Mission Stargate
Bonjour et bienvenue sur Mission Stargate, l'une des références des forums basés sur l'univers de la célèbre série Stargate SG-1 !

Inscrivez vous sans plus attendre en entrant un nom et prénom valides ! Créez ensuite la présentation de votre personnage (à l'aide de la fiche de présentation type) afin de commencer cette superbe aventure !

Délires, ambiance et émotions assurés sur Mission Stargate Wink
On vous attend !
AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

๏ Le forum a 9 ans !! || Version 5.9 || Le Staff de Mission Stargate vous remercie de votre fidélité ! ๏


 

Partagez | 
 

 Retour difficile [Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Janet FRASIER
----------------
avatar
----------------
Medecin
----------------


Nombre de messages : 2949

Arrivé au SGC : 17/09/2006

Age du Joueur : 33


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
758/1000  (758/1000)

MessageSujet: Retour difficile [Privé]   Mer 7 Mai - 23:29

Le noir, il n'y avait que le noir autour de Janet… Elle percevait bien des bruits autour d'elle mais c'était bien trop loin… Tout ce qu'elle se rappelait c'était de s'être évanouie dans la salle d'embarquement… Elle ouvra les yeux longuement, sa vision était trouble et ne percevait qu'une ombre en face d'elle, ce qui la fit sursauter au départ… Elle avait été torturer durant plusieurs jours et pour la jeune femme ça avait été un enfer ! Elle entendit juste une voix familière prononcer son nom… Elle cligna des yeux, et son regard se fit de plus en plus clair, laissant apparaître la silhouette de Jack O'Neill devant les yeux… Inconsciemment elle avait serrer les draps blancs de peur de voir un jaffa…

- Jack c'est toi ???

La doc' en chef du SGC fonda soudainement en larmes encore sous le choc de ce qui s'était passer chez les Goaul'd lorsqu'elle avait été retenue prisonnière. Mais il y'avait autre chose qui la rongeait depuis quelque temps… Depuis un peu plus d'un mois maintenant… Son cœur avait encore été briser et cela malgré tout ses efforts pour que ça n'arrive pas… Elle était tomber amoureuse du célèbre Menchu Narah.. Au départ la jeune femme ne l'avait pas prévu et à priori lui non plus… Leur histoire avait durer quelques mois, laissant entrevoir un espoir de bonheur à la jeune femme, mais elle se trompait encore… Ses derniers mots restaient encore gravés dans son esprit "On va arrêter là.." Et tout ça par téléphone… C'était peut-être la seule chose qu'elle pouvait lui reprocher, mais curieusement, elle n'arrivait pas à lui en vouloir, ses sentiments encore trop présents et chaque souvenirs ravivait sa douleur comme pour la faire souffrir encore et encore jusqu'à n'en plus finir, même son cœur lui avait fait mal… Elle ne regrettait rien car pendant des mois elle n'avait jamais été aussi heureuse et contrairement à ce que tout le monde pouvait penser Mench' n'était pas le méchant de l'histoire loin de là… Ses parents ne s'étaient pas gêner de remuer le couteau dans la plaie d'ailleurs lui faisant encore plus mal… Mainte et mainte fois, Janet avait voulu le lui dire, mais n'avait jamais oser de peur de l'emmerder avec toute ses histoires malgré le fait qu'il lui avait dit qu'elle pouvait le faire… Elle n'avait pas eu ni la force ni le courage de l'appeler… Cette relation avait changer la jeune femme, la laissant plus froide que jamais et distante avec les hommes depuis ce jour là… Non elle n'avait pas prit soin d'elle comme elle le lui avait promit se laissant tomber dans une sombre dépression qui ne l'avait pas fait sortir de chez elle durant des semaines…

Elle sursauta tout à coup se revoyant dans cette cage, menottée à la merci du goaul'd qui les avaient capturer Mench et elle… Ils avaient été séparer et être a ses côtés dans cette épreuve avait été dur pour elle… Janet avait hurler de douleur… Le jaffa venait pour la énième fois de la transpercée avec un bâton électrique, lui demandant le code de l'iris pour aller sur la Terre… La doc' avait résister ne donnant aucune informations à l'ennemi… Janet revint à la réalité regardant Jack avec un regard rempli de larmes et de souffrance ne disant pas un mot… Sa vie n'était que souffrance et cœur brisé… Y survivrait-elle ? Possible… Elle seule le savait….
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13741

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Retour difficile [Privé]   Jeu 8 Mai - 21:51

L'infirmerie allait rapidement être inondée et le personnel débordé par l'arrivée des membres de la mission de secours. Il y avait eu beaucoup de blessés plus ou moins graves. Jack faisait parti des chanceux mais même si ses blessures se résumaient à seulement quelques gros bleus et une surdité temporaire à l'oreille gauche, il souffrait dans son corps de vieux et n'avait cessé de se plaindre depuis son retour au SGC. Il avait à peine échangé quelques paroles avec le général Peterson qu'il s'était dirigé à l'infirmerie d'un pas rapide. C'était bien la première fois qu'il s'y rendait aussi vite. Une infirmière s'était occupée de lui et le retint pas plus de cinq minutes. Le Colonel fit vaguement le tour des lits et aperçut alors le docteur Frasier, qui s'était évanouie sur la rampe d'embarquement d'après ce qu'il avait put entendre. Il se dirigea vers le lit, bouchant régulièrement son tympan gauche après que l'infirmière lui ait injecté un produit pour calmer son oreille. C'est alors que Janet se réveilla.

- Jack c'est toi ??? Dit-elle d'un air inquiet. Comme il le redoutait, elle restait sous le choc de ce qu'elle avait pu vivre durant la mission. O'Neill, ayant entendu que son prénom sortir de la bouche du docteur, s'exclama à haute voix:

"PARDON ??"

Soudain, elle se mit à chialer... Le Colonel crut d'abord qu'il l'avait fait peur en répondant ainsi. Parler avec une oreille bouchée n'allait pas être facile, surtout avec une Janet terrorisée. Il fit une grimace, ne sachant quoi faire. Il ferma le rideau derrière lui et se retourna vers Janet. Ce n'était pas la première fois qu'il la voyait dans un tel état. Mais cette fois-ci, il se priva de la prendre dans ses bras pour l'aider dans sa peine. C'était cruel mais il préféra que ça reste ainsi. La laisser gérer seule ses problèmes, le temps de verser suffisamment de larmes et de devenir plus forte chaque instant passé à réfléchir sur ses actes, sur ce qu'il lui était arrivé. Sur sa vie... O'Neill s'empara d'un tabouret et s'en servit comme support, gardant tout de même une légère distance entre lui et le docteur.

"Hmm... Désolé..." Dit-il d'une voix assez basse, gardant un minimum d'intimité.

"Tu es en sécurité maintenant. Ce qui s'est passé là-bas... C'est terminé..."


Il se força de sourire. Rassurer la blessée était quelque chose de très important. La présence d'une personne connue pouvait aider dans la guérison d'un patient, surtout s'il est choqué. Pas besoin d'avoir fait des études pour savoir ça. Jack en savait quelque chose, quand il s’était retrouvé sur un lit d'hôpital similaire à celui-ci un an auparavant, personne ne s'était trouvé à son chevet et il s'était alors senti terriblement seul, face à la vie... Bon, tu vas pas commencer à t'plaindre! Pensa-t-il alors qu'il laissait le temps à Janet de reprendre ses esprits après ce qu'elle venait de vivre...

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Janet FRASIER
----------------
avatar
----------------
Medecin
----------------


Nombre de messages : 2949

Arrivé au SGC : 17/09/2006

Age du Joueur : 33


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
758/1000  (758/1000)

MessageSujet: Re: Retour difficile [Privé]   Sam 10 Mai - 1:31

"Tu es en sécurité maintenant. Ce qui s'est passé là-bas... C'est terminé..."

Les paroles de Jack la rassurait quelque peu... Sur elle savait où elle était mais la jeune femme avait bien eu un traumatisme qu'elle aurait beaucoup de mal à surmonter, elle avait besoin d'aide et cela le voyait... Sa peine de coeur l'avait anéantie ces derniers temps devenant désagréable au possible avec les gens qui l'entouraient... Janet était en réalité perdue, même si toutefois elle était passé à autre chose depuis le temps... Mais une chose la tracassait, même si cette histoire était bel et bien terminée... Elle ne parvenait pas trouver ce que c'était... La doc ' arrêta de pleurer, il fallait que ça sorte et les larmes étaient un moyen comme un autre après tout... Puis elle s'en voulait, elle était rongée de remords vis à vis de Jack, elle l'avait fait souffrir, il en faisait parti lui aussi... Elle baissa soudainement la tête et décrocha ses mains des draps qui étaient devenus un doudou l'espace de quelques secondes...

- Merci Jack... Ça me rassure tu sais Ils m'ont torturer pour que je leur dise le code de l'iris mais j'ai tenue, j'ai tenue... Mais y'a pas que ça que j'ai sur le coeur... Y'a tellement de choses...

Elle vit le regard interrogateur de Jack se poser sur elle et continua sur la lancée.. Elle connaissait bien son interlocuteur, Janet lui faisait confiance ca devait être à part Mench', la seule personne à qui elle faisait confiance dans cette foutue base.. Vers qui aller ? Sortir et pourquoi faire ? Tomber sur un psychopathe ou un de ses mecs qui ne la prendrait rien que pour son physique... Nan nan nan !!! Plutôt crever pour la jeune femme... Le regard calme et encourageant de Jack l'aida à lui dire la suite...

- Je... ...

Les mots ne voulaient pas sortir comme si ils étaient retenus par une force invisible... Puis Janet lâcha d'un coup n'y tenant plus...

- Menchu à casser y'a presque deux mois...

Janet regarda Jack, les yeux larmoyants et connaissant la jeune femme, Jack pu voir qu'elle avait tout de même souffert au vu de son état... En clair elle s'était ramassée... Mais cette fois la chute avait été douloureuse pour la doc' en chef... Rajoutez la torture des goaul'ds à ça, vous mijoter le tout et vous obtenez une Janet chialeuse, mais surtout dépressive... Puis son frère avait disparu aussi... Elle lui en voulait à moooorrttt !!! Il n'était jamais là pour la réconforter ! Il fallait qu'il soit pu la !!!

* Nyph' t'es où quand j'ai besoin de toi....*

Et puis elle en avait marre de voir ses murs là aussi !!! Fallait qu'elle sorte d'ici avant qu'elle pète un plomb complètement... Janet se redressa sur son lit pour mieux faire face à Jack et attendre des mots ou autre réactions de sa part... Ses yeux émeraudes étaient à présent foncés, le cheveux en bataille la jeune femme paraissait plus vulnérable que jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13741

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Retour difficile [Privé]   Mer 14 Mai - 23:51

Revoir Janet en vie était rassurant, mais elle était revenue choquée et changée... Jack l'encouragea dans cette épreuve, malgré que leur dernière discussion de couple ait tournée au vinaigre, pour lui, il s'agissait du passé et il était là pour aider une amie. Elle était coincée dans cette infirmerie, seule et traumatisée. Il ne comptait pas rester bien longtemps et surtout, il espérait que Janet le voit comme un ami plutôt que comme un ex qu'il avait lâché... Après l'accident tragique de la fausse couche et leur brutale séparation, O'Neill n'aurait pas pensé qu'il l'a reverrait et encore moins qu'ils se parleraient... Une fois de plus, c'était elle qui avait vécue les pires choses et cette crainte de sentiments rancuniers à son égard ne cessait de le hanter.

- Merci Jack... Ça me rassure tu sais. Ils m'ont torturer pour que je leur dise le code de l'iris mais j'ai tenue, j'ai tenue... Mais y'a pas que ça que j'ai sur le coeur...

Sa voix cassée mais douce mit un temps à revenir. O'Neill fixait à travers ses mains, celles-ci entrelacées sur ses jambes, tout en écoutant la jeune femme se confier.

C'est alors que le docteur se rapprocha très près de lui. Il ne l’avait même pas vue sortir du lit et celle-ci avait l'air bien en forme. Ses traits étaient devenus détendus et son regard semblait être désintéressé par sa personne. Elle ne portait qu'une légère tenue réglementaire, dévoilant les formes plaisantes du corps du docteur. Son air dorénavant extrêmement sexy et craquant mais terriblement diabolique foudroya le vieil officier sur le coup et ses paroles vinrent le traverser de surprises.


- Revoir ton visage me dégoûte ! Tu peux regarder tes mains... Le sang qui les recouvres... Ton reflet dans le miroir, et demande toi qui tu es vraiment pour prendre toutes ces vies... et pour répandre autant de souffrance dans ton entourage !"

"Réfléchissez y bien... Colonel..."
Conclut-elle par un mince sourire destabilisant.

A cet instant, l'officier borgne fut touché en plein coeur. Il semblait alors si terrifié et si faible face à la jeune femme qui le dominait... Encaisser de telles paroles lui valut une paralysie totale. Il ne pensa plus qu'à ce qu'il venait d'entendre, cette attaque durement encaissée. Et cette musique qui résonna au fond de la pièce, elle fut insupportable. Les sons semblaient se moquer de lui en même temps que le docteur et Jack fut terrorisé. Il se retourna un court instant, jetant un oeil vers la sortie, souhaitant partir de cet endroit maléfique.

Puis, alors qu'il cherchait la localisation de cette fameuse mélodie, le calme reprit place dans l'infirmerie... Le Colonel secoua la tête, frottant doucement son unique oeil le temps de réduire les battements de son coeur. Il se retourna vers son interlocutrice, d'un air hésitant... Il l'aperçut dans son lit, les larmes recouvrant son visage et les traits tirés. La Janet qu'il connaissait était revenue... L'atmosphère devint alors plus détendue qu'il y a quelques instants... Et quelques secondes s'étaient à peine écoulées... Il eut du mal à l'admettre, mais à l'intérieur de lui, une voix lui semblait lui crier la pire des vérités.


*Un rêve...*

*Pire. Une hallucination.*

*Y a quelque chose qui cloche chez toi !*

*...*

*Mais Colonel... Vous êtes devenu fou...*

*Connaître le visage de la mort, c'est connaître la folie*

*Oui... Je suis taré...*

*Je suis le Colonel glinglin, au rapport pour une mission de cinglé interplanètaire ? !*



- Y'a tellement de choses...

Les paroles de Janet le ramenèrent à la réalité. Ca devenait de plus en plus terrible dans sa tête mais malgré tout, il se força à garder bonne mine devant la jeune femme. La situation lui resta insupportable dans cette infirmerie qui lui portait la poisse. Janet continua de se confier à un Jack légèrement absent, troublé par toute cette... folie...

- Menchu à casser y'a presque deux mois...

Le Colonel leva alors un regard désolé vers Janet... Un regard sincère. Il regrettait vraiment qu'une fois de plus, le docteur ait encaissé une dure rupture... Dommage que ce Menchu n'était plus là, O'Neill aurait aimé avoir une discussion avec lui. Non pas pour lui échanger des insultes, mais pour comprendre s'il ressentait la même chose que lui, quand il avait laissé tombé la jeune femme... Et c'est le rêve de tout à l'heure qui revint le tourmenter... Il était encore sous le choc et la nuit allait être pénible ce soir, Jack en était quasiment certain... Il répondit enfin à Frasier après cette réflexion.

"Je suis désolé... Je ne connaissais pas tant que ça le Colonel Narah mais... Sa disparition lors de la mission fut regrettable... Et s'il a prit cette décision, ce n'est pas de ta faute..." Avalant sa salive, il repensa à l'hallucination qu'il avait eu et avoua alors ce qu'il n'avait jamais pu accepter depuis qu'il avait eu cet accident...

"Les hommes comme Narah et moi sont des gens difficiles et invivables... Ce n'était pas toi le problème dans votre relation, mais l'officier qui était l'homme que tu aimais... Nous sommes faits pour nous battre, c'est cette rage envers les goa'ulds qui fait de nous des officiers fiers... Sinon... Au fond de nous, nous ne sommes que des mauvais hommes... Nous sommes de loin des êtres parfaits... Et c'est ainsi que la vie nous accepte... en attendant la mort."

Le Colonel arrêta enfin sa confession. Il ne savait pas si ses paroles avaient aidé Janet. Il avait eu un étrange sentiment en parlant de lui. Ca devait être ça... Mon reflet dans le miroir, pensa-t-il. Encore perturbé par la situation, il se leva de sa chaise, prêt à partir de la pièce. Le docteur avait besoin de repos pour surmonter cette épreuve. Avant cela, il prononça quelques dernières paroles et observa la réaction de Janet face aux troubles que le Colonel dégageait dans ses précédents mots...

"Courage Janet... Ta vie ne s'arrête pas ici...*

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Janet FRASIER
----------------
avatar
----------------
Medecin
----------------


Nombre de messages : 2949

Arrivé au SGC : 17/09/2006

Age du Joueur : 33


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
758/1000  (758/1000)

MessageSujet: Re: Retour difficile [Privé]   Jeu 15 Mai - 21:44

"Les hommes comme Narah et moi sont des gens difficiles et invivables... Ce n'était pas toi le problème dans votre relation, mais l'officier qui était l'homme que tu aimais... Nous sommes faits pour nous battre, c'est cette rage envers les goa'ulds qui fait de nous des officiers fiers... Sinon... Au fond de nous, nous ne sommes que des mauvais hommes... Nous sommes de loin des êtres parfaits... Et c'est ainsi que la vie nous accepte... en attendant la mort."

Les derniers mots de celui-ci touchèrent énormément la jeune femme, laissant une larme couler le long de sa joue… Il avait dit une vérité que Janet s’était voiler y’a bien longtemps … Oui elle le savait, l’avait su en sortant avec lui et pourtant son amour était né pour lui… Et encore aujourd’hui elle avait encore du mal à ne pas penser à lui… Oui, la rupture avait été rude pour la doc en chef, bien plus dur que ce qu’elle pensait… Elle avait beau eu se préparer mentalement ça ne l’avait pas aidé plus que ça. Janet baissa la tête en proie à un désarroi immense. Elle avait honte de pas avoir prit soin d’elle comme elle le lui avait promis, elle n’était pas sortie, pas vu ses amis s’isolant pendant des jours et des jours et même en compagnie de ses plus proches amies, elle se sentait mal… Beaucoup de monde s’était inquiéter pour elle… Janet se demandait pourquoi elle gardait espoir…

* Tu es stupide Janet… Il a été capturé, il ne reviendra plus jamais et tu l’sais…*

Elle se posait tout un tas de questions inutiles et Jack avait répondu à l’une d’entre elle… Certes, elle ne parviendrait jamais à comprendre Menchu, malgré tout ces efforts pour y parvenir…. Jack avait dit que ce n’était pas sa faute… En y réfléchissant elle se disait que si ses parents adoptifs l’avaient accepté que si ils avaient pu vivre une relation plus saine alors peut-être que… Janet fit non de la tête comme désespérée, se disant qu’elle préférait rester seule… Les larmes continuaient de couler lentement comme pour évacuer le regret et la peine qu’elle avait… Janet se sentait plus seule que jamais… Il lui manquait comme jamais quelqu’un lui avait manqué… Pathétique me direz-vous… Voila ce que Janet pensait d’elle… Elle était pathétique de penser qu’il reviendrait… Et pourtant la vérité est que Mench’ avait laissé un vide dans le cœur de la jeune femme qui n’arrivait pas à le combler, du moins pour l’instant…
La jeune femme se ressaisit prenant la main de Jack qui s’apprêtait à partir, le surprenant par la même occasion…


- Ne me laisse pas seule s’il te plait… Je t’en veux plus on est ami maintenant le passer c’est le passer… Tu es mon ami le plus cher à l’heure actuelle, me laisse pas… J’ai peur de me retrouver seule…


Oui, Janet avait été terrorisée par son expérience chez les goaul’d qui l’avaient torturé encore et encore sous les yeux de Narah qui plus ai… Elle n’avait pas supporté qu’il la voit souffrir de la sorte…

- J’veux sortir d’ici, sinon j’vais faire une crise de nerf je te jure Jack… Je peux plus respirer cet air, je peux plus !

Janet s’était mise à trembler comme une feuille, l’état de choc, elle n’avait pas eu le temps de l’avoir et étrangement c’était maintenant que ça arrivait, il fallait une bouffée d’air frais pour la jeune femme qui étouffait de plus en plus… Etouffer était le mot correct pour l’état de la jeune femme, elle se demandait ce que dirait Mench s’il la voyait dans un état pareil… Ouais Janet était vraiment pitoyable à voir et elle en avait une honte terrible… De plus elle ne lâchait pas la main de Jack toujours terrorisée de se retrouver seule dans l’obscurité de l’infirmerie, son infirmerie…
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13741

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Retour difficile [Privé]   Jeu 15 Mai - 23:17

- J’veux sortir d’ici, sinon j’vais faire une crise de nerf je te jure Jack… Je peux plus respirer cet air, je peux plus !

O'Neill appuya doucement sur l'épaule de la jeune femme pour la forcer à s'allonger et à se calmer. Sa main ne quittait pas celle de Janet, celles-ci se serraient très fort. Elle allait devoir rester coincer ici contre son grès, et le pire c'est qu'elle allait reprendre le travail dans cette infirmerie tôt ou tard. Elle aurait un retour difficile, Jack avait déjà connu ça et il s'en était pas si bien sortit... Cependant, Janet était plus forte que lui et il espérait qu'elle soit remise sur pieds et en bon état très rapidement. Elle ne méritait pas de telles souffrances...

"Ca va aller. Le Général te donnera le temps qu'il faudra... Repose toi maintenant, tes collègues vont te soigner et prendre soin de toi. Tu seras ravie..." Dit-il avec un léger sourire.

Le cas du docteur était compréhensible, bien que le Colonel n'était pas très doué pour rassurer quelqu'un, surtout une personne choquée... Il retint ce qu'elle lui avait dit. Elle lui avait pardonné alors qu'il commençait à culpabiliser. La seule bonne nouvelle de la journée, pensa le vieux borgne.

"Ne t'inquiète pas Janet, tu n'es pas seule... Et nous nous reverrons." Finit-il par dire, rassuré à l'idée que cette fois-ci ils se sépareraient sans avoir eu le besoin de sortir un flingue ni de s'être tappé dessus...

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Janet FRASIER
----------------
avatar
----------------
Medecin
----------------


Nombre de messages : 2949

Arrivé au SGC : 17/09/2006

Age du Joueur : 33


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
758/1000  (758/1000)

MessageSujet: Re: Retour difficile [Privé]   Ven 16 Mai - 12:45

"Ne t'inquiète pas Janet, tu n'es pas seule... Et nous nous reverrons."

Le fait est que la jeune femme était en pleine crise de panique... Elle s'arrêta d'un coup se rendant compte de son comportement plus qu''excessif obligeant Jack à l'allonger... Cela ne lui ressemblait pas. Quelque chose en la doc' en chef avait changer, elle était revenue différente... Janet se débattait alors que d'habitude, lorsqu'il s'agissait de soins elle se laissait faire... Pourquoi faire autant de bordel pour si peu de choses finalement... Elle avait couper les ponts avec ses parents par amour... Après elle perdait cet amour, et s' était fait torturer par les goaul's... Pourquoi cela devait-il lui arrivait à elle ? Voila qu'elle s'accablait sur son sort maintenant...

*Tout de façon s'est ma faute...*

Janet détourna le regard de Jack honteuse du comportement qu'elle venait d'avoir... Cela ne lui ressemblait pas du tout. A l'heure actuelle elle devrait être morte, être avec les anges et voler avec eux, pas à être ici ! Elle ne pigeait pas pourquoi les goaul'ds l'avaient maintenue en vie...

- Mais bordel qu'est-ce que je fou ici moi ? Les goaul'ds auraient du me tuer ! Pourquoi ils ne m'ont pas tuer Jack ? Je me sens inutile ici...

Elle se tue interdite, prononçant encore des mots qui ne lui ressemblaient pas... Janet était beaucoup moins joyeuse que dans le passé, révélant à Jack ses doutes sur son avenir dans la base, son inutilité... Même sa rencontre avec Dean Parker... Elle l'avait fuit, par peur de souffrir... Oui Janet se demandait ce qu'elle faisait là, sur cette Terre si sombre qu'elle finirait par se laisser tomber dans ce néant sans fin, si Jack oubien Dean qu'elle voyait d'un autre oeil à présent... Mais pourquoi elle fuyait comme ça non de Dieu ?!!! Faillait qu'elle se ressaisisse avant de perdre pied et de se perdre dans l'obscurité... Elle était plus forte que ça bon sang !!!

- Je suis désolée Jack... j'ai bien peur de ne plus être aussi forte qu'autrefois...

Elle baissa la tête honteuse, se laissant aller à cette obscurité qui n'attendait qu'un faux pas pour l'emporter avec elle....
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13741

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Retour difficile [Privé]   Ven 30 Mai - 1:31

- Mais bordel qu'est-ce que je fou ici moi ? Les goaul'ds auraient du me tuer ! Pourquoi ils ne m'ont pas tuer Jack ? Je me sens inutile ici...

"Non, non..." Répliqua le Colonel en se rasseyant sur le tabouret, sans lâcher la main de la jeune désespérée.

- Je suis désolée Jack... j'ai bien peur de ne plus être aussi forte qu'autrefois... Continua-t-elle à dire, noyée par les larmes. Jack observa son triste visage...quand au bout d'un moment, il lui vint une étrange vision: le temps de quelques notes de violons et les traits de la jeune femme se transformèrent en ceux d'une personne marquée par la vieillesse et le malheur... Il mit un léger instant avant de s'apercevoir l'incroyable ressemblance qu'il y avait entre le visage désespéré de Janet, et celui de Sara... A ce moment précis,... Comme ci ces deux personnes ne faisaient qu'un face à l'homme qu'elles avaient aimé... C'est alors qu'elle reprit la parole et Jack, refusant de croire que c'était une nouvelle hallucination, se laissa emporter par ses mots pourtant imaginaires...

- Parce que j'ai aimé un homme...qui était si fier, si sensible... et qui pensait savoir tout sur tout...

O'Neill fixa la blessée d'un regard étrangement doux, émue et heureux par ce discours. Il ne put s'empêcher de sourire, buvant avec plaisir les paroles de ce qui était depuis le début, son propre subconscient...

- Et un jour, j'ai réalisé mon erreur... Comment il m'avait trahi. Je l'avais aimé de tout mon coeur, mais cette douleur m'a permis de comprendre la mort...

Jack baissa le regard, sentant la culpabilité l'envahir une fois de plus. Il voulut y faire face, mais quand il releva la tête, le rêve s’était brutalement terminé. La mélodie qui le hanté avait disparue et la vraie Janet Frasier l'observa d'un air étrange, surprise de voir sur son visage le sourire bête et le regard de chien qu'il avait eu pendant cet instant de folie.
Serrant la main du docteur un peu plus fort, il se rapprocha du lit, voulant alors lui faire partager un souvenir qu'il pensait bon pour elle. Il devait l'aider dans cette épreuve... Une dernière fois.


"La nuit après qu'on m'ait dit que j'ai eu un accident de voiture, et que j'ai perdu mon oeil... J'ai rêvé que j'étais sur une barque qui traversait un étang, ou plutôt une rivière... Et alors que je tenais la rame, j'ai vu toutes ces personnes... attendant sur la rive d'en face... Je me suis rapproché et je les ai reconnus... Mes parents, mon grand père, d'autres membres de ma famille et plusieurs anciens amis... Puis mon fils était là, il n'avait pas changé, c'était toujours un beau garçon de dix ans."

O'Neill était à deux doigts de verser une première larme. Si cette scène de "frontière" entre deux mondes différents était complètement irréaliste, même pour lui, le fait d'en parler et de faire partager cette sensation lui procurait beaucoup d'émotion... Chose qu'il n'avait pas éprouvé depuis très longtemps.

"J'ai eu peur. Puis je l'ai ressentie... La légère brise venant de l'eau, cette douce poussière causée par la proue... C'était cette rivière, qui sépare notre monde du prochain... Mais j'ai compris que je n'étais pas prêt pour les rejoindre... Que j'étais encore en vie pour essayer de changer des choses dans ce monde, avant d'arriver à cette inévitable fin..." Il fit un instant de pause avant de regarder Janet dans les yeux et d'ajouter: "Sache que c'est la même chose pour toi. Tu ne dois pas baisser les bras, profite de l'instant présent... Fais ce qu'il y a à faire dans cette vie, avant que tu ne trouves la paix autre part... Mais surtout, ne plonge pas dans cette obscurité..."

Après avoir insisté sur ce dernier mot, Jack fit un mouvement rapide de la main pour ressuyer la larme qui manquée de couler sur sa joue. Il se sentait ridicule et faible. Mais il espérait avant tout faire comprendre ce qu'il fallait à Janet... avant qu'il ne soit trop tard pour elle...

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Janet FRASIER
----------------
avatar
----------------
Medecin
----------------


Nombre de messages : 2949

Arrivé au SGC : 17/09/2006

Age du Joueur : 33


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge:
Profession:
๏ Expérience:
758/1000  (758/1000)

MessageSujet: Re: Retour difficile [Privé]   Sam 31 Mai - 13:06

Janet avait écouté la tête baisser mais avec attention l’histoire de Jack… Elle savait ce qu’il ressentait et avait serré la main de celui-ci en gage de soutient pour l’encourager à parler. La jeune femme avait frôlé la mort elle-même il y’a peu de temps avec les goaul’d et elle aussi avait vu des choses… La doc’ en chef avait elle aussi des croyances malgré tout et était persuadée qu’on la protégeait et ce doute avait été enlevé récemment. Une larme coula le long de sa joue, le discours de Jack l’avait émue et elle comprenait, oui elle comprenait pourquoi il était parti ce jour là… Relevant la tête et son regard sur Jack, Janet prit alors la parole le regard plus clair.

- Tu sais je comprends ce que tu dis, je l’ai vécu il y’a peu de temps… Ces enflures de serpents ont failli me faire crever… Et à ce moment là j’ai vu certaines choses moi aussi et depuis ce jour je suis convaincue qu’on nous guide d’une certaine manière et c’est pour ça que je voulais mourir… Pour les rejoindre, on est si bien, on est en paix…

Toujours le regard dans celui-ci de Jack, une larme coula le long de la joue de la jeune femme ce qu’elle s’apprêtait à dire était une vérité qu’elle n’avait jusqu’alors pas comprit et c’était sans doute pour cela qu’elle n’était pas bien ces derniers temps… Elle cherchait trop à comprendre pourquoi son ex était parti… Mais d’une certaine manière Jack l’avait aidé et Janet avait enfin comprit. Toujours les larmes aux yeux mais avec un léger sourire elle reprit la voix cassée par l’émotion :

- Jack je sais maintenant grâce à toi pourquoi toi et Mench’ m’avez laissée… Vous êtes tous les deux solitaires, vous n’êtes pas fait pour être casés et puis vous attendez autre chose de la vie… Et surtout vous ne vouliez pas me faire souffrir davantage... Au je ne vous en veux pas, non… Je vous ai aimé plus que tout au monde dans cette vie. Vous avez tout les deux fait battre mon cœur et avez eu mon âme… Tu as raison, il ne faut pas que je me laisse happer par cette obscurité… Je crois que je tentais de comprendre la raison de vos ruptures et maintenant que j’ai compris je vais pouvoir être en paix avec moi-même…

Janet avait dit ces mots avec gravité et un ton maussade mais à présent, elle y voyait clair et arrêterait de lutter avec elle-même… Cette incompréhension lui avait coûté très cher… Tout à coup elle cru entendre le claquement d’une cape et son ombre se dessiner derrière le rideau… Son imagination ? Sans doute mais Janet ne plaisantait pas avec ce genre de choses, elle avait plus ou moins senti une présence familière derrière le rideau, elle savait très bien de qui elle parlait… Un sourire sur les lèvres elle fit un clin d’œil à l’homme invisible qu’elle pensait avoir ressenti la présence… Etait-ce un adieu ? Nan juste un au revoir…

* J’ai compris… Merci à toi…*

Le regard inquiet de Jack la fit revenir à la réalité, Janet secoua la tête doucement… Hallucination, peut-être… Qui sait, elle termina juste par ces mots qu’elle seule et Jack pouvaient comprendre à ce moment :

- Juste une dernière chose, saches que toi et Mench’ auraient toujours une place dans mon cœur et rien ne changera ça… Je vous ai aimé comme je n’ai jamais aimer dans ma vie… Vous êtes si fier, si sensible à la fois et que vous pensiez tout savoir et c’est pour ca que je vous ai aimé… Vous avez ouvert mon cœur...

Elle s’arrêta et cette fois, ce n’était pas un regard de souffrance, mais un regard de compréhension que Janet avait… Elle mit son autre main sur celle de Jack et lui dit simplement :

- Merci Jack… Merci d’avoir été là…

Elle prit son ami dans ses bras pour le soutenir et le remercier simplement... Les amis étaient la pour ça après tout... Après elle recontacterait Peter et lui faire des excuses, il fallait qu'elle ce lance avec ce bel inconnu aux yeux émeraudes qu'elle avait fuit par peur de souffrir... C'était une erreur qu'elle comptait rattraper...
Revenir en haut Aller en bas
Jack O'Neill
----------------
avatar
----------------
Major-General
----------------


Nombre de messages : 13741

Arrivé au SGC : 06/10/2005

Age du Joueur : 26


~ Carte d'accès SGC ~
๏ Âge: 52
Profession: Général de l’US Air Force
๏ Expérience:
5056/15000  (5056/15000)

MessageSujet: Re: Retour difficile [Privé]   Mer 4 Juin - 15:55

Jack écouta Janet avec toute son attention. Aucune autre de ses étranges hallucinations vint perturber la confession du docteur, qui semblait encore un peu perdue mais qui allait déjà mieux... Il aquiesca aux paroles de la jeune femme comme un infirmier qui écoutait un patient troublé psychologiquement. Elle lui dit à quel point elle l'avait aimé... Et ces paroles qu'il avait lui même imaginées quelques instants plus tôt se retrouvèrent dans la conversation..."Si fier, si sensible...", de la pure folie ? Se demanda-t-il. Quand leur discussion sembla alors toucher à sa fin, O'Neill accepta la douce étreinte de Janet. L'aide qu'il lui avait apporté lui avait redonné confiance en elle. Leur échange lui avait fait aussi beaucoup de bien malgré que d'anciens sentiments de gênes étaient remontés en lui. Il lui répondit par un grand sourire, probablement le plus grand qu'il n'avait jamais fait depuis son hospitalisation. Il commença à s'en aller du chevet de la jeune femme et ouvrit le rideau derrière lui.

"Merci Janet... Courage, cette épreuve peu passer vite, tout dépend de toi... Repose toi bien." Dit-il sans pour autant lui faire un au revoir. Il savait qu'ils se reverraient tôt ou tard...

Il lui fit un léger signe de la main et sortit de la bulle dans laquelle il s'était enfermé. Il referma le rideau derrière lui pour laisser Janet se reposer en paix. L'infirmerie était devenue plus silencieuse en cet instant. Le moment idéal pour la jeune blessée de fermer les yeux. Jack attendit un instant derrière le rideau... Jetant un regard au dessus de son épaule vers le lit du docteur, il espérait qu'une chose: qu'elle s'en remette vite et qu'une page soit tournée... Saluant un militaire qui passait par là, il quitta ensuite l'infirmerie d'un air rêveur, repensant encore à ces sérieuses visions...

_________________

Soutenez Mission Stargate en votant : aux tops sites
Nouvel inscrit et un peu perdu ? Le guide du nouveau vous aidera à entrer dans le bain !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
----------------

----------------
----------------



MessageSujet: Re: Retour difficile [Privé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour difficile [Privé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mission Stargate ::  :: ~ Niveau 21 ~ :: Salle de soins-