Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Grands Maitres vs Sokar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ba'al
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 267

Arrivé au SGC : 21/01/2009


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
91/2000  (91/2000)

MessageSujet: Grands Maitres vs Sokar   Sam 14 Fév - 0:09

Ba'al montant dans son vaisseau mère, enfin réparer, il s'adressa à son commandant de vaisseau.

«Que toute la flotte se regroupe au coordonné que j'ai prévenu pour un rappel des ordres avant de rejoindre les autres grands maitres.»

«Se sera fait selon vos désirs mon Seigneur.»

Les coordonnés fût envoyé à toutes la flotte de Ba'al, qui avait été retenu pour cette opération. Le vaisseau mère de Ba'al, accompagner par deux autres vaisseaux Hat'ak, se mirent en hyperespace pour rejoindre le point donné par Ba'al pour ainsi faire un état des lieux de sa flotte avant de rejoindre Yu et Svarog pour le combat. Une attaque de ce genre n'as plus était vue depuis longtemps au sein des goa'ulds.


#Flash Back#


Cela fessait longtemps que le conseil des grands maîtres ne s'était plus réunit, mais un sommet avait été organiser pour parler d'une menace de plus en plus grande et qui pourrait faire mal aux grands maîtres. C'est pourquoi, une réunion c'était organiser rapidement. Tous les membres du conseil n'était présent, seulement certains représentant, a savoir : Ba'al, Yu, Cronos, Bastet, Olokun, Morrigan et Svarog. Ces sept goa'uld devait prendre une décision importante, qui pourrait amené a de lourde perte. Mais il fallait agir face au danger ! Cette réunion était de l'initiative principal de Svarog et Yu, qui subissait principalement les attaques d'un goa'uld, plus méchant et terrible que le diable, d'ailleurs, il incarner l'incarnation du diable et de l'enfer parmi les goa'uld.

Les sept goa'uld étaient dans la salle de réunion, Yu prit en premiers la parole, suivit de Svarog.

«Je tien d'abord à vous remercier d'être venu aussi vite à ce sommet. Tous les goa'ulds sont menacer, nous devons agir. Maintenant !»

«Comme le dît Yu, nous ne devons plus tardez, chaque jours, il renforce sa puissance, agissons avant qu'il ne soit trop tard.»

Chacun des cinq autres goa'uld présent se regardèrent, tous avaient eux affaire à un homme qui avait affaiblie leurs troupes. Tous, non ! De son côté, Morrigan, elle, n'avait encore rien eu et elle le fît savoir, fièrement :

«De quoi parlez vous ? Je n'ai subi aucun dommage, vos systèmes d'information ne doivent pas être fiable pour vous faire surprendre.»

Ba'al se leva et se dirigea au centre, il regarda Morrigan et prit la parole :

«Se chacal m'a attaquer et m'a fait aussi des dégâts, il ne respect rien. Nous ne pouvont nous laissez détruire sans rien faire.»

Sur cette phrase, tous les goa'ulds présents, sauf Morrigan fît un signe de tête pour approuvé ce que Ba'al avait dît.


#Fin du Flash Back#


Le vaisseau mère de Ba'al sortie de l'hyperespace, il arriva dans un système sous son contrôle. Après une petite attente, son commandant prit la parole :

«Mon Seigneur, tous les vaisseaux que vous avez fait demandé son la. Un canal a été ouvert.»

Le dieu avait réuni dans se système une dizaine de ses vaisseaux Hat'ak, en plus de son vaisseaux mère. Ainsi qu'une vingtaine d'Alkesh et plus des trois quarts de tous les chasseurs de la morts que Ba'al possédait. Il n'avait pas hésité a sortir les gros moyens pour prouvé aux autres goa'ulds toutes sa force depuis la défaite contre Yu et a en finir avec ces ennemis puissant.

«Aujourd'hui nous avons rendez vous avec la guerre, avec le combat et avec la victoire ! Je vous guiderez à la victoire ! Votre dieu ne vous abandonnera pas alors battez vous avez courage et mettez tous vos forces pour le triomphe, ne me décevez pas. Nous allons faire voir, que nous somme les meilleurs. Mais surtout, n'obéissaient pas au ordre de Svarog et Yu, je ne saurais vous le pardonnez.»

Ba'al avait donc défini les règles, et maintenant il fallait partir au combat, mais avant il fallait récupéré les troupes des autres grands maitres et rejoindre Svarog et Yu.

«Mettez cap au point de rendez vous, je ne veux pas arrivé en retard.»

«Bien mon Seigneur.»

Toutes la flottes de Ba'al entra en hyperespace, le point de rendez vous, était un endroit de la galaxie, sous influence d'aucun goa'uld. La plupart des grands maitres avait envoyer des vaisseaux et des troupes. Ba'al, Yu et Svarog étaient la pour commandait mais Ba'al comptait bien prendre rapidement le commandement suprême.



#Flash Back#


Après l'intervention de Ba'al, ce fût autour de Cronos de prendre parole et lui, resta assis et son regard se tourna vers Bastet.

«Ce rat n'agit pas seul, il a un complice. Bastet ! Lorsqu'il m'a attaque, plusieurs jaffas étaient marquer de ta marque.»

Cronos fixait toujours Bastet, et Yu prit la parole :

«Peut tu nous dire comment cela ce fait t'il ?»

Bastet se mit rapidement sur ses garde et répondit aussitôt :

«Moi aussi j'ai été toucher par les attaques de cet infâme ! Il m'a capturer un de mes vaisseaux et mes jaffas se sont rendu.»

«Tu n'arrive même pas à les tenir, c'est évidant.»

Ba'al ajouta avec son égo légendaire...



#Fin du Flash Back#


Après plusieurs heures en hyperespace, les vaisseaux de Ba'al sortirent d'hyperespace. Au point de rendez vous, Ba'al était le premiers, il voulait montré aujourd'hui, toutes sa puissance.

Quelques minutes après d'autres vaisseaux apparurent. Ils s'agissaient de vaisseau de Cronos et Olokun. Ils n'était pas venu personnellement, mais il avait envoyer une partie de leurs flottes par l'intermédiaire de leurs prima. Yu et Svarog n'allaient pas tardez. L'une des plus grandes alliances jamais faites allait bientôt donné bataille, mais les différents jaffas, ennemis, allaient t'ils pour un fois, coopérer sans rien dire ?



#Flash Back#


«Nous devons envoyer toutes notre armé le combattre et l'élimine.»

Yu proposa enfin son idée, chaque goa'uld devait maintenant donné sa réponse. Et Yu éspérait bien avoir tous le monde avec lui.

«Moi Olokun, enverrait des vaisseaux aux combats.»

«Moi Cronos fera de même.»

Les têtes se tournèrent ensuite vers Ba'al, après une réflexion, le dieu prit enfin une décision.

«Moi Ba'al, irait affronté Sokar.»

«Je serrais de la partie également.»


«Moi de même.»

Ajourèrent respectivement Svarog et Morrigan. Bastet dît également de même. Tous les grands maîtres étaient donc d'accord. Avant la fin du conseil, Cronos se leva, et dît :

«Ba'al, Svarog et Yu, qui serraient à la tête de la flotte des grands maitres, faite nous honneur !»


#Fin du Flash Back#


[Svarog, Yu, vous avez comprit, je vous attent au point de rendez vous. Parlez de la préparation de votre flotte et de comment vous avez vécu le conseil. Vous avez put dire des choses que j'ai pas dite, bien évidament Wink]]
Revenir en haut Aller en bas
Yu Huang Shang Ti_2
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 41

Arrivé au SGC : 24/12/2008

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
50/2000  (50/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Sam 14 Fév - 1:33

Yu était aux côtés de Oshu, son prima. Sa flotte était immense. Une dizaine de Ha'tak accompagné du tout nouveau vaisseau mère de Yu, qui avait l'aspect d'un gigantesque palais de style chinois. Yu semblait fière de sa flotte bien qu'il devait coopérer avec d'autres grands maîtres. En fait Yu avait plus peur de voir un conflit interne entre les grands maîtres. Sokar est intelligent, il sera sûremment qu'une telle flotte rassemblée entre plusieurs grands maîtres n'arriveraient pas forcément à s'entendre. Il jouerai la dessus.


Flash Back


Le conseil qui avait été rassemblé aujourd'hui était exceptionel car depuis quelques temps, après la fuite d'Anubis, la situation avait été tendu entre les différents grands maîtres. Surtout entre Yu et Ba'al car ils étaient tout les deux les principaux résistants face à Anubis.

"Je ne comprends toujours pas pourquoi vous n'avez pas invités tous les autres grands maîtres?"

"Nous n'aurons pas besoin des autres. Leur aide est inutile, nous pouvons régler le problème sans eux, surtout que Heru'ur a commencé à s'écarter du conseil vu qu'il a une flotte conséquente lui permettant de se protéger seul."

"Vous me faîtes rire! Vous sous estimez grandement Sokar!!! Je vous rappelle que la dernière fois que Sokar a été écarté, c'était grâce à l'union des ennemis jurés, Rê et Apophis, sans oublier Heru'ur, Osiris et Isis. Vous comprenez donc la situation? La force de Sokar n'est pas à sous estimer."

"Tu es trop vieux Yu. Tu penses vraiment que Sokar a la même flotte d'antan?"

"Il est possible qu'il n'est pas la même force qu'auparavant, mais il reste extrêmement dangereux. Vous oubliez l'ancien temps. Rê, n'a pas réussit seul à le vaincre. Vous comprenez où je veux en venir? Même l'ancien Monarque des Grands Maîtres, n'a pas réussi à le vaincre."

Pour une fois Ba'al et Yu étaient d'accord et Ba'al le fit comprendre à toute l'assemblée.

"En effet, il vaut mieux mettre fin à ses agissements dès maintenant avant qu'il ne gagne en puissance. Nous nous sommes débarassé d'Anubis, ce n'est pas pour se retrouver en face d'un nouveau fléau qui menaceraient nos empires."

Les efforts conjoints de Ba'al et de Yu parvinrent à convaincre parfaitement Cronus et Olokun. Seul Morrigan était encore contre. Khali et Bastet semblaient également quelque peu contre.

Fin Flash Back


La flotte de Yu sortit enfin de l'hyperespace. Yu pu alors apercevoir la flotte de Ba'al aussi grande que la sienne. Cela le rassura car il pensait que Ba'al n'amènerait pas toute sa flotte, mais pour une fois il pouvait compter sur lui. Aux côtés de la flotte de Ba'al se trouvait quelques Ha'tak de Cronus et d'Olokun. Ces denriers avaient économiser leurs énergies, mais pour en tirer de la gloire, ils avaient néanmoins amenés des ressources.

La flotte de Yu se positionna près de celle de la coalition. Il ne manquait plus que Svarog pour compléter la flotte mais déja, c'était vraiment impressionant. Une telle flote n'avait plus était vu depuis l'ancien temps et la grande guerre des Goa'uld.

Yu était vraiment en colère de voir que Svarog, le plus petit des Grands Maîtres réunis n'était toujours pas là. C'était un affront qui aurait pu faire débuter une guerre mais ce n'était ni le moment ni le lieu opportun.


"Oshu, les forces de Svarog sont elles en approche?"

Oshu demanda aux jaffas de visionner les censeurs et après avoir obtenu la réponse, il se tourna vers son seigneur.

"Oui mon seigneur, La flotte de Svarog devrait émerger de l'hyperespace dans peu de temps."

Yu ne répondit pas, il scrutait l'espace penseur, se remémorrant le conseil qui avait eu lieu peu de temps auparavant.

Flash Back



"Je réitère mes propos. Pourquoi ne pas avoir contacter les autres Grands Maîtres?"

"Nous t'avons déja répondu, cela ne sera pas nécessaire."

"Non, je sais pourquoi, vous voulez tous les honneurs de cette victoire..."

La remarque laissa sceptique les Grands Maîtres, mais pas Ba'al qui passa au dessus avant de se lever.

"Quoi qu'il en soit, et quelles que soit les motivations, nous devons agir au plus vite et rassembler une flotte d'une grandeur jamais vu depuis des années...."

Fin Flash Back


Yu esquissa un sourire en repensant à la demande de Ba'al. En effet une telle flotte avait était réunie, mais c'était uniquement grâce à eux deux. Yu attendait toujours Svarog pour enfin commencer à discuter stratégie et diplomatie car il n'avait pas envie de se répéter et encore moins de perdre des hommes dans un conflit interne.

"Restez en position ici. Nous attendrons que la flotte de Svarog arrive avant de bouger."
Revenir en haut Aller en bas
Arès
----------------
avatar
----------------
Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 131

Arrivé au SGC : 13/02/2009

Age du Joueur : 73


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
55/800  (55/800)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Sam 14 Fév - 16:02

Svarog était assis sur son trône, à l’intérieur de son vaisseau mère. Il enfila ses gants de cuivre et patienta, le regard perdu dans l’immensité de l’espace. Eekuin était devenu son fidèle prima. Il avait fait du bon travail sur une des planètes que possédait Svarog, un territoire devenu important en ressource humaine et en matière première. Pour le récompenser, le Dieu goa’uld l’avait promu au rang de prima, soit le plus haut grade qu’un jaffa pouvait avoir dans sa vie de soldat… Etre le prima d’un goa’uld, c’était de grandes responsabilités, surtout quand il s’agissait de servir un Maître aussi important que Svarog ou les autres.
Les autres… Ba’al, Cronos, Bastet, Yu… Sokar.
Svarog ne les détestaient pas tous. Par exemple, il n’avait rien à vouloir à ce bon vieux Yu. Ce goa’uld s’était différencié des autres par son style et son expérience.
En revanche, Ba’al ne lui inspirait pas autant de respect. C’était un rat puant qui avait sa place au conseil uniquement parce qu’il avait un immense territoire, principalement grâce à ses talents d’orateurs. Ba’al était un manipulateur et Svarog en avait parfois assez de ses manières. Ce Goa’uld prenait trop d’importance au sein du conseil, chaque jour, et Svarog craignait qu’il n’y ait plus cet équilibre des forces qui faisaient que chaque goa’ulds du conseil étaient égaux.
Et puis, il y avait les renégats. Svarog avait connu un certain Seth, une fois. Un petit goa’uld qui avait tenté de se rebeller plusieurs fois pour prendre le contrôle de l’Empire Goa’uld et qui avait toujours échouer… Il avait ensuite été banni, principalement grâce à l’Ancien, comme Svarog aimait bien surnommer le goa’uld au nom de Rê, paix à son âme…
Mais le pire de ses traîtres était l’ennemi d’aujourd’hui : Sokar.



~Flash back~


« Comme le dît Yu, nous ne devons plus tarder, chaque jour, il renforce sa puissance, agissons avant qu'il ne soit trop tard. »

Svarog avait dit ce qu’il avait à dire. Pas de grand discours cette fois-ci. Place maintenant à la court de récréation. Ba’al fut le meneur, une nouvelle fois. Mais des Grands Maîtres comme Yu montraient toujours qu’ils étaient puissants et que leur voix comptait beaucoup au sein du conseil.
Svarog n’était pas un Grand Maître. Il voulait atteindre ce rang, comme tout autre goa’uld, mais la création d’un seul et vaste territoire dans la galaxie, ainsi que la puissance militaire, lui manquait pour franchir cette dernière étape et être considéré comme un « Pilier » de l’Empire Goa’uld.
Cependant, il avait sa place au conseil et n’avait jamais hésité à défendre une cause devant ses frères. Ce jour là, il devait les convaincre, avec l’aide de plusieurs autres, que Sokar posait un véritable problème et qu’il allait falloir s’en débarrasser une bonne fois pour toute.
Cette fois, la danse fut menée principalement par Yu et Ba’al. D’autre comme Morrigan, représentait l’opposition. L’idée était d’envoyer une immense flotte de vaisseaux et de vaincre Sokar. Puis, place aux votes. Svarog parla d’un air confiant.


« Je serrais de la partie également… Et vous ? »

Morrigan avait finalement répondu présent. Tout le conseil s’était donc mobiliser pour contrer la menace venant du vil Sokar. Le lieu de rendez-vous fut choisi et chaque goa’uld avait pris congé. Demain encore, la guerre continuera de faire rage dans la galaxie…

~Flash back~



« Monseigneur, les vaisseaux que vous avez demandé pour la bataille viennent d’arriver. »

« Envoyez leur les coordonnées du point de rendez-vous, qu’ils se préparent à passer en hyperespace. »

Eekuin hocha de la tête. De la baie vitrée, Svarog pouvait apercevoir les vaisseaux Ha’taks qu’il avait demandé. Il avait sélectionné les plus dangereux, les plus kamikazes et les plus loyaux de ses jaffas pour cette opération. Les autres, ils étaient restés tranquillement au chaud à la maison…
Tranquillement, peut être pas… Ca n’étonnerait pas Svarog que Sokar profite de la situation pour les attaquer sur leur propre territoire. C’est pour ça que le Dieu des Feux Célestes avait laissé un certain nombre de vaisseaux garder les planètes qu’il occupait.
Durant le voyage en hyperespace, Svarog demanda à ce qu’on lui donne à manger, à ce qu’on le maquille et l’habille. Vêtu de son armure, il était à présent près à rencontrer les Grands Maîtres. Plus le temps passait, plus Svarog sentait que la bataille était proche…


« Monseigneur, nous sommes arrivé à destination. Les seigneurs Yu et Ba’al sont également présents avec leur flotte. » Déclara enfin Eekuin, alors que l’armada sortait de l’hyperespace. Svarog ouvrit la communication avec les autres Goa’ulds. Un écran magnétique se propagea devant la baie vitrée et Svarog vit Yu et Ba’al, dans leurs vaisseaux respectifs.

« Je pense que vous m’attendiez ? Certes je suis en retard, mais pour gagner une bataille, il faut se tenir près, j’espère que c’est votre cas. » Le visage habituellement si neutre de Svarog fut déformé par un fin sourire. « Je suis prêt à renvoyer Sokar là d’où il vient : en Enfer ! »

La flotte de Svarog n’était pas aussi importance que celle de Yu et de Ba’al. A première vue, le nombre de vaisseaux qu’il avait représentait un peu plus de la moitié du nombre des autres Grands Maîtres. Svarog remarqua aussi qu’aucune mobilisation n’avait été aussi importante, du moins pas qu’il s’en souvienne.
Les autres Maîtres Goa’ulds comme Cronos et Olokun, même s’ils étaient personnellement absent, avaient aussi rajouté leur grain de sel pour cette bataille, qui s’annonçait être spectaculaire...
Revenir en haut Aller en bas
Ba'al
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 267

Arrivé au SGC : 21/01/2009


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
91/2000  (91/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Sam 14 Fév - 23:47

Yu, suivit de Svarog arrivèrent à quelques minutes d'intervalle. Enfin, la coalition des grands maîtres était réunit au point de rendez vous donné au conseil précédemment. A peine arrivé, Svarog prit la parole devant les deux autres goa'ulds. Il fallait donc, avant de partir, mettre une stratégie au point, car Sokar ne se laissera pas faire sans se battre. La communication étant ouvert, Ba'al prit la parole à son tour, devant Yu et Svarog.

«Ton retard est acceptable. Nous devons maintenant trouvé la meilleur stratégie pour défier Sokar. Le prima de Cronos et d'Olokun obéiront à nos ordres.»

Ba'al se tourna vers son commandent de vaisseau, qui se nommé Kilko. D'ailleurs, Ba'al n'avait plus de prima pour l'instant, son ancien prima étant mort il n'y a pas longtemps et le seigneur goa'uld réfléchissait à Kilko pour prendre sa place.

«En terme de nombre, notre flotte est largement supérieur à celle de Sokar, mais nous ne pourront gagné que si nous combattons ensemble.»

Ba'al savait bien que si les grands maitres n'étaient pas d'accord, la défaite serrait au rendez vous, et Sokar fera surement tous pour évité que Yu, Ba'al et Svarog s'entendent. Mais Ba'al ne voulait pas que sa se passe comme sa, il voulait qu'une chose, dominé le combat pour montré toute sa puissance.

«Je propose que nous nous répartition les taches. Un commande la flotte des vaisseaux Hat'ak, un autre les petits vaisseaux de combat et le derniers les troupes.»

Ba'al bien évidement visé la plus haute place, et celle qui a le plus d'importance et de pouvoir, celle de commander la flotte.

«Je propose donc, ainsi, que Yu dirige les troupes, étant quelqu'un de compétant dans ce domaine. Svarog les petits vaisseaux et moi même la flotte d'Hat'ak.»

Le dieu espérait bien trouvé son compte dans se combat. Il savait bien sûr, qu'il devait coopérer avec les deux autres goa'ulds, car il fallait surtout éliminé Sokar, qui devient de plus en plus influant, mais il voulait aussi, au passage récupérer quelques vaisseaux de leur ennemis commun, pour consolider sa flotte et pouvoir dominé les autres goa'ulds, ce qui est le plan final de Ba'al. Mais pour le moment, Ba'al était dans le combat, il savait que si il voulait dominé la galaxie, il devait faire preuve de patience et attendre quelques petites années.

Mais Ba'al n'était pas très serein, coopérer avec les grands maitres était certes obligatoire, mais Ba'al était tombé avec deux goa'uld, qui n'appréciait pas trop. Yu, il venait de subir une lourde défaite contre se vieux fou, et son égo en avait prit un coup. Et aussi Svarog, qui n'était même pas un grand maitre, Ba'al s'en méfiait car il avait peur des coups bas.

«Il faudra aussi qu'un grand maître parle au nom du conseil devant Sokar, pour montré toutes l'unité des grands maîtres.»

Par grand maître, Ba'al n'entendait pas les maîtres goa'ulds comme Svarog, car il voulait être cette voix, il en avait largement les capacités. Il ne s'était pas proposé, du moins encore, mais il voulait le faire et fera tous pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Arès
----------------
avatar
----------------
Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 131

Arrivé au SGC : 13/02/2009

Age du Joueur : 73


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
55/800  (55/800)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Dim 15 Fév - 1:48

Svarog haussa un sourcil quand il entendit les paroles de Ba’al. Décidément, ce goa’uld ne se rendait pas compte à quel point sa voix le trahissait ! Même s’il gardait un air confiant, Svarog sentit que Ba’al voulait contrôler la flotte juste pour gagner plus de pouvoir. Yu serait chargé des troupes et Svarog des… des « petits » vaisseaux…

« Je n’ai aucun souhait à diriger de la chair à canon tels que des chasseurs de la mort. De plus, je ne crois pas tu arriveras à commander toute la flotte tout seul. Et mes vaisseaux seraient plus efficaces dans la bataille si c’est moi qui les dirige, seulement moi. Svarog, leur Dieu bien aimé… Laisse moi t’épauler, mes vaisseaux couvriront tes flancs. Laisse donc les chasseurs de la mort et les Alkesh, je pense qu’ils sont assez bien entraînés pour se débrouiller tout seul… Après tout, ces vaisseaux ne sont là que pour distraire l’ennemi… »

Svarog devait séduire Ba’al pour obtenir ce qu’il voulait. Hors de question que les escadries de chasseurs de la mort soient sous son commandement. Ca n’avait aucun intérêt pour un Maître Goa’uld comme Svarog, qui était plutôt un chef militaire stratégique avec des vaisseaux de guerre tels que des Ha’taks, de s’occuper de si peu… Ce que voulait Ba’al, c’était de le mettre de côté pendant la bataille et se réserver la plus haute place de commandement. Ainsi, il pensait recevoir toute la gloire, une fois que Sokar serait battu. Ba’al reprit une nouvelle fois la parole.

« Il faudra aussi qu'un grand maître parle au nom du conseil devant Sokar, pour montrer toutes l'unité des grands maîtres. »

« Je suis d’accord. »

Le regard de Svarog se tourna sur l’écran d’à côté, celui qui donnait une vue sur le seigneur Yu. Si un Goa’uld devait parler pour l’ensemble du conseil et tenir tête aux vils paroles de Sokar, c’était bien Yu. Et non Ba’al.
Mais ça n’était pas à lui de décider. Svarog n'était qu'un Maître Goa'uld, une sorte de petit frère comparé à Ba’al et Yu.
Mais un jour viendra où le petit frère sera plus fort que ses aînés…


Svarog se leva de son trône et s’approcha de l’écran de communication. Les mains dans le dos et se tenant bien droit, il avait hâte de participer au bain de sang qui les attendait. Avant d’arriver ici, Svarog avait motivé son armée de jaffa en diffusant en boucle des messages d’encouragement dans toute sa flotte : « Votre Dieu vous guidera dans les combats les plus sanguinaires. », « C’est à travers la destruction de nos ennemis que nous gagnons notre salut. », « Votre foi en votre Dieu est votre meilleure arme, votre armure la plus efficace ! », ou des « Gloire à Svarog ! », « YanaYu Svarog ! » « Servez Svarog aujourd’hui, car demain vous pourriez être mort. »… Du bourrage de crâne nécessaire pour s’emparer de la victoire. Car la défaite ne permettrait aucune explication.
Mais quand Svarog regardait la taille de la flotte goa’uld qui allait attaquer Sokar, il se dit qu’il y avait peu de chance pour que le Renégat tienne bon…


« Eekuin, envoie un message à nos vaisseaux. Dis leur que l’heure de gloire va bientôt arriver et qu’il sera temps pour eux de me prouver ce qu’ils valent. A la fin de la bataille, ceux qui auront le mieux combattu seront grandement récompensés. Les autres… Ils iront en Enfer avec Sokar, la vermine... »

« Shal’Tak, monseigneur. »

Puis, Svarog reporta son attention vers Ba’al et Yu. La question qu’il se posait maintenant était : allaient-ils tous se mettre d’accord sur un plan d’attaque ?
Revenir en haut Aller en bas
Yu Huang Shang Ti_2
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 41

Arrivé au SGC : 24/12/2008

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
50/2000  (50/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Dim 15 Fév - 2:09

Lorsque Svarog arriva, et qu'il provoqua délibéremment Yu et Ba'al, l'empereur du royaume divin ne laissa rien paraître de son envie d'attaquer la flotte de ce petit présomptueux. Mais Yu ne fit rien paraître et resta calme. Lorsque la flotte de la coalition fut enfin prête, Ba'al prit la parole dans sa soif infinie de pouvoir. Svarog répondit, mais bien que Yu l'écouta, cela n'était guère plus qu'une façon habile de dire non en lui montrant sa sympathie. Seulement ce jeune Goa'uld ignorait tout de Ba'al, celui ci s'en moquait éperdumment. En revanche la phrase de Ba'al ne laissa pas cette fois Yu indifférent.

"Pour qui me prends tu? Tu crois que je vais te laisser ma flotte en pliant l'échine? Je ne mettrai jamais la vie de mes soldats entre tes mains. J'ai vu ce que tu fait, tes tactiques primaires et pleine de folie. Tu sacrifie tes hommes comme si c'était ceux de tes ennemis. Il est donc inacceptable que tu fasses une telle proposition!

De plus tu me confierai une place de second? Est ce une manoeuvre pour mettre fin à cette alliance? Je te rappel que nous sommes là pour Sokar, alors cesse de me provoquer!"


Yu reprit doucement son calme légendaire. Il avait perdu son sang froid en entendant la proposition démentiel de Ba'al le fou.

"Et pour le dernier point, je suis pose que cette voix serai la tienne, n'est ce pas? Je vois clair dans ton jeu Ba'al. Mais il est vrai que tu devras parler au nom du conseil, car il est du même panthéon que toi et tu possèdes de très bon talent d'orateur qui pourrait faire revenir Sokar à la raison. Mais si tu veux que les négociations aboutissent, tâche de peser tes mots, pas comme tu viens de le faire avec moi. Pour finir, si les négociations échouent, tu ne parleras plus en notre nom.

Ba'al, Svarog, primas d'Olokun et de Cronus, nous devons coordonés nos efforts si nous voulons vaincre Sokar. Il essairas surement de nous diviser en simulant des attaques internes. Nous ne devons pas être aveuglé par ses duperies."


Yu mis fin à la conversation en attendant la réponse des autres Goa'uld. Il avait parlé aux primas avec honneur, mais c'était délibéré, pour que les primas se sentent plus proches de Yu en tant voulut. Si jamais un conflit interne devait néanmoins se produire, les primas se tourneraient ainsi vers Yu par l'extrême honneur qu'il venait de leur faire en les traitant presque d'égal à égal. Yu a toujours été connu pour respecter les guerriers de ses ennemis, et c'est pour cela qu'il est tant respecté par ses guerriers comme par ceux de ses rivaux.
Revenir en haut Aller en bas
Ba'al
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 267

Arrivé au SGC : 21/01/2009


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
91/2000  (91/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Mar 17 Fév - 23:20

Visiblement c'était mal partie pour que Ba'al dirige la flotte, mais il s'en doutait avant de faire la proposition. Il savait que les deux autres goa'ulds ne serrait pas d'accord, mais il l'avait quand même demandé, pour montré qu'il était la et qu'il ne se laisserait pas faire. Ne disant plus rien, Ba'al écoutait depuis son vaisseau mère ce que disait Svarog, puis Yu. Ba'al rît un moment, mais redevint rapidement sérieux. Yu avait parler au Prima de Cronos et d'Olokun comme si ils étaient du même rang que les grands maîtres. Décidément, Ba'al ne comprenait pas pourquoi Yu donnait tant d'importance a ses jaffas, cela le perdra un jour.

Ba'al devant donc réagir face à cela pour ne pas laisser Yu prendre la place de dominant. Il reprit donc la parole après la dernière intervention de l'autre grand maître.

«Comme l'a dit Yu, je serais la voix du conseil des grands maîtres.»

Ceci était au moins, une victoire de Ba'al, du moins si personne ne changer d'avis d'ici la. Ba'al se mit debout, baisse la tête et dit ensuite :

«Pour gagner le combat, il faut que nous soyons tous d'accord. Chacun commandera sa flotte, mais nous devrons tous être d'accord sur le schéma d'attaque. Car Sokar essayera de nous diviser, car il sait que c'est cela qui pourra nous faire perdre. Nous ne devons rentré dans son jeu.»

Le Seigneur goa'uld croisa la bras puis il réfléchissais pendant un moment et reprit ensuite.

«Il faut se répartir chacun une zone de combat pour éviter de se gêner.»

Ba'al attendit la réponse d'un des autres goa'ulds, il espérait que cette fois, les autres allaient accepter la proposition de Ba'al. C'était le meilleur moyen d'attaquer, en se répartissant car si il se gêne, cela fera pire que bien. La victoire des grands maitres pouvait être assurer, mais la cohésion devait se faire et cela sera dur, surtout venant de Ba'al et Svarog. Car Yu est le goa'uld qui est le plus favorable au entente entre goa'uld.

De plus, le temps était en train de passer dans des négociations pour des plans d'attaque. Du temps perdu stupidement. Une si grande flotte réuni ne peux pas rester inaperçue longtemps. Il fallait partir au combat le plus rapidement possible.

«Je pense, que nous devrions pas nous attarder plus longtemps et partir. Le combat nous attend.»

Ba'al se tourna ensuite vers son commandant de vaisseau, il lui dit de préparé la flotte a entré en hyperespace et donna les dernières consignes en attendant la réaction des autres, qui ne devrait plus tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Arès
----------------
avatar
----------------
Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 131

Arrivé au SGC : 13/02/2009

Age du Joueur : 73


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
55/800  (55/800)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Mer 18 Fév - 20:43

Svarog écouta attentivement les paroles de Ba’al. Comme il l’avait espérait, Yu avait aussi réagi aux idées du Grand Maître Goa’uld et celui-ci dut se contraindre de changer de plan. Il resterait néanmoins celui qui parlerait au nom du conseil. Svarog ne dit plus aucun autre mot et attendit que l’accord de Yu.
Ba’al proposa de partager la zone de combat. Un Goa’uld s’occuperait de sa propre zone. Cela éviterait qu’ils s’entretuent pendant la bataille, ce qui aurait pour effet de ravir quelqu’un comme Sokar. Pour vaincre, ils devaient faire face, ensemble.


« C’est que nous souhaitons. Ma flotte étant moins importante que les vôtres, je me propose de couvrir vos flancs. Mes Ha’taks encercleront aussi les vaisseaux de Sokar, et nous l’écraserons… »

Le poing de Svarog se serra au point de froisser son gant en cuir. Il était déterminer à faire mordre la poussière à ce Renégat, avec l’aide de Yu et de Ba’al.

« Je pense, que nous devrions pas nous attarder plus longtemps et partir. Le combat nous attend. »

Svarog hocha de la tête et se retourna pour regagner son trône. Il s’y assit et croisa les jambes.

« Ainsi soit-il. » Svarog fit une pause, son regard allant de Yu à Ba’al. Il s’arrêta sur ce dernier, comme pour le mettre en garde. « Onak'Kla'Keela'Vurok, Rin'Nec Ba’al. »

Sur cette touche de provocation, qui était une part de vérité que Ba’al ne pouvait écarter, Svarog ne dit plus un mot et patienta.
Eekuin, en bon chef militaire, vit le regard de son Dieu et s’empressa d’envoyer un message à la flotte de Svarog, qui devait se préparer à partir en hyperespace, puis à la guerre....


« Ma cape ! »

Trois esclaves humains se dépêchèrent autour de Svarog, transportant une longue cape noire, de couleur vert foncé sur les bords. Pour battre Sokar, il devait se faire beau.

« Je crois que nous avons une guerre à mener, allons y ! »

Svarog ne savait pas ce qui les attendrait une fois là-bas. Il n’était pas omniscient, mais il avait tout de même fait croire à ses jaffas que la flotte de Sokar ne représentait aucun danger pour le conseil des grands maître et pour la galaxie. Il fallait le punir, juste parce qu’il était un Renégat, c’était aussi simple que ça.
La troupe d’esclaves à genoux tout près de Svarog commença à ramener des instruments de musiques, ainsi que des animaux.
Et oui, pendant que ses forces se jetteraient dans la bataille, Svarog demandera à ce qu’on sacrifie quelques bêtes devant lui. La musique elle, était là juste pour motiver la flotte. Une sorte de chant de guerre qui serait diffuser dans tous les vaisseaux Hat’aks, le moment venu…
Revenir en haut Aller en bas
Sokar
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 40

Arrivé au SGC : 22/01/2009

Age du Joueur : 107


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
1/2000  (1/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Ven 20 Fév - 0:14

Revenons plusieurs milliers d’années en arrière...


Au fin fond de la Voie Lactée, à travers diverses planètes, espaces, lieu et paysages, une race extra-terrestre sortie de l’ombre... Naissance de haine et d’assoifement de violence, les Goa’ulds firent leur apparition. Dotés du pouvoir de posséder chaque être vivant, ils sont connus pour leur avidités, leur soif de colère, d’agréssivité, de fureur qui les force à faire subir leur courroux, à quiconque se dresse sur leur chemin.
L’histoire connue de cette race débuta avec la déesse Hathor, mère d’un grand nombre de Goa’uld, ayant fécondée son premier enfant avec un mari totalement inconnu et mystérieux...
Chaque Reine féconde tout d’abord une autre reine, afin de pouvoir préserver l’espèce. Sekhmet, fût celle qu’Hathor mit au monde.

Peu de temps après, Hathor féconda son premier enfant avec un autre Goa’uld inconnu (tout porte à croire qu’il s’aggirait de Tât’Henen), il s’appellait Râ. Ce dernier se maria avec sa mère et fonda à ses côtés l’un des plus grands empires inter galactique, et une lignée de Goa’ulds sans précédent, parmi lesquelles (et plus connus) Horus (Heru’ur), Anubis, Osiris, Tiamat, Bastet, Setesh, Svarog...
Ayant prospéré des milliers d’années durant côte à côte, ils ne s’aimaient pas pour autant. Dans cette ligné comme dans les autres, chaque enfant s’entretuait avec son voisin, ainsi étaient les pensés, les envies et les souvenirs morbides et meurtries que leur reine Hathor leur avait transmise.

En parallèle, Sekhmet, la reine issue de sa mère et déesse Hathor créa sa propre reine, qui devint une abomination pour l’ensemble des Goa’ulds ; Egeria. La reine mère de tous les Tok’ras, fût l’une des première à voir le jour. Sa mère, Sekhmet, aux côtés de Tât’Hanen (aussi appelé Ptah) procréa sa propre lignée, engendrant par de la même de nouveaux démons, parmi lesquelles Ba’al, Sokar (jumeaux), Cronos, Apophis, Niirti, Amateratsu, Morrigan ou encore Isis.
La plupart d’entre eux se haïssaient autant que les enfants de Râ ne se haïssaient eux mêmes.


Ces deux lignés, quelques milliers d’années plutard s’étaient mélangés pour certains, combattus pour la plupart, tué pour presque tous.
Voici l’histoire de l’un de ces Goa’ulds dont la force de cruauté dépasse l’entendement... Sokar, le dieu des enfers et de la mort naquit.



Il y a de cela plusieurs milliers de décennies, sur la petite planète de Lulia’tr, à l’aube naissant, un jeune Jaffa ne se doutait pas qu'il allait porter pendant prêt de 130 ans, l'un des Goa'ulds les plus cruels que l'histoire de la galaxie ai connue.
Un beau matin, ce jeune garçon ayant atteint la maturité, allait recevoir son Prim’Ta. Sa reine l’avait mise au monde avec beaucoup de difficultés. Les prêtres, étant chargés de l’implantation du jeune Jaffa Ra’knol, pouvaient pré sentir la vivacités régnant au fin fond cette larve, une colère, une haine si intense, que même le Jaffa avait dût mal à la supporter. A travers un lien unique et mental, il pouvait se connecter à son symbiote, par le biais d’un procédé nommé Kel’No’Rim. Ceci consistait donc à diminuer les pulsations de son cœur, afin d’approcher un état de stase intérieur, à partir duquel on pouvait s’immerger dans ses pensés, et voir même communiquer avec le symbiote. Les légendes racontaient que seul les plus grands Jaffas avaient réussis à atteindre ce niveau de concentration total, et à pouvoir parler à leur larve de Goa’uld.

Abrono’k, vieux maitre Jaffa ayant recueilli Ra’knol alors que ce dernier n’était encore qu’un nouveau né, lui avait appris les rudiments, et l’art de la maitrise des armes Jaffas, ainsi que l’enseignement du Kel’No’Rim, auquel il était particulièrement sensible. Le vieux maitre avait en effet réussi à communiquer avec son symbiote. Ce qu’il avait vu était pire que la mort, jamais il n’aurait pensé que tant de haine, et de cruauté pouvait imprégner un si petit être, sans parler du fait qu’il lui voulait du mal... En considérant tout cela, les deux Jaffas n’avaient plus jamais regardés leur dieu, Râ, de la même manière. La passion et l’envie de le servir les avait quitté, et jamais ils n’auraient pensés avoir un élan de dégout en repensant à ce qui reposait dans leur poche symbiotique, située sur leur ventre.

Tandis que la guerre des dieux faisait rage, Isis et Osiris venaient de se marier, Setesh les combattait violemment. Horus et Apophis étaient toujours dans cet perpétuel affrontement, Râ, profitant des dernière batailles sanglantes des deux Goa’ulds, avait ordonné à ses Jaffas d’attaquer une planète contrôlé par son premier enfant, Heru’ur (Horus). Le jeune Jaffa, pour son premier combat était fin prêt. Il n’attendait plus que le feu vert du Prima, afin de pouvoir se lancer dans une bataille sans précédent. Son symbiote ne cessait de remuer, il était très actif depuis quelques temps... Son vieux mentor était là aussi. Il avait insisté pour se joindre à cette bataille, malgré son age avancé et sa permanente gueule de bois. Son symbiote arrivait à maturité, et son corps ne supporterait pas une nouvelle implantation. Il finirait par mourir d’ici quelques décennies si ce n’était pas aujourd’hui.

La bataille allait se dérouler sur TalPatRyn’Ika, une petite lune ou Horus avait apparement rassemblé bon nombres d’Hatak, ainsi que des dizaines de bataillons Jaffas pour la protéger. D’après les sources de Râ, elle contenait une technologie avancée, surement volée à Ptah pensa t-il, qui lui donnerait un avantage certain sur ces ennemis. Ayant rassemblé la quasi-totalité de sa flotte, ainsi qu’une bonne moitié de son armée, il avait ordonné à son Prima un assaut rapide sur la planète. Il voulait que les Jaffas s’infiltrent au cœur des installations d’Horus, afin de lui dérober cette technologie, qui mettrais enfin un terme aux résistances du véritable dieu, Râ. Les Tok’ras, fondés par leur Reine Egeria était l’une des plus embarrassante poche de résistance de cette galaxie à cette époque. Les espions étaient nombreux, et au fur et à mesure qu’Egeria procréait de nouveaux symbiotes, les rangs des Grands Maitres se resserraient. Chacun luttant pour sa propre survit au détriment de l’autre, mais surtout luttant pour le pouvoir, l’honneur, la gloire éternel.
Sekhmet aussi de son côté était restée active. Elle avait continuée à engendrer des descendant, dans l’espoir de voir mourir sa mère et Râ. Le naturalisme des Goa’ulds prenait bien évidemment le dessus, et pour la plupart s’entretuaient encore, et toujours. Au fur et à mesure que des Dieux mouraient, d’autres les remplaçaient. Les armées étaient incorporés dans celles du victorieux, les flottes de même, tandis que le perdant était condamné à le servir, ou à mourir... Ainsi était le règlement diabolique des Goa’ulds.

Râ donnait ses ordres depuis la Tau’ri. Il avait fait construire plusieurs vaisseaux amiraux, espérait qu’ils seraient vite opérationnels... Un espoir ? Non, un désir. Il le voulait, et ils le seraient, puisque tel était son désir.
Abrono’k, ancien Prima de Râ, était parti de cette planète par la porte des étoiles, afin de rejoindre les Hatak et de partir en direction de TalPatRyn’Ika. Son jeune et dernier élève le suivait à la trace. Pendant ce bref voyage de quelques heures, ils s’entrainaient à survivre à ce qui allait les attendre. Ils devraient se téléporter sur la planète, puis rejoindre les bataillons afin d’asieger le complexe d’Horus, et de lui dérober l’engin.
Quelques heures passèrent, durant lesquelles Râ envoya ses derniers ordres. Il avait apprit qu’Horus était en personne sur la planète, et il le voulait vivant.
En l’espace d’un instant, des dizaines de vaisseaux amiraux sortirent de l’Hyper-Espace, submergeant le vide spatial entourant la lune. Des engins explosèrent rapidement, surement submergés par les tirs incessants des vaisseaux d’Horus. D’autres avaient réussis à avancer vers les lignes ennemis, les pénétrants rarement, créant des failles dans ses tranchés de vaisseaux. Le jeune Jaffa et son maitre venaient d’être transférés sur la planète grâce aux anneaux. Ra’knol sentait son symbiote bouger, essayant de se dépêtrer de ce mauvais pas. Rien à faire, il bougeait tellement, comme si quelque chose l’effrayait. La mort ? Il pouvait déjà la pré sentir ? Les tirs fusaient déjà, frôlaient le jeune homme qui tirait avec acharnement. Tout autour de lui, des dizaines de Jaffas de Râ tombaient, mais les tirs semblaient l’éviter, comme si il était protéger. Son maitre était à sa gauche, tirant avec sagesse sur les soldats d’Horus, le dieu faucon. Il en abattus plus d’un, surpris par son agilité et sa dextérité, ils ne s’attendaient pas à voir un vieillard bondir sur ses adversaires avec une telle vivacité.
La première ligne d’ennemis étaient vaincu... Avançant avec rapidité et légèreté, chaque pas était tel un murmure à la mort, appelant cette dernière à venir chercher les défunts. Leurs âmes pourraient reposer à Kheb. En orbite, la bataille tournait en défaveur d’Horus. La flotte de Râ était bien plus imposante que celle de son fils et ennemis, mais malgré cela, ils résistaient.

A la surface, les troupes de Râ arrivèrent devant le complexe d’Horus. Il était assez grand, l’extérieur ne ressemblait à rien de connu, mais malgré cela le jeune Ra’knol avait une impression de déjà vu... Elle ne venait pas de lui. Il s’arreta quelques secondes, son symbiote s’était remit à bouger. En quelques années il avait vite grandit... Des bribes d’image lui apparurent. Ils revoyaient cet endroit, apparement il était quelqu’un d’autre. A ces côtés ce tenait Râ, le dieu soleil. Il s’entendait parler... une voix de femme ? Il regardait son corps, il était bel et bien une femme. Plusieurs Jaffas s’agenouillaient devant lui. Ils le vénérait... Ils l’appellaient Hathor ? Ce symbiote était l’un de ses enfants... Le flash s’arreta. Le jeune Jaffa était sur le sol, la douleur était si intense qu’il n’arrivait plus à se relever. Au dessus de lui se tenait son vieux mentor, l’aidant à se relever, ils continuèrent la route. Arrivant sans résistances ou presque devant la salle menant à l’appareil, les Jaffas de Râ assaillaient la porte de tirs. Celle ci fini par tomber au bout de quelques minutes. Derrière, se tenaient 4 tourelles Jaffas. Ouvrant immédiatement le feu sur les troupes de Râ, ils leur barraient la route. La moitié des soldats qui avaient pénétrés dans le complexe étaient déjà morts. Abrono’k décida de forcer le passage avec une dizaine de Jaffas. Ordonnant à son élève de rester là, il fonça dans la salle. Se relevant pour y aller, deux Jaffas le retenaient sous les ordres de l’ancien Prima. Son maitre courait sans relâche, tirant sur les tours. Ils avaient déjà abattus 2 Jaffas sur 4, en s’étant dispersés à l’entrée de la salle. Soudain, tout changea... Il vit les Jaffas se faire exploser les uns après les autres. Les tirs étaient si puissants que les simples brûlures ne suffisaient plus à caractériser le défunt, la charge était tellement puissante qu’il perdait souvent un ou plusieurs membre(s)...

Son maitre était le dernier encore debout. Arrivé devant l’arme, il prononça quelque chose que Ra’knol ne comprit pas. Tirant sur l’arme, il s’aperçu qu’elle était protégée par un bouclier énergétique... Il n’y avait plus rien à faire. Son maitre, celui qu’il avait depuis toujours considéré comme son père, son confident, fût démembré en un seul tir sous les yeux de son jeune apprenti...



Quelques décennies passèrent, durant lesquelles Ra’knol apprit à devenir un grand Jaffa...



"Ra'knol, ta dernière bataille va t-être donnée." Le dieu Râ se tenait là, devant son Prima.

Le grand guerrier Jaffa Ra’knol, celui dont beaucoup de Prima avaient peur rien qu’en prononçant son nom, lui même devenu Prima du dieu Râ, avait été convoqué pour un ultime bataille, après quoi son Prim’ta allait avoir l’honneur d’être implanté à un hôte.

Depuis sa première bataille, il avait réussi à communiquer avec son symbiote, comme son vieux maitre le faisait autrefois. Il en avait appris que chaque Goa’uld possédait la mémoire de ses ancêtres, mais qu’ils étaient tous différents malgré cela. Aujourd’hui, Ra’knol fêtait son 128eme anniversaire, et il allait pouvoir livrer son ultime bataille. Si il en revenait vivant, un autre Jaffa deviendrait Prima de Râ, et il serait considéré comme un Maitre Jaffa à part entière. Son Prim’Ta aussi avait bien grandit. Les prêtres avait été étonnés devant la croissance de ce symbiote, qui était déjà presque arrivé à maturité.
La mission consistait donc à se rendre sur Arishanack, une planète peuplée d’esclave. Ce monde est un symbole, on dit que c’est ici que Setesh à tué Osiris. Un symbole de puissance et de vénération, auquel chaque Goa’uld digne de ce nom apporte un attachement commun et concret. Nombre de batailles mémorables avaient été livrés sur ce sol, et certains rattachés cette planète à Kheb, pensant que leurs âmes étaient automatiquement purifiés sur ce sol sacré.
Il voyait autour de lui les jeunes Jaffas se préparer, et repensait à sa première bataille, alors que lui même avait tant attendu ce moment, ce moment qui avait été la cause de la mort de l’être le plus doué et cher qu’il lui avait été donné de rencontrer. La flotte sortie d’hyperespace, se positionnant autour de la planète. Plusieurs vaisseaux se dirigeaient déjà vers des coordonnées Pré-Définies, tandis que les autres attendaient les forces ennemis de pied ferme. Ra’knol était dans l’un des vaisseaux qui allait atterrir. Apparemment, Sekhmet détenait cette planète... pour l’instant. Sans chercher, Ra’knol ordonna de faire feu sur les mines de naquadah, espérant ainsi détruire les vaisseaux positionné prêt de ces dernières. Tous les Hataks firent feu sur le camp d’esclave.

A la surface, de multiples tirs de vaisseaux se faisaient entendre, certains avaient déjà fait effondrés plusieurs mines, tandis que Sekhmet était déjà parti grâce au Chapaï. Un tir toucha les abords de la porte qui s’effondra lourdement sur le sol, ôtant par de la même tout espoir aux esclaves de s’enfuir.
Puis, une rafale s’immergea au cœur des mines, entrant en contact avec le Naquadah. Une réaction en chaine sans précédent se produisit alors... On aurait dit que la planète entière était un énorme rocher, composé exclusivement de Naquadah enrichi. Une explosion massive, d’une intensité sans précédent aux yeux des Jaffas qui la voyait se produisit, la planète se transforma en un immense tas de cendre et de lave, tandis qu’elle commençait à luire dangereusement... Les vaisseaux étaient encore assez loin de la surface, mais lorsque que cette dernière explosa, après que le temps se soit littéralement figé, les premiers vaisseaux avaient été engloutis sans prévenir. L’Hatak dans lequel Ra’knol était, se trouvait dans les dernières lignes de vaisseaux. L’explosion de la planète prenait de l’expension, et le Prima ordonna une entrée en hyperespace immédiatement. L’explosion les frôla de peu, mais ils réussirent à s’engouffrer dans une fenêtre hyperspaciale, et à en ressortir quelques années lumières plus loin avec un autre Hatak. Malheureusement, tous les systèmes avaient grillés. Armes, Boucliers, Hypernaviguation, Propulsion subluminique... Plus rien ne fonctionnait. Ils étaient à la dérive, totalement perdu dans un vide interstellaire, sans espoir de retourner sur leur planète.


La suite en dessous Wink

_________________


I saw only to die, and die only to come alive again.


Dernière édition par Sokar le Ven 20 Fév - 0:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sokar
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 40

Arrivé au SGC : 22/01/2009

Age du Joueur : 107


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
1/2000  (1/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Ven 20 Fév - 0:14

Au fur et à mesure que les jours passaient, Ra’knol semblait plus en plus perplexe sur ce qui s’était passé. La planète n’aurait pas dût exploser ainsi, les mines de Naquadah étaient pleines, mais pas au point de tout faire sauter. Sekhmet avait dût prévoir cette attaque imminente, et le fait que les troupes de Râ allaient tirer depuis l’espace... Voila aussi la raison pour laquelle elle était partie, elle avait amené bien plus de Naquadah sur cette planète, afin de piéger la flotte de Râ, qui venait d’être a moitié détruite.
Concernant le Prima, son symbiote le faisait souffrir de plus en plus. Il était quasiment arrivé à maturité, et voulait apparement un hôte... Il ne pourrait plus tenir un an de plus comme cela. De toute façon, ils allaient mourir ici, alors à quoi bon. Les capteurs interstellaires n’avaient pas grillés, mais les communications subspatiales étaient irréparables...

Les jours filèrent, à travers lesquelles plusieurs Jaffas commençaient déjà à ressentir les effets du manque de nourriture, d’eau. Même en état de Kel’No’Rim, ils ne pourraient pas survivre très longtemps.
Les semaines passèrent, à présent, plusieurs corps jonchaient le sol, il ne resté même plus la moitié des jaffas présent à l’origine sur le Hatak. La plus en forme, était sans nul doute le Prima, qui tout au long de sa vie avait réussi à se connecter à son symbiote. Cela lui permettait de ralentir son cœur à une vitesse encore plus lente que le Kel’No’Rim habituel.
Les mois passèrent... A présent, tous étaient morts. Tous, sauf Ra’knol qui attendaient lui aussi de mourir. L’espoir de voir venir une dérnière fois un vaisseau et les secourir était définitivement abandonné. Son symbiote tentait de sortir désormais chaque jours de la poche, surement devenue trop petite pour lui désormais. Chaque jour affaiblissait le vieux Jaffa, qui comptait bien mourir ici.
Lentement, son corps s’écroula.


“Ashak Kree'Ak A'kel Kheb. Arek Ren Kree Ol'Nac, Atohara, O’Goah Sha Kree. Kal Me Kal'Mak, Kal Ma'Te…”

Il était étendu sur le sol, en paix. Un petit sourire s’afficha sur son visage, tandis que son symbiote avait enfin trouvé la porte de sortie. Son porteur ne tentait plus de le retenir, il n’en avait plus la force...
Il se sentait soulevé par plusieurs endroit. Son âme avaient-elle rejoint Kheb ? Etait t-il enfin libre ? Il entrouvrit difficilement les yeux. Plusieurs Jaffas qu’il connaissait étaient au dessus de lui. Eux aussi avaient t-il rejoint Kheb ? Non... il était étendu sur quelque chose. Il sentait remuer dans sa poche symbiotique, son Prim’ta avait été enfermé à nouveau dedans il avait mal... trop mal. La douleur était si forte qu’il retomba dans l’oublie.

Ouvrant les yeux, il était étendu sur une sorte de table de repos. Devant lui, se tenait Râ, son dieu. Il n’entendait pas ce qu’il disait. Il parlait apparement avec un autre Jaffa. Son symbiote était non loin de lui, sur la même table. Il ne bougeait pas, avait l’air plus calme, il était libre. Quelques minutes passèrent, pendant lesquelles Ra’knol se sentit plus faible. Il entendit des cris d’homme, apparement un esclave avait été amené. Le Prima pouvait voir la peur dans ses yeux. Il n’était pas très grand, et avait très peu de cheveux. Sa peau était assez blanche, et il semblait craindre quelque chose... Râ se tourna vers le Prima, puis vers le Goa’uld. Approchant l’homme de la table, il attrapa le symbiote, celui ci se débattit au début, puis le posa le long du dos de l’homme qui poussa un cri effroyable, et tomba à terre. Il se releva alors, mais son regard avait changé... Sa voix aussi. Il était devenu un Dieu.


« Mon nom est.. Sokar... »

Ces yeux s’illuminèrent. Il avait l’air impitoyable, sadique, et affreusement morbide. Ne baissant pas le regard devant son propre Prim’Ta, ils se fixaient tous deux. Ra’knol ne pouvait pas bouger, il venait de s’en rendre compte. On venait d’apporter un « gant » Goa’uld à Sokar. Ce dernier caressa tendrement le visage de celui qui l’avait porté durant toutes ces décennies. Comme après un sincère remerciement, il retira sa main, détourna le regard avant de le reposer sur Ra’knol. Un frisson, suivi d’un mauvais pressentiment envahit le corps du Jaffa. Sokar ouvrit la main au dessus du Prima. Avec un sourire malsain, il activa son arme...

Tous les souvenirs de Ra’knol se bousculaient dans sa tête, il revoyait son vieux Maitre Abrono’ k, les apprentis qu’il avait eu tout au long de sa vie, sa femme, sa fille... Puis tout se mélangea. Il n’arrivait plus à réfléchir. Lentement, il sentit son corps se vider de toute force, dans un dernier soupir il arriva à apercevoir Râ, celui qu’il avait tant haït au cours de toutes ces années... Sa tête tomba lentement sur le côté, ses yeux se fermèrent. Ra’knol, le grand Maitre Jaffa, le Prima de Râ, s’éteignit à jamais.



Au fur et à mesure que les années passèrent, Sokar se fit un nom parmi les grand maitres les plus assidus. Il fut reconnu comme le dieu de la mort, celui qui adorait tuer ses victimes des centaines de fois, rien que pour entendre leur cri résonner dans sa tête, se doux son lui apportait un élan de bonheur et de satisfaction, quelque chose d’inimaginable aux yeux d’un humain...
Voici donc le monstre, le démoniaque Goa’uld que Ra’knol, ce jeune Jaffa devenu l’un des meilleurs de sa race, a porté en lui pendant des dizaines d’années ; La mort en personne.



Retournons quelques milliers d'années plutard...


Son vaisseau mère venait d’arriver en orbite autour de Netu. Cette lune qu’il avait lui même façonné à sa manière lui plaisait beaucoup. A la surface, Binnar, son vassal dirigée cet endroit au nom de son dieu, Sokar. Il avait décidé de revenir sur Netu, afin de voir comment se déroulaient les choses. Des milliers d’esclaves éraient sous la surface de cette planète, attendant simplement le jour de leur mort, comme si cela était la chose la plus importante de leur vie.
Sokar avait fait en sorte que cette lune ne change plus jamais sa structure, de tel sorte à ce qu’elle ressemble continuellement à ce que plusieurs peuples appellent encore aujourd’hui ; l’Enfer.

Sa planète mère était situé non loin de Netu, la célèbre Nécropole de Memphis, qu’il avait renommé en l’honneur de la princesse égyptienne, et Goa’uld. Memphis II (je change Tât :P) Cette planète, il y déposait tous nouveaux vaisseaux, elle ressemblait à une immense métropole, peuplée de milliers de Jaffas, n’attendant que ses ordres afin de partir à la mort. Le plus gros de sa flotte y était concentré, et il faudrait une incroyable force de frappe pour la conquérir. Tous ces secrets technologiques, armes avancées, objets non identifiés y étaient stockés, une vrai mine d’or. Il y développait en ce moment même une nouvelle propulsion pour ses vaisseaux mère, mais sans grand succès.

Pour en revenir à Netu, la situation était au plus calme en bas. La révolte qui avait échouée il y a de cela plusieurs mois avait résignée les esclaves à recommencer. Depuis, tout était calme.


« Binnard, fait moi ton rapport... et vite. »


Après quelques secondes, une autre voix grave se fit entendre en salle de contrôle du vaisseau de Sokar.

- Mon Seigneur, j’ai capturé un espion Tok’ra il y a quelques jours, alors qu’il tentait de trafiquer la gravité artificielle de Netu. Il a été particulièrement retissant pour me donner des réponses sur l’emplacement de leur base, mais j’ai appris quelque chose... D'après ce qu'il à bien voulu me dire, l'un de leur espion était présent à la Station Spatiale du Conseil des Grand-Maitres, et il à prévu une offensive massive contre votre flotte mon seigneur. Ils ont prévus de débarquer autour de Memphis, ils savent que vous n’êtes pas loin mon seigneur. Les plus grands vont se rassembler pour essayer de...

« Et bien qu’ils essayent. Prévient Memphis II, et ordonne leur de faire décoller la flotte en mon nom. Je vais attendre ces chiens de pied ferme, ils vont payer pour leur affront, si misérable soit il. Je me nourrirais de leur chair, et boirait leur sang ! »
termina t-il, tout en se redressant légèrement, toujours dissimulé derrière sa longue cape.

-Bien, mon seigneur.

La transmission se termina. Sokar était au comble de la joie. Il allait pouvoir tous les détruire d’un coup. Leur misérable Conseil ne tiendrait pas face à sa soif de vaincre... Il n’avait jamais perdu, et il n’allait pas commencer. Il se retourna vers le Jaffa qui commandait son vaisseau.

« Mettez le cap sur Memphis II. Nous allons avoir de la visite... »

Sur la planète, l’alerte avait été donnée. Tous les Jaffas s’étaient rassemblés en bataillons comme ont leur avait ordonnées, beaucoup restaient sur la planète en cas d’invasion. Il faudrait d’abord vaincre le gros de la flotte de Sokar, et ceci n’était pas mince affaire... La flotte s’apprétait déjà à décoller. Sokar n’allait plus tarder à arriver en orbite autour de sa planète mère, la bataille allait pouvoir commencer...

_________________


I saw only to die, and die only to come alive again.
Revenir en haut Aller en bas
Ba'al
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 267

Arrivé au SGC : 21/01/2009


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
91/2000  (91/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Mar 24 Fév - 0:31

Cette fois les grands maîtres goa'ulds étaient d'accords. Ba'al parlerait au nom de l'alliance face à Sokar, chacun prendre un secteur pour ne pas se gêner. Et surtout, les goa'ulds resterons en contact pour évité de semé la pagaille, car la victoire viendra si l'entente reste entre Ba'al, Svarog et Yu.

«Mes amis, il est maintenant temps de partir pour Memphis, la planète de Sokar.»

Ba'al fît coupé la conversation et s'assit sur son trône impérial. Il regarda Kilko, son commandant de vaisseau, et dît :

«Que toutes la flotte se met en route.»

«Bien mon Seigneur.»

La flotte de Ba'al rentra en hyperespace, suivit de celle de Yu, de Svarog et enfin de Cronos et Olokun. La plus grande armada des grands maîtres qu'on avait plus vue depuis longtemps, fessait maintenant route vers Memphis. Pendant le trajet, Ba'al donnait les ordres de combat à ses hommes.

«Quand nous sortirons de l'hyperespace, tu ouvrir une communication avec Sokar et vers les autres grands maîtres, pour qu'ils puissent la suivre.»

«Se sera fait selon vos ordres mon Seigneur.»

Le voyage allait être un peu long, mais Ba'al ne s'en fessait pas, le goa'uld en profiter pour se plonger totalement dans le combat, qui allait être difficile. En effet, ce combat allait changer beaucoup de chose selon l'issue du combat. Si l'alliance du grand conseil triomphe, se sera la fin des goa'ulds rebelles et des coups bats. Si c'est Sokar qui gagné, cela montrerait toutes la faiblesse du grand conseil et qui sait ce que Sokar exigerait lorsqu'il sera en position de force, mais en tous cas, Ba'al allait tout faire pour se retrouver dans la première situation. Il n'arrêtait pas de se répéter : «Ce sera la plus grande bataille que l'on n'ait plus vue depuis plusieurs milliers d'années, tu dois la marquer de ton empreinte !» Pour cela, Ba'al avait une tactique.

«Kilko, à la sortie de l'hyperespace, laisse quatre vaisseaux en arrière. Fait décoller tous les planeurs de la mort et les Al'keshs, qu'ils servent de défense entre les vaisseaux de Sokar et les notre, surtout le vaisseau mère.»

Le goa'uld se disait, qu'il fallait protéger ses vaisseaux, pour qu'ainsi Ba'al sort avec le plus de vaisseau du combat pour ainsi, au moment voulu et si cela est possible, prendre position en tête. Mais pour le moment, il ne fallait pas y pensé...

...Quelques heures plus tard, les vaisseaux de l'alliance sortirent de l'hyperespace.

«Mon Seigneur, Sokar a rassembler une flotte importante mais moindre que la notre.»

Ba'al ne s'attendait pas a devoir affronté autant de vaisseau de Sokar, cela le surprit un peu, presque toutes sa flottes étaient là, mais elle était quand même inférieurs à celle de l'alliance des grands maitres.

«La Communication est ouverte.»

Ba'al fît un signe de tête à son commandant, il se leva et s'adressa à son homologue, Sokar.

«Sokar, l'heure du jugement est arrivé. Tu vas payer pour t'es crimes et t'es actes. Rend toi maintenant ou bien nous viendrons te chercher de force.»


HJ : Yu n'as pas poster, mais il peut prendre en route Wink
Revenir en haut Aller en bas
Arès
----------------
avatar
----------------
Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 131

Arrivé au SGC : 13/02/2009

Age du Joueur : 73


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
55/800  (55/800)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Mar 24 Fév - 19:48

Ba’al donna le signal du départ à la flotte. Les vaisseaux de Svarog commencèrent à se mettre en formation pour entrer en hyperespace, suivant les appareils de Ba’al et Yu. Les Ha’taks d’Olukun et Cronos se joignirent aussi à la flotte et l’alliance partit pour un long voyage vers Memphis, la planète mère de Sokar. Svarog avait hâte d’arriver à destination. Il était impatient de lancer ses vaisseaux dans la bataille qui les attendait. Impatient de voir la flotte de Sokar encerclée et anéantie, dont les explosions en illumineraient l’espace étoilé. Impatient de sentir la colère de ce pauvre Sokar et la peur de ses jaffas, dont leurs âmes tombées seraient perdues à tout jamais…
Car la flotte de Svarog n’aurait aucune pitié envers les renégats, aucune amnistie. Memphis allait être recouverte de ses propres cendres et disparaître comme les anciennes citées de jadis... Ainsi, l’ordre régnerait à nouveau dans l’Empire Goa’uld.


« Commencez les sacrifices ! » Cria-t-il à ses esclaves.

Les humains prirent un cochon et une chèvre dans leurs bras et les déposèrent sur un petit autel, juste devant Svarog. Pendant que quelques uns d’entre eux ramenaient de longues dagues argentées, d’autres s’approchèrent de leur Dieu pour remaquiller un peu son visage et nettoyer sa longue cape. Il fallait qu’elle brille !

Un des esclaves égorgea le cochon d’un geste maladroit, ne le tuant pas du premier coup. La bête bougeait beaucoup en poussant des cris de souffrances. Du sang commença à gicler sur le visage des humains, qui continuèrent de cisailler la gorge de l’animal tels des apprentis bouchers.
Trois grosses gouttes de sang éclaboussèrent Svarog.
Le Maître Goa’uld regarda les tâches qu’il avait sur lui. Les esclaves se hâtèrent de nettoyer le sang, mais rien n’y fait, le liquide avait laissé ses traces. Pire encore, l’un des humains persista à frotter une tâche de sang qui figurait sur la cape de son Dieu. Son geste imprudent aggrava les choses, la marque de ce sang de cochon se mélangea avec la couleur du tissu et le vert foncé devint plus clair.
Svarog se leva à brailla sur l’esclave, qui tomba en arrière et rejoignit ensuite les autres humains à genoux.


« Ha’shak ! Tu as vu ce que tu as fait ?! Et toi ! Tu t’y ais mal pris avec cet animal ! Pourquoi autant de sang, nous ne sommes pas des barbares sanguinaires ! Eekuin, Kel'Ka !! »

Le Prima se rapprocha avec deux autres jaffas et acquiesça aux ordres de son Dieu. L’humain tenant la lame qui avait servie pour tuer le cochon fut prit par les épaules, ainsi que le nettoyeur maladroit qui n’avait fait qu’empirer les choses.
Les deux hommes, jeunes d’une vingtaine d’année, furent conduis par Eekuin dans la salle d’à côté pour être ensuite alignés le long du mur.
Svarog essuya une tâche de sang sur son visage et entendit son Prima commencer l’exécution.


« Assak ! » Les Jaffas d’Eekuin levèrent leurs armes.

Dans la pièce adjacente, Svarog se rassit sur son siège et observa le reste des humains, juste pour voir leur réaction et les sentiments qu’ils éprouvaient pendant que leurs copains étaient sur le point de perdre la vie.

« Kree'Nal'Tonik. » Les lances jaffas s’activèrent, prêtes à faire feu.

Svarog apprécia le silence qui régnait dans le vaisseau maintenant. Il fit signe aux restes de ses esclaves de se préparer à sacrifier la chèvre.

« Ja'ia ! » Les paroles d’Eekuin furent suivies par deux tirs succincts. Les deux humains qui avaient eu le malheur de décevoir leur Dieu quelques instants auparavant furent abattus d’une décharge d’énergie en pleine poitrine.

L’exécution finie, le groupe d’esclave reprit son travail en tâchant de faire mieux pour la chèvre. Malheur à ceux qui décevraient Svarog après ce qui venait de ce passer.
Pour le Maître Goa’uld, les sacrifices étaient très importants. C’était devenu une sorte de prémonition avant chaque bataille.
Le sacrifice du cochon avait été raté, cela voulait-il dire que le combat contre Sokar allait être plus dur que se qu’il pensait ?


Svarog passa les heures suivantes à écouter de la musique et à manger quelques bonnes viandes. Puis, fut l’heure où la flotte sortit de l’hyperespace. Ba’al fut le premier à ouvrir une communication, comme il en était convenu.
La flotte de Sokar était prête en orbite autour de Memphis, comme s’ils avaient été prévenus qu’ils auraient de la visite aussi rapidement. Y aurait-il des espions infiltrés du Renégat parmi l’Alliance du conseil ?
Sokar disposait d’une flotte aussi très importante, mais pour Svarog il n’y avait toujours aucun doute : ce chien de traître allait mourir sans honneur et il serait vite oublié par toute la galaxie…
Revenir en haut Aller en bas
Yu Huang Shang Ti_2
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 41

Arrivé au SGC : 24/12/2008

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
50/2000  (50/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Ven 27 Fév - 17:47

Yu était resté silencieux depuis que Ba'al avait pris temporairement les commandes de la flotte, uniquement pour parlementer avec Sokar. Bien qu'une telle flotte ne soit pas faîte pour parler... Yu resta donc silencieux pour éviter de déclencher de sérieux contentieux entre les forces de la coalition. En revanche Yu esperait que Ba'al dans son désir de pouvoir ne mette endanger toute la flotte par des paroles dénués de sens. Ce charlatan avait de très bon talents d'orateurs mais il était très machiavélique, et il pourrait provoquer Sokar pour déclancher une bataille qui aurait pu être éviter.

Yu tenait beaucoup à la vie de ses hommes. Il était l'un des seuls Goa'uld à tenir autant à ses hommes. Lorsque Ba'al fit passer sa flotte en hyperespace, Yu fit un signe au navigateur, qui activa l'hyperpropulsion suivit de toute la flotte de Yu.


Après un peu de temps, la flotte de Yu sortit de l'hyperespace avec à sa tête le vaisseau mère chinois du grand maître. A la surprise de Yu et de tous ses jaffas, la flotte de Sokar était en défense autour de Memphis II. Ba'al commença alors les négociations. Yu fut immédiatement choqué du ton de Ba'al. Ce vaurien avait un ton si présomptueux qu'il semblait être assez confiant pour prendre en main la galaxie sous sa coupe. Cela se voyait que Ba'al n'avait pas affronté Sokar autrefois. Yu s'en rappelait, Sokar était un dieu de Rê, et autrefois son allié avant qu'il ne se rebelle contre son maître. Sokar était très connu pour son génie militaire et ses tactiques ingénieuses. Et surtout pour ses méthodes radicales d'obtenir des informations. Même durant la Grande Guerre, Yu avait toujours respecté ce Goa'uld. Que Ba'al lui parle comme ça était une traitrise sans égale. Yu ordonna donc qu'une communication soit établie avec Ba'al sans que Sokar puisse l'intercepter.

"Ba'al, comment oses tu? Veux tu provoquer une guerre inutile? Si nous t'avons choisis, c'est pour tes talents d'orateurs, pas pour prononcer des menaces aussi futiles!!! Essaye de faire preuve d'un peu plus de diplomatie si tu ne veux pas que je rejoigne Sokar pour l'aider à te vaincre!!!"

Cette menace de Yu était évidemment qu'un mensonge, car quand Yu rejoingnait un camp durant une bataille, il ne trahissait jamais, Yu était un dieu plein d'honneur possédant des valeurs inébranlables. Seulement il fallait faire peur à ce chien présompteux de Ba'al si il voulait que les négociations aboutissent.

"Oshu, dis aux hommes de finir les derniers préparatifs. Vu comment s'engage les négociations, il vaudrait mieux que nous soyons prêt à nous battre."

"Oui mon seigneur."

"Nous établirons une formation en crâne, et que les forces de débarquement soit prêtes à tout instant."

Sur ordre de Yu les Ha'tak se mirent en position défensive appelé formation en crâne. Yu attendit alors la suite des négociations avec beaucoup d'attention, ses oreilles à l'affût de smoindres paroles des différents protagonistes.
Revenir en haut Aller en bas
Sokar
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 40

Arrivé au SGC : 22/01/2009

Age du Joueur : 107


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
1/2000  (1/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Ven 6 Mar - 2:01

Attendant patiemment la flotte, Memphis II était en alerte. Sachant que le conseil avait dû envoyer une bonne partie de leur flotte, l’appréhension était néanmoins au rendez-vous au plus profond de lui. Il n’avait pas peur, loin de là, et il savait que la victoire était déjà sienne.
Sur la planète, les derniers vaisseaux décollaient, et plusieurs bataillons étaient encore sur le sol, au cas ou la flotte ennemis parviendrait à passer les lignes de la flotte de Sokar, et à arriver sur Memphis II. La meilleure technologie dont Sokar disposait avait été envoyée pour cette bataille, ses meilleurs boucliers, meilleurs armes.
Il connaissait très bien les tactiques du Grand Conseil, il les avait déjà affronté et savait que certains connaitraient surement certains de ces raisonnements. Si Yû était là, il pourrait le confirmer...
Il se demandait quels chiens les Grand Maitres avaient t-ils envoyés pour venir l’affronter ? Qui avait été aussi courageux pour le combattre ? La réponse arriva plus tôt que prévue. Plusieurs fenêtres hyper-spatiales s’ouvrirent simultanément, et plusieurs Hataks en sortirent. Les deux flottes se faisaient face, même si à première vue celle du Grand Conseil possédait plus de vaisseaux que celle de Sokar. Attendant sur son siège, l’un de ses Jaffas lui annonça qu’une communication provenant du vaisseaux du Grand Maitres Goa’uld Ba’al avait été enclenchée, un élan de dégout remonta jusque dans ses tripes. Son visage apparu alors sur son écran, à son grand malheur. Il ne tardit pas pour commencer à parler.


- Sokar, l'heure du jugement est arrivé. Tu vas payer pour t'es crimes et t'es actes. Rend toi maintenant ou bien nous viendrons te chercher de force.

Relevant le visage, Sokar souriait. Ces paroles le faisaient rire, il avait eu beau rencontré des Goa’ulds sur d’eux au long de ses milliers d’années d’existence, cette fois ci l’ennemi en tenait une couche. Se redressant complètement, il releva légèrement sa longue cape, laissant apparaitre son visage blafard de veine globuleuses, reliant ses yeux injectés de sangs et descendant le long du cou... Avec le même sourire sadique, il leva la main comme pour annoncer qu’il allait parler.


« Ba’al... Ainsi c’est donc toi que le Grand Conseil à désigné comme meneur de flotte ? Tu ose venir me parler sur ce ton en orbite autour de ma planète mère, et envoyer vos petits vaisseaux affronter ma toute puissance ? Tes misérables frères n’ont pas assez de courage pour venir m’affronter, quand à toi, je ne pense pas que l’ont t’ai laissé le choix, Ba’al... Qui est venu avec toi ? Olokun ? Cette miteuse larve qui n’a plus osé me regarder en face depuis des centaines d’années ? Bastet ? Yû ? Quoi qu’il en soit, tu as choisit de mourir ici, tel est ton désir... »


Il venait de se recouvrir le visage, la communication s’était coupée d’elle même une fois les paroles de Sokar dites, la bataille allait commencer. Les vaisseaux se mirent en position d’attaque, ils allaient donner tout ce qu’ils avaient avec la première vague, histoire de leur montrer qu’ils n’atteindraient pas leurs objectifs avec une facilité si accru, comme Ba’al l’eut laissé entendre il y a quelques minutes de cela...

« Tenez vous prêt, que tous les vaisseaux se mettent en position de combat, je connais leur tactique habituelle, et ils n’ont pas envoyés toute leur flotte, afin de nous achever en dernier recours, du moins je pense. Laissez deux hataks sur Memphis II, qu’ils viennent en renfort si la situation tourne mal, et préparez les bataillons de Jaffas au sol, qu’ils se téléportent pour se préparer à l’abordage... »


Le regard froid, Sokar, le dieu de la mort n’allait pas tarder à faire parler de lui


[Désolé du retard :s]

_________________


I saw only to die, and die only to come alive again.
Revenir en haut Aller en bas
Ba'al
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 267

Arrivé au SGC : 21/01/2009


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
91/2000  (91/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Ven 6 Mar - 13:57

Avant de recevoir la réponse de Sokar face à la déclaration de guerre de Ba'al, Yu se permit de remettre Ba'al en place. Ba'al ne répondit pas à l'appel de Yu et écouta quelques secondes après la réponse de Sokar, qui ne tarda pas a arrivé. Et ainsi, comme le seigneur goa'uld s'en doutait, le dieu de la mort n'allait pas se livré sans se battre. Avant de coupé la communication avec, Ba'al ajouta des derniers mots à son ennemis.

«Tu as ainsi choisi Sokar, de livré bataille à l'armada des grands maîtres. Ta fin approche.»

Sur cette phrase, Ba'al s'assit et prit contact avec Yu et Svarog.

«Le combat vas débuter, que chacun couvre bien sa zone et surtout, engager une grande partie de votre flotte, mais gardez un ou deux vaisseaux, un peu en retrait pour avoir un soutient. Préparez aussi de nombreux guerrier en salle de transfère, il vas surement essayer de nous infiltrer. Gloire a nous !»

Ba'al attendu la réponse des autres grands maîtres avant de couper la communication et de pouvoir gérer sa flotte, pour en sortir le plus grand vainqueur. Depuis son vaisseau mère, il allait contrôler sa dizaine de vaisseau Hat'ak et aussi surveiller les mouvements des autres goa'ulds pour ne pas se faire doubler. Regardant Kilko, Ba'al donna les premières ordres.

«Que huit de nos vaisseaux hat'ak se mette en première ligne, le vaisseau mère doit juste être derrière. Gardez les trois derniers vaisseaux hat'ak, en couverture, derrière le vaisseau mère, mais tous doivent faire feu. Que le plus gros des troupes de chaque vaisseaux se regroupent dans les salles de transfère, aucun jaffa ennemis doit y pénétré. Enfin, que tous les planeurs de la mort soient envoyer affronté les petits vaisseaux de Sokar. Pour le moment, les Al'keshs restent dans les hangars.»

«Se sera fait selon vos désirs, mon Seigneur.»

Le commandant de vaisseau s'exécuta rapidement pendant qu'un ingénieur, se dirigea vers le dieu :

«Mon Seigneur, elles sont prêtes.»

«C'est du bon travail, je suis fier de toi, j'espére qu'elles seront efficaces. Préparent les, nous en auront surement besoin.»

Fessant un revers, il sortie de la salle de contrôle pour finir la préparation de ses bombes. Ba'al savait, qu'aujourd'hui une grande page de son histoire, mais aussi de l'histoire des goa'ulds allait se jouer. Ouvrant une derniers communication avec ses allies du jour, Ba'al prononça :

«Agar Aka'Sha ! » (Amis, tuons le !)

En fermant la communication, Ba'al se leva et dit fièrement :

«Ouvrez le feu !»

Ses ordres passèrent rapidement dans ses vaisseaux, qui furent les premiers à tirer sur les vaisseaux de Sokar, rapidement imitée par ses frères d'armes. L'ennemi, lui, ne mit pas trop de temps à répliquer. Un combat des plus intense, débute...et la victoire d'un camps sur l'autre, n'est pas prononcer d'avance...
Revenir en haut Aller en bas
Arès
----------------
avatar
----------------
Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 131

Arrivé au SGC : 13/02/2009

Age du Joueur : 73


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
55/800  (55/800)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Sam 7 Mar - 16:18

Sokar répondit sans surprise à Ba’al, et Svarog trouva tout ce blabla long et inutile. Yu, lui, désapprouva les paroles du Grand Maître Goa’uld, ce qui créa encore plus de tension dans cette alliance qui ne tenait qu’à très peu de chose…
La communication fut rompue et Svarog ne put retenir sa rage. Il tapa contre le mur et fit signe à Eekuin de s’approcher, tandis que Ba’al faisait un dernier discours. Svarog n’avait pas besoin de ses conseils et ne l’écouta même pas !


« Que nos patrouilles se tiennent prêtes à résister dans la salle des anneaux, en cas d’abordage, il faut se tenir prêt. Fais passer le message à la flotte. »

« Bien Monseigneur, j’ai choisis les meilleurs jaffas pour défendre le vaisseau mère. Ils ne viendront pas ici aussi facilement qu’ils le croient… »

Eekuin s’inclina ensuite et rejoignit le panneau de contrôle du vaisseau. Svarog s’assit sur son trône et envoya un message vocal à toute sa flotte de Ha’tak.

« Jaffas ! Aujourd’hui, nous allons balayer la menace de ces chiens de renégats et les renvoyer droit en Enfer ! Pour votre Dieu, pour votre peuple !! »

Dans tous les vaisseaux Ha’tak, y compris le vaisseau mère, les jaffas de Svarog commencèrent à se préparer à la bataille tout en célébrant le nom de leur Dieu. Celle-ci ne se fit pas attendre plus longtemps quand Ba’al leur accorda trois derniers mots.

«Agar Aka'Sha ! »

La flotte de Ba’al tira en premier, rapidement suivie par celle de Yu, de Svarog et des primas de Cronos et d’Olokun. L’armada de Sokar répliqua et la bataille tant attendue débuta.

« Gardez vos distances, nous ne devons pas nous coller à la flotte des autres. Que le vaisseau mère reste en arrière avec deux Ha’taks. Les autres, ils savent ce qu’ils ont à faire… Leur priorité est le vaisseau mère de Sokar ! »

« Shal’Tak Monseigneur. »

Ainsi, les Goa’ulds loyalistes et Sokar le traître commencèrent à se livrer une longue bataille, dont Svarog comptait bien ne pas repartir la tête entre les jambes…

[Pas d’inspi :s]
Revenir en haut Aller en bas
Sokar
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 40

Arrivé au SGC : 22/01/2009

Age du Joueur : 107


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
1/2000  (1/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Mer 8 Avr - 16:21

Lentement, la tension était montée. Les Grands Maitres s’étaient livrés des batailles durant ces derniers millénaires, et jamais il n’avait semblait avoir l’impression qu’un enjeux d’une telle envergure était misé. Sokar comptait bien se faire nommé officiellement Grand Maitre Goa’uld à nouveau, et entrer au grand conseil si il en sortait victorieux.. Il en sortirait victorieux, il n’y avait pas d’autres échappatoires possibles.

Se tournant vers ses Jaffas présent sur le Peltak, il leur fit comprendre sans aucun mot qu’il n’accepterais pas l’échec. Dans le cas contraire, ils seraient généreusement récompensés.. Si il en avait envie du moins. Mettant l’ensemble de sa flotte –ou presque- en position stratégique, il attendit le premier tir avant de riposter par une rafale instantanée sur le vaisseau le plus proche. Un sourire sadique, une pensée sadique, très sadique en général, Sokar ordonna qu’on lui amméne un sujet humain pour assouvir ses fantasmes... sadiques durant ce moment si gratifiant. Si la flotte des Grands Maitres avait été moins importante, il se serait assuré la victoire d’un simple geste de la main ; enfin façon de parler... La bataille allait durer des heures, et elle déterminerait son entrée au Conseil des Grands Maître et le présent qu’il avait décidé de leur offrir en gage de leur bonne foi... Mais il fallait qu’il gagne.


« Ne cessez pas les tirs, dirigez la puissance subluminique vers les boucliers et ordonnez à la flotte de se mettre en position offensive, nous n’allons pas attendre sagement »


D’un simple regard après ces paroles, les gardes savaient qu’ils devaient faire cela. La peur se lisait dans leurs yeux et l’appréhension de la bataille aussi...

« Ils vont payer pour cet affront... Je vais détruire leur flotte et dominer leur ridicule conseil, ainsi je serais reconnu comme le Goa’uld le plus puissant de tous les temps... »
termina-il avec un sourire sadique.

Essuyant toujours de multiples tirs, il avait perdu déjà quelques vaisseaux, tout comme le Grand Conseil. Cette bataille s’annonçait fulgurante pour tous. Sur la planète, les troupes étaient toujours en alerte, attendant le moindre ordre de leur dieux afin de se préparer à envoyer les derniers vaisseaux posés, comme renforts... Sokar espérait ne pas en avoir besoin, mais il avait préféré en garder quelques uns en réserve, pour plus de sécurité, et pour achever la flotte des Grand Maitres si la sienne avait bien morflée...


[Dsl du retard, et du petit post plus du tout d'inspi :s]

_________________


I saw only to die, and die only to come alive again.
Revenir en haut Aller en bas
Ba'al
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 267

Arrivé au SGC : 21/01/2009


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
91/2000  (91/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Mer 8 Avr - 20:51

La bataille n'était qu'a son début, qu'il y avait déjà une grande tension entre les deux adversaires. Pour le moment, on ne peux pas dire qu'un camps domine l'autre. L'alliance du conseil des grands maîtres était du même poids que la flotte de son ennemi Sokar. Depuis son vaisseau mère, le Seigneur Ba'al pouvait assisté à la destruction de vaisseau, vaisseau d'ailleurs ennemis ou allier, voir même ceux de Ba'al. Les tirs fusèrent de partout, l'alliance des grands maîtres avait engager la plus grande partie de sa flotte, Sokar avait surement du faire de même, pense Ba'al. Depuis la passerelle de commande de son vaisseau mère, Ba'al essayer temps bien que mal de contrôler sa flotte, qui s'éparpiller, comme celle de tous les autres goa'ulds. Mais, ce qu'avait remarquer le Seigneur Goa'uld, c'était que les flottes de Cronos et Olokun qui étaient les plus en difficulté. Surement dû au fait, que c'était un simple prima qui diriger la flotte au lieu d'un goa'uld. Et pour lui, cette situation devait changer. Il ouvra rapidement, un communication vers ces vaisseaux.

«Prima de Cronos et d'Olokun, vos flottes sont en train de se faire laminé. Votre stratégie vous conduira à votre perte. Comme vous, j'ai le désirs de vouloir écraser Sokar, mais pour cela il ne faut pas envoyer votre flotte dans la gueule du diable. Rester en retrait et tiré avec précision.»

Si Ba'al avait comprit quelques choses depuis peu de temps, c'est qu'il fallait parler avec compréhension et calmement au jaffa. Et oui, comme quoi les goa'ulds changent. En faite, non ! Il fessait juste cela pour ce les mettre dans la poche. La bataille était vraiment très serrer, et bien que Ba'al pensait en la victoire de l'alliance, il était vraiment difficile de faire un pronostique sur le vainqueur de se combat. Tous les goa'ulds pouvaient assisté à un combat acharné de sa flotte. Tous les planeurs de la morts n'avaient qu'un objectif, détruire les planeurs de la mort avant de se faire détruire, et c'est que les pilotes jaffas étaient prêt à tous pour y arrivé. Et quand, ils voyaient que leurs fins étaient proches, alors ils n'hésitaient pas à se sacrifier, soit en interceptant un tir, soit en rentrant dans un vaisseau ennemi. D'ailleurs, les Al'keshs fessait de même. Le moindre petit vaisseau, le moins petit tirs, tous était important dans une bataille de cette ampleur. Rien n'était laissé au hasard.

Dès lors arriver, les membres du conseil des grands maîtres avaient opter pour une tactique d'encadrement. En effet, ils avaient disposer leurs flottes, de manière en faire un cercle autour de la flotte de Sokar. Cette tactique avait bien fonctionner, dû moins, en début de bataille, car plus le temps passer et plus il y avait des perces dans le cercle. Bien que beaucoup de vaisseau de Sokar fût détruit, l'alliance des grands maîtres n'arrivait pas à prendre le dessus. Et pour cause, eux aussi avait perdu beaucoup de bâtiment militaire, mais surtout, les trois grands maitres principaux du combat, à savoir, Ba'al, Yu et Svarog, s'entendaient de moins en moins. Et sa, Sokar l'avait comprit ! Mais, les trois piliers de la flotte allaient essayer temps bien que mal, de tenir une cohésion entre eux, leurs vies étaient en jeu ! Le plus jeune d'entre eux, Svarog, ne prenait pas les devant, il tachait de donner son avis quand on lui demandé. Lui, il était plus du côté de Yu, Ba'al était un peu seul. Yu prit rapidement la parole par radio.

«Nos forces diminues, tous comme ceux de Sokar. Il est temps d'envoyer tous nos vaisseaux sur le front pour éliminé Sokar.»

«J'approuve l'idée.» Ajouta Svarog.

«Bien évidement que tu approuve, tu es son lèche botte. Sokar, lui non plus, n'a pas envoyer toute sa flotte.»

«Nous le savons, mais si nous concentrons tous notre énergie maintenant, il sera surpris.»

«Absurde ! Faite ce qu'il vous chante, mais ne venez pas vous plaindre après.»

«Si tu ne nous suis pas, après s'être occuper de Sokar, c'est à toi que je vais m'attaquer.»

Après cette menace de Yu sur Ba'al, celui-ci coupa la communication. Il en avait marre des prétentions des deux autres. D'ailleurs, comme ils l'avaient indiquer, tous les vaisseaux de Yu et Svarog, même ceux rester en retrait jusque maintenant, partir en ligne de front pour prendre d'assaut la flotte de Sokar. Ba'al s'y ajouta. Ce qui réjouie les deux autres grands maîtres, même si cela les surpris. Mais Ba'al ne s'y ajouta pas complètement, et oui, il n'avait envoyer que la moiter de sa flotte. L'autre, dont son vaisseau mère, attendait son tour, plus en retrait. Il avait d'ailleurs, envoyer les vaisseaux les plus affaiblis, mais aucun des autres grands maîtres ne lui fient une remarque, de sa part, c'était déjà pas mal. Le coup de grâce, du moins, ce que pense les grands maîtres fût donc donner. Et rapidement, ce que Yu avait prévu arriva. A savoir, les vaisseaux de Sokar se firent prendre par surprise et incapable de se redresser rapidement, la plus part explosèrent. Mais Sokar n'avait pas dit son derniers mots. Il avait, bien avant le début du combat, prédit cette tactique et avait donc logiquement laisser des vaisseaux en retrait. Vaisseaux, qui ne tardèrent pas à arriver à rejoindre ceux déjà en combat. Bien que Sokar venait de subir de grand perte, sa flotte était, au niveau du nombre, équivalent à celle des grands maîtres. Il faut dire, qu'il avait très bien vue le coups. Et il avait quand même un avantage, comparait à plus de la moitié de la flotte de l'alliance, c'est vaisseau n'avait encore aucun dégât. Pour Yu, si l'opération n'avait pas marcher, c'était simplement de la faute de Ba'al. Mais pour une fois, il n'eut pas le temps de le dire. Svarog avait décidé de prendre les devants.

«Ba'al ! Que tu sois maudit toute ta vie. Tu sera connu, comme le Seigneur Ba'al, celui qui fuit les combats. A cause de toi, on n'a gâcher notre victoire assuré.»

«Tu n'es même pas un grand maitre et tu ose me parler. Au moins, moi, j'ai encore presque toutes ma flotte.»

«C'est sur, vue qu'elle reste bien en retrait. As tu peur ?»

«Sa suffi !» exclama Yu «Ce que nous redoutions le plus est en train d'arriver. Nous devons rester unis. Bien que je pense comme Svarog, nous devons être solidaire. Maintenant, nous ne devons plus économiser nos forces et devon lancé notre dernière offensif avec toutes nos forces. Pour la gloire des grands maitres. Fessons pour une fois, front commun.»

«Je te suis, toute ma flotte et à toi.»

«Ma flotte prendra les devants.»

«Sage décision Ba'al.»

Ba'al n'était pas devenu fou, mais réaliste. Le combat durait déjà depuis des heures et la fin en était proche et il voulait la victoire. Et surtout, Ba'al ayant maintenant la flotte la plus importante parmi les membres de l'alliance, il pourrait mettre cette victoire à son bénéfice. Durant le temps que les trois membres de l'alliance des grands maitres se mirent d'accord, les flottes représentatives de Cronos et Olokun avaient disparue et leurs prima par la même occasion. C'était maintenant les instant décisif ! Chacun des trois grands maîtres préparer sa flotte et donner les dernières consigne pendant que Sokar, mettait ses nouveaux vaisseaux en position. Chacun des deux camps, disposaient à peut près du même nombre de vaisseau, mais Sokar avait un avantage, lui, c'est vaisseau n'était pas endommager.


[La Fin approche, après votre réponse, je mes la fin du combat.]
Revenir en haut Aller en bas
Arès
----------------
avatar
----------------
Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 131

Arrivé au SGC : 13/02/2009

Age du Joueur : 73


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
55/800  (55/800)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Jeu 9 Avr - 22:01

La bataille avait commencé depuis un moment déjà. Devant Svarog, les sacrifices avaient été faits et le Maître Goa’uld n’attendait plus que la victoire maintenant. L’heure était venu de faire une percée avec la flotte des grands maîtres, mais Ba’al s’y opposa, prétendant avoir une tactique meilleure que celle de Yu et de Svarog. Décidément, ce lâche ne changerait jamais…
Yu finit enfin par le convaincre et une grosse partie de la flotte des grands maîtres commença à porter un coup dur à l’armada de Sokar. Mais ce dernier avait anticipé cette attaque et rapidement, des renforts ennemis causèrent de réels problèmes aux Grands Maîtres Goa’ulds. La défense du Renégat était toujours puissante et cela ne plaisait pas à Svarog. Sokar avait vraiment beaucoup de chance ou alors…
Svarog se leva de son siège et se dirigea vers les panneaux de commandes du vaisseau mère. Il poussa un jaffa par terre et cria de rage quand il se rendit compte que Ba’al était resté à l’arrière avec une grosse partie de sa flotte. Le Goa’uld ouvrit soudainement une communication, malgré l’intensité de la bataille dans laquelle le vaisseau mère était plongé.


« Ba'al ! Que tu sois maudit toute ta vie. Tu seras connu, comme le Seigneur Ba'al, celui qui fuit les combats. A cause de toi, on a gâché notre victoire assurée. »

« Tu n'es même pas un grand maitre et tu oses me parler. Au moins, moi, j'ai encore presque toute ma flotte. »

« C'est sur, vu qu'elle reste bien en retrait. As tu peur ? »

Yu intervint dans la communication et se chargea de mettre un point final à cette discussion de sourd. Ba’al accepta peu après, mais trop tard, de se joindre à l’attaque.
Le vaisseau mère de Svarog trembla et le Maître Goa’uld coupa la communication.


« Eekuin, prévient Akar que nous devons garder le cap vers le vaisseau mère de Sokar. »

La seconde d’après, le vaisseau Ha’tak de ce fameux Akar, loyal Jaffa ayant beaucoup d’expérience, se transforma en une grosse boule de feu et explosa tout près du vaisseau mère. Svarog sentit la rage monter en lui quand il s’aperçut que ses vaisseaux commençaient à faiblir.

« Que nos chasseurs de la Mort se mettent en position de défense autour du vaisseau mère, qu’ils interceptent tous les tirs ennemis ! » L’instant d’après, Eekuin transmit les ordres de son Seigneur et Svarog poussa un autre Jaffa, qui était normalement au commande du vaisseau. Mais Svarog savait que s’il voulait être satisfait, il allait devoir diriger son bâtiment lui-même ! Eekuin et d’autres serviteurs s’occupaient des commandes de tirs tandis que Svarog contrôlait le vaisseau tout en gardant stables le bouclier avec son gant Goa’uld. Il s’adressa à son Prima.

« Que les batteries avant se préparent à ouvrir le feu sur l’axe central. Eekuin, prépare nos forces d’assauts. Qu’elles se mettent en position pour aborder les vaisseaux de Sokar quand le moment sera venu... »

La flotte de Svarog suivit celle de Yu dans leur percée, mais ils avaient tous les deux de nombreuses pertes. Les Primas d’Olokun et de Cronos étaient partis en fumés et Ba’al comptait ramasser les miettes. Svarog ne souhaitait pas que ça se finisse d’une telle manière, il pouvait fuir à l’arrière mais malgré tout, son âme de guerrier l’en dissuada.
Il mit en position le vaisseau mère en face d’un des vaisseaux de Sokar qui ne voulait pas céder à leurs attaques et ordonna à Eekuin de commencer l’abordage.
Dès lors, plusieurs vaisseaux de Svarog commencèrent à transporter des unités de Jaffas via les anneaux de transports. Mais prendre possession des vaisseaux de Sokar n’était pas facile, les salle des anneaux devaient être sérieusement défendues et vu le résultat que ça avait donné, Svarog se douta que ses Jaffas étaient partis se sacrifier pour rien.
Cependant, ces attaques kamikazes perturbèrent la formation des vaisseaux ennemis et la flotte de Svarog en profita dans son offensive pour gagner du terrain et garder une trajectoire sûre. Le vaisseau mère résistait bien et Svarog pouvait être fier de son équipage. Si seulement ce lâche de Ba’al avait lancé son attaque plus tôt…


« Lancez toutes nos forces vers le vaisseau mère de Sokar, faites en une cible prioritaire ! »

Eekuin hocha de la tête tandis que Svarog faisait prendre du recule au vaisseau mère pour permettre au reste de la flotte de le suivre dans leur percée. Il ne savait pas ce que faisait Ba’al ou même Yu mais il espérait que pour une fois, les autres membres du conseil ne profiteraient pas de la situation pour le laisser aller dans la gueule du loup et mourir. Il fallait qu’ils forment une seule unité et qu’ils combattent tous ensemble.
Svarog se sourit à lui-même en pensant qu’il n’avait rien perdu de ses talents de dirigeant pendant une bataille aussi serrée. Même s’il disposait de Jaffas compétents et loyaux jusqu’au bout, il en connaissait beaucoup sur les tactiques de combat et à vrai dire, il était même passionné par les batailles spatiales aussi épiques que celle qui avait lieu maintenant. Ajouté à ça sa détermination, Svarog pouvait devenir un commandant de flotte très dangereux. Malheureusement, il n’était pas élevé au rang de grand Maître et en ce jour, ses talents n’étaient pas encore reconnus par les autres.


Svarog fut coupé dans ses pensées quand un autre vaisseau sous son commandement prit feu. D’après le dernier rapport que reçut Eekuin, un incendie s’était propagé dans le vaisseau Ha’tak de Lepzq et la salle de contrôle avait fini par prendre feu, brûlant vif tous les jaffas qui s’y trouvaient… Des pertes acceptables pour une si grande bataille !
L’intérieur de ce vénéré Ha’tak continuait toujours à prendre feu quand il sortit hors des zones de combats, dérivant dans le vide spatial pendant les dix longues années suivantes…


La flotte des grands Maîtres était encore affaiblie mais celle de Sokar avait aussi prit un gros coup. Du point de vue de Svarog, l’issu du combat restait encore incertain mais une chose était sûr : Sokar allait devoir payer pour ses crimes, dans ce monde ou dans l’autre !
Revenir en haut Aller en bas
Sokar
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 40

Arrivé au SGC : 22/01/2009

Age du Joueur : 107


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
1/2000  (1/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Sam 11 Avr - 1:39

La bataille commençait à être difficile à gérer. Les vaisseaux des Grands Maitres avaient du mal à tenir, et beaucoup avaient déjà été détruits, mais ceux de Sokar n’étaient pas lésinés non plus. Sokar les connaissait bien, ils pensaient tous avoir gagnés déjà, mais la bataille était loin d’être finie. En retrait, derrière la bataille les instruments de bords pouvaient voir bon nombre d’appareil ne faisait rien pour aider les autres. Était-ce une stratégie de la part du Conseil pour envoyer des renforts en cas d’échec de la première vague ? Sokar n’en savait rien, mais ce n’était pas du tout leur style. Il connaissait bien les tactiques de ces chiens pour en avoir exterminés plus d’un. Il y avait donc deux hypothèses à ce remue ménage, soit l’un des ennemis avait refusé de prendre part à la bataille de peur de perdre trop, soit ils avaient changés totalement leurs tactiques et l’issu du combat redevenait plus qu’incertaine. Une chose était sur, les Grands Maitres étaient désorientés. Ordonnant aux troupes sur Memphis de décoller, les capteurs des assaillants n’allaient pas tarder à les voir arriver et à changer de concept dans l’art de leur combat.

« Je veux que tous les vaisseaux se mettent en formation offensive, tous ! Nous allons en finir une bonne foie pour toutes. Même si nous tuons Ba’al ou les autres, le conseil ne refusera pas mon adhésion, et puis... je le mènerais par le bout du nez ! »

Les renforts arrivèrent bien vite, n’offrant aucun répit aux troupes ennemis. D’après ce qu’il avait pût en juger, Cronos et Olokun avaient bien trop souffert pour continuer le combat. Les forces de Yu et Svarog résistaient étrangement bien, mais jamais Sokar n’avait omis l’idée de perdre ce combat. Leurs forces étaient encore à armes égales, tandis que la flotte en retrait avait envoyé quelques maigres renforts... Quels lâches !

« Préparez vous à envoyer 3 hatak prêt de cette flotte. Qu’ils abordent les vaisseaux, et les forces à combattre à nos côtés ! »
- Mais, mon seigneur nous n’avons pas suffisamment de troupes pour nous risquer a...

Le regard de braise, flamboyant, de Sokar ravisa ce Jaffa à finir sa phrase. D’un geste de la main du Goa’uld, ce dernier se retrouva à l’autre bout de la pièce, propulsé par une force inconnue venant d’un appareil accroché au membre de Sokar. Il détestait les contestations...
Une fois qu’un autre Jaffa eut prit sa place, Sokar se renfonça dans son siège. Sans avoir à redonner le même ordre, les 3 hatak étaient déjà loin, prêt à aborder les vaisseaux ennemis. Sans avoir eut le temps de dire quelque chose de plus, la flotte en retrait avait détruit les 3 hataks. Quelle mauvaise tactique venait de Sokar... S’étant mêlé à la bataille, les vaisseaux du dieu mortuaires se retrouvaient en infériorité numérique... Jusqu'à ce que le reste de sa flotte arriva de Memphis II. Enfin. L’ordre avait été rétabli, et Sokar retrouvait le sourire. Le combat durait déjà depuis de nombreuses heures, et jamais une telle intensité entre échanges de tirs s’était faite ressentir, surtout pas dans un regroupement d’aussi nombreux Grands Maitres.

En dernier recours devant le reste de la flotte de Sokar, ces ennemis avaient décidés d’envoyer tout ce qui leur restait pour achever ce dernier. Les planeurs et al'kesh arrivaient en grand nombre. Voyant que ces derniers se dirigeaient vers son vaisseau mère principal, à bord duquel il se trouvait, il accorda un petit sourire sadique à ses Jaffas et prit la parole.


« Placez les renforts en position verticale devant notre flotte initiale. Que tous les planeurs se tiennent prêt. Les Hangar seront protégés de leurs tirs, et nos tirs anéantirons les leurs ainsi que leurs pathétiques moustiques qui tentent de foncer sur mon vaisseau. Albe’k (le prima) ordonne à toute la flotte de protéger ce vaisseau, et faites feu avec les canons latéraux, ils pourront toujours viser la flotte des Grands Maitres. »
termina t-il en joignant ses mains, un sourire plus élargit sur son visage couleur neige.

Il savait dors et déjà qu’il avait gagné. Cette tactique, les Grands Maitres ne l’avaient pas prévus, et avec leurs dernières ressources ils ne pourraient pas la contrer. Ses renforts étaient en parfait état, contrairement à l’ensemble de leur flotte qui avait déjà beaucoup souffert. Au moins, il aurait préservé une partie de ses hataks, tandis qu’ils n’en auraient pratiquement plus lors de leur réédition...
Ouvrant un canal vers l'ensemble des vaisseaux ou se trouvaient ces fumiers, Sokar annonça sa victoire avec ce même sourire.


"Vous avez déjà perdu infâmes traîtres, et vous le savez ! Vous ne pourrez pas contrer cette formation verticale d'Hataks ! Abandonnez de suite, et je vous épargnerais peut-être..."

_________________


I saw only to die, and die only to come alive again.
Revenir en haut Aller en bas
Ba'al
----------------
avatar
----------------
Grand Maitre Goa'uld
----------------


Nombre de messages : 267

Arrivé au SGC : 21/01/2009


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
91/2000  (91/2000)

MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   Sam 11 Avr - 11:59

Alors que la bataille avait entamé un tournant, dans lequel Sokar commençait à prendre l'avantage, ce derniers ouvrit une communication radio à l'intention des grands maîtres.

«Vous avez déjà perdu infâme traîtres, et vous le savez ! Vous ne pourrez pas contrer cette formation verticale d'Hataks ! Abandonnez de suite, et je vous épargnerais peut-être...»

Et Sokar avait surement raison, les grands maîtres étaient en train de perdre, mais ils ne voulaient pas l'admettre. Dans une occasion pareil, Ba'al aurait sauter sur sa radio, pour répondre à son ennemi et le contrer, mais pour une fois, le Seigneur Goa'uld le le fît pas. Drôle de comportement d'ailleurs avait t'il adopter depuis un peu de temps dans ce combat. Voyant que Ba'al ne répondait pas, alors qu'il avait réclamer plutôt a être le porte parole de l'alliance, Yu prit les devants.

«Sokar, ton arrogance te perdre. Les grands maîtres non pas dis leurs
derniers mots. Ne soit pas trop sur de toi.»


Suite à cette déclaration, Svarog n'ajouta rien, il était d'accord avec Yu. De son côté, Ba'al ne dit rien non plus. Étonnant de sa part, même c'est jaffa ne reconnaisses plus leurs dieu. Certains se demander même, si il n'avait pas prit conscience de la défaite imminente des grands maîtres. En tous cas, il ne dit rien et ne donna pas de nouveaux ordres à ses troupes, bien que Sokar avait réorganiser sa défense. Plus le temps passèrent et plus le combat continuer de tourné doucement en faveur de Sokar, les vaisseaux mère et Hat'ak étaient pour l'instant moins toucher, les petits bâtiments servaient de rempart, mais bientôt ils n'allaient plus en avoir des deux côtés. Et c'est bien ce que Sokar attendait pour éliminé toutes la flotte de l'alliance pour ainsi la dominer.

Dans le vaisseau mère de Ba'al, son prima vient à lui et lui dît : «Mon Seigneur, notre derniers planeurs de la mort vient d'exploser, nous somme vulnérable. Nous ne tiendrons pas longtemps.» A la suite de ses déclarations, et par le hublot du vaisseau, il put voir rapidement un de ses vaisseau hat'ak exploser. Pour lui, c'était plus qu'une question d'honneur, mais il ne comprenait pas pourquoi cela se passer ainsi, il avait pourtant tous prévu pour. Devant cette situation, il ne savait pas quoi faire. De leurs côtés, Yu et Svarog avaient réorganisé leurs flottes de manière à gagner du temps, mais ils savaient bien, que cela n'allaient pas durer. Voyant que la flotte de Ba'al était en train d'être éliminé, Svarog lui adressa un message.

«Ba'al t'as flotte est en train de se faire détruire, compte tu réagir ou te laisser mourir ? Ou est le grand et fier Ba'al, il ne reste plus qu'un lâche.»

Et une nouvelle fois, Ba'al ne répondit rien. Il lui restait à peine un quart de la flotte dont il avait amené à se combat et les paroles de Svarog l'avait toucher. D'ailleurs, Svarog avait dit sa, car il savait que Ba'al n'aimer pas qu'on lui parle ainsi et cela avait fonctionner. Se levant de son siège, il ouvrit une communication en direction de Sokar :

«Les grands maîtres se sont pas mort, ils lutterons jusqu'à t'as mort !»

Donnant de nouveaux ordres à sa flotte et avant d'aller plus loin, il prit le temps de donner des nouvelles de sa tactique au autre grand maître.

«Nous devons en finir, c'est pourquoi, je vais lancer l'ultime assaut ! Suivez moi.»

Aucun des grands maîtres ne répondit et Ba'al prit sa pour un oui. Donnant l'ordre à toute sa flotte de s'approcher face au vaisseau de Sokar et de l'entourer, les deux autres grands maitres fît pareil. Bien que la défense de Sokar était très efficace, l'attaque des grands maitres le prit un peu par surprise. Plusieurs vaisseaux de Sokar fût rapidement détruit. L'ultime attaque des grands maîtres étaient plutôt efficace, mais elle n'irait pas au bout. Et ils le comprirent vite. Leurs vaisseaux étaient très endommager et la flotte de Sokar plus nombreuse. Rapidement, le vent tournèrent et le nombre de vaisseau de l'alliance du conseil des grands maîtres diminue fortement. Yu se retrouvait avec son vaisseau mère et deux hat'ak, Ba'al n'avait qu'un vaisseau hat'ak en plus de son vaisseau mère tous comme Svarog, qui étaient tous, en mauvais état. Sokar, lui, avait plus d'une dizaine de vaisseau, il avait rappeler du renfort sur la planète, les derniers Hat'ak construit. La flotte des grands maitres et aucun grands maîtres ne pouvaient démériter, ils avaient fait de leurs mieux et étaient tomber contre plus fort. Sokar venait donc de gagner une bataille importante pour lui et il en profita.

«Vous avez perdu ! Je veux réintégré le conseil des grands maîtres et je vous laisse la vie sauve.»

L'alliance des grands maitres n'était pas en mesure de refusé, elle n'etait pas de taille contre Sokar, il n'avait guerre d'autre fois, que d'accepter, malgrès leurs méprits envers lui.

[HRP : Voila, Sokar a gagner ! Poster un derners RP si vous en avez envie.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Grands Maitres vs Sokar   

Revenir en haut Aller en bas
 

Grands Maitres vs Sokar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Royaume Goa'uld ~ :: Conseil des grands maîtres-