veux qu’on reste groupé et en contact radio, au moindre problème je vous autorise à tirer avant de parler ! »

Elle se retrouvait avec ses deux ex pour la mission, elle se retrouvait donc avec les meilleurs, tant mieux... Mais ils auraient besoin d'elle en cas de blesser. Sans un mot Janet se prépara chargeant son P90 et son Taurus qu'elle mit dans un holster fixer à sa jambe en plus de son packtage médical. Puis elle alla se placer au niveau des anneaux de transport pour qu'ils les transportent dans l'alkesh...
Revenir en haut Aller en bas
Marie Cruk
----------------
avatar
----------------
Chercheur
----------------


Nombre de messages : 763

Arrivé au SGC : 26/04/2007


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
24/500  (24/500)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Dim 10 Mai - 11:13

Depuis que Marie avait fait entré le vaisseau en hyperespace, elle se sentait un peu seul. Il faut dire, que le voyage allait être long jusqu'au site alpha et que chacun des membres de l'équipe étaient occuper. Seul Jack était resté prêt de Marie, a regarder dans l'espace, mais il n'y avait aucune discutions entre les deux. La scientifique pilotait le vaisseau, il faut dire qu'en hyperespace, elle n'avait pas grand chose à faire, s'était plus des opérations de surveillance mais il fallait bien le faire, si elle voulait arriver en entier au site alpha. Plusieurs heures passèrent, Marie commençait à sentir la fatigue monter en elle, elle ne pourra plus rester éveiller longtemps. Voyant Channie Hannigan prêt d'elle, elle lui proposa de prendre les commandes du vaisseau, le temps qu'elle se repose. La sous lieutenante accepta sans hésitation et Cruk lui expliqua le minimum à savoir, pour piloter le vaisseau en hyperespace, cela prit quelques minutes. Une fois ses explications fini, Marie se leva, laissant sa place à Channie et s'avança vers l'arrière du vaisseau.

Mais avant qu'elle n'eût put faire plus de quatre pas, la jeune femme fût arrête par un bip sortant du panneau de contrôle. Ne savant pas ce que c'était et une alerte était toujours de mauvais signe, elle se précipita vers les commandes. Au moments où elle voulut s'assoir, une fois que Channie c'était levé, le vaisseau sortie brusquement d'hyperespace, la sortie fût assez brutal et Marie manque de tomber. Elle eût juste le temps de poser sa mains contre une paroi pour s'assoir sur le siège afin d'éviter la chute mais aussi de reprendre les commandes du vaisseau, pour redresse se derniers, qui partait en pique dans le vide spatial. Ne savant pas précisément ce qu'il se passait, Marie avait une idée. Se levant et laissant Channie prendre le pilotage, elle se dépêcha de rejoindre la salle des machines du vaisseau. Cherchant le panneau contrôlant les moteurs, elle le trouva avec un peu de difficulté, bien qu'il était sous son nez, mais la jeune femme était un peu stresser. Comme elle le pensait, une grosse partie des cristaux était noir et griller. Annonçant ce qu'elle avait découvert au autre, que sans nouveau cristaux, le vaisseau devra rester ici, un autre bip se mit à sonner. Doublant plusieurs membres de l'équipe, la scientifique arriva à hauteur de Channie.

La jeune femme militaire montra du doigt un vaisseau, puis un second, mais il y avait également un troisième vaisseau. Voyant que le vaisseau recevait une communication, Marie appuya sur le bouton pour ouvrir les hauts parleurs, un message de détresse fût entendu en provenance d'un des vaisseaux. Marie regarda quelques indications sur les vaisseaux devant eux et dît au Colonel O'Neill.

Mon Colonel, parmi les trois vaisseaux, deux ont encore de l'oxygène. Je ne peux pas savoir si il y a des survivants, mais dans l'un de ses deux vaisseaux se trouve les mêmes cristaux que j'ai besoin pour réparer les moteurs.

Jack avait rapidement comprit où la scientifique voulait en venir, et bien qu'il n'aimait pas sa, le militaire savait qu'il n'avait pas d'autre choix. Marie reprit sa place au commande du vaisseau, espérant pouvoir bientôt le réparer. Au signal de O'Neill, elle activa les anneaux de transports en direction de l'al'kesh. Leurs seul espoir de survie était entre les mains de cette homme, en qui Cruk avait totalement confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Jason Turner
----------------
avatar
----------------
Brigadier-General
----------------


Nombre de messages : 14850

Arrivé au SGC : 08/03/2006

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 58 ans
Profession: Ex-Commandant du Dédale
๏ Expérience:
3978/15000  (3978/15000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Mar 12 Mai - 1:08

Sur l'Al'kesh...

Les ordres étaient clairs, Hannigan et Cruk resteraient donc sur le vaisseau, tandis que les 4 autres partiraient sur l’Al’kesh, le vaisseau bombardié Goa’uld. Se mettant tous les 4 en place, Cruk appuya sur les boutons qui enclenchèrent les anneaux, et dans un dernier regard qui les accompagnerait sur les autres engins, elle enclencha le dernier bouton. Ainsi, les 4 militaires furent téléportés sur l’appareil face à leur Cargo. Arrivant à destination, ils se dispersèrent, chacun dans une direction. Le vaisseau n’était pas immense, mais il faudrait 5 bonnes minutes pour fouiller chaque pièce de l’engin. O’neill sortit directement de la pièce des anneaux par une petite porte pour arriver au poste de pilotage. Il n’y avait aucune trace de lutte, ni même de vie... A première vue, personne n’avait posé les pieds ici depuis des semaines, et pourtant... A côté du tableau de commande des anneaux se trouvait (assez bien dissimulé) tout un tas de provision, placé là assez récemment. Si le vaisseau n’avait pas bougé, comme l’indiquait les données, si il était resté là depuis plusieurs jours, ces vivres auraient déjà pourris, moisis, et ne seraient pas intacts... Continuant son ascension dans cette petite salle, un détail le chagrina aussi, les nacelles de secours n’étaient plus là, et plus urgent, un endroit du mur était brulé, et laissait vaguement apparaître la forme d’un humain qui aurait été désintégré net.

Pendant ce temps, Menchu avait lui, prit à droite dans le couloir opposé à la porte que Jack avait emprunté. Continuant quelques mètres plus loin, il s’était retrouvé nez à nez avec ce qui semblait être la salle des machines. Cruk leur avait demandé à peu prêt les cristaux principaux qu’il faudrait, et les panneaux à ouvrir pour les trouver. Se dirigeant vers l’un des panneaux latéraux sur la paroi du vaisseau, il l’ouvrit lentement pour y découvrir plusieurs cristaux intactes. Certains avaient été retirés ; délibérément ou pas ; mais l’essentiel y était. S’employant à les attraper un par un, son geste fût bloqué par un petit bruit, comme si quelqu’un avait activé une arme.. un zat ? Oui un zat. Il fût sur de ce qu’il avait entendu lorsque quelqu’un pointa le bout de l’objet sur le dos du Lieutenant-Colonel.


« Ne bougez pas... Vous allez rester bien tranquille, pendant que mes amis commencent à aborder votre vaisseau et à dépouiller les vôtres. Si vous bougez, je n’hésiterais pas à vous tuez, ainsi que mes compagnons pour les vôtres, sachez le bien. Pour votre gouverne, le bracelet que je porte à mon poignet émet un signal, transmettant ma signature vital aux miens. Nous sommes tous reliés... Si je venais à mourir, ou à être inconscient, la lumière changerait instantanément, et les autres le verraient... Ainsi, vous et tous vos amis seriez abattus sur le champ. C’est clair l’ami ? »


Menchu était dans une mauvaise posture, aucun moyen de prévenir ces coéquipiers. Il tenta quand même de se retourner, ce que l’homme n’empêcha pas. Il pointait bien un zat' sur Narah. Son visage était balafré, et il portait ce qui semblait être une sorte de viseur sur l’oeil droite. Il était aussi chauve que l’ont pouvait l’être, mais avait une longue barbe. Il était un peu plus grand que Menchu, mais pas plus massif. Son large sourire laissait paraître ces dents dont un léger reflet noir s’en dégageait... Essayant la conversation, il dût se résoudre à l’idée que le bracelet ; qu’il portait bel et bien au poignet ; émettait un quelconque signal. Il ne pourrait donc pas l’attaquer sans mettre en péril la vie de ces amis... Regardant rapidement derrière l’homme, il avait risqué de le louper. Tapis dans l’ombre, le Capitaine Kaiger se faisait discret et avait déjà entendu le plus gros de la conversation. Sa couleur de peau d’origine lui donnait un avantage dans certaines situations, à savoir le camouflage, surtout dans la nuit ou les endroits sombres.
A sa sortie des anneaux, il avait prit un plus petit couloir à gauche de celui de Narah, mais qui l’avait ramené lui aussi en salle des machines. A son arrivée devant la porte déjà ouverte, il avait surprit l’homme parler d’un bracelet qui émettait un signal, et qui changerait de couleur et avertirait ces amis si il lui arrivait quoi que ce soit. Et vice versa si quelque chose arrivait à ces collègues. Il avait aussi entendu Menchu tenter de le faire parler, ayant juste appris qu’ils étaient des pirates de l’espace...
Prenant sa radio, Kaïger se recula de quelques pas pour parler à O’neill. Voulant lui expliquer la situation, O’neill le coupa, affirmant qu’il avait tout entendu depuis la radio de Menchu et qu’il arrivait déjà. En effet, Menchu à la vue des cristaux avait attrapé sa radio pour en informer les autres, mais avait été surpris par le pirate. N’ayant pas lâché son appareil de communication, il en avait profité pour l’allumer, et ainsi faire tout entendre aux autres.


Janet, de son côté avait prit directement à gauche dés la sortie de la salle des anneaux. En parallèle des autres, elle n’avait rien trouvé de bien intéressant. A part quelques bricoles, des matériaux de réparations grossièrement répartis dans une pièce assez vaste, rien qui ressemblait à des cristaux. Regardant dans les moindres recoins, elle finit par voir quelque chose qui attira son attention... S’en approchant lentement, elle reconnu tout de suite un squelette. Puis un autre... Impossible de savoir qui ils étaient, ni pourquoi et comment ils étaient venus ici. Seul une vieille arme, l’équivalent des révolvers terriens était posé sur le sol, devant l’un des tas d’os. Détournant le regard, elle aperçu une vieille photo. Un homme et une femme ? Et la femme était enceinte... A côté était posé un sac dans lequel plusieurs vieilles provisions ainsi que de vieux objets étaient stockés. Prenant sa radio pour en informer le Colonel O’neill, elle n’entendit que la fin de la conversation. Se relevant subitement, elle ne vit pas venir le coup de barre en métal qu’elle se prit en plein derrière la tête, avant de tomber à demi-consciente sur le sol... Se sentant trainée, elle n’arrivait pas à voir qui était l’auteur de cet acte. Elle était dans les vapes, et le resterait peut-être encore quelques temps.

O’neill n’avait toujours rien trouvé d’intéressant, et avait été interpelé par ce qu’il avait entendu depuis la radio de Kaïger. Lui ordonant de ne rien tenter et de revenir à la salle principal ou Jack lui même était, il eut la mauvaise surprise de voir arriver une femme, assez mignonne et plutôt jeune (dans la vingtaine) trainer Janet par Terre. Elle braquait une arme sur elle, et avait apparement ce même bracelet qui signalait ses signes vitaux.

« Lâche ton arme, ou je la tue ! »

Pour ne pas changer, en parallèle un message radio provint du Cargo. La voix de Chanie en ressortait, et apparement ils étaient attaqués... Ils s’étaient fait avoir ! Jack braquait la femme qui braquait Janet, Menchu était braqué par un homme apparement sanguinaire, quand à Kaïger il ne tarderait pas à trouver quelqu’un à braquer...



Cargo des Terriens...

Pendant ce temps, sur le vaisseau Cargo Chanie rouspétait encore du fait d’avoir dût rester sur l’appareil, pendant que ces coéquipiers étaient sur l’appareil en train de l’explorer. Marie regardait toujours les relevés autour d’eux, et analysait plus précisément la planète devant eux. Apparemment, l’air était presque entièrement rempli de le cyanure de potassium, un gaz narcotique très dangereux. La pollution était très rependue, et personne ne pourrait y vivre... S’amusant à chercher quelques hypothèses sur la vie qui avait dût voir abriter cette planète, Chanie se demandait toujours pourquoi elle était venue, si c’était pour rester assise à regarder un socle de métal inanimé. S’alourdissant, elle soupira un bon coup, un coup de trop... En effet les anneaux venaient de s’activer.
Se relevant rapidement, elle se remit en position derrière les caisses que lui avait conseillé le Lieutenant-Colonel Narah. Lorsque les anneaux repartir, elle eut le malheur de voir 3 tête peu amicales. Ouvrant instantanément le feu, elle eut l’horreur de voir qu’ils étaient protégés par un champ de force et qu’ils avançaient très vite et bien. Passant par l’ouverture menant à la salle de pilotage, Cruk se retourna et empoigna son arme, ouvrant elle aussi le feu. Elle n'avait pas l'avantage d'être dissimulée derrière de grosses caisses en métal, et n'avait pas vraiment l'habitude de tirer sans viser, à l'instar de Chanie qui était entrainée pour ça. Cette dernière eut juste le temps d’envoyer un message au Colonel O’neill, avant de voir Cruk tomber sur le sol au loin, abattue par une décharge de zat’, et d’apercevoir l’un des 3 hommes appuyer sur les panneaux de contrôle des nacelles, des anneaux, et de la porte qui se ferma, laissant le Sous-Lieutenant enfermée à l’arrière de son propre appareil... Elle savait très bien qu'aucun post de commande n'était à l'arrière de l'appareil, tout ce trouvait à l'avant, et elle ne pourrait même pas court-circuiter le système, la seule qualifiée pour faire ce genre de chose se trouvait être inconsciente à l'avant de l'appareil...


[Voila voila, j’ai un peu avancé quand même lol à vous de décider, j’ai déjà plusieurs situations en tête pour la suite mais je peux m’adapter, donc faites comme bon vous semble, et n’ayez pas peur de tenter quelque chose ! 6J pour rép Wink]

_________________


~ Ceux qui, par malheur, font la guerre, ont généralement la chance de ne la faire qu'une fois. ~

-----------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Chanie Hannigan
----------------
avatar
----------------
Sous Lieutenant
----------------


Nombre de messages : 197

Arrivé au SGC : 15/09/2007

Age du Joueur : 30


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 29 ans
Profession:
๏ Expérience:
381/470  (381/470)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Mar 12 Mai - 12:36

Assise derrière les commandes, Chanie regardait ses coéquipiers se mettre en place pour explorer le vaisseau. Alors qu'elle était déjà en train de ronchonner, Menchu se tourna vers elle et lui désigna une pile de caisses.

" Hannigan, à votre place je me placerais derrière ces caisses: ça vous donnera deux positions de tirs distinctes, dans un si petit espace, ça ne peut que vous avantager s'il devait y avoir des problèmes."

Il lui fit un clin d'œil accompagné d'un léger sourire. Elle sourit à son tour, le remerciant d'un petit hochement de tête. Chacun était à sa place, fin prêt. Cruk déclencha le système des anneaux et les militaires -ainsi que le docteur- disparurent dans un flash de lumière un poil éblouissant. Se retrouvant seule avec Marie sur le cargo, Chanie soupira une nouvelle fois et jeta un oeil sur le vaisseau où, en toute théorie, ses collègues venaient d'atteindre.

Elle se leva ensuite et fit un rapide tour du vaisseau avant de se diriger vers son MP5 qu'elle avait laissé parmi ses affaires. Ronchonnant de nouveau, elle s'en empara et s'en équipa. Elle écoutait vaguement Marie lui parler des relevés qu'elle effectuait sur la planète -ce n'était pas qu'elle n'aimait pas la présence de la scientifique, mais plutôt le manque d'action dans le cargo. S'appuyant contre les caisses que le Lieutenant-Colonel lui avait conseillées, la jeune femme croisa les bras sur sa poitrine et passait son regard des anneaux à la vitre du cargo, puis le chemin inverse. Pendant un instant, ses pensées allèrent à la planète: quelle genre de créatures pouvaient vivre sur une planète aussi toxique pour tout ce qui était terrien? Quelque chose lui disait que ces entités ne devaient pas être très ragoûtant à voir... Et s'ils respiraient une telle atmosphère, ils devaient certainement mortellement empester.


* Si j'avais su... *

Chanie laissa un instant sa tête retomber en arrière puis se laissa glisser au sol tout en se demandant quelle pourrait être son utilité à rouiller sur le vaisseau. Elle n'avait pas suivi une carrière militaire pour garer le vaisseau des autres... Et regarder pendant un temps interminable une vulgaire plaque de métal inanimée ne rentrait pas non plus dans sa formation. Elle soupira une nouvelle fois, essayant de chasser ses pensées.... Ce qu'elle fit beaucoup plus rapidement qu'elle l'aurait cru.

Le socle des anneaux venait de s'ouvrir, les laissant s'échapper et s'élever à hauteur d'homme. La jeune Sous-Lieutenant se leva d'un bond et se plaça en position derrière les caisses conseillées. Braquant son MP5 en direction des formes derrière les anneaux, le coeur de Chanie fit un bond lorsqu'elle s'aperçut qu'ils s'agissait de trois personnages à l'aspect plutôt antipathique. Sans hésiter, elle ouvra rapidement le feu, bombardant de balles les intrus. Mais toutes celles-ci retombèrent au sol après avoir percuter une sorte de champ de force rougeâtre. Jurant, Chanie s'empara de sa radio tandis qu'elle entendait Marie tirer à son tour.


- Colonel O'Neill! Ici Hannigan! Le vaisseau est attaqué! Je répète: nous sommes attaqués! Trois individus protégés par un champ de force!

Elle n'eut pas le temps d'entendre la réponse de son supérieur qu'elle s'aperçut que Marie venait de s'écrouler sur le sol du cokpit, touchée par un zat. Jurant une nouvelle fois, elle vit avec désarrois un des hommes presser le bouton de fermeture du sas. Elle se précipita alors vers la porte qui venait de se fermer et chercha en vain un système d'ouverture. De dépit, elle frappa de son poing la porte verrouillée... Mais la seule conséquence fut que sa main lui faisait maintenant mal. Déclenchant à nouveau sa radio, elle délivra un nouveau message au colonel, ne sachant pas s'il était en position de l'entendre

- Colonel, ici Hannigan. Les intrus se sont emparés du vaisseau.

Elle jura à nouveau, et se plaqua dos à la porte, ses yeux parcoururent à une vitesse incroyable tout ce qui se trouvait dans l'arrière du vaisseau. Elle savait qu'il n'y aurait aucun moyen mécanique d'ouvrir cette satanée porte, et la seule scientifique qui aurait pu l'aider se trouvait inconsciente du mauvais côté. L'idée de trifouiller les cristaux d'ouverture la parcourut un instant mais la perspective de l'électrocution la réfreina quelque peu. Elle se mit alors à fouiller les caisses qui traînaient à l'arrière: peut-être y avait-il là dedans quelque chose qui l'aiderait. Et si elle ne trouvait rien, elle penserait sérieusement à enfoncer la porte, que ce soit à coup de cristaux ou à coup de bazooka!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanficthttp://menanie605.deviantart.comion.net/s/3578
Paul Kaïger
----------------
avatar
----------------
Capitaine
----------------


Nombre de messages : 304

Arrivé au SGC : 12/05/2007

Age du Joueur : 31


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 43 ans
Profession:
๏ Expérience:
1031/3200  (1031/3200)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Mar 12 Mai - 12:47

Une lumière blanche, des anneaux qui leur tombent dessus et les voilà transporté dans le vaisseau étranger. Une fois arrivé, chacun prit un couloir pour commencer à le fouiller. Paul avait prit un petit couloirs à gauche du Lieutenant-Colonel. L'arme bien devant lui, Kaïger avançait prudemment. Ce vaisseau semblait vide et visiblement, il n'y avait aucune trace de lutte ou de combat avec des armes. Se pourrait il alors que les propriétaires soit tomber en rad en pleine espace ? Paul commençait à y penser. Ce couloir était vraiment petit et ne semblait guère intéressant. Mais il vit quelques chose de bizarre ou plutôt, il entendit. Paul avait cru entendre les anneaux s'activer mais vu que personne d'autre n'avait réagit, il cru que cela était le fruit de son imagination. Cependant, alors qu'il avançait toujours aussi lentement et sur ses gardes, il entendit des personnes discuter. Il reconnut la voix du Lieutenant-Colonel Narah mais la deuxième lui était étrangère. Paul avança alors tapi dans l'ombre. Malgré les insultes et les discrimination envers sa peau noire, le Capitaine était plutôt content d'être noir à ce moment car il put aisément se cacher dans l'ombre tandis que son supérieur discutait avec son assaillant. L'homme métis entendit le pirate parler de signal de vie avec un bracelet. Paul attrapa alors son radio et se recula de quelques pas pour éviter que le pirate l'entende parler dedans...

[RADIO] Mon Colonel, nous avons un problème... Le Colonel Narah vient de se faire attrapé par ce qui semble être des pirates de l'espace. Terminé.[/RADIO]

Mais la réponse du Colonel fut qu'il le savait déjà. En effet, le Lieutenant-Colonel dans sa plus grande sagesse avait activé sa radio pour faire part au reste de l'équipe la petite discutions entre lui et le pirate et permettant de les alerter afin qu'ils sachent qu'ils n'étaient pas seul sur ce vaisseau. Toutefois, le Colonel ordonna à Kaïger de venir à l'avant du vaisseau. Mais la situation était plus mal avançait car Frasier, le médecin-chef, s'était fait assommé par l'un des pirates. Et me**e... Il fallait trouver une solution pour éviter de les tuer et d'alerter leur ami qui se trouvaient sur le cargo des terriens. L'équipe s'était fait avoir, mais maintenant, il fallait réagir. En arrivant, le Capitaine vit le Colonel O'Neill braquer une jeune femme qui elle-même braquait le médecin-chef tandis que le pirate braquait toujours le Lieutenant-Colonel. Il fallait agir et Kaïger décida de braquer la jeune femme. Il était certains que le Lieutenant-Colonel arrivera à se dégager sans trop de dommage de cette situation. Puis de toute façon, le médecin passe avant tout car elle était la seul qui serait capable de soigner si ils étaient blessé. Alors Paul avança discrètement vers la jeune pirate et lui colla son arme dans le dos...

-Bouge pas ou te fais réduit en miette sale pu*e !!

Paul était prêt à faire usage de son arme et qu'elle lui sort pas son baratin sur les signaux de vie et tout le tralala car le Capitaine tirera même si cela mettra la vie des autres en dangers, tous avaient décidé de partir en mission et avaient décidé de prendre le risque de se faire tuer. Après tout, avec tout les morts qu'il avait connu dans sa réalité, quelques uns de plus ici ne changera pas grand chose pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Menchu Narah
----------------
avatar
----------------
Colonel
----------------


Nombre de messages : 5149

Arrivé au SGC : 10/11/2005


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 33
Profession: Militaire
๏ Expérience:
2302/15000  (2302/15000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Mar 12 Mai - 20:23

La flash l'aveugla pendant quelques secondes, il retrouva la sombre lumière de l'Al'Kseh bien vite. Immédiatement les anneaux retombés, il leva le canon de son Sig pour vérifier les alentours, dès qu'il se fut assuré qu'il n'y avait pas âme qui vive, il rangea l'arme dans son holster et cala son M4 contre son épaule, barrière inébranlable entre lui et l'inconnu. D'un pas léger et discret, il parcouru le couloir qui s'était offert à lui dès qu'il avait posé le pied dans cette épave. Il avait allumé la lumière de l'arme et lançait le trait de lumière dans tout les recoins sombres, y cherchant vainement une trace quelconque de d'affrontement ou... N'importe quoi qui pourrait le mettre sur la voie en fait !

Quand il arriva à une intersection, le militaire coupa la lumière et se colla dos au mur de droite, il regarda ainsi devant lui et quand il se fut assuré de l'absence de présence ennemie dans ce couloir, il pivota net et vérifia la seconde partie: rien. Il baissa son arme et alla jusque dans ce qui ressemblait à une salle des machines.


*Cristaux, me voila !*

Remettant son M4 en bandoulière dans son dos, le militaire ouvrit une des rares poches vide de son gilet tactic et ouvrit le contenant que Cruk leur avait indiqué. Ce qu'il vit ne lui plut pas du tout... Des cristaux manquaient, aucun n'était grillés, ils avaient été enlevés...

*J'ai un mauvais pressentiment.*
*Prépare toi.*


Le militaire activa son oreillette radio et saisit sa lame quand un bruissement de pas le surprit dans son dos, il n'eut pas le temps de faire volte face qu'un Zat fut activé. Il ne broncha pas, cachant sa lame dans sa paume.

« Ne bougez pas... Vous allez rester bien tranquille, pendant que mes amis commencent à aborder votre vaisseau et à dépouiller les vôtres. Si vous bougez, je n’hésiterais pas à vous tuez, ainsi que mes compagnons pour les vôtres, sachez le bien. Pour votre gouverne, le bracelet que je porte à mon poignet émet un signal, transmettant ma signature vital aux miens. Nous sommes tous reliés... Si je venais à mourir, ou à être inconscient, la lumière changerait instantanément, et les autres le verraient... Ainsi, vous et tous vos amis seriez abattus sur le champ. C’est clair l’ami ? »
"T'as finit ton monologue, le lascar ?"

Il se tourna vers son agresseur, un humain d'un âge avancé si on en croit ses rides et sa barbe blanche, il pointe un Zat sur le français et à cet espèce de truc sur l'œil, qu'est ce que sa peut bien être ? Un viseur ?

*Quoi que sa puisse être, sa lui est forcément utile, faudra trouver à quoi sa sert.*
*J'ai ma p'tite idée de comment je vais l'obtenir...*
*Attend ! Le bracelet, t'as oublié ?!*
*Inconscient ou mort, il ne sera ni l'un, ni l'autre...*


"T'es qui d'abord ? Et qu'est ce que tu nous veux ?"
-Sa n'a aucune importance ! Sache juste que nous sommes des pirates de l'espace, nous capturons des vaisseaux comme le votre, récupérons le matériel qu'on y trouve et...
"Ouais bon, t'as rien de passionnant à dire ?"

Menchu venait de s'apercevoir l'arrivée de Kaïger, il ne dit rien, pas un mot, pas un bruit, pas un regard...Il avait forcément entendu la tirade de l'autre bougre et devait -en toute logique- demander des renforts à O'Neill puisque apparemment, il n'y avait pas qu'un ennemi. C'est effectivement ce que fit le métis qui se retira doucement: la coordination serait surement leur seul moyen de s'en sortir indemne... ou sans trop de blessure.

"Au fait, j'aimerais que tu passe un message à tout tes petits copains pour moi." Le vieil homme fronça les sourcils.
-Hein ?
"Dit leur de craindre l'homme qui se fait nommer Big Boss."

Sans laisser le temps à son ennemi de cogiter sur sa phrase, le Lieutenant-Colonel déploya son bras gauche et envoya sa lame vers sa cible: le Zat. Un tir partit mais fut absorber par le métal du projectile qui continua sa course pour se ficher dans ce qui était le canon de cet arme si particulière. Le temps qu'il se rende compte de ce qu'il se passait, Menchu avait déjà saisit son bras et son épaule, sa jambe droite vint faucher la jambe gauche de l'ennemi qui lâcha son arme devenue inutilisable. Le claquement du dos de l'homme contre la paroi du vaisseau fut brusque et le bruit sourd. Un râle de douleur. D'un mouvement rapide, le militaire se releva, posa son pied gauche sur l'épaule droite de son ennemi et entreprit de tourner violemment et d'un coup sec, le sinistre bruit d'os et de tendon qui se déchire tire un cri bestial du fond de la gorge de la malheureuse victime de Big Boss.

Lâchant l'homme, il sortit son Sig Sauer de son holster et le pointa vers le pirate.


"Maintenant tu bouge pas !"

Le vieil homme se contente de se tordre de douleur par terre en gémissant, tenant de sa main valide son épaule blessée.

"T'aurais du me dire que sa prenait en compte la douleur ton bracelet, j'aurais pas risqué une attaque, mieux vaut un petit mensonge qu'une épaule pétée hein ?"
-'Foiré ! On va tous vous descendre !
"Sa, j'en doute."

Menchu se pencha sur son ennemi et lui retira son cache œil mécanique.

-Mais qu'est ce que...
"Ta gueule ! C'est quoi c'truc ?"
-Tu sais ou tu peux t'les carrer tes questions ?

Tout en calant son pied droit sur la gorge de l'homme, Menchu ferma son œil droit et enfila le bandeau, il l'ajusta à peu près correctement -garda l'œil fermé- et réactiva sa radio.

[Radio:]"Colonel, un de moins. J'ai pris garde à le neutraliser sans activer son foutu bracelet."[/Radio]
- Colonel O'Neill! Ici Hannigan! Le vaisseau est attaqué! Je répète: nous sommes attaqués! Trois individus protégés par un champ de force!

*Bordel, Hannigan !*

"Vous êtes combien ? Répond moi ou j'te défonce !"

Il appuya un peu plus sur la gorge de son ennemi ou un cri s'étrangla dans un gargouillis de sang.

"Alors ?!"
- Colonel, ici Hannigan. Les intrus se sont emparés du vaisseau.

Lâchant un grognement plein de rage, il relâcha sa prise, saisit une nouvelle lame et la planta directement dans le genou du vieil homme.

"Magne toi de me donner une réponse ou j'te jure qu'une fois que j'aurais finit, tu regretteras la présence de ton bracelet !"

Il ouvrit enfin son œil droit et découvrit l'utilité de l'appareil...
Revenir en haut Aller en bas
Janet FRASIER
----------------
avatar
----------------
Medecin
----------------


Nombre de messages : 2949

Arrivé au SGC : 17/09/2006

Age du Joueur : 32


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
758/1000  (758/1000)

MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   Mar 12 Mai - 22:25

Les anneaux transportèrent l’équipe dans le vaisseau cargo et Janet se dirigea tout naturellement vers la gauche souhaite au passage bonne chance à ses coéquipiers… Elle avança lentement sans précipitation se méfiant à chaque pas…

A sa grande déception elle ne trouva pas grand-chose qui pourrait les intéresser, des objets étaient posés à même le sol mais rien qui ressemblait de loin ou de près à des cristaux… Janet soupira décidément elle n’avait pas de chance… Puis de fil en aiguille, regardant ici et là, la doc en chef eu la désagréable surprise de tomber sur un squelette… Non deux !


*Putain c’est quoi ce merdier ?*

Tout en fronçant les sourcils et cherchant à comprendre… Pourquoi ils étaient là et dans conditions ils avaient perdus la vie surtout, et au milieu de tout cela, une arme ressemblant à un vieux revolver… Un frisson glacé parcourra le cou de la doc en chef… Cette arme était positionnée devant un seul des squelettes… Regardant leurs postures , la jeune femme pensa de suite à un suicide collectif, mais cela ne clochait pas non… Son regard émeraude sévère alla portés son attention sur une photo…

Celle d’un homme et d’une femme qui plus ai enceinte… Ils avaient l’air heureux en tout cas… A coter de tout cela un paquetage avec des provisions et vieux objets… Il y’avait eu un meurtre ici ! Mais qui avait bien pu faire tout ça, sur ils n’étaient pas seul sur ce vaisseau maudit !Il fallait qu’elle prévienne Jack pour lui dire qu‘ils n‘étaient pas seuls et lui expliquer ce qu‘elle avait trouver !

Janet alluma sa radio, qui confirma la situation, Menchu avait l’air dans une sale posture mais étrangement, la jeune femme ne s’en faisait pas trop pour lui… Elle savait qu’il pouvait s’en tirer seul. Alors qu’elle n’eut le temps que de prononcer le nom de Jack dans la radio, et de se relever, la doc en chef, senti un objet lourd et froid lui fracasser la tête…

La jeune femme vit alors trente-six chandelles et s’écroula à terre, elle entendit sa radio grésillée… Un appel au secours de Hannigan… Trop tard, Janet se senti trainer sur le sol, sonnée elle ne pu réagir… Qui avait pu lui assainir se coup des plus déloyal ? Elle ne le savait guère… La rage eut juste le temps de monter dans le cœur de la jeune femme, elle n’arriva pas à se débattre ! Trop affaiblie par le coup, elle ne put que constatée qu’elle était braquée car Jack venait d’arrivé et de découvrir son état plus que précaire il fallait l’avouer…


* Allez Janet bouge ton cul bordel ! *

Serrant les points, elle se résolue alors à prendre son Taurus qui était planqué dans son treillis, à dire vrai sous le choque elle l’avait complètement oublier ! D’un geste plus que lent du fait d’être dans les vapes, elle le sorti et braqua à son tour l’ennemie cernée… Sa vue était floutée mais elle pouvait distinguée la forme de celle qui la trainait… Puis d’un ton faiblard elle prit la parole avec difficulté…

- Bouge et je te canarde toi…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: MJ Alpha by Jason   

Revenir en haut Aller en bas
 

MJ Alpha by Jason

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Missions planétaires terminées ~-